Auteur Sujet: Sihem Souid et l' "Omerta dans la police"  (Lu 1414 fois)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Sihem Souid et l' "Omerta dans la police"
« le: 24 mai 2011 à 07:07:14 »
Sihem Souid qui a été cet ouvrage sur le racisme dans la police, a été invité au y'a bon award, elle a reçu ceci avant d'y aller...


http://twitpic.com/51np3j
« Modifié: 10 juillet 2011 à 18:37:00 par timbur »

Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Etat Policier
« Réponse #1 le: 24 mai 2011 à 12:40:04 »
C'est déjà le cas.
Je vouvoie toujours, y compris les mineurs de 13 ou 14 ans (par habitude, parce que je ne suis pas encore vieux, et que dans partout même quand je fais les courses on ne me donne même pas 18 ans). Donc bien souvent les momes me tutoient pendant que je les vouvoie. Ca fait assez bizarre.
Par contre, lorsque l'on s'énerve, le tutoiement prend forcément le dessus. Braquer une arme sur quelqu'un et dire "Ayez l'obligeance de vous mettre à genoux et de garder les mains bien en l'air" c'est pas toujours évident avec le stress et rarement crédible.
Par contre "Lève les mains ! Je veux voir tes mains ! Fous toi à genoux !", c'est nettement mieux.
Et on repasse toujours naturellement au vouvoiement une fois que tout est calmé.



Ah, Sihem Souid... Je ne comprends pas qu'elle n'est pas déjà été sanctionnée. Ecrire un roman en le faisant passer pour une autobiographie c'est pas de l'escroquerie ça ?!?

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Etat Policier
« Réponse #2 le: 24 mai 2011 à 15:42:06 »
l'idée que ce qu'elle a vécu est véridique n'est pas concevable pour toi, corporatisme est si puissant et imprégné qu'il est impossible pour ces collègues ou son administration de reconnaitre qu'il yn a bien des gros racistes dans la police...je suis née à toulon et les policiers là bas le prouvent tout les jours.

Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Etat Policier
« Réponse #3 le: 24 mai 2011 à 20:15:45 »
Ah non c'est pas du tout une question de corporatisme.
C'est juste qu'on ne se présente pas comme fonctionnaire de Police quand on est administratif. Ou alors si on raconte l'histoire des fonctionnaires de Police on ne dit pas que c'est notre histoire.
Quand on est bagagiste à Roissy et que l'on écrit un livre (encore faut il qu'il est été écrit par elle...) on ne se présente pas comme commandant de bord.
Je sais pas moi ça me choque. Etre malhonnete dans le seul but de faire du pognon ne semble pas dérangeant si l'on crache sur la Police. Alors si en plus on l'avantage d'etre "plus bronzé" que les collègues (ce qui encore une fois est à prouvé... parce qu'à la PAF la majorité des collègues sont antillais, donc il y a de fortes chances pour qu'ils soient "moins bronzés" ...) et de parler de racisme, là c'est carrément jouissif pour les médias et la ceux qui les regardent. Peu importe si ce qui est raconté est vrai et que c'est son histoire. Ce qui importe c'est que ça le soit forcément pour quelqu'un dans le monde.

Cette femme n'est pas plus et n'a jamais été plus fonctionnaire de Police que moi je suis danseur étoile.
(Et interdiction de m'imaginer en tutu !  :mrgreen:)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Etat Policier
« Réponse #4 le: 25 mai 2011 à 08:46:15 »
je trouve que tu jettes l'opprobre sur elle bien rapidement, pourtant elle dit la même chose que toi « C’est le fait d’une minorité qui salit la majorité mais, si personne ne se bat, on va droit au mur», franchement l''exemple n'a rien à voir, si un bagagiste ne travaille pas dans le cock pit avec le commandant de bord, il me semble que les administratifs sont entourés de policiers.
dans son ouvrage elle parle de l’époque ou elle était agents de police adjoints à la PAF d'Orly et c'est de cette expérience dont elle parle, elle a passé son concours de gardien de la paix suite à cela, donc oui elle est bien policière, puisque le corps administratif en fait partie.

Citer
si l'on crache sur la Police
spontanément tu fais du corporatisme, elle critique la PAF d'orly... pas la police en général...

tu savais qu'avant la sortie du livre avec certains de ces collègues ils avaient porté plainte pour discrimination mais rien n'avait l'air de réveiller sa hiérarchie, elle a même saisit la halde avant le tapage de ce bouquin, certains de ces collègues avaient déjà une dent contre elle, apparemment selon eux elle faisait trop de tapage en interne,  le jour ou elle a été violé et ou elle est aller au commissariat pour porter plainte contre l'auteur, elle a été reçu par des "collègues" qui ont jubilés. c'est après tout ça qu'elle a décidé d'écrire ce livre.

Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Etat Policier
« Réponse #5 le: 25 mai 2011 à 13:17:10 »
Je n'ai pas eu l'occasion de la rencontrer personnellement, et je n'ai pas lu son livre (je préfèrerais encore lire une bonne vieille BD, c'est pour dire), tout simplement parce que sur tous les plateaux de télé ou elle a été invitée je l'ai vue se présenter comme étant fonctionnaire de Police, major de sa promotion, bonne élève, etc.
Or, elle ne connait de la Police que ce qu'elle a pu en voir dans les reportages à la télé.
Effectivement elle a été Adjoint de Sécurité (c'est à dire grosso merdo rien du tout). Pour ça elle a du déposer un dossier dans un commissariat, passer un entretien ou quelques soient les résultats elle est prise et enfin faire 3 mois d'école ou elle a très bien pu finir première d'une promotion de...30.
C'est autre chose qu'un gardien de la Paix qui a passé un concours ou il y a y a 15000 candidats pour 1200 postes, fait un an d'école, et fini major d'une promotion de 1200. Parce que ça ressort souvent cette histoire de major de promo. Alors qu'en réalité elle n'est major de rien du tout. Et elle n'est pas policière puisqu'elle n' qu'un CDD d'emploi jeune.
Déjà rien que ça c'est malhonette parce qu'elle se fait passer pour un fonctionnaire de Police (chose que ne sont pas les ADS), ayant eu un parcours difficile mais dont elle s'en sort haut la main (alors qu'au recrutement on ne demande seulement aux ADS de savoir répondre au téléphone et de ne pas faire trop de fautes lorsqu'ils écrivent leur prénom...  :pascontent1:).
Ensuite, Elle aurait passé son concours de gardien de la Paix, parait il. Et c'est comme cela qu'elle se présente actuellement. Comme Gardien de la Paix. Il faudra m'expliquer pourquoi sur la couverture on voit une jolie carte bleu-blanc-rouge, mais une carte d'adjoint adminitratif (c'est à dire le "grade" en dessous de secrétaire).
Ce n'est pas une carte de gardien de la Paix comme en recevrait n'importe quelle personne ayant passé son concours de gardien. Non, il 'agit d'une carte à part, pour un concours à part. Un concours de secrétariat (là tout de suite la crédibilité de la "policière" en prend un sacré coup sur la gueule).

Le corps administratif fait effectivement partie de la police. Vu qu'elle est amenée à classer des dossiers, à avoir entre les mains des procédures et des documents important ce n'est pas une simple secrétaire. Elle est donc employée par le ministère de l'Intérieur et a la carte qui va avec l'emploi. Mais en aucun cas elle n'est policière. En aucun cas elle n'a le grade de gardien de la Paix ou n'a pu faire du terrain. Au mieux, elle a classé des feuilles de paie (là tout de suite, ça impressionne !).

Je fais du corporatisme ? Je ne crois pas que son torchon s'intitule "Omerta dans la PAF". Alors pourquoi la "Police". Ben oui c'est plus vendeur de cracher sur l'ensemble de la profession que sur une seule branche dont tout le monde s'en fout. Donc non je ne fais pas de corporatisme. C'est bien elle qui crache sur l'ensemble des policiers en tenue (dont elle n'a jamais fait partie...)

Mais on a là tous les éléments pour un bon bestseller (et tant pis si c'est pas crédible les gens sont tellement cons qu'ils vont y croire). On parle de la Police en général dans le titre alors qu'on ne sait pas ce que c'est. C'est "écrit" par une ex flic qui n'a jamais été flic mais ça c'est pas grave parce que personne ne prendra la peine de se renseigner sur elle. Pis de toute façon comme elle est d'origine tunisienne et qu'elle critique le racisme, la xénophobie, etc, ben tout ceux qui la critiqueront seront donc des racistes ou des vilains xénophobes (allez les plus gentils ne seront que d'affreux corporatistes). Et pis pour faire bien on va mettre une carte de l'état en faisant croire que c'est une carte de police. On s'en fout les gens savent pas lire ils regarderont seulement les jolies couleurs et se feront avoir. Avec ça si on se fait pas un max de blé je comprends pas.

Bref, c'est de la merde en boite, une escroquerie, voire même un vol par fausse qualité. C'est pas sur elle que jette l'opprobre mais sur ce qu'elle fait pour se faire du pognon. C'est pas de la dénonciation par bonté d'ame comme elle veut bien nous le faire croire. C'est simplement que son salaire de 1300 euros par mois ne lui suffit pas et qu'elle souhaite se faire du fric en écrivant une fiction qu'elle fait passer pour une autobiographie. Mai bon, si ça marche tant mieux pour elle et tant pis pour nous, les vrais flics, qui encore une fois passons pour des gros beaufs. Ceci dit, l'image de la police elle, elle s'en fout puisqu'elle n'en fait pas réellement partie...

Quant à on histoire de viol, quant on a aussi peu de talent pour jouer la comédie, si les collègues ne l'ont pas crue (comme elle dit dans une interview) je serais pas étonné que ce soit du pipeau ça aussi. Menfin, la mythomanie peut se soigner il me semble.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Etat Policier
« Réponse #6 le: 25 mai 2011 à 15:52:43 »
Citer
Je n'ai pas eu l'occasion de la rencontrer personnellement, et je n'ai pas lu
Citer
Mais en aucun cas elle n'est policière. En aucun cas elle n'a le grade de gardien de la Paix ou n'a pu faire du terrain. Au mieux, elle a classé des feuilles de paie
eh bien à te lire j'ai l'impression du contraire... pour quelqu'un qui dit ne pas avoir lu le livre, ou la connaitre, tu supposes pas mal de choses, il me semble que si elle utilisait la fonction de policier illégalement, si elle n'était pas ce qu'elle prétend et si elle n'avait même pas eu son concours de gardien de la paix, sa hiérarchie se serait empressé de le claironner à coup de dépêche et de déclaration en tout genre.

Citer
Je ne crois pas que son torchon s'intitule "Omerta dans la PAF". Alors pourquoi la "Police". Ben oui c'est plus vendeur de cracher sur l'ensemble de la profession que sur une seule branche dont tout le monde s'en fout
juste une info comme ça, la plupart des titres d'ouvrage sont choisis par les éditeur

Citer
C'est bien elle qui crache sur l'ensemble des policiers en tenue
lis le avant d'affirmer celà... à defaut de l'acheter tu peux le telecharger illégalement si tu veux, vu ta fonction je ne vais pas te dire ou aller :p

Citer
(dont elle n'a jamais fait partie...)
là encore tu n'en sais rien.

Citer
Quant à on histoire de viol, quant on a aussi peu de talent pour jouer la comédie, si les collègues ne l'ont pas crue (comme elle dit dans une interview) je serais pas étonné que ce soit du pipeau ça aussi. Menfin, la mythomanie peut se soigner il me semble.
j'espére que tu ne procède pas de la sorte si une femme vient te dire qu'elle sait fait violer, que tu la déteste ou pas...
tu la traite de mythomane alors que tu ne sais même pas ce qu'elle raconte dans son bouquin, tu ne sais rien sur elle...c'est triste pour toi si tu te fais une opinion de cette façon.

Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Etat Policier
« Réponse #7 le: 26 mai 2011 à 07:16:21 »
Je viens de démontrer qu'elle n'était pas et n'a jamais été Gardien de la Paix.
Parce que je ne vois pas comment on peut etre Gardien de la Paix et obtenir une carte d'administratif.
Après, si malgré tout, sa parole ne peut etre mise en doute sous prétexte qu'elle le dit donc c'est forcément vrai (même si matériellement c'est archi faux mais ça chut faut pas le dire), alors je ne cherche même plus à discuter.

Effectivement je ne la connais pas. Je ne me fie seulement à ce qu'elle raconte dans les médias et aux éléments matériels qu'elle nous fournit elle même (c'est pas moi qui ai foutu une pseudo carte de Police sur son livre dans le seul but de la démonter).
Et je sais un petit peu comment ça marche le recrutement d'un gardien de la Paix. En tout cas assez pour affirmer qu'elle ne l'est pas.
A moins que dans son livre elle explique par quel hasard elle se retrouve Adjoint Administratif avec un concours qui n'est pas un concours d'Adjoint Administratif ? C'est comme si je passais le concours d'Agent Spécialisé de la Police Technique et Scientifique, et qu'à l'issue du concours j'étais nommé Commissaire. Ah c'est carrément la classe. Mais ça veut dire qu'il y a un sérieux problème dans la gestion des dossiers de recrutement. Parce que je passe un concours et je me retrouve à un emploi et un grade qui n'ont aucun rapport avec le dit concours.

Je ne téléchargerais même pas son bouquin. Parce que d'une je paie une connexion internet donc j'aimerais pouvoir faire avec des choses de qualité (surtout vu le prix), et de deux, même si on me le donnait déjà téléchargé (ou qu'on me pretait le livre tout simplement), j'ai des choses bien plus importantes à faire que de perdre mon temps à lire les élucubrations d'une usurpatrice. Je préfèrerais encore me mettre à la fenetre de chez moi et compter toutes les voitures rouges qui passent en une journée. Ca serait tout aussi improductif mais certainement plus distrayant.

Je ne sais rien de ce qu'elle raconte dans son bouquin, en effet, mais je sais déjà que rien qu'elle a menti dans la manière dont elle s'est présentée dans TOUS les médias que j'ai pu voir jusqu'à présent. Je ne l'ai jamais vue rectifier son interlocuteur qui la présentait comme Policière en disant "Non non, je suis Adjoint Administratif". Jamais. C'est donc pas une erreur faites comme ça une fois de temps en temps. Quand on fait un plateau de télé par jour pour la sortie de son bouquin et qu'à chaque fois on se fait passer pour quelqu'un que l'on n'est pas, c'est bien de la mythomanie...

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Etat Policier
« Réponse #8 le: 26 mai 2011 à 10:39:29 »
soit...soit... je ne vais pas passer 10 messages à te parler d'elle, ne déplaçons pas le débats sur sa fonction mais sur les faits, simplement les faits....personne n'a porté plainte pour diffamation et à chaque fois qu'on veut la surprendre c'est pour  "pour manquements à l'obligation de réserve" ... à aucun moment on a dit que ce qu'elle disait était un mensonge.

tout les syndicats se sont rangés derriére elle pour ce conseil de discipline, c 'est plutôt rare pour des syndicats qui n'ont pas la même vision sauf les trés droitard alliance.

Citer
CONSEIL DE DISCIPLINE DE SOUID SIHEM: LES REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL CGT. UNSA. SGP F.O. REFUSENT DE SIEGER.

Le Jeudi 28 Avril 2011, comparaissait devant le conseil de discipline à Nélaton Paris 15eme,l'adjoint administratif SOUID Sihem à qui le ministre de l'intérieur lui reproche d'avoir dénoncer dans un livre qu'elle a publié, des comportements racistes et homophobes de certains policiers en fonction à la PAF d'Orly. Accusée de manquement à l'obligation de réserve elle est menacée de révocation.Préalablement, à la tenue du conseil de discipline, les représentants du personnel CGT ,UNSA, FO et CFDT constatent que l'administration ne présente dans le dossier soumis aux débats que des éléments à charge en occultant tous les éléments de défense fournis par les défenseurs de Sihem SOUID et ont décidé de ne pas siéger à cette instance. Seul le représentant ALLIANCE-CGC s'est désolidarisé de cette position majoritaire.
Cette méthode utilisée par l'administration est scandaleuse et démontre que le ministère de l'intérieur est en difficulté pour justifier des accusations qui sont infondées.
La CGT au Ministère de l'Interieur se félicité du comportement exemplaire des représentants des personnels qui ont rejeté une mascarade présentée par l'administration. Elle appelle les organisations syndicales qui ont refusé un dénie de justice à se mobiliser unitairement pour que le ministre de l'intérieur abandonne les poursuites disciplinaires à l'encontre de notre collègue SOUID Sihem.


Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Etat Policier
« Réponse #9 le: 26 mai 2011 à 12:56:13 »
Après, je n'ai pas lu le bouquin donc je ne peux pas juger sur le contenu.
Menfin ça parait difficile de déposer plainte pour diffamation si aucun nom n'est cité, parce que du coup il n'y a pas de victime. La PAF en elle même ne peut pas déposer plainte pour diffamation si l'on accuse certains fonctionnaires d'avoir tenus des propos racistes/homophobes/etc.
Ca ne veut pas dire pour autant que tout ceci est réel, ni que c'est faux d'ailleurs, tout comme une plainte déposée pour diffamation ne prouverait rien.
Ceci dit, pour faire de l'argent je pense qu'elle ne doit plus etre à un ou deux mensonges près. :nono:

Après, les syndicats font leur boulot, à savoir servir d'avocats face à la hierarchie. Tout dépend à quel(s) syndicat(s) elle adhère (visiblement UNSA et SGP).
« Modifié: 26 mai 2011 à 12:59:50 par sven »

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Etat Policier
« Réponse #10 le: 26 mai 2011 à 13:32:03 »
Citer
Ceci dit, pour faire de l'argent je pense qu'elle ne doit plus être à un ou deux mensonges près
et le "Une mémoire policière sale" ou le très connu "Journal d'un flic"de Philippe Pichon, commandant de police, parcours sans faute, sur-diplômé ... il parle de la police, de ce qui ne va pas...lui aussi il ment pour vendre des livres?

je crois que les relations citoyens-policiers se doivent de s'arranger mais dans la condition ou on fait de l'écrémage dans cette profession er qu'on reconnait qu'il y a une minorité, comme partout, qui salit l'image de la police.

Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Etat Policier
« Réponse #11 le: 26 mai 2011 à 15:47:44 »
Je l'ai lu le "Journal d'un Flic", alors certes je ne l'ai pas acheté mais je l'ai lu lui.  :mrgreen:
Par contre j'ai acheté (et lu également) "Flic dans le 9.3" de Patrick Trotignon, "Flic tout simplement" de Martine Monteil, "Journal d'un Gardien de la Paix" d'Erik Blondin, ainsi que les deux de Bénédicte Desforges et quelques autres encore. Et je ne dis pas que ce qui est écrit dedans ce sont des conneries.

Je ne dis pas qu'il n'y a pas de racistes/homophobes/abrutis dans la police. Y en a bien sur, comme il y en a chez les maçons, les plombiers, les médecins, etc.
Seulement déjà pour commencer l'écrémage faudrait réussir à la virer elle.

Faut pas se méprendre. La seule chose qui me choque dans son livre, c'est qu'elle se fait passer pour quelqu'un d'autre dans le simple but de se faire du pognon. Donc déjà, rien dans la présentation c'est des conneries. Et on a pas encore ouvert le bouquin... Partant de là, deux choses:
1/ Si elle ment lorsqu'elle parle d'elle on peut difficilement croire ce qui est écrit dans son torchon...bouquin
2/ Vu qu'elle se fait passer pour ce qu'elle n'est pas, on en arrive à se douter qu'elle n'écrit pas dans le but de dénoncer quoique soit mais plus pour se faire du fric facilement, parce que ça sera toujours plus vendeur de cracher sur la police que d'en parler en bien.

Il y a d'autres bouquins, écrits par des vrais flics, qui eux ont travaillé dans la police et pas seulement classés des dossiers bien au chaud dans un bureau au sein d'un commissariat (et encore...). Eux, n'ont pas le droit à tout ce battage médiatique (faut dire aussi qu'ils n'ont pas la chance d'avoir des origines étrangères, donc plus difficile de jouer la carte du racisme). Mais eux, malgré tout, ce qu'ils dénoncent c'est du vrai, c'est du vécu. Ils n'ont pas besoin de s'inventer une vie.
C'est ça qui m'emmerde sacrément chez cette usurpatrice.
Elle parle de quelque chose qu'elle ne connait qu'a travers les reportages qu'elle a pu voir à la télé...

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Etat Policier
« Réponse #12 le: 27 mai 2011 à 11:50:19 »
Citer
Je ne dis pas qu'il n'y a pas de racistes/homophobes/abrutis dans la police. Y en a bien sur, comme il y en a chez les maçons, les plombiers, les médecins, etc.
pardonne moi cher sven mais les maçons, plombiers, ou médecins ne peuvent ni arrêter, ni tirer sur des gens, ils ne sont pas garant de la sécurité des citoyens et encore moins représentants des lois.
je comprend parfaitement, qu'en tant que policier, le titre de cet ouvrage te rebute mais malgré il fallait en parler, sihem, elle, est soumise aux règles de son éditeur, racoleur ou pas, aux règles de la médiatisation et aux règles des médias...

puisque tu parlais de Bénédicte Desforges, elle a signée la petition de soutien à Sihem Souid que tu peux trouver sur le blog de soutien, d'autres membres de la police l'on signé aussi.

Bénédicte Desforges, lieutenant de police et écrivain, a d'abord publié un post sur son blog dénonçant « un titre putassier et un auteur “bankable” » avant d'admettre avoir péché par excès de corporatisme :

    « Sur la forme, je regrette la traduction médiatique faite de ce livre, en gros de dire “la police nationale est raciste” alors que c'est quelques cas à la PAF.

    Il faut parler de la face sombre de la police, je la comprends, elle avait besoin d'un gros clash pour se faire entendre. Il faut soutenir Sihem parce que quand on est dans la merde dans cette boîte, on est tout seul. »




Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Etat Policier
« Réponse #13 le: 27 mai 2011 à 14:00:55 »
Les médecins ont "un droit" de vie ou de mort sur chaque citoyen bien plus important que le notre (je met un droit entre guillemets parce que ce n'est pas vraiment ça, mais j'arrive pas à trouver la manière d'exprimer ma pensée).
Les médecins, maçons ou plombiers ne peuvent pas tirer sur des gens ? Qu'est ce qui les en empeche ? On a pas plus la possibilité de tirer sur quelqu'un qu'eux...
Ca remonte à quand la dernière fois qu'un flic à tirer sur quelqu'un en disant "Ben ouais je l'ai buté,normal il était noir !" ? Parce qu'il faut arreter de sortir l'argument du "Les policiers sont dangereux ils sont armés". Notre arme on a pas le droit de s'en servir n'importe comment ni n'importe quand. A chaque fois que je l'ai sortie je savais très bien que d'une je risquais ma vie, de deux je risquais de tuer quelqu'un, et de droit si je m'en sortais je risquais de me faire virer. Donc je ne l'ai jamais fait par plaisir et aucun de mes collègues non plus. Et même quand certains collègues se font passer à tabac à 30 contre 3 et qu'ils risquent d'y rester ils ne sortent par leurs armes car ils préfèreraient mourir que d'etre emmerdés pour s'etre sauvés. Et là ça n'a plus de rapport avec le racisme.
Tous les jours on me reproche de ne pas aimer les noirs, les arabes, les chinois, les roux, les grands, les minces, etc parce que tous les jours il m'arrive d'avoir affaire à un noir, un arabe, un chinois, un roux, un grand, un mince, etc.
Ben un beau matin à force de me le rabacher sans cesse oui, je n'aimerais plus tout ce beau monde. Je n'aimerais plus que ceux qui ne m'ont jamais insulté ou qui ne m'ont jamais fait passé pour un raciste/sexiste/homophobe/roussophobe (C'est celui qui a peur des rousses, pas celui qui a peur de JJ Rousseau). J'aimerais que ceux qui me ressemble, les petits gros chatains à lunettes et au regard abruti. Parce que ceux là, j'aurais jamais été victime de discrimination de leur part.

Il y a des racistes dans la police oui. Ca veut dire qu'on doit en parler ? Bien sur. Ca veut dire qu'on doit en parler plus que ceux des autres professions ? Beh non, un connard reste un connard quelque soit son métier. Ca veut dire qu'on doit faire comprendre à tous les autres flics que comme il y a des racistes dans leur boulot alors ils doivent tous etre logés à la même enseigne et prendre autant sur la gueule ? Beh non, non plus. Et je dirais même en poussant le vice un peu plus loin (ouais vachement loin en fait) etre raciste, xénophobe, homophobe c'est un droit. Du moment qu'on ne l'exprime pas ouvertement ou seulement dans un cercle bien fermé d'idiots de la même espèce.

Pour Bénédicte Desforges, elle, elle a su dire ce qu'elle voulait exprimer sans faire de généralité, sans mentir, sans se prendre pour quelqu'un d'autre. Elle n'a pas fait d'énorme battage médiatique à grands coups d'artifices et de illusions pour la sortie de ses livres. Elle a su raconter la police telle qu'elle est.
Sihem Souid se contente de foutre un grand coup de pied dans la vitrine déjà en piteux état de la police, juste parce que ça rapporte. Effectivement elle était peut etre soumise à la contrainte de son éditeur. Menfin on ne l'a pas forcée à écrire. Et sous prétexte que son éditeur trouve qu'"Omerta dans la Police" serait plus vendeur qu'"Omerta dans la PAF", elle s'autorise le droit de jeter le discrédit sur l'ensemble d'une profession, et à parler de chose qu'elle ne connait pas. Juste parce que ça permettra à son éditeur (et à elle également) de toucher plus de pognon. Ben à ce moment là si elle avait un message à faire passer et que le titre ne correspondait pas à ce message on ne l'a pas forcée à se faire publier. C'est son éditeur aussi qui lui demande de prendre un grade qu'elle n'a pas ?

Bref, j'ai très bien compris que quoi qu'il arrive on restera chacun bien campé sur nos positions (comme souvent d'ailleurs :love1:  :mrgreen:), donc j'en rajouterais pas plus. Je terminerais simplement en disant que des ADS dans son genre qui n'ont rien passé d'autre qu'un entretien d'embauche classique et qui une fois arrivés dans un service se pensent commissaires parce qu'ils ont une jolie carte j'en ai vu à la pelle. Et à chaque fois qu'ils m'appellent en me disant "Hey collègue !" ma réponse est toujours la même: "Ah non, désolé nous ne sommes pas collègues. On a pas le même boulot."
Je n'hésiterais donc pas à signer une pétition pour demander son renvoi si il y en avait une. Mais pas pour ce qu'elle écrit. Pour la manière dont c'est médiatisé, pour la manière dont elle présente la chose et surtout parce qu'elle se prend pour ce qu'elle n'est pas.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Etat Policier
« Réponse #14 le: 27 mai 2011 à 15:59:26 »
Citer
Bref, j'ai très bien compris que quoi qu'il arrive on restera chacun bien campé sur nos positions
c'est une bonne conclusion pour cette fois, avant que je réalimente le sujet   :p  :]

Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Etat Policier
« Réponse #15 le: 22 juin 2011 à 20:11:07 »

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Etat Policier
« Réponse #16 le: 23 juin 2011 à 10:17:21 »
"Et NON, crétins de journalistes à audience facile, faiseurs d’opinions médiocratiques, si c’était le cas, ce ne serait pas de la camaraderie !"
ça c'est excellent  :hehe:

si sihem n'a aucune preuve elle devrait rester sur le thème de son livre sinon elle risque de se discréditer ...malgré tout si ce n'est entre collègue il y a déjà eut des affaires médiatiques sur des viols commis par des policiers, que ceux ci ont reconnut.

Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Etat Policier
« Réponse #17 le: 09 juillet 2011 à 19:53:37 »
On en apprend encore de belles sur Souid

Citer
L’égérie du PS en matière de sécurité publique, Sihen Souid, auteur du brûlot «Omerta dans la police» était l’une des cent signataires d’une pétition pour soutenir une nouvelle candidature à la présidence tunisienne de Ben Ali.
Ces signataires étaient principalement des représentants des milieux d’affaires et des « intellectuels », elle a été publiée par la revue tunisienne « Réalités » et mise en ligne le 9 septembre 2010 sur le site tunisien businessnews.com.tn.

Cette pétition exemplaire, se conclue par l’allégeance suivante : « Pour toutes ces raisons, nous nous adressons à Son Excellence le Président Zine El Abidine Ben Ali pour qu’il se porte candidat à la prochaine élection présidentielle. Notre appel traduit notre conviction profonde et sincère que le Président Ben Ali est le plus qualifié pour continuer à diriger le projet du changement moderniste afin que la Tunisie accède au rang des pays développés qui œuvrent pour un monde de paix, de justice et de solidarité.»

En voici une copie d’écran pour la postérité

Inutile de rappeler que des éléments à charge : armes, drogue et argent détourné ont été retrouvés dans les palais de « Son Excellence », et que « Son Excellence » et ses soutiens internationaux peuvent se targuer de la mort de 300 tunisiens. Nous ne comptons pas non-plus les 700 blessés, dont certains ne remarcheront plus, parce que fauchés aux jambes, à la tête où à la colonne vertébrale par les balles des services de sécurité aux ordres spécifiques de « Son Excellence ».

Chacun garde en aussi en mémoire la polémique du début de l’année sur les vacances de Michelle Alliot-Marie en Tunisie et la proximité apparente de la patronne de la diplomatie française avec des proches du régime de Ben Ali. N’oublions pas non plus ses propos concernant l’éventualité d’une aide technique de la France à la police tunisienne en matière de maintien de l’ordre…

Le Parti Socialiste avait alors fustigé la Ministre des Affaires Étrangères, entretenant une large campagne médiatique et polémique qui avait amené Mme Alliot-Marie à présenter sa démission le 27 février 2011. Pourtant ce même Parti Socialiste a choisi comme figure de proue de sa politique de sécurité publique, Melle Souid, française d’origine tunisienne, auteur du livre controversé « Omerta dans la Police ». Soutien indéfectible du PS donc depuis la sortie de ce livre en octobre 2010, surtout, Sihem Souid est également un des soutiens actifs et publics de la candidature d’Arnaud Montebourg aux primaires socialistes.

Il se trouve alors que Sihem Souid est l’une des signataires en tant « Ecrivaine établi (sic) à étranger », au rang numéro 90 de la liste alphabétique publiée le 02 septembre 2010 dans la revue tunisienne « Réalités » et reprise par le site Internet businessnews.com.tn.

Le Parti Socialiste ne peut argumenter de son ignorance de la présence de Melle Souid sur cette pétition pro-Ben Ali, en effet, le PS fut avisé par email des approximations récurrentes des propos publics de Sihem Souid. Ce courriel envoyé par les membres démissionnaires de son comité de soutien, le 7 mars 2011 à l’ensemble des élus de cette formation politique la soutenant, mentionne cette pétition pour le maintien de l’ancien régime tunisien, LGO a obtenu une copie de ce courriel et en confirme l’existence.

Pour autant le Parti Socialiste a poursuivi son soutien inconditionnel à Sihem Souid, ancienne militante pro-Ben Ali n’hésitant pas à s’afficher donc publiquement.

Effectivement, le soutien médiatique après cet envoi du PS, et de Benoît Hamon (qui est dans les destinataires du courriel), en connaissance de cause indiscutable de la qualité de Melle Souid comme ex militante publique pro Ben Ali est savoureuse, notamment cet extrait d’un article du Point :
« Plutôt que d’enquêter sur les faits dénoncés, le ministre de l’Intérieur Claude Guéant s’apprête à condamner (…) une femme qui a su s’élever contre des agissements indignes des valeurs de la République », estime Benoît Hamon. » C’est du brutal comme dirait l’autre…

Si la vision de la déontologie policière du Parti Socialiste, et son soutien à la création d’un comité d’éthique indépendant pour la police, réclamé par Melle Souid, s’inspire d’un projet déposé par une « intellectuelle » en accord apparent avec les méthodes policières d’un régime dictatorial  condamné depuis par l’ensemble de la communauté internationale, sans doute faut-il l’affirmer plus clairement de manière à ce que le débat politique s’en trouve plus limpide.

Il en est sans doute de même pour toutes les associations de défense des droits de l’Homme et assimilées qui soutiennent la démarche opportuniste, personnelle et auto-promotionnelle de Sihem Souid.

On peut également (et légitimement) se poser la même question pour l’ensemble des médias qui ont soutenu aveuglement Sihem Souid, sans jamais vérifier la moindre de ses affirmations péremptoires et encore moins son véritable profil politique… Mais doit-on encore rappeler qu’en France les médias se suivent et se ressemblent ? Doit-on rappeler les différentes affaires (Outreau, Baudis…) qui entachent le noble métier de la presse ? Doit-on rappeler que c’est ce « suivisme » tribal qui est à l’origine du refus de continuer à collaborer à cette « presse » qui a donné naissance au présent site d’information ?

Autre question, l’éthique dans la police de notre pays doit-elle être inspirée de celle qui régnait dans la police tunisienne avant le renversement du régime de Ben Ali ?

La question mérite d’être posée…

http://www.lesgrandesoreilles.com/2011/07/07/la-politique-du-ps-en-matiere-dethique-dans-la-police-inspiree-par-une-militante-pro-ben-ali/


Si tout cela est vrai ça me conforte dans mon idée que cette femme serait peut etre payée pour tenir un discours qui ne pourrait que faire gagner des voix au FN aux prochaines élections.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Etat Policier
« Réponse #18 le: 10 juillet 2011 à 18:25:07 »
Je me demande s'il ne serait pas envisageable de faire un fil dédié à cette femme et son livre ? Car je trouve un peu dommage que la thématique "état policier" qui est en fait beaucoup plus globale, à la fois analytique et idéologique, soit un peu phagocytée par ce seul aspect des choses...
 :désolé1:

 :fleur2:


******
C'est chose faite
-timbur-
« Modifié: 10 juillet 2011 à 18:36:13 par timbur »
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Sihem Souid et l' "Omerta dans la police"
« Réponse #19 le: 26 juillet 2011 à 18:26:37 »
Citer
Le ministère de l'Intérieur a confirmé l'exclusion temporaire, proposée par un conseil de discipline, de Sihem Souid, ex-agent à la police aux frontières (PAF) et auteur d'un livre très critique sur la police. Au printemps, le conseil avait proposé pour «manquement au devoir de réserve» une exclusion temporaire de fonction de dix-huit mois dont six mois avec sursis contre l'ancienne adjointe de la sécurité (ADS).

Une exclusion de douze mois

Sihem Souid, après son départ de la PAF, avait été affectée à la préfecture de la police de Paris (PP) comme adjointe administrative. Sa suspension devrait lui être officiellement notifiée mardi matin.  «Nous sommes scandalisés. C'est une exclusion pendant douze mois», a dit un de ses avocats, Me Béatrice Dubreuil.

Dans un livre paru en octobre, «Omerta dans la police» (Ed. du Cherche-Midi), Sihem Souid avait décrit un climat de racisme et d'homophobie à la PAF d'Orly, un des services en pointe dans la lutte contre l'immigration clandestine. Elle avait déjà été suspendue quatre mois en décembre pour manquement à son obligation de réserve avant d'être réintégrée le 1er avril à la PP. Du côté judiciaire, en mars, le tribunal de Créteil (Val-de-Marne) avait annulé les poursuites engagées contre Sihem Souid pour avoir violé le secret professionnel en transmettant des informations à un journaliste alors qu'elle était en poste à la PAF. Mais le parquet a fait appel.


Source: http://www.leparisien.fr/societe/l-auteur-d-omerta-dans-la-police-sera-bien-suspendue-26-07-2011-1545885.php

Enfin, c'est pas trop tot...

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Sihem Souid et l' "Omerta dans la police"
« Réponse #20 le: 28 juillet 2011 à 08:49:13 »
rien d'étonnant, par contre les propos qu'elle tient dans son livre ne sont pas réfutés...

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5014
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Sihem Souid et l' "Omerta dans la police"
« Réponse #21 le: 28 juillet 2011 à 10:38:20 »
"Omerta dans la police ?"
L'ancien gardien de l'OM ?
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Sihem Souid et l' "Omerta dans la police"
« Réponse #22 le: 28 juillet 2011 à 12:43:50 »

Hors ligne sven

  • Neutre
  • Sarkophobe
  • Messages: 653
Re : Sihem Souid et l' "Omerta dans la police"
« Réponse #23 le: 29 juillet 2011 à 21:16:13 »
En même temps on ne va pas réfuter à chaque fois qu'un illuminé raconte des anneries sinon on ne s'en sort plus !  :mrgreen:

Hors ligne AEC

  • Sarkophobe
  • Messages: 283
Re : Re : Sihem Souid et l' "Omerta dans la police"
« Réponse #24 le: 02 août 2011 à 09:03:36 »
rien d'étonnant, par contre les propos qu'elle tient dans son livre ne sont pas réfutés...

Elle vient surtout de perdre toute crédibilité, comme tous ceux qui ont récupéré son témoignage pour leur carrière.