Auteur Sujet: Vote blanc, abstention ...  (Lu 15743 fois)

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #50 le: 17 octobre 2011 à 21:40:51 »
On a compris.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Vote blanc
« Réponse #51 le: 17 octobre 2011 à 21:52:23 »
Sauf qu'il me semble que dans ta réponse "on a compris" , le ON qui devrait avoir compris, celui des décideurs, fait décidément semblant de n'avoir rien compris.............. vu que le vote blanc est toujours comptabilisé avec l'absentéisme  :mrgreen:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #52 le: 17 octobre 2011 à 21:59:48 »
Supposons que les décideurs décident de comptabiliser les vb ? Ça changerait quoi ?
Ça rajouterait un sujet de discussion pour les cuistres, style "Moi, je ne regarde pas la télé !" (à la différence de toi, pauvre cloche !)

Voter pour moins pire, ce n'est pas idiot. Que les enfants gâtés boudent les urnes parce qu'ils ne trouvent pas le candidat parfait, tant pis, qu'ils le fassent sans nous les briser.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Vote blanc
« Réponse #53 le: 17 octobre 2011 à 23:29:07 »
Quel est exactement le problème, oblomov ? Que tu sois contre le vote blanc, c'est une chose. Si tu ne veux pas en discuter, tu peux ne pas intervenir. Je pense qu'il est inutile de s'énerver et de traiter les autres d'enfant gâtés et autre cuistres... Chacun a parfaitement le droit d'avoir son point de vue là dessus.
Si les votes blancs étaient comptabilisés, ils permettraient d'invalider une élection où un certain pourcentage de vote blanc est comptabilisé, et du coup ça obligerait les candidats à être vraiment convaincants pour éviter aux gens de voter blanc. Pareil pour l'abstention...
Aux jours d'aujourd'hui, tout est fait étatiquement pour que les gens se désintéressent de la politique. Si l'abstention et le vote blanc faisaient invalider une élection, tu verrais les dirigeants faire des pieds et des mains pour intéresser les citoyens à la politique.  ;)

Et puis, ne t'es-tu jamais demandé si certaines des personnes qui voteraient blanc ne le font tout simplement pas parce qu'ils sont fatigués du "vote utile" et qu'ils pensent que jusqu'à présent le "vote utile" n'a pas apporté grand chose dans le pays ?
Parce que c'est mon cas. J'ai voté utile, ça n'a servi à rien, maintenant si vraiment rien ne me convient je voterai blanc. Et je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit de faire pareil, j'assume simplement mon opinion.  :merci:


Posts déplacés dans "vote blanc", parce que nous ne sommes plus du tout sur les primaires socialistes.

Val.
« Modifié: 17 octobre 2011 à 23:39:43 par Val »

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #54 le: 18 octobre 2011 à 11:25:42 »
je préfère être un enfant gâté qu'un mouton bêlant voooooooooooooote utiiiiiiiiiiiiile bêêêêê

de plus ce n'est pas une question de candidat parfait mais de candidat tout court avec qui on partage un minimum...on va quand même pas voter pour quelqu'un sous prétexte qu'il est estampillé "made in gauche" alors qu'il ne l'est pas pour un sous ... c'est comme manger des produits qu'on sait mauvais pour la santé juste parce que la grande distrib nous dit de le faire et colle une étiquette bio pour les gogo...c'est être aveugle et loin d'être un comportement politique...si je dois choisir entre la peste et le choléra et bien j’évite les deux.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #55 le: 18 octobre 2011 à 12:12:49 »
Citer
entre la peste et le choléra
Ce n'est pas le choix qu'on propose. Il est entre "pas terrible" et "épouvantable."

Pour le côté compta qui pourrait annuler les élections, pourquoi compter ceux qui s'en foutent (abstentionnistes) et ceux qui ne trouvent pas leur compte ?
On ne doit compter que ceux qui s'y intéressent.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : Vote blanc
« Réponse #56 le: 18 octobre 2011 à 12:18:53 »
Personnellement, le vote blanc représente le "qui ne dit rien, consent "
Mais je comprends tout à fait le pt de vue de Raja et de Val et je m’interroge pour qui voter au second tour de la présidentielle, si je ne fais rien et que Sarko passe, même si je ne suis qu’un grain de sable, je me sentirai responsable, si je vote Hollande et que l’autre passe quand même je me dirai : Hollande est un mauvais candidat qui n’est pas capable de rassembler de l’extrême gauche au centre(ensemble impossible) et quoi qui l’en soit si une majorité de gens était pour une " vraie gauche ", le duel du second tour serait Mélenchon/ Sarkozy, je ne le pense pas probable, faut-il en rester au vote blanc ? non, tout ça c’est de la littérature, Sarkozy/ Hollande même programme économique, même oui en 2005, soit! Mais  je ne vais pas pour autant m’interroger plus longtemps, parce que je-ne-veux-plus-qu’on-raffle-des-gosses-à-la sortie-des-écoles et qu’on-les entasse-dans-des centres-de-rétention.  :fache:

Ne serait-ce que pour ça, le choix est clair dans ma tête.

A moins que vous me persuadiez que Hollande et Sarko auront la même politique de l’immigration.

Et là, je pleure !

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #57 le: 18 octobre 2011 à 12:39:19 »
ce qui est pas terrible c'est les programmes tv, les endives froides, la sardine, la framboise, la ratatouille...la question est de avoir ce qui changera vraiment entre hollande et sarkozy surtout s'il offre des postes à des gens comme valls.

Citer
On ne doit compter que ceux qui s'y intéressent.
ceux qui s'y intéressent savent être critique, les autres sont des militants à oeilléres.

@ bili  :fleur2: je ne peux que partager ce souhait sur un sujet qui me tient vraiment à coeur mais je suis sceptique il n'aborde pas cette thématique il dit vaguement qu'il y a un droit européén.

Citer
si je ne fais rien et que Sarko passe, même si je ne suis qu’un grain de sable, je me sentirai responsable
pas moi  :mrgreen: je crois que c'est aux partis de convaincre et pas d'appuyer leur victoire sur le dos des electeurs et baser leur programme sur la culpabilisation


Hors ligne Le sang coule

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5919
  • ANTICAPITALISTE ANTIFASCISTE
Re : Vote blanc
« Réponse #58 le: 18 octobre 2011 à 12:42:16 »
oblomov : Justement, (parfois) s'abstenir et (toujours) voter blanc c'est aussi s'y intéresser.
Pour moi :
s'abstenir : soit s'en foutre (donc là, oui désintérêt), soit refuser de participer à cette mascarade (intérêt, puisque dégout).
Voter blanc : Exprimer le fait qu'aucun programme politique n'est assez convaincant pour mériter un vote (donc s'être penché sur les programmes, donc s'intéresser).

De plus, je suis d'accord avec toi sur le manque d'intérêt envers la politique d'une partie de nos concitoyens, mais ceux là se retrouvent en général plutôt dans ceux qui votent sans avoir lu ou compris le programme, mais juste sur des déclarations. Mais il ne faut pas s'y tromper, tout est fait pour que les citoyens se désintéressent des vraies questions politiques au profit d'une mise en scène de quelques discours ultra-médiatisés et de débats faussés d'avance par les thématiques pourries proposées.  :merci:

billie : Moi aussi je voterai sans doute blanc au 2nd tour de l'élection.
Parce qu'Hollande ne reviendra pas sur les lois sarkozystes, pas plus sur celles concernant l'immigration que sur les autres. Au mieux, il fera des lois un peu moins pires que Sarko, mais lui aussi imposera la rigueur, continuera de privatiser, et d'expulser. D'ailleurs, ne pas oublier les privatisations lancées par le P.S, ni les lois anti-immigrés. :/

Concernant le traitement réservé aux "sans-papiers" :
Le P.S et les sans papiers : la trahison tranquille
Aboutd'nerf-iste

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : Vote blanc
« Réponse #59 le: 18 octobre 2011 à 13:02:43 »
Après lecture de l’article posté par le sang,  :merci: il y a une très grande chance que je vote blanc.
Si les socialistes n’ont pas assez de courage pour exposer des valeurs humanistes, je ne vois  aucune raison de leurs accorder mon vote.
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #60 le: 18 octobre 2011 à 13:07:05 »
Ce qui est bien avec Hollande c'est justement l'absence (rélative) d'autoritarisme. La gauche ne doit pas se résumer à un "leader," on n'est pas à l'UMP. Tous les courants de la gauche/PS ont leur utilité, même Valls et DSK.

Pour être élu il faut un minimum de leadership, c'est un mauvais moment à passer avant les législatives.

Il ne faut pas tomber dans le piège présidentialiste (comme a dit Placé) l'important devrait être le parlement.

Si "l'Élu" en a la volonté, il peut se comporter en dictateur, la constitution est ainsi faite.
Il faut choisir le genre de président qu'on souhaite, ses positions sur tel dossier n'ont qu'une importance secondaire.

Un bon président doit écouter, dans l'état actuel des choses, on est face à un mur.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : Re : Vote blanc
« Réponse #61 le: 18 octobre 2011 à 13:07:56 »
Citer
si je ne fais rien et que Sarko passe, même si je ne suis qu’un grain de sable, je me sentirai responsable
pas moi  :mrgreen: je crois que c'est aux partis de convaincre et pas d'appuyer leur victoire sur le dos des electeurs et baser leur programme sur la culpabilisation

la culpabilisation ce n'est pas mon truc ,et se sentir responsable ne veut pas dire se sentir coupable, faut pas déc.....ner :diable:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #62 le: 18 octobre 2011 à 13:16:17 »
je sais bili  :p :hehe:

oblomov si je veux quelqu'un qui écoute je vais voir un psy ou les amis voir ma famille mais m'en fou d'un président qui écoute, je veux un président qui change les choses.
je veux un président qui dit je m'engage, qu'on me coupe la tête si je le fais pas.

Citer
l'état actuel des choses, on est face à un mur
pour nous gens de gauche sinon il fait comme il a dit quand il a été élu, aucune surprise.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #63 le: 18 octobre 2011 à 13:51:25 »
Citer
si je veux quelqu'un qui écoute je vais voir un psy
Je pensais plutôt à l'écoute des autres opinions, ceci dit, va chez le psy si tu veux.
S'engager ne sert à rien, les circonstances changent trop vite, on ne peut pas se permettre des dogmes style "travailler plus pour gagner plus."

Pour le mur je cite NS, "j'ai été élu pour cinq ans, on fera le bilan à la fin, jusque là, fermez vos gueules !"

Point de vue participation citoyenne on fait mieux.

Si tu ne t'opposes pas à Sarko, et il repasse, tu seras et responsable et coupable avec ton vote blanc.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #64 le: 18 octobre 2011 à 14:07:39 »
Citer
Je pensais plutôt à l'écoute des autres opinions
il est prés à écouter tout le monde droite comprise mais pas le vrai peuple de gauche

Citer
Si tu ne t'opposes pas à Sarko, et il repasse, tu seras et responsable et coupable avec ton vote blanc.

bien sur les politiques n'ont aucune responsabilité là dedans, tout est de la vote de l’électeur...eux n'ont qu'a brandir l'éternel slogan coupable et responsable, ça fait bien trop longtemps que je côtoie le milieu politique pour en avoir rien à foutre et de ne pas me sentir responsable et coupable dés qu'un membre du ps me demande de l'être.  

la création même de ce forum prouve mon opposition contre la politique sarkozyste pour le reste je ne suis pas de ceux qui disent tous sauf sarko, étrangement c'est ceux qui sont prés à voter fn ou se vendre pour qu'il ne passe pas.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #65 le: 18 octobre 2011 à 16:30:06 »
Citer
je ne suis pas de ceux qui disent tous sauf sarko
Moi, si ! Sauf le FN évidemment.

À propos, un des pontes de l'UMP a dit qu'au cas d'une deuxième tour Le Pen/Hollande, il n'y aura pas d'appel pour un vote "républicain" de la part de la droite.

Vue la reconnaissance de Chirac (nada) envers ceux qui (malgré eux) l'ont élu avec un score soviétique (devrait-on dire Corrézien ?) on s'en doutait un peu.

En fait, en réfléchissant, je crois que c'était Copé, mais peut-être pas pour les présidentielles. Villepin avait dit le contraire.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #66 le: 19 octobre 2011 à 09:11:54 »
on ne remplace pas un bonhomme bourgeois par un autre bonhomme bourgeois dans un système malade c'est de la rustine sur un trou béant...

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #67 le: 19 octobre 2011 à 12:07:14 »
Je ne pense pas que la comparaison soit juste.
En tout cas, une rustine c'est mieux que rien.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Vote blanc
« Réponse #68 le: 19 octobre 2011 à 12:21:29 »
Le vote blanc serait intéressant mais il n'est pas adapté au mode de scrutin qui est le nôtre . Mathématiquement et sociologiquement dans le cadre d'un scrutin majoritaire à deux tours le vote blanc comme l'abstention profite toujours à la droite . Le Sang :fleur2:.....faut peser sur le premier tour pour que le second soit "votable" !
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Vote blanc
« Réponse #69 le: 17 novembre 2011 à 16:53:42 »
Je viens de repérer cette initiative d'un particulier
faites entendre votre voix, ne votez pas.
Il semble avoir un écho important puisqu'il est presque à 200 000 votants !
L'initiative me parait intéressante, mais toutefois je m'interroge du fait de la remarque que vient de faire Syberia ci-dessus .....
Quelques explications ou un lien explicatif ?
 :fleur2:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : Vote blanc
« Réponse #70 le: 17 novembre 2011 à 16:59:57 »
les électeurs du FN ne s'abstiennent jamais, si nous votions blanc au premier tour ce serait tout bénef pour eux
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Vote blanc
« Réponse #71 le: 17 novembre 2011 à 17:10:37 »
Ce serait intéressant SI le bote blanc était reconnu et annulateur d'élection... En tout cas pour moi ce serait intéressant si un second tour ne me convenait pas.
Par contre, ne pas voter du tout, même au premier tour, je suis contre.  :merci: :merci:
pour moi le vote blanc est différent de l'abstention.  :merci: :merci:

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Vote blanc
« Réponse #72 le: 17 novembre 2011 à 23:28:18 »
Pour moi aussi !!!!!
Mais n'auriez vous pas été voir le lien que j'avais mis ????
Tiens, finalement question mise en page , c'était peut-être mieux quand les liens étaient en rouge !!!
Enfin bon, le revoilà :

le site d'un citoyen qui envoie au Résident et aux élus les résultats numériques d'un engagement citoyen qui met la pression pour que le vote blanc soit comptabilisé
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Vote blanc
« Réponse #73 le: 26 novembre 2011 à 07:00:40 »
Je réponds tardivement mais j'avais lu le lien. Simplement comme moyen de pression il me semble il propose de ne pas voter si le gouvernement n'écoute pas (sauf si je n'ai rien compris) et c'est avec ça que je suis en désaccord.  :merci:

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Vote blanc
« Réponse #74 le: 27 janvier 2012 à 12:07:39 »
Cette question du vote blanc continue à me faire réfléchir ; Je veux dire que si je suis clairement POUR le fait qu'il devrait être comptabilisé, je me demande encore est-ce qu'en l'état actuel des choses cela peut, ou non, avoir un sens de voter blanc ;

Voici un point de vue Le vote blanc, pour quoi faire ? qui vient alimenter ma réflexion  :super:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #75 le: 27 janvier 2012 à 13:11:52 »
Voter blanc, c'est un peu comme la stratégie de Sarko face aux talibans, "puisque c'est comme ça, je m'en vais !" Ce que souhaitaient précisément les talibans.
Si le vote est comptabilisé ou non, le résultat est le même.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Vote blanc
« Réponse #76 le: 27 janvier 2012 à 15:42:48 »
Une construction argumentaire comme celle qui se trouve dans l'article, me semble nettement plus riche pour ma réflexion que ta certitude à l'emporte-pièce !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #77 le: 27 janvier 2012 à 16:24:41 »
Voter blanc ou ne pas voter du tout veut dire accepter le status quo (annulation de l'élection, si le vb est majoritaire) ou accepter la légitimité du vainqueur, peu importe qui c'est.
Ce n'est pas parce qu'on soit en désaccord avec votre prise de position un peu narcissique que ses opinions soient "des certitudes à l'emporte-pièce" ; le mépris n'est pas un argument.
Fourbissez un peu !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Vote blanc
« Réponse #78 le: 27 janvier 2012 à 18:06:23 »
Efffectivement, ma réponse était quelque peu rapide, et au bout du compte pas plus argumentée que ne l'était ton post !
Désolée j'avais un TV et devait quitter rapidement le fofo  :gene2: Me voici de retour.
Je ne vois pas bien en quoi ma position serait particulièrement narcissique, si tu peux me l'expliquer ?

Pour moi, si comme je l'écrivais je m'interroge encore beaucoup sur le vote blanc, il est par contre clair que pour moi le vote blanc ou l'absence de vote n'ont pas du tout la même signification ni la même valeur.
Le VB dit je reconnais le processus électoral, je ne le prends pas à la légère (genre pêche, météo, tout ça) mais je ne suis en accord avec aucun des candidats en présence.
L'abstention dit potentiellement 2 choses : soit je ne me sens pas concerné (météo, pêche, toussa ....), soit je suis en désaccord avec le processus de démocratie représentative. La deuxième est probablement beaucoup plus rare et n'apparaissait jamais jusqu'à présent dans les interprétations.

Si le Vb était comptabilisé, ce que je voudrais, je me poserais moins de questions..... et en 2002 au 2ème tour j'aurais voté blanc !
Mais actuellement je m'interroge sur sa valeur et ses effets.
Toutefois il est clair que ça me met en rage (surtout dans le tournant actuel de la crise du système) de devoir voter pour le "moins pire" à mes yeux !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Vote blanc
« Réponse #79 le: 28 janvier 2012 à 14:13:38 »
La stratégie du moins pire est malheureusement celle qui fait que les gens sont encore plus déçus. Du moins à mon sens.
Personnellement je comprends tout à fait qu'on puisse exprimer l'opinion qu'on ne sent représenté par aucun candidat.
c'est en partie ça que le vote blanc veut dire, comme le dit au dessus réveillons nous. Or, bien entendu, les habituels partis en présence ne veulent surtout pas avoir à reconnaître ce genre de personnes. Pourquoi ?
Parce qu'à mon sens ils ont inversé le processus électoral.

Qu'est-ce qu'un processus électoral ? Normalement, les candidats doivent convaincre CHACUN des électeurs qu'ils sont la meilleure personne associé au meilleur programme pour représenter CET électeur précis.

En refusant la reconnaissance du vote blanc, et en tentant de culpabiliser les "votants blanc", ils cherchent à obliger les gens à choisir "le moins pire", comme tu dis, et surtout, ils s'épargnent les efforts nécessaires à comprendre les préoccupations des gens.

Si une élection était annulée à un certain pourcentage de vote blanc, là, les candidats seraient obligés de de démener réellement et de proposer des choses concrètes plutôt que de vasouiller.

De toute façon la majorité des politiques ne veulent surtout pas des gens intéressés par la politique et qui réfléchissent pas eux mêmes. Parce que ces gens là sont moins manipulables.  :merci: :merci: :merci: C'est du moins mon avis.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #80 le: 28 janvier 2012 à 15:21:48 »
Citer
de devoir voter pour le "moins pire" à mes yeux
Peu de gens pensent que le vote devrait être obligatoire, seul Dupont-Aignan le propose, je crois.
L'abstentionniste ne trouve aucun candidat à son goût non plus, sur quoi base-t-on pour affirmer qu'il ne se sente pas concerné par le processus démocratique ?
Il s'agit d'une manque de motivation, dans les deux cas (vb/abstention) on vote avec ses pieds.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Vote blanc
« Réponse #81 le: 28 janvier 2012 à 15:31:41 »
Non. A partir du moment où il existe des gens comme nous, très motivés, qui envisagent le vote blanc, tous les voteurs blancs ne peuvent pas être méchants.  :mrgreen: :mrgreen:

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Re : Vote blanc
« Réponse #82 le: 28 janvier 2012 à 15:40:30 »

Il s'agit d'une manque de motivation, dans les deux cas (vb/abstention) on vote avec ses pieds.

Pas d'accord, dans la mesure où justement dans le cas de l'abstention on ne vote pas avec ses pieds, on est en quelque sorte passif, et c'est alors assimilable à un manque de motivation ; dans le VB on se déplace, on est actif et il y a donc existence d'une certaine motivation ..... Par contre il y a un manque dans la façon dont les candidats auraient su nous convaincre, ça c'est sûr !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #83 le: 28 janvier 2012 à 17:16:34 »
Citer
dans le cas de l'abstention...on est en quelque sorte passif, et c'est alors assimilable à un manque de motivation
Ça, c'est à l'emporte-pièce !
 La "motivation" peut être par rapport à un candidat précis, ou à la totalité des candidats ; son absence n'est pas forcément une sorte d'apathie généralisée. Là on utilise le mot dans les deux sens dans la même phrase !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #84 le: 22 novembre 2012 à 14:14:52 »
Citer
Le vote blanc ne sera plus ignoré

Les députés ont adopté jeudi à l'unanimité une proposition de loi distinguant vote blanc et vote nul.

Le vote blanc et le vote nul, ce n'est désormais plus la même chose. L’Assemblée nationale a approuvé jeudi la reconnaissance du vote blanc, en adoptant à l'unanimité des 90 députés présents une proposition de loi centriste.

Le gouvernement avait donné un avis favorable à la proposition de loi l'article L-66 du Code électoral, mais à la condition que les votes blancs ne soient pas comptabilisés dans les suffrages exprimés. Le texte a été amendée, pour que les votes blancs aux élections soient seulement comptabilisés séparément des nuls.

Pour le ministre des Relations avec le Parlement, Alain Vidalies, il s'agit "d'un pas important" réalisé "pour la première fois". Auteur de la proposition de loi, le centriste François Sauvadet (UDI) a pour sa part salué un "très large consensus" pour cette "avancée qui n'est pas mineure".

Ce que cela va changer. Pas grand-chose. Jusqu'à présent, le décompte des votes aboutissait sur deux données. Première donnée, la proportion de suffrages exprimés, dont le président de la République doit remporter la majorité absolue (plus de 50%) pour être élu : ce sont l'ensemble des votes valides, moins les bulletins nuls et les votes blancs. Seconde donnée, la proportion de bulletins nuls et de votes blancs. Désormais le vote blanc et les bulletins nuls donneront deux données.

On connaitra donc désormais la proportion de suffrages exprimés, de vote blancs et de bulletins nuls, sans que cela ait une incidence sur les règles de calcul de la majorité absolue. Selon le député PS Pierre-Yves Le Borgn', l'aspect du texte de loi d'origine visant à ce que les votes blancs soient comptabilisés dans les suffrages exprimés, aurait, entre autres, "conduit Jacques Chirac en 1995 et François Hollande cette année à accéder au pouvoir suprême sans majorité absolue", a observé le député PS Pierre-Yves Le Borgn'.

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Vote blanc
« Réponse #85 le: 30 novembre 2012 à 13:17:02 »
Heuhhh... Oui enfin bon, moi, pour ce que j'en dis, en 2002 chirac-le pen au second tour, avec un vote blanc qui compte dans les suffrages exprimés... c'est pas du 82-18% qu'on aurait obtenu. Chirac aurait été élu, mais par la même: sans majorité absolue non plus.
Pour ma part, Hollande-Sarkozy avec le blanc prit en compte, j'aurais voté blanc.
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Vote blanc
« Réponse #86 le: 30 novembre 2012 à 13:24:23 »
Ben le truc c'est que c'est une réelle avancée, mais que ça ne va pas vraiment changer les règles. Ce qu'il aurait fallu c'est un truc genre "au delà de 30% de votes blanc, élection non valide."
Mais je gage qu'il faut grimper la montagne petit à petit...
 :merci: :merci:

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Vote blanc
« Réponse #87 le: 30 novembre 2012 à 16:26:10 »
C'est aussi ce que je pense.
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Vote blanc
« Réponse #88 le: 30 novembre 2012 à 19:25:45 »
On est sur la même longueur d'onde.  :super:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #89 le: 27 novembre 2013 à 19:33:00 »
la question du vote blanc revient sur le devant de la scène, nous avions, à l’époque des élection, des discussions houleuse sur ce sujet.
Pour moi, c'est souvent un vote contestataire, se déplacer mais choisir de rejeter les candidats proposés, refuser la peste et le choléra, il faut que cela soit prit en compte même si cette proposition de loi ne fait pas avancer le wagonnet.

Citer
La reconnaissance du vote blanc, c'est pour quand ?

Les députés examineront ce jeudi une proposition de loi en ce sens mais son application risque d'être repoussée.

Les partisans se réjouiront d’une première petite reconnaissance. A priori, ils devraient surtout s’armer de patience. Les députés vont examiner une proposition de loi UDI visant à une timide prise en compte des bulletins blancs. Ce texte permettrait pour la première fois de dénombrer ces électeurs mais ne s’appliquera probablement pas aux municipales de mars, peut-être même pas aux européennes de mai. Une loi qui devrait être votée, pour être aussitôt «enterrée», comme le redoute son auteur François Sauvadet ? Explications.

Voter blanc ne serait plus nul

L’idée est de «décompter séparément» les bulletins blancs, lors du dépouillement d'un scrutin, alors qu’aujourd’hui les bulletins blancs sont comptabilisés avec les nuls. Or, pour les défenseurs du vote blanc, les deux démarches sont totalement différentes. «Voter blanc c’est dire qu’on ne se reconnaît pas dans l’offre politique, il s’agit d’une expression sérieuse», revendique François Sauvadet. «Celui qui vote blanc ne s’abstient pas, il dit une insatisfaction à l’égard de l’offre politique», développe Sergio Coronado, député EE-LV. Bref, refuser de choisir entre les candidats proposés, c’est aussi choisir. Rien à voir avec un bulletin nul – raturé, déchiré, où sont mentionnés d’autres noms, des injures, etc.

«Les citoyens pourront donc enfin connaître le pourcentage des électeurs qui ont choisi de glisser un bulletin blanc dans l’urne», explique la proposition de loi. Impossible, aujourd'hui, de le mesurer : au second tour de la présidentielle, les 2 154 956 bulletins blancs et nuls (5,82% des votants) ont été totalisés ensemble.

Avec un vote blanc davantage pris en compte, François Sauvadet espère aussi «dissuader certains électeurs de s’abstenir, voire détourner certains d’entre eux des expressions protestataires et des votes extrêmes», en leur donnant une possibilité supplémentaire de dire leur mécontentement.

Un texte - trop ? - modéré

Cependant, la proposition de loi s’arrête au milieu du gué, regrettent certains, dont son auteur lui-même. Il est question de dénombrer à part les bulletins blancs... sans pour autant les inclure dans le calcul des suffrages exprimés. Les bulletins blancs resteront comptés parmi les votants. Point. En clair, pas de graphique, le soir d’une élection, avec le pourcentage de votes blancs à côté de celui de tel et tel candidat.

François Sauvadet voulait, au départ, aller plus loin. Sa proposition de loi, examinée en première lecture en novembre 2012, suggérait que les votes blancs «entrent en compte pour la détermination des suffrages exprimés». Mais il n’a pas trouvé de consensus sur cette ligne. Le principal obstacle invoqué est celui du second tour de la présidentielle : en intégrant les votes blancs aux suffrages exprimés, le candidat en tête n’atteindra pas 50% des voix. Ce qui impliquerait de changer la Constitution qui prévoit que «le Président de la République est élu à la majorité absolue». Sergio Coronado (EE-LV) a proposé en première lecture que l’inclusion des votes blancs dans les suffrages exprimés concerne tous les scrutins sauf la présidentielle et le référendum – amendement qu’il présentera encore ce jeudi. Mais des réfractaires craignent qu’en allant si loin, tout élu, qui n’aurait obtenu «qu’une» majorité relative, perde au final de sa légitimité.

Du coup, Sauvadet a revu son ambition à la baisse : «J’étais partisan d’une reconnaissance pleine et entière mais j’ai vu que si je m’obstinais, le texte ne passera pas la rampe. J’ai estimé qu’il fallait quand même avancer.» Coronado, lui, estime que le texte «est un premier pas assez timide, pas entièrement satisfaisant».
Des parlementaires pas pressés ?

La proposition de loi, telle que le Sénat l’a votée en février 2013, devait entrer en vigueur au 1er mars 2014, donc dès les municipales. Puis un amendement a été introduit en commission à l’Assemblée, pour repousser l’application au 1er avril, avant les européennes. Le socialiste Pascal Popelin invoque des difficultés techniques : «Les services du ministère de l’Intérieur ne peuvent travailler que sur une loi en vigueur. Pour les municipales, le matériel logistique (PV, feuilles de dépouillement, notice explicative) est déjà pré-imprimé. Pour les européennes, c’est compliqué mais c’est encore faisable.»

Au-delà des motifs techniques, si l’Assemblée adopte jeudi cet amendement, le vote ne sera pas conforme avec celui du Sénat. Navette parlementaire oblige, le texte repartirait alors au Sénat, du temps perdu qui reviendrait à «renvoyer le débat aux oubliettes», craint Sauvadet. Le député UDI s’interroge sur les motivations des socialistes à retarder «la possibilité d’un vote blanc décompté» aux municipales : «Je me demande si ce n’est pas un moyen d’encourager certaines personnes tentées de voter pour les extrêmes à le faire», ces mécontents étant susceptibles de bouder un vote blanc qui n'aurait toujours pas de visibilité. Popelin (PS) dénonce «une posture» de l’UDI : «C'est toujours simple de mésestimer la technique quand on n’est pas chargé de mettre les choses en œuvre.» L’UDI Yves Jégo, lui, est plus direct dans ses accusations : «Le refus de reconnaître le vote blanc fait monter le FN. C’est à croire que les socialistes veulent garder un maximum de triangulaires aux municipales.»

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Vote blanc
« Réponse #90 le: 27 novembre 2013 à 20:13:41 »
Il y quand même quelque chose que je ne comprends pas, dans cet article....  8| 8|
Citer
Le principal obstacle invoqué est celui du second tour de la présidentielle : en intégrant les votes blancs aux suffrages exprimés, le candidat en tête n’atteindra pas 50% des voix.
Eh bien pourquoi ? Faire cette supposition fait qu'on a déjà décidé qu'au second tour de la présidentielle les votants se divisent en deux. Ce qui n'est pas forcément le cas !! Après tout pourquoi n'aurait-on pas un candidat à 52%, l'autre à 46% et 2% de vote blanc ??

A mon avis, ce qu'ils craignent surtout et qu'il ne disent pas, c'est que si le vote blanc est reconnu, certains, au lieu de voter pour un candidat ou un autre de mauvais gré, vont voter blanc (hein monsieur hollande, au hasard...  :diable: :diable:)
et que du coup le "tout sauf gnagnagna" ne marcherait plus aussi bien pour récupérer des voix, hein...  :fache: :fache:
Si un président est élu à 1/3 des voix, ça dit bien ce que ça veut dire.
Et puis bon parler de légitimité quand à chaque fois le "président" est élu à 52, 53 ou 50,3% hein.... En quoi est-il/elle plus légitime que son adversaire...  :merci: :merci:

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Vote blanc
« Réponse #91 le: 28 novembre 2013 à 13:36:13 »
Evidemment il est vraiment "timide" ce texte de loi  :grrr: mais néanmoins j'en suis ravie (bien que je soupçonne l'envie de provoquer un gros débat bien polémique qui servira d'écran de fumée, encore une fois  :mrgreen:)..... Pas grave, s'il passe, je suis ravie, vous dis-je ! Car je suis persuadée que ce petit pas peut déjà changer pas mal de choses ...... à commencer par la disparition quasi-totale des votes nuls, qui vont se transformer en "vote blanc"  :diable: plus besoin d'écrire des conneries sur les bulletins, genre "tous des nuls de toutes façons", vu que je suis sûre qu'on ne les écrit que parce qu'on sait que de toutes façons ce n'est pas pris en compte !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Vote blanc
« Réponse #92 le: 29 novembre 2013 à 19:54:06 »
Citer
Si un président est élu à 1/3 des voix

A mon avis, on y va, droit devant!  :mort:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Vote blanc
« Réponse #93 le: 29 novembre 2013 à 22:57:20 »
r>hooo..
Mauvaise langue.
Je suis certaine que l'on peut réussir à avoir un président élu avec 1/4 des voix...
 :ange:
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Vote blanc
« Réponse #94 le: 30 novembre 2013 à 00:27:19 »
Pas en l'état actuel de la Constitution, justement. C'est pour cela qu'ils freinent des 4 fers dès qu'on parle de comptabiliser le vote blanc. :désolé1:

D'ailleurs, je peux vous dire un truc : dans mon coin, vous pouvez être sûrs qu'aux prochaines élections, je ne voterai pas Blanc. :gehe:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Vote blanc
« Réponse #95 le: 13 juin 2014 à 00:11:26 »
Je ne sais pas vraiment que penser de ceci  :triste1: Est-ce sérieux et positif, ou touche-t-on au contraire le fond du ridicule, dans la mesure où mettre à disposition des bulletins blancs aurait été si simple, et si peu coûteux  :diable:

Citer
Un bulletin blanc doit être reconnu, peu importe sa taille

Élections. - le JO de ce lundi 1er juin publie les résultats de l'élection des représentants au Parlement européen, pour laquelle les Français résidant en zone Amériques-Antilles sont allés aux urnes les samedi 24 mai, et ceux résidant en Europe et dans le reste du monde le dimanche 25 mai.

Avant de procéder à cette proclamation, la Commission nationale de recensement général des votes pour l'élection des représentants au Parlement européen a fait quelques mises au point pour expliquer des rectifications de votes, l'une purement matérielle et régionale -les électeurs désireux de voter pour une liste avaient été contraints de voter pour la liste d'une autre région-, d'autres plus générales.

Ainsi, la Commission a été amenée à trancher sur la qualité du vote blanc qui, après trente textes déposés en vingt ans, était enfin reconnu pour les scrutins de mai. Et la Commission, devant des "pratiques divergentes" observées selon les bureaux de vote, a décidé que, "dans le souci de respecter la volonté du législateur" tout morceau de papier vierge, quel que soit don grammage et quelque soit sa taille, pourvu qu'il soit blanc et sans aucune mention, devait être pris en compte, sans respecter les règles imposées aux bulletins imprimés.

Les détails et les résultats complets par région ainsi que par département sont à consulter ici (PDF, 44 pages). Au passage, la version HTML du même texte ne contient pas les résultats par département.
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc, abstention ...
« Réponse #96 le: 14 avril 2017 à 13:44:32 »
Un témoignage d'un abstentionniste lambda, malgré la bataille acharnée que se livre les candidats, le travail des militants de tout bord, il y a une possible forte abstention et ou vote blanc.

Citer
« Depuis que je suis gamin, je n’ai vu que des traîtres accéder aux hautes instances »

Je m’intéresse à la politique depuis que je suis gamin, et depuis tout ce temps, je n’ai vu que des traîtres accéder aux hautes instances. Le vote ne me semble plus être une méthode démocratique. Tu as un grand problème de « charismatocratie » là dedans, lui-même imbriqué dans un problème d’aristocratie, lui-même imbriqué dans un problème de ploutocratie (parce qu’il faut du fric pour les campagnes, et encore plus maintenant). Donc, l’élu est, par essence, le plus charismatique, d’un groupe de « nobles » (que l’on nomme représentants), qui sont des riches qui ont les moyens de mettre de l’argent dans des campagnes et de se faire une culture politique (puisque charismatocrate, le système là nécessite une culture politique et de la dialectique ridiculement large).

Pour le rappel, les athéniens ont mis en place une démocratie (très imparfaite) à cause d’une bande de riches qui gouvernaient et qui faisaient de la merde en barre (je suis pas histoire-man, désolé); parce qu’ils prenaient des décisions qui les arrangeaient eux, non pas la majorité… Attendez, ça vous dit pas quelque chose? Et ouais, les démocratie sur notre modèle, c’est ça. Un groupe très protégé et renfermé sur lui-même, qui dirige par et pour lui. J’appelle pas ça une démocratie désolé. Et j’irais pas glisser le moindre petit bulletin, soutient sous-jacent à ce système mensonger.

Je réclame une démocratie réelle, et je sais qu’elle sera bien plus efficace que cette bouffonnerie.

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Vote blanc, abstention ...
« Réponse #97 le: 14 avril 2017 à 16:47:29 »
Je comprends bien ce qu'il dit et je pense qu'il y a beaucoup de raisons d'être abstentionniste, plus dans le sens où tous les abstentionnistes n'ont pas les mêmes raisons de s'abstenir.


Ce que je trouve dommage, dans ce témoignage, c'est qu'il soit aussi court. Parce que la dernière phrase
Citer
Je réclame une démocratie réelle, et je sais qu’elle sera bien plus efficace que cette bouffonnerie.
m'interpelle vraiment.

Parce qu'une phrase comme ça, à la fin du témoignage que je viens de lire, pose question. Plein de questions.
"Qu'est-ce qu'une démocratie réelle selon l'auteur?"
"Qu'entend l'auteur par "réclamer une démocratie réelle" ?"

Parce que réclamer, ça semble vouloir dire que ladite démocratie réelle devrait venir de quelque part, on ne sait pas bien où, et hop, arriver comme ça, on ne sait pas bien comment.
Or si la démocratie est l'implication du peuple dans l'exercice des décisions qui le concerne, elle ne peut pas être réelle sans beaucoup de travail (sang, sueur, larmes etc) du peuple lui même. Car la démocratie, en tout cas selon moi, c'est ça. C'est le peuple qui s'implique et qui bosse pour prendre des décisions dans l'intérêt général.

Quand on a la possibilité de voter, je penche plutôt pour le vote blanc. Car je ne crois pas que le vote soit seulement un soutien du système actuel.

Oui, c'est vrai, les puissants et ceux qui souhaitent garder le peuple comme du bétail, voudraient qu'il en soit ainsi. Car le vote, s'il va dans leur sens, leur donne une légitimité d'action (j'ai été élu).
Mais si l'abstention devient une façon de penser, cela veut dire que les personnes qui s'abstienne ont décidé de ne pas exercer leur droit à prendre une décision.

Car l'abstention, ce n'est pas juste décider que les candidats ne conviennent pas, mais aussi décider que le droit de vote ne sert à rien. J'entends, encore une fois, quand l'abstention est une position raisonnée.
Personnellement, j'ai pu être comptée comme "abstentionniste", mais c'est uniquement parce que je n'avais pas les moyens financiers de retourner à ma commune électorale pour voter blanc, ayant déménagé entre deux tours de la présidentielle, il y a longtemps.

Je suis beaucoup plus pour la reconnaissance du vote blancs, comptage du vote blanc, et potentiellement (à discuter) déclaration de l'élection nulle si le vote blanc dépasse un certain pourcentage.  :merci:

Je suis contre le concept de réclamer une démocratie tout en expliquant que soi même on, consciemment et de façon raisonnée, refuse de s'impliquer.
Car si le vote de nos jours peut être considéré comme "une caution du système", il n'y a qu'à voir les gesticulations frénétiques des puissants via leur médias dédiés pour comprendre qu'en fait, le vote, c'est vraiment le pouvoir du peuple. Et que chacun, en ce jour électoral, puissant ou misérable, a exactement la même importance.  :merci: :merci:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc, abstention ...
« Réponse #98 le: 14 avril 2017 à 21:23:48 »
ça c'est une excellente manière de s'abstenir, aller voter pour un chibani :super:
Citer
Election 2017



« Donner de la voix à votre abstention » Parrainage de chibani-a-s* par les jeunes

Il y a des chibani-a-s qui réclament le droit de vote depuis 1974, malgré des promesses qui n’ont jamais été suivi de fait. Arrivé à l’âge de retraite, certains n’ont jamais voté de leur vie, alors qu’ils paient leurs impôts locaux et participent pleinement à la vie économique et sociale de la cité.
La France, pays des lumières, restera parmi les derniers pays de l’Europe qui va accorder le droit de vote aux résidents étrangers.
Vous avez votre carte d’électeur et vous ne comptez pas aller voter pour les prochaines élections, Nous vous proposons pendant ces élections de parrainer un chibani-a-s, les oubliés de l’histoire, et leurs permettre de s’exprimer politiquement, occasion de donner une voix à votre abstention.
Accorder le droit de vote aux résidents étrangers, c’est faire évoluer le droit et enrichir notre démocratie
Notre objectif c’est de mettre en contact des abstentionnistes avec des chibanis et des chibanias pour se rencontrer et aller glisser un bulletin dans les urnes en respectant leurs vœux !