Auteur Sujet: Vote blanc, abstention ...  (Lu 15742 fois)

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Vote blanc, abstention ...
« le: 10 mars 2011 à 11:03:25 »
Citer
Bruno Gaccio se mobilise pour la comptabilisation des votes blancs

L'ex-auteur des Guignols de l'Info a demandé à un constitutionnaliste de rédiger un amendement qu'un député PS présentera à l'Assemblée dans la loi de simplification du code électoral.
Mots-clés : Vote, blanc, nul, comptabilisation, Bruno Gaccio, Carcassone

Bruno Gaccio, ex-auteur des Guignols de l'Info, aujourd'hui producteur à Canal Plus, veut que les votes blancs soient enfin comptabilisés. "Il faut revenir à ce qu'est le geste de voter, soutient-il mardi 8 mars. Il ne s'agit pas seulement d'un choix, mais d'une expression". Pour agir efficacement, et "parce qu'il ne s'agit aucunement d'une lubie d'histrion anti-système", Gaccio est allé rencontrer vendredi dernier un maître du droit, Guy Carcassonne. Lundi, le constitutionnaliste avait déjà rédigé un texte, à l'objectif "modeste et impératif", selon ses propres mots. Et le lendemain, un député PS du Finistère, Jean-Jacques Urvoas, s'engageait à présenter l'amendement dans la loi de simplification du code électoral.

Permettre à ceux qui ne votent plus de revenir vers les urnes

Pour Bruno Gaccio, la comptabilisation des votes blancs est devenue essentielle : "Elle permettrait à ceux qui ne votent plus de revenir vers les urnes, de n'avoir plus le sentiment que leur voix, parce qu'elle n'adhère à aucun des choix proposés, est inutile ou nulle". L'idée devrait être soumise aux parlementaires au début de l'été. Et le plus dur reste à faire : Bruno Gaccio devrait rencontrer des députés UMP... et tenter de les convaincre.

Elsa Vigoureux - Nouvelobs.com


source
« Modifié: 14 avril 2017 à 13:37:28 par raja »

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #1 le: 10 mars 2011 à 11:13:13 »
ça serait une bonne idée que le vote blanc soit un arbitre, après tout les gens se déplacent mais ne veulent voter pour aucun des personnages présentés.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #2 le: 10 mars 2011 à 11:46:42 »
Encore ça !
Citer
"parce qu'il ne s'agit aucunement d'une lubie d'histrion anti-système"
C'est plutôt une imposture..."je n'ai pas grand-chose à dire, et je le revendique !"
Si aucune politique convient, faites donc une autre, au lieu de vous plaindre.
Et le secret des urnes, dans tout ça ?
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #3 le: 10 mars 2011 à 15:26:29 »
en quoi est ce une imposture, comme si faire une autre politique c'était une chose qui se fait en buvant son café, malheureusement la politique reste trés sectaire, les enarques et assimilés... faut montrer patte blanche pour changer la politique de l'interieur, des mouvements politiques issue des banlieues par exemple ou composés de minorités essaient vainement de se faire entendre mais c'est pas gagné.
le choix aujourd'hui se fait entre un ps necrosés, confus et dechirés et un umpfn raciste, discriminatoire et violent...alors le vote blanc est une façon de dire que le fait de voter est important mais qu'on en a marre qu'on nous force à voter pour la peste ou le choléra.

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Vote blanc
« Réponse #4 le: 10 mars 2011 à 15:27:30 »
Et si on supprimait le second tour de l'élection présidentielle ?

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Vote blanc
« Réponse #5 le: 10 mars 2011 à 16:02:30 »
Entierement d'accord avec vous :super: Ca couterait beaucoup moins cher aux contribuables,et obligerait les candidats a ne pas dirent n'importe quoi au premier. Le seul inconvéniant est qu'un parti avec moins de 50% des voix pourait etre une majorité, par contre ce parti minoritaire pourrait etre battu a n'importe quel moment,ce qui provoqurait de nouvelles éléctions. Il me semble d'ailleur que c'etait le cas autre fois quand vous n'étiez pas encore né?,c e qui créait une instabilité constante. D'un autre coté quand il n'y a pas de gouvernement il n'y a pas de nouveaux impots ,(comme en Belgique) actuellement, ce qui fait l'affaire des contibuables.
« Modifié: 10 mars 2011 à 16:04:31 par TheTwit »

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #6 le: 10 mars 2011 à 16:31:42 »
Citer
on nous force à voter pour la peste ou le choléra.

Personne n'est forcé à voter, voter blanc n'a de sens qui si le vote est obligatoire.
Vote blanc = abstention + la ramener ; concrètement c'est la seule différence.

Un taux d'abstention élevé est déjà assez éloquent.
Si on s'abstient, c'est parce que personne a réussi à motiver l'électeur, s'y pointer pour ne pas voter équivaut une sorte de caprice enfantin, pour marquer un coup qui n'en est pas un.

"Puisque c'est comme ça, je ne vote pas ! Na !"
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #7 le: 10 mars 2011 à 16:36:33 »
en temps que citoyens engagés il est nécessaire de voter et le vote blanc est une forme de contestation, dire que c'est comme l'abstention est faux, ceux qui ne votent pas le fond car ils s'en foutent, ils font autre chose ou que sais...

Citer
s'y pointer pour ne pas voter
beh si on vote mais pour le vide comme le vide des programmes des deux gros partis aujourd'hui, quel est la différence entre un vote blanc ou un vote par défaut...

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Vote blanc
« Réponse #8 le: 10 mars 2011 à 17:06:17 »
et bien moi je voterai noir !

et si nous supprimions tout simplement les présidentielles ?!

pourquoi continuer à se casser les noix ou les olives (ça va là ? c'est pas trop "macho") avec des glandus qui n'ont de cesse de favoriser tel lobby, communauté ou favori(e) pour s'assurer le saint graal de l'écharpe tricolore ?
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #9 le: 10 mars 2011 à 17:21:36 »
Citer
ceux qui ne votent pas le fond car ils s'en foutent

C'est bien ce que j'ai dit, s'ils s'en foutent, c'est parce qu'ils ne trouvent pas leur compte, c'est pareil que de voter blanc.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #10 le: 10 mars 2011 à 17:56:47 »
ou parce que comme beaucoup de nos concitoyens ils ne s'intéressent pas à la politique...y'a une belle nuance entre le vote blanc et l'abstention...je suis comme tyger je crois qu'il faudrait tout bonnement supprimer les élections présidentielles et offrir une alternative plus citoyenne, moins élitiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #11 le: 10 mars 2011 à 19:54:26 »
Supprimer la fonction de président, l'idée est pas mal. Un PM qui serait vraiment le chef d'un gouvernement, nommé par le parliament ; fini l'immunité, la cohabitation, se farcir 5 ans le même tyran.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Vote blanc
« Réponse #12 le: 10 mars 2011 à 20:33:40 »
Je me souviens d'un ami mien qui, en notre jeune temps, avait voté Krokus le Gnome lors d'élections de délégués de classe.

Ce qui, bien qu'étant croustillant pour ce qui est de l'anecdote, n'apportera pas de pierre fondamentale à l'intérêt du débat. :gene:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #13 le: 10 mars 2011 à 20:39:29 »
Je parie qu'il y en avait déjà qui voulaient voter blanc.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Vote blanc
« Réponse #14 le: 10 mars 2011 à 20:43:51 »
Concrètement ? C'était un vote blanc. :gene: Il va sans dire qu'aucun de mes camarades d'alors n'avait ce patronyme. Bien que certains étaient de petite taille.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne jpeg24

  • Sarkophobe
  • Messages: 718
Re : Vote blanc
« Réponse #15 le: 11 mars 2011 à 13:24:29 »
Il est évident que la comptabilisation du vote blanc est hyper importante...
Si je m'abstiens, je ne me déplace pas...je peux donner plus d'importance à la pêche à la ligne qu'à la citoyenneté...ou simplement me taper complètement de ce qui se passe dans mon pays
Si je vote blanc, je me déplace pour accomplir un devoir citoyen...Je suis concerné...  :frime1:

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #16 le: 11 mars 2011 à 13:44:15 »
Citer
Si je vote blanc, je me déplace pour accomplir un devoir citoyen...Je suis concerné...
On s'en tape.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Vote blanc
« Réponse #17 le: 11 mars 2011 à 13:46:33 »
pourquoi tu dis ça? c'est aussi citoyen que de voter pour quelqu'un que tu ne supportes pas

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Vote blanc
« Réponse #18 le: 11 mars 2011 à 16:04:17 »
Je suis plutôt d'accord avec Oblonov sur la question du vote blanc . Il n'aurait en effet de sens que si voter est obligatoire ce qui n'est pas le cas pour l'instant. On ne pense pas blanc c'est à dire rien . (enfin au moins en ce qui concerne les participants du forum et de Gaccio)alors je ne vois pas pourquoi on irait voter"rien" . Le rien n'est pas contestataire , il peut tout au plus signifier un "bof!" . De deux choses l'une : soit on est habité par des idées et on essaie de voter non pas pour une personne mais pour un projet (ce qui malheureusement en France signifie à peu près la même chose mais c'est rarement une personne seule qui gouverne!) ,projet qui nous semble se rapprocher le plus de nos convictions , soit on estime qu'en effet les élections ne servent plus à rien , que ce n'est qu'une mascarade , alors on passe à l'action et on renverse le système . Comme en Amérique latine .Enfin , il me semble ....
« Modifié: 11 mars 2011 à 17:12:17 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #19 le: 11 mars 2011 à 17:07:15 »
Au fond, celui qui vote blanc et celui qui s'en fout sont d'accord, ils ne sont pas suffisamment motivés par aucun des choix proposés. Celui qui vote blanc vient d'apprendre ce que le j'en foutiste pensait depuis le début !
Il débarque, tout en s'imaginant qu'il ait découvert quelque chose, de plus il tient à marquer le coup !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne jpeg24

  • Sarkophobe
  • Messages: 718
Re : Vote blanc
« Réponse #20 le: 11 mars 2011 à 18:50:51 »
Je viens de relire mon commentaire, pensant que je m'étais sans doute mal exprimé... Et puis non...j'exprime bien que la personne qui vote blanc et celle qui s'abstient, sont dans deux attitudes complètement antagonistes, mais je ne cherche à convaincre personne, et surtout pas ceux qui pensent que noir et blanc sont deux couleurs identiques :super:

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #21 le: 11 mars 2011 à 19:44:19 »
Citer
deux attitudes complètement antagonistes
Identiques, et dans l'effet (non-vote) et dans les causes (désintéressement dans les choix proposés)

De toute manière, dans la situation déprimante où on se trouve, faire la fine bouche et voter blanc veut dire prendre le risque de laisser l'UMP en place. Alors, les nuances...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Vote blanc
« Réponse #22 le: 11 mars 2011 à 20:22:05 »
L'intérêt du vote blanc est qu'il permet de différencier les électeurs qui s'en foutent de ceux qui ne se retrouvent dans aucune candidature.

On peut choisir de se désintéresser de cette question, affirmer qu'on "s'en tape", et considérer que seul le résultat final importe dans un scrutin.
Mais cet argument n'est valable qu'à partir de l'instant où l'on accepte l'idée que le vote blanc n'est pas comptabilisé. On ne peut pas s'en servir pour répondre à quelqu'un qui voudrait que son vote blanc apparaisse dans les statistiques. C'est l'histoire de l'oeuf ou la poule.

Et surtout, nier l'intérêt d'un choix pour la raison qu'il ne concernerait que la personne qui le prend, c'est nier que le résultat d'un scrutin est d'abord la somme de décisions individuelles.
A la rigueur, que madame Michu ait décidé de voter Sarko en 2007, moi aussi je m'en tape. Le problème, c'est qu'elle est venue avec de nombreuses copines. :gene:

Voilà pour l'approche réfléchie.

Après, d'un point de vue pragmatique, il est évident que la pertinence d'un vote blanc dépend du contexte. Au 1er tour d'une élection présidentielle, par exemple, il faudrait vraiment être difficile pour ne trouver d'intérêt à aucun programme.

Mais un 2e tour Sarko/Lepen, là, je vais voter blanc. Et comptabilisé ou non, mon vote aura un sens.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : Vote blanc
« Réponse #23 le: 11 mars 2011 à 20:38:20 »
Pour faire simple :

Si le vote blanc avait été comptabilisé en 2007, Sarko n’aurait pas eu 53 et Ségo 47%
Mais 50,5 pour Sarko et 44% pour Ségo  et 5,5% blanc

En l’état le vote blanc favorise le vainqueur.

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #24 le: 11 mars 2011 à 20:59:32 »
Citer
L'intérêt du vote blanc est qu'il permet de différencier les électeurs qui s'en foutent de ceux qui ne se retrouvent dans aucune candidature.
Ça intéresse qui de le savoir ?

Citer
seul le résultat final importe dans un scrutin
C'est quand même le but de l'exercice.
Pourquoi l'électeur qui s'en fout s'en fout-il ?
Il est viscéralement un voteur blanc. Faut-il le motiver pour formaliser ce choix, car c'en est un ?

Voter blanc ne serait-ce pas un moyen méprisant de dire "je vote contre tous les candidats, ils ne sont pas assez bons pour moi ?"

L'abstentioniste et le voteur blanc disent tous les deux qu'ils baissent les bras, qu'ils choisissent l'inaction.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne jpeg24

  • Sarkophobe
  • Messages: 718
Re : Vote blanc
« Réponse #25 le: 11 mars 2011 à 21:44:39 »

"Identiques, et dans l'effet (non-vote) et dans les causes (désintéressement dans les choix proposés)"


Désintéressement : altruisme
Le désintéressement, c'est l'attitude d'une personne qui se détache de ses propres intérêts et qui agit pour le bien d'autrui. Désintéressement et générosité vont de pair.
Tous appréciaient chez lui son entier désintéressement. Désintéressement appartient au registre soutenu. C'est un terme plutôt rare.
Désintérêt : ennui
Le désintérêt, c'est l'attitude d'une personne qui a perdu de l'intérêt pour quelque chose.
Nous ne nous expliquons pas son désintérêt pour toutes ces questions.

Je comprends mieux pourquoi il est parfois difficile de s'expliquer dans les forums....
Allez ! c'est pas très grave...!
« Modifié: 11 mars 2011 à 22:00:49 par jpeg24 »

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Vote blanc
« Réponse #26 le: 11 mars 2011 à 21:53:06 »
Citer
Ça intéresse qui de le savoir ?
Pour faire simple : moi. Depuis le 21 avril 2002, j'accorde beaucoup d'importance à différencier ceux qui n'ont pas jugé utile de faire le déplacement de ceux qui ont manifesté leur mécontentement, ou autre chose.

Citer
Pourquoi l'électeur qui s'en fout s'en fout-il ?
Il est viscéralement un voteur blanc. Faut-il le motiver pour formaliser ce choix, car c'en est un ?
L'électeur qui s'en fout ne vote pas blanc : il ne vote pas. L'électeur qui vote blanc ne s'en fout pas. Toi, tu te fous de la voix de l'électeur qui vote blanc. C'est ton droit, mais cela n'engage que toi.

Citation de: Bili
En l’état le vote blanc favorise le vainqueur.
Oui, c'est un bilan comptable. Mais là encore, c'est considérer que seul le résultat du scrutin à de l'importance. Dans le cas présent, par exemple, la marge que représente le vote blanc symbolise l'axe de réflexion qui doit permettre l'évolution du projet qui a échoué.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : Vote blanc
« Réponse #27 le: 11 mars 2011 à 23:07:36 »
Citer
qui doit permettre l'évolution du projet qui a échoué.

bon, il est tard ok,je suis fatiguée,mais de quoi tu parles? je ne comprends pas  :gene:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Vote blanc
« Réponse #28 le: 12 mars 2011 à 10:34:10 »
Pardon, c'est sans doute moi qui n'étais pas clair (fatigué aussi  :mrgreen: )

Je disais que dans l'exemple que tu as cité (2007), si l'on choisit de considérer le vote blanc comme ayant favorisé le vainqueur, c'est parce qu'on le considère comme ayant potentiellement fait défaut à sa rivale. D'où la question que son camp devrait se poser : "zut alors, pourquoi diable ai-je manqué ces 5,5% ?" , à partir de laquelle le programme/la personne doit mesurer le chemin qui lui reste à accomplir.
D'ailleurs, on peut aussi considérer qu'il a nuit à Sarkozy, puisqu'il aurait potentiellement pu lui permettre une victoire bien plus large. Bon, les conséquences du manque ne sont pas les mêmes, c'est évident.
J'ai bien conscience que tout cela reste très théorique, mais c'est ainsi que j'aborde la question en ce qui me concerne.

Tout est une question d'approche, je crois. Il est évident que le vote blanc ne sera jamais accepté par le militant. J'entends par là celui qui a un(e) candidat(e) ou un parti à défendre, lui (elle) et rien d'autre. Le vieil adage guerrier selon lequel "si tu n'es pas avec moi, tu es contre moi" s'applique souvent en politique, pour de simples et évidentes raisons mathématiques.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #29 le: 12 mars 2011 à 13:02:06 »
Disons que voter blanc constitue une abstention motivée, et restons-en là.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Vote blanc
« Réponse #30 le: 12 mars 2011 à 18:02:20 »
Je trouve que c'est une formulation adéquate.

Ce qui m'inquiète en vérité, c'est qu'à force de ne plus voir le vote blanc comme la manifestation d'un "rejet", comme c'était le cas à l'origine (enfin je pense), de plus-en-plus de gens s'orientent vers le suffrage d'extrême-droite qu'ils considèrent -à tort- comme tel.
Le "tous pourris" seul ne suffit pas à justifier la durée de vie et les progrès du FN, mais... On peut supposer qu'il en constitue une part non négligeable.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Vote blanc
« Réponse #31 le: 13 mars 2011 à 14:18:40 »
Je pense que comptabiliser le vote blanc est important. Parce que pour moi, le vote blanc et l'abstentionnisme ne sont pas la même chose. Disons qu'ils peuvent se recouper parfois (quand on a suivi tous les projets et qu'aucun ne correspond, si on sait que notre voix ne sera pas comptabilisée, on peut ne pas y aller aussi...) Mais ça n'a rien à voir avec quelqu'un qui ne s'intéresse pas à la politique (la majeure partie de nos concitoyens). D'ailleurs, c'est pire, en fait. Parce qu'il y a des concitoyens qui ne s'intéressent pas à la politique, et qui votent...  :fache1: :fache1: :fache1: Combien j'en ai rencontré qui ne connaissent pas du tout l'actualité, ni les projets, ni en gros rien de ce qui permet une décision raisonnée, et qui votent quand même comme papa, maman, l'oncle, ou je ne sais quoi....  :fache1: :fache1:
Quelqu'un qui ne va pas voter et qui ne s'intéresse pas à la politique est un abstentionniste. Quelqu'un qui se sent vraiment concerné mais qui ne veut pas des projets pour son pays peut voter blanc. La démarche n'est pas la même.
J'ai toujours voté depuis que je peux, si au second tour en 2012 les candidats ne me conviennent pas, je voterai blanc. Et pourtant, on ne peut pas dire que je m'en foute...  :diable: :diable:

En fait, pour moi, non seulement on devrait comptabiliser le vote blanc mais au delà d'un certain pourcentage, l'élection devrait être considérée comme invalide. Combien de personne auraient alors voté blanc en 2002....  :merci: :merci:
« Modifié: 13 mars 2011 à 14:25:03 par Val »

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #32 le: 13 mars 2011 à 14:45:54 »
Si on comptait toutes les abstentions (dans le sens large) pas mal d'élections devraient être annulées.
Pourquoi tenir compte de gens qui n'ont pas suffisamment d'opinion/préférence pour choisir ?
Qu'ils laissent agir ceux qui en ont (d'opinions, je veux dire) aussi peu nombreux qu'ils soient.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Vote blanc
« Réponse #33 le: 13 mars 2011 à 15:52:13 »
Citation de: Oblomov
Si on comptait toutes les abstentions (dans le sens large) pas mal d'élections devraient être annulées.

Tu dis ça comme si c'était dommage.  :mrgreen:

 :sivousme:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne jpeg24

  • Sarkophobe
  • Messages: 718
Re : Vote blanc
« Réponse #34 le: 13 mars 2011 à 16:37:54 »
Ne vous fatiguez pas les gars....(et les filles)
 Quelqu'un qui est incapable de voir la différence entre abstention et vote blanc, ne peut pas comprendre notre discours...
Pas étonnant que la France soit dans ce merdier...!

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Vote blanc
« Réponse #35 le: 13 mars 2011 à 17:10:43 »
Si si, c'est fait.  :mrgreen: Presque.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #36 le: 13 mars 2011 à 19:02:01 »
Citer
Pas étonnant que la France soit dans ce merdier...!
Voter blanc ne va certainement pas nous en sortir.
Citer
ne peut pas comprendre notre discours...
Si, si, on comprend, depuis qu'on nous rabat les oreilles avec...c'est comme si quelqu'un voulait prétendre qu'il ait une différence entre la méchanceté et la connerie. Il n'y a pas de différence.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Vote blanc
« Réponse #37 le: 13 mars 2011 à 19:19:49 »
prétendre qu'il y ait une différence entre la méchanceté et la connerie

Mais alors... Hara-Kiri, faisait un pléonasme ?


Hors ligne Le sang coule

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5919
  • ANTICAPITALISTE ANTIFASCISTE
Re : Vote blanc
« Réponse #38 le: 14 mars 2011 à 08:48:25 »
Citation de: oblomov
Si on comptait toutes les abstentions (dans le sens large) pas mal d'élections devraient être annulées.
Pourquoi tenir compte de gens qui n'ont pas suffisamment d'opinion/préférence pour choisir ?

Je passe outre les derniers messages un tantinet ... énervés.  :mrgreen:
Justement, dans certains cas, voter blanc est une preuve que le votant/la votante à ses opinions chevillées au corps. En effet, par exemple dans le cas d'un second tour lepen/sarko en 2012, un(e) militant(e) de gauche, qui irait voter blanc, le ferait par conviction la plus intime. CQFD.

Citation de: oblomov
Qu'ils laissent agir ceux qui en ont (d'opinions, je veux dire) aussi peu nombreux qu'ils soient.
Sauf que la "démocratie" (même si ça fait belle lurette qu'elle n'existe qu'entre guillemets), repose sur une majorité. Je ne vois pas en quoi trois pélerins qui voteraient pour un gus pourraient l'imposer à des millions de gens.

Et dire que vous faites défendre un système électoral à une révolutionnaire dans l'âme. :bigtong: :bigtong: :bigtong:

Aboutd'nerf-iste

Hors ligne kiosk

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4718
    • Pôv' con
Re : Vote blanc
« Réponse #39 le: 15 mars 2011 à 10:16:33 »
Le vote blanc est l'expression d'une opinion. Celui qui vote blanc s'est déplacé jusqu'au bureau de vote, et il a exprimé par son vote son refus des candidats en lice. Celui qui s'abstient exprime tout au plus qu'il ne veut pas choisir, ou qu'il s'en fiche.
Si le vote blanc était comptabilisé parmi les suffrages exprimés, il y aurait probablement moins d'abstentions, puisque pour l'heure rester au lit ou se lever pour aller voter blanc donne le même résultat.

En cas de second tour SoKrazy-Pépène, je voterais blanc afin de faire savoir que je ne veux ni de l'un ni de l'autre. Je trouverais tout à fait normal que cela soit pris en compte. Nous pourrions alors avoir un résultat au second tour du genre : SoKrazy : 20%, Pépène : 25%, blancs : 55%. Élection à refaire car aucun des candidats n'aurait la majorité. Les partis devraient alors revoir leurs alliances et présenter des candidats d'union plus consensuels que ceux du 1er tour.
N'en déplaise aux bas du front et autres excités de la récidive, les statistiques sont formelles : les individus ayant commis au moins un crime sont plus nombreux que ceux qui en ont commis deux ou plus.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #40 le: 15 mars 2011 à 11:12:44 »
On pourrait étendre le champ d'application du vote blanc aux sondages ; au lieu de réfuser bêtement d'y répondre on pourrait exiger que la non-réponse soit enrégistrée comme réfusée. Ça leur apprendrait.
Pas la peine de répéter ad nauseam la différence entre abstention et vote blanc, on a compris, mais la différence est sans incidence.
Est-ce que dans l'absolu il y a tant de différence que ça entre un abruti qui abstient et un beauf comme Gaccio qui tient que ça se sache ?
Dans l'état actuel des choses, on peut voter blanc, mais sans être comptabilisé, ie se donner une importance quelconque, ce qui semble être le but.
Déjà les candidats ne tiennent pas compte des désirs de leurs propres électeurs, alors de ceux qui ne votent pas...
Citer
Les partis devraient alors revoir leurs alliances et présenter des candidats d'union plus consensuels que ceux du 1er tour.
Normalement on doit passer le 1er tour pour participer au 2ème, ensuite on n'a pas le droit de changer de candidat.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne jpeg24

  • Sarkophobe
  • Messages: 718
Re : Re : Vote blanc
« Réponse #41 le: 15 mars 2011 à 14:25:17 »
"Pas la peine de répéter ad nauseam la différence entre abstention et vote blanc, on a compris, mais la différence est sans incidence."

Eh ! ben...y'en a qui mettent du temps à comprendre...et si la différence est pour l'instant sans incidence...cela amène Bruno Gaccio à demander que le vote blanc soit pris en compte....
Voilà...! c'était tout simple...
« Modifié: 15 mars 2011 à 14:37:45 par jpeg24 »

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Vote blanc
« Réponse #42 le: 15 mars 2011 à 15:07:12 »
Et si on regarde du côté du PS, où les primaires vont désigner un candidat parmi
- les pachydermes Strauss-khan, Aubry, Hollande, Royal,   :fache1:
- les jeunes loups Vals,  :fache1: :fache1:
- les outsiders Pierret, Le Scornet, Mallot, Maël Nyamat   :mdr1:
aucun ne me convient...  :pascontent1: :nonon:
Alors deux solutions:
- me tourner vers la gauche de la gauche. Ce qui, pour un ancien de la Royale, peut sembler quelque peu incongru
- ou le vote blanc  :/

d'ailleurs, cela m'étonnerait qu'aux primaires socialistes, le vote blanc soit pris en compte

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #43 le: 15 mars 2011 à 16:27:43 »
Un débat stérile et finalement inintéressant pour ceux qui ont du temps à perdre, et qui accordent trop d'importance à leur propre opinion.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne kiosk

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4718
    • Pôv' con
Re : Re : Vote blanc
« Réponse #44 le: 15 mars 2011 à 17:54:44 »
Normalement on doit passer le 1er tour pour participer au 2ème, ensuite on n'a pas le droit de changer de candidat.

Si le vote blanc l'emportait au second tour, c'est toute l'élection qui serait à refaire, donc il serait possible de changer de candidats, y compris en présentant des personnalités qui n'étaient pas en compétition initialement.
N'en déplaise aux bas du front et autres excités de la récidive, les statistiques sont formelles : les individus ayant commis au moins un crime sont plus nombreux que ceux qui en ont commis deux ou plus.

Hors ligne Le sang coule

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5919
  • ANTICAPITALISTE ANTIFASCISTE
Re : Vote blanc
« Réponse #45 le: 15 mars 2011 à 18:01:02 »
Un débat, ne peut pas, par définition, être stérile. :mrgreen:
Inutile de te braquer, débattre, c'est bien pour ça que nous sommes ici, et cela sous-entend certains désaccords. :merci:
Aboutd'nerf-iste

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #46 le: 15 mars 2011 à 18:16:05 »
Je me reprends, un "débat"..."
Diptérodomie, quand tu nous tiens...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Le sang coule

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5919
  • ANTICAPITALISTE ANTIFASCISTE
Re : Vote blanc
« Réponse #47 le: 15 mars 2011 à 23:09:30 »
Oui, mais entre insectes consentants...  :mrgreen:

Personnellement, je trouve injuste de mettre dans le même sac le citoyen qui va à la pêche un dimanche de vote (tant qu'on en est aux idées toutes faites, allons-y !) et le citoyen qui va exercer son droit de vote. Blanc, rose, rouge, bleu ou brun ne change rien à l'acte, ni à l'idée(/al?) qui le sous-tend ...
Aboutd'nerf-iste

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Vote blanc
« Réponse #48 le: 16 octobre 2011 à 20:06:04 »
Ensemble de posts tirés des primaires socialistes où Val citait un article parlant de voter blanc au second tour des primaires, et fusionnés.  :merci:
Val.


Citer
le seul choix possible était le vote blanc.
Nous y voilà.
Il en a qui dans un referendum sur le vote blanc voteraient blanc...et le diraient à tout le monde !
« Modifié: 17 octobre 2011 à 23:34:52 par Val »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Vote blanc
« Réponse #49 le: 17 octobre 2011 à 20:39:44 »
Citer
le seul choix possible était le vote blanc.
Nous y voilà.
Il en a qui dans un referendum sur le vote blanc voteraient blanc...et le diraient à tout le monde !

Sans avoir voté blanc sur ces primaires, il se trouve que ton message en forme d'ironie me fait réagir :
Il y a vraiment TRES longtemps (depuis mon premier vote , je crois ..... qui devait être en 1981  :désolé1:) que je milite pour que le vote blanc soit comptabilisé, car il a un vrai sens, et cela ne correspond certainement pas à des gens qui seraient partis à la pêche ou à la plage sous prétexte qu'il ferait beau ..... Ce n'est donc surtout pas un absentéisme !!! :fache: :fache:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod