Auteur Sujet: Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique  (Lu 1230 fois)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« le: 17 février 2011 à 18:40:49 »
pour inaugurer son fil, tron va se montrer digne du gouvernement... :hehe:

Citer
Georges Tron s’explique sur l’embauche de sa belle-sœur

Le ministre reconnaît que sa belle-sœur par alliance bénéficie d’un contrat aidé dans sa mairie de Draveil depuis avril 2009.Mais pour lui, tout a été fait dans les règles.

La famille, c’est sacré… A Draveil, la belle-sœur de Georges Tron, maire UMP de la ville et par ailleurs secrétaire d’Etat à la Fonction publique, bénéficie d’un contrat subventionné au sein de la mairie de Draveil. L’information, jusque-là restée discrète à l’hôtel de ville, a été révélée hier par le site Rue89.

Contacté, Georges Tron confirme les faits mais s’étonne : « Il n’y a pas d’histoire. »

Agée de 51 ans et mère de trois enfants, l’intéressée est la belle-sœur par alliance du ministre, comprendre la femme du frère de son épouse. Elle a été embauchée le 1er avril 2009 dans le cadre d’un contrat d’accompagnement à l’emploi (CAE) à une époque où Georges Tron n’était pas encore ministre. Le contrat s’achève le 31 mars. Ces contrats à durée déterminée sont réservés aux personnes victimes « de difficultés sociales et professionnelles particulières d’accès à l’emploi ». C’est du moins ce que précise le site du ministère du Travail sur son site.

Le ministre réfute tout favoritisme

Sauf que Rue89 note que son mari est cadre dans l’industrie de l’automobile et habite une maison évaluée entre 1,2 et 1,5 million d’euros dans les Yvelines. « Elle est séparée de son mari depuis seize mois et connaît des difficultés », assure Georges Tron, qui précise que tout a été fait dans les règles. Si la candidature a été proposée par la mairie de Draveil, « le dossier a été instruit par Pôle emploi » de Juvisy-sur-Orge qui a autorisé le recours à un CAE. Dix autres CAE ont été embauchés à la même période. Le ministre réfute donc tout favoritisme. « Elle dispose de qualifications et de diplômes que personne n’a », tranche le ministre.

La belle-sœur a « un emploi clairement identifié » avec « un bureau au rez-de-chaussée », continue le maire, qui balaye les soupçons de poste fantôme évoqué par des opposants locaux. Chargée des dossiers liés au patrimoine, elle a suivi pour le compte de la ville les travaux de réfection de la chapelle Sainte-Hélène et la remise en état de l’église Saint-Rémy après l’effondrement du toit. Tout cela pour 800 € mensuels et 25 heures de travail hebdomadaire sans compter les déplacements : « Trois heures de transport par jour », assure la mairie.

N’empêche, l’affaire est gênante en pleine polémique sur les ministres « irréprochables » du président Sarkozy. Persuadé qu’on veut lui nuire, Georges Tron entend désormais contre-attaquer, si possible en justice. « L’affaire est sortie sur la base d’informations personnelles dérobées aux services des ressources humaines, affirme le ministre. Les avocats sont en train de travailler là-dessus. »

http://www.leparisien.fr/essonne-91/georges-tron-s-explique-sur-l-embauche-de-sa-belle-soeur-17-02-2011-1318924.php

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #1 le: 17 février 2011 à 18:46:33 »
Encore un qui ne trouve rien à redire sur le népotisme !
C'est quand même incroyab' !
Où est le problème ?
Il paraît que le grand-père de Fillon ait acheter un sphinx...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Le sang coule

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5919
  • ANTICAPITALISTE ANTIFASCISTE
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #2 le: 25 avril 2011 à 10:44:09 »
Citer
"On peut encore réduire le nombre de fonctionnaires", selon Georges Tron

(AFP) – Il y a 14 heures

PARIS — Le secrétaire d'Etat à la Fonction publique Georges Tron a estimé dimanche que l'on pouvait "encore réduire le nombre de fonctionnaires" mais surtout chez les opérateurs de l'Etat plus que dans la police ou l'Education nationale.

"Dans les deux ou trois prochaines années, on peut encore réduire le nombre de fonctionnaires de l'Etat", a-t-il dit devant le Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI.

"Je suis pour les suppressions de postes en 2012 et 2013 mais si nécessaire, on ajustera", a-t-il dit au sujet de l'Education Nationale.

"Il va y avoir 4.500 à 5.000 élèves de plus à la prochaine rentrée et si on voit que ça pose des problèmes dans tel ou tel secteur, il faudra sans doute ajuster mais le principe (du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, ndlr) n'est pas remis en cause", a-t-il poursuivi.

"Dans la police, il y aura une réflexion très précise à mener pour adoucir ce principe du un sur deux", a-t-il ajouté.

Selon le secrétaire d'Etat, "l'effort de réduction des effectifs a essentiellement porté sur l'administration centrale et déconcentrée et pas sur les opérateurs".

"Donc, a-t-il poursuivi, on peut parfaitement maintenir la règle du un sur deux et l'élargir aux opérateurs".

Les opérateurs de l'Etat, qui sont au nombre d'environ 600, sont des organismes qui remplissent des missions de service public, comme Météo France, Pôle emploi ou encore le CNRS.

Mais, a souligné le secrétaire d'Etat, les suppressions d'emploi vont diminuer dans quelques années car "nous arrivons au bout d'une logique démographique", le pic d'une génération de fonctionnaires partant en retraite allant bientôt être atteint.

Par ailleurs, interrogé sur la prime que devront verser, obligatoirement, aux personnels les entreprises privées de plus de 50 salariés ayant augmenté leurs dividendes versés aux actionnaires, M. Tron a indiqué qu'"il y aura une réunion" la semaine prochaine "chez le président" Nicolas Sarkozy "pour préciser les choses".

"Il va y avoir 4.500 à 5.000 élèves de plus à la prochaine rentrée et si on voit que ça pose des problèmes dans tel ou tel secteur, il faudra sans doute ajuster mais le principe (du non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, ndlr) n'est pas remis en cause", a-t-il poursuivi.

J'adore ! Cette phrase fait l'homme décomplexé.
Fin du mythe sarkozien, qui assurait que la baisse du nombre de profs correspondait à la baisse du nombre d'élèves. Et aveu que cet arc-boutage sur les suppressions de poste est juste idéologique et ne correspond à aucune réalité de terrain. Nous voilà rassuré-e-s...  :naah:
Aboutd'nerf-iste

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
tron
« Réponse #3 le: 25 mai 2011 à 12:16:40 »
Tron répond aux accusations, il fait parler son avocat, il décrédibilise cash :

Citer
"Il s'agit d'une succession d'assertions fausses qui relèvent de la plus pure calomnie", a-t-il dit à Reuters.

"On a les dossiers des deux dames. L'une est partie parce qu'elle a détourné l'argent de la régie (municipale-NDLR). L'autre parce qu'elle a eu une attitude inappropriée lors d'une réunion publique où elle s'est donnée en spectacle", a-t-il ajouté.

Pour les attouchements bizarres, massages des pieds  etc, pas un mot. Il se contente de s'indigner.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #4 le: 25 mai 2011 à 16:40:24 »
Raffinement de la tactique "discréditer la plaignante" : Tron est allé plus loin, il met en question l'avocat, secondé par la presse : "Gilbert-Collard-qui-se-dit-proche-de-Marine-Lepen."
On trouve l'écho partout, BFM etc...

Que de complots !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #5 le: 25 mai 2011 à 23:54:01 »
Finalement, c'est la ligne de défense (qui n'en est pas une) devenue classique, qui consiste à attaquer les traîtres qui l'avaient balancé (dans ce cas les Le Pen), à la Ribéry/Evra, MAM avec David Sénat et les fadettes, Copé avec Martin Hirsch, sans pour une seconde parler du fond.

On se demande s'il s'agit vraiment d'adultes.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #6 le: 26 mai 2011 à 13:08:14 »
Tron risque-t-il des poursuites pour pratique illégale de la médecine ?

Voir pour charlatanisme...la "réflexologie" est une médecine holistique bidon un peu comme l'acupuncture, il est question de Ch'i, energie vitale et les conneries de la sorte.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #7 le: 26 mai 2011 à 13:18:37 »
J'ai du mal à croire en l'hypothèse des manœuvres Lepenistes. Même s'ils ont un vieux contentieux local, le Georges Tron est un tout petit poisson pour une Marine Lepen qui voit grand.

Cela dit, Tron a raison sur un point : Gilbert Collard est une sous-m...


Citation de: Oblomov
Pour les attouchements bizarres, massages des pieds  etc, pas un mot. Il se contente de s'indigner.

Ce qui est pratique avec cette méthode, et qui peut en partie expliquer son succès, c'est qu'elle peut être servie à toutes les sauces : présomptions d'agressions sexuelles, magouilles avec le 1er cercle, rétrocomissions pakistanaises, remontrances Européennes droits-de-l'hommistes, etc...

C'est le paradoxe de la politique : moins on s'approche du fond, plus on le touche.


[spoiler=Celle-là, je l'assume pas.]
Citer
il est question de Ch'i, energie vitale et les conneries de la sorte.

On peut le comprendre, tellement ça rapporte. En effet, il est communément admis que le Ch'i raque.[/spoiler]
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne Le sang coule

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5919
  • ANTICAPITALISTE ANTIFASCISTE
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #8 le: 26 mai 2011 à 13:41:38 »
Timbur, ben si faut l'assumer :merci:... Moi je suis  :mdr1: :mdr1: :mdr1:

Sinon, je trouve bizarre dans une relation professionnelle qu'il y ait massage de pieds...  8|
En fait, je crois que je trouve déjà ça déplacé... (mais j'ai peut-être viré puritaine dans la nuit ! :gene:)
Aboutd'nerf-iste

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #9 le: 27 mai 2011 à 17:20:44 »
Ces médecines traditionelles chinoises sont très subtiles ; pour atteindre les zones érogènes on masse les pieds, par contre, pour soigner les pieds on s'y prend autrement :

Sacré Georges !


Désolée oblomov mais si plaisante que soit la petite vidéo je pense que ce n'est pas vraiment sa place.

Val
 :merci: :merci:

« Modifié: 27 mai 2011 à 22:51:12 par Val »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #10 le: 28 mai 2011 à 13:01:56 »
Oui, tu as raison pour la vid.

À part ça, Georges pense à démissionner !
La réaction habituelle de tout ministre UMP qui se respecte serait "je nie tout et je vous emmerde!"
Où va-t-on ?
M. Tron a perdu son sang-froid, il n'est pas à sa place à l'UMP.
Ce n'est vraiment pas le genre de la maison.

MAM a tout nié jusqu'à la fin, Woerth continue à ce jour à tout nier !
Tout fout le camp.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #11 le: 29 mai 2011 à 16:43:47 »
Citer
Georges Tron démissionne du gouvernement

Georges Tron a démissionné dimanche 29 mai du gouvernement, a annoncé dans un communiqué le Premier ministre François Fillon, qui a dit "prendre acte" de cette décision ne préjugeant "en rien" des suites que donnera la justice aux plaintes visant le secrétaire d'Etat.

Georges Tron, visé par une enquête judiciaire après des accusations d'agression sexuelle, "a informé ce jour le Premier ministre François Fillon de sa démission du gouvernement", écrit ce dernier dans un communiqué transmis par Matignon.

"François Fillon salue le courage et le sens des responsabilités de Georges Tron, qui a ainsi fait prévaloir l'intérêt général. Cette décision lui permettra d'assurer désormais sa défense en toute liberté", conclut-il.

Baroin reprend ses attributions

Une enquête préliminaire a été ouverte la semaine dernière par le parquet d'Evry et confiée à la police judiciaire de Versailles après les plaintes de deux ex-employées municipales de Draveil (Essonne) contre Groges Tron, ville dont il est maire. Les deux accusatrices ont confirmé jeudi aux enquêteurs les propos qu'elles ont décrits dans leur plainte.

"Je ferai une affaire personnelle de faire reconnaître mon innocence", a écrit Georges Tron dans une lettre à Nicolas Sarkozy.

Le ministre du Budget François Baroin, ministre de tutelle de Georges Tron, reprend les attributions du secrétaire d'Etat à la Fonction publique, a annoncé l'Elysée. Cette décision de l'Elysée dispense le gouvernement de procéder à un léger remaniement.

La décision a été prise samedi

La démission du secrétaire d'Etat était annoncée par Le Journal du dimanche, qui précise que Nicolas Sarkozy et François Fillon ont décidé de son sort samedi.

"Devant le risque de déballage et surtout en pleine affaire Strauss-Kahn, l’Élysée et Matignon ont décidé d’en finir très vite avec un secrétaire d’État quasi inconnu, 27e membre du gouvernement dans le tableau protocolaire", écrit le JDD.

L'affaire ne se dégonfle pas

En outre, toujours selon le JDD, une troisième plaignante devrait être entendue cette semaine. Il s'agit cette fois d'une commissaire de la commune de Draveil (Essonne), ville dont Georges Tron est le maire. Cette femme aurait été déplacée "à sa demande" en début d'année. Selon un syndicaliste policier ciré par l'hebdomadaire, le secrétaire d'Etat "s'est acharné sur elle pendant des mois".

Samedi, les ténors de l'UMP avaient pris leurs distances, interrogés en marge d'un conseil national. Jean-François Copé et Jean-Pierre Raffarin avaient appelé à la "prudence" et à la "sobriété". Le sénateur-maire de Marseille Jean-Claude Gaudin avait reconnu qu'une décision de départ du secrétaire d'Etat ne le "surprendrait pas", "pour rendre service à ses amis". Et dimanche midi, le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé avait appelé Georges Tron à "prendre ses responsabilité".

http://www.challenges.fr/actualite/toute_lactu/20110529.OBS4123/georges_tron_dmissionne_du_gouvernement.html


Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #12 le: 30 mai 2011 à 16:59:14 »
Citer
Affaires et polémiques : six ministres virés en douze mois

Georges Tron rejoint Christian Blanc, Alain Joyandet, Eric Woerth, Michèle Alliot-Marie et Brice Hortefeux dans la liste des ministres qui ont fait scandale.
 
Le secrétaire d'Etat UMP à la Fonction publique, Georges Tron, a démissionné du gouvernement dimanche 29 mai. Son éviction n'aura finalement pas trainé : en pleine affaire Strauss-Kahn, l'enquête judiciaire ouverte pour des accusations d'agressions sexuelles est du plus mauvais effet.

Mais les démissions de ministres deviennent une habitude. Georges Tron est le sixième membre de l'éxécutif contraint de faire ses cartons en moins de douze mois. Il rejoint Christian Blanc, Alain Joyandet, Eric Woerth, Michèle Alliot-Marie et Brice Hortefeux dans la liste des ministres qui ont fait scandale.

Revenons un an en arrière, en juin 2010. Le climat est délétère. La droite a fait un score historiquement bas aux régionales. C'est aussi le début de l'affaire Bettencourt. Deux ministres, Fadela Amara et Christian Estrosi, sont épinglés par la presse parce qu'ils n'habitent pas leur logement de fonction mais en font profiter leur famille.

De Bettencourt à Ben Ali

- Le 4 juillet 2010, c'est finalement Alain Joyandet qui craque. Le secrétaire d'Etat à la Coopération et à la Francophonie, mis en cause pour avoir loué un jet privé à 114.500 euros, annonce sa démission sur son blog.

- Nicolas Sarkozy saisit l'occasion pour se séparer le même jour de Christian Blanc, secrétaire d'Etat au Grand Paris et grand amateur de cigares. Le Canard enchaîné avait révélé une facture très embarrassante: 12.000 euros aux frais du contribuable.

- Eric Woerth, chargé des retraites, sauve provisoirement sa tête. Le 14 novembre, c'en est trop. La réforme des retraites est passée, mais pas l'affaire Bettencourt. Eric Woerth est évincé.

- Un peu plus d'un mois plus tard, c'est au tour de Michèle Alliot-Marie d'entrer dans la tourmente. Tandis qu'en Tunisie, les manifestations enflent contre Ben Ali, la ministre des Affaires étrangères passe ses vacances avec un proche du régime, pour affaires. Le 27 février, elle doit quitter le gouvernement.

- Lors de ce même remaniement, Nicolas Sarkozy se sépare du ministre de l'Intérieur et de l'Immigration, son ami Brice Hortefeux, condamné en première instance pour des propos racistes. Il avait déclaré, au sujet d'un jeune militant d'origine arabe: "Quand il y en a un, ça va. C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes".

Et aussi...

Six ministres en douze mois, c'est beaucoup. Et encore la liste est-elle sélective. Car Fadela Amara et Christian Estrosi ont eux aussi quitté leurs fonctions, mais dans le cadre d'un remaniement de grande ampleur. Impossible de dire si l'affaire de leur appartement de fonction a été déterminante dans la fin de leur carrière ministérielle. Si l'on remonte quelques années en arrière, il faut aussi mentionner André Santini, secrétaire d'État à la Fonction publique de 2007 à 2009, renvoyé en correctionnelle dans l'affaire Hamon, ainsi que Bernard Laporte, secrétaire d'Etat aux Sports de 2007 à 2009, mis en cause par la justice et l'administration fiscale pour ses liens avec des casinotiers.

Baptiste Legrand - Le Nouvel Observateur

source

Qu'est-ce donc qu'il avait dit, le Petit Chose ? Ah oui ! "Je veux des ministres exemplaires"
Qu'est-ce à dire ? Qu'ils doivent montrer l'exemple ?

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #13 le: 01 juin 2011 à 13:01:50 »
N'oublions pas Longuet, ça promet aussi, dans le style "circulez, il n'y a rien à voir."
On a intérêt de savourer tant qu'on pourra la déconvenue de Georges "guili-guili" Tron, Luc Ferry a savamment (et sournoisement) mis en route une machination pour larguer une Bombe Atomique II, si ça explose, ça va être terrible. Y compris pour le gouvernement Raffarin.
Rachida Dati l'a bien amorcée ce matin chez Bourdin, BFM en parle en boucle.
Il va bien falloir que ça sorte.
Comme disent nos amis Américains "the shit's about to hit the fan !"
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #14 le: 14 juin 2011 à 20:44:30 »
Citer
Plainte contre Georges Tron : l’AVFT était saisie depuis plusieurs mois


Nous avons pris connaissance dans la presse des déclarations de Georges Tron, secrétaire d’Etat à la fonction publique à propos de la plainte déposée contre lui par deux femmes pour « harcèlement sexuel ». Celui-ci a notamment déclaré :
- « J’observe que cela vient de Me Gilbert Collard, qui est un proche de Marine Le Pen, avec laquelle je suis en conflit depuis des mois ».
- « Je ne suis pas naïf, on cherche à faire écho à une affaire qui se passe de l’autre côté de l’Atlantique... », faisant référence à l’affaire DSK (http://tempsreel.nouvelobs.com).

Nous souhaitons donc apporter plusieurs éléments d’information :

? L’une des deux plaignantes a saisi l’AVFT le 15 novembre 2010, c’est-à-dire en dehors du contexte de « l’affaire DSK ». L’ouverture de ce « dossier » à l’AVFT a suivi la procédure habituelle : dans une première étape, nous recueillons la parole de la plaignante par téléphone et conservons une fiche descriptive de ce premier entretien. Deuxième étape : la plaignante nous adresse un dossier comprenant un récit écrit des agissements dénoncés. Troisième étape, deux juristes reçoivent la plaignante pour un entretien de plusieurs heures au cours duquel ses propos sont pris en note et où tous les éléments de son récit sont passés au crible. Nous avons donc pu vérifier la constance de sa parole et sa cohérence. De notre point de vue, sa crédibilité n’est pas contestable, quels que soient le moment et le contexte du dépôt de plainte.
? Certaines personnes qui saisissent l’AVFT nous demandent de les mettre en contact avec des avocat-e-s avec lesquels nous travaillons, qui sont compétent-e-s ou spécialisé-e-s en matière de violences sexuelles, d’autres choisissent de faire appel à des avocat-e-s avec lesquel-le-s nous n’avons aucun lien. Tel est le cas de la plaignante qui a saisi l’association.
? Mme X., avec qui nous sommes en contact régulier depuis son premier appel, nous a toujours fait part de sa volonté d’aller jusqu’au bout en dépit des risques que cela représente, pensant qu’il était de sa responsabilité de dévoiler ces violences et qu’elle ne se remettrait pas d’être restée silencieuse. Les victimes de violences sexuelles mettent généralement du temps à franchir le pas de la plainte pénale, à rassembler le courage suffisant. Nombreuses sont celles qui doivent affronter la désapprobation de leurs proches, de leur famille. Mettre en cause une personnalité « haut placée » est un obstacle supplémentaire.
? Mme X. a fait la connaissance de M. Tron alors qu’elle était militante UMP, dans le cadre de la campagne pour les dernières élections municipales. Elle ne fait donc pas partie d’une quelconque opposition politique à la mairie de Draveil.

Marilyn Baldeck, Déléguée Générale de l’AVFT et
Laetitia Bernard, chargée de mission

http://avft.org/article.php?id_article=543

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #15 le: 14 juin 2011 à 21:08:17 »
Consigne aux ministres UMP chopés la main dans le sac (ou ailleurs) : ne réponds jamais sur le fond, dites plutôt "on cherche à me salir" ou c'est parce que ceci, ou à cause de celà...v. Luc Ferry, Woerth, Bertrand et ...j'ai la mémoire qui flanche !

Encore une bonne du Grand Diseux (par rapport à Chichi-voter-Hollande) : il faut en finir avec "les agitations, folies et étrangetés."
On aura tout entendu. (L'hôpital, la charité...) Il nous fera mourir.

Rien à voir avec Tron, mais je ne savais pas où le caser.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #16 le: 15 juin 2011 à 12:35:59 »
merci Raja pour l'info,

et certains voudraient nous faire passer Georges pour l'homme Tronc... (oui c'était facile, promis je recommencerai !)  :mrgreen:
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #17 le: 15 juin 2011 à 16:42:34 »
on peut lui envoyer des mails sur son adresse  : E.tron@.... :caca:

 :sivousme:
« Modifié: 15 juin 2011 à 16:45:17 par cervesia »
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #18 le: 20 juin 2011 à 20:37:08 »
On l'avait perdu de vue, le voici gardé à vue.

Citer
L'ancien secrétaire d'Etat à la Fonction publique Georges Tron, accusé par deux femmes d'abus sexuels, a été placé en garde à vue lundi, a-t-on appris auprès du parquet d'Evry (Essonne) et de son avocat.

Georges Tron avait présenté le 29 mai sa démission du gouvernement français, qui avait agi rapidement pour en finir avec une affaire embarrassante après l'inculpation de Dominique Strauss-Kahn pour tentative de viol aux Etats-Unis.(...)

.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #19 le: 20 juin 2011 à 21:48:22 »
Tron dixit (en parlant des effrontées chatouilleuses des pieds) :
"les plaignantes n’ont pas le niveau intellectuel pour porter plainte"

Ça rappelle bizarrement les propos tenus par une partie de la communauté Guinéenne de NY par rapport à la victime de DSK.

Les femmes qui ont subi les présumés guili-guili de M. Tron seraient peules ?

Sil'on croit des manifestants qui soutenaient Tron, il a suffit que ça soit les femmes...le bel adolescent avec les lunettes (en fin de vidéo) est particulièrement attachant :

Georges Tron : conseil municipal tendu !

J'espère qu'on aura droit au perp-walk...
« Modifié: 20 juin 2011 à 21:51:04 par oblomov »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Georges Tron, secrétaire d’Etat à la Fonction publique
« Réponse #20 le: 21 juin 2011 à 12:25:38 »
MàJ Tron au zonzon :
Le travail est l'opium du peuple !