Auteur Sujet: Dominique Strauss-Kahn  (Lu 91969 fois)

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #350 le: 26 août 2011 à 06:30:21 »
Citer
S'il vous plait Monsieur Strauss-Kahn, taisez-vous !
Sélectionné et édité par Christopher Ramoné
AFFAIRE DSK. Et si, hier, le cri de cette militante PS était symptomatique d'une volonté de voir Dominique Strauss-Kahn hors de la politique française ? Et si l'image de l'ex-directeur du FMI sur le retour jouait véritablement en défaveur du PS pour 2012 ?
Pour indication, 53% des français reste contre le retour en politique de DSK.

J’ai envie que la gauche remporte la présidentielle de 2012. Je ne suis pas le seul. Dans mon entourage, cette éventualité est ressentie par beaucoup comme un espoir. Je n’emploie pas le mot "rêve", car voilà bien des années que la gauche ne fait plus rêver. Mais, pour tous ceux qui sont atteints par la crise et les restrictions budgétaires et la politique de Nicolas Sarkozy, la victoire de la gauche, en 2012, est sans conteste une espérance.

Certes, avec une gauche de retour au pouvoir, cette fameuse crise qui depuis début juillet, comme par hasard, fait la Une des médias, ne sera pas réglée (mais avec la droite non plus, je vous rassure). Mais du côté de l’égalité sociale, on peut imaginer qu’une attention particulière sera portée par le futur président (ou présidente). Mais cet espoir de voir en mai prochain un président de la République issu de la gauche, n’est quand même pas gagné.

Ainsi on découvre dans un récent sondage, que Nicolas Sarkozy remonte doucement mais sûrement. L’enterrer comme le font de nombreux dirigeants socialistes relève d’une totale méconnaissance de la capacité "populiste" et "démagogique" de l’actuel locataire de l'Élysée.

Par ailleurs, quand on assiste au spectacle lamentable des dirigeants socialistes qui ne sont jamais à court d’idées pour flinguer un concurrent du parti, on imagine bien, que dans les prochains mois, quand l’échéance présidentielle sera encore plus proche, ils ne rangeront pas leur "kalachnikov" pour montrer à l’électorat une certaine unité. Bien au contraire, ils sortiront l’artillerie lourde, car voyez-vous, dans ce monde-là, on ne se refait pas.

(Se souvenir de la dernière élection présidentielle).

Mais au-delà de ces différents handicaps, et je vous le concède ils sont déjà bien lourds, il y a un "mastodonte" qui pourrait bien faire perdre la gauche définitivement. Cet handicap se profile à l’horizon.

Je veux parler de DSK.

À entendre certains ténors socialistes, après le "non-lieu" de la justice américaine, affirmant que "La France ne peut se passer de la pensée politique de DSK",  je crains le pire. Et j’imagine bien qu’en mai 2012, au soir du deuxième tour de l’élection présidentielle, nous pourrions nous retrouver nous, femmes et hommes de gauche, Grosjean comme devant.

Une fois de plus. Car ne l’oublions pas, comme le dit si bien The Guardian, DSK "n’a pas été innocenté, il a été libéré sur la base d’un point technique…"

Et s’il prenait l’envie à DSK, en rentrant "dans son pays", d’intervenir dans le débat politique et de s’immiscer dans la campagne présidentielle. Il va de soi, que nous serions des dizaines de milliers d’électeurs potentiels de la gauche à déserter les rangs et à nous tourner vers d’autres candidats, ou pire nous abstenir.

Alors oui, si DSK revient dans l’arène politique, nous pourrions à nouveau connaître le mauvais coup de la présidentielle de 2007. Car si pour certains leaders socialistes l’affaire DSK est terminée, nous, nous ne sommes pas prêts de l’oublier.

"Ce troussage de domestique" comme l’a fort "élégamment" dit Jean-François Kahn, restera ancré dans notre quotidien, nous femmes et hommes de gauche.

Si pour l’avocat de DSK, "un homme ne se résume pas à une absence passagère de jugement", pour nous il n’en reste pas moins que les réactions de très nombreux socialistes sont foncièrement "scandaleuses".

Oui, j’ai envie que la gauche remporte l’élection présidentielle de 2012.

Mais surtout pas à n’importe quel prix !

C’est pour cela que j’ose espérer que DSK ne reviendra pas, d’une façon ou d’une autre, sur la scène politique française. Si DSK était "réhabilité" aussi facilement par les socialistes, alors ce serait effectivement pour nous un "déshonneur" et nous pourrions reprendre la question du Guardian qui se demandait dans quel  "monde vivent les dirigeants socialistes".

Oui pour que la gauche gagne, s'il vous plait Monsieur Strauss-Kahn, taisez-vous !
source

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #351 le: 26 août 2011 à 12:10:26 »
c'est au ps de jouer maintenant...

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #352 le: 26 août 2011 à 22:29:50 »
Citer
Consenti n'implique pas nécessairement séduction ; un acte tarifé furtif peut s'exécuter en peu de temps.

Mais officiellement personne n’a parlé de relations tarifées, devant le juge et est-ce écris dans le rapport de l’attorney ? non ? je me trompe ? ce ne sont que des rumeurs lancées à droite, à gauche pour brouiller l’opinion.

Ce qui est reproché à ND c’est le mensonge sur des actes antérieurs , c’est ça la raison du non-lieu, j’ai lu en diagonal ,c’est vrai, le rapport de l’eunuque, mais trouve la moi la phrase qui dit que ND proposait ses charmes pour de l’argent.
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #353 le: 26 août 2011 à 22:40:11 »
ah ouais c'est vrai ça les femmes sont toutes des fieffées menteuses et dsk est un saint qui n'a jamais modifié non plus ses dépositions ! :fache1:
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #354 le: 27 août 2011 à 16:43:40 »
qui dit que ND proposait ses charmes pour de l’argent
Je ne crois pas que ce soit dit nul part, mais, si c'est une calomnie, nous n'avons concrètement aucun élément pour la réfuter ou l'avaliser.
Cela reste possible, mais beaucoup de choses sont possibles et nous n'étions pas la pour voir donc bon, les suppositions... On peut en faire beaucoup.
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #355 le: 27 août 2011 à 16:51:28 »
Une chose est certaine, que personne n'ait suggéré qu'il s'agisse de séduction.
Dans ce cas, viol/prestation, 10 minutes est largement suffisant.
J'ignore s'il y a des sondages, genre expectation de survie d'un piéton sur l'autoroute, sur la durée moyenne d'une passe, mais ça doit être dans ces eaux-là.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #356 le: 28 août 2011 à 09:24:03 »
cette lettre date de bien avant l'affaire DSK/N.DIALLO

Conseil d'administration a souligné dans le même temps qu'il avait commis des actes « regrettables et reflétant une sérieuse erreur de jugement ».
apparemment DSK en commet beaucoup des erreurs de jugements...si je parle de Piroska Nagy c'est que l'avocat de tristane banon demande à ce qu'elle soit auditionnée.


Voici la lettre de Piroska Nagy à l'avocat Robert J. Smith, du cabinet Morgan, Lewis & Bockius.
Citer

Cher M. Smith,

Je crois que je dois vous écrire après l'ébruitement désastreux dans la presse de certains éléments de votre enquête sur un possible abus de pouvoir de la part du Directeur Général du Fonds Monétaire International. Comme vous le savez bien, ma préoccupation constante, à la suite des tristes évènements de décembre 2007 et janvier 2008, a été d'éviter à tout prix une publicité qui blesserait ma famille, mes amis, mes proches, ou dans ce cas M. Strauss-Kahn. C'est pour cette raison, et parce que je ne faisais pas entièrement confiance aux processus internes au Fonds, que j'ai refusé de coopérer à la première enquête de ce dernier.

Lorsque le Fonds vous a engagé comme enquêteur indépendant, j'ai surmonté ma profonde aversion pour toute discussion sur ce sujet avec des personnes extérieures, mes inquiétudes concernant les fuites ; à contrecœur, j'ai décidé de coopérer à votre enquête. Mais vous voudrez bien vous souvenir à quel point j'étais inquiète que des fuites puissent se produire ; que nous nous étions entendus sur certaines règles pour minimiser leur éventualité, telle le fait de ne faire référence à moi dans son rapport que comme d'« un membre féminin du personnel ». Au cours d'un entretien de six heures avec vous et votre équipe, il m'a été demandé de raconter les prémices de cette relation, et l'on m'a posé des questions très détaillées sur les circonstances de mon départ du Fonds. J'ai répondu à ces questions de la manière la plus précise possible pour moi. L'on ne m'a jamais demandé mon avis sur la conduite de M. Strauss-Kahn, ce qui, je suppose, était l'approche pertinente puisque vous m'aviez dit que l'objet de votre enquête n'était que de déterminer les faits relatifs à ce cas.

Cependant, la fuite dans la presse ayant mené à l'article du 18 octobre du Wall Street Journal a confirmé mes craintes vis-à-vis de tout le processus (...) Il est à mon avis de votre responsabilité de demander une enquête spécifique sur ces fuites graves, afin d'assurer l'intégrité de la gouvernance dans ce cas.

De plus, je suis préoccupée par le caractère incomplet et imprécis de la version que donne à lire la presse. Il a été largement rapporté qu'il se serait agi d'une relation « consensuelle », et que seules les circonstances de mon départ faisaient l'objet d'une enquête. D'une façon particulièrement regrettable et inexplicable, un blog tenu par l'épouse de M. Strauss-Kahn a parlé de « cette aventure d'un soir ». Mais personne, y compris le Fonds, n'a éclairci la nature de cette relation, ni précisé que l'enquête visait également à établir si M. Strauss-Kahn avait abusé de son pouvoir à l'occasion. Plus récemment, des allégations à propos d'un « coup monté » sont parues dans des médias français. Tout ceci renvoie l'impression fausse que le seul objet de l'enquête serait les circonstances de mon départ.

Les circonstances de mon départ et le montant de mon indemnité de licenciement sont un non-sujet, comme vous le savez certainement grâce à vos recherches. Par respect pour votre démarche, je me suis abstenue de tout commentaire dans la presse sur la véritable question qui nous occupe ici : la conduite de M. Strauss-Kahn. Afin que l'on ne puisse se tromper sur mon opinion à ce sujet, je veux vous l'exposer ici par écrit.

Je pense que M. Strauss-Kahn a abusé de sa position dans sa façon de parvenir jusqu'à moi. Je vous ai expliqué en détail comment il m'a convoquée plusieurs fois pour en venir à me faire des suggestions inappropriées. Malgré ma longue vie professionnelle, je n'étais pas préparée à des avances du Directeur Général du FMI. Je ne savais que faire ; ainsi que je vous l'ai dit, je me sentais « maudite si je le faisais et maudite si je ne le faisais pas ». Après un temps je fis la grave erreur de me laisser entraîner dans une très brève aventure. Mais il est incontestable, à mon avis, que M. Strauss-Kahn ait usé de sa position pour avoir accès à moi.

Après que cette relation se soit terminée, je n'ai en aucune façon été poussée à partir par M. Strauss-Kahn, bien que nos deux avocats respectifs aient discuté de la possibilité de mon indemnité de licenciement. Cette conversation me fut rapportée et n'était guère plaisante à entendre, mais signifiait qu'aussi bien lui que moi (ou mon époux) nous sentirions mieux en ne travaillant pas dans la même institution. J'avais également des propositions professionnelles intéressantes à Londres et j'ai été très heureuse d'accepter celle de mon entreprise actuelle, où j'avais déjà travaillé quelques années auparavant. Les indemnités financières constituaient également une incitation au départ, comme l'indique la vaste sur-souscription aux indemnités de licenciement du Fonds, mais comme vous le savez je n'ai bénéficié d'aucun avantage particulier.

Pour conclure, je veux vous faire part de ma profonde tristesse personnelle, de mon désarroi, de mon chagrin pour tout ce qui s'est passé. Pour finir, mon approche consistant à éviter toute publicité de cette affaire a échoué. Tous ceux qui ont été directement impliqués sont perdants. Mon époux et moi-même devons payer le prix de l'humiliation publique, et la réputation de M. Strauss-Kahn aussi a souffert. Pour ce que cela peut valoir, je pense que M. Strauss-Kahn est un leader brillant, qui a une vision pour affronter la crise financière mondiale en cours. C'est également un homme agressif, bien qu'il soit charmant. Il vient d'un pays, la France, que j'adore et où j'ai de nombreux bons amis. Mais je crains que cet homme ait un problème pouvant le rendre peu adapté à la direction d'une institution où des femmes travaillent sous ses ordres.

J'espère pouvoir prendre bientôt connaissance des conclusions de votre enquête.
Cordialement,

Piroska M. Nagy

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #357 le: 28 août 2011 à 09:36:12 »
"Gérard" Koubbi racle le fond. Il finira bien par trouver un témoignage qui tient la route...
Le travail est l'opium du peuple !

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #358 le: 30 août 2011 à 15:53:53 »
Sinon, on peut toujours compter sur Rocard, Mouloud et les autres fayots de Canal+ pour souffler sur les braises...déjà en 2007 Ségolène a eu droit :

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #359 le: 02 septembre 2011 à 12:22:49 »
Citer
«Tout était prêt» pour nuire à DSK

Les auteurs de «Sarko m'a tuer» affirment qu'on leur a proposé des informations collectées par la police sur la vie privée de Strauss-Kahn.
 
Nouvelles révélations des journalistes Stéphane Lhomme et Gérard Davet. Leur enquête intitulée Sarko m'a tuer faisait déjà état d'un témoignage de la députée PS Aurélie Filipetti, qui accuse l'Elysée d'avoir organisé des fuites sur sa vie privée dans la presse.

Interrogés sur l'antenne de RMC, Lhomme et Davet expliquent ce jeudi qu'on leur a également proposé des éléments concernant la vie privée de Domique Strauss-Kahn afin de compromettre ce dernier, dans l'hypothèse où il se présenterait à l'élection présidentielle. Des informations que les journalistes expliquent avoir refusées.

«On nous a proposé récemment, avant l'interpellation de M. Stauss-Kahn à New York, des éléments relatif à sa vie privée, qui avaient été collectés par les services de police et qui étaient près à sortir au cas où», raconte ainsi Stéphane Lhomme. Selon lui, «tout était prêt» pour nuire à DSK.



http://www.liberation.fr/politiques/06014022-tout-etait-pret-pour-nuire-a-dsk-affirment-lhomme-et-davet?xtor=EPR-450206
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Re : Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #360 le: 02 septembre 2011 à 23:01:46 »
Bonsoir,

Pour ma part, je constate que les médias américains ont successivement lynché DSK dès le top départ de cette affaire en mai (ndlr: et les français accessoirement, moi qui était aux USA du 18 au 24 mai, je peux vous dire que l'ambiance médiatique était agréable  :hehe: ) ; puis cette femme de chambre...

... sans aucune remise en cause ni excuses de quelque sorte que ce soit, ni autocritique.

Pitoyable.

Étant fervent supporter de DSK, je n'ai jamais cru une seconde à cette histoire de viol.

Alors qu'il venait d'annoncer à ses proches qu'il allait se lancer dans la course à la Présidentielle, il aurait été parfaitement impossible qu'il se laisse aller au point d'agresser une femme de chambre d'origine guinéenne dans un hôtel haut de gamme.

Alors qu'il avait les moyens de recourir à des escort-girls et autres.

Quant à l'affaire Tristane Banon, je pense cette fois que cette jeune femme a bien vécu ce qu'elle décrit, mais qu'elle sera bien en peine de démontrer la tentative de viol qu'aurait commise DSK.

Une affaire qui va faire pschit...

Edit: faute


Je me réponds à moi-même :


Cette pitoyable affaire a bel et bien fait pschitt.

Encore toutes mes félicitations aux médias américains pour avoir successivement lynché DSK puis la plaignante ensuite, sans aucune transition ni éléments de fond, et bien sur aucune remise en cause.

Je n'ose même pas évoquer des excuses de leur part  :mrgreen: .
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #361 le: 04 septembre 2011 à 07:52:50 »
et oui ! ça a fait pschitt, comme sa candidature aux présidentielles , pschitt....
« Modifié: 04 septembre 2011 à 07:55:22 par bili »
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #362 le: 04 septembre 2011 à 09:48:37 »
Le retour de DSK, diffusé en boucle par BFM et i-télé à l'exclusion de toute autre info (Campus UMP ? Avec stand-up du poilant Fillon ? On s'en tape, surtout que ça a l'air de foirer...divisions, pas de projet présidentiel pour l'instant..à force de focaliser sur le PS, ils font pareil ?)

On rechauffe toute l'histoire, la rombière Mansouret au téléphone parle du "crime qu'il a commis" on demande à tout le monde d'exiger les excuses de sa part..."il y avait un avant non-lieu et un après non-lieu..."

Je n'invente rien. Quelle bande de feignasses !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #363 le: 04 septembre 2011 à 10:59:18 »
mon cher oblomov je vais te faire une suggestion : tu mets une perruque de nana  une minijupe des bas à résilles et tu va voir mr dsk ; si tu t'es bien arrangée, soit t'auras un rencard soit il te fout pas la main aux fesses tout de suite  :mrgreen: j'ai testé sur un porc de son acabit....

par ailleurs j'ai une amie qui a fait la fac de droit à Nancy... et elle était écœurée tellement ça tirait sec dans tous les coins !

mon cher ami ne perds jamais de vue qu'il ne saurait y avoir de fumée sans feu....

ceci dit je te trouve très courageux de jouer les maitres Verges et autres consorts :mdr1:
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #364 le: 04 septembre 2011 à 11:26:18 »
Citer
j'ai testé sur un porc de son acabit....

Ça s'appelle être un agent provocateur ("agente provocatrice" n'existe pas en français.)
Si on provoque une réaction, ça ne compte pas. Aux É-U les flics se travestissent pour attraper les clients des prosituéés, en France ce genre de truc est illégale.
Voir : Max et les Ferrailleurs, dans un autre régistre.

Citer
par ailleurs j'ai une amie qui a fait la fac de droit à Nancy...

Encore les sources irréprochables !

Citer
il ne saurait y avoir de fumée sans feu....

No comment.

Encore une qui ne lache pas le morceau :


Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #365 le: 04 septembre 2011 à 12:15:28 »
le voir reçu comme une star internationale, le sourire aux lèvres, ça m’écœure...il reste potentiellement coupable de ce crime, rien ne prouve le contraire.

Citer
Communiqué du comité de soutien à Nafissatou Diallo

Le comité de soutien à Nafissatou Diallo tient à exprimer sa stupéfaction de voir la presse française donner un écho triomphal et spectaculaire au retour en France d’un Dominique Strauss-Kahn dont beaucoup de journalistes affirment qu’il serait « blanchi » et lavé de tout soupçon. Cette manière de présenter un homme qui est toujours sous le coup de deux accusations de viol et qui tire gloire, avec le soutien de sa propre épouse, de son immoralité, est une mauvaise nouvelle pour toutes les femmes et particulièrement pour toutes les Françaises.
 
Le comité de soutien à Nafissatou Diallo tient à rappeler que, contrairement à ce qu’affirment certains commentateurs, le refus des magistrats américains, MM. Vance et Obus, de poursuivre M. Strauss-Kahn, ne signifie nullement que l’accusé ait été déclaré non coupable des graves accusations portées contre lui par Mme Diallo, mais seulement qu’un homme riche et puissant, qui bénéficiait de soutiens jusque dans l’entourage du procureur, a obtenu à New York un traitement de faveur, c'est-à-dire un déni de justice.
 
Le comité de soutien à Nafissatou Diallo rappelle que le volet judiciaire américain n’est pas clos pour autant puisque M. Strauss-Kahn est sous le coup d’une accusation de viol devant une juridiction civile et qu’il peut parfaitement, tôt ou tard, être reconnu coupable par la justice américaine. Si tel état le cas, le fait qu’il ait pu échapper à toute sanction pénale apparaîtrait comme un grave dysfonctionnement du système judiciaire américain.
 
Le comité de soutien à Nafissatou Diallo rappelle également que M. Strauss-Kahn est sous le coup d’une accusation de viol portée par Mlle Tristane Banon devant la justice française. Il forme des vœux pour que cette plainte ne soit pas traitée à Paris comme elle a été traitée à New York et tient à apporter tout son soutien à la victime présumée, Mlle Tristane Banon, et à sa mère, Madame Anne Mansouret, dont la voix est l’une des rares qui soient audibles en France pour dénoncer l’attitude odieuse et arrogante de M. Strauss-Kahn.
 
Le comité de soutien à Nafissatou Diallo rappelle de même qu’une plainte contre X a été déposée en France par Mme Diallo pour subornation de témoin et qu’il n’est pas exclu que M. Strauss-Kahn soit entendu dans le cadre de cette troisième affaire.
 
Le comité de soutien à Nafissatou Diallo tient à faire savoir aux politiques, et en particulier aux membres du parti socialiste, qui ont apporté un soutien honteux à un homme qui n’était pas lavé de graves accusations de viol et de crimes sexuels, que cette attitude, opportuniste, scandaleuse, peut être même dans certains cas raciste, laissera des traces et que, le moment venu, il appellera les électeurs à s’en souvenir et à en tirer les conséquences appropriées.
 
Le comité de soutien à Nafissatou Diallo regrette que la presse française ait généralement fait mine d’ignorer qu’un comité de soutien à la victime présumée, fort de plus de 2500 membres, existe depuis le mois de mai 2011 et qu’elle ait au contraire donné systématiquement la parole à un prétendu comité de soutien à l’accusé, encadré par des militants du PS et des responsables d’associations subventionnées par la mairie de Sarcelles, un prétendu comité dont plus de la moitié des membres au moins refusent qu’on publie leur nom. Cette attitude qui, fort heureusement, n’est pas le fait de tous les journalistes, démontre le malaise qui règne aujourd’hui en France, un pays où l’information honnête et objective cède trop souvent le pas à la propagande des puissants.

 

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #366 le: 04 septembre 2011 à 12:57:06 »
Citer
Madame Anne Mansouret, dont la voix est l’une des rares qui soient audibles en France pour dénoncer
Pour être audible, elle l'est !
Rare ? Moins sûr...il me semble que j'en ai entendu d'autres, Tristane Banan, Koubbi, la quasi-totalité des journalistes télé, la liste est longue.
Même ici sur le forum !

DSK a quand même un rôle important à jouer dans les présidentielles/législatives.

Chaque fois que NS s'apprête à faire une déclaration fracassante, que Bertrand, Fillon, Copé ou Pécresse disent une connerie, DSK rentre en jeu.

Il sort de chez lui, fait le tour du pâté de maisons poursuivi par les paparazzi et de suite il vire tous ces rigolos de la Une des journaux !
La Règle d'Or, l'austérité, tout ça, c'est d'un ennuyeux !
Ce qui intéresse tout le monde, c'est le cul !

Le plus longtemps qu'il peut continuer à ne rien dire et de ne pas offrir les excuses (à qui, en fait ?) mieux ça sera !

Sarko va à Benghazi ? (enfin, imaginons)
DSK sort acheter une baguette de pain !

Sarko préside un Gquelquechose ?
Hop ! DSK sort la poubelle !

Etc.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #367 le: 04 septembre 2011 à 13:32:03 »
hé ouep ! quelque part tu as raison oblomov : dsk c'est l'étron devant la porte des chiottes ! (celles des autoroutes....)
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #368 le: 04 septembre 2011 à 20:54:03 »
Citer
Le comité de soutien à Nafissatou Diallo tient à faire savoir aux politiques, et en particulier aux membres du parti socialiste, qui ont apporté un soutien honteux à un homme qui n’était pas lavé de graves accusations de viol et de crimes sexuels, que cette attitude, opportuniste, scandaleuse, peut être même dans certains cas raciste, laissera des traces et que, le moment venu, il appellera les électeurs à s’en souvenir et à en tirer les conséquences appropriées.
Tant qu'ils restent conscient qu'avec Sarkozy, MÊME si elle avait réellement été violée, voir torturée et menacée de mort, dans son pays d'origine, elle n'aurait quand même pas eu le droit de rester en France et aurait été fissa livrée à ses bourreaux en karcher express pour une seconde tournante, ça me va.
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #369 le: 04 septembre 2011 à 21:08:02 »
Et celui qui l'a pistonné pour le FMI ?
Qui a invité Kadhaffi ?
Un discernement hors commun, le petit !

En fait, la vulnérabilité principale du Grand Diseux : ses soutiens.
Depuis toujours il nomme des amis/fayots, jamais les gens compétents (Chatel, Dati, Yade, Douillet, Guéandertal, tous ses ministres à quelques exceptions près)
On l'a bien vu au Campus UMP. Il n'y a pas un pour attraper l'autre.
Luca avec sa langue de pute, le sympathique Dassault porte-parole des affameurs, Raffarin qui la ramène (on verra bien si NS s'est vraiment dégonflé pour les parcs de connerie, ça m'étonnerait !) Fillon qui engueule tout le monde...
Ils n'en ont pas loupé une.

Pas de projet présidentiel pour l'instant, sauf réélection...les grandes lignes :
  • Le PS est immature
    Sarko est la pour nous protéger
(le machin à faire les listes à puces ne marche pas)

Avec ça...
La machine à perdre est en route !

Méfions-nous des machines à voter q même !
Ils ont encore quelques mois pour nous faire chier.

« Modifié: 04 septembre 2011 à 22:05:19 par oblomov »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #370 le: 10 septembre 2011 à 14:29:11 »
Le droit rien que le droit, la justice rien que la justice: ce sont les deux principes qui ont motivé mon silence sur l'affaire DSK .Je ne suis intervenue qu'une seule fois sur ce fil pour réagir à une remarque de Sarkome , loin du fond de cette affaire . Je partage à cent pour cent l'avis d’Élisabeth
Badinter quand elle dit que la seule attitude convenable qu'on devait avoir c'était de se taire ,comme dans toutes les affaires qui imposent que la justice doit se faire à huis clos et dans la sérénité des débats .  Aujourd'hui si je décide de m'exprimer sur cette histoire c'est tout bonnement que je me sens autoriser à le faire parce que l'agitation verbeuse a eu comme effet de produire l'effet inverse de ce que doit être la justice :la "chose" ne sera pas jugée et va se transformer en une sordide transaction financière .C'est dramatique et ça me fout en colère .On est arrivé à un paradoxe proprement hallucinant : tout le monde , à commencer par les média et certaines féministes de tout poil ,s'est érigé en juré populaire pour aboutir in fine à un déni de justice . Bravo! et quel gâchis qui ne servira à personne et  surtout pas à DSK qui a œuvré par l'entremise de ses avocats pour que la droit ne soit pas dit . (c'était son droit , mais quelle attitude indigne quand on brigue la Présidence de La République);ce qui au passage ne préjuge en rien de sa culpabilité mais qui en dit long sur  l'inclination à céder à ses propres intérêts et à'immédiateté . L'immédiateté c'est l'échéance électorale , autant dire en la circonstance le Désir du pouvoir . Le désir rien que le désir , c'est le  principe qui aujourd'hui prévaut sur le principe de  justice pour tous .S'il fallait encore  une raison de plus  pour ne pas élire cet individu ce n'est pas seulement parce qu'il est l'éventuel coupable d'un viol mais bien parce qu'il s'est dérobé ,avec les moyens puissants dont il dispose , à la justice , un droit  populaire fondamental bafoué une fois de plus .Le  système judiciaire américain permet qu'une plainte de nature pénale soit préjugée et potentiellement
rejetée et c'est cela qui doit faire scandale . Je m'énerve tous les jours contre l'idée claironnée par tous les commentateurs de plateau ,idée selon laquelle DSK devra s'expliquer face aux français et  ce évidemment face caméra . NON et NON ! Monsieur Srausskahn je n'ai que faire de vos explications : les plateaux de télé ne remplaceront jamais un tribunal , des téléspectateurs ne remplaceront jamais les juges et les jurés et les éditorialistes jamais les procureurs . Il n'existe qu'un seul endroit légitime à un procès : c'est le tribunal ; ce qui est  valable pour l' accusé doit l'être aussi pour la plaignante qui n'a rien gagné à laisser son avocat pavoiser devant les micros et à en surajouter dans l'émotion .(difficile tout de même d'échapper à cela! ). Dans cette histoire tout le monde y a perdu quelque chose en terme de dignité et de justice. Je voudrais aussi rappeler une chose essentielle qui m'a value une volée de bois vert sur l'ancien forum mais qui surtout autorise certains journalistes (ces nouveaux procureurs!) comme Laurent Joffrin à clouer au pilori les Badinter . La valeur fondamentale du Droit est la présomption d'innocence qui ne doit jamais être sacrifiée pas même au nom de la compassion que l'on doit avoir pour les victimes . Au delà de ce principe , la Raison doit  toujours l'emporter sur nos émotions :une conduite à tenir qui aurait peut-être permis, loin du tintamarre de la meute aboyante que Christian Ranucci soit encore en vie . A partir de là on peut sereinement penser à une société sans domination de classes ,sans domination des hommes sur les femmes ,calmement sans désir de vengeance , sans désir  de castration et de prise de pouvoir . Je me suis tenue éloignée autant que  possible du foin médiatique et estival autour de cette affaire mais je n'ai pas échappé aux dernières images sur  "le retour de DSK"...et là j'avoue que mon émotion l'a emportée sur ce que je voulais préserver de ma raison et je ne peux m'empêcher de livrer dans son entière crudité ce que j'ai ressenti à ce moment là : « DSK ressemble à une grosse patate , à une énoooooooooooorme  patate dont le germe dépasserait constamment du sac ! "Voilà ce que produisent les images , allez instruire intelligemment un procès avec ça !

FOG a soupçonné E.Badinter de se positionner ainsi par pur copinage .Voici son argument : FOG estime que par amitié on aide son ami auteur d'un meurtre à enterrer le cadavre . Et FOG considère que sa conception de l'amitié est universelle donc en tire la conclusion , que les Badinter qui sont des juristes et accessoirement  :mrgreen:des humanistes partagent la même conception de l'amitié . Je ne suis pas juriste mais fondamentalement humaniste : Je n'aiderais  jamais l'un de mes proches auteur d'un crime à enterrer un cadavre et ce au nom même  de l'affection que je lui porte .Je l'aiderais au contraire à se rendre à la justice .


Si on y réfléchit un peu plus , DSK est moralement  l'inverse d'une patate . En cas de famine la patate sauve les peuples , DSK affame les peuples et prend les patates .

"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #371 le: 10 septembre 2011 à 15:05:22 »
Citer
attitude indigne quand on brigue la Présidence de La République

On repart de nouveau dans les procès d'intention ; si rien de concret mérite la traduction de DSK devant un tribunal pénal, rien ne dit que DSK était candidat à la présidence. Même pas candidat aux primaires PS (il n'a guère eu le temps...)
On nage dans le "tout le monde sait que..."
Ce n'est même pas du ouï-dire.

Seulement DSK sait s'il briguait quelque chose.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #372 le: 10 septembre 2011 à 16:03:58 »
Tu m'as mal lue Oblonov ! Tu remarqueras que je dis rien sur le fond de l'affaire parce qu'en effet je considère que je ne sais rien !Une plainte a été déposée et le minimum auquel on peut attendre d'un personnage de l'envergure de DSK est de faire en sorte qu'un procès soit instruit ne serait-ce que pour établir de manière définitive son innocence .Oui je sais en droit c'est à l'accusation d'apporter la preuve de la culpabilité de l'accusé  et c'est très bien ainsi , mais en la circonstance l'accusation c'était le pot de terre et DSK se serait honoré à ne pas jouer les pots de fer . Je ne sais pas ce que tu appelles des éléments concrets : que rien n'indique que DSK soit  coupable du crime dont il est accusé certes ,mais tout de même la nature de l'accusation n'est pas banale :on est au delà d'une histoire de cassette volée et d'enrichissement personnel .Tu vois que je suis loin du procès d'intention .Les deux parties ont pris à témoin la planète entière par avocats et communicants interposés et ce pendant des semaines durant ...désolée mais le compte n'y est pas .Quant au fait que rien de concret n'indiquait qu'il briguait la Présidence de la République ,toi même tu ne crois pas à cette assertion , tout le monde a encore en tête son intervention au JT de France 2 et le reportage diffusé sur canal Plus et toutes les fédérations socialistes se préparaient à la candidature de DSK .... si DSK s'était officiellement présenté aux primaires la consigne officieuse était : "plus  de primaires !"je ne suis pas dupe du fait que cette plainte tombait à point nommé en terme de timing néanmoins et encore une fois la nature de cette plainte et l'envergure du personnage justifiaient  bien un procès comme Paris vaut une messe .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #373 le: 10 septembre 2011 à 16:20:00 »
Officiellement, il ne briguait rien. Je sais, je fais de la diptérodomie, mais bon, le fait est qu'il n'a été candidat à rien, on lui en avait empêché.
Dans les 2 cas, Nafissatou et la présidence, il a eu une sorte de non-lieu de fait. S'il doit les excuses il n'y a aucune raison qu'elles soient publiques, encore moins "aux femmes" ou aux militants PS déçus.

Tout le monde a eu tort d'ériger en symboles DSK et Nafissatou avant de pouvoir se faire une idée des faits réels, c'est emmerdant, mais les choses ne sont jamais si simples.

Tout le monde se mêle de ce qui ne les regarde pas.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #374 le: 10 septembre 2011 à 16:40:28 »
Oblonov :excuse moi! je dis sensiblement la même chose que toi mais en plus nuancé me semble t-il ...je ne sais pas où tu vas chercher ton histoire d'excuses , ce n'est pas ce que je demande .  Ni DSK ni Nafissatou Dialo sont des symboles pour moi : je dis juste qu'un procès aurait été sain en la circonstance ne serait-ce que pour  prononcer un véritable non-lieu . Il y a eu arrêt des poursuites et ce n'est pas du tout la même chose .Il y a quand même dans cette histoire un petit air qui résonne du genre :"Selon que vous serez puissant ou misérable, Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir."...symboliquement un homme qui se dit de gauche ne peut pas l'ignorer . Et ça ! ça regarde la femme de gauche que je suis . Ne mélange pas tout Oblonov : ce qui ne me regarde pas est le fond de l'affaire : c'est pourquoi j'évoque le huis-clos et lis moi bien je ne dis rien du fond de cette affaire . En revanche ce qui me regarde est ce qui touche à ma citoyenneté : j'ai le droit voire le devoir d'exiger que l'accès à la justice soit un droit égal à tous .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #375 le: 10 septembre 2011 à 17:39:12 »
Citer
Selon que vous serez puissant ou misérable
Je suis en accord avec tout ce que tu as dit, mais il faut revoir le couplet Lafontaine.

Ça va être compliqué encore. "Puissant" et "misérable" sont modulables, le puissant d'hier devient le miserable d'aujourd'hui, le reptile gluant DSK devient la victime du jour au lendemain, la sainte grenouille du bassin des ablutions se transforme en prosituée. Le FMI ne l'a pas secouru des masses...ok, il y a l'argent d'Anne Sinclair, mais sans ça qui se serait soucié de Nafissatou Diallo ? Est-ce que seulement elle aurait intenter un procès sans ça ? (je parle de nos perceptions impressionnistes de la vraie histoire, qu'on ne saura jamais)

Le dicton de Lafontaine ne s'applique pas dans ce cas, si l'on considère que le puissant dans le coup soit DSK. Aux É-U on adore humilier les Grands, leur infliger le pilori etc. Plus qu'il y a de monnaie à gratter, plus il y a d'afflux d'avocats âpres au gain, le degré de misérabilité du plaignant augmentant l'eventuel pactole.
En France ça se serait sans doute passé autrement, du moins s'il s'agissait d'un Grand du bon côté, ie du gouvernement.
Sinon, bonjour les passe-droits d'un côté, des gardes-à-vue de l'autre. (v Éric Woerth/Claire Thibout)

Mais non, Éric ne s'est pas livré à des privautés avec la comptable...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #376 le: 11 septembre 2011 à 04:21:18 »
Je ne crois pas au conte vertueux qu'on tente de nous servir : les institutions américaines traiteraient les puissants plus sévèrement que les pauvres . (ce n'est pas d'ailleurs ce que tu dis mais ça m'y renvoie) . Les médias mettent en scène avec force d'images un simulacre de justice qui pousse d'autant plus à la violation du secret de l'instruction que la personne est célèbre .C'est du show , de la télé-réalité qui n'a de réel que le fric qu'elle génère . L'humiliation n'est pas justice .En France ça commence à arriver . Je me suis friter récemment avec des amis autour de la  rumeur impliquant un ministre du gouvernement  dont je ne rappellerai pas volontairement son nom pour les raisons qui vont suivre . Primo cette histoire venait faire l'écho français à celle qui touche DSK .Deuxio , même de droite un homme ou une femme reste innocent des faits reprochés tant que sa culpabilité n'est pas prouvée (on ne le répètera jamais assez , bon sang !) . Tertio et comme tu le dis : personne n'a le droit de s'arroger celui de juger  le fond une affaire qui est en cours d'instruction : dans le cas présent je crois qu'on en est à peine à l'enquête préliminaire .Et pour finir je serais favorable à une loi qui encadre plus drastiquement le traitement médiatique des faits divers qui envahissent les journaux et l'espace disponible de nos cerveaux . Il y a deux niveaux de pensée : celui de la moral qui permet d'emblée de condamner subjectivement un acte de maltraitance pouvant aller jusqu'au crime et celui de la justice qui permet de mettre à distance nos émotions et notre moral pour juger objectivement une personne qui se serait livrer à des actes répréhensibles .
Citer
Et en tant qu’avocat, je sais bien quelle est l’horreur d’un viol pour une femme. Mais je sais qu’il existe une chose pire encore, c’est d’être condamné pour un viol que l’on n’a pas commis. Face à ces deux horreurs, la prudence s’impose, et elle me commande de me taire à présent.
. Maitre Eolas
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon


Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #378 le: 17 septembre 2011 à 20:18:12 »
Je trouve tes posts très intéressants, sybéria.  :merci: :merci:
Je voulais ajouter une chose cepandant :
1- il n'appartenait pas à DSK de décider de la tenue du procès. Honnêtement, quand bien même il aurait voulu d'un procès (et je ne pense pas qu'il en voulait un), je ne suis pas sûre qu'il aurait eu la possibilité que le procès se tienne.
Mais le procès au civil se tiendra, lui, normalement. Nous verrons ce qu'il en ressort.

2 - Quand bien même procès il y aurait eu, et s'il avait abouti à un non lieu, ça t'aurait peut être satisfaite, mais ceux qui sont persuadés de sa culpabilité auraient maintenu l'argument "il est riche donc il est blanchi". C'est malheureux, finalement, personne ne pense que la justice fait son travail.
Moi même, à part en assistant au procès directement, n'aurait pas été capable de me faire une opinion ( je n'en ai toujours pas, en fait).

3 - Ca vient de ma nature, mais je pense que quand on fait appel à un professionnel en qui on a confiance, on le laisse faire son boulot. Donc si DSK a engagé des avocats, il est logique qu'ils l'aient défendu. Et que ça ne soit pas lui à la tête des opérations. Hors, un avocat se soucie peu de justice et de vérité, il veut gagner. Un procès, du strict point de vue d'un avocat, est trop risqué. On contrôle moins de paramètres.

Et je dis tout cela sans la moindre affection pour DSK.


Bref...On est sur la même longueur d'onde.  :fleur2: :fleur2:


Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #379 le: 19 septembre 2011 à 09:07:25 »
il m'est arrivé un accident : en zappant je suis tombé sur une redif de sa prestationtvquilestdésoléquilafaitunefautemoraleblablabla...

que tous nous savons bien que c'est un coup de com, que nous ne sommes pas dupe, et CSP l'explique bien ainsi :

Sphères
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #380 le: 20 septembre 2011 à 09:38:26 »
Citation de:  val
Quand bien même procès il y aurait eu, et s'il avait abouti à un non-lieu, ça t'aurait peut être satisfaite, mais ceux qui sont persuadés de sa culpabilité auraient maintenu l'argument "il est riche donc il est blanchi". C'est malheureux, finalement, personne ne pense que la justice fait son travail.


Personne ne pense que la justice fait son travail, parce que justement, elle n’a pas fait son travail. Les avocats de DSK qui ne sont pas nés de la dernière pluie, ont jugé plus prudent de jouer sur un non-lieu et s’en sont donnés les moyens.

1-   Faire des recherches sur ND, il en sortira toujours quelques choses car personne n’est blanc comme neige, et il est fort probable qu’elle ait menti au moins une fois dans sa vie ne serait-ce que pour améliorer cette chienne de vie : C’est une menteuse.

2-   Elle a fait un récit contradictoire sur son emploi du temps après ce qui c’est passé dans la suite, pas de place à la confusion : c’est une menteuse.

3-   Qui à raconté tout et n’importe quoi, qui a renseigné les tabloïds sur le coup de fil, sur comment elle a obtenu son entrée aux USA : les avocats. Leur but, s’accaparer l’opinion publique afin que le procureur Vance jette l’éponge. La justice aux tas unis se joue sur l’élection du procureur général, sur l’ambition d’un homme, sur sa vie.

Toute cette stratégie a pu être mise en place grâce à l’immense fortune d’Anne Sinclair, cette stratégie à déjà fait ses preuves car dès le début de cette histoire Oblomov  avait pressenti que ND  serait traînée dans la boue.

A mille dollars de l’heure (sans compter les faux frais des enquêteurs, de la société de surveillance, la location de la villa new-yorkaise, et les pattes aux truffes etc.) c’est le moins que pouvaient faire William Taylor et Benjamin Brafman.

Quant à innocenter DSK, à l’impossible nul n’est tenu même avec une fortune, un non-lieu, il est vrai est bien commode pour alimenter toutes les spéculations et autres hypothèses tordues, mais c’est tout ce que l’on a.

Sur TF1, DSK avait la possibilité de faire taire notre imagination et nos fantasmes les plus délirants sur ce qui a bien pu se passer dans cette suite maudite, en racontant, en donnant sa version des faits, a-t-il ouvert la bouche pour nous donner sa vérité ? Non !

Alors je m’interroge, si c’est une relation consentie et non tarifée, quelle est la femme capable de s’agenouiller devant un inconnu au physique improbable, de lui prendre sa verge et de se la mettre dans la bouche ? Surtout si elle ne le connaît pas, ne l’a jamais vu, est capable en 7 ou 9 minutes de fomenter un coup fumant qui lui rapporterait des millions, avec tous les aléas qu’un plan pareil comporte ?


La présomption d’innocence est une grande idée, il est normal et juste que le doute aille à l’accusé seulement  chez moi, elle a très vite vacillée, car les règles du jeu de la justice n’ont pas été respectées ou plus exactement, elles sont et resteront favorables aux puissants tant que l’argent régnera en maître sur cette terre.

Je suis de l ’avis de Gysèle Halimi qui d’emblée à pris fait et cause pour ND, car dans les affaires de viol, la présomption d’innocence n’a pas besoin d’être pensée, elle est de suite accolée à l’accusé, elle est quasiment institutionnalisée, j’en donne pour exemples le cas de la gamine sur le fil de la condition des femmes et le fait du non-lieu dans l’affaire DSK.
« Modifié: 20 septembre 2011 à 10:34:58 par bili »
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #381 le: 20 septembre 2011 à 10:27:08 »
!

Citer
Alors je m’interroge, si c’est une relation consentie et non tarifée, qu’elle est la femme capable de s’agenouiller devant un inconnu au physique improbable, de lui prendre sa verge et de se la mettre dans la bouche ? Surtout si elle ne le connaît pas, ne l’a jamais vu, est capable en 7 ou 9 minutes de fomenter un coup fumant qui lui rapporterait des millions, avec tous les aléas qu’un plan pareil comporte ?


je me pose le même type de questions.c'est vrai qu'une femme qui ne sait ni lire, ni écrire, qui était peu intéressée par la question politique et encore moins le FMI a su trouver la bonne "victime", quelqu'un que personne ne connaissait là bas  :pasdrole:

pourquoi dés le début, au lieu d'avouer sa tromperie, s'excuser auprès de sa femme soumise a t'il dit qu'il n'était pas présent, qu'il ne s'est rien passé, tout en ironisant sur le physique de cette femme qui ne serait pas du gout de celui ci....puis finalement oui il avoue une relation sexuelle consentie et tellement passionnée que Mme diallo s'en déchirera le ligament de l'épaule... bref.
 

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #382 le: 20 septembre 2011 à 10:41:39 »
DSK ne peut pas offrir d'excuses (à qui ?) sans avouer sa culpabilité, ce qu'il ne risque pas de faire. Puisqu'il a eu non-lieu, il estime qu'il ne doive d'excuses à personne, ni à Montebourg, ni au PS, ni "aux femmes" ni à leurs porte-parole auto-proclamés.

Citer
Oblomov  avait pressenti que ND  serait traînée dans la boue.
Par contre, je n'avais pas prévue que Mme Diallo se jette toute seule dans la boue...elle a choisi de revéler son identité, raconter les histoires contradictoires, se faire répresenter par un télé-avocat véreux qui a décidé d'attaquer frontalement le parquet, racoler les témoignages dans le monde entier, ameuter les lobbies noirs, féministes etc.

Quant à la relation tarifiée, dans un honey-trap classique le tarif se discute après-coup, (dans ce cas devant les tribunaux.)

Dans le cas d'une manipulation, voir d'un complot, l'argent est secondaire, l'objet étant de zigouiller politiquement la "victime," ce qui  a été fait.

ND n'est plus qu'un pion dans l'affaire.
La théorie du honey-pot est peu crédible, vu la gueule de raie de ND...quoique, Thompson a pris le soin de l'habiller pour les grandes occasions en maitresse d'école miteuse, on ignore à quoi elle ressemblait en "Ophelia" au Sofitel.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #383 le: 20 septembre 2011 à 11:17:02 »
Qui te parle d’excuses, il aurait pu dire par exemple comme c’est une " relation consentie " que ND est une maîtresse occasionnelle, toujours disponible pour lui lorsqu’il descend à New-York et puis qui te parle de complot et de piège si c’est une relation consentie.

Le problème avec un non-lieu, c’est qu il alimente les idées les plus folles, tout et n’importe quoi.


Et s’il te plait si tu veux que je te comprenne évite les honey-pot, pot de miel ????? C’est qu’est-ce ????? Ou le honey trap ,piège de miel ?  Piège jambe en l’air, hein!?  :pasdrole:



Euh ! La version contradictoire de ND elle serait passée une à deux minutes dans une autre chambre après les faits, elle a omis de le mentionner dans une des versions, ça tient à des détails futiles qui n’ont rien à voir avec les faits reprochés à DSK.
C’est tiré par les cheveux, mais c’est ce genre de détails qui bousillent la crédibilité de quelqu’un.


"-Oh regardez, sergent, il y a trois poils de cul sur la moquette
-Laisse tomber il en faudrait  quatre pour croire la femme de ménage"

tu comprends je que je veux dire.
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #384 le: 20 septembre 2011 à 11:19:02 »
avocat véreux et brafman???

Citer
Thompson a pris le soin de l'habiller pour les grandes occasions en maitresse d'école miteuse, on ignore à quoi elle ressemblait en "Ophelia" au Sofitel.

c'est probablement pour ça que la braguette de Dsk a pétée un plomb



en fait nafissatou travaille pour fantomas.



c'est donc clair DSK est victime d'un complot internationale visant à utiliser son pénis ou sa semence pour créer une autre espèce toute puissante...

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #385 le: 20 septembre 2011 à 11:21:51 »
t'as raison raja :mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr1: :fleur1: :frime1:  :mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr1:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #386 le: 20 septembre 2011 à 11:55:09 »
Citer
des détails futiles qui n’ont rien à voir avec les faits reprochés à DSK.

Comme un viol fictif inventé pour pouvoir rentrer aux É-U ?

@bili : si tu ignores le sens d'un mot, en général un petit google suffit pour te renseigner : honeytrap.
Le web sert à ça, aussi.

@raja : ça pourrait être un peu comme ça, la deuxième habillé au gout de Me Thompson...


Quant à"l'ADN" Mme Diallo, (en femme de chambre indigne,) en aurait craché un peu partout, on a d'ailleurs trouvé des traces de plusieurs "donateurs" différents.
Au Sofitel, ça doit être un véritable bordel !
Faudrait demander à Bernard Debré, qui en sait long !
« Modifié: 20 septembre 2011 à 11:57:15 par oblomov »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #387 le: 20 septembre 2011 à 11:57:41 »
pourquoi dés le début, au lieu d'avouer sa tromperie, s'excuser auprès de sa femme soumise a t'il dit qu'il n'était pas présent, qu'il ne s'est rien passé, tout en ironisant sur le physique de cette femme qui ne serait pas du gout de celui ci....puis finalement oui il avoue une relation sexuelle consentie et tellement passionnée que Mme diallo s'en déchirera le ligament de l'épaule... bref.
Une source, pour ça, s'il te plaît ? Une source qui cite les paroles de DSK lui même ? Parce que j'ai suivi l'affaire de près, et DSK n'a fait aucune déclaration.
Ce qui s'est passé, c'est que quand les policiers ont commencé par dire que l'agression avait eu lieu à 13 heures, l'enquête a ensuite établi qu'à 13 heures DSK avait quitté l'hôtel...
Quand à l'ironisation sur le physique, il me semblait qu'il était plus du fait de quelques DSKistes immondes, mais pas de DSK.

Quand à ne pas savoir qui était DSK, je veux bien, mais donc la seule femme de chambre de tout l'hôtel qui n'avait pas regardé la photo du VIP dans le local des femmes de chambre. Ok, ça peut arriver.

Pour mémoire, rue89 produit le rapport du procureur concernant l'abandon des charges, en français et en anglais. Ici
Je l'ai lu en entier.
Et les contradictions vont bien plus loin que trois poils de cul.  :merci: :merci:

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #388 le: 20 septembre 2011 à 13:13:41 »
Peut être mais ce qui m’étonne c’est que des contradictions pèsent plus lourd à vos yeux que le sperme de DSK sur le chemisier, les bas déchirés, les rougeurs  sur les parties intimes de ND et la contusion de l’épaule .

Un non-lieu ce n’est pas un acquittement, il sera peut être condamné au civil, mais bon ces avocats sont capables de tout.

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #389 le: 20 septembre 2011 à 13:41:14 »
Je viens de lire attentivement les derniers posts :je ne voulais pas tomber dans ce piège voyeuriste et maintenir le silence considérant que la justice allait faire son travail et faire taire les spéculations qui pour certaines confinent à l'abjection la plus totale .Mais voilà DSK a commis la grossière erreur de se confesser à l'américaine à la télévision à une heure de grande écoute et ça , ça me fait vomir ! en faisant cela que dit DSK ?qu'un arrêt rendu par la cour ne vaut pas un plateau de télé , qu'un justiciable est un acteur-studio et que la société est un mauvais film de série B. Un mot sur le fond de sa prestation minable : en s'invitant dans mon salon DSK m'autorise à le juger alors que j'ai bien d'autres choses à faire :entre autre expliquer à mes enfants  ce qu'est la justice , qu'on doit toujours répondre de ses actes et d'autres petites choses sur l'égalité des citoyens ...des broutilles qui prennent du temps tout de même !
DSK et ses conseillers en communication (qu'il devrait virer sur le champs  :mrgreen:) nous ont livrés un numéro qui ne colle pas avec la société française ,ce qui est dommage ,admettons-le!  quand on souhaite devenir président de la république . DSK nous a fait Clinton et c'est là où le bât blesse .La France est un pays laïc et républicain ce qui signifie qu'en matière de mœurs elle ne reconnait pas la faute morale . Chacun fait ce qu'il veut de ses fesses dans les limites d'une relation consentie . Donc DSK ne pouvait plaider que l'innocence face aux faits qui lui sont reprochés MAIS il ne l'a pas fait ! Donc on est fondé en droit  à penser qu'il y a eu ou délit ou crime . S'il est vraiment innocent , en France il n'y a pas cinquante  façons de le dire: on clame haut et fort à la barre  "je suis innocent!" ,"je n'ai pas commis le délit ou le crime dont on m'accuse" , à l'accusation d'apporter la preuve du contraire .
DSK a bien commis une faute morale mais pas au sofitel (où il y a eu ou relation consentie , ou délit ou crime ) , il a commis une faute morale grave sur une antenne de télévision nationale (à défaut d'être nationalisée :mrgreen:) en prenant les citoyens pour des pentecôtistes . C'est très grave dans un pays où on emmerde le moindre petit bronzé au prétexte de laïcité .Mais c'est aussi très malin de la part de DSK , cette œuvre de contrition ne donne pas prise à des poursuites judiciaires . C'est comme s'il avait dit "je m'en remets à la justice de dieu !"....pour un socialiste c'est gonflé , pour un républicain ou un aspirant à l'être c'est injurieux .

@ Val  :fleur2: :fleur2:j'ai lu ta réponse . Je suis  d'accord avec toi sur le fait qu'il ne revenait pas à DSK de décider de la suite à donner aux poursuites , mais il aurait pu déclencher un procès en portant plainte contre Naffissatou Dialo pour dénonciation calomnieuse: à ma connaissance il ne l'a pas fait (mais j'avoue n'avoir pas suivi toute l'histoire!). Là !du coup je me situe sur le plan de la morale .

@ Raja :fleur2: :fleur2: cette affaire n'est pas qu'une affaire de femmes : elle est l'affaire de tous mais je suis sûre que tu en es convaincue . La justice c'est comme les anges ça n'a pas de sexe .
@ Oblonov  :bigtong:
Tu ne peux pas t'imaginer ce qu'on est autorisé à faire pour fuir le danger et la misère . Tu as vraiment un gros souci avec les pauvres et la pauvreté en général .

« Modifié: 20 septembre 2011 à 15:55:09 par raja »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #390 le: 20 septembre 2011 à 13:57:48 »

@bili
Je n'ai jamais dit qu'il n'y avait pas eu relation sexuelle, et c'est d'ailleurs ce qui m'a fait rechercher soigneusement il y a quelques mois les déclarations de DSK. Parce que s'il avait dit qu'il n'y avait pas eu relation sexuelle, ça m'aurait fait pencher en faveur de sa culpabilité.
Dans le rapport, il est dit que madame diallo elle même dit que les trous dans ses bas pouvaient être là avant. Il est également expliqué que sa contusion de l'épaule est tout à fait explicable par son travail de femme de ménage. De plus, il est dit qu'elle dit avoir mal le jour même de façon très ponctuelle, et d'un seul coup un mois et demi après  la douleur se réveille et devient insoutenable et c'est l'agression.
Il est mentionné clairement lors de l'examen qu'il n'est constaté ni bleu ni gonflement au niveau de l'épaule, et là je suis bien placée pour savoir que lors d'un traumatisme aigu, qui vient de se produire il y a quelques heures, il y a au minimum gonflement et/ou rougeur. Surtout pour une déchirure musculaire et une contusion... Par contre, si c'est chronique, c'est autre chose.
Pour la rougeur, c'est pareil. C'est encore dans le rapport, mais même avant de voir le rapport, quand il y avait eu l'autre rapport, j'avais dit ce que j'en pensais. Je ne dis pas que DSK n'a pas agrippé son sexe, je dis juste que la "légère rougeur" ne prouve rien. Quelle femme n'a jamais eu une légère irritation génitale indépendamment de tout viol ? S'il y avait eu bleu, saignement ou autre, je ne dis pas. Et la sphère génitale est plutôt sensible et vascularisée, que je sache. Donc gardant des traces de violence, surtout quand c'est tout de suite après l'agression.
Enfin bon, je ne vais pas remettre tout le rapport ici.

Si le fait qu'une femme peut convaincre des enquêteurs de l'unité spéciale des victimes qu'elle a été violée (je parle du viol inventé concernant l'asile), qu'ils la croient vraiment et qu'ensuite elle leur explique que ce n'était qu'une comédie, ça ne te fait pas tiquer, eh bien rien ne te convaincra. C'est une des choses qui a fait reculer le procureur. Et là on ne parle pas de personnes lambda, mais bien de gens qui sont censés être spécialisés dans les récits de viol et agression. ils l'ont crue à 100 %, et après elle a fait "ben en fait, non".
Même si elle avait des raisons de mentir à ce moment là, malheureusement quand quelqu'un est bon à ce point ça fout en l'air le reste.

Mais bon, encore une fois, je n'ai jamais dit qu'il n'était pas coupable. Un non lieu n'est pas un acquittement, mais s'il était acquitté je doute de toute façon que ça convainque qui que ce soit.

en général
Et pour donner une impression générale, ce fil m'attriste. Honnêtement. J'ai l'impression parfois d'y lire entre les lignes que de toute façon les hommes sont des porcs, que quand ils sont riches ils sont coupables, et en gros j'ai l'impression que nous n'aurions pas fait mieux que la justice dans l'affaire outreau.

Je ne sais toujours pas et sans doute ne saurai jamais si DSK est coupable de viol ou pas, personne ne saura jamais à part DSK et Diallo ce qui s'est passé dans la suite en question, et en plus, je n'aime pas DSK. Je suis du coup très mal à l'aise de donner l'impression de le "défendre", alors que ce que je défends ici, c'est d'une part au tout début la présomption d'innocence, d'autre part la non sacralisation de la parole de la victime.

une victime d'agression a des droits et sa parole doit être respectée, elle ne doit pas être sacralisée sous prétexte qu'elle est femme ou enfant, ou blanche, ou noire, ou jaune, etc... La parole de l'accusé doit être respectée et examinée.

Aujourd'hui, pour moi, les éléments apportés ne permettent pas de conclure, ni dans un sens, ni dans l'autre. Et je pense que je vais laisser tomber, pour l'affaire du moins.

Ensuite, que les DSKistes se la jouent "ô mon héros" pour le relancer en politique, voilà ce que ça m'inspire.  :berk1: :berk1:
« Modifié: 20 septembre 2011 à 13:59:44 par Val »

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #391 le: 20 septembre 2011 à 14:18:00 »
Citer
Et pour donner une impression générale, ce fil m'attriste. Honnêtement. J'ai l'impression parfois d'y lire entre les lignes que de toute façon les hommes sont des porcs, que quand ils sont riches ils sont coupables, et en gros j'ai l'impression que nous n'aurions pas fait mieux que la justice dans l'affaire outreau.

Je ne sais toujours pas et sans doute ne saurai jamais si DSK est coupable de viol ou pas, personne ne saura jamais à part DSK et Diallo ce qui s'est passé dans la suite en question, et en plus, je n'aime pas DSK. Je suis du coup très mal à l'aise de donner l'impression de le "défendre", alors que ce que je défends ici, c'est d'une part au tout début la présomption d'innocence, d'autre part la non sacralisation de la parole de la victime.

une victime d'agression a des droits et sa parole doit être respectée, elle ne doit pas être sacralisée sous prétexte qu'elle est femme ou enfant, ou blanche, ou noire, ou jaune, etc... La parole de l'accusé doit être respectée et examinée.

Aujourd'hui, pour moi, les éléments apportés ne permettent pas de conclure, ni dans un sens, ni dans l'autre. Et je pense que je vais laisser tomber, pour l'affaire du moins.


Je partage exactement le même sentiment et c'est ce pourquoi j'en veux aujourd'hui à DSK : en matière de communication il tend le bâton pour se faire battre ce qui ne préjuge en rien de sa culpabilité mais instaure le sentiment de malaise . On dirait que justice ne veut plus rien dire , que ce qui est sacralisé c'est l'image . J'en aurais autant à dire sur Tristan Banon que j'ai vue hier sur canal +. On ne vient pas sur un plateau de télé raconter qu'on a été agressé et ce avec un large sourire . ça ne préjuge en rien d'une hypothétique affabulation mais ça met mal à l'aise . Pour travailler avec des victimes et des agresseurs , je trouve cela indécent , injurieux et très dangereux . Tout est livré en pâture et ça provoque des mouvements de foules , des aboiements qui rappellent ce qui se passait avant l'abolition de la peine de mort  : je n'aime pas qu'on vienne me chercher sur le terrain des émotions pour susciter  de la compassion ou de la haine . Val  :fleur2: :fleur2: ta position est celle de la Raison , tu ne défends pas un agresseur , tu défends une haute idée de ce que doit être la justice . Que les plaignants et les accusés en prennent de la graine .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #392 le: 20 septembre 2011 à 14:34:35 »
Sybéria, J'avoue que je déteste tellement le cirque médiatique que je n'y assiste jamais. C'est peut être un tort, mais si je n'arrive pas à regarder ou écouter sarkozy et ses sbires, je n'avais pas plus envie de regarder ou écouter DSK ou tristane banon... Je me tiens loin de tout ça essentiellement parce que les informations qu'on récupère tous les jours sont déjà assez enrageantes comme ça.
Peut être que ça influence ma façon d'être. Je serai peut être moins raisonnable si j'avais écouté DSK. Je ne sais pas.  :merci: :merci:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #393 le: 20 septembre 2011 à 14:50:51 »
sybéria  :fleur2: je partage totalement ton avis sur sa prestation d'actors Studio... pathétique.

je sais que ce n'est pas simplement une affaire de femmes, elle concerne le vivre ensemble... en lien avec cette affaire Maxime VALETTE fondateur de VDM dit ceci sur son tweeter "Tristane la seule façon pour qu'elle la ferme c'est la violer" , d'aprés les copines féministes qui ont suivi la discussion, s'en est suivi des interventions sur des appels au viol de féministes et de "gang bang" (mots employés)... cette affaire va au delà de dsk et diallo ou même banon c'est une question de société.
Citer
Une source, pour ça, s'il te plaît ? Une source qui cite les paroles de DSK lui même ? Parce que j'ai suivi l'affaire de près, et DSK n'a fait aucune déclaration.

il va de soi qu'il n'a fait aucune intervention personnellement mais il me semble que les avocats sont la voix de leur clients...
Les avocats de DSK auraient déclaré avoir été surpris de découvrir le visage «très peu séduisant» de l’accusatrice, à la comparution au cours de laquelle elle a formellement identifié celui qu’elle désigne comme étant son agresseur, rapporte RMC..., ça a aussi été dit sur bfmtv, dés le dimanche matin ou les avocats de DSK disait que leur client niait tout en bloc ...

au debut c'était j'étais pas là, je mangeais avec ma fille puis dés que l'heure a été changé ah oui c'est vrai, j'ai l'habitude de relation en 7à 9 mn j'ai pas pensé à en parler...c'est quand même bizarre non? :pausecaffé:

Citer
Dominique Strauss-Kahn, dont la défense est assurée par le cabinet new-yorkais Benjamin Brafman & Associates, P. C. et William Taylor, avocat pénaliste au barreau de Washington41, « nie de la manière la plus forte possible les accusations qui pèsent contre [lui] ».

La défense de Dominique Strauss-Kahn a tenté de restituer l'emploi du temps de celui-ci, dans le but de montrer qu'il avait quitté l'hôtel une demi-heure avant l'agression supposée44. Il aurait ainsi quitté l'hôtel à 12 h 28 et déjeuné avec une de ses filles, Camille, étudiante en Ph.D. à l'université Columbia, à 12 h 45, avant de se rendre à l'aéroport John-F.-Kennedy pour prendre le vol AF 023, dont la réservation avait été effectuée une semaine auparavant45. À la suite du changement par la police de l'heure de l'agression supposée, les avocats de Dominique Strauss-Kahn plaident la relation consentie.

Selon Le Figaro du 4 juillet 2011, ils auraient avancé un scénario dans lequel la femme de chambre, « qui aurait l'habitude de recevoir une gratification en échange de ses faveurs sexuelles », serait retournée dans la chambre de DSK après qu'il l'a quittée et, n'y trouvant pas « la rémunération escomptée », « aurait alors décidé de dénoncer un viol ». Le 24 août 2011, ils admettent une relation consentie et la qualifient d'« absence passagère de jugement ».

http://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_Dominique_Strauss-Kahn#cite_note-43


si la version de la presumée victime est farfelu, celle du presumé coupable est quand même pas mal alambiqué aussi.

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #394 le: 20 septembre 2011 à 15:04:24 »
merci raja pour la tenue de tes archives :super:


Citer
si la version de la presumée victime est farfelu, celle du presumé coupable est quand même pas mal alambiqué aussi.

l'avis du psychiatre Serge Effez sur la prestation télévisée de DSK

Citer
"DSK a fait un acte de contrition obligatoire ; De quoi est-ce qu’il parle quand il dit qu’il y a eu faute morale s’il n’y a pas eu violence ? La faute c’est quoi ? que les Français aient été mis au courant de sa vie sexuelle dissolue ? Est-ce là une faute morale ? En réalité, il se cache, il se dissimule, il ne montre rien, et ça entache le reste de son discours".

bon!
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #395 le: 20 septembre 2011 à 15:19:38 »
Citation de: Val
en général
Et pour donner une impression générale, ce fil m'attriste. Honnêtement. J'ai l'impression parfois d'y lire entre les lignes que de toute façon les hommes sont des porcs, que quand ils sont riches ils sont coupables, et en gros j'ai l'impression que nous n'aurions pas fait mieux que la justice dans l'affaire outreau.

En ce qui me concerne ce n’est pas le fil qui m’attriste, le fil permet un échange d’idées , raison de vivre du forum, c’est DSK qui m’attriste.


Et je n’ai jamais dit que les riches étaient coupables, mais ont les moyens de se défendre et de se racheter  en quelque sorte "une virginité ",telle est l'idée que je me fais de la justice étasuniènne et loin de moi l’idée de mettre tous les hommes dans le même panier,(les hommes sont des porcs niania....)
Pour outreau ne m’élange pas tout.
« Modifié: 20 septembre 2011 à 15:22:58 par bili »
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #396 le: 20 septembre 2011 à 15:21:23 »
Quand je parle de média j'englobe également internet . La majeure partie de ce que je sais sur l'affaire DSK vient de ce forum et encore j'ai zappé pas mal de trucs mais je prête une attention toute particulière au traitement de l'information sous toutes ses formes . Pour la petite histoire j'ai appris l'arrestation de DSK trois jours après les faits : un ami m'a téléphonée alors qu'il ne m'appelle jamais si ce n'est pour m'annoncer qu'il vient me voir . C'est un personnage assez singulier : 20 ans de militantisme à L.O puis un retrait définit à la campagne :pas sensible pour deux ronds aux faits divers . Comme il me l'a raconté j'ai vite compris l'ampleur que ça allait prendre :le scénario coulait de source . Les circonstances liées à ma vie privée ont fait que j'ai échappé au feuilleton de l'été mais pas aux commentaires que j'entendais ici où là . Ce qui m'a fait réagir c'est lorsque j'ai entendu un abruti d'éditorialiste réclamer que DSK vienne s'expliquer "devant les français" . J'ai vu le retour de DSK en vidéo sur internet et mon sang n'a fait qu'un tour .Les images n'étaient pas des images volées mais correspondaient bien à une outrageante mise en scène avec force de luxe et de crépitements de caméras . Et je maintiens : ceci n'est pas compatible avec une justice sereine et participe du naufrage de nos démocraties . Encore une fois je ne juge pas le fond de l'affaire et comme tu le soulignes justement on ne le connaitra sans doute jamais . Ce qui m'est insupportable c'est que tout "ce cirque médiatique"conditionne les foules et que DSK par son attitude prend part à ce grand chambardement dangereux pour qui souhaite une société libre et égalitaire . Ce n'est pas digne d'une personne qui a occupé un fauteuil de ministre et qui aspirait à gouverner un pays qui a une justice inspirée des Lumières . Je crois me souvenir qu'il y a quelques années de cela DSK dans une interview, interrogé sur ses références pour changer la société avait évoqué louis XVIII : une façon délicieuse pour appeler à la restauration d'une monarchie . Et si on fait le lien avec son attitude ventripotente, les Lumières il va les chercher sous les projecteurs pour mieux éteindre les valeurs d'une justice populaire , éclairée par la Raison .L'équilibre entre le désir de se tenir informée et de restée objective est de plus en plus difficile à tenir car tous les protagonistes tirent sur la corde de l'émotion . Les politiques sont condamnables quand ils jouent à ce jeu là .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #397 le: 20 septembre 2011 à 15:22:15 »
Serge Effez me parait donner une interprétation à laquelle j’adhère, c'est pas dans mes habitude de zyeuter les histoires de fesses des politiques, je m'en fous en fait, mais ce qui m’inquiète c'est la question de la condition des femmes suite à cette affaire, comme cet appel au viol des féministes...j'ai même entendu dans Le 20h de bfmtv olivier Mazerolle défendre farouchement dsk et sa prestation et dire que quelqu'un aurait du parler à nafissatou diallo pour qu'elle comprenne les bouleversement dans notre société dont elle est responsable...costaud non? j'espérais trouver la vidéo mais rien...

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #398 le: 20 septembre 2011 à 15:24:34 »
on se croise toutes  :hehe: :hehe:

En ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Dominique Strauss-Kahn
« Réponse #399 le: 20 septembre 2011 à 15:28:25 »
Citer
De quoi est-ce qu’il parle quand il dit qu’il y a eu faute morale
Faute morale envers sa femme, DSK l'a précisé.
Pour le reste, il estime que ça relève de la vie privée, les cagots n'ont qu'à bien se tenir.

Changer l'heure de la supposée agression était assez habile de la part de la police, les avocats de DSK ont dû réagir, ils sont payés pour ça.
La vérité là-dedans...à partir du moment où ça se passe avec les conférences de presse, fuites au tabloids, les préjugés des uns et des autres, c'est fichu.

@syberia3
Citer
@ Oblonov :bigtong:Tu ne peux pas t'imaginer ce qu'on est autorisé à faire pour fuir le danger et la misère . Tu as vraiment un gros souci avec les pauvres et la pauvreté en général .
Oblomov.
J'ignore le sens de "bigtong",mais passons.
Pb avec les pauvres ? Précisez stp.
Le travail est l'opium du peuple !