Auteur Sujet: Europe écologie / les Verts  (Lu 42366 fois)

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Europe écologie / les Verts
« le: 14 novembre 2010 à 04:19:03 »
Les deux mouvements écolos du paysage politique français, Europe écologie et les Verts, ont décidé de fusionner.

Devinez quel nom ils ont choisi ? "Europe écologie - Les Verts."

Bendit-donc, ils se sont pas foulés... :mrgreen:
Citer
Les écologistes français se sont retrouvés à Lyon samedi pour fonder un nouveau parti unifié baptisé "Europe écologie-Les verts", avec lequel ils espèrent devenir une force politique majeure.

Le nom de la nouvelle organisation, le choix qui froisse le moins les deux organisations Europe écologie et Les Verts, a recueilli 53% des suffrages des militants.

De José Bové à Nicolas Hulot, les principaux dirigeants écologistes se sont affichés ensemble et ont fait part de leurs espérances, soulignant la volonté d'indépendance de la nouvelle organisation et sa volonté de rassembler largement.

"C'est un grand moment. Beaucoup l'ont rêvé, nous l'avons fait", a dit à la presse Eva Joly, ancienne magistrate d'origine norvégienne qui brigue la candidature à la présidentielle de 2012.(...)

Là.


Vous avez compris ? Majeure, la force politique, on vous a dit.
On verra bien.

« Modifié: 14 novembre 2010 à 04:20:53 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne kiosk

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4718
    • Pôv' con
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #1 le: 14 novembre 2010 à 11:06:15 »
Daniel Cohn-Bendit a déjà commencé à mettre la zone. Il appelle ce nouveau parti Europe Ecologie, en oubliant systématiquement d'ajouter "les Verts". Après son attaque surprise contre Mélenchon chez Applati, sur RTL, où il lui prête des écrits imaginaires dans son bouquin "Qu'ils s'en aillent tous", DC-B apparaît de plus en plus comme un fouteur de m... à gauche, et très attiré par la droite.

N'en déplaise aux bas du front et autres excités de la récidive, les statistiques sont formelles : les individus ayant commis au moins un crime sont plus nombreux que ceux qui en ont commis deux ou plus.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #2 le: 14 novembre 2010 à 11:33:53 »
l'avis éclairé de CSP :hehe:

Citer
Insignifiants Verts...

Pourtant, c'était plutôt sympa comme soirée, dans le registre calme : Mamour est sur Facebook avec ses copines et je zappe gentiment sans trop suivre, du coin de l'oeil, quoi. Quand tout soudain, paf, tragédie : Cohn-Bendit en plein discours d'auto-satisfaction au truc de rassemblement des Verts. Et forcément, poussé par je ne sais quelle démoniaque pulsion, je me mets à l'écouter. On fait des trucs parfois on sait pas pourquoi alors qu'en plus on sait que c'est pas bon pour soi, vertige de l'âme humaine et toutes ces sortes de choses.

J'ai quand même beaucoup de mal à comprendre comment et surtout qui peut être sensible à ce brouet flasque qui sort de la bouche de n'importe quel Vert/EE. Conh-Bendit en train de ressortir son rêve humide d'aller "au delà de la gauche" et d'expliquer que n'est-ce pas le clivage droite-gauche n'est pas nécessairement opérant dans un monde "complexe" blablabla, et que l'économie de marché on ne peut pas vraiment dire que ce soit mal en soi  et bien entendu : l'Europe. De l'Europe partout, tout le temps, à toutes les sauces, l'Europe des bonnes grosses institutions et du Marché Commun, l'Europe des niais qui sautent partout comme cabris en rut et couinant "Europe ! Europe !!!"et dont le souvenir des têtes de navets déconfites en 2005 reste une inépuisable source de contentement. Les européistes sont des imbéciles, tous, sans distinction. Et en plus, des imbéciles fatigants et bêtes. Et les Verts/EE sont européistes, CQFD.

Vous avez déjà tenté de parler politique avec un écolo ? Type militant de base Vert qui tracte sur un marché ? C'est comme avec un socialiste, en pire. Déjà, un socialo ne bitte rien à rien, n'a aucune culture politique, aucune grille de lecture un peu cohérente et se contente de ressortir ce que ces chefs lui disent de dire avec d'infinitésimales nuances selon l'apparatchik qu'il s'est choisi comme mini-gourou, les pires d'entre les pires étant les ségolénistes qui sont peut-être les individus les plus obtus qu'il m'ait été donné de connaître. Ben un Vert c'est pareil, en plus fade. L'écologie, les plantes vertes, et les droits de l'homme. C'est bien, hein, d'être pour les plantes vertes et les droits de l'homme, même un semi-psychopathe comme moi ça lui parle un petit peu, c'est dire. Mais sans déconner,on les forme pas un peu, ceux-là, avant de les jeter sur des marchés avec des vrais gens ? Y a pas de, je sais pas, de séminaires, d'ateliers, de groupe de réflexion, de discussion en comité restreint qui facilite la prise de parole et apprends des choses ? Parce que vraiment, on dirait pas. C'est creux. C'est nul. Et surtout : c'est chiant. C'est des poncifs de bobo centriste tout mou qui voudrait que tout le monde se fasse des bisous et qui pense que "l'écologie politique" peut parfaitement se couler dans l'économie de marché. Toi, tu vois le fossé, tout de suite, tu sais que le productivisme taré du capitalisme interdit par sa nature même une vraie écologie et qu'au final, l'andouille qui te parle travaille certes inconsciemment mais merde à la fin, au rebond du Gross Kapital par le biais du green business. Mais lui, non. Il voit pas. Il capte que dalle et te sort des sottises à faire pleurer ta nièce de 4 ans. Et tout ça pour servir de force d'appoint au P"S" parce si il y a bien quelque chose qui n'est jamais "complexe" chez l'écolo Vert/EE, c'est l’allégeance gourmande et systématique au social-libéralisme dont au final ils ne sont que le réservoir de voix peint en vert très pâle.

Qu'on ne s'y trompe d'ailleurs pas, c'est précisément ce flou tout mou et cette incohérence de fond qui explique les succès électoraux de cette formation : les gens ne savent rien ni de leur programme ni qu'ils peuvent joyeusement voter avec la droite au Parlement européen ; ils votent parce que les Verts/EE c'est sympa. Ça se préoccupe de la forêt et c'est pour les droits de l'homme et en plus ils ont des bonnes têtes. En plus, ils acceptent sans se poser de questions toutes les places que le P"S" veut bien leur donner. Que Cohn-Bendit soit un libéral assumé, ça, pfou, on va éviter de poser les questions qui fâchent, hein.

Heureusement, Mamour est venue m'arracher à cette délectation morose et on a zappé pour voir les écossais servir de paillasson aux All Blacks.


http://comite-de-salut-public.blogspot.com/2010/11/insignifiants-verts.html

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #3 le: 14 novembre 2010 à 13:05:21 »
On a l'air de penser qu'Éva Joly "ne tiendra pas" dans une élection présidentielle (on a dit la même chose par rapport à Ségolène...)
C'est vrai, à la télé, si on ne gueule pas, ne coupe pas la parole à tout le monde, on a du mal à se faire entendre...mais de la à soutenir Nicolas Hulot...
Cohn-Bendit crie beaucoup, mais il ne veut pas être candidat, alors qu'il ferme sa grande gueule mette un peu d'eau dans son vin !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #4 le: 14 novembre 2010 à 14:51:06 »
C'est à dire qu'Eva Joly, on lui a collé Morano en face et Calvi à coté, quand même. On l'avait peut-être pas prévenue, elle s'attendait peut-être à un débat entre grandes personnes ou quelque chose du genre; bref on l'a un peu prise en traître. On va lui en faire grâce pour cette fois.
Elle sera plus à l'aise le prochain coup. A moins que, dégoûtée par la médiocrité ambiante, elle ne décidât de retourner chasser le renne en Islande. :mrgreen:

Quant à Cohn-Bendit, il est intéressant de lire certains écrits d'anciens militants syndicaux et/ou communistes au sujet de son rôle dans les évènements de mai 68. Foutre le bordel dans son propre "camp" est peut-être une vocation.
« Modifié: 14 novembre 2010 à 15:12:48 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #5 le: 14 novembre 2010 à 16:08:36 »
Effectivement, voisiner la Morano, c'est plus dur que la grosse Bertha! Parce que la conversation de la ministresse, c'est niveau (sale) gosse de quatre ans...  :mrgreen:

Je ne suis pas sûr qu'Eva Jolly soit à sa bonne place comme candidate d'EE-les Verts. En revanche, c'est le propre de ce groupe de refuser les canons officiels de la politique politicienne. Ailleurs, elle aurait été écartée de suite. Chez eux, une femme, d'origine étrangère, d'attitude courtoise, a sa place. Comme on se doute qu'elle ne sera pas élue, quelle importance qu'elle ne soit pas la personnalité la plus offensive? Il faut au moins une personne à l'élection qui ne soit pas une bête de politique, histoire de respirer un peu. Soyez indulgents, camarades: elle ne fera de l'ombre ni à Mélanchon ni à Besancenot, ni à... (pas DSK, non! pas lui!)?

Quant à Daniel C-B, il est agaçant, alors on l'attaque parce qu'il y a toujours des jaloux partout et des médisants, toussa. Moi ce n'est pas ce qu'il a fait en mai 68 qui m'interpelle. Il y a prescription. Il reste une belle figure de l'époque. Et je me réjouis qu'il ait une grande gueule. Cela fait contrepoint à Eva et plus on rentre dans la gueule du psychopathe que vous savez, mieux c'est. Par contre, pas d'illusion: ce type-là est un écolo moderato libéral-socialo du type consensuel. Mais très gratte-langue de bois et ça fait du bien.

Bon équilibre à eux deux. Il faudrait les réunir en tandem...  :mdr1:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #6 le: 14 novembre 2010 à 18:17:30 »
Cécile Duflot a du repondant, Placé se défend bien aussi, mais il a eu son malentendu avec Eva Joly (il aurait dit qu'elle était vieille et trop éthique, déformé en "vieille étique")
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #7 le: 14 novembre 2010 à 18:18:49 »
Elle sera plus à l'aise le prochain coup. A moins que, dégoûtée par la médiocrité ambiante, elle ne décidât de retourner chasser le renne en Islande. :mrgreen:

Il n'y a pas de rennes en Islande. Islandais qui la regrette beaucoup d'ailleurs, mais passons.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #8 le: 14 novembre 2010 à 19:20:25 »
Citer
Le renne, quant à lui, fut importé de Laponie au XVIIIème siècle en raison d'une grave famine qui sévissait dans le pays. Cette espèce fut introduite dans le pays pour y être élevée, mais cette tentative se solda par un échec et les rennes retournèrent à l'état sauvage. Leur nombre devint alors très important ce qui représentait un risque pour les pâturages destinés aux moutons. Ils furent chassés à très grande échelle jusqu'à ce que l'espèce soit menacée d'extinction et protégée. Aujourd'hui environ 3000 individus peuplent l'île, principalement dans l'Est du pays.

Là.


C'est pas pour le plaisir de contredire, c'est juste pour prouver que je fais des recherches avant.  :mrgreen:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #9 le: 14 novembre 2010 à 21:22:09 »
Moi non plus, je veux pas contredire, mais je ferai remarquer -sauf hyperbole* de votre part- qu'Eva Joly est d'origine norvégienne, pas islandaise...  :siffle:

* une hyperbole hyperboréale, ça serait marrant!
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #10 le: 14 novembre 2010 à 23:00:49 »
Et moi je veux pas te contredire mais j'ai dit nulle part qu'Eva Joly était Islandaise.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #11 le: 14 novembre 2010 à 23:23:51 »
Oui, tu t'égares, Sarkonique, tu t'égares  :mrgreen:

 :boulet: :tusors: :jesors:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #12 le: 15 novembre 2010 à 11:48:03 »
Je m'égare du Nord, yes!  :langue3: :gene2: :triste1: :nono: :désolé1:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #13 le: 26 février 2011 à 15:05:10 »
L'ami José Bové semble avoir pris le large. Bien des "durs" de l'écologie le voient avec inquiétude rejoindre les positions pro-DSK...

http://www.ladecroissance.net/?chemin=journal
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #14 le: 26 février 2011 à 20:42:02 »
Il a hurlé contre l'OMC pendant des années et il s'acoquinerait avec M. FMI ? Soyons sérieux !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #15 le: 04 avril 2011 à 17:15:23 »
Citer
Présidentielle: la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts se tiendra en juin

  La primaire d'Europe Ecologie-Les Verts pour désigner son candidat à la présidentielle se tiendra finalement en juin par correspondance et sur internet pour des résultats le 24 juin ou le 9 juillet (en cas de 2e tour), a décidé dimanche le parlement d'EELV réuni à Paris.

La date de juin a recueilli 79 voix (55 contre et 4 bulletins blancs).

Le corps électoral qui devait être ouvert a été ramené aux seuls adhérents et "coopérateurs" (sympathisants non adhérents) et à ceux qui le deviendront d'ici là, moyennant une cotisation de 20 euros et la signature du Manifeste du rassemblement.

Pour l'instant, trois candidats sont déclarés: l'ex-juge et eurodéputée Eva Joly, l'élu alsacien Henri Stoll et le député de Paris Yves Cochet. Mais ce dernier a assuré qu'il se retirerait si Nicolas Hulot se présente.

Les proches de Hulot dont la probable candidature à la présidentielle est attendue a priori pour la semaine du 11 avril, semblaient mécontents dimanche de la décision du Conseil fédéral.

Le visage fermé, Pascal Durand, proche de M. Hulot, n'a souhaité faire "aucun commentaire". "Il faut prendre un peu de temps pour réfléchir", a-t-il ajouté.

Visiblement très énervé à l'issue du vote, l'eurodéputé Jean-Paul Besset n'a pas non plus souhaité s'exprimer sur le calendrier. "On ne peut pas avoir fait tout ça depuis des années pour arriver à un parti qui se referme sur lui-même et se regarde le nombril", a déploré cet intime de l'homme du Pacte écologique de 2007, souhaitant "réfléchir" avant de "tirer des conséquences".

Christophe Rossignol qui défendait également la date de septembre et la candidature Hulot, a lui jugé "totalement irresponsable" le choix du Conseil fédéral, soulignant que "tout va se mélanger" en juin entre la primaire et le congrès (3-5 juin) à La Rochelle.


De son côté, Jean-Vincent Placé, membre de la direction EELV qui soutient Eva Joly, a dit qu'il allait lancer "un message à Nicolas Hulot" : "il faut qu'il participe à ce débat", ce vote n'est "pas de la défiance contre lui", a-t-il affirmé.


http://www.liberation.fr/politiques/01012329527-les-primaires-d-europe-ecologie-les-verts-se-tiendront-en-juin?xtor=EPR-450206

Jeu trouble que celui du sous-marin Hulot qui voudrait être choisi par les Verts mais envisage de se présenter de lui-même à la présidentielle...
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #16 le: 05 avril 2011 à 09:10:48 »
pour en savoir plus sur les mouvements écologistes et le green washing c'est par ici :

Qui a tué l’écologie ?

NégaWatt

Petite excursion dans l’imposture durable !
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #17 le: 05 juin 2011 à 12:45:02 »
Citer
Hulot jette le pavé Borloo dans la mare écolo

A la fin d’un repas avec des journalistes, Nicolas Hulot a jeté un pavé dans la mare en assurant qu'il avait pendant un "court temps" envisagé un tandem avec Jean-Louis Borloo pour 2012.
Est-ce une gaffe lourde de conséquences pour Nicolas Hulot ? "Une cata", comme le disent abattus certains de ses soutiens ? Ou juste un moment de clarification des positions des candidats à la primaire écolo ? Vebdredi soir, à la fin d’un repas avec des journalistes, Nicolas Hulot a jeté (sans s’en rendre compte ?) un pavé dans la mare. L’ancien ministre de l’environnement Jean-Louis Borloo ?

"Un court temps"

"Honnêtement... J'ai pensé pendant un court temps faire un tandem avec lui. Mais ce n'était pas envisageable, car je suis obligé de tenir compte de la culture d'Europe-Ecologie/Les Verts. A ce stade, il est moins envisageable d'être avec lui que de faire un partenariat avec les socialistes. Mais on est à dix, onze mois de la présidentielle...". Des petites phrases qui ont très rapidement fait le tour des i phone et des twitters de la planète écolo même si la nuit était déjà bien avancée.

A peine la phrase prononcée, les proches d’Hulot comprennent l’impact qu’elle peut avoir dans la primaire. Pascal Durand précise auprès des journalistes : "Hulot ne voit pas Borloo comme un homme de droite mais du centre". Mais dans la salle, c’est un peu l’abattement d’autant que le vent de la Rochelle tournait, d’après les amis d’Hulot, en faveur de leur champion. "Je lui ai fait des gros yeux mais il ne me voyait pas", raconte un de ses proches. "Demain on corrige, ce sera corrigé", répète un autre.

"J’ai choisi un camp et je m’y tiendrai"

Ce matin, Hulot lui-même a précisé sa pensée. Sans renier ses propos. Oui, la question s’est posée d’un tandem avec Borloo mais il y a vite répondu. Non, il n’était pas question de faire sans Europe Ecologie. Et non, il n’y a aucun avenir commun avec la droite.

"J’ai choisi un camp et je m’y tiendrai", explique le père du pacte écolo. Pour Jean-Paul Besset, l’un des plus proches d’Hulot, la sortie de l’ancien animateur télé a au moins un mérite : elle montre les différences d’approche entre Hulot et Joly : "Sur l’avenir, Hulot ne ferme pas la porte à ceux qui veulent rejoindre le combat écologique. C’est son orientation, il veut construire des passerelles. Depuis 20 ans, il a toujours travaillé à convaincre tout le monde".

Reste qu’Hulot a commis là de l’avis général son premier faux pas. Avant son entrée dans le grand bain présidentiel, beaucoup y compris parmi ses proches doutaient de sa capacité à se transformer en animal politique. N’était-il pas trop "sincère" ? Pas assez agressif ? Jusqu’ici, pourtant, l’écolo préféré des Français n’avait pas commis d’erreur dans sa campagne. Au fil de ses rencontres, il levait les ambiguïtés, notamment sur son positionnement par rapport à la gauche. "Hier, il a perdu 10 points", assure un pro Joly.

Joly saute sur l'occasion

Du côté de l’eurodéputée, on a tout de suite compris l’avantage à tirer de cette déclaration. Depuis des semaines déjà, l’ancienne juge multipliait les déclarations sur Borloo, "disqualifié" selon elle notamment parce qu’il avait signé les permis sur le gaz de schiste. Ce matin, elle a évidemment enfoncé le clou : "Dans une campagne, il faut savoir distinguer ses alliés de ses adversaires. Jean-Louis Borloo voulait devenir le premier ministre de Sarkozy même après le discours de Grenoble. C’est le meilleur élève de Sarkozy". L’eurodéputée a aussi repris l’argument que déroule ses partisans : à elle l’écologie de combat, à Hulot celle de la pédagogie. "Il y a ceux qui pensent qu’il suffit de faire de la pédagogie pour changer le monde et ceux qui pensent que c’est un combat", a-t-elle dit. Dans les rangs écolos, Jean Vincent Placé donnait la ligne : "Borloo n’a rien à faire à Europe Ecologie, il est tout sauf écologiste. Peut-être Nicolas Hulot pourrait-il revenir sur ses propos. Je le lui conseille".

Hier au soir, Hulot confiait qu’il prenait goût à la campagne, un exercice tout nouveau pour lui. Le voilà jeté entièrement dans le grand bain !

Maël Thierry - Le Nouvel Observateur


http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110604.OBS4513/hulot-jette-le-pave-borloo-dans-la-mare-ecolo.html

Que Hulot découvre tardivement les dangers du nucléaire, je veux bien l'admettre.  :pasdrole:
Mais qu'il cherche à faire croire que Borloo, auteur de la farce du "Grenelle de l'environnement", soit réellement écolo, c'est un comble qui ruine son maigre crédit. :pascontent1:
Ouste!  :fache1:

Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #18 le: 05 juin 2011 à 12:56:42 »
c'est un arriviste, son amour pour la nature est indéniable mais son mode de fonctionnement est hypocrite, il travaille avec tf1, l'oréal, EDF, VINCI Autoroute certains sont les plus gros pollueurs du pays...voir sur sa propre fondation http://www.fondation-nature-homme.org/blog/operations-partenaires-ils-se-mobilisent

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #19 le: 01 juillet 2011 à 12:33:50 »
Le sous-marin Hulot... coulé!  :super: Enfin, presque...  :mrgreen:

Citer
Primaire EELV: Joly frôle la qualification dès le premier tour

  Eva Joly a créé la surprise mercredi en devançant Nicolas Hulot au premier tour de la primaire Europe Ecologie-Les Verts, mais un second tour sera nécessaire pour les départager, ont annoncé plusieurs responsables d'EELV.

Le député François de Rugy, proche de l'ex-magistrate, avait envoyé vers 16h35 un texto à plusieurs journalistes, donnant en avant-première les résultats, assurant que Mme Joly ratait la majorité absolue d'une soixantaine de voix seulement.

Cécile Duflot, patronne d'EELV, a confirmé les chiffres lors d'une conférence de presse à la Chocolaterie, le siège du parti (Xe arrondissement).

Pour ce premier tour, Eva Joly est donc en tête avec 49,75% (12.571 voix), devant Nicolas Hulot (10.163, 40,22%) et loin devant l'élu alsacien Henri Stoll (1.269, 5,02%) et l'anti-nucléaire Stéphane Lhomme (1.172, 4,44%). 94 votes blancs, soit 0,37%.

«Les résultats ont été validés par les mandataires des candidats présents au moment du dépouillement final», a souligné Mme Duflot, se félicitant du «grand succès de cette primaire tant par le nombre de personnes inscrites (32.896) que par le formidable taux de participation, 77,33%».

«Aucun des candidats ne remportant la majorité des suffrages dès le premier tour, nous procèderons à un second tour de scrutin» et «le débat se tiendra comme prévu jeudi soir à Grenoble», l'occasion d'«une nouvelle étape dans le rassemblement des écologistes». Dès l'issue du débat, les sympathisants pourront à commencer à voter pour le deuxième tour, a-t-elle rappelé, au côté de Philippe Meirieu, président du Conseil fédéral.

Les deux responsables sont officiellement neutres dans cette primaire mais au fil de leurs déclarations, ils ont eu du mal à cacher leur préférence pour M. Hulot.

Pour sa part, le mandataire de Stéphane Lhomme, Hervé Suaudeau, a indiqué qu'il «y aurait éventuellement une contestation sur le vote électronique».

Par ailleurs, un problème a été soulevé par certains sur les quelques 600 inscrits à la primaire par le Mouvement écologiste indépendant (MEI) d'Antoine Waechter, qui ne compteraient en fait que 200 adhérents à jour de cotisations.

Depuis mardi après-midi, plusieurs sources avaient affirmé qu'Eva Joly recueillait de 50 à 55% des voix sur les bulletins papier, contre 30 à 35% pour Nicolas Hulot, laissant loin derrière l'élu alsacien Henri Stoll et l'anti-nucléaire Stéphane Lhomme.

Mais comme sur les 32.896 inscrits à la primaire, 15.283 sympathisants ont voté par internet (quelque 10.000 par courrier), il fallait, pour connaître le résultat final, attendre que l'urne électronique soit ouverte dans l'après-midi, grâce à des clefs USB qui avaient été remises à des mandataires des candidats et des membres de la direction le 10 juin.

(Source AFP)


http://www.liberation.fr/politiques/01012346199-primaire-eelv-joly-devant-hulot-un-second-tour-necessaire?xtor=EPR-450206
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne Bebefoc

  • Sarkophobe
  • Messages: 43
  • Le chat veille... même quand il dort.
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #20 le: 10 juillet 2011 à 19:14:25 »
Apocalypse Now avec Hallyday et Hulot en super-stars
Pensez à Johnny se faisant héli-treuiller au dessus du Stade de France.
Pensez à Nicolas (Hulot) se faisant héli-treuiller au-dessus de la Terre.
Et vous vous souviendrez d'Apocalypse Now...? Et de ses essaims d'hélicoptères guerriers, vrombissant sur un ciel Orangé de fin du monde, de guerre totale.
Johnny (Halliday) et Nicolas (Hulot), unis dans la même version Hollywoodienne d'une Mondialisation heureuse. Nous sommes leur maquis, leur Vietnam, et la Terre guère plus qu'un décor pour leurs hauts-faits médiatiques. Ils ont la même fonction : assurer le cirque.... médiatique, pendant que l'accès au pain (des plus pauvres) est criminalisé ("cancer de la société" de Wauquiez).
Au moins, du temps de la Rome décadente, le tandem "du pain et des jeux" devait être fonctionnel.
Grâce aux progrès de la Modernité et de la... Mondialisation (heureuse), même plus besoin de pain.  Suffit de le remplacer par des images. Et les Lagarde (des richards) pour conseiller de rouler à vélo quand l'essence devient trop chère.
Voulais juste suggérer (si ultimes scuds nécessaires au. renvoi d'Hulot à ses "chères images" si rentables) : d'établir certain rapprochement-choc entre Johnny (Halliday) et Nicolas (Hulot) : tous deux enfants de la Télé (l'écran) plus que de la Terre. Tous deux se faisant applaudir leurs exploits, dans des scénarios à la Apocalypse Now...
Les deux usant des mêmes moyens (de type Hollywoodien). Tous deux également people, tous deux aussi dispendieux et peu regardants quant aux moyens gaspillés pour leurs shows (médiatiques).
Quand je revois Hulot parcourant le ciel de la terre dans son hélicoptère, être livré comme un sac précieux de riz (miraculeux) aux masses affamées (d'images...?!), je ne peux pas m'empêcher de voir Johnny se faisant héli-treuiller au dessus du Stade de France, pour un de ces méga-shows qui n'ont d'autre fin que d'assurer "le spectacle".
La télé n'est pas (ne sera jamais) un moyen de "prise de conscience". Chaque personne a dans sa propre vie, les moyens de voir et mesurer l'ampleur de ce qui nous est imposé (via la Mondialisation et ses modes d'extermination passive) comme formes de pollutions majeures. Cela passe par la destruction intensive et une paupérisation massive (Loi de Modernisation). Et dont les moyens médiatiques sont très souvent les meilleurs relais et amplificateurs.
Il suffit de voir Hulot et Jonhny, tous les deux dans leurs habits de lumière (spots et autres éclairages artificiels pour plateaux-télé ou ciné plutôt que… plateaux-repas) descendre du Ciel vers la Terre et ses fourmis (nous les humains "ordinaires"), à grand renfort de moyens Hollywoodiens ultra-polluants et méga-dispendieux, venir se faire adouber (applaudir) dans leurs activités de cirque... médiatique.
Pendant qu'un bon nombre d'entre nous peinent à acheter leur pain, nous devons consommer leurs images afin qu'ils puissent entretenir le développement durable de leur train de vie exponentiel.
Nicolas Hulot n'a pas légitimité à prétendre représenter la Cause écologique (sous prétexte, voire à cause de ses émissions). Eva Joly vient au moins du monde (?) de la Justice (??). Et j'ai la faiblesse de penser que ce qui se passe au niveau de la Terre (comme Environnement) a plus à voir avec la Justice (et l'Injustice) qu'avec des technologies qui deviendraient performantes écologiquement.
Mais... la Justice a-t-elle à voir avec la Justice ou... l'Injustice (voir Tapie et ses indemnités pour "préjudice moral" en pleine "affaire" d'indemnisation impossible des Amiantés en train de mourir d'un cancer) ?!

Tout ça parce que je suis fort inquiète de : pour qui vais-je bien pouvoir raisonnablement voter en 2012 ? Et quel degré de trahison sera le mien si je dois (pour écarter Sarkozy) choisir quelqu'un... la mort dans l'âme. Comme cela aurait été le cas si j'avais du choisir DSK, et ce bien avant que  ne soit connue sa nature de Bonobo. Tout simplement parce qu'il ne m'a jamais semblé incarner quelque valeur (et comportement) de gauche que ce soit.
Bonne conduite :
Freine pour laisser passer le chat
Accélère si c'est un banquier qui traverse

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #21 le: 11 juillet 2011 à 09:45:23 »
Citer
Joly victoire chez les écologistes

Alors que les résultats officiels du second tour de la primaire seront connus demain, la candidate franco-norvégienne semble largement en tête.
 
  Les écologistes ont décidé de passer un été tranquille… Cette fois-ci, pas de psychodrame, pas de second dépouillement ou de vote ultra-serré pour désigner leur représentant à la présidentielle. En 2012, la candidate sera Eva Joly. Et de loin. Selon les 3 000 premiers bulletins dépouillés hier au siège parisien d’Europe Ecologie-les Verts (EE-LV), l’ancienne magistrate arrive largement en tête du second tour de cette primaire ouverte avec plus de 60% des voix devant Nicolas Hulot. Certes, les responsables de EE-LV sont encore loin d’en avoir terminé avec les 9 000 enveloppes reçues. Les votes Internet des 13 778 sympathisants ne seront, eux, connus que demain. Mais l’affaire semble pliée.

«contre-courant». Les premiers bulletins papier livrent une vérité : «Les reports de voix d’Henri Stoll et Stéphane Lhomme [les deux autres candidats du premier tour, ndlr] profitent très fortement à Eva Joly», fait-on savoir chez les écologistes. Et comme la députée européenne avait manqué, avec 49,75%, la qualification d’une soixantaine de voix, malgré quelques signaux laissant croire à plus de suspense, la surprise Joly se confirme. «L’entre-deux tours n’a pas changé grand-chose, analyse Sergio Coronado, directeur de campagne d’Eva Joly. Nicolas Hulot a été à contre-courant. Il a eu des déclarations malheureuses en mettant en garde les électeurs contre un "repli"… Ça ne pouvait pas plaire aux écologistes.»

Aveuglé par la notoriété de leur champion, le camp Hulot accuse le coup. Réaction amère par SMS de Jean-Paul Besset, député européen et ami du candidat : «Le parti écologiste a choisi de se priver de celui qui incarne l’écologie aux yeux de millions de Français. Comprenne qui pourra ! C’est ce qu’on appelle se tirer une balle dans le pied.» Déçu, Pascal Durand, porte-parole de EE-LV et proche de Hulot, préfère insister sur la «maturité» des écologistes. Ils ont été près de 23 000 (plus de 70% de participation) à s’impliquer dans cette désignation contre 6 000 pour la primaire d’il y a cinq ans. «Il y a eu une incompréhension de la démarche de Nicolas, observe Durand. Il y avait des idées préconçues sur lui : l’image de TF1 est un peu réductrice. C’est même un euphémisme… Eva a su, elle, trouver les mots.»

«C’est un vote politique, assume pour sa part Yannick Jadot, porte-parole de Joly. Eva propose une capacité et une volonté d’exercer le pouvoir.»«C’est un vote d’adhésion ancré dans l’écologie d’en bas. On sait qu’on a affaire à quelqu’un qui s’engage dans la durée», complète François de Rugy, député de Loire-Atlantique. Après une primaire tendue, marquée par plusieurs débats très durs, le rassemblement va être difficile. Dans l’entre-deux tours, Hulot avait déclaré n’être «pas convaincu qu’Eva Joly ait très envie de travailler avec un ancien animateur de télé, un représentant des multinationales et un suppôt de la droite». Ambiance…

A Nantes (lire ci-contre), Cécile Duflot, officiellement «neutre» mais penchant pour Hulot, a commencé le rappel des troupes. «On a le devoir de travailler ensemble et de dépasser des moments qui ont pu être compliqués pour les uns et les autres», a déclaré samedi la secrétaire nationale de EE-LV en marge d’un conseil fédéral du parti. La patronne des écologistes a déjà discuté avec Joly et s’est entretenue plusieurs fois au téléphone avec Hulot. Elle compte réussir la photo de famille des journées d’été de EE-LV à Clermont-Ferrand du 18 au 20 août. De quoi offrir une rampe de lancement à la candidate pour la présidentielle.

«Convivial». «Eva n’est pas dans un esprit de revanche», jure Coronado. Selon lui, la Franco-Norvégienne - première candidate à la présidentielle sous la Ve République à avoir la double nationalité - a appelé Hulot avant le déplacement en Loire-Atlantique. Un échange «amical et convivial», insiste-t-on. «Ils ont décidé de se voir très vite. Peut-être avant mardi», dit Coronado. «On verra quelles sont les intentions et le fond de la campagne», prévenait Besset avant le deuxième tour. Hulot aux côtés de Joly après l’été ? «On a besoin d’une écologie forte et pas divisée, plaide Pascal Durand. Après, il y a une part du choix qui sera personnelle.» Les vacances ne peuvent que lui faire du bien.


http://www.liberation.fr/politiques/01012348337-joly-victoire-chez-les-ecologistes?xtor=EPR-450206
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #22 le: 12 juillet 2011 à 19:34:10 »
Citer
Idées vertes et lunettes rouges : Joly désignée candidate d'EELV

Des lunettes rouges, évidemment. Et en forme de cœurs. C'est ce qu'a choisi de chausser Cécile Duflot pour saluer la victoire d'Eva Joly à la primaire de l'écologie.

L'ex-magistrate l'a emportée avec 13 223 voix (58,16%) face à Nicolas Hulot (40,22%), qui a réuni moins de voix qu'au premier tour. Les résultats ont été proclamés ce mardi après-midi à la Bellevilloise (Paris XXe).

Pour son premier discours de candidate désignée, l'ex-magistrate a fait l'impasse sur le rituel « Vive la République, vive la France ! »

Parce que son « Vive l'écologie ! » contient déjà tout cela ? Sans doute aussi parce qu'elle ne fera pas applaudir n'importe quelle République, n'importe quelle France.

Sa République, ce sera la VIe :

•scrutin proportionnel,

•parité,

•droit d'initiative populaire,

•droit de vote pour les étrangers.

« La France des accents et du sang mêlé »

Quant à la France, elle entend l'incarner. Son accent a suscité des railleries ? Elle veut croire qu'il sera « la marque du rayonnement de la France », un atout pour comprendre et représenter :

•« la France des accents et du sang mêlé »,

•« la France des banlieues, des chômeurs, des petits salaires »,

•« la France qui n'accepte pas les discriminations et les ghettos »…

L'identité de ce pays, articule-t-elle, n'est pas définie par la « nostalgie d'un âge imaginaire » mais par « un projet ».

On dirait Renan revisité par Diam's. On dirait Sarko récitant du Guaino.

Elle poursuit :

« C'est la première fois que se présente à l'élection présidentielle une Française qui est née et a grandi à l'étranger. Ce pays était pour moi un rêve. Je suis française par choix et par conviction. »


Face à « la droite libérale » et « la gauche productiviste », elle veut hisser EELV, « moteur de la gauche », au rang de deuxième parti du pays. Comme en Allemagne. Entrevoit-elle déjà une Europe où le « noyau » franco-allemand serait piloté par des Verts et des Grünen ?

Pour proclamer ses certitudes, elle brandit une double légitimité : son « combat contre la criminalité financière » et son statut de première candidate choisie par une aussi large base dans l'histoire de l'écologie politique en France. (Voir la vidéo)


« Plus d'affaire Tapie, plus d'affaire Karachi »

Elle déroule son programme et enfile les slogans :

•« Passer d'une société jetable à une société durable », parce que la croissance n'est « pas une réponse au chômage et à la pauvreté », mais fait partie d'une logique qui « maltraite les hommes » et « la planète » ;

•« Retrouver l'esprit de la République » et démontrer que « l'éthique est possible même à la tête de l'Etat ». Avec elle à l'Elysée, « il n'y aurait plus d'affaires, plus d'affaire Tapie, plus d'affaire Karachi » ;

•« Relever la tête face à impunité de la finance » et faire de la France « le fer de lance de la lutte contre les paradis fiscaux et la corruption » ;

•« Rendre aux Français le pouvoir » et refuser « que les grandes décisions soient tranchées en catimini avec grandes entreprises et les grandes banques ».

La candidate parle d'Europe et de nucléaire. Salue la mémoire de René Dumont et l'engagement Nicolas Hulot. Et envoie ses électeurs évangéliser :

« Allons dire que la couleur verte est celle de l'espoir ! »

Elle descend du podium.
Stéphane Hessel, l'homme qui a cru qu'Hulot pourrait transformer en voix les indignations populaires et l'avait « convaincu de se présenter », adresse à la championne du jour un joyeux bravo.

Sur le bout de son nez : les lunettes rouges qu'il vient d'emprunter à « Eva ».


 http://www.rue89.com/2011/07/12/idees-vertes-et-lunettes-rouges-joly-designee-candidate-deelv-213908

Sur le site, la vidéo du discours d'investiture.

Un portrait intéressant et à peine agressif (toujours le poncif écolo + magistrate =psychorigide) est à lire sur le Figaro: http://www.lefigaro.fr/politique/2011/07/12/01002-20110712ARTFIG00464-eva-joly-l-irresistible-ascension-d-une-combattante.php

Et puis, si vous avez envie de vous poiler, lisez c'te connerie:  :mdr1:

Citer
Nihous (CPNT) dénonce "l'écologie punitive" incarnée par Eva Joly

BORDEAUX — Le président de Chasse Pêche Nature Traditions (CPNT), Frédéric Nihous, candidat à la présidentielle en 2012, a dénoncé mardi "l'écologie punitive" incarnée, selon lui, par Eva Joly, qui vient de décrocher l'investiture d'Europe Ecologie-Les Verts.


http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jMNDycYL7enoqJwCKKNLvpPIo8Zw?docId=CNG.fdb46b17d4faee4124a8a84fd164cd60.2d1
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #23 le: 06 août 2011 à 15:54:54 »
En ce qui me concerne je suis drôlement contente que ce soit Eva Joly qui ait reçu l'investiture des verts ! En effet je pense que sa participation à la campagne permettra de mettre sur le  tapis des sujets et des thèmes qui autrement auraient probablement été peu traités ou avec moins de crédibilité aux yeux du grand public.
Je voulais vous faire partager cet entretien qu'elle avait eu avec Hervé Kempf (c'était avant la primaire) car je le trouve vraiment extrêmement intéressant :

Comment en finir avec l’oligarchie, dialogue entre Eva Joly et Hervé Kempf
(introduction....  je mets le lien du site bastamag en dessous)

Citer
Eva Joly, candidate aux primaires écologistes, et Hervé Kempf, journaliste et essayiste, dressent le même constat : une oligarchie gouverne la France et l’Europe. De « la bande du Fouquet’s » aux banquiers, des dirigeants des grands médias au lobby nucléaire, ils servent d’abord leurs intérêts particuliers. Comment en finir avec cette domination ? Faut-il d’abord nationaliser les banques ou instaurer un tribunal pénal pour les crimes écologiques ? Faut-il instaurer un revenu maximal, ouvrir davantage les grandes écoles ? Réponses



une lecture roborative
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #24 le: 06 août 2011 à 22:39:47 »
L'écologisme n'a jamais présupposé intégrité ni honneteté. il faut etre un doux reveur pour croire cela. les contre-exemples ne manquent pourtant pas!  :langue3:

J'ai trouvé ca je ne sais ou. Ca correspond a ma signature  

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #25 le: 07 août 2011 à 15:55:10 »
Je n'ai jamais dit cela The Twit  ;) et il y a d'ailleurs parmi les écolos "intégristes" ou "médiatiques" des gens que je supporte trés mal.  :p
 J'ai dit par contre que je trouvais Eva Joly trés crédible lorsqu'elle mettait certains thèmes sur le tapis (et l'entretien que j'ai mis en lien en illustre certains) vu qu'elle a prouvé son hônneteté, son intégrité et son courage lorsqu'elle était juge d'instruction.

un lien pour vous faire une idée du personnage
Citer
Elle est lauréate, pour le travail exceptionnel effectué dans cette affaire, du prix de l'intégrité décerné par l'ONG Transparency International[12].



« Modifié: 07 août 2011 à 16:05:34 par reveillonsnous »
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #26 le: 12 août 2011 à 16:25:43 »
Cyberpress
Citer
L'Union européenne a porté plainte auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre un programme d'énergies renouvelables de l'Ontario qui bafoue le droit du commerce international et a déjà suscité la colère du Japon.

Que l'ont vienne plus me dire que l'écologie n'est une affaire de gros sous.  :diable:  
« Modifié: 12 août 2011 à 16:29:08 par TheTwit »

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #27 le: 12 août 2011 à 16:33:20 »
Il faudrait dire plutôt dire que les gros sous font de l'écologie leur affaire !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #28 le: 27 octobre 2011 à 10:30:14 »
Citer
Le menu épicé des négociations PS-EELV

Décryptage Les socialistes et écologistes se retrouvent la semaine prochaine pour poursuivre les discussions en vue d'un accord de gouvernement. Ils divergents sur plusieurs dossiers, le nucléaire en tête.

Par LAURE EQUY

Ces derniers jours, le climat est tendu entre le PS et son allié. Vraie crispation entre Europe Ecologie-Les Verts et le PS, censés négocier un accord de gouvernement d’ici à fin novembre? Ou un simple aka destiné à montrer à l’autre de quel bois on est fait avant la reprise des discussions, en milieu de semaine prochaine? «C’est une gesticulation de prénégociation», rassure Denis Baupin, négociateur d’EELV. «On n’est pas du tout dans une logique de lignes coupées, confirme un autre. Si certains montrent leurs muscles, les négociations, on ne les fait pas dans la presse.»

Il y a eu d’abord cette pique de François Hollande au soir de sa victoire, reprochant à certains écologistes d’avoir «voulu s’immiscer» dans la primaire en soutenant Martine Aubry. Puis la volonté de l’équipe Hollande de reprendre la main sur les pourparlers avec leurs partenaires. Façon de montrer aussi que le socialiste ne cèdera à aucun «diktat» selon le mot d’un de ses proches André Vallini. Dans une interview au JDD, ce week-end, la numéro un d’EELV, Cécile Duflot, avertit, de son côté, que rien n’est acquis. «Nous sommes prêts au compromis et prêts aussi à constater qu’il n’y a pas d’accord», assume-t-elle, rappelant les conditions posées, quitte à faire sortir de ses gonds Aurélie Filippetti, ex-Verte et membre de l’équipe Hollande. L’équation est posée par Michel Sapin, chargé de piloter les négociations avec EELV: «Comment exprime-t-on ce qui nous rapproche sans gommer ce qui nous différencie?» Le tour des points durs.
Le nucléaire

Synthèse molle interdite. Les écologistes veulent prendre date avec le PS pour sortir du nucléaire et en ont fait un point incontournable. La proposition du candidat PS de réduire la part du nucléaire dans l’électricité produite de 75 à 50% d’ici à 2025? «Insuffisant après Fukushima», coupe Eva Joly qui propose à son concurrent, pour l’en convaincre, une virée dans les «paysages si splendides» de cette région dévastée. Depuis le Japon où elle s’est rendue la semaine dernière, elle s’était montrée très ferme: «pas d’accord de gouvernement» sans calendrier de sortie.

La formule de Duflot dans le JDD qui conditionne l’accord à l’«ouverture de l’horizon d’une sortie du nucléaire» a, pour le coup, rassuré Laurence Rossignol, secrétaire nationale du PS à l’environnement: «On est loin d’une mise au pied du mur.» La sénatrice veut avancer pas par pas: «Dans le groupe de travail avec les Verts, on va reprendre les éléments, tous les scénarios de sortie avec des courbes descendantes. Et on va surtout évaluer dans quel sens on va, vers quoi on tend, c’est-à-dire une décroissance de la part du nucléaire qui est irréversible.»

Au delà de l’orientation générale, les discussions vont achopper sur une série de points concrets comme les conséquences sur les stratégies de recherche, l’organisation de la transition, le retraitement de déchets, la fermeture de telle ou telle centrale, le maintien ou non du chantier EPR de Flamanville. «Autant sur la politique de maîtrise de l’énergie, on a une place assez large de convergences, autant Flamanville est un point dur», reconnaît Denis Baupin (EELV).

Hollande, s’il s’est engagé sur la fermeture de la centrale de Fessenheim et la suspension de l’EPR de Penly, s’est prononcé pour la continuation de Flamanville. Sa victoire au second tour de la primaire, sur Aubry qui s’était avancée sur une sortie du nucléaire pour 2050, peut-elle compliquer la négociation? «Hollande n’est pas un dogmatique du nucléaire, il est surtout soucieux de la transition», défend Laurence Rossignol, même si sur la forme, les écologistes ont du mal à digérer les mises en garde de ses lieutenants contre tout «oukase» ou «diktat». François de Rugy, plutôt pro-Hollande, note que si la démarche du socialiste «pose problème quant à l’orientation générale, il donne du grain à moudre sur les étapes» quand Martine Aubry entretenait le flou sur les dates et les objectifs chiffrés.

Pour autant, la tribune de Laurence Vichnievsky, du bureau exécutif d’EELV (Libération de mardi), vantant «la portée historique des propositions de Hollande» a été très mal accueillie dans son camp: «C’est incroyable que dans une négo, des gens aillent laminer les positions de leur parti pour dire que le candidat d’en face est meilleur, il faut un minimum de sens du collectif.»
La proportionnelle

Tenants d’une VIe République, les écologistes, qui ne comptent que quatre députés, souhaitent l’introduction de la proportionnelle au législatives. «Notre proposition se rapprocherait d’un mode de scrutin à l’allemande: 50% de majoritaire et 50% de proportionnelle» avec une vertu correctrice pour que les «petits» partis ne soient plus balayés par le scrutin uninominal, explique Baupin. Selon lui, c’est cette part qu’il faudra négocier avec les socialistes, partants pour «une dose de proportionnelle» sans s’avancer sur un chiffre.

Dans Le Parisien, le chef de file des sénateurs PS, François Rebsamen «pense que l’on peut arriver à un accord sans trop de difficulté».
Notre-Dame des Landes et autres grands travaux

Le dossier du futur aéroport au nord de Nantes (Loire-Atlantique), objet d’accrochages entre socialistes et écolos locaux, est sur la table, tout comme d’autres projets d’infrastructures - contournements routiers, lignes LGV, liaisons entre les capitales européennes, etc -. Il faudra «l’abandon de certains grands travaux devenus absurdes» pour Joly qui cite Notre-Dame des Landes.

Si le conseil fédéral des élus EELV a rappelé, cet été, son «opposition» au chantier soutenu par les collectivités PS et en a fait «une condition incontournable», François de Rugy, député (EELV) du cru, relativise le différend: «on est contents que ce soit devenu un sujet national mais ce n’est pas cela qui fera ou défera l’accord.»

Les écologistes vont jouer, dans la discussion avec les socialistes, sur les divergences de leurs candidats à la primaire. Pendant la campagne, Ségolène Royal et Arnaud Montebourg ont réclamé une remise à plat du projet. Plus compliqué pour Aubry, soutenue par le président de région, Jacques Auxiette, et Hollande dont un proche, le député-maire de Nantes, Jean-Marc Ayrault défend aussi le chantier.
Le volet électoral

Les choses sont claires depuis l’été, c’est un «accord à deux têtes» qu’on négocie, programmatique et électoral, avec répartition des circonscriptions pour les législatives de juin. «Nous ne séparons pas [les deux volets]», prévient Michel Sapin. Ses victoires aux européennes et aux régionales ont mis en appétit EELV, qui veut la formation d’un groupe à l’Assemblée. «Un groupe, c’est 15 aujourd’hui. Entre 15 et 35, il doit y avoir des possibilités d’entente», fait miroiter Sapin.

Un négociateur écologiste: «ce sera gradué en fonction de l’ampleur de la vague» de gauche en 2012... ou d’une éventuelle défaite. En panachant circonscriptions ancrées à gauche ou à arracher à la droite, «on pourrait avoir 40 sièges en cas de grosse victoire, 30 en cas de victoire, et 15 si on perd». Chargé des élections à EE-LV, David Corman fixait, lui, la barre à «90 circonscriptions réservées à EE-LV dont 35 gagnables en cas de marée rose et verte».

«On ne s’est pas mis d’accord sur de tels chiffres, ils sont inatteignables», récuse un négociateur PS. Pas à un avertissement près sur le dos des écolos, Vallini précisait que le partage des circonscriptions se ferait «à la hauteur de ce que représentent» les Verts, «pas forcément à la hauteur de leurs attentes».


http://www.liberation.fr/politiques/01012367935-le-menu-epice-des-negociations-ps-eelv?xtor=EPR-450206
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #29 le: 12 novembre 2011 à 16:01:22 »
Le fait que ce soit Eva Joly qui fasse la campagne pour EELV, nous offre je trouve des moments vraiment intéressants  :super:

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #30 le: 02 décembre 2011 à 16:34:15 »
voici la teneur bien crasse et raciste de certains éditorialistes quand ils n'ont rien d'autre à reprocher à eva joly ils se foutent de sa gueule et de son accent...pathétique!!!
quand je pense que ces gens là sont payés pour des torchons pareils...

Citer
Eva Joly, présidente de la République

Zalut la Vranze ! Auchourt'hui est un krand chour : fous m'afez élue brézidente te la République vranzaise. Envin un acde intellichent te ce beuble qui a vait dant de pêdises tans son hisdoire, sans barler éfitemment te doudes les vois où il a bollué l'admosphère montiale afec tes essais nugléaires, mais auzi les lokomodives à fapeur, les hauts vournaux, les incenties de vorêt, les parbekues kanzérichênes tans les chartins te panlieue, chen basse et tes meilleures, che feux tire tes bires, tes peilleures c'édait te l'humour, parze qu'il ne vaut bas groire que l'humour z'est rézerfé aux Vranzais te souche. Donc, à la zuite te l'accitent d'afion où a béri le candidat UMB, te l'accitent te foidure où a béri le candidat BS, te l'accident d'audocar où ont béri les zept candidats zentristes, de l'accitent d'ascenzeur où a béri la candidate du FN en fizidant une zidé tifficile tu nord te Baris et te l'attaque cartiaque qui a mis un derme aux chours du candidat Vront de cauche lors d'une réunion gandradictoire afec Kristine Poudin, che me redrouve zeule en dête du bremier dour puisque la zeule touchour fifante. Che sais, zertains esbrits gomme ce beuble déchénéré n'en mangue bas, hélas - les Scandinaces, c'est audre chose, c'est moi gui fous le tis - medront en afant le garactère imbrombtu te mon arrifée au boufoir, n'embêche que zelle-ci est gonblaitement légale et gonstitutionnelle, chai vérifié tans le gode cifil. Che n'héziderai bas à vous mèdre en examen et égrouer doute intifitu qui s'élèfera gontre la falitité du scrudin hisdorique te mai 2012. Gue cela zoit pien glair endre nous, Mestames et Messieurs les diskutailleurs xénophobes et bollueurs tont le bays ne feut plus, ainsi qu'il l'a mondré lors te cette élection.

Les bremières técisions que che prends ce chour sont les suifantes, che fous temante te bien m'écouder barce que chai horreur te me rébéder : tesdruction immétiate te doudes les dours te la Téfense et te la borde d'Italie avin de rédablir en fille une archidédure à focazion humaine, tes week-ends sans foitures avin que le beuble vranzais malate et intoxiqué redrouve une admosphère zaine et une acdivité phyzique tigne te ce nom, vermédure et dransvormation des zendrales nugléaires en lieux de gulte pour doutes les fictimes de malvormazions gonchénidales dues à la bollution de notre admosphère, l'Elysée zera dransvormé en zentre d'accueil pour zans-zabri et la brézidente, c'est- à-tire moi, ira locher dans une betite maison de pois t'un cambing bio te la vanlieue barisienne et ze rendra au pureau en félo ou, en cas d'urchenze, par exemble une guerre condre un bays bollueur ou un koup d'Edat hélas touchours brévisible d'une armée invéodée aux marchands d'armes nugléaires, en mobylède élecdrique. Envin che gréerai un minisdère du féchétarisme qui vait auchourt'hui dévaut et sans lequel un bays moterne ne zaurait bien ze nourrir.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #31 le: 02 décembre 2011 à 17:06:06 »
Je l'avais vu, j'ai mis un lien quelque part. Dans élection 2012.
J'ai même commenté sur le blog, d'ailleurs je n'étais pas seul à trouver que c'était pitoyable.
Si c'est du second degré, c'est un peu long !

PS
Même pas original, Le Pen avait déjà fait le sketch

Accent poilant à partir de 5m50s.
« Modifié: 02 décembre 2011 à 17:27:24 par oblomov »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #32 le: 02 décembre 2011 à 17:26:28 »
C'est de Patrick Besson et c'est publié dans Le Point.
Il vaut la peine de retenir le nom d'un plumassier aussi brillant et d'un tabloïd aussi digne!
C'est au moins du niveau de Bigard, le pétomane préféré de $arkozy...  :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #33 le: 02 décembre 2011 à 17:59:50 »
desolée oblomov j'avais pas fais attention à ton lien sur eva, j'avais juste vue celui de lozés mais ici il est bien plus à sa place même si c'est vrai que c'est le type de bassesse électoral qu'elle va se prendre dans la gueule jusqu'au premier tour.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #34 le: 02 décembre 2011 à 18:14:35 »
Est-ce pire que sa marionnette aux guignols, dans le filon franchouillard "les étrangers sont rigolos, ils ne parlent pas comme nous ?"

Finalement, le fantôme de Michel Leeb est encore parmi nous.
Avec la réponse caractérisée : "c'est pour rigoler !"

Le Pen, Besson, les guignols : même combat !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #35 le: 02 décembre 2011 à 18:34:55 »
Lisez les coms des lecteurs: il en prend plein la gu., le Besson!  :mdr1:
« Modifié: 03 décembre 2011 à 12:23:43 par sarkonique »
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #36 le: 03 décembre 2011 à 15:36:16 »
Par contre, les commentaires sur l'Express sont assez révélateurs !

Pas du tout le même consensus !

"C'est de l'humour, ducon !"

S'ils veulent du rigolo, voici de quoi se fendre la poire !



fusion de messages par RN - limitons les double-posts
« Modifié: 04 décembre 2011 à 23:37:59 par Val »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #37 le: 08 décembre 2011 à 14:00:51 »
Citer
Xénophobie salonnarde : le retour

La candidate écologiste répond à la chronique de Patrick Besson parue la semaine dernière.

Tordant, votre dernière chronique, M. Besson ! Impayable, l'imitation de mon accent ! "Zalut la Vranze !" Et vous avez tellement raison : une femme, même pas bien née, étrangère au surplus, à l'Élysée, c'est d'un cocasse ! À l'unisson des éditorialistes, mais avec en plus votre humour si fin, vous apportez votre touche à l'indignation nationale qui entoure ma scandaleuse candidature ! Et je suis sûre que vous avez encore bien d'autres talents. Le dimanche en fin de repas, vous faites aussi l'accent maghrébin, l'accent africain, non ? Mais ne réservez pas ces perles à vos proches, faites-en profiter toute la France ! Voyons voir... Demain, vous en prendrez-vous à M. Valls, Mme Dati ou Mme Yade, qui n'auront pas eu la chance d'être bien nés soit sur la bonne terre, soit avec les bonnes origines ? Quoi ? Ce n'est pas drôle ? Ah oui, j'oubliais : je n'ai pas votre humour, parce que je ne suis pas française de souche.

Mais je vous ai compris, M. Besson. Comme beaucoup de fins esprits, de brillants causeurs du beau monde, vous êtes un peu orphelin. Parce que l'esprit français fout le camp. Avant, on pouvait rire de tout. Dans les salons, cela ne choquait personne de rire un peu de nos grands enfants des colonies. Puis on dissertait, au fumoir, de l'influence du lobby juif, entre soi. Aujourd'hui, les vrais Français comme vous sont persécutés par le politiquement correct. C'est vrai qu'ils ont été méchants avec vous, les apôtres de la pensée unique, les gauchistes, les droits-de-l'hommistes. Mais c'est que vous choisissez vos causes comme d'autres leurs chemises, sans doute souvent avec distinction, mais jamais avec discernement.

Je sens votre consternation : j'essaie d'avoir votre ironie mordante, mais ce n'est pas mon fort. C'est vrai. Alors, parlons sérieusement. Je ne vais pas vous embêter avec mon programme : la sortie du nucléaire, la conversion écologique de l'économie française, tout cela, c'est pour les raseurs, pas pour les petits marquis germanopratins dont vous êtes l'exquise quintessence. Ne jamais parler du fond, c'est vulgaire. Parlons alors de la forme. Pourquoi préférez-vous, comme Jean-Marie Le Pen, me prêter un accent allemand plutôt que norvégien ? Pourquoi moquer l'accent allemand est acceptable quand moquer l'accent antillais ou yiddish ne l'est pas ? N'y aurait-il pas, pour vous, des peuples victimes et des peuples coupables ? Il ne faudrait pas rire des premiers, mais on pourrait se lâcher sur les seconds ?

Comme M. Fillon, vous vous souciez de mon problème d'intégration. Je fais de mon mieux. Pourtant, malgré ce handicap de départ, à vrai dire impossible à surmonter, j'arrive tout de même à discerner dans votre pastiche, au-delà de la gaudriole, un écho sincèrement triste et nostalgique : celui d'un monde perdu à jamais, un monde où la France était un empire, où la France avait un ennemi héréditaire et où l'élite du pays en imposait. Chacun était à sa place. Libre à vous de faire de moi l'incarnation de vos détestations et de vos désillusions, mais sachez écouter ce qui parle en vous. Vos bons mots vous rendent sourd à la haine qui s'installe dans le débat politique, et dont vous vous faites le ventriloque zélé.

Alors, si moquer ma bizarrerie, mon amateurisme, mon accent, mon étrangeté peut vous consoler, ne vous privez pas, mais faites-le en conscience. Je n'ai rien contre vous, M. Besson. Car il y a plus éloquent que votre éditorial, ses mauvais calembours et ses tristes saillies, c'est l'étonnant silence qui l'entoure

-20111208]source

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #38 le: 08 décembre 2011 à 14:18:17 »
Citer
je n'ai pas votre humour, parce que je ne suis pas française de souche
Patrick Besson n'est pas "Français de souche" non plus...Eva Joly avait tort de jouer sur ce terrain-là !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #40 le: 08 décembre 2011 à 18:55:16 »
Quand on dirige un "grand" magazine, qualifier de "pas méchant" un écrit qui relève du pamphlet putride, cela me paraît inquiétant. Et pourtant guère étonnant de la part de son auteur...  :mrgreen:
Evoquer en plus Balzac et Faulkner pour défendre un plumitif pétomane, là, c'est carrément exploiter le même fillon filon!
Encore un pas et on atteindra le niveau du tabloïd. Ils devraient faire le point, au Point.  :pascontent1:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #41 le: 12 décembre 2011 à 12:12:02 »
peu de clips de campagne me font rire mais celui là est top  :mdr1: :mdr1:



comme j'arrive pas à intégrer la vidéo
http://www.google.fr/search?hl=fr&q=EE-LV+les+chats&btnG=Rechercher&oq=EE-LV+les+chats&aq=f&aqi=&aql=&gs_sm=s&gs_upl=11912l11912l0l12977l1l1l0l0l0l0l179l179l0.1l1l0
« Modifié: 12 décembre 2011 à 12:23:59 par raja »

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #42 le: 12 décembre 2011 à 12:14:44 »
'A pas clic, Raja...  :/
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #43 le: 12 décembre 2011 à 12:20:07 »
voilàààààààà :hehe:

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #44 le: 12 décembre 2011 à 13:34:45 »
Myyyy....  :]
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #45 le: 14 décembre 2011 à 13:14:43 »
je trouve cette vidéo très eva jolyesque  :) elle me plait bien cette femme :frime:


Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #46 le: 15 décembre 2011 à 23:03:12 »
Oh my, cette vidéo est géniale!!!
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #47 le: 21 décembre 2011 à 14:00:42 »
attaquée par marine le pen, eva réagit...autant le parti m'attire pas des masses, autant eva joky je la kiffe :coeur: :coeur:

"Ce n'est pas à la fille héritière de milliardaire, héritière d'un parti, héritière d'un tortionnaire en Algérie, de décider qui est Française ou pas"

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #48 le: 27 décembre 2011 à 11:11:19 »
Cela aussi est excellent:

Citation de: Eva
"J'ai choisi la France, j'y vis depuis bientôt 50 ans, je suis la seule à avoir choisi la France."
(mme source)

La fi-fille au casse-trogne n'a aucun mérite à être de nationalité française, puisqu'elle l'a obtenue d'office et par le hasard de sa naissance...

D'ailleurs, au niveau des valeurs consacrées par l'histoire de la France, la véritable francophobe serait plutôt la grognasse que l'on sait...  :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Europe écologie / les Verts
« Réponse #49 le: 27 décembre 2011 à 18:50:17 »
Si j'en crois la tripatouillée de commentaires suivant cet article du point, la meute des FDS/FN a effectivement été lâchée sur internet !!! :odieux1: Bizarre que nous n'en ayons pas encore récolté un :mrgreen:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod