Auteur Sujet: Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)  (Lu 23822 fois)

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #50 le: 05 mai 2012 à 14:35:23 »
La liste de vedettes pro-Sarko est un peu courte cette fois : Deepardew, d'Ormesson, Aznavour (solidarité vertically challenged oblige !)
Plus personne a envie de se trouver au banc de l'infamie aux côtés de Bigard, Navarro, Enrico et le bon docteur G...

Pour Hollande on remarque un léger mieux, à part l'éternel Pierre Arditi on a pu remarquer quelques visages connus dans l'assistance des meetings.
Comme Patrick Sébastien. Qui aurait peut-être préféré DSK...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #51 le: 05 mai 2012 à 14:53:01 »
Patrick Sébastien ?...c'est un soutien de terroir alors !
Arditi :punaise hors mis quand il double les reportages animaliers je le trouve imbuvable :d'ailleurs je me souviens qu'en 2007 sans soutenir franchement sarko il a fait un grand éloge de sa politique sécuritaire .
Hier alors que nous devisions entre ami(e)s nous nous sommes fait la réflexion suivante : en général les politiques ont des gouts de chiottes musicalement ou à minima très convenus . Hollande c'est Brel et Barbara (là il ne prend pas de risque c'est incritiquable mais tellement bateau) et cali  :|

Mélenchon :Ridan et Carla Bruni ....c'est pas mauvais mais carla bruni est à la chanson française ce que la tisane est à la beuverie .

Besancenot : NTM ...bon....fan de rap et de hip hop je considère qu'il y a mieux  :mrgreen:

Delanoë :Dalida ... :pendu:

Quant à la droite .....la planète musicale s'est arrêtée de tourner à la mort de Guy Lux(il est bien mort ,hein?) qui a promu tout ce qui pouvait se faire de pire dans la chanson française .

Au fait merci de m'épargner le truc : les goûts et les couleurs ....gnagnagna ...les goûts cela s'apprend par l'éducation .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne Le sang coule

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5919
  • ANTICAPITALISTE ANTIFASCISTE
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #52 le: 05 mai 2012 à 16:23:37 »
Moi perso la dame trintignant me sortait par les trous de nez après son comportement carrément indécent suite à l'"affaire" Cantat, donc bon ...

Pour Galilée je savais pas qu'il avait fait de la politique ?


Edit(h  Piaf) : Euh OK ma chère Syb' sauf pour NTM, ça envoie du lourd quand même !   :super:
« Modifié: 05 mai 2012 à 16:28:12 par Le sang coule »
Aboutd'nerf-iste

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #53 le: 05 mai 2012 à 16:32:02 »
Parmi les Sarkophiles clairsemés, n'oublions pas le batracien comique Dominique Farrugia.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #54 le: 05 mai 2012 à 16:33:47 »
Dominique Farrugia...dont l'humour s'est quelque peu sclérosé  :rouge: :sivousme:
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne Le sang coule

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5919
  • ANTICAPITALISTE ANTIFASCISTE
Re : Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #55 le: 05 mai 2012 à 16:38:43 »
Dominique Farrugia...dont l'humour s'est quelque peu sclérosé  :rouge: :sivousme:

Oh putain ... Je t'aime toi et ton humour corrosif ! :mdr1:

En même temps entre la cité de la peur et sarko, effectivement il n'y a qu'un pas ... :blingbling:

Aboutd'nerf-iste

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #56 le: 05 mai 2012 à 16:41:43 »
Le Sang  :fleur2: je rêve ou tu as tenté de m'appeler Edith Piaf ?...je te promets que tu vas la recevoir ta tannée  :fouet2:

Bon OK pour NTM ...mais fan de rap et de hip hop new-yorkais ....ben voilà quoi !

Et je suis toujours triste de la disparition d'Adam Yauch :Ma belle le Sang  :fleur2: :fleur2: sur le sarkostique lachaise j'ai posté une vidéo en ayant en tête les quelques personnes à qui elle plairait : tu en fais partie ...sinon si ça ne te plait pas je t'envoie "mon dieu" chanté par l'actrice aux yeux énormes dont le nom m'échappe soudainement...
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #57 le: 17 octobre 2012 à 17:54:31 »
...Et bon débarras !

Citer
Ne nous y trompons pas, ce n'est «absolument pas un exil fiscal» mais Christian Clavier quitte la France. Son agent Alexandra Schamis l'assure, ce sont des raisons plus bien profondes qui poussent l'acteur à s'installer en Grande-Bretagne... L'artiste n'en peut plus, excédé par la critique permanente de ses choix politiques et professionnels.(...)
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #58 le: 18 octobre 2012 à 17:01:44 »
Rôôôôôô le pauv' chéri !!!  :diable: :diable: :diable: Par contre, dites moi où, en grande bretagne. On n'en veut pas non plus, de Clavier, en grande bretagne, hein... Mais pas du tout...  :langue3: :langue3:

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7874
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #59 le: 19 octobre 2012 à 14:43:56 »
Citer
Lagerfeld dézingue Hollande

Dans un entretien accordé à l'édition espagnole de Marie-Claire, le fantasque couturier traite le président français "d'imbécile".


Voilà une interview qui n'a pas eu de mal à franchir les Pyrénées. Invité d'honneur de l'édition espagnole de Marie-Claire, qui fête ses 25 ans d'existence, Karl Lagerfeld ne s'est pas privé de dézinguer le président français, François Hollande. L'intégralité des propos du couturier sera disponible vendredi, mais le quotidien ibérique El Mundo a déjà dévoilé quelques salves tirées par le designer allemand.

Bazooka à l'épaule, Karl Lagerfled traite le locataire de l'Elysée "d'imbécile", dont le bilan sera "aussi désastreux que (celui de) Zapatero", l'ancien président socialiste du gouvernement espagnol. "Hollande déteste les riches. Il veut les punir et évidemment, ils s'en vont et personne n'investit" en France, précise le créateur de mode en référence à la politique fiscale du gouvernement français, et, on s'en doute, à la fameuse imposition à 75% a-delà du million d'euros.

Intarissable, Karl Lagerfeld poursuit alors son petit laïus politico-économique : "En dehors de la mode, des bijoux, des parfums et du vin, la France n'est pas compétitive. Le reste des produits ne se vendent pas. Qui achète des voitures françaises ? Pas moi", assène le couturier jamais avare de de sorties fracassantes dans les médias.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que le créateur s'aventure sur le terrain politique hexagonal. En 2009, il avait surpris son monde en déclarant "adorer" Martine Aubry et l'année suivante, il était décoré de la Légion d'honneur par Nicolas Sarkozy. Changement de locataire oblige, pas sûr que le fantasque couturier aux lunettes noires et faux-col blanc remette de sitôt les pieds à l'Elysée...


http://www.metrofrance.com/people/people-lagerfeld-dezingue-hollande/mljr!J9q8uaipeH7HM/

Encore un tiré à quatre épingles qui compte (mal) au lieu de penser...  :modo: :berk1:
Mais au fait, qui achète à ce pantin-là? Pas moi.  :mrgreen:
« Modifié: 19 octobre 2012 à 14:46:24 par sarkonique »
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #60 le: 20 octobre 2012 à 12:38:15 »
Pauvre type....

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2894
Re : Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #61 le: 20 octobre 2012 à 15:58:14 »
Plus personne a envie de se trouver au banc de l'infamie aux côtés de Bigard, Navarro, Enrico et le bon docteur G...

Hé bé, ai-je rêvé, ou ai-je entendu que la miauleuse avait l'intention de faire une galette en duo avec le gaston black-foot   :( :( :( ? (avec précision, "de ses anciens succès"... ake je savais pas qu'il y en avait de nouveaux ....).

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7874
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #62 le: 18 décembre 2012 à 18:06:40 »
Citer
Alors Gérard, t'as les boules?...

Par Philippe Torreton, COMEDIEN...



Tu ne veux plus être français…? Tu quittes le navire France en pleine tempête ? Tu vends tes biens et tu pars avec ton magot dans un pays voisin aux cieux plus cléments pour les riches comme toi ? Evidemment, on cogne sur toi plus aisément que sur Bernard Arnault ou les héritiers Peugeot… C’est normal, tu es un comédien, et un comédien même riche comme toi pèse moins lourd ! Avec toi, on peut rattraper le silence gêné dont on a fait preuve pour les autres… C’est la nature de cette gauche un peu emmerdée d’être de gauche.

Mais Gérard, tu pensais qu’on allait approuver ? Tu t’attendais à quoi ? Une médaille ? Un césar d’honneur remis par Bercy ? Tu pensais que des pétitions de soutien de Français au RSA allaient fleurir un peu partout sur la Toile ? Que des associations caritatives allaient décrocher leur abbé Pierre, leur Coluche encadrés pour mettre ta tronche sous le plexi ? Le Premier ministre juge ton comportement minable, mais toi, tu le juges comment ? Héroïque ? Civique ? Citoyen ? Altruiste ? Dis-nous, on aimerait savoir…

Le Gérard «national», le rebelle de Châteauroux, le celui qui, s’il n’avait pas rencontré le cinéma, serait en taule à l’heure qu’il est comme tu le disais, le poète de l’écran la rose à la main quand ça devait faire bien d’en avoir une, qui nous sort un «c’est celui qui le dit qui y est»… Tu prends la mouche pour un petit mot et tu en appelles au respect, comme le fayot dans la cour de récré… Tu en appelles à tes gentils potes de droite pour que le grand méchant de gauche arrête de t’embêter… Tu voudrais avoir l’exil fiscal peinard, qu’on te laisse avoir le beurre et l’argent du beurre et le cul de la crémière qui tient le cinéma français… Tu voudrais qu’on te laisse t’empiffrer tranquille avec ton pinard, tes poulets, tes conserves, tes cars-loges, tes cantines, tes restos, tes bars, etc.

Et nous faire croire en tournant avec Delépine qu’un cœur social vibre encore derrière les excès et les turpitudes de l’homme… Nous faire avaler à coups de «han» de porteur d’eau que tu sèmes dans tes répliques trop longues, que l’homme poète, l’homme blessé, l’artiste est encore là en dépit des apparences… Le problème, Gérard, c’est que tes sorties de route vont toujours dans le même fossé : celui du «je pense qu’à ma gueule», celui du fric, des copains dictateurs, du pet foireux et de la miction aérienne, celui des saillies ultralibérales…

Tout le monde ne peut pas avoir l’auréole d’un Rimbaud qui, malgré ses trafics d’armes, fut et restera un poète… à jamais. Toi, tu resteras comme un type qui a fait une belle opération financière sur le cinéma français, un coup de Bourse, une OPA… Tu as transformé tes interprétations les plus réussies en stratégie de défiscalisation. Il doit y en avoir un florilège de répliques que tu as jouées et qui résonnent bizarrement maintenant !

Des répliques de poète, d’homme au grand cœur, d’yeux grands ouverts sur la misère du monde, orphelines de pensée et violées par leur interprète, parce que l’homme a les rognons couverts, mais l’acteur a fait faillite… L’homme est devenu riche mais sa fortune lui a pété à la gueule. Tu sais, ces gros pets foireux dont tu te vantes et que tu lâches sur les tournages en répondant à tes 12 téléphones au lieu de bosser ?

Tu votes pour qui tu veux, et tu fais ce que tu veux d’ailleurs, mais ferme-la, prends ton oseille et tire-toi, ne demande pas le respect, pas toi ! Sors de scène, Montfleury, «ce silène si ventru que son doigt n’atteint pas son nombril !» Et puisqu’on est dans Cyrano, te rappelles-tu de cette réplique, mon collègue, qu’il adressait à De Guiche sauvant sa peau au combat en s’étant débarrassé de son écharpe blanche ? Il demande à Cyrano ce qu’il pense de sa ruse et ce dernier lui répond… «On n’abdique pas l’honneur d’être une cible.» Tu t’en souviens ? Tu devrais… En ce temps-là, tu apprenais ton texte…

On va se démerder sans toi pour faire de ce pays un territoire où l’on peut encore, malgré la crise, se soigner correctement, où l’on peut accéder à la culture quelle que soit sa fortune, où l’on peut faire des films et monter des spectacles grâce à des subventions obtenues en prélevant l’impôt… Un pays que tu quittes au moment où l’on a besoin de toutes les forces, en plein siège d’Arras, sous les yeux des cadets médusés… Adieu.

Philippe Torreton - COMEDIEN


http://www.liberation.fr/culture/2012/12/17/alors-gerard-t-as-les-boules_868296

http://www.contrepoints.org/
« Modifié: 18 décembre 2012 à 18:08:41 par sarkonique »
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #63 le: 18 décembre 2012 à 18:25:46 »
Ah oui, il ne mâche pas ses mots... C'est bien d'ailleurs, à défaut d'avoir le verbe aussi haut, les politiciens de gauche pourraient avoir la même décomplexion.
Encore que certains ministres, pour une fois, ne se sont pas écrasés.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7874
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #64 le: 14 janvier 2013 à 16:16:34 »
En voilà un à côté duquel même Depardieu paraît fin et c'est pas peu dire!  :mdr1:
Effrayant de voir le niveau mental de certains acteurs/chanteurs...  :|
Torreton est un être hautement cultivé par rapport à des gens comme ça.

Citer
L'acteur Gérard Lanvin a «honte» de la France

L'acteur Gérard Lanvin est remonté et le fait savoir. Lors d'une conférence de presse rapportée par La Provence, l'acteur tire à tout va: A propos de Gérard Depardieu, exilé fiscal au nouveau passeport russe, Gérard Lanvin lance: «Gérard, je l'aime il fait ce qu'il veut dans un pays démocratique. S'il veut être Russe et se cailler les couilles, il y va, il a le droit. C'est ridicule !»

Sur l'acteur Philippe Torreton, qui a violemment critiqué l'exil fiscal de Depardieu, Gérard Lanvin estime qu'il est un «délateur. Monsieur Depardieu est 1.000 fois plus brillant que lui.» A propos de François Hollande: «Au lieu de faire les 75%, qu'il s'occupe des appartements vides, des gosses qui couchent dehors».

Gérard Lanvin a enfin fustigé «les dirigeants qui méprisent les acteurs. Les impôts, je suis d'accord pour les payer mais pas pour qu'on me prenne pour une pute!» ajoutant: «J'ai honte de notre pays, je conseille à mes enfants de partir (...) Moi, même à 75 % je ne risque rien. J'ai une maison comme tout le monde mais c'est tout. Par contre, si on me propose deux films, je risque d'en refuser un et là, ça mettra 90 ou 100 personnes dans l'embarras».


http://fr.news.yahoo.com/lacteur-g%C3%A9rard-lanvin-honte-france-135435621.html

Pour qui se prennent ces people? Pour des maîtres à penser? Même les pingouins ont dû se marrer en voyant débarquer en Patagonie l'aut'... comment, là? le mec qui chante "sa liberté de penser" et toussa... Liberté de panser son sac de fric, oui!  :berk1:

Tous ces mauvais perdants du $arkozysme... C'est pas leur petit pote qui disait: la France tu l'aimes ou tu la quittes?
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #65 le: 16 janvier 2013 à 18:30:59 »
L'avocat de Depardieu qui vient gueuler chez Denisot, c'est un régal. Le mec vient de se ridiculiser à bloc avec un numéro digne d'un sketch (raté). :happy1:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #66 le: 16 janvier 2013 à 21:18:24 »
Depardieu , Torreton (hé oui torreton aussi!) ,Lanvin sont la preuve que la drogue et l'alcool ne tuent pas les riches : et c'est bien dommage ! mais je tiens à apporter quelque nuance aux propos de Lanvin dont j'aurais aimé qu'il manifeste la même indignation s'agissant des pauvres ...immigrés ou non !

Citer
L'acteur Gérard Lanvin a réagi à l'affaire Depardieu en disant « avoir honte de ce que devient » la France, où l'on « montre du doigt des gens qui gagnent du pognon en les faisant passer pour des ordures », dans une interview au quotidien Nice Matin publiée aujourd'hui.

Lundi dans La Provence, l'acteur de 62 ans avait déjà lancé « j'ai honte de mon pays », qualifiant Philippe Torreton, qui avait critiqué l'exil fiscal de Gérard Depardieu, de « délateur ».

De passage à Nice pour la promotion du film « Amitiés sincères » (en salles le 30 janvier prochain) Gérard Lanvin modère son propos dans le quotidien niçois : « Je n'ai jamais dit que j'avais honte de mon pays, mais j'ai honte de ce qu'il devient. Parce que la délation, de montrer du doigt des gens qui gagnent du pognon en les faisant passer pour des ordures, j'ai honte de ça ».

« On montre du doigt Dany Boon, Jamel Debbouze ou Omar Sy, ils viennent tous de familles pauvres. Ils ont pas le droit de rêver. Moi je leur donne le droit », a-t-il argumenté.

A propos du nouveau citoyen russe, Gérard Lanvin a affirmé qu'il avait « le droit de faire ce qu'il veut, c'est un homme libre, on est en démocratie, il a le droit d'aller où il veut ». Cependant, Gérard Lanvin met son ami en garde : « Il devrait faire attention à qui il dit les choses, il nous fait croire qu'il est dans un pays cool, démocratique en faisant des photos avec des mecs un peu louches quand même », a-t-il déclaré

Oui Gérard ! les pauvres ont le droit de devenir riches et de réver (torreton ne le comprendra jamais  :mrgreen: ) mais ils n'ont pas le droit de devenir aussi cons que les héritiers de naissance . Quant à depardieu il ne se comporte pas comme une pute mais comme un maquereau : c'est cela qui est insoutenable  :fache1:
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2894
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #67 le: 17 janvier 2013 à 05:30:41 »
Tiens, Lanvin, je l'avais oublié çui là....., honte à moi sans doute ?....., et ceci dit, je continue à trouver que - pour autant qu'elle ait été "nécessaire", la missive de Torreton a de la gueule, et qu'elle est quasi bien la seule à en avoir.

Omar Sy a été cité, et semble-t-il interrogé, et j'ai adoré la réponse qui m'a été donnée à lire : "moi, j'ai été élevé avec les allocations familiales, je n'ai donc aucun problème à payer des impôts".....  (dans l'Huma Dimanche, ce me semble)  :merci: :merci: :merci:.

Mais que l'on cite Sy, Debbouze ou Boon, qu'ont-ils de comparable avec Depardieu ? Qu'est-ce que cette "génération d'immigrés de seconde ou 3ème génération, j'ajoute d'ailleurs Noah, compte tenu de son obstination à rester "d'jeun"", a à voir, dans sa relation avec une "réussite" sociale passant par le cinéma, avec Depardieu/Chateauroux/restes souvenirs "blousons noirs-chaînes de vélo" ? Est-ce que le sort social imparti pendant l'essentiel de leur "pousse" française aux jeunes blacks et beurs n'explique pas LE CAS ECHEANT qu'ils aillent voir ailleurs si leur gueule fait moins tache ? Et est-ce qu'un Depardieu, - dont j'aurai la faiblesse sans doute de ne retenir que les Valseuses, Cyrano et Bérurier (plus qu'Obélix), en passant pour pertes, sans profits, des franchouilleries franchement nulles à mon sens (un truc avec Coluche, notamment) - n'a pas été, fût-ce à son coeur défendant, va savoir, identifiable uniquement au p'tit blanc "qu'a failli" verser dans le fossé social, à force d'ennui provincial, et 'reusement que son chemin a croisé çui du cinoche plein de pépètes ?
Est-ce que ce que décrivent, aujourd'hui, les rôles de Depardieu adaptés à ce qu'est devenu son physique décrivent quoi que ce soit de la société actuelle, - pour autant que ce soit une des fonctions-missions assignées au cinoche -, ou bien sont-ils, irrésistiblement, des clins d'oeil plus ou moins appuyés vers une nostalgie poujado-franchouille, traînant SOUS elle des relents encore moins honorables, sans aucun autre apport valant le prix de la place ?
J'ai peut-être loupé des épisodes depardiesques flamboyants - mais, par exemple, dans les rôles de Depardieu adaptés à son physique actuel, cela m'irait bien de voir son "génie de comédien"aux prises avec les affres de l'obèse, confronté quotidiennement en 2013 avec les seules images sociales valables et valorisées, celles de chats écorchés devant passer deux fois avant qu'on leur dise bonjour ? Affres de l'obèse nourri de malbouffe, tant qu'on y est, donc retour dans le monde où l'on calcule comparativement le coût de l'énergie de cuisson ? Affres de l'obèse rêvant d'être sélectionné dans une de ces émissions nauséeuses où lui serait fait le merveilleux cadeau du boucher tranchant dans son lard ?  Ou, soyons fous, le nouveau Cyrano, -seule pépite que je connaisse dans la "production" de Rostand père, mais quelle pépite ! -, qui outre l'interminable pic couronnant sa face, cacherait sous ses replis graisseux la noblesse d'âme invisible dès lors à l'efflanquée Roxane ? Noblesse d'âme tranchant, sans accomodements ...commodes,  sur les turpitudes de nos temps turpides ?
En quoi aujourd'hui peuvent bien intéresser les états d'âme - bien réels cependant - de Depardieu, enfermé dans un corps inmaîtrisé et inmaîtrisable, et dans l'épouvantable solitude du malade alcoolique, s'ils aboutissent seulement à "je veux qu'on m'aime "malgré"", et à "sinon détestez-moi ça ira aussi, à défaut". En quoi M'intéressent les états d'âme pathétiques de Depardieu, si tout ce qu'on m'en montre est que son volume corporel est le plus adapté à une caricature de BD au QI de pierre ponce, même si je sais qu'il faut être bien doué pour faire le con quand on ne l'est pas ?

La seule chose qui M'ait - d'une aile distraite, hein !, mais quand même - "émue" dans les dernières de Depardieu, (absorbées par mégarde en quelque sorte), c'est sa sortie laborieuse concernant son taux d'alcoolémie dans je ne sais quel truc en justice où il ne s'est pas rendu, lorsqu'il a énoncé, de manière un peu savonnée, que le vinaigre de sa salade en serait cause.....

Cela m'a donné l'envie de dire "allez Gérard, ...file chez les A.A. ou équivalent, file chez Betty Ford, si déjà tu passes les frontières, va voir ou lis Bohringer, va voir Renaud, qui ne s'en sort pas mais a de l'expérience transmissible sans doute.... T'as la pire maladie qui soit, laisse-nous t'en plaindre..."

réparation balises. Val
« Modifié: 18 janvier 2013 à 11:15:10 par Val »

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7874
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #68 le: 16 mars 2013 à 13:53:27 »
Plutôt que de lui faire l'honneur d'un fil, je propose de parler d'elle -puisqu'elle existe toujours- avec ses pareils. Après tout, ne fait-elle pas partie de ce que Thierry Séchan appelait "nos amis les chanteurs"?  :mrgreen:

Je la croyais retournée d'où elle vient, Eurodisney, mais c'est apparemment en Rakosye du Nord qu'elle est allée...  :mrgreen: :mrgreen:

De toute façon, quand on est capable d'épouser $arkozy, on est capable de tout.  :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
La preuve.


Citer
Carla Bruni croque Hollande en pingouin? La caricature animalière, une technique courante

L'ex première dame revient à la chanson. Carla Bruni-Sarkozy a dévoilé un nouvel extrait de son album "Little French Songs", à paraître le 1er avril. Chanson grinçante, "Le pingouin" serait une allusion plus ou moins marquée à François Hollande, le successeur de son mari. Mais d’où sort ce volatile ? Explications de notre contributeur Olivier Cimelière.

Les paris sont ouverts ! Avec l’irruption du pingouin dans son quatrième album, Carla Bruni a-t-elle voulu briser la glace à l’égard de François Hollande et moquer celui qui a délogé du nid élyséen son ex-président de mari ?

La métaphore animalière pour caricaturer l’adversaire politique est en tout cas loin d’être une trouvaille. Depuis la nuit des temps, l’animal a été utilisé dans les images pour symboliser et accentuer les attributs physiques et psychologiques d’un personnage public.

Dis-moi quelle bête tu es, je te dirai ce que tu es

Cette corrélation entre psyché humaine et imagerie animalière a donné naissance à une très sérieuse science répondant au nom barbare de physiognomonie. Le premier traité sur la chose aurait même été pondu par le célèbre philosophe grec de l’Antiquité, Aristote. Dans un opuscule intitulé "Physiognomica", il passait en revue les caractères des races humaines avant de se consacrer au règne animal puis d’établir des correspondances entre les deux.

Au fil des siècles, cette hybridation humano-animale fera surtout le délice des caricaturistes qui s’en donnent à cœur joie pour portraiturer les politiciens de leurs temps et les affubler en bien ou en mal de caractéristiques animales censées refléter leur personnalité profonde. Dans les années 1980, le dessinateur Jean-Claude Morchoisne s’est fait expert de ce transformisme pictural avec une série d’albums où les figures politiques muent  sous les traits d’animaux humoristiques. N’en déplaise d’ailleurs à Carla Bruni, dans le dernier album de Morchoisne, François Hollande est dépeint en … tortue !

Quelqu’un lui a dit ?
 
Alors qu’a-t-il donc pu se produire dans la cervelle créative de Carla Bruni pour focaliser sur l’image du pingouin ? Dans son texte, elle n’y va effectivement pas de main morte.

À ses yeux, le volatile des banquises et des mers froides n’est "ni laid ni beau, l'pingouin, ni haut ni bas, ni froid ni chaud, l'pingouin, ni oui ni non". Au contraire, le pingouin version Bruni aurait même tendance à être un malotru : "Il prend son petit air souverain/Mais j'le connais, moi, l'pingouin/N'a pas de manières de châtelain/Hé, le pingouin ! Si un jour tu recroises mon chemin/Je t'apprendrai, le pingouin, je t'apprendrai à me faire le baise-main". Et pan sur le bec !

Serait-ce par hasard la théorie étymologique du mot "pingouin" qui aurait inspiré l’ex-première dame ? Le naturaliste anglais du XVIIIe siècle, John Latham estimait en effet que le vocable est dérivé du latin pinguis qui signifie "graisse", un qualificatif usité pour souligner le caractère replet de l’animal.

À moins que cela ne soit une autre acception émise au sujet de pinguis qui pourrait vouloir dire "lent, lourd, stupide, malhabile" par rapport à la démarche pataude de cet oiseau. S’agit-il simplement de l’expression péjorative qui veut qu’un pingouin soit un type quelconque. Du genre d’un président normal par exemple ?

Pourquoi un pingouin ?

Un dessinateur a également jeté le dévolu de son crayon sur les pingouins. Il s’appelle Xavier Gorce et collabore au quotidien "Le Monde" depuis plusieurs années où il livre régulièrement des petites vignettes d’élucubrations humoristiques de ceux qu’il a affectueusement nommés "Les Indégivrables".

Lorsqu’on l’interroge sur son choix du volatile de l’hémisphère nord, il explique : "J’ai cherché un animal ayant une forme plus humaine, et j’ai choisi le pingouin. Il est vertical, sa silhouette se rapproche de la nôtre, et son côté grégaire permet une bonne transposition de notre société". Une allusion à la supposée indécision chronique de l’actuel hôte de l’Élysée ?

Faut-il peut-être plutôt investiguer du côté des pingouins de fiction ? Ceux dont Carla Bruni a probablement narré les aventures à sa fille Giulia le soir avant d’aller dormir. Le casting est pléthorique mais lequel de des oiseaux noirs et blanc pourraient incarner un Hollande subliminal ?

Serait-ce Ponga, le pingouin judoka qui fait un o-soto-gari au protocole élyséen ? À moins que ce ne soit Pingoo, le papa pingouin débonnaire qui serait débordé par ses ministres ? Ou encore les OzieBoo, 5 petits pingouins espiègles dont le slogan est "Apprendre à vivre ensemble" ? Voire les pingouins déjantés de Madagascar comme une parabole à l’actuel gouvernement où le foutoir règne ?

Réponse peut-être lorsque l’album de Carla Bruni sortira dans les bacs le 1er avril. Un poisson d'avril que le pingouin pourrait goûter modérément.


http://leplus.nouvelobs.com/contribution/800545-carla-bruni-croque-hollande-en-pingouin-la-caricature-animaliere-une-technique-courante.html
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #69 le: 16 mars 2013 à 14:48:09 »
Citer
volatile de l’hémisphère nord

En effet, le pingouin de l'hémisphère nord peut voler. Dans l'hémisphere sud on devrait plutôt parler de manchots.

Qui est désigné par Mme Bruni ? François Hollande, vraiment ? Pour la démarche comique, je pense plutôt à :

D'ailleurs, Angela l'imite bien !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #70 le: 27 juin 2013 à 06:04:22 »
J'ai encore entendu il y a quelques jours Laurent Gerra dire sa détestation du Rap . C'est son droit mais en revanche ce n'est pas vraiment la musique qu'il n'aime pas ! Un très mauvais humoriste se distingue également où il rit en permanence de ses singeries  .

Voici l'image qu'a Laurent Gerra  du jeune rappeur (à vomir , une vision très sarkozienne )




Laurent Gerra dans la Charente-Libre " je suis de( "Bip!) , alors vous voyez!" . Il aurait pu être plus précis et avouer qu'il est de (Rebip) !!! dans sa jeunesse il n'y avait ni noirs , ni arabes dans son bled . C'était un village de la" douce France au clocher très sage"" baigner d'insouciance et de ritournelles à la con" . Les hommes s'identifiaient à Johnny , les plus cultivés connaissaient les chansons de Sardou par coeur et les femmes se décoloraient les cheveux pour ressembler à Sylvie Vartan . Et sa tombe bien parce que Laurent Gerra aime bien ce qui est décoloré :ses imitations sont délavées par le temps mais qu'importe il gratifie encore la scène de ses scories nauséabondes , datant d'une époque révolue mais tellement lucratives ! Son credo : la chanson française ! mais quelle chanson française ! Bon OK il aime aussi Brel et Charles Trenet , on ne va pas lui en faire le reproche ,mais ce qu'il aime avant tout c'est le monde imaginaire de sarko : la France silencieuse qui trait encore les vaches à la main , qui ne se syndique pas , qui cure les étables et les gosses en même temps ,qui fredonne des rengaines bien franchouilles et qui bave devant un plateau de stars fossilisées dans les paillettes vendues par Guy Lux et recyclées par Danièla Lombroso .
Laurent Gerra n'aime pas la couleur , Laurent Gerra fantasme encore sur un monde bien blanc comme le sigle de l'O.R.T.F , un monde qui du blond est passé au gris comme les cheveux de Drucker . Laurent Gerra ne s'habitue pas aux cheveux crépus ou frisés , des cheveux qui scandent la misère , la révolte et la douleur de n'avoir pu accéder à un système scolaire que Laurent Gerra a connu . On est pas du tout obligé d'aimer le rap et je conviens qu'il y a un paquet de merdes dans ce registre mais pas plus que dans la chanson française labellisée "Ruquier" ou "Gérard Louvin" . Mais quand on commence à rationaliser sa détestation du rap cela prend vite des accents ,comment dire ...des accents qui puent le rance , la lavande de mémé et le front national . Dans les années 50 les blancs d'Amérique du Nord détestaient le jazz pour les mêmes raisons que Laurent Gerra hait le rap : c'est de la musique de négros .


Laurent Gerra hait le rap et les rappeurs : son argument avoué ? l'indigence des paroles !Mon cul ! La vérité est plutôt que Laurent Gerra exècre ce qui vient contrarier sa classe faite de riches blancs ,opulents , liftés par les mains chirurgicales des stars du capitalisme . Laurent Gerra cultive le mythe abjecte qui consiste à faire accroire qu'il existe un peuple de droite. Ce qui est décrit également par Zemmour comme étant "le peuple de droite" n'est en réalité que le contingent para-militaire du capitalisme et les ouailles du clergé :de la chair à fabriquer des CRS , des chiens de garde du système , des fans de johnny hallyday , des gardiens du temple hétéro-sexuel ... Laurent Gerra c'est l'amuse-gueule des vieux moldus rivés au canapé de Drucker en attendant la mort .

Le peuple est par essence de gauche . C'est la vie faite de bruit et de fureur !


https://www.youtube.com/watch?feature=Ke5oxkX_Fv8
« Modifié: 27 juin 2013 à 10:16:55 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #71 le: 27 juin 2013 à 06:30:22 »
Pour chambrer les rappeurs, je préfère le compte de bouderbala :


Laurent Gerra, je le déteste au plus haut point. C'est la beauferie totale, mais avec un fond mauvais. Il y a un truc qui pue dans chacune de ses vannes, comme dans chacun des rires qui suit dans son public de vieux adeptes du prêt-à-penser de droite.

La seule chose que je lui accorde, c'est d'être en conflit ouvert avec Ardisson.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28624
Re : Faudel,Macias, Gynéco (et les autres ....)
« Réponse #72 le: 27 juin 2013 à 11:28:11 »
bien dit ma chére syberia :fleur2: :super: :super:
Gerra :pascontent1: :berk1: :berk1: