Sondage

Val doit-il démissionner ?

Oui, car le service public de la station n'est plus assuré
9 (69.2%)
Oui, car il n'a plus la confiance des personnels
2 (15.4%)
Oui, car les auditeurs se détournent de la station
1 (7.7%)
Oui, pour une autre raison
0 (0%)
Non, car il fait bien son boulot et c'est normal qu'il soit nommé par Sarkozy
1 (7.7%)
Non, pour une autre raison
0 (0%)

Total des votants: 10

Auteur Sujet: Philippe Val / France Inter  (Lu 2064 fois)

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Philippe Val / France Inter
« le: 30 mars 2010 à 17:21:35 »
Citation de: Jim
:super:  <img src="{SMILIES_PATH}/35.gif" alt=":super:" title="Dan.San" />   Daniel Mermet
Citer
L’équipe de l’émission « Là-bas si j’y suis » souhaite bienvenue à Philippe Val

Daniel Mermet sera-t-il sur France Inter à la rentrée ? En attendant, Là-bas si j’y suis accueille Philippe Val, dans une lettre adressée aux auditeurs publiée en exclusivité sur Bakchich, et sur le site La-bas.org.

Chers auditrices, chers auditeurs,

Depuis des semaines, vous êtes très nombreux à nous poser de questions sur l’arrivée de Philippe Val à la direction de France Inter. Comment cela est-il possible !? Dites nous qu’il s’agit d’un cauchemar ! Si c’est une blague, elle n’est pas drôle.…

Soyez sans inquiétude, Philippe est un vieil ami de « Là-bas si j’y suis » et c’est dans la joie que toute l’équipe accueille celui que l’historien Alexandre Adler compare à Emile Zola. Et pourquoi pas à Voltaire, Spinoza, Albert Londres ou Albert Einstein ? Car Philippe c’est tout ça à la fois ; une conscience, un visionnaire, et un penseur engagé face aux grands défis de notre temps. Et ceci à la différence de ses anciens camarades qui persistent à végéter dans un gauchisme moisi, souvent entaché d’antisémitisme et d’islamo fascisme.

En dénonçant avec courage des figures nauséabondes comme celle du dessinateur Siné ou du journaliste Denis Robert, du dessinateur Lefred-Thouron ou du négationniste américain Noam Chomsky, Val a montré qu’il avait pleinement réussi à évoluer avec pragmatisme du côté du manche sans rien perdre de cette impertinence libertaire qui est la marque de fabrique de cet homme de gauche.

Mais Philippe est aussi un chef d’entreprise avisé. C’est d’une main ferme qu’il a conduit son journal Charlie Hebdo, là où il se trouve aujourd’hui.

Et certains pensent bien qu’il pourrait faire la même chose avec France inter.

Aujourd’hui, familier des plateaux de télévision, penseur reconnu de l’élite médiatique, il tutoie nos plus brillantes personnalités, de BHL à Carla Bruni. Il a d’ailleurs élégamment révélé que c’est par l’intermédiaire de cette dernière qu’il a pu suggérer au président de la république, Nicolas Sarkozy de faire appel à son vieux copain Jean-luc Hees pour présider Radio France. Et c’est donc ainsi, par un loyal retour d’ascenseur, que notre habile Philippe, se trouve aujourd’hui à la tête de la prestigieuse radio française.

Humides de reconnaissance, les collaborateurs de France inter n’ont pas encore trouvé les mots pour remercier le Président Sarkozy pour leur avoir choisi un tel chef, et c’est plein d’entrain et de confiance qu’ils s’apprêtent à lui faire la fête.

Tout comme l’équipe de « Là-bas si j’y suis » qui, un petit bouquet de fleurs à la main, trépigne d’impatience.

bakchich.info

Citer
Interrogé par nouvelobs.com, le journaliste confirme qu'il est "fou de joie" de l'arrivée de son vieil ami. [...]
"France Inter est une grande famille, tout va s'arranger dans la gentillesse, dans la camaraderie et j'irais même jusqu'à dire dans l'amour.
 nouvelobs.com"

L'amitié, l'amour même,  entre Là-bas et Phillipe Val ne date pas d'hier, lire ici La lettre des Amis Modestes et Géniaux de l'émission (septembre 2007). Ca promet du riffifi sur France Inter !
Je ne résiste pas à en copier la maxime d'introduction qui pourrait s'appliquer à l'arrivée de Philippe Val à France Inter
Citer
Quand le bûcheron est entré dans la forêt avec sa hache à la main, les arbres se sont rassurés. Voyant la hache ils se sont dit « le manche est des nôtres » Anonyme.


Citation de: raja
Citer
France Inter: Philippe Val vire Frédéric Pommier de la revue de presse

Pour les syndicats, le journaliste paye le fait d'avoir cité Siné Hebdo dans sa revue de presse.

C'est la première décision de Philippe Val depuis qu'il a pris officiellement, jeudi, la direction de France Inter: virer Frédéric Pommier, qui présente la revue de presse de la station chaque matin à 8h30 depuis septembre dernier. Val n'aura pas traîné: jeudi matin, il se présente à la rédaction d'Inter et c'est deux heures, après lors d'un pot, qu'il informe Pommier de sa décision.

Ce lundi, Val est allé s'expliquer face à la rédaction d'Inter. Selon un témoin, le nouveau directeur de France Inter a plaidé que la revue de presse n'est pas ce qui convient le mieux à Frédéric Pommier, et qu'il a, dans l'exercice, un problème de hiérarchisation de l'info. Val a assuré que son éviction n'a rien à voir avec Charlie Hebdo. Car il y a quelques mois, alors que son nom n'était pas encore évoqué pour la direction de France Inter, Philippe Val s'était accroché avec Frédéric Pommier. Présent dans le studio de la matinale (Val y était chroniqueur), il reproche, racontent des témoins de la scène, à Pommier de citer Siné Hebdo et pas Charlie Hebdo.
Pas d'autre poste

Après avoir reçu vendredi la demande de clause de conscience signée du SNJ-FO, et un communiqué du SNJ prévenant qu'il refuserait «les oukazes», Val a inauguré lundi son premier tract intersyndical. «Stop!», s'intitule-t-il. Et l'intersyndicale d'affirmer qu'elle n'acceptera «aucun règlement de compte personnel, aucune suspicion illégitime, aucun procès d'intention, aucune mise au rancart d'un membre de la rédaction pour des motifs non professionnels.»

Pour les syndicats, l'affaire est entendue: «Notre confrère paye surtout le fait d'avoir cité Siné Hebdo dans la revue de presse. Philippe Val, à l'époque directeur (et actionnaire) de Charlie Hebdo, lui en avait vertement et devant témoins fait le reproche.» «La liberté éditoriale ne se discute pas», poursuit l'intersyndicale qui conclut: «Les syndicats SNJ, SNJ-FO, SNJ-CGT et SUD demandent solennellement à la direction de France Inter de revenir sur cette décision inacceptable pour toute la rédaction».

Philippe Val promet un autre poste pour Frédéric Pommier. «Mais il fallait lui trouver quelque chose avant de lui annoncer qu'il arrêtait la revue de presse, tempête un journaliste. Virer un gars au bout de deux heures, c'est délirant, ça ne se passe pas comme ça à Inter».

http://www.liberation.fr/medias/0101575566-france-inter-philippe-val-vire-f…
« Modifié: 02 novembre 2010 à 19:21:38 par timbur »

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Re: Philippe Val
« Réponse #1 le: 30 mars 2010 à 19:05:51 »
Citation de: "raja"
et y'en a un qui est pas content :mrgreen:

Citer
France Inter: Philippe Val juge "inacceptable" une des chroniques de Stéphane Guillon


PARIS — Le directeur de France Inter, Philippe Val, a qualifié "d'inacceptable" l'une des chroniques de Stéphane Guillon dans laquelle l'humoriste l'avait épinglé, ainsi que le patron de Radio France, Jean-Luc Hees, a rapporté jeudi la société des journalistes (SDJ) de la station.

Interrogée par l'AFP, la direction de la radio publique n'a pas fait de commentaire.

Philippe Val a reçu mercredi à sa demande la SDJ de France Inter à la suite du changement, qu'elle qualifie de "brutal", des horaires de la tranche matinale d'information, des rumeurs de changement de grille, et des propos de M. Val rapportés par Le Monde du 8 janvier, selon lesquels "l'actionnaire n'est pas très bien traité" dans la station.

Lors de cette réunion, Philippe Val s'en est pris à la chronique de Stéphane Guillon du lundi 11 janvier, dans laquelle l'humoriste l'a épinglé ainsi que Jean-Luc Hees, soulignant que ce dernier avait été nommé par le président de la République Nicolas Sarkozy.

"Stéphane Guillon a privatisé l'antenne à deux jours de la première de son spectacle et je trouve ça inacceptable", a dit Philippe Val, cité par la SDJ dans un communiqué.

Philippe Val a également, selon la SDJ, trouvé "odieux" que Stéphane Guillon "aille dire dans la presse qu'il est garant de la liberté d'expression à France Inter". "C'est nous, collectivement, qui sommes garants de cette liberté", a souligné le patron de France Inter, ajoutant néanmoins qu'il n'avait "pas envie de toucher à Guillon, de mettre les mains là dedans", toujours selon la SDJ.

"Il est faux de dire que j'ai été nommé par l'Elysée, j'ai été nommé par Jean-Luc Hees qui a obtenu des garanties avant d'accepter", s'est défendu l'ancien patron de Charlie Hebdo, soulignant qu'il n'avait "pas touché un cheveu" de Stéphane Guillon et que l'éditorialiste Thomas Legrand n'était "pas précisément sarkozyste".

M. Val a fait également fait valoir qu'il voulait recruter le journaliste de Marianne Renaud Dély au service politique. Ce projet de recrutement externe soulève des "interrogations" de la SDJ "alors que le service politique a surtout besoin de journalistes de terrain", a expliqué un journaliste.

Sur les changements à l'antenne, M. Val a démenti vouloir changer 30% de la grille et assuré que les émissions "Esprit critique" et "Et pourtant elle tourne" ne sont pas menacées, poursuit la SDJ dans son communiqué.

Concernant l'avancement des horaires de la tranche matinale intervenu début janvier, la SDJ prévient qu'elle ne "tolèrerait plus de décisions brutales et annoncées en dernière minute", ce à quoi la direction s'est engagée.

"On a été globalement rassurés mais on reste vigilants", a commenté un journaliste.

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5g1HBGIx5UjyED1rpk5Ktfn8F…

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Philippe Val
« Réponse #2 le: 15 avril 2010 à 08:58:07 »
Val continuera-t-il à laisser Guillon faire le pitre (il n'est qu'un bouffon du roi ne l'oublions pas !) et pousser toujours plus loin la caricature ???

Citer
Stéphane Guillon, le sketch qui tue
 
<a href="http://www.dailymotion.com/swf/video/xcxf5v_le-crash-de-nicolas-sarkozy_fun" target="_blank" class="new_win">http://www.dailymotion.com/swf/video/xcxf5v_le-crash-de-nicolas-sarkozy_fun</a>
Un mot en passant sur le dernier sketch de Stéphane Guillon. Guillon se définit comme un humoriste, ce que j’ai toujours trouvé étrange. Ni très bon comédien, ni vraiment très drôle, c’est plutôt un personnage. Même si l’un fait profession de comique, l’autre d’éditocrate, je comprends pourquoi Fred Mitterrand peut le comparer à Zemmour. Il y a chez l’un comme chez l’autre ce goût du coup à l’estomac qui est un trait d’époque, un trait fabriqué par la télé, qui n’aime rien tant que ces croc-en-jambes faux-culs qui font trébucher l’adversaire tout en gardant le sourire.

Dans son dernier sketch, Guillon raconte qu’il a rêvé que l’accident d’avion de Kaczynski était arrivé à Sarkozy. Cette charge donne toute la mesure d’un style qui relève moins de l’humour que du fait de pousser au bout ce que tout le monde s’est dit in petto (du moins du côté de ceux qui, comme moi, éprouvent pour le régime actuel une allergie viscérale).

Je n’ai pas encore entendu de réactions à ce sketch d’une violence incroyable. Qui dépeint en traits vifs la mort du président et de quelques ministres, dont l’abhorré Besson, dans un sommet de cruauté verbale dont je ne crois pas avoir jamais entendu l’équivalent. On peut craindre le pire pour l’humoriste qui a délibérément choisi l’escalade. Mais s’il faut dire le vrai, cette expression si brutale fait d’abord un bien fou.

J’entends déjà le chœur des pleureuses qui diront que Guillon a dépassé les bornes. Mais ce que je ressens profondément, c’est que la violence de ce sketch est d’abord une réponse à l’agression qui nous est faite depuis bientôt trois ans. Agression des mots, du Karcher à casse-toi pauv’ con, agression des comportements qui nous sont imposés, agression des mensonges qui sont autant d’insultes à l’intelligence de tous ceux qui ont encore un cerveau. Personne ne le dira, et c’est pourtant la vérité: à côté de cette violence-là, dont les Besson-Lefebvre se sont fait une spécialité, le sketch de Stéphane Guillon, c’est Oui-Oui au pays des jouets.

Comme quand les banlieues s’enflamment, on crucifiera le vilain humoriste, coupable de s’être rebellé contre la loi du silence. Et l’on ne dira mot de la violence et de l’injustice quotidienne, de l’arrogance et de la provocation permanente des Méduses gouvernementales, qui n’ouvrent la bouche que pour agiter des serpents.

Ici


******
Ajout d'une source par timbur
« Modifié: 15 avril 2010 à 13:30:52 par timbur »
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Philippe Val
« Réponse #3 le: 15 avril 2010 à 18:35:25 »
Moi, je le trouve très bien, ce sketch !
Surtout accompagné du Requiem de Mozart !
Et si c'était, comme pour Pascal Sevran, une annonce prémonitoire...

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Philippe Val
« Réponse #4 le: 15 avril 2010 à 20:20:41 »
j'AI ADORÉ CETTE SATIRE.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Philippe Val
« Réponse #5 le: 30 mai 2010 à 13:01:40 »
Chez Thomas Hugues à l'instant, à la question "êtes-vous anti-sarkoziste", Guillon s'empresse de répondre "non"...Bien sûr.

Y en a pas un qui assume. Ça m'énerve.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Philippe Val
« Réponse #6 le: 30 mai 2010 à 13:38:38 »
Citer
la question "êtes-vous anti-sarkoziste"
Sérieux, il existe encore des gens pour se poser cette question ?
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Philippe Val
« Réponse #7 le: 23 juin 2010 à 11:24:11 »
Plus de Guillon à la rentrée.

Citer
Partira ? Partira pas ? Le feuilleton aura duré plusieurs mois. Finalement le PDG de Radio France a tranché : il vire l'humoriste Stéphane Guillon qui dézingue, trois fois par semaine, à 7h55, le monde politico-médiatique. Jean-Luc Hees l'annonce dans un entretien au Monde de demain, dont une partie est dévoilée sur lemonde.fr.

Un peu plus d'un an après son arrivée à la tête de Radio France, en mai 2010, Jean-Luc Hees dresse un premier bilan de son action alors que la rédaction de France Inter a voté, la semaine dernière, un motion de défiance contre Philippe Val à propos de la grille de rentrée. (...)

Là.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Philippe Val
« Réponse #8 le: 23 juin 2010 à 12:22:51 »
pour la forme sa dernière humeur du jour :

<a href="http://www.dailymotion.com/swf/video/xdscy9_france-inter-en-burqa_fun" target="_blank" class="new_win">http://www.dailymotion.com/swf/video/xdscy9_france-inter-en-burqa_fun</a>
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
guillon
« Réponse #9 le: 23 juin 2010 à 13:27:24 »
Ca y est! Ils ont viré Stéphane Guillon!

Citer
Trente mois et puis s'en va. Le patron de Radio France a annoncé ce mercredi matin, dans une interview au Monde.fr, le départ de l'humoriste Stéphane Guillon de la matinale de France Inter. D'après Jean-Luc Hees, «l'humour ne doit pas être confisqué par de petits tyrans».

Dans la foulée, peu avant midi, un autre humoriste de la station publique, Didier Porte, a annoncé qu'il était «licencié» de France Inter.


Stéphane Guillon a lui-même fait part de son éviction en direct et en deux temps: hier matin et ce matin lors de ce qui fut donc sa dernière chronique:


Source: http://www.liberation.fr/medias/0101643026-stephane-guillon-vire-de-la-matinale-de-france-inter
On peut y voir la vidéo.

Alors comme ça, moi, quand j'ai lu que Luc Hees virait un "petit tyran", je me suis dit: Ah? On va être débarrassé du truc  :blingbling: ?  :mrgreen:

Las! Quelle déception! 'X


******
Déplacé & fusionné par timbur
« Modifié: 23 juin 2010 à 20:31:47 par timbur »
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
guillon
« Réponse #10 le: 23 juin 2010 à 16:52:59 »
France Inter se décrédibilise complètement. De toute façon, déjà, avoir philippe val comme patron, on savait que la liberté de ton allait en prendre un coup, virer didier porte et stéphane guillon est une suite logique. Ca ne m'en rend pas moins folle de rage, c'est honteux !!!  :fache1: :fache1: :fache1: Quand on commence à s'en prendre à ceux qui balancent une bonne part de vérité dans la tronche, fut-elle désagréable, des relents nauséabonds commencent à se faire sentir...  :berk2: :berk2: :berk2:
Et certains au Sénat  n'en pensent pas moins. Voir la réaction de Catherine Tasca (bon, le lien du monde étant caduque, désolée obligée de le remplacer par le blog de morandini) : http://www.jeanmarcmorandini.com/article-40775-tasca-ps-denonce-l-eviction-de-guillon-et-porte.html

Quelqu'un en sait-il plus sur l'avenir de nos deux chroniqueurs ? Peut être devrions nous faire savoir ce que nous pensons à ce cheeeeeerrrrrr philippe....
« Modifié: 26 juin 2010 à 21:51:57 par Val »

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Philippe Val
« Réponse #11 le: 24 juin 2010 à 23:03:59 »
ben si il y a encore des radios 'libres' ils continueront de nous faire partager leurs vues et leur ton :(
et puis ils sont trop intellos pour l'autre bout de bite....(tout le monde connait le niveau intellectuel d'une bite .... :diable:)
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne lamarck

  • Sarkophobe
  • Messages: 184
Re : guillon
« Réponse #12 le: 26 juin 2010 à 20:27:22 »
France Inter se décrédibilise complètement. De toute façon, déjà, avoir philippe val comme patron, on savait que la liberté de ton allait en prendre un coup, virer didier porte et stéphane guillon est une suite logique. Ca ne m'en rend pas moins folle de rage, c'est honteux !!!  :fache1: :fache1: :fache1:
Ce n'est pas Val qui a viré Guillon, mais Jean-Luc Hees, et il est probablement à l'origine du vidage de Porte aussi, mais moi aussi, je suis furieux.
Quant à dire ce qu'on a à dire, on en aura l'occasion : selon la dernière émission "Là bas si j'y suis" (la dernière en date...) les sociétés de journalistes, de techniciens et de personnels administratifs ont appelé à aller manifester le 1° juillet en région devant les antennes locales de Radio-France. Je donnerai des précisions ici si j'arrive à en avoir.
LAMARCK

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Philippe Val
« Réponse #13 le: 28 juin 2010 à 13:13:53 »
A noter que Didier Porte travaille maintenant sur @si.
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne lamarck

  • Sarkophobe
  • Messages: 184
Re : Philippe Val
« Réponse #14 le: 28 juin 2010 à 14:40:39 »
Heuuuu.... tu voudrais me préciser ce que tu entends par @si ???   :rouge:
LAMARCK

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Philippe Val
« Réponse #15 le: 28 juin 2010 à 17:17:24 »
Bien sûr:
http://www.arretsurimages.net/
C'est la continuation d'Arrêts sur image, l'émission  que  P. de Carolis a jetée aux oubliettes pour éviter aux téléspectateurs de trop réfléchir... :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Philippe Val
« Réponse #16 le: 28 juin 2010 à 20:55:27 »
Bakchich Hebdo de cette semaine revient sur Stéphane Guillon, pour info.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne lamarck

  • Sarkophobe
  • Messages: 184
Re : Philippe Val
« Réponse #17 le: 30 juin 2010 à 10:48:07 »
Dans mon blog j'en ai appelé à la démission de Philippe Val
- il ne représente en aucun cas les valeurs de service public, ce sont les personnels et surtout les auditeurs qui en sont les dépositaires
- il provoque par son comportement une perte des valeurs de la station
- il provoque une hémorragie d'auditeurs par ses licenciements intempestifs
- il est trop lié au pouvoir politique.
LAMARCK

Hors ligne lamarck

  • Sarkophobe
  • Messages: 184
Philippe Val, directeur de France-Inter, intime de Nicolas et de Carla
« Réponse #18 le: 30 juin 2010 à 10:54:44 »
Ces jours-ci la question de la démission de Philippe Val se pose, aussi je vous présente ce sondage.  :mrgreen:
LAMARCK

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Sondage tout à fait truqué, on ne peut pas voter simplement "oui" ou "non" sans adhérer à une des hypothèses proposées (dont aucune me convient)?
Espérons que c'est du second degré...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Philippe Val
« Réponse #20 le: 30 juin 2010 à 14:16:46 »
J'ai ajouté deux options dans ce sens.
N'oublions pas cependant qu'un sondage n'est qu'un outil, qui ne doit pas se substituer au développement d'une opinion sur la question concernée.
Exprimons-nous !

+ fil fusionné.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Philippe Val
« Réponse #21 le: 30 juin 2010 à 15:17:22 »
Val fait un travail excellent, je ne vois pas pourquoi la démission de son poste d'administrateur devrait se poser.

Ah pardon ! C'est de Philippe Val dont on parle  :mrgreen::lèchebottes: :sivousme:

Hors ligne lamarck

  • Sarkophobe
  • Messages: 184
Re : Philippe Val
« Réponse #22 le: 30 juin 2010 à 18:50:26 »
Ouhkà, tu m'as fait peur un instant !  :mrgreen:  :mrgreen:  :mrgreen:
Au passage, merci à Sarkonique pour sa réponse et à Timbur pour avoir grandement amélioré le sondage.
Ce qui est intéressant c'est de savoir ce que les opposants à Philippe Val pensent de lui. Sincèrement je pense qu'il cherche à faire passer pour du service public des mesures qui n'ont rien à voir avec cela... et d'ailleurs pour nous vendre du "service public" il faut en avoir un échantillon sur soi. Objectivement qu'est ce que les journaux de France Inter nous apportent de plus depuis que Philippe Val est là que les journaux d'Europe 1, par exemple ? Quand on a répondu à cette question on a répondu aussi au sondage.
LAMARCK

Hors ligne lamarck

  • Sarkophobe
  • Messages: 184
Re : Philippe Val
« Réponse #23 le: 08 juillet 2010 à 21:23:15 »
Du nouveau aujourd'hui : France-Inter perd Demorand, considéré comme une pointure, qui claque la porte. Le pauvre chounet n'a pas supporté d'être appelé traître par ses petits camarades après qu'il soit allé à qu'Anal + ire des choses peu aimables sur Didier Porte.Ce cher Demorand se tire sur Europe 1.
LAMARCK

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Philippe Val
« Réponse #24 le: 08 juillet 2010 à 21:29:54 »
Chez Lagardère ? Il pourra stigmatiser toute impertinence sans le moindre risque.
Ça va être la destination de pas mal de monde à mon avis.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Philippe Val
« Réponse #25 le: 02 novembre 2010 à 19:21:08 »
Après Guillon et Porte, c'est au tour de Dahan de se voir notifier son renvoi par Philippe Val.
Ce dernier ne trouvait pas l'humoriste drôle. Dahan évoque une chronique sur Alliot-Marie.

Citer
L'humoriste Gérald Dahan vient d'être privé de chronique sur France Inter, son contrat arrivant à expiration selon la direction de la chaîne, alors que l'imitateur évoque un "problème politique".

Le contrat de Gérald Dahan, qui tenait une chronique dans la matinale de France Inter depuis septembre, n'a pas été renouvelé car il arrivait à échance, a annoncé vendredi la direction de la radio.

"J'ai été reçu par Philippe Val (patron de la station, ndlr) ce vendredi midi. Il m'a dit qu'il était urgent d'arrêter cette chronique et qu'il fallait peut être se revoir la semaine prochaine pour savoir comment on allait communiquer sur mon éviction", a expliqué à l'AFP Gérald Dahan.

L'humoriste fait le lien entre son départ et sa chronique de jeudi sur la ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie.

Dans cette chronique, assis à côté de Mme Alliot-Marie visiblement agacée, selon une vidéo mise en ligne, il déclare : "En même temps, ce ne doit pas être facile d'être ministre de la Justice sous Sarkozy : je mets les crocs de boucher pour y pendre Villepin, étouffer l'affaire Woerth pour protéger l'UMP, organiser les arrangements avec Delanoë pour sauver le soldat Chirac. Votre quotidien ce n'est pas la Justice, c'est Le Parrain N.4".

"Je suis obligé de faire un lien puisque jusque là tout allait bien, on me disait même vas-y à fond, soit +borderline+, n'hésite pas", affirme-t-il.(...)

A France Inter, où l'on juge que l'imitateur ne correspondait pas à l'esprit de la station, on précise que le rendez-vous entre Philippe Val et Gérarld Dahan était prévu de longue date.

Là.
« Modifié: 02 novembre 2010 à 19:22:56 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #26 le: 02 novembre 2010 à 19:59:58 »
val est grave, vraiment grave, il en fait plus que ce que son maitre lui a demandé, la reconnaissance envers le camembert pour ce poste n'a décidément pas de limite.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #27 le: 02 novembre 2010 à 22:28:42 »
Dahan, Mizrahi, Guillon, sans parler de l'affligeant Ben, il n'y a pas un pour attraper l'autre, aucun n'est drôle.
Point de vue poilade, Val n'était pas terrible non plus ; (souvenez vous de Font et Val ?)
Didier Porte était marrant, à l'occasion, mais les autres...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #28 le: 03 novembre 2010 à 09:18:26 »
ce n'est pas tant qu'ils fassent rire ou pas mais le fait que ceux qui à la radio font une chronique virulente sur le pouvoir en place finissent au chomdu, je trouve pas grand chose de drôle non plus mais il en faut pour tout les gouts.

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #29 le: 03 novembre 2010 à 17:05:49 »
il a surement renié sa jeunesse .........
http://fr.wikipedia.org/wiki/Font_et_Val
ce fut un jeune con sympathique....
c'est devenu un vieux con affligeant ........
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #30 le: 04 novembre 2010 à 08:43:02 »
l'argent ça encroute les gens :fache13:

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #31 le: 31 janvier 2011 à 09:52:55 »
tous les contribuables devraient exiger que ce soit Val qui débourse ce que la Justice vient d'attribuer à Guillon !

Citer
Radio France condamnée à payer 150.000 euros à Stéphane Guillon

Le conseil des prud'hommes de Paris a donné raison à l'humoriste qui contestait la légalité de son licenciement...
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #32 le: 31 janvier 2011 à 14:38:25 »
Tiens... Je croyais que c'était 212.000 €...
ICI et ICI et encore ICI

Ce n'est pas la somme, ni même le fait que Guillon ait gagné son procès qui me mettent en  :fache1: , c'est surtout de constater, une fois encore, que les journalistes ne sont même plus capables de vérifier leurs informations  :fache1: :fache1: :fache1:

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #33 le: 31 janvier 2011 à 15:01:59 »
Vais vous mettre d'accord, moi...

Citer
Le Monde.fr fournit les détails du jugement rendu aujourd'hui: «Les contrats à durée déterminée (CDD) de Stéphane Guillon depuis avril 2003 ont été requalifiés en contrat à durée indéterminée (CDI).
A ce titre, les prud'hommes attribuent 150 000 euros d'indemnités pour licenciement injustifié à l'humoriste. Mais Stéphane Guillon obtient également 41 981,70 euros d'indemnités de licenciement; 11 581,16 euros pour le préavis de licenciement ; 5 790,58 euros d'indemnités de requalification ; 1 158,11 euros pour les congés payés et 1 500 euros pour ses frais de justice. En tout, le licenciement de l'humoriste pourrait donc coûter la coquette somme de 212 011,55 euros à Radio France».(...)

Là.


...Et voilà. :mrgreen:





Citation de: Tyger
tous les contribuables devraient exiger que ce soit Val qui débourse ce que la Justice vient d'attribuer à Guillon !


...Et surtout, qu'il prenne le même chemin : la sortie. Au moins cette fois, on saura pourquoi.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #34 le: 31 janvier 2011 à 16:34:43 »
Citer
Stephane Guillon considère Sarkozy comme son meilleur attaché de presse !
Voir ici.
Ce n'est pas faux et c'est le moins. D'une certaine manière, je pense que les critiques du bigorneau ont joué en sa faveur au procès contre France Inter: les câbles d'arrimage étaient vraiment trop gros je suppose... Et il existe encore une certaine séparation des pouvoirs en France - et les juges y tiennent les sacripants! - la manière dont bidule s'y est pris pour le mettre dehors n'était sans doute pas des plus fines. Dommage pour lui, pour la radio et pour les auditeurs.

Enfin, avec le talent qu'a cet humoriste, je doute qu'il reste inoccupé bien longtemps. Son trait de plume et sa voix valent de l'or.... Si les bidulbucks de France inter ne veulent plus de cette manne, quelqu'un d'autre y trouvera matière à faire de l'audience. Et tant pis pour Philippe Val.
« Modifié: 31 janvier 2011 à 16:38:36 par Lady Marwina »
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #35 le: 31 janvier 2011 à 19:16:21 »
Ça rappelle (un peu) l'histoire du vilain imam de Vénissieux.
À l'époque, les génies du gouvernement ont décidé "yaka le virer !"

En effet, il fallait le châtier, mais tout est dans la manière, il y a certaines règles à respecter !
Il a fallu laisser l'ignoble imam revenir, voir le dédommager...

Il aurait fallu trouver une autre façon de punir l'indicible Guillon !

Un duel avec (par exemple) Éric Besson, voilà une idée qu'elle aurait été bonne !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #36 le: 31 janvier 2011 à 20:18:07 »
Un duel ! Bon sang, mais c'est bien sûr !
Une dictée, Stephane Guillon versus Xavier Darcos...

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Philippe Val / France Inter
« Réponse #37 le: 31 janvier 2011 à 21:23:14 »
Pour un duel de dictée, Luc Chatel (ministre de l'éducation !!!) n'aurait pas trop intérêt à la ramener...ce n'est pas Maître Sarkello qui dira le contraire...

Le travail est l'opium du peuple !