Auteur Sujet: Situation en Afghanistan  (Lu 13835 fois)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Situation en Afghanistan
« le: 30 mars 2010 à 14:40:11 »
Citer
G8 au Canada: "initiative" économique pour la frontière pakistano-afghane

(AFP) – Il y a 11 heures

OTTAWA — Les ministres des affaires étrangères du G8 se sont mis d'accord lundi sur une "initiative" économique applicable aux régions frontalières entre l'Afghanistan et le Pakistan, a annoncé le chef de la diplomatie canadienne Lawrence Cannon.

"La stabilité dans la région est décisive pour la sécurité mondiale," a déclaré à la presse le ministre canadien au début des deux jours de discussions de la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays du G8, à Gatineau (au nord d'Ottawa) au Canada.

L'objectif de cette initiative est de soutenir la construction d'infrastructures de commerce et frontalières afin de favoriser le développement économique et l'emploi local dans la région frontalière, indique un communiqué.

Le G8 annonce avoir développé cette initiative en consultation avec les gouvernements afghan et pakistanais, ainsi que la Banque mondiale et la Banque asiatique de développement.

Ces chefs de la diplomatie sont réunis pour préparer le sommet des chefs d'Etat des pays du G8 à Muskoka, en Ontario, les 25 et 26 juin.

Ils devaient se pencher sur plusieurs dossiers de la sécurité mondiale: l'Iran et la Corée du Nord pour le nucléaire, l'Afghanistan, le Pakistan et le Yémen pour le terrorisme.

Cette réunion regroupait les ministres des Affaires étrangères de Grande-Bretagne, du Canada, d'Allemagne, de France, d'Italie, du Japon, de la Russie et des Etats-Unis, et du chef de la diplomatie de l'Union européenne Catherine Ashton.

http://www.google.com/hostednews/afp/ar ... vk8n3Na-3g

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #1 le: 05 avril 2010 à 19:23:23 »
mouarf ! (même pas drôle)

Citer
Tel quel : Hamid Karzai dénonce les « ingérences étrangères » et menace de « rejoindre l’insurrection talibane » (Washington Post)
lundi 5 avril

...

Karzai’s relationship with his U.S. backers in the past week has taken a sharp turn for the worse after his two anti-Western speeches in three days, remarks that some officials see as a rehearsed, intentional move away from the United States.

In remarks to parliament members Saturday, Karzai said that if foreign interference in his government continues, the Taliban would become a legitimate resistance — one that he might even join, according to lawmakers present.

"When I heard Karzai’s remarks, it really shocked me. It scared me," a senior Afghan official who works closely with Karzai said. "We should not take this lightly. This is a golden opportunity to have the West here ; we can’t squander it."

Karzai’s comments have angered U.S. officials and some of his prominent Afghan colleagues in the government, who fear he is jeopardizing international funding and military support because his pride has been injured.

"That guy’s erratic, he’s unpredictable. I don’t get him," said a senior U.S. military official in Kabul.

...
Sources  Washington Post


"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #2 le: 06 avril 2010 à 02:51:22 »
On croirais une dispute entre dealer.ils sont tous gelés :sarko blabla:

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #3 le: 12 avril 2010 à 10:45:05 »
je vais être très acide, mais j'ai deux nouvelles, une bonne et une mauvaise, je commence par la bonne :

un militaire français va bientôt rentrer en France, libéré de ses obligations

la mauvaise : ce sera entre quatre planches, et oui encore un ...

ce militaire se serait visiblement perdu en Afghanistan (rire nerveusement) et aurait été victime d'un complot (pleurer de rage)

info Reuters

Citer
Un légionnaire de l'armée française tué en Afghanistan

Le 41 ième jeunes Français morts pour l' or noir...euh non pardon pour la liberté!Sly

Hier, 21h41

Un légionnaire du 2e régiment étranger de parachutistes a été tué jeudi en Afghanistan lors d'un "accrochage", ont annoncé les autorités françaises.

Le militaire participait à une mission d'appui des troupes afghanes dans le sud de la vallée de Tagab lorsqu'il a été pris à partie par des insurgés, précise l'Elysée dans un communiqué.

Grièvement blessé par balle et évacué en hélicoptère, il est décédé à son arrivée à l'hôpital militaire français de Kaboul.

Le ministère de la Défense a précisé que l'"accrochage" avait eu lieu en début d'après-midi dans la province de Kapisa.

"Ce soldat a payé de sa vie l'engagement de la France au service de la paix et de la sécurité du peuple afghan", lit-on dans le communiqué de l'Elysée.

"Le président de la République présente à la famille et à ses proches ses plus sincères condoléances et s'associe à leur douleur. Ses pensées vont également à ses compagnons d'armes."

"Le chef de l'Etat réaffirme son soutien au peuple afghan et aux autorités afghanes. Il condamne avec force cette violence aveugle et exprime la détermination de la France à continuer d'oeuvrer au sein de la Force internationale d'assistance à la sécurité", poursuit le texte.

Ce décès porte à 41 le nombre de membres de l'armée française tués en Afghanistan depuis le renversement du régime des taliban fin 2001.

La France a un contingent d'environ 3.500 militaires et gendarmes dans le pays, dont quelque 550 engagés dans la formation.

Elle a annoncé en février l'envoi de 80 instructeurs supplémentaires, et serait prête à accroître sa participation à l'effort de formation de la police et de l'armée afghanes, disait-on fin mars de source proche de Nicolas Sarkozy.
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #4 le: 14 avril 2010 à 07:46:29 »
"chef ! j'ai glissé chef..." no comment...

Citer
Afghanistan : les soldats US mitraillent les passagers d’un autobus - cinq morts et dix huit blessés - des centaines d’afghans manifestent leur colère aux cris de "mort à l’Amérique" (New York Times)
mardi 13 avril

    American troops raked a large passenger bus with gunfire near Kandahar on Monday morning, killing and wounding civilians, and igniting angry anti-American demonstrations in a city where winning over Afghan support is pivotal to the war effort.

The shooting, which killed as many as five civilians and wounded 18, occurred on the eve of the most important offensive of the war. In coming weeks thousands of American, NATO and Afghan troops are expected to try to take control of the Kandahar region, the spiritual home of the Taliban.

...

Monday’s shooting demonstrated those concerns. Afterward, hundreds of demonstrators poured into the area around a bus station where the damaged bus was taken on the western outskirts of Kandahar.

They blocked the road with burning tires for an hour and shouted, “Death to America !” and “Death to infidels !” while condemning the Afghan president, Hamid Karzai, according to people there.

The American-led military command in Kabul called the killings a “tragic loss of life” and said that troops fired in the early morning light not knowing that the vehicle was a passenger bus and believing that it posed a threat to a military convoy clearing bombs from a highway.

But there were disputes over details including the number of dead, the relative positions of the convoys, and how the troops could not have understood that the vehicle was a passenger bus.

It was also unclear whether the troops had first shot flares and warned the driver to stay back, as military rules typically require. NATO said they did.

The governor of Kandahar Province, Tooryalai Wesa, called for the commander of the military convoy that opened fire to be prosecuted under military law.

“If you want to stop the bus, it should be shot in the tires,” Mr. Wesa said. “Why shoot the people inside ?”

...

Sources  NYT
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #5 le: 15 avril 2010 à 10:40:57 »


Citer
Afghanistan : Après cinq ans de combats, les troupes US abandonnent la vallée de Korengal (Washington Post)
jeudi 15 avril

    "You can’t force the local populace to accept you in their valley," Moretti said. "You can’t make them want to work with us."

It was as if the five years of almost ceaseless firefights and ambushes had been a misunderstanding — a tragic, bloody misunderstanding.

More than 40 U.S. troops have been killed, and scores more wounded, in helicopter crashes, machine-gun attacks and grenade blasts in the Korengal Valley, a jagged sliver just six miles long and a half-mile wide. The Afghan death toll has been far higher, making the Korengal some of the bloodiest ground in all of Afghanistan, according to American and Afghan officials.

In the pre-dawn hours of Wednesday, the U.S. presence here came to an abrupt end.

A day earlier, Capt. Mark Moretti, the 28-year-old commander of American forces in the valley, walked two dozen Korengali elders around his base and told them that the United States was withdrawing. He showed the elders the battle-scarred barracks, a bullet-ridden crane, wheezing generators and a rubber bladder brimming with 6,000 gallons of fuel.

Moretti, the son of a West Point physics professor, and Shamshir Khan, a valley elder whose son had been jailed for killing two U.S. troops, sat together on a small wall near the base’s helicopter pad. In keeping with local custom among friends, they held hands.

Moretti gently reminded Khan of the deal they had reached a few days earlier : If U.S. troops were allowed to leave peacefully, the Americans wouldn’t destroy the base, the crane and the fuel. Khan assured him that the valley’s fighters would honor the deal.

"I hope that when I am gone, you will do what is best for your valley and the villagers," an almost wistful Moretti said.

"I want you to travel safely to your home, to your family," the 86-year-old elder replied. He gazed at the officer through thick glasses that magnified rheumy brown eyes and beamed.

Over the previous week, hundreds of U.S. Army Rangers and Afghan commandos had pushed into the valley to control the high ground the enemy would need for a big attack on departing troops. Dozens of cargo helicopters hauled off equipment. By Wednesday morning, the last Americans were gone.

For U.S. commanders, the Korengal Valley offers a hard lesson in the limits of American power and goodwill in Afghanistan. The valley’s extreme isolation, its axle-breaking terrain and its inhabitants’ suspicion of outsiders made it a perfect spot to wage an insurgency against a Western army.

U.S. troops arrived here in 2005 to flush out al-Qaeda and Taliban fighters. They stayed on the theory that their presence drew insurgents away from areas where the U.S. role is more tolerated and there is a greater desire for development. The troops were, in essence, bullet magnets.

In 2010, a new set of commanders concluded that the United States had blundered into a blood feud with fierce and clannish villagers who wanted, above all, to be left alone. By this logic, subduing the Korengal wasn’t worth the cost in American blood.

The retreat carries risks. Insurgents could use the Korengal as a haven to plan attacks in other parts of Afghanistan. The withdrawal could offer proof to other Afghans that U.S. troops can be forced out.

The American hope is that pulling out of the Korengal rectifies a mistake and that Moretti’s troops can be put to better use stabilizing larger, less violent areas.

"You can’t force the local populace to accept you in their valley," Moretti said. "You can’t make them want to work with us."

...

Sources  Washington Post
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #6 le: 30 avril 2010 à 09:21:34 »
Citer
L'armée française a tué par accident quatre civils afghans, Hervé morin le «regrette profondément»

AFGHANISTAN - L'état-major des armées a reconnu l'événement...

L'armée française a tué par accident quatre civils afghans, victimes d'un tir de missile Milan lors d'une opération franco-afghane menée contre des insurgés le 6 avril, a reconnu ce jeudi le porte-parole de l'état-major des armées, Christophe Prazuck. «A notre connaissance, c'est la première fois qu'un tel événement se produit pour les militaires français», a ajouté Christophe Prazuck.

Les forces de l'Otan (Isaf) avaient lancé une enquête pour éclaircir les responsabilités dans cet accident survenu le 6 avril à l'entrée de la vallée de la Bedraou dans l'est de l'Afghanistan.

L’enquête est close

L'enquête désormais «close», a précisé l'amiral Christophe Prazuck, a permis d'établir qu'«un tir de missile Milan (était) à l'origine» du décès de quatre des cinq civils touchés par des éclats de l'engin qui, au moment du tir, étaient rendus invisibles par des arbres.

«Il y a régulièrement dans la province de Kapisa (est) des combats assez durs, dans une région où la population est assez dense, avec donc des règles d'ouverture du feu très strictes qui jusqu'à présent avaient permis d'éviter un incident malheureux», a poursuivi le porte-parole. «Polycriblées», les victimes ont été atteintes par «une explosion», avait dit l'amiral Prazuck le 8 avril en annonçant à Paris le lancement d'une enquête sur cet accident.

Un des cinq jeunes était mort sur le coup. Parmi les quatre autres pris en charge par l'armée française, trois sont morts des suites de leurs blessures et le dernier est toujours hospitalisé en Afghanistan mais désormais hors de danger.
Regrets

Le ministre français de la défense Hervé Morin  a dit jeudi à Mexico «regretter profondément» la mort de ces quatre enfants afghans. «Il s'agit d'une dramatique et terrible concours de circonstances que je regrette profondément», a déclaré Hervé Morin devant la presse au premier jour d'une visite de 72 heures au Mexique.

«J'ai eu l'occasion d'écrire au président (afghan Hamid) Karzaï pour lui faire part de ma solidarité avec les familles afghanes et lui dire que je m'associais à leur douleur», a ajouté le ministre de la Défense. Pour autant, a-t-il assuré, «l'armée française a respecté de toute évidence toutes les procédures» d'engagement lors de cet incident.

http://www.20minutes.fr/article/401228/A-la-Une-L-armee-francaise-a-tue-par-accident-quatre-civils-afghans-Herve-morin-le-regrette-profondement.php


Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #7 le: 30 avril 2010 à 09:35:09 »
Et oui, 4 "civils" ................. Je partage l'indignation ci-dessous quant à la façon d'utiliser certains termes  :(

Citer
Quatre "civils" afghans
Par Daniel Schneidermann le 30/04/2010
Ce n'est rien. Juste une question de mots et de titres. Vous avez sans doute vu hier soir au jité, ou entendu ce matin à la radio, que l'Armée française avait tué par erreur "quatre civils afghans". C'est une tragique méprise. Hervé Morin la regrette profondément. Il partage "la douleur des familles". L'affaire remonte au 6 avril, et si on ne l'apprend qu'aujourd'hui, c'est qu'il a fallu "le temps de l'enquête". Bon.
Quatre civils afghans : ainsi a été titrée la dépêche de l'AFP. Il faut plonger dans le texte de la dépêche, pour y trouver la précision que ces civils étaient "de jeunes civils", et même "des adolescents". Et il faut aller fureter ailleurs, par exemple sur le blog de Jean-Dominique Merchet, spécialiste Défense à Libération, pour y apprendre une précision supplémentaire, noyée dans le corps de la dépêche AFP : ces "civils", ces "jeunes civils", ces "adolescents", étaient âgés...de 10 à 15 ans. De très jeunes civils, en effet. Il existe même un mot dans la langue française : enfants. En tout cas pour les victimes âgées de 10 ans. Merchet titre son billet en parlant de "jeunes garçons". C'est en effet l'appellation la plus juste. La précision (capitale, me semble-t-il) sur les âges est jugée par Merchet assez importante pour être donnée dès le premier paragraphe de son article.
Ce n'est rien, mais c'est beaucoup. Dans la représentation que nous nous faisons d'une information, le titre est capital. L'impression laissée par le titre restera. Les informations contenues ensuite dans le corps de l'article, et que notre cerveau indexe avec une vigueur globalement décroissante au fil des paragraphes,  peuvent nuancer, atténuer, voire parfois (quand l'article est mal titré) contredire le titre, elles auront beaucoup de mal à rivaliser, dans notre souvenir, avec l'impression initiale, celle par laquelle nous sommes entrés dans l'information. Et ce mécanisme joue même pour les cerveaux des journalistes, guère différents des autres. Pour preuve : l'immense majorité des journalistes des sites de presse qui "traitent" la dépêche de l'AFP reprennent son titre ("civils"), et sa hiérarchie de l'info (les précisions sur les âges, quand elles sont données, sont jugées secondaires). Non pas, évidemment, pour atténuer consciemment la bavure de l'Armée française. Mais parce que la pente naturelle les pousse à "gober" les mots, la hiérarchie de l'info, la vision de l'AFP. Voilà.  Ce n'est pas une grave manipulation. Ce n'est pas une sale opération de propagande de guerre. Personne n'a rien voulu cacher. Les informations ont bien été données. Je vous avais prévenu, ce n'est rien. Quatre fois rien

Source :
http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php#7948
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #8 le: 30 avril 2010 à 09:58:30 »
merci reveillonsnous d'avoir proposé ce billet, qui nous apporte de grosses précisions... :|

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #9 le: 30 avril 2010 à 11:19:20 »
L'Armée française a tout intérêt, outre l'aspect humaniste évidemment, à limiter des erreurs de ce genre. Ne serait-ce que parce qu'Hervé Morin est un non-ministre médiocre en communication.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #10 le: 13 juin 2010 à 08:23:34 »
Vu l'absence de pluralisme dans l'alimentation de ce fils, je me dois de vous informer des pratiques culturelles des talibans.

http://www.slate.fr/story/22945/les-talibans-executent-un-espion-de-7-ans

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #11 le: 13 juin 2010 à 08:44:31 »
Oui, les talibans sont des ordures, tu parles d'un scoop. Indispensable pluralisme qui enfonce des portes ouvertes.

En attendant, les pertes de l'Otan s'accumulent tandis que le gros de l'offensive vers Kandahar reste à venir.

Citer
Deux nouveaux soldats de l’Otan ont été tués hier par un engin explosif dans le sud de l’Afghanistan, et un Britannique a péri dans des combats dans la province du Helmand. Lundi - la journée la plus meurtrière au combat pour les militaires étrangers depuis près de deux ans - sept Américains, deux Australiens et un Français ont été tués dans des affrontements et dans l’explosion de bombes artisanales, l’arme de prédilection des insurgés, dans le sud et l’est du pays. En outre, deux experts civils occidentaux sont morts lundi à Kandahar lors de l’attaque d’un centre de formation des policiers (photo). Ces derniers mois, un à deux militaires des forces de l’Otan meurent en moyenne chaque jour en Afghanistan. L’augmentation des pertes n’est pas une surprise. L’Otan, le commandement américain en tête, l’avait prévue. En envoyant 30 000 GI en renfort pour faire passer à 150 000 durant l’été le nombre de soldats étrangers déployés dans le pays, les Occidentaux s’attendaient à une hausse automatique et «statistique» des pertes. Les nouveaux décès sont intervenus alors que les forces de l’Otan sont engagées depuis plusieurs semaines dans une offensive à Kandahar, le berceau des talibans, qui doit culminer cet été.
Ici.
« Modifié: 13 juin 2010 à 08:55:39 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #12 le: 13 juin 2010 à 09:10:58 »
L'article cité par karg se se refère à une source qui, elle se montre beaucoup moins péremptoire:
Citer
Mr Faryie said that there were conflicting reports within the village over who was responsible. “Some people said that it was Taleban,” he said. “Some people said they were private enemies. Some Taleban I spoke to said that he was a spy. Some said that it wasn’t them.”

The killing of children to punish their families has echoes of Western mafia-style violence. Under Pashtunwali, the ancient honour code of the Pashtuns, it is likely to provoke more vendettas and blood-letting.

Qari Yousef Ahmaid, the Taleban spokesman, denied that any of his militants were involved. “The Taleban’s enemies are the Afghan Government and the foreign forces,” he said. “We never kill children. Everyone knows a seven-year-old can’t be a spy.”
source

Pour l'instant, il n'y a aucun élément de certitude.
Mais, comme le dit l'article, cela ressemble fort à un crime digne de la mafia occidentale.
Que cela s'appelle la pashtunwali, la vendetta, l'omerta, la loi du sang, la loi du talion, toutes les civilisations ont leur code d'honneur gravé dans leur histoire
Karg se, vous vous devriez de nous en dire plus sur certaines pratiques "culturelles" occidentales, ne serait-ce que par honnêteté intellectuelle... Parce que nous sommes, nous, civilisés ! Nous n'avons aucune petite boucherie vengeresse à nous reprocher... ou alors, c'était il y a longtemps... L'Algérie ? Non, c'est un mauvais exemple...
« Modifié: 13 juin 2010 à 09:23:28 par sarkome »

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #13 le: 13 juin 2010 à 09:19:21 »
Pauvre gosse quoiqu'il en soit. Seul au bout d'une corde ou en famille sous les bombes...C'est le destin promis à ses enfants par un pays qui ne connaît que la guerre depuis un siècle. Et personne n'a la solution.

Ça me fait penser au propos d'un célèbre dictateur qui s'y connaissait en la matière : "un mort en temps de paix est un drame. Des milliers de morts en temps de guerre sont une statistique."
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #14 le: 13 juin 2010 à 17:36:53 »
Citer
Mais, comme le dit l'article, cela ressemble fort à un crime digne de la mafia occidentale.
La mafia occidentale? laquelle précisément? sicilienne?

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #15 le: 14 juin 2010 à 12:19:43 »
Citer
New York Times:  fait état dans cet article publié aujourd’hui en première page de la découverte par les États-Unis de gigantesques réserves de minerais en Afghanistan susceptibles de transformer en profondeur l’économie du pays et peut-être même la guerre qui y perdure. Ces gisements, qui comprendraient notamment du fer, de l’or, du niobium et du cobalt, vaudraient près de 1 000 milliards de dollars et seraient suffisants pour faire de l’Afghanistan un des premiers exportateurs mondiaux de minerais.

Selon une note du Pentagone, l’Afghanistan pourrait également devenir «l’Arabie saoudite du lithium», ce métal étant un composant indispensable des batteries rechargeables utilisés pour les téléphones, les ordinateurs et les voitures électriques. La photo qui coiffe ce billet montre un paysage de la province de Ghazni, où le lithium serait abondant.

La découverte de ces gisements par une petite équipe de géologues du Pentagone pourrait être une bonne nouvelle pour un pays ravagé par des décennies de guerre. Mais elle pourrait également exacerber les problèmes afghans reliés à la corruption, à l’insurrection et au tribalisme.
 

Moi qui pensait que, contrairement à l’Irak, l’Afghanistan était une belle guerre idéologique, pour la liberté et la démocratie et qu’elle n’avait rien à voir avec l’exploitation du pétrole et des minéraux. J’en tombe des nues.
(je blague bien sur).

“Les pays n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts”). olicou
 
 
Sarkon vas enfin pouvoir baisser le déficit, et rentabiliser les dépenses guerrieres de la jolie France. «vous avez des doutes? sur le partage par les américains de cette découverte. dites donc pourqui vous nous prenné.
« Modifié: 14 juin 2010 à 12:41:06 par TheTwit »

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #16 le: 14 juin 2010 à 19:31:41 »
Et merde, c'est une catastrophe, le syndrome du Katanga. C'est une très mauvaise nouvelle pour ce pays.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #17 le: 26 juillet 2010 à 13:50:44 »
les dernières révélations de wikileaks :

Citer
Afghanistan : que révèlent les documents de WikiLeaks ?

Bavures, double jeu du Pakistan, incidents français… Live blogging sur la publication de 90 000 rapports confidentiels sur la guerre.



un passage que relève Owni :

Citer
La France n’est pas épargnée

Les forces Françaises ne sont pas épargnées par ces rapports, qui révèlent qu’en 2008, ces dernières ont ouvert le feu sur un bus, blessant gravement 8 enfants.

Le détail de cette opération est accessible ici.

Nous sommes en train de travailler sur une visualisation impliquant les forces armées françaises.
« Modifié: 26 juillet 2010 à 14:02:20 par TYGER »
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #18 le: 26 juillet 2010 à 15:17:42 »
Alors là, par exemple, on a affaire à un article de merde. Certes on apprend que M. Assange a révélé des trucs qui piquent un peu, on apprend qu'il a déjà fait ça, qu'il a fait ceci cela...En revanche, on apprend rien sur le contenu des documents confidentiels ! Que ce soit volontaire ou non, c'est nul.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #19 le: 27 juillet 2010 à 08:23:25 »
il y a tout de même une chose qu'il faut comprendre à travers cela :

Citer
Comment WikiLeaks embringue la presse traditionnelle

Un site web participatif a forcé des poids lourds de la presse à vérifier des infos dont ils ne connaissaient pas l'origine. Une première.
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #20 le: 27 juillet 2010 à 14:02:12 »
Pour ceux qui comprenent l'anglais.


Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #21 le: 02 août 2010 à 17:01:45 »
Qui a dit :

"To watch the courageous Afghan freedom fighters battle modern arsenals with simple hand-held weapons is an inspiration to those who love freedom. Their courage teaches us a great lesson-that there are things in this world worth defending. To the Afghan people, I say on behalf of all Americans that we admire your heroism, your devotion to freedom, and your relentless struggle against your oppressors." 

(traduction: Observer les courageux afghans, dans leur combat pour la liberté, se battant avec de simples armes de poing contre des arsenaux modernes, est source d'inspiration pour tous ceux qui aiment la liberté. Leur courage nous enseigne une grande leçon: c'est qu'il y a, dans ce monde, des choses qui valent la peine d'être défendues. Aux Afghans, je dis, au nom du Peuple Américain, que nous admirons votre héroïsme, votre attachement à la liberté, et votre lutte sans répit contre vos agresseurs)

[spoiler=réponse]President Ronald Reagan  -   March 21, 1983[/spoiler]

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #22 le: 02 août 2010 à 20:11:28 »
Citer
c'est qu'il y a, dans ce monde, des choses qui valent la peine d'être défendues



Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #23 le: 12 août 2010 à 09:39:55 »
Citer
La guerre en Afghanistan sert-elle à protéger les femmes ?
Par Zineb Dryef | Rue89 | 10/08/2010 | 20H01

Une jeune femme au visage mutilé. La légende : « Ce qui arrivera si nous quittons l'Afghanistan ». La couverture de Time fait débat.
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #24 le: 12 août 2010 à 09:51:13 »
Je ne peux pas juger des intentions de Time, mais je trouve qu'avec sa couverture et la problématique qu'il pose, il enfonce un peu des portes ouvertes.

Je pense, mais ce n'est que mon avis, que c'est précisément la nature de l'ennemi dont il est question qui a permis que le maintien des troupes occidentales en Afghanistan reste "politiquement" tenable jusqu'ici.

En d'autres termes, tout le monde sait à quel point les talibans et leurs doctrines sont des saloperies; sans cela les dirigeants occidentaux auraient eu beaucoup plus de mal à justifier la continuation de ce conflit compliqué et onéreux.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #25 le: 12 août 2010 à 19:36:02 »
Citer
Je pense, mais ce n'est que mon avis, que c'est précisément la nature  de l'ennemi dont il est question qui a rendu nécessaire l'intervention et le maintien des troupes occidentales en Afghanistan reste "politiquement" tenable jusqu'ici.
Voilà c'est mieux, et on oublie pas que les talibans n'ont jamais tenu parole quand les USA ont testé la manière douce avant 2001. Leur "religion" leur autorise le mensonge et la trahison envers le non "musulman", sans négociation possible, guerre sans fin.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #26 le: 12 août 2010 à 19:49:13 »
Reformulation intéressante, bien qu'insultante envers la syntaxe. Personnellement, je n'ai pas d'avis définitif sur la question du devoir d'ingérence. Néanmoins, le fait est qu'il a fallu un évènement déclencheur sous forme d'attentats pour que se dévoilent les vocations "humanistes" américaines -les autres n'ayant fait que suivre. Ce qui porte un sérieux coup à l'image du bon soldat occidental envoyé par son gouvernement se battre pour la liberté des peuples contre la tyrannie obscurantiste.
Après un Saddam qui s'obstinait à ne pas donner à la communauté internationale de bonnes raisons de suivre Bush en Irak, arrivaient les Talibans qui, à l'inverse, forçaient la main à grands coups de boeings. De quoi déclencher un sacré bazar.
La preuve 10 ans plus tard.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #27 le: 12 août 2010 à 23:23:04 »
Citation de: karg se
Leur "religion" leur autorise le mensonge et la trahison envers le non "musulman"
Tiens ! Voilà qui est nouveau !
J'aimerais connaître vos sources !
A moins que, plagiant les ténors de l'UMP, vous ne rajoutiez "tout le monde sait que... "

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #28 le: 13 août 2010 à 08:34:35 »
ah karg, si jeune et si naïf...
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #29 le: 13 août 2010 à 09:02:32 »
Le Coran interdit le mensonge.
Quelques hadith l'autorise, mais sous certains conditions :
Citer
Comme le dit Asma Bint Bakr (que Dieu l'agrée), d'après le Prophète (Paix et Bénédictions sur lui) : «Le mensonge n'est permis que dans trois cas : un homme qui chercher à plaire à sa femme, en cas de guerre et dans le cadre d'une réconciliation. » (Rapporté par At-Tirmidhî, n° 1862).

Sahih Muslim, Chapitre : Jihad, Numéro 3273.
D'après Jâbir (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "La guerre est un stratagème".

Pendant la guerre, il est aussi permit de mentir, car la guerre est un stratagème, et pour venir à bout de l'ennemi, il faut ruser. C'est en par exemple, ce qui s'est passé avec l'ennemi des musulmans k'ab. Il est donc normal que l'on puisse mentir en cas de guerre afin de sauver sa peau.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #30 le: 14 août 2010 à 08:29:06 »
Merci Oblomov, mais en plongeant dans l'idéologie wahhabites on nage en plein délire, ils vont même jusqu'à falsifier des textes de savants de l'islam pour les faire coller à leur délire.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #31 le: 11 septembre 2010 à 18:45:59 »
Une nouvelle affaire vient ternir l'image des soldats US, tandis qu'Hollywood fait le plein de sujets pour les films qui sortiront dans quelques années (?).

Citer
Des documents publiés mercredi 8 septembre accusent des soldats américains d’avoir coupé et conservé des doigts de dépouilles afghanes, et apportent de nouveaux détails sur le procès à venir d’une douzaine de militaires qui ont servi pendant un an dans la région de Kandahar au sein de la brigade d’infanterie Stryker. (...)

Ces hommes, ainsi que sept autres, sont également jugés pour consommation de haschisch, obstruction à la justice, possession des membres humains et conservation des cartouches de mortier pour usage personnel. Un des soldats est accusé de possession d’os de doigts, de jambes et d’une dent prélevés sur un corps afghan, ainsi que d’avoir poussé un autre soldat à couper un doigt sur un cadavre. (...)

Là.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7887
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #32 le: 11 septembre 2010 à 20:20:00 »
Incroyable, c't'histoire-là!

Pas vrai, Timbur?

 :sivousme:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #33 le: 11 septembre 2010 à 20:46:08 »
Incroyable ? Je ne sais pas.

Je pense qu'en la matière hélas rien n'est impossible. :nono:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #34 le: 11 septembre 2010 à 22:03:03 »
En tous cas, l'information est reprise par CNN, qui est pourtant, d'ordinaire, assez laconique en la matière...

army-12-soldiers-killed-afghans-mutiliated-corpses


Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #36 le: 22 mars 2011 à 08:54:36 »
comme c'est trop rigolo la guerre et la mort :nono:
ceci étaye encore ma thése selon laquelle les militaires sont des gros bœufs stupides, et qu'on ne vienne pas me dire qu'il me protége pour que je puisse dormir en paix, ce qu'ils protégent ce sont les chefs des grosses entreprises pétrolières et les vendeurs d'arme.

Citer
Afghanistan : soldats US souriants avec un civil tué (Spiegel)


L'hebdomadaire allemand Der Spiegel publie cette semaine des photos jamais vues : deux soldats américains en Afghanistan, posant avec le cadavre d'un civil qu'ils ont abattu. Des images scandaleuses qui ont amené les USA à présenter officiellement leurs excuses au gouvernement afghan.

Sur les photos on voit deux soldats américains qui posent en souriant en relevant la tête du cadavre de Gul Mudin, un civil désarmé qu'ils ont abattu sans raison le 15 janvier 2010 dans un village afghan: un communiqué de l'armée américaine précise que 12 soldats doivent bientôt passer en cour martiale accusés de ce meurtre et de plusieurs autres meurtres de civils afghans, en février 2010 et mai 2010.

Hillary Clinton a aussitôt téléphoné au ministre afghan des Affaires étrangères. Mais un général de l'OTAN, dont le nom n'est pas divulgué, explique au Spiegel que ce genre d'image a beaucoup d'impact en Afghanistan. Les militaires américains craignent des manifestations de colère dans le pays, qui est resté calme lundi, car c'est un jour de fête en Afghanistan.



http://www.arretsurimages.net/vite-dit.php#10671

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #37 le: 22 mars 2011 à 09:24:54 »
Ou comment faire d'un seul cas une généralité...

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #38 le: 22 mars 2011 à 09:41:36 »
tu parles des comportements malsain des militaires? si oui ce n'est malheureusement pas un seul cas.

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #39 le: 22 mars 2011 à 10:46:52 »
Tu te rends compte que c'est le même raisonnement qui conduit les racistes à dire "Vous voyez comment ils sont ?" quand ils lisent un énième fait divers impliquant des jeunes issus de l'immigration ?
Ou pour un anti-flic de base lorsqu'il lit une énième bavure relaté dans le journal ?
Des exemples comme ça y en a des tonnes.

En outre les frasques des Américains ne sont pas représentatives de toutes les armées occidentales. Je peux t'assurer que certains militaires français mettraient volontiers des baffes à tout les soldats US qu'ils ont pu croiser.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #40 le: 22 mars 2011 à 11:22:22 »
Citer
Tu te rends compte que c'est le même raisonnement qui conduit les racistes à dire "Vous voyez comment ils sont ?" quand ils lisent un énième fait divers impliquant des jeunes issus de l'immigration ?
mon opinion est la mienne est n'engage que moi, je ne représente pas un parti anti militariste, qui discriminerais les militaires , les insulterais en publique sur une chaine à grande écoute ou qui décréterais des lois anti-militaire.

Citer
En outre les frasques des Américains ne sont pas représentatives de toutes les armées occidentales. Je peux t'assurer que certains militaires français mettraient volontiers des baffes à tout les soldats US qu'ils ont pu croiser.
je veux bien te croire qu'il mettraient des baffes mais moi c'est leur rôle qui me dérange.
je te donnerais volontiers les coordonnées de pas mal de vieux africain du nord, s'ils parlaient français, pour te parler du comportement des soldats occidentaux notamment français.

c'est vrai je n'aime pas les militaires, pas ce qu'ils sont en tant qu'individu mais ce qu'ils symbolise...quand est ce arrivée pour la dernière fois, une armée qui va défendre des valeurs ou une cause humanitaire (trop rarement surement)...quand une armée est dans un pays c'est ou pour son pétrole, son gaz, son positionnement stratégique ou pour des tas de raison qui ne sont surement pas celle de faire du "bien" (apaiser les blessures d'un peuple ou le soutenir).

après c'est peut être un préjugés antimilitariste de base mais je suis prête à être convaincu du contraire si on arrive à me le prouver.

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #41 le: 22 mars 2011 à 11:32:42 »
Citer
mon opinion est la mienne est n'engage que moi, je ne représente pas un parti anti militariste, qui discriminerais les militaires , les insulterais en publique sur une chaine à grande écoute ou qui décréterais des lois anti-militaire.
Et tu as tout fait le droit. Même si le raisonnement sous-jacent est franchement bancal.
Citer
je te donnerais volontiers les coordonnées de pas mal de vieux africain du nord, s'ils parlaient français, pour te parler du comportement des soldats occidentaux notamment français.
Comportement des soldats à une époque différente, la comparaison n'est pas valide. Au Kosovo, les soldats français se sont largement mieux "comportés" que leurs homologues américains.

Citer
c'est vrai je n'aime pas les militaires, pas ce qu'ils sont en tant qu'individu mais ce qu'ils symbolise...quand est ce arrivée pour la dernière fois, une armée qui va défendre des valeurs ou une cause humanitaire (trop rarement surement)...quand une armée est dans un pays c'est ou pour son pétrole, son gaz, son positionnement stratégique ou pour des tas de raison qui ne sont surement pas celle de faire du "bien" (apaiser les blessures d'un peuple ou le soutenir).
Tu confonds ceux qui prennent les décisions et leurs pions.

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #42 le: 22 mars 2011 à 12:32:38 »
Recettes pour faire une bande de beaufs ;

Prenez des jeunes gars,
mettez leur des armes dans les mains
matraquez leur le cerveau avec des idées malsaines sur les indigènes
le bien, le mal , la civilisation, les valeurs chrétiennes niania…toussa
arrosez-les copieusement de bière


et vous aurez une bande de paumés , bien beaufs et très très cons quelques soient l’époque, la nationalité, la moyenne d’age ? ( euh ..pas sûr  à prendre en compte dans l’expérience) et le contexte.


Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7887
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #43 le: 26 mars 2011 à 16:24:37 »
Ce genre de révélations est de la plus haute importance: il faut absolument épurer les rangs des armées du monde entier. Plutôt que de raisonner par le cliché: militaire=corniaud (même s'il y a une part de vérité dans certains clichés), il faut se réjouir qu'on sache et qu'on juge des va-t-en guerre plutôt que des déserteurs.

Quant à se passer de toute armée... I have a dream... Mais c'est pour dans mille ans, si l'humanité tient la route!  :mrgreen:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #44 le: 26 mars 2011 à 16:34:37 »
Vous pouvez y aller, cela ne me dérange pas...
J'étais dans une flottille du SAR (Service Aérien de Recherche des navires perdus en mer)
C'est utile, le SAR...

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #45 le: 30 mai 2011 à 14:02:25 »
super ! : ContreInfo est de retour avec toujours de très bons articles en perspective !

Citer
52 afghans dont 32 civils sont morts sous les tirs de l’OTAN ces derniers jours
 30 mai 2011  11:40

52 afghans, dont 32 civils et 20 policiers, ont été tués ces derniers jours lors de trois attaques aériennes de l’OTAN. --- Depuis la percée d’Avranches, qui a permis aux troupes américaines de s’extraire du piège du bocage normand où s’essoufflait l’offensive du débarquement, la supériorité aérienne et les bombardements massifs théorisés par Curtis Le May sont au cœur de la stratégie militaire américaine. Au sol, lorsque la résistance de l’adversaire met en péril la vie des combattants, le réflexe immédiat est d’appeler à la rescousse la « cavalerie », en l’occurrence le soutien aérien tactique. Justifié dans un conflit conventionnel, pour préserver la vie des soldats, cet ADN tactique est inacceptable lorsque les forces sont opposées à une insurrection dont les combattants sont disséminés au milieu des civils. Aujourd’hui, en Afghanistan, l’atroce adage en vigueur autrefois au Vietnam - « détruire un village pour le libérer » - a repris du service. Au nom des principes démocratiques et du droit des femmes. Contre Info.»



article en anglais : Afghanistan : l’OTAN présente ses excuses après le bombardement qui a tué 12 enfants et 2 femmes - Karzai réitère ses protestations contre les raids visant des civils et lance un « dernier avertissement » à l’adresse de la coalition (BBC)
« Modifié: 30 mai 2011 à 14:11:26 par TYGER »
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #46 le: 29 mars 2012 à 19:03:48 »
"... libérer lafâme afghane..." qu'i' disaient...


Citer
[OTAN = Talibans] Libérer les Afghanes, qu’ils disaient
Posted on 29 mars 2012 by juralib

Afghanistan : Des centaines de femmes et de filles emprisonnées pour « crimes moraux »

Le gouvernement devrait s’en prendre aux agresseurs et non à leurs victimes.

Le gouvernement afghan devrait libérer les quelque 400 femmes et filles emprisonnées en Afghanistan pour « crimes moraux », a déclaré Human Rights Watch dans un nouveau rapport publié aujourd’hui. Les États-Unis et les autres pays donateurs devraient faire pression sur le gouvernement afghan dirigé par le Président Hamid Karzaï pour que cesse l’emprisonnement injustifié de femmes et de filles qui sont des victimes de crimes et non des criminelles.
http://pix.toile-libre.org/upload/original/1333015941.jpg

Une prisonnière afghane, assise devant une pièce qu’elle partage avec quinze autres détenues, cache son visage, en mars 2010. Les femmes en Afghanistan rencontrent de graves obstacles pour obtenir la garde de leurs enfants en cas de divorce. Plusieurs femmes ont expliqué à Human Rights Watch qu’à leur sortie de prison elles devraient choisir entre revenir auprès d’un mari auteurs d’exactions avec la garde de leurs enfants ou ne jamais revoir leurs enfants. La plupart prévoyaient de retourner avec leur mari.

Le rapport de 120 pages, intitulé ‘I Had to Run Away’: Women and Girls Imprisoned for ‘Moral Crimes’ in Afghanistan (« ‘J’ai été obligée de m’enfuir’ : Des femmes et des filles emprisonnées pour ‘crimes moraux’ en Afghanistan »), s’appuie sur 58 entretiens menés dans trois prisons et trois centres de détention juvénile auprès de femmes et de filles accusées de « crimes moraux ». Presque toutes les filles en détention juvénile en Afghanistan ont été arrêtées pour « crimes moraux », tandis que la moitié environ des femmes se trouvant dans les prisons afghanes ont été arrêtées pour ces chefs d’accusation. Ces « crimes » concernent habituellement les fuites suite à un mariage forcé ou à la violence conjugale. Certaines femmes et filles ont été inculpées de zina, ou relations sexuelles en dehors du mariage, après avoir été violées ou forcées à se prostituer.

« Il est choquant que dix ans après le renversement des talibans, des femmes et des filles afghanes soient encore emprisonnées pour avoir fui la violence domestique ou le mariage forcé », a déclaré Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch. « Personne ne devrait être enfermé pour avoir fui une situation dangereuse, même si c’est au domicile. Le Président Karzaï et les alliés de l’Afghanistan devraient agir avec détermination pour mettre fin à cette pratique abusive et discriminatoire. »

La chute du gouvernement des talibans en 2001 promettait une nouvelle ère pour les droits des femmes. Des améliorations importantes ont été réalisées dans les domaines de l’éducation, de la mortalité maternelle, et de l’emploi, ainsi qu’au niveau du rôle des femmes dans la vie publique et dans la gouvernance. Néanmoins l’emprisonnement de femmes et de filles pour « crimes moraux » n’est que l’un des exemples des difficultés actuelles et des préoccupations futures auxquelles sont confrontées les femmes et les filles afghanes, alors que la communauté internationale s’apprête à réduire substantiellement ses engagements en Afghanistan.

Human Rights Watch a interrogé de nombreuses filles qui avaient été arrêtées après avoir fui un mariage forcé, ainsi que des femmes qui avaient fui des maris et des proches auteurs d’exactions. Quelques-unes des femmes interrogées par Human Rights Watch s’étaient adressées à la police en quête d’une aide pressante, mais ont fini par être elles-mêmes arrêtées.

« Fuguer », ou fuir le foyer sans permission, n’est pas un délit au regard du code pénal afghan, mais la Cour suprême afghane a donné pour instruction à ses juges de traiter les femmes et les filles qui fuient comme des criminelles. La zina (rapports sexuels en dehors du mariage) est un crime au regard de la loi afghane, passible de jusqu’à 15 ans de prison.

Les femmes et filles interrogées par Human Rights Watch ont fait état d’exactions telles que le mariage forcé et à un trop jeune âge, les coups, les attaques à l’arme blanche, les brûlures, les viols, la prostitution forcée, les enlèvements et les menaces de mort. Pratiquement aucun de ces cas n’avait même pas fait l’objet d’une enquête, sans parler de poursuites ou de sanctions.

L’une de ces femmes, Parwana S. (nom d’emprunt), âgée de19 ans, a expliqué à Human Rights Watch comment elle avait été inculpée de « fugue » après avoir fui un mari et une belle-mère qui la battaient : « Je vais essayer de devenir indépendante et de divorcer. Je hais le mot ‘mari.’ Mon foie est complètement noir à cause de mon mari… Si j’avais su pour la prison et tout [ce qui allait m’arriver] j’aurais juste sauté dans la rivière pour me suicider. »

Les femmes et les filles afghanes accusées de « crimes moraux » sont confrontées à un système judiciaire dressé contre elles à chaque étape, a expliqué Human Rights Watch. La police les arrête sur la seule plainte d’un mari ou d’un parent. Les procureurs ne tiennent pas compte des éléments de preuve qui appuient les déclarations d’innocence des femmes. Les juges les inculpent souvent sur la seule base d’« aveux » faits en l’absence d’avocats et « signés » sans même avoir été lus à des femmes qui ne savent ni lire ni écrire. Les femmes et les filles inculpées sont condamnées régulièrement à de longues peines de prison, pouvant aller dans certains cas jusqu’à plus de 10 ans. La loi adoptée en 2009 par l’Afghanistan sur l’Élimination des violences à l’égard des femmes fait de la violence contre les femmes un délit. Mais les mêmes policiers, procureurs et juges qui travaillent avec zèle pour enfermer les femmes accusées de « crimes moraux » ignorent souvent les preuves des exactions commises contre les femmes accusées, selon Human Rights Watch.

« Les tribunaux envoient les femmes en prison pour des ‘crimes’ discutables tandis que les véritables criminels – les personnes qui les maltraitent – sont toujours en liberté », a indiqué Kenneth Roth. « Même les exactions les plus horribles infligées aux femmes afghanes semblent ne susciter rien d’un plus qu’un haussement d’épaules de la part des procureurs, en dépit des lois qui criminalisent les violences faites aux femmes. »

Les poursuites injustifiées pour « crimes moraux » sont importantes pour bien plus que les quelque 400 femmes et filles en prison ou en détention préventive, selon Human Rights Watch. Chaque fois qu’une femme ou une fille fuit un mariage forcé ou la violence domestique pour se retrouver finalement elle-même derrière les barreaux, cela envoie un message clair à celles qui subissent également ces abus que chercher de l’aide auprès du gouvernement aboutira probablement à des sanctions et non à des secours.

La situation des femmes victimes de violence domestique est rendue encore pire par des lois archaïques sur le divorce qui permettent à un homme de se déclarer tout simplement divorcé, tandis qu’elles rendent extrêmement difficile à une femme d’obtenir un divorce, a souligné Human Rights Watch. Le gouvernement afghan avait pris l’engagement de réformer ces lois en 2007 dans le cadre de son Plan d’action national pour les femmes en Afghanistan, et une commission d’experts a rédigé un projet de Loi sur la famille qui devrait améliorer les droits des femmes. Cette nouvelle loi, néanmoins, a été mise en suspens par le gouvernement depuis 2010, sans aucun signe de mouvement vers son adoption.

« Il est plus que temps pour l’Afghanistan de tenir ses promesses de réviser des lois qui font des femmes afghanes des citoyennes de seconde classe », a fait remarquer Kenneth Roth. « Les lois qui forcent les femmes à subir des exactions en leur refusant le droit au divorce sont non seulement dépassées mais aussi cruelles. »

En maintenant des lois discriminatoires dans sa législation et en omettant de répondre aux violations de procédure régulière et de procès équitable dans les affaires de « crimes moraux», l’Afghanistan viole ses obligations au regard du droit international des droits humains. Les organismes d’experts et rapporteurs spéciaux des Nations Unies ont appelé à l’abrogation des lois de ce pays sur les « crimes moraux ». La rapporteuse spéciale de l’ONU sur les violences faites aux femmes a appelé l’Afghanistan à « abolir les lois, notamment celles liées à la zina, qui discriminent contre les femmes et les filles et conduisent à leur emprisonnement ainsi qu’à des punitions cruelles, inhumaines et dégradantes. » Le Comité de l’ONU sur les droits de l’enfant a exhorté l’Afghanistan à « réviser la législation en vue de dépénaliser les infractions dites morales, et de remettre en liberté les enfants détenus sur ce fondement ».

« Le gouvernement afghan et ses partenaires internationaux devraient agir de toute urgence pour protéger les droits des femmes et veiller à ce qu’il n’y ait pas de retour en arrière », a conclu Kenneth Roth. « Le Président Karzaï, les États-Unis et d’autres acteurs devraient enfin respecter les belles promesses qu’ils ont faites aux femmes afghanes il y a dix ans en mettant fin à l’emprisonnement pour ‘crimes moraux’ et en mettant réellement en application leur engagement déclaré à soutenir les droits des femmes. »

Communiqué de Human Rights Watch, 28 mars 2012
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #47 le: 14 janvier 2015 à 13:38:48 »
Citer
Najiba Ayubi, une femme libre au gouvernement afghan

Elle est femme et journaliste en Afghanistan. Militante pour la liberté d'expression et des droits des femmes. Et désormais ministre. Najiba Ayubi sera la ministre des Affaires féminines dans le nouveau gouvernement afghan, dont la composition a été annoncée lundi 12 janvier – avec trois femmes sur 25 ministres...

« La peur n'a jamais poussé Ayubi à se poser des limites. Pas plus que son sexe », écrivait l’International Women’s Media Foundation, qui lui décernait en octobre 2013 le prix du courage journalistique. Elle est l'une des « 100 héros de l'information » pour Reporter sans Frontières, qui rappelle aussi le courage de celle qui était la directrice du Killid Group, « un réseau de médias à but non lucratif qui publie les deux magazines les plus populaires du pays (Killid Weekly et Mursal Weekly) et gère huit radios écoutées par 12 millions d’Afghans ». Najiba Ayubi est également la co-fondatrice du Consortium Indépendant des Médias Afghan, et de l'Initiative Liberté d'Expression, qui soutient les journalistes dans le pays.

Cette journaliste depuis plus de 25 ans a pris l'habitude de vivre avec les menaces, venant des talibans mais aussi du pouvoir, pour ses reportages sur la politique et les droits des femmes. « Chaque fois que je reçoit une menace pour mon travail, j'éprouve une forme de satisfaction », expliquait-elle à l’International Women’s Media Foundation. « Et je me dis que, si je reçois ces menaces, c'est que je fais quelque chose de très important ».

Dans le Huffington Post, en juin 2014, elle évoquait son espoir devant « le développement de la liberté de parole en Afghanistan » depuis la chute du régime taliban il y a 12 ans. Tout en se disant « extrêmement consciente de la fragilité » des avancées démocratiques dans le pays. « Elles sont le résultat de 12 ans d'efforts, je ne veux pas les voir disparaître. » La tâche s'annonce lourde, à l'heure du retrait des forces de l'OTAN (Voir aussi : Présidentielle en Afghanistan : les droits des femmes en retrait).

En ce qui concerne les droits des femmes, Najiba Ayubi relevait que « les traditions préjudiciables et les croyances et attitudes inappropriées envers les femmes restent les principales barrières. Tant que les femmes seront vues comme des objets plutôt que comme des personnes, il n'y aura pas de places pour les droits des femmes ». En soulignant le rôle essentiel de l'éducation : « Il y a encore des zones dans le pays où il n'existe pas d'écoles pour les filles ».

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #48 le: 14 janvier 2015 à 18:46:30 »
Je ne connaissais pas cette femme, mais je l'admire énormément.

Son travail a l'air impressionnant, d'autant plus dans ce pays déchiré et en guerre qu'est l'Afghanistan.

Merci raja de porter à ma connaissance son existence, elle semble être un exemple de quelqu'un qui se bat.

J'espère que sa nouvelle position lui permettra de faire avancer les causes qui lui sont chères : la liberté d'expression, les droits des femmes et la démocratie.

Peut être ainsi l'Afghanistan redeviendra ce qu'il était avant les Talibans et mieux encore.

Chapeau bas, Madame.  :merci: :merci:

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Situation en Afghanistan
« Réponse #49 le: 06 octobre 2016 à 08:51:13 »
Voici l'info selon le titre de l'article :

L'UE promet plus 13 milliards d'aide à L'Afghanistan dans Les 5 ans à venir

source

Il faut attendre d'arriver en fin d 'article pour comprendre les motivations des grnds cœurs de Bruxelles :

""Nous attendons aussi une coopération de l'Afghanistan dans des questions de migration", a ajouté M. Steinmeier.

L'UE a signé dimanche à Kaboul avec les autorités afghanes un accord destiné notamment à faciliter les retours des Afghans déboutés de l'asile. Il concerne les migrants économiques "en situation irrégulière" dans l'Union, a insisté Mme Mogherini

Aux yeux d'Amnesty International cet accord, signé en toute discrétion, est "une honte absolue", l'attaque contre Kunduz étant une nouvelle preuve "que beaucoup d'Afghans sont très légitimes à demander la protection internationale et ne peuvent pas être renvoyés".



Sans commentaires   :aille:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod