Auteur Sujet: Le racisme ordinaire ou la jolie France  (Lu 62993 fois)

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #100 le: 05 août 2012 à 09:57:07 »
Ahhh!! Je l'ai lu, cet article tourne un peu partout, c'est absolument formidable comme situation!
Je ne sais pas par contre, au vu des précédents judiciaires, ce que cela peut donner. De manière globale, j'ai vraiment l'impression que les tribunaux essayent de démotiver les personnes victimes de discriminations,a fins qu'a force de perdre sur des sujets pourtant évidents on puisse discriminer en paix. Mais il est possible que cette impression soit liée a la complexité du système et peut etre aussi au fait que les affaires qui trouvent une résolution juste (les personnes coupables de propos racistes) sont condamnées et l'on n'en parle pas forcément alors (sauf s'il s'ajit de politiques bien entendu)
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #101 le: 05 août 2012 à 10:43:47 »
cet article est fort intéressant, je pourrais en raconter des histoires dans le genre, des accusations de vol, des vigiles qui vous collent au derrière ... etc...par contre j'ai un problème avec ce type de comportement "J’attends une petite fille pour novembre, et si je voulais envisager un prénom « mixte », mon mari est de plus en plus déterminé à lui donner un prénom français pour lui éviter tout ça."
mon frère a donné des noms européens à ces deux filles pour ce type de raisons, pour moi ce n'est pas la solution, s'assimiler (disparition de tous traits culturels initiaux) à ce point  c'est donner gagnant les racistes .
Nos prénoms renvoient vers nos origines qu'elles soient bretonnes, italiennes, espagnoles, maghrébines, vers l'histoire de nos ancêtres, du voyage de nos parents vers une terre qu'ils pensaient plus clémente...raja c'est très bien comme prénom ça signifie espoir, il a été choisi pour des raisons particulières, si je m’appelais Virginie, Sophie ou que sais-je , ça me renverrait vers rien, du vide.
Dailleurs Marine le pen desirait aussi que tout enfants nés en France ne portent plus de prénoms africains ou maghrébins.

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #102 le: 05 août 2012 à 11:11:22 »
Citation de: Raja
D'ailleurs Marine Le Pen désirait aussi que tout enfant né en France ne porte plus de prénoms africains ou maghrébins.
En un mot, elle demande la suppression de l’Article 57 du Code civil, (Titre II, chapitre), qui assouplit sa législation, garantissant virtuellement l’acceptabilité de n’importe quel prénom. (1993)
Auparavant, seuls étaient légaux les prénoms du calendrier.
Moi-même, j'ai dû, en 1988, faire un procès à l’État pour que mes enfants puissent porter un prénom arabe à la suite de leur prénom français. Et pour ce faire, il a fallu fournir des justifications convaincantes !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #103 le: 05 août 2012 à 11:32:06 »
Raja, je suppose que tu veux dire que si Virigine ou Sophie avait été choisi juste pour une assimilation ça ne te renverrait vers rien. :fleur2: :fleur2:
 Parce que pour le reste ce sont des prénoms pas si mal et sophie signifie "sagesse" donc bon.
Perso je pense que quel que soit le prénom, si on le choisit parce qu'il est joli ou qu'il évoque quelque chose, est une bonne chose quelle que soit son origine.

Je suis franco-marocaine, je n'ai pas d'enfant, mais les prénoms que j'envisage sont vraiment d'origine diverses, je me base essentiellement sur la "joliesse" et sur la signification.

Cela dit, je n'ai qu'un seul prénom parce que quand on a déclaré ma naissance au consulat, l'idiote qui les enregistrait n'a pas voulu enregistrer le second prénom parce qu'il "n'était pas français". Elle avait accepté le premier "non français", mais apparemment plus d'un ça ne passait pas.

Ma mère a répondu "alors elle n'aura qu'un prénom".  :diable: :diable:

Concernant l'article, je suis horrifiée et en même temps blasée vu le nombre d'histoires comme ça que j'entends.
Je voudrais que les gens qui subissent ça aient les moyens de poursuivre en permanence toutes ces personnes pour leur attitude immonde.  :fache: :fache: :fache:


Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #104 le: 05 août 2012 à 16:20:17 »
Completement d'accord!
Aujourd'hui, cela étant, il est bien plus rare d'avoir des problèmes. (encore heureux...)
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #105 le: 17 août 2012 à 08:49:20 »
Citer
Le racisme anti-Arabes se banalise dans le Gard

Nîmes et Aigues-Mortes (Gard) Envoyé spécial
Début août, un couple sans histoire a tiré sur des jeunes Maghrébins. Les élus et les services de l'Etat s'inquiètent

Voilà près de deux semaines que William Vidal et Monique Guindon, 44 ans tous deux, sont en prison. Dans la nuit du 4 au 5 août à Aigues-Mortes (Gard), ils s'en sont pris à une dizaine de jeunes qui bavardaient devant l'épicerie Viva, à l'angle des rues du Vieux-Bourgidou et Jeanne-Demessieux, quartier du Bosquet, un endroit ni beau ni moche, situé un peu à l'extérieur de la cité fortifiée. Cette nuit-là, entre minuit et demi et 1 heure, alors qu'ils circulaient à bord de leur Citroën Xsara, William et Monique ont voulu " se faire des Arabes ". Une ratonnade à eux tout seuls.

Lui était un peu alcoolisé - 1,8 gramme dans le sang - et elle, à jeun. Ils se sont arrêtés une première fois à la hauteur du groupe de jeunes gens. Lorsque l'un d'eux s'est approché pour demander s'ils voulaient un renseignement, ils ont démarré. Ils sont revenus dix minutes plus tard, armés d'un fusil de chasse. Ils se sont de nouveau arrêtés au même endroit et, sans sortir de sa voiture, William s'est écrié : " C'est pas un Arabe qui va me donner un renseignement ! " Puis il a tiré une première fois en l'air.

Effrayés, les jeunes se sont enfuis, les uns à gauche vers le terrain de basket, les autres à droite dans un lotissement. William et Monique ont alors entamé la poursuite - " la chasse à l'homme ", dira le procureur. Fenêtres de la voiture grandes ouvertes, William brandissait son fusil tandis que Monique criait : " On est en France ici. On est chez nous ! "

La scène s'est prolongée pendant une vingtaine de minutes, le temps pour William de tirer au moins neuf coups, de blesser un jeune à l'épaule et au bras, de viser une dame et sa fille de 9 ans qui passaient en voiture. A ses côtés, Monique - la plus vindicative, selon les jeunes - rechargeait le fusil. Alertés, les gendarmes ont fini par intercepter le couple, qui a été condamné dès le 6 août par le tribunal correctionnel de Nîmes en comparution immédiate pour " violence avec armes et incitation à la haine raciale ". William a pris quatre ans ferme et Monique, deux ans. Incarcérés à l'issue de l'audience, l'un et l'autre ont fait appel du jugement.

Par miracle, il n'y a eu ni mort ni blessé grave, mais l'affaire laisse un profond traumatisme et les victimes restent sous le choc : " On n'a jamais eu de souci avec personne. On est tous né ici. On est allé à l'école ici. Tout le monde nous connaît. "

Agés de 20 à 25 ans, les uns sont étudiants en master à Montpellier, les autres ingénieur dans une société à Marseille ou vendeur en téléphonie, ou encore employé saisonnier dans la commune. Aucun d'eux n'a jamais eu affaire à la police, pas plus qu'ils n'ont eu " la moindre embrouille " avec leurs agresseurs. Lesquels, tous deux également habitants et natifs d'Aigues-Mortes, ne sont pas non plus des voyous. Certes, William a écopé d'une condamnation pour conduite en état d'ivresse, mais de là à brosser le portrait d'un dangereux délinquant, il y a un pas.

Depuis plusieurs années, William et Monique vivent ensemble dans cette petite ville du coeur de la Camargue où, l'été, les touristes se pressent par milliers le long des rives du canal et dans les rues étroites à l'intérieur des remparts. Lui travaille au cimetière où la municipalité l'emploie. Un honnête travailleur, qui boit sûrement plus qu'il ne faudrait mais sans déchoir pour autant. Probablement un brave type ! C'est en tout cas ce qu'assurent tous ceux qui, dans la ville, le connaissent et prennent aujourd'hui sa défense, n'hésitant pas, sur Internet, à fustiger la justice trop clémente " avec les Arabes " et trop dure " avec les Français ".

" Ils oublient la gravité des faits ", s'agace le procureur de la République de Nîmes, Robert Gelli, qui " n'avait jamais vu ça : un tel niveau de violence qui aurait pu tourner au carnage ". Réaction identique du préfet du Gard, Hugues Bousiges, qui, tout en condamnant " avec la plus grande fermeté ces actes ", regrette que " manifestement, des gens n'ont pas compris la gravité des faits et la sanction qui a suivi ". Seul Cédric Bonato, maire (PS) d'Aigues-Mortes, refuse de commenter les faits, soucieux, selon ses proches, de " pacifier " une situation décrite comme explosive.

C'est que, loin de manifester la moindre compassion à l'égard des jeunes tirés comme des lapins, nombre de ses administrés ont choisi le camp des coupables avec d'autant moins de complexes qu'" il n'y a pas eu mort d'homme ". Tout juste une sorte de jeu, peut-être un coup de sang qui, dans leur esprit, doit bien se justifier d'une manière ou d'une autre. " Pour eux, la justice est injuste. Ils sont en incapacité de comprendre ", indique un responsable local qui souhaite conserver l'anonymat.

Les autorités administrative et judiciaire locales ne le dissimulent pas : une atmosphère lourde de menaces plombe ce coin du Gard où la population tend de plus en plus à se replier sur elle-même et où, à chaque élection, le Front national réalise des scores importants.

Gilbert Collard, l'un de ses représentants, a été élu député dans cette circonscription en juin avec le soutien tacite des élus de la droite locale. " Les propos qu'on tenait sous le manteau il y a quelques années émergent aujour&d'hui dans la sphère publique ", constate le procureur Gelli.

Ainsi, le 5 août, dans les heures qui ont suivi la ratonnade, des jeunes gens ont profité d'une course camarguaise au Cailar, à quelques encablures d'Aigues-Mortes, pour faire irruption dans l'arène au cri de : " On n'a pas de bougnoules chez nous ! On est des fachos ! " La mairesse a aussitôt condamné cet acte et le parquet de Nîmes a ouvert une enquête préliminaire afin de retrouver les auteurs. Même le président (PS) du conseil général du département, Damien Alary, s'inquiète de ces dérives de plus en plus fréquentes. L'élu voit dans " cette escalade le résultat de dix ans de banalisation d'un discours de rejet ".

Un Aiguemortais, impliqué dans les affaires de la commune, s'alarme également de ce passage à l'acte : " Quand les difficultés sociales et économiques pèsent sur cette terre camarguaise, il est de bon ton de rendre l'autre responsable. La haine de l'autre est exacerbée. " Au premier trimestre 2012, le taux de chômage dans le département atteignait 13,1 %.

Chacun ici garde en mémoire un épisode tragique de l'histoire locale qui remonte au 16 août 1893. Ce jour-là, des ouvriers aiguemortais ont massacré des immigrés italiens venus pour échapper à la misère, et ouvriers comme eux aux Salins du Midi. Il y eut au moins 8 morts côté italien, et les autochtones, relayés par la presse locale, en profitèrent pour rivaliser de propos nationalistes et xénophobes contre " les ritals ".

   Les atteintes contre les musulmans en hausse

L'un des indicateurs de mesure des actes racistes en France est le baromètre annuel de la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH), créé en 2009. Or, selon les derniers résultats de ce baromètre, communiqués en mars, il y a eu, en 2011, une " hausse de la méfiance à l'égard des musulmans& " : 51 % des sondés ont estimé que les musulmans formaient " un groupe à part " (+ 6 points par rapport à 2009) et 59 % qu'il y avait trop d'immigrés en France (+ 12 points).

Les actes racistes, antisémites ou xénophobes constatés par la police sont un autre indicateur. En 2011, ils étaient en baisse de 7 %. Une chute due, notamment, à la difficulté d'établir ces faits juridiquement. Mais cette moyenne cache de fortes disparités. Les actes racistes étaient en baisse (-2,4 %, 865 faits en 2011 contre 886 en 2010), les actes antisémites aussi (- 16,5 %, 389 faits en 2011 contre 466 en 2010). Mais les atteintes contre les musulmans ont augmenté de 33,6 % (155 faits en 2011 contre 116 en 2010).


Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #106 le: 17 août 2012 à 10:41:18 »
Je pense qu'il ne faudra jamais assez rappeler que ces jeunes gens SONT FRANCAIS. J'en ai marre de lire des conneries à propos des "arabes", alors qu'ils sont aussi français que n'importe qui. Qu'ils se méfient, ces gens qui pètent un plomb. Parce qu'on pourrait aller chercher dans leur famille et s'apercevoir qu'eux aussi ont des parents, grand parents, cousins, qui viennent d'ailleurs. Ca serait ridicule si ça n'était pas si grave, et cette ambiance pesante confinant à la folie. Il ne fait pas bon de vivre dans le sud, à ce que je vois.

 :merci:

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3180
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #107 le: 17 août 2012 à 20:25:28 »
Citation de:  raja
Dailleurs Marine le pen desirait aussi que tout enfants nés en France ne portent plus de prénoms africains ou maghrébins.

Marine Le Pen, de son vrai nom Marion Anne Perrine Le Pen, est une femme politique française, actuelle présidente du Front national, née le 5 août 1968 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine, France).


Marion est l’un des prénoms féminins les plus donnés au XIXe siècle[réf. nécessaire]. Marion est un prénom féminin (plus rarement masculin) dérivé de Marie   :
·   Origine : Marion est dérivé du prénom hébraïque Miryam. :tare:
source WIKI

De quoi se mêle-t-elle?  :rougefache:


Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #108 le: 18 août 2012 à 12:17:49 »
Tandis que sarko et sa bande de courtisans se prélassent au Cap Nègre ,dans le Sud règne comme un air de far-west . Dix années de sarkozysme plaquées sur trente années de propagande rastèque ça finit par lever les inhibitions les plus archaïques .Le respect de la loi ne semble concerner que les bronzés , ou les pauvres hères crasseux qui doivent se farcir la moral bon teint des "inclus" tandis que le franchouille bien inséré dans la société au point de jouir tranquillou d'un retraite dorée peut se livrer à ses penchants meurtriers et racistes sans qu'un curé de la loi à géométrie variable ne s'insurge contre ce qui est purement un délit . :diable:
http://www.liberation.fr/societe/2012/08/16/c-est-pas-les-arabes-qui-vont-nous_840188 .

Je me retiens pour ne pas dédicacer nominativement le clip de Ridan , mais je n'en pense pas moins :
« Modifié: 18 août 2012 à 12:32:41 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #109 le: 18 août 2012 à 15:54:15 »
Je plussoie de toutes mes mains  :fleur2: et je m'énervoie pareil aussi de tous mes neurones  :fouet2: :hurt5:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #110 le: 18 août 2012 à 16:38:58 »
Tandis que sarko et sa bande de courtisans se prélassent au Cap Nègre ,dans le Sud règne comme un air de far-west . Dix années de sarkozysme plaquées sur trente années de propagande rastèque ça finit par lever les inhibitions les plus archaïques .Le respect de la loi ne semble concerner que les bronzés , ou les pauvres hères crasseux qui doivent se farcir la moral bon teint des "inclus" tandis que le franchouille bien inséré dans la société au point de jouir tranquillou d'un retraite dorée peut se livrer à ses penchants meurtriers et racistes sans qu'un curé de la loi à géométrie variable ne s'insurge contre ce qui est purement un délit . :diable:
http://www.liberation.fr/societe/2012/08/16/c-est-pas-les-arabes-qui-vont-nous_840188 .


Le couple auteur de ses exactions a été condamné :

-4 ans de prison ferme pour le monsieur,
-2 ans de prison ferme pour la dame.

La justice bien été rendue je pense.

Pendant ce temps, les meneurs des émeutes d'Amiens nord courent toujours, mais bon comme tu n'as pas répondu sur le fil concerné (voir ICI) je dois présumer que cela ne t'inspire pas ?

Dommage, ton avis m'aurait intéressé.

Deux poids deux mesures tu disais...  :) .

Le curé de la loi parle à la prêtresse de l'insurrection ???
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #111 le: 18 août 2012 à 20:27:14 »
Nico ....merci de ne pas préjuger de ce qui m'inspire ou non .D'accord chéri ? :merci:
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #112 le: 19 août 2012 à 08:47:52 »
Nico ....merci de ne pas préjuger de ce qui m'inspire ou non .D'accord chéri ? :merci:

Je suis libre et pense ce que je veux  :) .

Je t'invite à t'appliquer à toi même tes préceptes et leçons, cela m'incitera à te suivre ensuite  ;)
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #113 le: 19 août 2012 à 15:20:47 »
Quelle immaturité . C'est affligeant ! Je n'ai ni préceptes ni leçons à donner . Par modestie je me cantonne à avoir un regard distancié sur les choses ,un regard qui repose essentiellement sur l'analyse politique et sociologique de la société ce qui me préserve de la tentation de m"ériger en cardinal de  vertu et ce faisant en concierge du fait divers . Etre libre de penser n'est pas la liberté de préjuger de la vie d'autrui . :merci: . Et pour finir Nico , je ne viens pratiquement plus sur ce forum car rien ne m'indispose plus que l'arrogance , les propos qui tournent en boucle et le cirage de pompes . Voilà c'est dit ! ...Je suis suffisamment impliquée dans des luttes diverses pour soutenir que le débat mérite mieux que de se farcir des poncifs immuables à longueur de posts . Pour moi et même si je dévie du fil ,tu n'as aucune légitimité à adopter le ton moralisateur dont tu t'arroges le droit . Ici j'ai rencontré des gens réellement impliqués dans la vie pour l'avoir durement éprouvée,des gens  pas nécessairement de mon avis, mais légitimes à apporter la contradiction parfois avec véhémence mais de la véhémence de ceux qui ont forgé leurs convictions à l'aune d'une grande culture politique et ou sociologique qui leur permettait de dépasser le périmètre de la pensée simplifiée . Quand tu cesseras de jouer les Nadine de Rothschild alors je reviendrai peut-être apporter ma petite pierre à la lutte contre les préjugés qui justifient le pire au mépris d'une seule réalité : la souffrance de ceux que l'on rejette .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3180
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #114 le: 19 août 2012 à 17:32:49 »
c'est bon! c'est très bon! :super: :fleur1: :fleur2:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #115 le: 20 août 2012 à 11:47:36 »
Merci de rester sur le sujet, dans un sens ou dans l'autre. Si vous avez des choses à vous dire sur vos perceptions personnelles, vous pouvez passer par mp.

Essayons de rester sur le débat d'idées plutôt que de présumer de ce que sont ou ne sont pas les personnes.

Tout message répondant à cette modération sera mis en corbeille.

Val.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #116 le: 28 septembre 2012 à 15:58:12 »
J'ai beaucoup hésité sur l'endroit où poster ceci, c'est-à-dire le savoureux article de S. Fontenelle qui a trempé sa plume dans de l'acide pur, c'est sûr  ;-) :mrgreen:

ça m'a fait un bien fou car comme je vous l'avais dit dans un autre fil (celui sur le navet qui a fait tant de bruit) je ne digérais pas le refus des autorisations de manifester suite aux caricatures de CH sous prétexte d'atteinte à la liberté d'expression....... Pour moi elle existe ou pas, elle n'est pas à dimension variable .... rien n'empêche par contre de mettre le dispositif nécessaire à maintenir l'ordre en marge d'une manifestation  :fache1: :fache1: :fache1: Enfin bon , passons, Mr Fontenelle l'exprime bien mieux que moi  :poète:

Au bout du compte je le poste ici, car de tous les fils possibles, c'est celui qui est le plus généraliste ....

Citer
METS TON BRASSARD, MOHAMMED

Tu es musulman, Mohammed.

 

Déjà : c’est pas une très bonne idée, par les temps qui courent – avec tous ces salafistes. Mais : admettons. Après tout : on a tous nos petites manies.

 

Le problème vient de ce que, non content d’être musulman - et comme si vraiment tu cherchais à te faire remarquer : tu souhaites des fois organiser des manifestations.

 

Mauvaise pioche : ça va pas du tout être possible.

 

Parce que bon, la liberté d’expression, c’est bien joli, tant que ça consiste à dégueuler tous les matins sur l’islam.

 

Mais il ne faut pas non plus en abuser : ce n’est pas comme si nous allions tolérer que des mahométans expriment publiquement – dans un odieux happening communautariste - qu’ils en ont un peu ras le Coran d’être quotidiennement détestés par des cons.

 

On est républicains, nous, Mohammed. Donc : responsables. Voltaire, d’accord, mais pas plus d’un comprimé par jour. (C’est pour ça qu’on a mis monsieur Valls au ministère de l’Intérieur – et force est de constater qu’il s’acquitte de sa tâche avec un dévouement qui ne s’était plus vu depuis la fin du règne de son prédécesseur.)

 

 

 

Par conséquent : samedi dernier, la préfecture de police (PP) t’a interdit de manifester devant la Grande mosquée de Paris, où tu prétendais – ton arrogance défie l’entendement – dire un peu nettement ton refus de te laisser jour après jour ensevelir sous des tombereaux de guano.

 

Mesure nécessaire, mais insuffisante – car les mahométans sont, chacun le sait, d’une fourberie qui les prédispose à contourner les prohibitions.

 

Par un surcroît de précaution qui doit être mis au crédit de son exemplaire vigilance : la police a donc raflé, sur la place du Trocadéro, les musulmans d’apparence.

 

Les musulmanes, surtout, facilement reconnaissables au fichu qu’elles se chiffonnent sur la tête - n’importe quoi, les pauvres femmes, et pourquoi pas un voile, tant qu’on y est ?

 

C’était chouette : on se serait cru au Chili, circa l’automne 73. (La veille, la Pen avait demandé l’interdiction du port du foulard dans l’espace public : elle a quand même du être vachement contente que monsieur Valls obtempère si promptement.)

 

Et donc, Mohammed, je veux croire que tu as compris le message du gouvernement « socialiste » : les manifs, pour toi, c’est fini. Verboten.  T’as qu’à pas être si muslim, putain de provocateur.

 

Tu serais plutôt néo-fasciste, par exemple ?

 

Là, oui : tu aurais ta chance.

 

Après-demain, tiens : les Jeunesses nationalistes ont prévu de défiler à Paris, place de la République, « contre les zones de non-droit et le racisme anti-blanc ». (Sait-on jamais : peut-être que monsieur Copé, qui veut lui aussi briser le tabou de la whitophobie, se joindra à leur joyeux cortège ?)

PS :j'mets pas tout  :désolé1: allez voir l'article , vous aurez aussi les illustrations  ;-)


re PS : j'ajoute que si la PP donne l'autorisation à la manif "contre le racisme anti-blanc" du FN je crois qu'je vais péter un câble !!!!!!!
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7887
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #117 le: 28 septembre 2012 à 16:49:26 »
Pfff! Le "racisme anti-blanc", quelle plaisanterie! Je n'ai pas beaucoup entendu les journaleux préciser que les "Gaulois" ne sont qu'une plaisante façon de renvoyer leur sectarisme aux connards de France et de Navarre...  :grrr:
1, ça fait moins mal que "bougnoule"
2, les insultés, dans l'affaire, ce sont les Gaulois, par Lug!

Revigorant, en effet, le coup de gueule. Merci, RVN!  :super:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #118 le: 28 septembre 2012 à 17:10:32 »
Certes, le racisme "anti-blanc" ne se traduit pas par la discrimination à l'embauche ou par le refoulement à l'entrée d'une boîte de nuit, mais au niveau des réflexions à la con ça existe bel et bien.

"Bougnoule" serait pire que "gaulois ?" C'est toi qui le dis.

Peu importe les termes utilisés, le racisme consiste essentiellement à attirer l'attention sur les différences ethniques ou autres d'autrui, dans le but de s'en moquer, ou pire.

Que les "bougnoules" soient vraiment "discriminés" ne change rien, si ce n'est que ça les ramène à leur condition "d'infériorité."

 Au mieux ça leur donne une excuse qu'on peut facilement comprendre.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #119 le: 29 septembre 2012 à 05:53:55 »
Voici ce que j'ai répondu à l'un de mes contradicteurs qui m'exhortaient d'admettre l'existence d'un "racisme anti-blanc"
Citer
ce que tu décris n'est pas du racisme au sens étymologique et historique du terme ! le racisme est une idéologie fondée sur le concept de l'existence des races . L'idéologie est de considérer qu'il y aurait une supériorité de la race blanche sur celles de couleur .Ce que décris s'apparente à l'expression la plus aliénée de la lutte des classes . Le dominé s'exprime tout aussi connement que son dominant
.
Mon contradicteur a ensuite répondu que cela n'avait rien à voir et que la redistribution était une utopie qui n'a jamais pu se concretiser,ce à quoi je me suis fendue de l'objection suivante
Citer
.
Pour répondre à ta première question : sais-tu qu'aux états-Unis on en revient du tout libéralisme : et on repose la question de la répartition des richesses :une modeste utopie qui s'est appelée le "New-deal" ! et bien figure toi qu'on commence à se rappeler que Roosevelt ,en son temps,qui s'est heurté aux mêmes objections que tu me fais aujourd'hui, a permis de sortir l'Amérique de la récession . Et pourtant dans les années 30-40 y en avait un paquet de connards qui arguaient du racisme anti-blanc pour justifier le refus d'un état providence . Tout na pas été parfait mais Roosevelt partait de loin :ce n'est pas pour rien que la mafia a tenté de le buter . Les riches s'entendent à merveille pour faire croire aux pauvres que tout ce qui leur arrive est de leur faute . La preuve !
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #120 le: 29 septembre 2012 à 09:49:09 »
Citer
Le dominé s'exprime tout aussi connement que son dominant


C'est encore plus simple ! La communauté numériquement supérieure (même localement) se sent libre de rabaisser ceux qui se trouvent en minorité.

Il faut croire que c'est dans la nature humaine. Les forts emmerdent les faibles. En anglais ça s'appelle "bullying" ; curieusement ce mot n'a pas d'équivalent en français.

À ceci on pourrait rajouter "le dernier d'être rentré ferme la porte !"

Je ne suis pas trop convaincu de l'auto-dédouanement de JB...(voir l'histoire des "riverains" excédés de Marseille !)

« Modifié: 29 septembre 2012 à 17:20:36 par oblomov »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #121 le: 02 octobre 2012 à 17:59:30 »


Un marronnier, dont on se lasse pas, dans la série Noah français gagnant/camerounais perdant :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/637233-karabatic-du-champion-au-francais-d-origine-serbe-l-absurde-traitement-mediatique.html

D'ailleurs, les autres mis-en-examen ont aussi des noms à coucher dehors !

Le jour où Ibrahimovitch commencera à perdre, ça va se corser ; il faudra rajouter des tiroirs ! Suédois, d'origine croate/bosniaque....

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #122 le: 02 octobre 2012 à 18:24:31 »
Dans ce que j'ai pu lire ici ou là l'étau se resserre autour de sarko . S'il se fait arrêter tu crois que les médias vont se comporter de a même manière? Mais en effet j'ai été stupéfaite par l'insistance des médias (genre BFM) à mentionner ses origines . c'était indécent et insupportable ...voilà ce que c'est le copié-collé américain .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #123 le: 02 octobre 2012 à 19:28:03 »
Citer
sarko . S'il se fait arrêter tu crois que les médias vont se comporter de a même manière?


Euh, les media, je ne sais pas ; pour les blogueurs et autres c'est déjà fait depuis un bon moment...Mea culpa !

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #124 le: 02 octobre 2012 à 19:56:11 »
 :mdr3: :mdr3: :mdr3: :mdr3: j'ai honte  :gene1:
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3180
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #125 le: 08 octobre 2012 à 11:21:11 »
Citer
Après le racisme anti-Blancs 07/10/2012 à 14h16
Echirolles : Lionnel Luca (UMP) invente le crime anti-assimilés
Le député de la Droite populaire (UMP) des Alpes-Maritimes n’a pas pu embrayer sur la voie « du racisme anti-Blancs » de Jean-François Copé, les deux victimes n’étant pas « blanches ».
« Sans doute eux aussi des victimes »
Il invente là une nouvelle thématique, le racisme « antiassimilés ». Les mots aussi ont leur sens, ’assimilés’ qui fleure bon l’époque coloniale étant préféré à ’intègrés’. Quant à l’appellation ’nouveaux barbares antifrançais’, elle fait, au choix, référence à un film d’anticipation italien ou au ’Gang des barbares’ reconnu coupable d’un crime antisémite. Soit aux deux, pour donner encore plus peur.

 Lionnel Luca 2012 @lionnelluca2012 7 Oct 12
Echirolles:Les 2jeunes ne sont pas morts pour un regard mais pour être trop français,trop assimilés aux yeux des nouveaux barbares antifrncs

Les réponses à son tweet sont parties sans tarder :
« Ils ont été tués parce qu’ils mangeaient des pains au chocolat, j’ai les mêmes sources que vous, le café du commerce. »
 Lionnel Luca 2012 @lionnelluca2012 7 Oct 12

Dans Le Parisien de ce dimanche (édition en ligne payante), la mère de Kevin, l’une des deux victimes mortes la semaine dernière, dit qu’elle ressent « plutôt de la pitié » pour les assassins de son fils. « Ils sont sans doute eux aussi des victimes », ajoute cette pédiatre née au Cameroun.
MERCI RIVERAINS ! Pierrestrato

http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/10/07/lionnel-luca-les-2-jeunes-dechirolles-morts-car-trop-assimiles-235960

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #126 le: 13 octobre 2012 à 20:59:48 »
C'est quoi encore ce concept foireux? Les délires de religieux extréistes ça suffit a expliquer le truc. Il y a bien des chrétiens intégristes qui m'ont menacé de mort parce que je suis une satané hérétique alors bon! Ce sont des choses qui arrivent et c'est tout.
On ne combat pas l'intégrisme en sortant des concepts foireux et des éléments de langage a la con. En continuant d'entretenir un climat raciste a travers tout le pays... Mais bon, bref, ca semble trop dur a comprendre alors continuons a s'indigner des qu'un dessinateur ou un artiste est un peu trop balsphématoire et interdisons les voiles des musulmanes mais pas celui des bonnes soeurs, c'est ca l'avenir. Youpee.
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #127 le: 18 octobre 2012 à 16:02:36 »
Je crois que l'interdiction n'est pas et n'a jamais été une solution. Pour moi, demander à tout le monde de respecter une loi qui est la même pour tout le monde est la chose qui est nécessaire à une société apaisée.

Perso même si je comprends les puristes, je trouve le terme "raciste anti-blanc" complètement idiot. Pour moi le racisme est un concept qui prône la supériorité d'une race sur une autre, et pas "la supériorité de la race blanche sur les autres". Peut être me trompe-je. C'est tout à fait possible je ne suis pas une spécialiste.

Je suis fatiguée aussi que tout soit ramené au racisme. Les humains sont assez cons et salopards pour que les agressions en général n'aient pas spécialement le "racisme" quel qu'il soit pour motif.

Là on a affaire à des malades et des lâches, qui pour une humiliation supposée, ont décidé de la punir à 15 ou 20 contre deux. Quel courage !! C'est pitoyable, méprisable, odieux, immonde... Mais n'a rien à voir avec le racisme.

J'en profite pour préciser que j'en ai ras le bol également du fait que le terme racisme soit galvaudé. Comme "racisme anti-femme", "racisme anti-ceci" "racisme anti-cela". Le français est une langue qui ne manque pas de vocabulaire, utilisons le au lieu de balancer des lieux communs.
 :merci: :merci: :merci:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #128 le: 20 octobre 2012 à 16:24:42 »
val m'a parlé de cette affaire dont je n'avais pas connaissance, si quelqu'un à d'autres infos, c'est une affaire effrayante... je constate juste que les agressions et insultes racistes se font de plus en plus nombreuses et que ça à l'air d'être normal :triste1:

Citer
Dignes les Bains : un couple de sexagénaires condamné pour violences aggravées par le mobile raciste sur un adolescent de 14 ans

Alors qu’il rentre de l’école avec ses camarades, un adolescent de 14 ans voit sa vie basculer du jour au lendemain lorsqu’il croise un couple de sexagénaires.

Ces adultes ne se limitent alors pas à l’injurier en pleine rue : les injures à caractère raciste ne leur suffisent pas. Ils décident que ce dernier mérite de subir leurs coups.

L’homme s’acharne.

Une fois l’enfant à terre, la femme signale calmement que ça suffit, qu’il est temps de rentrer chez eux.

L’enfant est alité pendant deux mois, puis en fauteuil roulant jusque récemment des suites d’une fracture du fémur.

Il manque de justesse le redoublement et ne peut suivre les premières leçons de la rentrée scolaire comme tous ses camarades.

L’élément déclencheur de cette agression ? Son tee-shirt représente le drapeau de l’Algérie.

Face aux angoisses et interrogations de ce garçon, les mots rassurant de sa mère et le soutien de notre association partie civile à ses côtés ne suffisent plus.

La seule réponse dont il a besoin désormais est celle de la justice : être reconnu comme victime et voir ses agresseurs qualifiés de coupables de violences racistes.

Seuls ce prononcé pourra lui permettre de se reconstruire en croyant de nouveau aux valeurs de notre République.

C’est d’ailleurs ce vers quoi la justice semblait  se tourner dès lors que le Procureur de la République avait requis une peine d’emprisonnement d’un an ferme lors de l’audience du 21 septembre 2012.

Certes l’âge des protagonistes rend cette affaire singulière, mais les faits qu’elle relate nous sont malheureusement trop familiers.

C’est pourquoi nous attendions avec le plus vif intérêt la décision du Tribunal de Dignes les Bains d’aujourd’hui.

Cet homme a donc été déclaré coupable de violences aggravées par le mobile raciste, condamné à 6 mois d’emprisonnement avec sursis et à verser à chaque association partie civile (SOS RACISME et le MRAP) 500€ de dommages intérêts et 300€ au titre des frais de justice ainsi qu’à la victime une provision de 1000 € dans l’attente de deux expertises psychologiques et physiologiques.

Cette décision fait écho à ce que nous soulevons depuis longtemps :

Voilà deux ans que SOS RACISME dénonce une multiplication des propos racistes dans l’espace publique, nous ne pouvons que constater que cette pensée se traduit désormais trop souvent par des actes. Les autorités politiques comme chaque citoyen de la République devront se saisir de cette question : l’expression du racisme blesse profondément, au sens figuré,  comme au sens propre.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7887
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #129 le: 26 octobre 2012 à 16:12:02 »
A propos de racisme anti-blanc, je découvre ceci:

Citer
Le racisme anti-blanc au coeur d'un procès à Paris

PARIS (Reuters) - Une organisation antiraciste, la Licra, s'est présentée comme partie civile vendredi à Paris au procès d'un jeune homme poursuivi pour des violences commises avec la circonstance aggravante d'injures raciales anti-blanc.

Le procès, qui intervient alors qu'une controverse politique bat son plein en raison de l'utilisation de ce phénomène dans la campagne pour la présidence de l'UMP, a été renvoyé par le tribunal correctionnel au 26 avril prochain.

Les juges ont accepté la demande présentée par l'avocat de la victime, qui aurait été violemment frappée à la gare du Nord et qualifiée de "sale Blanc" et "sale Français". Le renvoi était soutenu par la défense du prévenu, qui a notamment souhaité un contexte plus propice à la "sérénité" pour juger le dossier.

Le racisme anti-blanc existe bel et bien, mais il ne peut être confondu avec le racisme anti-noir ou anti-maghrébin en raison notamment de grandes différences dans les traductions en termes de discrimination, a estimé en marge de l'audience Me Nadia Moutchou, avocate de la Licra.

"Le racisme anti-blanc existe, il n'y a pas de tabou à avoir là-dessus, on le dit sans pudeur. On l'a déjà dit en 2010, c'est un phénomène qui s'est aggravé avec le temps, c'est certain", a-t-elle dit à Reuters.

"En revanche, il ne faut pas en faire un stéréotype. Le racisme anti-blanc reste extrêmement minoritaire, ce sont des cas isolés. On parlera plutôt de ressentiment anti-français parce qu'il ne s'accompagne pas de formes de discrimination et d'oppression qu'on rencontre dans d'autres formes de racisme", a-t-elle ajouté.

Le code pénal français ne fait pas de différence entre les formes de racisme ou de discrimination fondés sur l'origine ethnique ou religieuse.

LES DISCRIMINATIONS NE VISENT PAS LES BLANCS

Le débat divise les organisations antiracistes, le Mrap (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) et SOS Racisme hésitent à s'associer aux poursuites dans ce type d'affaire.

Ses dirigeants, sans nier qu'une forme de racisme anti-blanc puisse exister, considèrent qu'il s'agit d'un avatar ou d'une réaction au racisme anti-noir ou anti-maghrébin et déplorent par ailleurs que le phénomène soit utilisé politiquement.

SOS Racisme a réaffirmé sa position dans une déclaration transmise à Reuters. "On tente aujourd'hui de nous faire croire que les premières victimes du racisme en France seraient les 'Français de souche', alors que nous savons bien qu'en premier lieu, ce sont les personnes issues de l'immigration, des Dom-Tom, les femmes, les juifs, les homosexuels", dit l'association.

Jean-François Copé, actuel patron de l'UMP et candidat à la présidence du parti face à François Fillon, a fait surgir ce thème cher à l'extrême droite dans le discours de la droite parlementaire en l'évoquant dans son livre, "Manifeste pour une droite décomplexée".

François Fillon a pris ses distances avec son discours mais sans véritablement s'en dissocier. Le sujet fait débat à droite cependant, l'ex-ministre François Baroin ayant jugé les propos de Jean-François Copé "toxiques".

Les avocats de la Licra et des sources judiciaires confirment que des signalements ou des plaintes font état de propos anti-blancs. Les procédures judiciaires sont toutefois rares à ce sujet.

Il est avéré selon les rapports d'organismes comme la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations) que les discriminations à l'embauche, dans l'accès au logement ne touchent pas les Blancs en tant que tels, mais éventuellement les Maghrébins et les Noirs.

Plusieurs procès ont d'ailleurs visé des annonces racistes d'agences d'intérim employant à la demande de certaines entreprises le code "BBR" ("bleu-blanc-rouge") pour exclure de certains emplois les Noirs, les Maghrébins et les Asiatiques.

Par ailleurs, plusieurs associations de défense des droits de l'homme ont conclu que les contrôles de police en France étaient discriminatoires car ils visaient plus fréquemment les Noirs et les Maghrébins mais pas les Blancs en tant que tels.

Thierry Lévêque, édité par Patrick Vignal


http://fr.news.yahoo.com/le-racisme-anti-blanc-au-coeur-dun-proc%C3%A8s-135207992.html

Il est rare de trouver sur Yahoo des articles intéressants. En voici un qui me paraît bien réfléchi. La vérité du fait est reconnue sans qu'il soit surfait, car tempéré par le rappel des principales victimes du racisme dans ce pays: les non "blancs", et par ce que chacun, s'il est honnête, peut supputer: les injures contre les blancs sont généralement des revanches contre les oppresseurs blancs.
Ce qui n'est pas une raison pour tolérer ces injures: tous les blancs ne sont pas des salauds!
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #130 le: 27 octobre 2012 à 13:01:02 »
Je trouve ça un peu pitoyable que certaines organisations ne veulent pas se porter partie civile sous le prétexte que "c'est minoritaire" et que "on tente de nous faire croire que les première victimes du racisme sont les français de souche".

Alors, mettons les pendules à l'heure. Ce n'est pas "ON" qui tente de faire croire que les premières victimes du racisme sont des français de souche, c'est Jean françois Copé, nombre de ses sbires, et les fneux. Appelons les choses par leur nom, et combattons les, au lieu de faire des mines.

Blanc et français de souche ce n'est pas la même chose. On peut être blanc et polonais, suédois, etc... Pas besoin d'être "de souche" pour être blanc. Les immigrants de l'est ça existe.

Ensuite, ça commence à m'énerver comme je l'ai dit plus haut cette assimilation de la discrimination de n'importe quel catégorie au mot racisme.
La discrimination envers les femmes a pour base la misogynie et le patriarcat. Nul "racisme" là dedans, à part si la femme est noire ou maghrébine. La haine des juifs c'est de l'antisémitisme, pas du racisme (juif est une religion pas une couleur de peau). Quand aux homosexuels, ils sont en butte à l'homophobie. LES MOTS EXISTENT, IL FAUT S'EN SERVIR.

Enfin, TOUTES LES FORMES DE RACISME ET DISCRIMINATION DOIVENT ETRE COMBATTUES. Le reste n'est que blabla.  :merci: :merci: :merci: :merci:

Que va penser la victime de ces belles associations ?

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7887
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #131 le: 27 octobre 2012 à 14:19:57 »
En l'occurrence, la confusion a été faite par les agresseurs: "Sale blanc" et "sale Français" va de pair pour eux. On voit le niveau...  :mrgreen:
Et c'est du pain bénit pour les Coppé and co.  :X:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #132 le: 31 octobre 2012 à 11:24:31 »
je conseille la lecture de cet article "Le racisme anti-blanc n'existe pas, mais il a gagné"
En France, on confond deux choses: les préjugés (les simplifications, les réductions, les essentialisations de certaines catégories de personnes) et le racisme (un certain rapport de pouvoir qui entraîne l'aggravation des inégalités entre un groupe par rapport à un autre). On peut aussi parler de racisme individuel et de racisme institutionnalisé.

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3180
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #133 le: 31 octobre 2012 à 12:40:37 »
Le racisme anti-blanc n’existe pas et il a gagné, certainement, mais surtout  si l’auteur des coups et blessures contre le jeune homme blanc se retrouve avec un an de prison ferme à la place du sursis et  des 500 € d’amande du papi facho.

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7887
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #134 le: 04 novembre 2012 à 12:19:55 »
Citer
on confond

Reste à faire la part de ce qu'est "on".
D'un côté l'ignorance et le manque de réflexion de populations déshéritées qui vivent dans des ghettos où elles sont stigmatisées. De l'autre, le calcul hypocrite de politiciens qui jouent sur la même absence de recul, mais chez les électeurs frontistes.

Vous noterez que la porte-parole de la LICRA, peu suspecte de préjugés frontistes, admet bien, elle, que le racisme anti-blanc existe, quoique très minoritaire...

Je n'ai pas encore lu l'article, Raja,  :merci: mais ça ne saurait tarder.

Bili, qui est le "papy facho"?
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3180
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #135 le: 04 novembre 2012 à 12:42:38 »
@ Sarkonique
Le papy du couple de sexagénaires qui s’est acharné sur l’ado à Digne-les-bains, décrit dans le post de Raja, plus haut en remontant ,le huitième en comptant le mien.

A moins que tu ne considères pas, être "facho" le fait de rosser un ado pour un tee-shirt aux couleurs de l'Algérie, le terme te semblerait-il innaproprié ? :gene: :caf: ;)
« Modifié: 05 novembre 2012 à 11:09:47 par bili »
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7887
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #136 le: 04 novembre 2012 à 12:44:50 »
Non, je croyais que tu parlais de la personne que défend la LICRA.  :fleur2:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #137 le: 01 février 2013 à 12:03:49 »
Citer
Menacée après un cours sur l’islam

La directrice d’une école privée de Saint-Mihiel (Meuse) a déposé plainte pour diffamation contre une publication radicale prônant l’islamophobie.

T out ça pour une leçon d’histoire… » Au bout du fil, la directrice de l’école primaire Notre-Dame, à Saint-Mihiel, dans la Meuse, est indignée. Consternée et surtout apeurée après la publication, mardi sur un site internet très « bleu-blanc-rouge » et dont les articles prônent ouvertement l’islamophobie, d’un papier dénonçant le fait que « des enfants de CM1 » aient été « punis » parce que leurs parents avaient « refusé qu’ils apprennent une sourate (un chapitre) du Coran » dans son établissement.

Et l’auteur du pamphlet de tirer à boulets rouges, à coup de pédagogie très douteuse, sur l’équipe enseignante de l’école qui, « en parfaits petits soldats du système », est-il écrit, « obligent des petits à ingurgiter des versets coraniques, à se familiariser à une idéologie qui n’a rien à envier au nazisme ».

Directrice depuis trois ans et enseignante dans cette école privée catholique depuis sept ans, Christelle Lainet tient à « démentir tout ce qui est écrit, des propos qui relèvent de la pure imagination » dans une affaire ultrasensible qui a aussitôt été portée, en toute discrétion, à la connaissance du rectorat de Nancy-Metz et du ministère de tutelle.
Entre mauvais rêve et réalité

La vérité, elle la livre sans fard : « Tout part d’une leçon d’histoire sur l’islam donnée avant les vacances de Noël par une enseignante dans le cadre du programme de l’Éducation nationale. Il s’agit d’une leçon qui porte la référence H6 dans le manuel d’histoire, qui décrit l’arrivée de l’islam, comme on le fait pour le judaïsme et le christianisme », avance-t-elle.

En guise de leçon, l’enseignante distribue à ses élèves un polycopié sans référence qui comporte un encadré, lequel renferme, à titre d’illustration, un verset du Coran.

La directrice reçoit peu après une lettre d’un parent qui trouve inadmissible cette leçon au sein de l’école. « Je lui ai répondu par écrit qu’il s’agissait d’un cours d’histoire comme un autre ». Mais le 9 janvier, la mère de l’élève attend la directrice dans la cour pour un échange houleux émaillé de « propos très racistes tenus par la maman ». Sans la moindre excuse de sa part.

Le 11 janvier, c’est le père de l’enfant qui entre à l’improviste dans le bureau de la directrice, « très calme » et en exprimant « sa façon de penser », très extrémiste. « Il m’a demandé que son enfant quitte le cours d’histoire et ne participe pas à l’évaluation, sans sanction de ma part. Ce que j’ai accepté », confie Christelle Lainet.

Depuis cette rencontre fortuite, tout se passait bien jusqu’à mardi et le coup de fil d’un journaliste pour l’avertir de la parution de l’article qui mentionne l’adresse de l’école, son numéro de téléphone et son courriel. Un aller simple pour l’enfer : « Je reçois des coups de téléphone très menaçants de personnes qui me traitent plus bas que terre et ma boîte mail est saturée par trois cents lettres d’insultes et de menaces personnelles », souffre Christelle Lainet, soutenue par sa hiérarchie et le rectorat.

Entre « mauvais rêve ou réalité », la directrice n’a pas honte de dire qu’elle a peur aujourd’hui, avec une forte appréhension pour la reprise des cours ce matin. Elle a en tout cas décidé de riposter en déposant plainte pour diffamation , dès mardi, auprès du procureur de la République de Bar-le-Duc, qui décidera des suites judiciaires à donner ou non à cette affaire aux relents détestables et nauséabonds.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #138 le: 01 février 2013 à 12:11:05 »
Autant de connerie fait vraiment très peur ! Quand stupidité et haine s'entremêlent il y a de quoi sentir venir de très tristes périodes .... :triste1: :( :/
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #139 le: 06 février 2013 à 21:17:28 »
Et voilà, comment la sous éducation chronique mène à la bêtise délirante. J'espère que ce gosse ne sera pas impacté par ses parents débiles mais malheureusement il y a de fortes chances que si. Et ces salopards qui aiment menacer les gens alors que la plupart ne savent même pas de quoi il s'agit. Ca c'est sûr, se défouler sur une pauvre femme c'est bien plus facile que de se bouger pour améliorer sa propre vie, hein...  :fache: :fache:
Mon soutien à cette pauvre femme en cette épreuve. Et à tout l'école, où l'ambiance doit s'en ressentir...  :merci: :merci:

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #140 le: 07 février 2013 à 10:18:20 »
Désolée de ne pas partager la même empathie compassionnelle . En faisant le choix d'enseigner dans une école confessionnelle la miss devait s'attendre à cette concurrence débile et confessionnelle justement ! Elle est prof donc elle a du apprendre un jour ou un autre jusqu'où la connerie peut aller au nom du respect des croyances . Ben! désolée la croyance et en tant qu'enseignante elle doit le savoir et le contraire de la raison . Quand on vient à parler d'islamophobie il ne faut pas s'étonner à une surenchère délirante . Dans ma région un con ou (une conne) s'est cru obligé d'envoyer par la poste une tranche de jambon à l'adresse d'une mosquée . C'est con ,raciste je le concède ! Mais l'affaire prend une dimension gargantuesque ... une armada d'avocats a été dépêchée sur place pour savoir auquel motif précis la justice devait être saisie .  :poète: par ailleurs le diocèse du coin réfléchit en ces mêmes termes pour une histoire de cierges pétés tous les mercredis ...la justice des hommes quand même !hein , elle arrange bien quand il s'agit de se faire un nom victimaire aux frais de mes impôts . Alors une bonne fois pour toutes : les curés allez régler vos comptes fanatiques auprès de vos Juges et Justiciers célestes et respectez les athées , histoire qu'on ne s'amuse pas à notre tour à inventer un jour le délit , que dis-je? le crime d' athéemophobie . Pourquoi pas ? quitte à être délirant soyons-le Tous jusqu'au bout ! Elle a peur la dame ...mais pourquoi ? dieu ne la protège-t-il pas contre ces dangereux barbares aux poils insolents ?  :jesus: ...encore une fois je respecte le choix de chacun mais qu'on respecte aussi mon non choix . Ras le bol de toutes ces conneries de tous bords .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #141 le: 07 février 2013 à 11:46:19 »
Elle a peur parce que recevoir des lettres de menace par centaines et se prendre de la haine de plein fouet ça peut toucher. Et beaucoup de gens peuvent s'engager dans un métier sans forcément savoir qu'ils peuvent être confrontés à des situations extrêmes, ou en pensant qu'ils ne vivront pas ses situations extrêmes. Tout le monde n'est pas blindé, ça dépend du vécu précédent.

Perso en tant qu'admin ou modo de forum je ne pensais pas recevoir toutes les insultes et horreurs que nous avons reçu pendant toute ces années. Seulement, mon anonymat étant relativement garanti à ce moment là, personne n'a pu mettre mon téléphone et mon nom sur un article.  ;)

Personnellement, la haine, ou plutôt les haines de ce type me font toujours peur, car je vois très bien ce qui peut arriver, la vacuité des esprits, la vacuité des regards, la bave aux lèvres venant de croyances forgées de toute pièces. Ici on passe d'une partie d'un cours d'histoire semblable aux autres à "on force les gosses à apprendre des versets du Coran", ce qui est évidement débile, mais le haineux trouve toujours à exagérer pour alimenter le feu.

Ici, c'est la haine qui est à condamner, et l'islamophobie est un corollaire. J'ai déjà entendu des histoires similaires mais avec des parents musulmans qui ne voulaient pas que leur gosse apprennent l'histoire niveau catholiscisme ou croisade...

Ce qui m'inquiète ici c'est, en plus de l'habituel combat gouvernemental pour ré-écrire l'histoire, cette espèce de volonté individuelle parentale de tronquer l'information. depuis quand la connaissance fait du mal ?
Par contre la connaissance des choses rend le chemin plus difficile pour ce genre de haine.

Enfin bref...

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #142 le: 07 février 2013 à 17:44:58 »
Mais bien sûr ce que tu dis est vrai et si je suis de bonne foi je devrais reconnaitre que cette femme doit être protégée contre les menaces mais j'ai forci le trait parce que j'en ai plus qu'assez de toutes ces tartufferies bondieusardes . J'ai réagi avec mes tripes ce matin après plusieurs nuits de garde où il a été essentiellement question de calmer des conflits liés à des histoires de gueguerre de religion . Alors oui! ça me saoule et quand je vois ce qui se passe en Tunisie je deviens furieuse .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #143 le: 07 février 2013 à 19:58:28 »
Je peux comprendre ta réaction, Syberia  :fleur2: Mais en ce qui me concerne (et alors que je suis plutôt anti-cléricale mode primaire ..... résultat d'une scolarité vécue chez les bonnes soeurs  :triste1:) cela me rassure plutôt de voir l'évolution de certaines écoles privées dont cette femme est l'illustration. Une évolution vers la tolérance et l'ouverture d'esprit dans laquelle chacun existe avec ses propres croyances, mais ne dénie pas l'existence des autres et accepte de les regarder avec un minimum d'objectivité.
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #144 le: 07 février 2013 à 20:17:47 »
Mais je crois ( :mrgreen:) que ce qui nous semble être de la tolérance et qui n'est en fait qu'une "communauté d'esprit" existe depuis toujours . Les cathos dans leur ensemble ont toujours cherché d'une manière ou d'une autre à récupérer la brebis noire ou bronzée du troupeau ... cela s'appelle les Missions . Cette prof me semble parfaitement dans son rôle de missionnaire . Après tout elle le fait dans le cadre d'une école confessionnelle , c'est de bonne guerre seulement voilà ! avec les tensions largement alimentées par les médias cela prend une tournure dramatique . A force de jouer avec le feu sacré , les anges finissent par se cramer les ailes . :ange:
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #145 le: 09 février 2013 à 10:29:32 »
Je ne m'avancerais pas à vouloir décoder les intentions de cette dame  :gene3: mais comme j'étais ravie que l'EN intègre dans son programme des contenus liés à l'Histoire des religions (ce qui participe à mes yeux d'un apprentissage de la tolérance - connaître l'Autre, avec ses différences, ne peux qu'aider les enfants à co-habiter pacifiquement -) alors je ne peux que me féliciter que des enseignants le mettent en oeuvre ...... même s'il s'agit d'une école confessionnelle  :désolé1:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7887
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #146 le: 13 mars 2013 à 09:46:10 »
Je lis Champavert, de Petrus Borel et je tombe sur ce petit paragraphe savoureux:

"Passereau avait l'aspect étrange et le teint méridional; la garde bourgeoise lui trouvait même l'air dangereux pour une monarchie; et, dans les temps de troubles civils, plusieurs fois il avait été arrêté et emprisonné pour crime de promenade et port illégal de tête basanée."

Ce fut écrit en 1832. Est-ce que par hasard cela aurait changé, cent quatre-vingt-deux ans après?  :mrgreen:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #147 le: 13 mars 2013 à 11:52:43 »
 :super: Merci très cher !  :fleur2:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #148 le: 21 mars 2013 à 10:46:07 »
Citer
Les actes et menaces racistes en forte hausse en France en 2012 (rapport)


L'intolérance s'installe en France de manière "préoccupante", s'inquiète la Commission nationale consultative des droits de l'Homme. Dans son rapport annuel rendu public jeudi, la CNCDH relève une "forte augmentation" (+ 23 %) des actes et menaces à caractère raciste, antisémite et antimusulman.

Les services de police et de gendarmerie ont dénombré en 2012 quelque 1.539 actes et menaces à caractère raciste, antisémite et antimusulman, selon le rapport 2012 sur "La lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie".

Dans ce rapport rendu public jeudi, la CNCDH (Commission nationale consultative des droits de l'Homme) relève deux pics d'antisémitisme : en mars 2012, juste après la folie meurtrière de Mohamed Merah, et en octobre-novembre, au moment du regain de tensions entre Israël et les territoires palestiniens.

Mais l'affaire Merah a eu également un impact sur le racisme antimusulman. En mars, puis en septembre-octobre, au moment de la diffusion sur Internet du film L'innocence du musulman et de la parution des caricatures du prophète Mahomet.

    "Pour la troisième année consécutive [...] les indicateurs de racisme sont en hausse, l'intolérance augmente. Le phénomène s'ancre dans la durée et cette évolution est particulièrement préoccupante" (rapport 2012 de la CNCDH)

L'enquête, réalisée à partir d'un sondage de l'institut CSA auprès de 1.029 personnes, souligne en particulier une "augmentation toujours plus marquée de la méfiance à l'égard des musulmans", et "un rejet croissant des étrangers, perçus de plus en plus comme des parasites, voire comme une menace". Plus de la moitié des personnes interrogées (55 %) estiment que les musulmans forment "un groupe à part dans la société" (+ 4 points par rapport à 2011). Et 69 % déclarent qu'il y a "trop d'immigrés aujourd'hui en France" (+ 10 points).

Selon cette commission indépendante, "Internet contribue grandement à la dangereuse banalisation des propos racistes".
Au final, si le racisme en général connaît une "relative stabilité" (+ 2 %), le racisme antimusulman (+ 30 %) et surtout l'antisémitisme (+ 58 %) sont en forte hausse en France.


Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7887
Re : Le racisme ordinaire ou la jolie France
« Réponse #149 le: 21 mars 2013 à 17:17:32 »
 :berk1:

Je suis tenté de dire qu'il faut plus d'un an pour inverser les effets d'un quinquennat particulièrement dévastateur. Sans parler du succès (relatif) de la pseudo-tricolore de service...
Il y a peut-être aussi une façon de faire la nique à l'arrivée de ce qui se présente comme la gauche au pouvoir?

Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/