Auteur Sujet: Affaire Bettencourt  (Lu 69685 fois)

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #100 le: 09 juillet 2010 à 20:26:20 »
BFM ont aussi rediffusé l'entretien de Bourdin avec Me Gillot, l'avocat de Mme T.
On aura donc deux fois Sarko à la télé la semaine prochaine ? Lundi pour raconter des salades au sujet de pots-de-vin, style Nixon, et pour faire l'apologie de toutes les réformes géniales qui nous avons tous tant hâte de voir, retraites, hostos fermés, le Grenelle du football etc. "Il répondra aux questions." On verra ça...
Et ensuite on reverra sa gueule pour le 14 juillet ?
 
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #101 le: 09 juillet 2010 à 20:53:28 »
Dans les deux cas on aura droit à des interviews complaisants.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #102 le: 10 juillet 2010 à 11:05:38 »
Une fois n'est pas coutume: @si offre l'accès libre à son dernier n° sur la manip des médias par l'Elysée concernant le dernier rebondissement de l'affaire Woerth/Bettencourt. :super:
D'où il ressort que, en dépit des malédictions jetée sur eux par les larbins de l'Ump $arkozyste, les médias en ligne ont conquis leurs lettres de noblesse. :frime:
Le seul fait qu'ils soient en proie aux aboiements de la racaille politique au pouvoir en est le signe incontestable! :langue3:
Extrait et lien:

Citer
Ce fut une matinée de folie. A peine l'ancienne comptable des Bettencourt avait-elle été interrogée, nuitamment, sans avocat, par la police, que le pouvoir faisait fuiter à l'aube les éléments qui l'arrangeaient. Le site du Figaro reprenait cette propagande. Aussitôt, l'Elysée embouchait les trompettes du triomphe : la comptable, parait-il, retirait ses accusations. Il fallait attendre quelques heures, pour que les interrogatoires complets (et très différents des extraits) soient enfin diffusés par la presse en ligne.

Ce sont ces heures sans précédent, que nous racontent en détail cette semaine deux acteurs de premier plan, Fabrice Lhomme (Mediapart) et Gérard Davet (Le Monde). Ce récit, qui décrit parfaitement les risques de l'information en temps réel, est d'intérêt public. Même si vous n'êtes pas abonnés, nous avons voulu que vous puissiez voir cette émission. Elle est donc en accès libre, ici (1). Ses meilleurs moments sont là (2).


http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3174

Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #103 le: 10 juillet 2010 à 16:48:07 »
Voilà une petite idée pour un discours pour NS au sujet du financement d'un parti. Pas nouveau, elle est de 1952...le "Checkers speech."
D'accord, Sarko, c'est Chouchou, mais qui sait comment il appelle son clébard ? Le vrai, pas Bertrand...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #104 le: 10 juillet 2010 à 18:02:13 »
Lequel ?
Celui-là ? C'est Razmoket


Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #105 le: 10 juillet 2010 à 18:17:07 »
J'ai trouvé, il y a Clara et Dumbledore. Sur l'image c'est Clara.
Tout a été filmé par Femme Actuelle, avec visite surprise par Himself.
Apparemment il existe un réseau au Québec qui alimente l'Élysée en clébards. Chirac aussi en a eu.
Nos amis Québecois n'auraient-ils pas un deuxième Sumo sous la main ?
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #106 le: 10 juillet 2010 à 19:40:45 »
L'enquête s'intéresse au cas de Mmme Woerth. Je suis sûr qu'elle en tremble.

Citer
La police a saisi les bulletins de salaire de l'épouse du ministre du Travail Eric Woerth, qui gagnait 180.000 euros par an, ainsi que des échanges de courriers entre la salariée et son patron, qui était mécontent de la voir aussi siéger au conseil d'administration d'Hermès.

"Je m'en réjouis. Ça permettra d'éclairer, de tordre le cou à des fantasmes ou à des opérations de déstabilisation", a dit l'avocat de Florence Woerth à Reuters, sans pouvoir confirmer la saisie de ces documents.

Florence Woerth a demandé à être entendue par le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, qui a accepté, a ajouté Antoine Beauquier.

"J'ai rencontré le procureur de la République qui m'a dit: 'Je vais l'entendre'", a déclaré l'avocat. "Je lui ai remis une lettre de Mme Woerth dans laquelle elle précise toute une série de choses sur sa carrière professionnelle et ses activités au sein de la société Clymène, et qui démontre qu'elle n'avait en rien la charge des aspects fiscaux."(...)

Dans les enregistrements clandestins réalisés par un employé chez la milliardaire et remis à la justice, Patrice de Maistre dit avoir embauché Florence Woerth à la demande de son mari: "J'avoue que quand je l'ai fait, son mari était ministre. Il m'a demandé de le faire. Je l'ai fait pour lui faire plaisir." (...)
Article complet


Il existe donc certains milieux dans lesquels on rémunère 180 000 euros par an (!) quelqu'un qu'on a recruté pour "faire plaisir".
Embauchée sur la demande d'un ministre en activité, celui-ci étant une moitié du couple et bénéficiant donc des revenus concernés... Je ne comprends même pas pourquoi les questions de savoir s'il y a eu magouille se posent encore. C'est déjà largement suffisant.

Rien à f... de leur pseudo-indignation et de leurs cris d'orfraie sur une quelconque "chasse à l'homme", il y en a assez de toute cette hypocrisie : foutez-moi ça dehors !

« Modifié: 10 juillet 2010 à 19:43:26 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #107 le: 11 juillet 2010 à 17:17:33 »
Après la pression policière subie par Claire T., on attend la confrontation entre Éric Woerth et son mari...on va voir s'il continue à la ramener !
"Dans la famille T, je cherche le père !"
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #108 le: 11 juillet 2010 à 19:01:38 »
sur le facebook de sarkozy :hehe: :hehe:
http://www.facebook.com/nicolassarkozy?v=wall&story_fbid=101116733275449#!/nicolassarkozy?v=wall

Citer
J’interviendrai à la télévision lundi soir pour répondre aux questions d’actualité. A la veille de la présentation en conseil des ministres du projet de loi sur la réforme des retraites, je prendrai notamment le temps de parler de l’avenir de nos retraites. D’ici là, faites moi part des sujets qui vous intéressent et des questions auxquelles vous voudriez que je réponde. Merci beaucoup et à lundi.


jetez un oeil il y a des choses gratinés :mdr1: :mdr1:

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3166
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #109 le: 11 juillet 2010 à 20:13:42 »
Citer
années je vous soutiens
et je vous demande de continuer comme vous le faites. N'écoutez pas toutes ces personnes qui souhaitent vous déstabiliser. L'opposition cherche à vous nuire en manipulant les français contre vous.
Sachez que je prie pour vous chaque jour pour que vous ayez la force physique et psychique face à vos détracteurs.
Une fervente militante

et ben moi je vais allumer un cierge pour que vous vous ramassiez :mrgreen:
ah ouais ça vaut le détour  :mdr3: :mdr3:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #110 le: 11 juillet 2010 à 20:28:58 »
Pour l'UMP, le web = Facebook + twitter + tous les autres qui sont des nids de pervers et de bolchéviques/fachos.
Combien faut-il encore de filles violées avant qu'on interdise Mediapart ?
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne AEC

  • Sarkophobe
  • Messages: 283
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #111 le: 11 juillet 2010 à 22:06:05 »
Oh ben mince alors, moi qui entendais encore il n'y a pas si longtemps que seule la gauche mitterandienne avait creusé les déficits, voilà que j'apprends que ce n'est pas non plus la seule à avoir fait de grosses magouilles... :|

Mais comment est-ce possible avec notre président demi-dieu vivant ??? :pleur4:

Hors ligne AEC

  • Sarkophobe
  • Messages: 283
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #112 le: 11 juillet 2010 à 22:31:37 »
"Horreur... calomnie... méthodes fascistes..."

Réactions des membres bien aimés de notre saint gouvernement odieusement attaqué par ces très très vilains de Mediapart :

<a href="http://www.dailymotion.com/swf/video/xdz6x2" target="_blank" class="new_win">http://www.dailymotion.com/swf/video/xdz6x2</a>

Prix Spécial du Jury à Nadine Morano qui qualifie de "site à ragots" l'un des derniers médias d'investigation et libres de France. Pourvu que l'Histoire s'en souvienne quand l'heure des comptes aura sonné...

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3166
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #113 le: 12 juillet 2010 à 02:07:52 »
Citer
Recette de l'été : Comment faire pour ne pas avoir de comptes à rendre au Fisc? Pour cette recette, rien n'est plus simple.

Ingrédients : Des enveloppes de papier Kraft,
Du pognon dedans régulièrement,
Des dîners entre copains,...
:mdr3: :mdr3: :mdr3:

il est marrant ton lien raja :fleur2:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #114 le: 12 juillet 2010 à 09:45:24 »
c'est un florilège, que dis-je un vrai roman qui va nous tenir tout l'été :

Citer
Bettencourtgate
Faire le jeu du FN : Woerth et l’UMP en arroseurs arrosés

Ils ne manquent pas d’air !
11 juillet, par Olivier Bonnet
Mardi 6 juillet s’est tenue à l’Assemblée nationale une séance exemplaire de la stratégie d’évitement du gouvernement et de l’UMP, qui ne répondent jamais aux questions précises qui leur sont posées sur le bettencourtgate. "Interrogée par le président du groupe socialiste, Jean-Marc Ayrault, sur le soupçon d’une infraction à la loi sur le financement des partis politiques, relate Le Figaro (...) Jean-Marc Ayrault s’était notamment étonné que dans cette affaire un juge « indépendant » ne soit pas à (...)


Bettencourtgate : la grande manipulation de l’Elysée (avec Le Figaro)
10 juillet, par Olivier Bonnet
"Contrairement à ce qui avait fuité dans la presse, Claire Thibout ne s’est pas rétractée. Elle aurait maintenu l’ensemble de ses déclarations, y compris les enveloppes remises aux visiteurs [politiques] selon son avocat", rectifie un sujet de BFM TV diffusé hier sur la chaîne. C’est ce que nous écrivions hier : Woerth et Sarkozy "totalement blanchis" ? Une monstrueuse intoxication ! Nous visions le communiqué de l’Elysée suivant les très partielles rétractations, sur deux points (...)


Bettencourtgate : la justice et la police aux ordres
Woerth et Sarkozy "totalement blanchis" ? Une monstrueuse intoxication !

Le conflit d’intérêt érigé en méthode de gouvernement
9 juillet, par Olivier Bonnet
Malgré la très partielle rétractation de l’ex-comptable de Liliane Bettancourt et la méthode Coué utilisée au plus haut niveau de l’Etat pour prétendre qu’il n’y a plus d’affaire, le Bettencourtgate met au jour un système reposant sur les conflits d’intérêts et de très fortes présomptions de financement illégal pour la campagne présidentielle de Sarkozy. Un scandale auquel le gouvernement ne survivrait dans aucune démocratie du monde. Malgré le verrouillage de la justice, jusqu’à quand la Sarkozie tiendra-t-elle ? Le point complet sur l’affaire.

"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #115 le: 12 juillet 2010 à 09:54:59 »
J'ai lu que le rapport Bassères blanchissait Woerth. C'est du moins ce que disent @SI (avec une nuance toutefois) et le Figaro (sans commentaires).

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #116 le: 12 juillet 2010 à 10:00:36 »
oui tout ça c'est du pipeau !!!

Citer
Woerth : le rapport déjà contesté.

François Baroin veut "obtenir de l’inspection générale des finances (IGF) la preuve de l’absence d’intervention de son prédécesseur, Eric Woerth, dans le dossier fiscal de la milliardaire Liliane Bettencourt" constate Le Monde, mais la procédure choisie n’est pas habituelle. "Le rapport n’a pas été commandé à l’IGF, comme il est d’usage, mais à son chef, Jean Bassères. L’IGF n’a pas travaillé selon ses méthodes habituelles, collectives, contradictoires et inquisitoriales. Ce ne sera pas un rapport de l’IGF, mais de son patron. Il a été confié directement par le ministre au haut fonctionnaire qu’il a nommé ", souligne un ancien chef de l’IGF. "Le délai très court imparti à M. Bassères pose aussi question." "Ce ne sont pas de bonnes méthodes, relève un autre expert de l’IGF. Comment huit jours peuvent-ils suffire pour voir ce qu’a fait l’administration générale, aller au fond du dossier transmis par le procureur de Nanterre en janvier 2009, sur de possibles fraudes fiscales liées à l’enquête pour "abus de faiblesse" visant le photographe François-Marie Banier ?" "Jamais par le passé, rappelle cette source, un rapport de l’IGF n’a mis en cause un ministre ou un gouvernement. On ne peut demander l’impossible à ses membres, ils ne bénéficient pas des garanties de neutralité ou d’inamovibilité des magistrats de la Cour des comptes ou du Conseil d’Etat."

Gilles Klein.

http://www.arretsurimages.net/vite....
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #117 le: 12 juillet 2010 à 12:24:44 »
Citer
Bettencourtgate : en attendant le grand enfumage de Sarkozy ce soir sur France 2
12 juillet, par Olivier Bonnet

Retour sur la manipulation du vrai-faux rapport de l’IGF, avec Le Figaro en première ligne, et sur les mensonges avérés de cet acculé d’Eric Woerth.
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #118 le: 12 juillet 2010 à 12:29:26 »
C'est la dernière carte de l'UMP. Les efforts fournis par les médias aux ordres pour la mettre en avant sont assez clairs. D'autant que le pseudo rapport, même malgré son origine douteuse et son orientation certaine, est loin de couvrir toutes les questions qui se posent.
Les jours qui viennent vont être décisifs.
« Modifié: 12 juillet 2010 à 12:34:15 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #119 le: 12 juillet 2010 à 13:45:05 »
Et Eric Woerth a pris 7 pts de popularité, c'est un miracle !

(sondage Opinion Way... :mdr1:)

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #120 le: 12 juillet 2010 à 14:37:10 »
comment c'est téléphoné tout ça, même les "rétractations" de la comptable, tout y passe.... punaise doivent être débordés les services de propagandes élyséens, on pourra pas les taxer d'emplois fictifs... parce contre pour l'efficacité ils repasseront, vont faire chuter la productivité là...

ce fait vieux Guéant, perd la main l'ancien...

Citer
Fuites PV comptable / Elysée : Filipetti demande une enquête


"L’Elysée a-t-il violé le secret de l’enquête Woerth-Bettencourt ? C’est désormais la question délicate posée par la fuite, jeudi matin, d’extraits du procès-verbal d’audition de l’ex-comptable de Liliane Bettencourt, dans le Monde, puis le Figaro.fr." se demande Libération dans la deuxième des trois pages qu'il consacre à l'affaire Bettencourt-Woerth.


"Cette intox a été gérée au plus haut niveau, le point culminant étant la validation des fuites par le secrétaire général de l’Elysée, Claude Guéant. Samedi, la députée (PS) Aurélie Filippetti a demandé l’ouverture d’une enquête sur ces «violations du secret» . «Le PV qu’on nous donne, il est vrai, mais il est tronqué. C’est une stratégie élyséenne très précise de communication» , a admis Gérard Davet, journaliste au Monde, dans l’émission Arrêt sur images samedi, sans confirmer toutefois qu’il tenait le document des services du président de la République. Le Monde a été le premier à sortir la «marche arrière» de la comptable (il en donnera une version plus complète dans l’après-midi) : «Le matin, on a aucun mal à obtenir des extraits du procès-verbal. Mais les extraits qu’on nous donne sont soigneusement sélectionnés» , explique Davet. A midi, le Figaro.fr publie le fac-similé d’une demi-page d’extraits, sous le titre «Claire Thibout dénonce la romance de Mediapart». L’article n’est curieusement pas signé. «Ce n’est ni Cyrille Louis, ni Mathieu Delahousse [les deux journalistes chargés de l’affaire, ndlr], confie un membre de la rédaction. Ça a été fait dans le dos du service société. D’au-dessus.» Au Figaro, le nom de Guéant est avancé comme la source probable des fuites. D’autres rédactions, jointes par Libération, signalent l’intervention «en direct» du plus proche collaborateur du Président durant la matinée de jeudi. Le secrétaire général de l’Elysée intervient lui-même par des dépêches de l’AFP, à 13 h 41, 13 h 43 et 14 h 04. «Claude Guéant estime que la vérité est rétablie», annonce l’agence. (...) Hier, l’Elysée a contesté avoir eu «le moindre PV» en sa possession : «Nous n’avions que les extraits diffusés sur le Net.»"    

Interrogé sur des fuites venues de l'elysée Hortefeux réagit.

"Je suis stupéfait de ces accusations (...) Je démens catégoriquement cette affirmation ridicule qui s'inscrit dans ce contexte d'attaques, de diffamation, qui est la marque de fabrique de cette affaire." répond Brice Hortefeux, dans une interview d'une page publié par le Parisien


Le Figaro ne parle pas des fuites de l'interrogatoire de l'ex-comptable mais donne la parole à Michèle Alliot-Marie, dans la deuxième partie de la page 3:

"Nous sommes dans un État de droit. La presse est indépendante. Se pose aujourd’hui la question de la déontologie des médias, de la vérification des informations et de la façon dont elles sont présentées. L’immédiateté qu’impose Internet fait parfois passer au second plan ces exigences. C’est regrettable, surtout quand les dossiers concernent la justice. Quand il s’agit des politiques, certains médias ont tendance à laisser présumer la culpabilité. Cette attitude n’est pas favorable à la démocratie, elle fait le lit des extrémismes."


L'occasion de regarder notre émission avec Lhomme (Mediapart) et Davet (Le Monde) "La stratégie élyséenne: diffuser des extraits d'audition tronqués"



question : les rats savent-ils nager ?
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #121 le: 12 juillet 2010 à 15:23:57 »
On voudrait nous faire croire que toute cette histoire, c'est du pipeau.
Pour le Figaro et le Monde, c'est plutôt, selon la formule militaire consacrée, du pipo (par interim et par ordre)

une suggestion de sigle pour Mediapart
gravure de Sebastien Martin "le joueur de flûte de Hamelin"




Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #122 le: 12 juillet 2010 à 16:17:45 »
Vous ne lisez plus vos journaux, dit du soir qui apparaissent le matin?

Exelent article de  Sylvie Kauffmann, directrice de la rédaction du "Monde"

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/07/12/politique-medias-les-maux-francais-et-l-affaire-woerth-bettencourt_1386789_3232.html
« Modifié: 12 juillet 2010 à 16:22:22 par TheTwit »

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #123 le: 12 juillet 2010 à 16:32:22 »
mais finalement il a été à bonne école si l'on en croit son CV :

Citer
Eric woerth..le monde est petit....

Le Cv d'Eric Woerth...

En effet, dans le CV de M. Woerth on trouve : directeur d’Andersen Consulting http://fr.wikipedia.org/wiki/Andersen_%28entreprise%29 de 1998 à 2002. Pourquoi 2002 ? Parce qu’Andersen Consulting a fraudé en maquillant des comptes frauduleux, notamment ceux d’Enron : elle a dû fermer et ses employés, notamment ses responsables dont M. Woerth, ont dû trouver un emploi ailleurs. En 2002, le fond de pension Enron s’est effondré et les retraités qui avaient la certification d’Andersen Consulting se sont finalement retrouvés sans rien. M. Woerth est tout naturellement devenu le ministre gérant le dossier retraite en France…


Les dossiers compromettants Enron ont fini dans le wtc7 un certain 11 septembre....
qui a entrainé la destruction de nombreuses pièces à conviction (dossiers de la SEC, l’équivalent américain de notre Autorité des Marchés Financiers)......

Le monde est petit n’est-ce pas ??....  



pour vérif : j'ai pas trouvé mention d'un directeur nommé E. Woerth sur la page wiki d'Andersen donné dans l'article , par contre sur sa page perso de sieur Woerth il y est fait mention d'y avoir bien travaillé... un winner ?!
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #124 le: 13 juillet 2010 à 09:00:14 »
à lire pour bien comprendre que les liens entre les protagonistes sont ténus, extrèmement ténus :

Citer
Sarkozy : "J’essaie de dire la vérité, en tout cas la mienne". Allo Pujadas ? - Première partie
Bettencourtgate : le grand verrouillage
13 juillet, par Olivier Bonnet

Notre excellent confrère et homonyme François Bonnet tire pour Mediapart les leçons du traitement infligé au Bettencourtgate hier soir sur France 2 par le président de la République, devant un David Pujadas pétrifié et totalement dépassé par les événements : "Sans surprise, Nicolas Sarkozy aura répondu à tout juste quatre des treize questions clés qui se posent à propos de cette affaire tentaculaire et sans précédent qu’est le scandale Bettencourt. Nous avions listé ces questions dès lundi matin (...)
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #125 le: 13 juillet 2010 à 11:03:22 »
Pour Sarkozy comme pour ses laquais, "c'est réglé, (Woerth) est parfaitement innocent".
Force est de constater une fois encore que tout s'est passé comme on s'y attendait.
Néanmoins, nous aurions tort de bouder notre plaisir, car la méthode n'a pas manqué d'être emblématique : rapport bidon, enquête à décharge, magistrat sous influence, fuite du débat politique, tout y était. La pilule, pour coutumière qu'elle fût, était néanmoins trop grosse, et les manœuvres trop grossières, pour être avalée avec l'aisance habituelle via le filtre des médias de complaisance.
Tout ça va laisser des traces, c'est évident.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #126 le: 13 juillet 2010 à 11:55:30 »
"Circulez, y a rien à voir" de la part de tous les médias. Et on va les laisser s'en tirer comme ça ?
Demain c'est le 14 Juillet. Si les français étaient moins lâches, je verrais bien un lancer d'oeufs pourris à la face du Chef des Armées (Sarkozy) lors de la remontée des Champs Elysées.
Quant à Woerth qui veut "réfléchir" à quitter son poste de trésorier, si c'est pas un aveu...

Non mais le pire c'est ceux qui n'ont PAS regardé son intervention et qui vont tomber sur les articles complaisants et gober tout. Même à moitié c'est trop.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #127 le: 13 juillet 2010 à 12:49:47 »
Vous ne lisez plus vos journaux, dit du soir qui apparaissent le matin?

Exelent article de  Sylvie Kauffmann, directrice de la rédaction du "Monde"

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/07/12/politique-medias-les-maux-francais-et-l-affaire-woerth-bettencourt_1386789_3232.html



Ma foi, cher The Twit, sachant que Le Monde aurait eu à disposition les fameux enregistrements AVANT Mediapart, et aurait choisi de ne pas les utiliser...... on peut avoir une toute autre lecture de cet article de S. Kauffman 
:mrgreen: :mrgreen:
ou plutôt  :triste1: 8/

Citer
Autopsie d’une Auto-censure au Monde
 

Le monde a décliné poliment le mois dernier les enregistrements réalisés illégalement par l'ex-maître d’hôtel de Liliane Bettencourt. Télérama  vendait la mèche jeudi dernier, cette information était confirmée par Gérard Davet, journaliste au Monde, le lendemain sur Arrêt sur image .

suite de l'article ICI :
http://www.peuples.net/post/Autopsie-d%E2%80%99une-Auto-censure-au-Monde%C2%A0


pour ma part c'est exactement la sensation que j'avais eu à la lecture de l'article !!!
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #128 le: 13 juillet 2010 à 15:38:28 »
et pan ! dans la rubrique "rajoutez-m'en un couche !", je voudrais la première tarte de fRance :

Citer
Lancôme / Bruni : un autre conflit d'intérêt ? (Daily Mail)
Par Gilles Klein le 13/07/2010

"L'association caritative de Carla dans une histoire d'argent " titre à la Une le quotidien britannique Daily Mail. Celui-ci affirme page 10 que l'une des associations de Carla Bruni "aurait reçu d'importantes donations en argent de la femme la plus riche de France".

"L'association de Carla mêlée à la tourmente de l'argent de l'Oreal". Daily Mail évoque un partenariat, rendu public en septembre par Carla Bruni, avec Lancôme, une marque du groupe l'Oréal, qui aurait donné plus de 500 000 euros. "Bien qu'il n'y ait rien d'illégal dans l'accord entre Lancôme et madame Bruni, cela représenterait un réel conflit d'intérêt, si madame Bettencourt, était considérée comme bénéficiaire de ses liens avec le gouvernement de Mr Sarkozy."



qui a dit : "il faut battre le fer tant qu'il est chaud !"...
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #129 le: 13 juillet 2010 à 23:28:54 »
Ah oui...En imaginant qu'une éventuelle fuite provienne de la presse étrangère, je me demande si les appels au fascisme seraient si nombreux.

J'aimerais bien voir ça...
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #130 le: 14 juillet 2010 à 04:53:06 »
On en apprend chaque jour davantage sur le règne des copains
Mais là, trop, c'est trop !
Pour un homme intègre au-dessus de tout soupçon...

Citer
Quand Woerth brade une parcelle de la forêt de Compiègne

Selon le Canard Enchaîné, Eric Woerth a cédé la parcelle à la Société des courses de Compiègne sans soumettre la cession au Parlement comme le veut la loi.

Eric Woerth aurait bradé une parcelle de la forêt de Compiègne propriété de l'Office National des Forêts (ONF), une transaction à laquelle s'opposait le ministre de l'Agriculture Bruno Le Maire. Selon une information du Canard Enchaîné à paraître mercredi 14 juillet, une semaine avant de quitter le ministère du budget, Eric Woerth aurait cédé la parcelle qui comprend également un hippodrome et un golf, à la Société des courses de Compiègne. Et ce, à un prix dérisoire, si l'on en croit un élu UMP de l'Oise cité par le Canard : " deux millions et demi d'euros pour un tel domaine ce n'est pas un prix de vente, c'est une vaste rigolade!".

Bruno Le Maire, le ministre de l'Agriculture, se serait opposé à plusieurs reprises à cette cession, car selon la loi, toute vente d'une parcelle forestière d'une supérieure à 150 hectares doit être soumise au vote du Parlement.

Enfin, le journal satirique souligne que la transaction n'a pas fait l'objet non plus d'un appel d'offres. L'acquéreur, Antoine Gilibert, président de la Société des courses, est un proche d'Eric Woerth et de Philippe Marini. Eric Woerth est maire de Chantilly, non loin de Compiègne.

source



Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #131 le: 14 juillet 2010 à 13:27:01 »
Peuh, encore de la calomnie fascisto-socialiste comploteuse anti-réforme des retraites !  :]

Selon un sondage CSA vu sur BFM ce matin, 57% des "français" ont jugé que l'avocat Sarkozy n'avait pas été très convaincant lors de sa plaidoirie télévisuelle.

Edit : même un sondage IFOP pour le FIGARO (toujours ensemble, ces deux-là... :] ) le confirme...

Citer
Une étude CSA pour Le Parisien/Aujourd'hui en France indique que pour 57% des personnes interrogées, le président français n'a pas balayé leurs doutes sur l'affaire Woerth-Bettencourt, le dossier des retraites ou la réduction des déficits publics. A l'inverse, 32% jugent qu'il a été persuasif.

Au premier rang des sujets qui ont le moins convaincu figure l'affaire Woerth-Bettencourt, sur laquelle 62% des personnes interrogées n'ont pas jugé probantes les réponses de Nicolas Sarkozy.(...)

Dans Le Figaro, 44% des personnes interrogées par l'Ifop estiment que le chef de l'Etat a été globalement convaincant, contre 56% d'un avis contraire.
Là.


On sait déjà, quoiqu'il en soit, que 100% des patrons de l'IGF considèrent Eric Woerth comme un homme bien...Sous tout rapport. :gehe:

 :jesors:

« Modifié: 14 juillet 2010 à 13:41:56 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #132 le: 14 juillet 2010 à 13:45:20 »
Tiens, au sujet de la parcelle cédée "à prix d'amis", un petit détail absent de l'article ci-dessus :

Citer
Le président de la Société des courses de Compiègne, qui a acquis cette parcelle, est l'un des dirigeants de France Galop, association dont Florence Woerth, épouse de l'actuel ministre du Travail, fait partie depuis 2003, dit le Canard enchaîné.
Là.


Moi je dis ça je ne dis rien...Suis pas un complotiste socialisto-fasciste retraito-soixantiste... :mrgreen:
« Modifié: 14 juillet 2010 à 13:59:07 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #133 le: 14 juillet 2010 à 14:43:13 »
 :mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr1: :mdr1: Là, c'est trop. Petite question accessoire... Ils ont combien de milliards de revenus par an, les woerth ? Le bouclier fiscal a-t-il aussi servi à reverser des sous...au ministre du budget ?  :gehe: :gehe:

pour le reste, j'ai été totalement écoeurée des diverses prestations qui nous ont été présentées par dailymotion... Ils osent parler de morale, d'éthique...tout en monopolisant le débat, en étant hors d'atteinte, en n'ayant aucune possibilité de leur répondre...
Ce SONT NOS EMPLOYES !!! Ces gens sont payés par nous, français, et même le dernier des rsaiste a le droit de leur demander des comptes par le biais de toutes les taxes indirectes que tout citoyen paie... :fache: :fache: :fache: :fache:
Parler de fascisme...J'imagine, ô bonheur, le journaliste disant "excusez moi, monsieur bertrand, vous dites que mediapart utilise des méthodes fascistes. Très bien. Comment définissez vous le fascisme ? J'écoute. Quels sont vos arguments ? " Mais non, on se tait, et on avale...  :fache: :fache:

Je propose sincèrement qu'à partir de maintenant, tous les postes à haute responsabilité soient à 2 fois le SMIC sans aucun avantage. ON verrait qui RESTE AU SERVICE DE LA FRANCE....  :fache: :fache: :fache:

Je sens que je vais avoir pour but de devenir rentière juste pour pouvoir passer mes journées à dire ce que je pense et leur rentrer dedants...  :rougefache: :rougefache:

Quant aux français qui jugent que sarkozy a été convaincant (je reconnais je n'ai pas regardé, ça ne m'est pas possible ou je casse ma télé), à mons avis, ils boivent, ils se droguent, ou pire.
« Modifié: 14 juillet 2010 à 14:47:29 par Val »

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #134 le: 14 juillet 2010 à 15:11:20 »
Citer
Quant aux français qui jugent que sarkozy a été convaincant (je reconnais je n'ai pas regardé, ça ne m'est pas possible ou je casse ma télé), à mons avis, ils boivent, ils se droguent, ou pire.
Ouais... ::d je crois qu'ils se shootent au compte bancaire suisse!!! :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #135 le: 14 juillet 2010 à 16:14:57 »
Citer
Timbur:

Tiens, au sujet de la parcelle cédée "à prix d'amis", un petit détail absent de l'article ci-dessus

Journaliste du NY: en francais dans le texte :mdr1: Prévisions?

Show content
Aujour d'hui "Mr.ERIC WOERTH N'A COMMIS AUCUNE INDELICATESSE NI AUCUNE MAGOUILLE." :merci:
« Modifié: 14 juillet 2010 à 19:04:14 par TheTwit »

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #136 le: 15 juillet 2010 à 09:09:38 »
petites précisions portées à l'attention de Mam, de la part d'un "petit" avocat (Maître Eolas) :

Citer
Sous couvert de la voie hiérarchique

Par Gascogne le Mardi 13 juillet 2010 à 21:17

Par Gascogne

Rapport à Madame le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice et des Libertés

Vous avez bien voulu me demander d’apporter tous les éléments utiles à l’analyse de l’interview que vous avez accepté d’accorder au Figaro. J’ai donc l’honneur de vous préciser les éléments suivants :

Vous avez tout d’abord précisé au journaliste les faits suivants :

    Sur le plan du droit, on ne voit même pas bien ce qu’on reproche à Éric Woerth. L’affaire a débuté par une plainte pour abus de faiblesse (déposée par la fille de Liliane Bettencourt, NDLR) L’accuse-t-on d’en être le responsable? On parle de blanchiment, en serait-il l’auteur? Nul n’ose le prétendre. Il est question d’enregistrements illégaux, Éric Woerth en est-il coupable? Non, évidemment.

Je ne peux que rejoindre votre pertinente analyse concernant les infractions d’abus de faiblesse, de blanchiment ou encore d’atteinte à la vie privée par captation de paroles prononcées à titre privé, liste d’infractions pour laquelle le Ministre du travail peut difficilement être impliqué, personne n’ayant jamais prétendu, même parmi les plus mal intentionnés, qu’il puisse en être un auteur direct. Vous me permettrez cependant d’apporter à celle-ci les éléments suivants : en premier lieu, il semblerait que ce que les médias, et éventuellement les français à travers eux, pourraient reprocher à Monsieur le Ministre du travail, se limite aux rapports très proches qu’il a entretenus avec Mme BETTENCOURT et son propre entourage. Dés lors, un d’un point de vue purement pénal, les délits de concussion ou de prise illégale d’intérêts pourraient apparaître comme des fondements d’enquêtes préliminaires recevables. En effet, la concussion se définit, comme vous le savez bien entendu, de la façon suivante :

Art. 432-10 du Code Pénal :

    Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public, de recevoir, exiger ou ordonner de percevoir à titre de droits ou contributions, impôts ou taxes publics, une somme qu’elle sait ne pas être due, ou excéder ce qui est dû, est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75000 euros d’amende. Est puni des mêmes peines le fait, par les mêmes personnes, d’accorder sous une forme quelconque et pour quelque motif que ce soit une exonération ou franchise des droits, contributions, impôts ou taxes publics en violation des textes légaux ou réglementaires.

Bien entendu, nul ne prétendra que le premier alinéa puisse s’appliquer à Monsieur le Ministre. Il nous semble cependant que le second alinéa pourrait poser problème, et qu’un rapprochement, certes hâtif, mais néanmoins probable, pourrait se faire entre les fraudes fiscales sur lesquelles il semblerait pouvoir être enquêté concernant Mme BETTENCOURT, et le peu de contrôle dont elle a fait l’objet durant ces dernières années, alors même que le Ministre a pu indiquer que les grosses fortunes étaient contrôlées au moins tous les trois ans. Fort heureusement, il est à noter qu’il est quasiment impossible de démontrer ce genre d’accord frauduleux, puisque ceux-ci sont la plupart du temps bien évidemment oraux.

Par contre, la remise d’une médaille à M. de Maistre semble beaucoup plus sujette à caution, alors que ce dernier a accepté d’embaucher l’épouse du Ministre. Dés lors, des personnes mal intentionnées pourraient y voir un délit de prise illégale d’intérêts, d’autant qu’il existe des antécédents dont le procureur COURROYE a bien évidemment eu connaissance, mais en tant que juge d’instruction. En effet, l’article 432-12 du Code Pénal punit de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000 € d’amende “ Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public ou par une personne investie d’un mandat électif public, de prendre, recevoir ou conserver, directement ou indirectement, un intérêt quelconque dans une entreprise ou dans une opération dont elle a, au moment de l’acte, en tout ou partie, la charge d’assurer la surveillance, l’administration, la liquidation ou le paiement.”

Et comme vous ne l’ignorez nullement, la jurisprudence a une conception extrêmement large de cette infraction, puisque “le délit est caractérisé par la prise d’un intérêt matériel ou moral, direct ou indirect, et se consomme par le seul abus de la fonction indépendamment de la recherche d’un gain ou de tout autre avantage personnel” (Crim. 21 juin 2000).

Il est par ailleurs à noter que la Cour de cassation définit la prise illégale d’intérêts comme étant une infraction “ayant pour finalité de prévenir la confusion entre l’intérêt personnel d’une personne investie d’un mandat électif avec l’intérêt public dont elle a la charge d’assurer la défense”. Ce problème de confusion entre intérêt personnel et intérêt public est ainsi prégnant, lorsque l’on est un ministre en charge du recouvrement des impôts, et que l’on a son épouse employée par une personne dont on peut soupçonner qu’elle soustrait une partie de ses revenus à l’impôt, alors en outre que l’on remet une décoration à l’employeur de sa femme, qui n’est autre que l’homme en charge de la fortune de la première[1]. Sans même parler du fait que le Ministre est à la fois trésorier de parti politique, en charge de collecter les fonds des soutiens au parti, et Ministre des finances, en charge d’éventuellement enquêter sur les mêmes donateurs. Et même si un Ministre ne saurait être comparé à un magistrat, un procureur présidant une association sur laquelle il serait amené à enquêter se déporterait sans aucun doute. En tout état de cause, certains juges d’instruction pourraient y voir le conflit d’intérêt réclamé par le texte, sauf à ce que leur disparition promise intervienne dans les faits.

Et si, comme vous l’affirmez si justement, de telles accusations ont été “démenties, notamment par le directeur général des finances publiques”, il doit tout de même être noté que le rapport de ce dernier, rédigé dans l’urgence, émane d’une autorité dont la hiérarchie n’est autre que celle sur laquelle on lui demande d’enquêter, ce qui ne saurait qu’amener un certain trouble quant à l’objectivité de cette inspection

Enfin, sur votre excellente intervention quant aux attaques contre le procureur COURROYE, que vous ne sauriez admettre, je me dois de vous faire remonter un certain nombre de réactions de magistrats, tant du siège que du parquet, qui ont relevé que les attaques, notamment d’un certain syndicat de police, contre les juges des libertés et de la détention qui ne rendent pas les décisions qui leur conviennent , ou encore de Ministres comme M. HORTEFEUX, qui critique les décisions de remises en liberté, n’ont pas donné lieu à une défense suffisamment médiatisée, sauf bien sûr à ce que ma charge de travail ne m’ait pas permis de suivre avec toute l’attention suffisante vos interventions médiatiques en la matière.

Je me tiens bien évidemment à votre disposition pour toute information supplémentaire, et ne manquerai pas de vous faire parvenir un rapport complémentaire si le besoin s’en faisait sentir, sachant bien évidemment que l’urgence de transmission tenant au fait que la presse ne saurait sortir une information avant que vous n’en ayez connaissance sera garantie par les procédés habituels de transmission électronique, nonobstant vos déclarations à la presse que je sais nécessairement de circonstance.
Notes

[1] celle que l’on peut soupçonner…pour ceux qui n’auraient pas suivi, ce que je conçois…
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #137 le: 16 juillet 2010 à 21:09:21 »
4 proches de Liliane Bettencourt sont en garde à vue depuis hier. La pression ne se relâche pas sur Courroye, qui doit quand même être bien emm...

Citer
Les gardes à vue de quatre proches de l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt ont été prolongées vendredi pour une durée maximale de 24 heures, a annoncé le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine).

Interrogés depuis jeudi matin, les quatre suspects pourraient passer une deuxième nuit dans les locaux de la brigade financière dans le XIIIe arrondissement de Paris.

Il s'agit du gestionnaire de fortune Patrice de Maistre, de l'avocat fiscaliste Fabrice Goguel, du photographe François-Marie Banier et de Carlos Vejarano, gérant de l'île d'Arros aux Seychelles, achetée par les Bettencourt en 1999.

L'enquête préliminaire, cadre de l'interrogatoire, porte sur les enregistrements clandestins de la milliardaire où apparaissent des soupçons d'évasion fiscale ainsi qu'un présumé conflit d'intérêts du ministre du Travail, Eric Woerth.

A l'issue de la garde à vue, le procureur de Nanterre Philippe Courroye pourra soit citer un ou plusieurs des quatre hommes directement devant le tribunal, soit ouvrir une information judiciaire confiée à un juge d'instruction, soit libérer les personnes et poursuivre l'enquête sous son contrôle.

Une voie médiane est aussi possible, confier une partie des faits à un juge d'instruction et garder le reste en enquête préliminaire sous contrôle du parquet.

Philippe Courroye, proche de Nicolas Sarkozy, subit de vives critiques de la part des syndicats de magistrats et de la gauche qui considèrent qu'il conduit une enquête biaisée pour sauver les apparences et épargner le pouvoir.

Article complet


Ce rapport "salvateur" du patron de l'IGF pourrait bien n'avoir constitué qu'un sursis. Cette histoire ressemble quand même à une sacrée bombe politique à retardement, et ce ne sont pas les révélations sur les pratiques du petit Wauquiez qui vont calmer le jeu.

En tous les cas pendant qu'ils sont en garde-à-vue, les Maistre, Goguel, Banier et Vejarano ne sont pas ailleurs.Pour l'instant c'est clair, c'est Courroye qui sauve la baraque.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #138 le: 16 juillet 2010 à 22:37:36 »
et pendant que Courroye garde ses gens là à l'abri d'un juge d'instruction... suis-je assez clair ?
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #139 le: 16 juillet 2010 à 22:46:42 »
Oui... C'est ce qu'on appelle une courroye de transmission, non? :mrgreen:

Citer
Gazette d'@rrêt sur images, n°134

Cette enquête de la Justice sur l'affaire Woerth-Bettencourt, menée tambour battant sous les projecteurs, n'est-elle pas un gigantesque trompe-l'oeil ? C'est l'avis catégorique d'Eva Joly, ancienne juge d'instruction, qui est venue nous l'expliquer sur le plateau. Selon elle, contrairement aux apparences, l'enquête du procureur Courroye a toutes les chances de foncer droit dans le mur, et au final d'épargner les puissants qu'elle feint de viser. Elle nous en explique les raisons. Le débat est parfois technique, mais cela vaut la peine de vous accrocher. Comme celle de la semaine dernière, nous considérons que cette émission est d'intérêt public. Nous avons donc voulu qu'elle soit accessible à tout le monde, abonnés ou non.


http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=3201
« Modifié: 17 juillet 2010 à 13:16:16 par sarkonique »
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #140 le: 18 juillet 2010 à 14:25:20 »
C'est quoi ces gens qui ne veulent pas modifier leur version des faits ?

Citer
Patrice de Maistre, gestionnaire de fortune de Liliane Bettencourt a déclaré qu'Eric Woerth était intervenu auprès de lui juste avant l'embauche de sa femme en 2007, selon le procès-verbal de sa déposition de police dont Le Monde publie des extraits.

L'embauche de Florence Woerth fin 2007 dans la société Clymène, qui gérait la fortune de l'héritière de L'Oréal est l'un des points-clefs de l'enquête judiciaire.

S'il s'avérait que le ministre a fait commerce de son influence, ce serait un délit. Le témoignage contredit par ailleurs Eric Woerth, resté très évasif sur ses relations avec Patrice de Maistre. Il avait assuré avoir dressé une "muraille de Chine" entre sa propre carrière et celle de son épouse.(...)

Là.


Quand même curieux qu'on n'en entende (presque) plus parler alors que de facto, rien  n'a changé...
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #141 le: 18 juillet 2010 à 19:23:30 »
Suite du feuilleton:
en garde à vue à 87 ans ?
Citer
L'avocat de l'ex-comptable de l'héritière, Me Antoine Gillot, accuse le procureur Courroye de "faire obstruction" à la justice et demande à ce que Liliane Bettencourt soit entendue "sous le régime de la garde à vue".

"Liliane Bettencourt reconnaît qu'elle a commis une fraude fiscale [...] et on ne l'interroge pas ?", questionne Me Gillot (AFP) "Liliane Bettencourt reconnaît qu'elle a commis une fraude fiscale [...] et on ne l'interroge pas ?", questionne Me Gillot (AFP)

L'avocat de l'ex-comptable de Liliane Bettencourt, Me Antoine Gillot, s'interroge sur le fait que celle-ci n'ait pas encore été entendue "sous le régime de la garde à vue", accusant le procureur Courroye de "faire obstruction" à la justice, dans une interview au Parisien du dimanche 18 juillet.

Après l'interrogatoire en garde à vue de quatre proches de Liliane Bettencourt par la police, l'avocat de Claire Thibout a dit au quotidien : "au risque de choquer, la question fondamentale me semble être celle-ci : pourquoi le parquet de Nanterre n'a-t-il toujours pas entendu Mme Liliane Bettencourt sous le régime de la garde à vue ?"

"Son avocat, Me Georges Kiejman, passe son temps à dire qu'elle est en pleine forme et qu'elle a toute sa raison. Le parquet a rejeté la plainte pour 'abus de faiblesse' déposée par sa fille. Liliane Bettencourt elle-même reconnaît qu'elle a commis une fraude fiscale et a annoncé qu'elle rapatrierait ses fonds en Suisse", observe Me Gillot qui ajoute ainsi : "Et on ne l'interroge pas ? Et on ne la met pas en garde à vue".

Il y voit deux raisons. "La première", dit-il, "c'est que Liliane Bettencourt fait partie, en raison de ses liens avec le président de la République, de la caste des intouchables" dès lors que "comme l'a révélé ma cliente Claire Thibout, l'héritière de L'Oréal est un des principaux bailleurs de fonds de l'État UMP".

La deuxième raison, c'est toujours selon l'avocat, que le procureur Philippe Courroye "est au fond convaincu que cette vieille dame de 87 ans est affaiblie" et qu'en limitant ses auditions à ses quatre collaborateurs "il reconnaît implicitement qu'elle est vulnérable".

Jugeant que dans cette affaire le parquet "se dé-crédibilise chaque jour un peu plus", il juge "urgent qu'une instruction indépendante soit confiée à un juge" et "demande solennellement à Michèle Alliot-Marie, garde des Sceaux, d'intervenir".

source


Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #142 le: 18 juillet 2010 à 22:07:56 »
Citer
en garde à vue à 87 ans ?
Voui! :diable:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #143 le: 19 juillet 2010 à 18:17:56 »
Je vais essayer de choper Mme Bettencourt avant qu'elle parte en cabane... je vais proposer (spontanément) ma candidature pour le poste d'agent immobilière sur l'Île d'Arros. Je veux toucher un modeste % sur le loyer que Mme Bettencourt paie à elle-même. Ça doit rapporter correctement, et ce ne devrait pas être trop fatiguant.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #144 le: 19 juillet 2010 à 20:21:38 »
A défaut, n'hésite pas à demander au couple Woerth de (ne pas) te pistonner pour le poste, ils devraient bientôt passer dans le coin.

Citer
Le ministre du Travail Eric Woerth et sa femme seront rapidement entendus par la police concernant notamment l'embauche en 2007 de cette dernière par la société gérant la fortune de l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt, a annoncé lundi le parquet.

Le parquet de Nanterre a aussi confirmé lundi que Liliane Bettencourt, 87 ans, devait aussi être entendue par la police mais aucune date n'est fixée, a dit une porte-parole.

Eric Woerth a redit être étranger à l'embauche pour 200.000 euros par an de son épouse en novembre 2007 chez Clymène, société gérant les actifs de Liliane Bettencourt.

Selon Le Monde, le patron de Clymène, Patrice de Maistre, a déclaré à la police la semaine dernière avoir vu plusieurs fois Eric Woerth début 2007, quand ce dernier lui avait demandé de voir son épouse pour "la conseiller sur sa carrière".

Eric Woerth conteste cette déposition.

"Je vais vous décevoir, mais je n'ai pas favorisé l'embauche de ma femme, voilà. Ma femme a rencontré son patron dans le cadre de son ancien travail, c'était dans une banque", a-t-il dit à la presse en marge d'un déplacement.  

"Je ne suis pas à l'origine de cette rencontre (...) Je ne peux pas vous dire autre chose, c'est ce que je dirai à la justice quand elle m'entendra", a-t-il ajouté.

Ils auront tous deux l'occasion de s'expliquer lors d'auditions, a annoncé le parquet de Nanterre.

"Ces auditions auront lieu à bref délai dans la procédure", a dit une porte-parole du procureur de Nanterre (Hauts-de-Seine) Philippe Courroye.

Florence Woerth a été embauchée alors que son mari était devenu en mai 2007 ministre du Budget et restait trésorier de l'UMP, parti auquel Liliane Bettencourt faisait des dons légaux.

A la demande du gestionnaire de fortune, Eric Woerth a ensuite remis en janvier 2008 la Légion d'honneur à Patrice de Maistre. Dans des enregistrements clandestins de conversations, Patrice de Maistre déclare avoir embauché Florence Woerth pour "faire plaisir" à son mari et à sa demande.(...)

Il faudra pour entendre Eric Woerth faire une demande au conseil des ministres, démarche que le parquet de Nanterre n'a pas encore effectuée, dit Claude Guéant.

Dans le cadre procédural actuel d'enquête préliminaire, une audition d'Eric et Florence Woerth ne débouchera sur aucune poursuite ou aucune mesure coercitive.

Le procureur Courroye n'a pas le pouvoir des les prononcer, sauf s'il choisit d'ouvrir une information judiciaire et de transmettre le dossier à un juge d'instruction indépendant, une option qu'il exclut en l'état du dossier.

Il peut ouvrir une information quand il jugera ses investigations complètes ou classer l'affaire sans suite, ou citer un ou plusieurs suspects directement devant le tribunal.

La conduite de l'enquête par le procureur est critiquée, en raison du lien entre parquet et pouvoir politique et du fait que le procureur ne peut enquêter à l'étranger ou mener librement perquisitions, écoutes téléphoniques et arrestations.

Le Parti socialiste a renouvelé lundi sa demande de nomination d'un juge d'instruction. "La démocratie française ne s'en porterait que mieux si un juge indépendant était désigné", a estimé Benoit Hamon, son porte-parole.

Ici.


Je ne sais pas vous, mais en ce qui me concerne, moi qui suit cette histoire avec attention depuis le début, c'est la première fois que j'entends cette version du "ma femme a rencontré son patron dans une banque". Curieux, quand même.
A fortiori quand la version de De Maistre est depuis le début conforme aux enregistrements qui sont à l'origine de tout.

Le summum serait que la banque en question soit, genre, située à Genève, histoire de servir une version qu'un procureur serait incapable d'aller vérifier et de fournir sur un plateau l'alibi dont Courroye a besoin pour "classer sans suite".

Je note de surcroît les différences de traitement. Si un jour des soupçons devaient peser sur ma petite personne, j'aimerais moi aussi avoir affaire à un Parquet qui ait autant d'obligeance à mon égard.
"Dites-nous quand vous serez prêts à être auditionnés; si vous avez besoin d'encore un peu de temps, y a pas de problème". Le rêve.

Une audition par un procureur, qui ne peut déboucher sur "aucune poursuite ou aucune mesure coercitive", j'appelle ça une tribune. Pernaut et le Figaro doivent en baver d'impatience.
« Modifié: 19 juillet 2010 à 20:25:37 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #145 le: 19 juillet 2010 à 21:22:54 »
La chose est plus simple est que mr P d Maistre Croyait avoir a faire a une  tres riche personne, :nonon: et lui aurait proposé de gerer son portefeuille. Ce que madame aurait refusé pour évité  la moindre confusion avec son mari. De toute facon Mr P d Maistre n'aime pas les chevaux. :nono:
« Modifié: 19 juillet 2010 à 21:29:48 par TheTwit »

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #146 le: 20 juillet 2010 à 08:50:02 »
le feuilleton de l'été...

Citer
Affaire Bettencourt : le parquet ne transmet pas les enregistrements


Le procureur de Nanterre Philippe Courroye a refusé de transmettre à la présidente du tribunal Isabelle Prévost-Desprez, qui enquête sur un éventuel abus de faiblesse aux dépens de la milliardaire, la retranscription des enregistrements pirates entre Liliane Bettencourt et son entourage. Une demande qui avait été faite en milieu de semaine dernière. Le parquet a estimé que le jugement du tribunal correctionnel du 1 er juillet ordonnant ce supplément d'enquête est toujours frappé d'appel et qu'il n'est pas exécutoire. Un nouvel épisode dans la lutte que se livrent les deux magistrats. La présidente du tribunal de Nanterre qui devait juger le photographe François-Marie Banier avait ordonné le 1 er juillet un supplément d'information sur les enregistrements pirates de conversations entre Liliane Bettencourt et son entourage. Le procureur Philippe Courroye avait fait appel de cette décision, assortissant sa décision d'une « requête en examen immédiat » rejetée par la cour d'appel de Versailles. Du coup, Isabelle Prévost-Desprez a été autorisée à mener sa propre enquête et l'appel du parquet sera examiné lors du procès. Hier, le parquet a également fait savoir que la milliardaire sera entendue prochainement par la police. Selon « Le Monde », les auditions des proches de l'héritière de L'Oréal en fin de semaine dernière ont également permis de montrer que l'île d'Arros aux Seychelles appartient toujours à Liliane Bettencourt, mais qu'elle est destinée au photographe François-Marie Banier après son décès. S'il venait à disparaître lui-même, alors l'île reviendrait alors à son compagnon Martin D'orgeval. L'île appartient à une fondation au Liechtenstein « pour l'équilibre écologique, esthétique et humain » présidée par l'avocat fiscaliste Fabrice Goguel. Ce dernier vient d'être remplacé par Georges Kiejman, affirme le journal « Le Monde »

http://www.lesechos.fr/info/france/020674740922-affaire-bettencourt-le-parquet-ne-transmet-pas-les-enregistrements.htm

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #147 le: 20 juillet 2010 à 12:43:50 »
Les raisons pour lesquelles le Parquet estime qu'il n'est pas obligé de fournir ces enregistrements sont ce qu'elles sont. Cela relève du domaine de l'expert.

En revanche, la question que l'on peut tous se poser, est : pourquoi ?

C'est le genre de refus qui en dit plus long qu'il n'en cache. Sérieusement, avec le genre d'impact que cela peut avoir sur l'opinion (pour peu qu'elle s'y intéresse...), c'est risqué. Et Courroye comme ses donneurs d'ordre ne peuvent pas l'ignorer. On peut donc supposer qu'il y a quelque chose qui en vaut la peine.

Benoît Hamon est bon, en ce moment, sur le suivi de cette affaire. Il pose les questions qui font mal, c'est-à-dire les bonnes, et insiste par exemple beaucoup ces derniers jours sur la question de l'indépendance de l'enquête et l'intérêt de la confier à un juge d'instruction.
Cette dernière info va peut-être le motiver encore un peu.
« Modifié: 20 juillet 2010 à 12:46:04 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #148 le: 21 juillet 2010 à 00:12:21 »
n'y a-t-il aucune instance supérieure qui puisse forcer la main dans ce conflit entre le parquet et la juge ?

la juge ne va tout de même pas restée le bec dans l'eau indéfiniment ?? à moins d'une dissolution de l'assemblée nationale qui provoquerai des élections anticipées et apporterait sur un plateau la gouvernance du pays à la gauche => nouveau ministre de la justice et donc déblocage de la situation...

je vais un peu vite en besogne mais le scénario aurait de fortes chances de suivre cette voie
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth / Affaire Bettencourt
« Réponse #149 le: 21 juillet 2010 à 13:44:55 »
Amusons-nous un peu avec le jargon juridique : Mme Woerth vient d'être entendue comme témoin par Courroye, en attendant monsieur.

Hors, pour rappel :
Citer
Ne peuvent être entendus comme témoins, les personnes à l'encontre desquelles il existe des indices graves et concordants d'avoir participé aux faits dont le juge d'instruction est saisi.
Lorsque tel est le cas ou lorsqu'une personne est visée nominativement dans une plainte, le magistrat instructeur bénéficie de l'option suivante :· Il met en examen la personne concernée. · S'il estime ne pas devoir mettre en examen cette personne, il reconnaît à cette dernière le statut de "témoin assisté".
La Mise en Examen
Aussitôt mise en examen, la personne bénéficie alors de tous les droits de la défense.
Là.


On apprend donc que selon Courroye, il n'existe aucun "indice grave et concordant" susceptible de faire peser un soupçon sur le couple Woeth. Ce qui est assez curieux tout de même, puisque c'est le fond du problème. Pour Courroye donc, il n'y a pas d'affaire. Il ne s'agit pas d'enquêter pour savoir si les soupçons sont avérés ou non, puisque selon la forme même de la procédure, il n'y a aucun soupçon.
On y voit aussi une explication pour le refus persistant de confier l'enquête à un juge d'instruction : les éléments présents feraient peser le risque d'une mise en examen. Vous n'y pensez pas.

Pour rappel et à titre de comparaison, lorsque Dominique de Villepin avait été entendu au début de l'affaire Cleastream, il avait le statut de témoin assisté.

Voilà, connaître un peu mieux les règles permet de comprendre le cheminement du tricheur.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.