Auteur Sujet: Affaire Bettencourt  (Lu 69680 fois)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Affaire Bettencourt
« le: 26 mars 2010 à 13:42:15 »
Éric Woerth
À partir de 2002, il commence à se rapprocher de Nicolas Sarkozy. Il est membre des Réformateurs, le courant libéral de l'UMP, structuré autour d'Hervé Novelli.
Reconduit dans ses fonctions de trésorier de l'UMP en 2004, il est désormais un proche de Nicolas Sarkozy, tout en restant attaché à l'ancien Premier ministre.
Il est le président de l'Association de financement pour la campagne de Nicolas Sarkozy.
Il occupe la fonction de ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique dans les gouvernements François Fillon, portefeuille auquel il ajoute celui de la Réforme de l'État à la faveur d'un remaniement, le 23 juin 2009, fonction qu'il avait déjà occupée de 2004 à 2005 en tant que secrétaire d'État.
Les Élections régionales françaises de 2010 donnent lieu à de nouveaux ajustements ministériels : le 22 mars 2010, Éric Woerth prend la tête du ministère du Travail en remplacement de Xavier Darcos, tout en conservant la Fonction publique .



******
Fils fusionnés par timbur
« Modifié: 31 août 2011 à 11:37:46 par raja »

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Éric Woerth
« Réponse #1 le: 04 juin 2010 à 09:30:56 »
Un truc que j'ai reçu par mail mais que vous connaissez sans doute déjà ("Le problème c'est que les français sont contents des services publics"). Je le remet pour mémoire

Citer
Propos de Eric Woerth Ministre de la Fonction publique (sic) rapportés par Charlie-Hebdo, tenus lors d'une réunion de la Fondation Concorde,proche de la majorité actuelle, le mercredi 20 octobre 2007 au Café Restaurant Pépita à Paris :


"Les retraités de la fonction publique ne rendent plus de services à  la nation. Ces gens-là sont inutiles, mais continuent de peser très lourdement. La pension d'un retraité, c'est presque 75% du coût d'un fonctionnaire présent. Il faudra résoudre ce problème."

"Le grand  problème de l'État, c'est la rigidité de sa main-d'oeuvre. Pour Faire  passer un fonctionnaire du premier au deuxième étage de la place Beauvau, il faut un an. Non pas à cause de l'escalier [rires dans la salle], mais des corps. Il y a 1400 corps. 900 corps vivants, 500  corps morts [rires], comme par exemple l'administration des télécoms.  Je vais les remplacer par cinq filières professionnelle qui  permettront la mobilité des ressources humaines : éducation,  administration générale, économie et finances, sécurité sanitaire et  sociale. Si on ne fait pas ça, la réforme de l'État est impossible.  Parce que les corps abritent des emplois inutiles."

"A l'heure actuelle, nous sommes un peu méchants avec les fonctionnaires. Leur pouvoir d'achat a perdu 4,5% depuis 2000." "Comme tous les hommes politiques de droite, j'étais impressionné par l'adversaire. Mais je pense que nous surestimions considérablement cette force de résistance. Ce qui compte en France, c'est la psychologie, débloquer tous ces verrous psychologiques." "C'est sur l'Éducation nationale que doit peser l'effort principal de réduction des effectifs de la fonction publique. Sur le 1,2 million de fonctionnaires de l'Éducation nationale, 800 000 sont des enseignants. Licencier dans les back office de l'Éducation nationale, c'est facile, on sait comment faire : on prend un cabinet de conseil et on change les process de travail, on supprime quelques missions. Mais pour les enseignants, c'est plus délicat. Il faudra faire un grand audit."

"Le problème que nous avons en France, c'est que les gens sont contents des services publics. L'hôpital fonctionne bien, l'école fonctionne bien, la police fonctionne bien. Alors il faut tenir un discours, expliquer que nous sommes à deux doigts d'une crise majeure - c'est ce que fait très bien Michel Camdessus, mais sans paniquer les gens, car à ce moment-là, ils se recroquevillent comme des tortues."

Il admet dans ses propos que les français sont satisfaits de la qualité du service public rendu par les fonctionnaires, quels qu'ils soient. C'est bien en les fragilisant de l'intérieur (sous effectif, baisse d'investissements etc.) qu'il compte rendre les services  publics impopulaires auprès des populations. Une impopularité qui lui  servira de prétexte pour les privatisations à venir. Alors que ce sont  bien les attaques à l'oeuvre depuis de nombreuses années qui dégradent  la qualité des services publics.

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Re : Éric Woerth
« Réponse #2 le: 04 juin 2010 à 10:27:30 »
Ah, ça c'est sûr, les retraités comme Chirac à plus de 30 000 euros par mois, et tous ces gens qui une fois travaillé 5 ou 10 ans ont une retraite complète, et quelle retraite  :rougefache: :rougefache: :rougefache: :rougefache:
Mais je suis d'accord avec M. Woerth, il faut résoudre le problème. Je propose de commencer par supprimer la retraite de M. Woerth. Il faut bien donner l'exemple....  :diable: :diable: :diable: :diable:
Ensuite, je propose que le salaire de tous les députés soit divisé par deux. Hop. Et qu'ils aient besoin de 42 annuités aussi pour avoir une retraite complète. Je vais te les réformer, moi, les retraites.  :fache1: :fache1: :fache1: :fache1: :fache1:

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #3 le: 04 juin 2010 à 11:07:10 »

Avec sa stratégie qui consiste à jouer sur la jalousie des gens en désignant les privilégiés comme boucs-émissaires (régimes spéciaux de retraite, salariés de la SNCF, etc) l'UMP aurait dû s'attendre à un retour de bâton. Priviligiés parmi les privilégiés, les parlementaires sont juge et partie pour arbitrer la distribution (ou confiscation) de ces avantages ; il serait trop fastidieux à tous les détailler.
S'il existait un Cahier des Doléances, comme en 1789, ils figureraient sûrement en tête de liste.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth
« Réponse #4 le: 04 juin 2010 à 19:48:49 »
Ah, mais attention : je suis sûr que tous les élus UMP sont prêts à baisser drastiquement les indemnités de parlementaires...

Show content
...De gauche. :frime:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Affaire Bettencourt
« Réponse #5 le: 21 juin 2010 à 13:07:10 »
et ben y a du beau linge dans cet histoire, un autre article de PlumedePresse énonce gentiment des contenus de conversations... y aurait même $arkozy qui serait cité... y aurait ou y a ?

Citer
République bananière
Affaire Bettencourt : Woerth et Sarkozy mouillés jusqu’au cou, France 2 a peur

Le pouvoir complice de fraude fiscale
21 juin, par Olivier Bonnet
Le vent tournerait-il en Sarkozie ? Il semble que le pouvoir a de plus en plus de mal à étouffer les affaires gênantes. Après le karachigate, où le gouvernement fait tout ce qu’il peut pour empêcher les investigations de la justice, une nouvelle affaire est désormais relayée par les grands médias, concernant la milliardaire propriétaire de L’Oréal, Liliane Bettencourt. "D’après Mediapart, les enregistrements suggèreraient un lien avec l’entourage de Nicolas Sarkozy", annonce ainsi la (...)


******
Mérite a priori un fil dédié. Dont acte.
-timbur-
« Modifié: 22 juin 2010 à 10:50:55 par timbur »
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Affaire Bettencourt
« Réponse #6 le: 21 juin 2010 à 15:30:16 »

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Affaire Bettencourt
« Réponse #7 le: 22 juin 2010 à 10:02:13 »
Citer
Woerthgate : TF1 avait totalement éclipsé l’affaire, mais Bettencourt admet la fraude fiscale et Florence Woerth démissionne

Et maintenant, que démissionne le ministre !
22 juin, par Olivier Bonnet
Le scandale prend de l’ampleur : "Dans une démocratie normale, la démission s’impose", réclame l’eurodéputée Eva Joly, comme le socialiste Arnaud Montebourg. Jusqu’à quand le ministre tiendra-t-il ?
Dans notre billet d’hier, nous abordions ce que les utilisateurs de Twitter appellent avec gourmandise le "woerthgate" par le prisme du traitement de l’affaire Bettencourt par France 2, où d’invraisemblables précautions oratoires trahissaient une rédaction tétanisée dès lors qu’il s’agit (...)
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #8 le: 22 juin 2010 à 10:52:11 »
Ils ont diffusé un extrait desdits enregistrements audios sur BFM. Comment dire... 8/  Parfois, quand c'est clair : c'est clair.


En tout cas, l'UMP applique sa méthode préférée (la seule ?) en essayant d'intimider les vilains détracteurs.
Pas sûr que ça marche avec ces deux-là...

Citer
Florence Woerth va porter plainte contre l'eurodéputée d'Europe Ecologie Eva Joly, a annoncé mardi son mari Eric Woerth sur RMC et BFM TV.

Eva Joly, possible candidate du mouvement écologiste à l'élection présidentielle en 2012, a accusé Florence Woerth, qui travaille dans la holding familiale de Liliane Bettencourt, d'avoir "participé à l'évasion fiscale" de la propriétaire de L'Oréal.

Liliane Bettencourt a annoncé lundi la régularisation de ses avoirs placés à l'étranger dont l'existence a été révélée par des enregistrements pirates publiés par le site internet Mediapart, également auteur de l'interview d'Eva Joly.

Eric Woerth, ministre du Travail et ancien ministre du Budget, avait déjà annoncé le dépôt par sa femme d'une plainte contre le député socialiste Arnaud Montebourg, qui a tenu dans plusieurs médias des propos similaires à ceux d'Eva Joly.

"C'est des professionnels de la calomnie. C'est inacceptable de salir les gens comme ça", a dit Eric Woerth.

Arnaud Montebourg a précisé mardi sur RTL n'avoir pas reçu de plainte à ce jour.
Là.

Eva Joly, je l'ai toujours appréciée pour ses prises de position. Ça continue.  :mrgreen:
« Modifié: 22 juin 2010 à 10:57:07 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #9 le: 22 juin 2010 à 11:42:11 »
s'ils jouent dans la cour de la justice avec Eva, ils vont s'en prendre plein les dents. A ce point là c'est du suicide de vouloir batailler sur son terrain de jeu préféré !
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #10 le: 22 juin 2010 à 13:58:59 »
Woerthgate maintenant...

Bon rappel d'histoire : l'affaire "Watergate" a été nommé ainsi parce que l'hôtel dans lequel Nixon a espionné ses opposants s'appelait "Watergate".

Est ce que dans notre affaire il est question d'hôtel s'appelant "Woerthgate" ???? Non !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #11 le: 22 juin 2010 à 14:06:24 »
tu sais bien aussi EE que l'on rajoute le suffixe gate pour parler des scandales, des affaires médiatiques politico-financière ... ce n'est pas la premiére affaire qu'on nomme ainsi depuis l'affaire nixon.

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #12 le: 22 juin 2010 à 19:50:37 »
Je sais bien, je trouve cette mode ridicule. Ce qui était au début ("Irangate") une habile formule journalistique est devenu une expression toute faite. On dirait que le journaliste n'a pas d'imagination.
Et puis, comme toujours, à force de l'utiliser, on va oublier d'où ça vient.
« Modifié: 22 juin 2010 à 19:54:02 par ElectricEye »

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #13 le: 23 juin 2010 à 11:43:13 »
Baisser les émoluments d'Éric ?
Pourtant, il les vaut bien !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Re : Éric Woerth
« Réponse #14 le: 02 juillet 2010 à 16:57:08 »
Faisons un récapitulatif des affaires woerth :

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20100630.OBS6440/affaire-bettencourt-woerth-17-jours-de-revelations-explosives.html

C'est vraiment intéressant. La seule chose qui est étonnante finalement, c'est que cette personne soit toujours en fonction. L'exemplarité, encore une fois, de la république française, je suppose.

Sarkofrance fait aussi un excellent article concernant la fraude fiscale et l'affaire woerth, disponible ici : http://sarkofrance.blogspot.com/2010/07/fraude-fiscale-et-affaire-woerth-le.html

Ce qui est ennuyeux, c'est que finalement même si Woerth finit par démissionner, d'une part je ne suis pas sûre que liliane bettencourt sera sanctionnée pour sa fraude fiscale qui ne date pas d'hier, d'autre part qu'est ce qui empêche que ça recommence, encore ?
Et françois baroin ? Et christine lagarde ? Quelles sont leurs accointances avec nos amis les exilés fiscaux ?

Enfin, un petit clin d'oeil à quelqu'un qui avait senti le vent venir... :cote: Rébus nous avait gratifié d'un article  en avril sur le discret monsieur woerth

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Éric Woerth
« Réponse #15 le: 02 juillet 2010 à 17:56:12 »
Des "mauvaises langues" suisses disent avoir croisé la femme du trés honnête Mr Woerth plusieurs fois par mois à Genève.... Mais sûrement que ce dernier n'était pas au courant, sans doute croyait-il seulement que sa douce moitié lui faisait pousser quelques cornes grâce à l'aide d'un suisse obligeant quoique banquier :grrr:! Auquel cas vous admettrez aisément que cela n'avait aucun lien avec sa sphère professionnelle  :mrgreen: :frime:!!!!

Citer
Un «Genevagate» menace Mme Bettencourt et les Woerth
(...)
Et notre financier fâché d’ajouter: «Eric Woerth, durant ces deux dernières années, ne pouvait pas ignorer que sa femme se trouvait très régulièrement à Genève. Et que ce n’était certainement pas pour voir son Jet d’eau!»

source :
http://www.tdg.ch/actu/economie/genevagate-menace-bettencourt-woerth-2010-07-01

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Éric Woerth
« Réponse #16 le: 02 juillet 2010 à 19:32:28 »
le Jet d'eau... celui du manneken-piss ?
Ben ce n'est pas à Genève, ça, c'est à Bruxelles !
A Genève... peut-être que c'est elle qui était chargée d'acheter les Davidoff de Christian Blanc ? Ni vue ni connue...

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Re : Éric Woerth
« Réponse #17 le: 02 juillet 2010 à 20:27:08 »
Alors ça, c'est magnifique...  :diable: :diable: :diable: Des évadés fiscaux financant la campagne de Nicolas Sarkozy, c'est....savoureux.  :diable: :diable: :diable:
Il serait intéressant de faire une enquête de ce type d'envergure sur tous les membres du gouvernement. Et pourtant, toujours aucune annonce. Mais si je ne m'abuse, pour l'instant, c'est une affaire "médiatique", mais aucune plainte n'a été déposée contre Eric Woerth. Donc il peut toujours rester à son poste à moins d'être remercié. Pauvre France...
D'ailleurs, je me demande pourquoi les médias sont soudainement siiiiiiiiii courageux. Woerth a-t-il été sacrifié ? Si oui, avec ou sans son accord, et contre quelle récompense ?
Parce que si le remaniement tient ses promesses, exit tous les "méchants" (enfin ceux qui ont été lynchés par les médias), et zou, voquez galère...  'X

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Éric Woerth
« Réponse #18 le: 02 juillet 2010 à 21:06:50 »
Citer
Il semblerait qu’Éric Woerth, qui prétend avoir gardé toutes ses capacités de résistance soit tout de même bien plus affaibli qu'on ne le pense.

J'en veux pour preuve cet énorme lapsus, qu'il a commis dans l'émission Le grand Jury RTL.

Alors qu'on lui demandait en substance d'expliquer son combat contre la fraude fiscale (évaluée à 50 Milliards), le ministre a rétorqué : "J'ai lancé toute les procédures pour au contraire renforcer la fraude fiscale"

<a href="http://www.dailymotion.com/swf/video/xduc5f" target="_blank" class="new_win">http://www.dailymotion.com/swf/video/xduc5f</a>

Aïe!! "Renforcer"... au lieu d'affaiblir! Énorme lapsus, n'est-il pas?

Énorme parce que si l'on s'en tient à la définition du lapsus que donne Sigmund Freud, dans son livre "Psychopathologie de la vie quotidienne", le lapsus est "l'émergence de désirs inconscients".

A ce stade, on pourrait penser que le désir inconscient d’Éric Woerth était de renforcer la fraude fiscale... et que son lapsus sonne comme un aveu.

Aveu qui a totalement échappé au contrôle d’Éric Woerth... alors qu'il n'avait, de toute évidence, en participant à l'émission de RTL, nullement l'intention de l'énoncer.

Aveu qui ne veut pas pour autant dire que l'action passée du ministre a été menée pour satisfaire son désir inconscient de "renforcer la fraude fiscale".

Aveu qui est de toute façon le signe d'un élément perturbateur, d'un conflit entre l'inconscient et le conscient d’Éric Woerth, pile au moment ou sa présence au grand Jury RTL devait lui permettre de sortir lavé de tout soupçons .

Alors pourquoi ce lapsus à un si mauvais moment?

- Est-ce parce que toute l'action sur la fraude fiscale était véritablement menée pour favoriser la fraude, et que le problème moral que cela posait à Eric Woerth a été trop longtemps occulté?

- Est-ce parce qu’Éric Woerth fait désormais le constat que son action a produit un renforcement de la fraude fiscale, c'est à dire le contraire de ce qu'il voulait?

Lui seul peut le dire!

Mais une chose est certaine, ce lapsus signe nettement un affaiblissement des capacités de résistance du ministre et prouve que, contrairement à ce qu'il affirme dans l'émission, l'action qu'il a menée CONTRE la fraude fiscale ne marche pas si bien que ça... et qu'il a bien quelque chose "à se reprocher".

Le secrétaire général du parti présidentiel, Xavier Bertrand, peut, comme le rapporte Le Monde, dénoncer une campagne de "harcèlement" et la "chasse à l'homme" menée par le Parti socialiste, il n'en demeure pas moins que les faits sont là et qu'Eric Woerth, lui même, en parlant de "renforcer la fraude fiscale" alimente, sans l'aide de personne, les doutes légitimes que la proximité entre le pouvoir politique et le pouvoir financier soulèvent, en dehors de toute querelles politiciennes...
source

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth
« Réponse #19 le: 02 juillet 2010 à 23:36:12 »
Citation de: Val
D'ailleurs, je me demande pourquoi les médias sont soudainement siiiiiiiiii courageux. Woerth a-t-il été sacrifié ? Si oui, avec ou sans son accord, et contre quelle récompense ?

Je pense que la surprise vient du fait que, pour une fois, cette histoire et ses implications intéressent les gens.

Ce n'est pas la première fois que les journaux type médiapart, bakchich ou autre Canard lèvent un lièvre ministériel, seulement il semble que cette fois-ci l'opinion publique suive.

Quoiqu'il en soit, on sent qu'ils prennent ça au sérieux en haut lieu. Les faux coups de gueule et recadrages de Sarkozy ne trompent que ceux qui veulent y croire, néanmoins ça non plus ne semble pas fonctionner auprès des électeurs. Quand même la comm' présidentielle fait flop en terme d'efficacité, et on connaît l'ampleur de ses moyens, cela permet de prendre la mesure du gouffre que les UMPistes ont creusé en terme d'indécence et de crédibilité.
A trop jouer avec le feu, on se brûle.

Il est juste dommage que les français se réveillent aussi tard.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #20 le: 03 juillet 2010 à 07:27:31 »
Mediapart a suivi le conseil de (Fabius ?) en distillant à compte-gouttes les infos sur les Woerth, il semble qu'il y a matière pour faire durer l'histoire. Même si Woerth "n'a rien fait d'illégale" le public prend conscience que c'est bien ça le problème.
Être à droite "décomplexé" et abattre "l'hypocrisie,"  ce n'est pas très payant envers les électeurs, qui n'apprécient guère qu'on se foute ouvertement de leurs gueules.
L'arrogance et la fausse indignation de Bertrand, Lefebvre et cie. ne font qu'alimenter la rogne. On n'a à peine parlé encore des liens de Flo Woerth avec le monde hippique, les paris en ligne etc. Les petits partis politiques persos pour brasser un peu de pognon, on ne savait rien de tout ça ! C'est très intéressant ! (Là, pour une fois, le PS est tranquille, il interdit à ses membres d'appartenir à un autre parti, sinon ils doivent quitter le PS)
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #21 le: 03 juillet 2010 à 12:37:27 »
Créer votre machine à fric micro-parti (mode d'emploi)
En fait, combien d'élus UMP ont leur propre micro-parti bidon ?
Ça n'a pas l'air d'être plus compliqué que ça...:

Voici une page qu'elle est intéressante :

Ensemble pour faire gagner de la thune La France
Le §3 est particulièrement croustillante...

On peut même télécharger un manuel en pdf !

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne lamarck

  • Sarkophobe
  • Messages: 184
Re : Éric Woerth
« Réponse #22 le: 03 juillet 2010 à 15:28:44 »
Bidon, bidon, c'est vite dit... vu les pépètes sonnantes et trébuchantes que cela rapporte à l'UMP ! Ce n'est pas bidon pour eux...

J'ai une question à vous poser sur Eric Woerth (ça pourrait faire l'objet d'un sondage mais j'ai déjà fait le coup aux admins il y a deux jours...  :rouge:)

Sarko va t'il
- tenir le coup contre vents et marées et maintenir Woerth quoiqu'il advienne
- le balancer en octobre une fois qu'il l'aura usé jusqu'à la corde
- ou le virer comme un malpropre d'ici à pas longtemps ?

J'aurais pour avis qu'il va gicler assez vite, le ministre intègre !  :diable: C'est d'ailleurs mauvais signe... pour Sarko  :diable: :diable: :diable: qu'il reste en place, le Woerth. Notre prés a perdu tout sens politique s'il ne dispose pas de fusibles. Si Woerth saute, la réforme des retraites est mal barrée....  :mrgreen:
« Modifié: 03 juillet 2010 à 15:33:12 par lamarck »
LAMARCK

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #23 le: 03 juillet 2010 à 17:40:08 »
Réponse a)
Citer
tenir le coup contre vents et marées et maintenir Woerth quoiqu'il advienne


Il n'a pas le choix, il n'a pas de plan B, si Woerth saute, tout saute : la réforme des retraites, ensuite le gouvernement, et last but not least lui-même.
Il ne peut qu'espérer que les vacances endorment les Français, ce qui n'est malheureusement pas impossible, ou que d'éventuels troubles sociaux fassent trop peur aux électeurs, dans ce cas il pourra faire appel aux vieux réflexes anti-bolchéviques.
Plutôt qu'avouer l'échec, NS choisira la confrontation.
S'il lui reste une minuscule étincelle de lucidité, il sait que 2012, c'est foutu ; il table sur l'échec de la gauche pour sortir du merdier, pour mieux rebondir.
La dissolution, il ne faut pas trop y croire, ce n'est plus le genre de la maison.
Il peut aussi parier sur l'étourdissement de l'électeur non-informé, qui ignore jusqu'à l'existence de M. Woerth !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Re : Éric Woerth
« Réponse #24 le: 03 juillet 2010 à 19:59:58 »
Alooooooooorrrrrrrrrssssss...  :diable:
Le lapsus d'Eric Woerth, quel grand moment de radio... :diable: :diable: La seule chose qu'on regrette c'est que ça ne soit pas sur une télé aux infos, par exemple, histoire de toucher plus de monde, et sur une télé où le journaliste relèverait le lapsus en question. J'ai lu l'article et regardé la vidéo, par contre, on ne sait pas ce qui s'est passé ensuite... j'ai fait quelques articles et tout s'arrête au lapsus. Quelqu'un en sait-il plus ?

Pour répondre à timbur, je voulais dire "crois- tu ?" je veux dire, je me demande sincèrement si ça intéresse vraiment les gens... Parce que ce seriat un exemple flagrant qu'on se fout de leur tronche ? Je ne suis pas sûre que ça les intéresse vraiment, mais peut être suis-je trop pessimiste... :gene1: :gene1: Ce n'est pas pour le plaisir de te contredire  :fleur2:, c'est juste que chaque fois que je parle de politique (et c'est rare, je le reconnais) avec des gens, je n'ai pas l'impression qu'ils s'intéressent à ce qui se passe plus loin que le  bout de leur nez... et surtout, je pense qu'il y a un vrai gouffre entre ce que les médias mettent en valeur et l'intérêt des gens, je ne sais pas si c'est réellement corrélé. 
J'espère que tu as raison pour le réveil des français, mais je suis moins optimiste que toi.  ;) :merci:

Oblomov, j'espère que tu as raison également, et merci pour cette info, je ne savais pas qu'on pouvait drainer autant d'argent de part des partis politiques....  :gene: :gene:

Sinon, à mon avis, je pense que sarko va balancer woerth une fois qu'il l'aura usé jusqu'à la corde...il ne peut pas le balancer maintenant, s'il est logique, il faut finir la mise en place de la réforme des retraites. Par contre, après, une fois que le ministre  "Woerth" sera devenu synonyme d'impopularité, pourquoi pas... sauf si bien sûr woerth a un atout dans sa manche, de quoi faire un échange...

C'est clair que l'électeur non informé est malheureusement légion, et il ira voter...en ayant retenu la comunication la plus abrutissante et en l'ayant avalé....
 :merci:
 

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #25 le: 03 juillet 2010 à 20:32:44 »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne lamarck

  • Sarkophobe
  • Messages: 184
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #26 le: 03 juillet 2010 à 22:59:55 »
Deux vieillards, Rocard et Veil, crient halte au feu dans l'affaire Bettencourt - Woerth et "haro sur les populistes", à lire ici
Ils n'ont jamais crié à l'atteinte contre la démocratie lorsque Sarko a foulé aux pieds notre vote "non" en ce qui concerne la constitution européenne, biizarre, non ? Alors nous, il faudrait qu'on la ferme alors qu'on assiste à un mélange sans précédent entre argent public et privé, argent de l'état et celui d'un parti politique ?

Il y a une certaine logique dans tout cela
- ces gens ont créé de toute pièce une constitution européenne qui n'est pas démocratique en tout cas en France
- ils soutiennent Sarko quoiqu'il advienne car ils ont fait tout pour qu'il arrive au pouvoir, Veil par soutien direct, Rocard en faisant voter Chirac en 2002.

Qu'en dites-vous ?
LAMARCK

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #27 le: 03 juillet 2010 à 23:25:49 »

Rocard est manifestement dérangé : l'homme du RMI a tout bazardé contre un poste d'ambassadeur au Pôle Nord...

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #28 le: 04 juillet 2010 à 13:03:00 »
Ces messieurs-dames ont un mot approprié pour donner réponse à tout.

Pour dénoncer tous ces gens qui ont l'outrecuidance de réclamer que la lumière soit faite sur les petites magouilles du pouvoir, ils ont le mot "populisme".
La version "dénonciation du poujadisme" existe aussi, mais elle a déjà servi ("vous faîtes le jeu de Lepen").

Je pense que ce faisant, ils obtiennent l'effet inverse de celui escompté, donnant l'impression d'un club de puissants aux clivages politiques fictifs, se serrant les coudes pour défendre les intérêts d'une caste à laquelle ils appartiennent.
Et ce n'est pas en communiquant au nom du "club Vauban" que cela va arranger les choses, bien au contraire.

Je crois que c'est Marianne qui avait fait une une avec les mauvais élèves de l'année (Woeth, Estrosi, Joyandet etc..) en titrant : "comment ils encouragent le populisme".
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne lamarck

  • Sarkophobe
  • Messages: 184
Re : Re : Éric Woerth
« Réponse #29 le: 04 juillet 2010 à 13:36:16 »
Il n'a pas le choix, il n'a pas de plan B, si Woerth saute, tout saute : la réforme des retraites, ensuite le gouvernement, et last but not least lui-même.

Alors en septembre il faudra aller manifester massivement, il n'y a que ça.
LAMARCK

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #30 le: 04 juillet 2010 à 14:18:43 »
Voici un bel exemple de poudre aux yeux :

Citer
Le gouvernement français ne fera pas obstacle à une enquête pour blanchiment de fraude fiscale visant l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt, a déclaré la ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie.

Le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, prépare cette enquête sur la base notamment des enregistrements clandestins des propos du gestionnaire de fortune de la femme la plus riche de France, qui est au coeur d'un vif débat qui éclabousse le gouvernement en période de crise.

"Le parquet le peut", a dit Michèle Alliot-Marie sur Europe 1. "Il est évident que je n'y mets pas d'obstacle."(...)
Article complet.


Annoncer une bonne volonté de façade, et confier le travail à un ami du pouvoir. Avec Courroye sur le dos, il est évident que Mme Bettencourt et la trésorerie de l'UMP doivent en trembler dans leur foulard Hermès...
C'est d'autant plus surprenant que le parquet de Nanterre a des responsabilités dans le fait qu'aucune mesure n'ait été prise jusqu'à maintenant au sujet desdites fraudes fiscales, le fisc a bon dos mais il ne travaille pas seul...Et fait parfois ce qu'on lui dit de faire.

___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #31 le: 04 juillet 2010 à 19:08:27 »
La République n'est pas menacée par la corruption, le danger vient de "l'ambiance délétère, le climat de suspicion qu'installent, au coeur de notre République, la calomnie, le mensonge, l'amalgame."
C'est M. Guaino qui le dit.
M. Woerth n'a rien a se reprocher, il est la probité fait homme. Mis à part quelques histoires d'ADO
On oublie le passé...
MAM, perspicace, voit bien où ça nous mène...à l'extrémisme !
Heureusement, M. Sarkozy est décidé à prendre le taureau par les cornes : il y aura un remaniement ministériel à la rentrée. Ça, c'est parlé !
Pas sûr qu'ils ont capté la dimension du pb.
On attend avec impatience la liste des bénéficiaires de la largesse de la comptable de Mme B, qui les arrosait avec quelques €50,000 par semaine.
On nous a habitué à mieux, même les €30,000,000 de remboursement des impôts font figure de pièces jaunes à côté des milliards qu'on a vu voleter partout !
N'empêche, il y a de quoi passer quelques bonnes soirées !
Les Suisses, en particulier les banquiers, ont la rancoeur tenace, ils n'ont guère apprécié quand NS les a montrer du doigt ; ils trouveront sans doute à redire au sujet de la campagne présidentielle de 2007.
Comme diraient les Américains, the shit's about to hit the fan.

STOP PRESS
Blanc et Joyandet ! Les rats commencent à quitter le navire !
Si tous les ripoux foutent le camp il ne restera que Christine Boutin !
« Modifié: 04 juillet 2010 à 20:10:49 par oblomov »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #32 le: 05 juillet 2010 à 11:24:59 »
une autre affaire du même accabit où une fois de plus sieur Woerth serait de la partie :

Citer
La succession Wildenstein, une future affaire Woerth ?
Par Augustin Scalbert | Rue89 | 03/07/2010 | 18H23
Daniel Wildenstein était marchand de tableaux, historien d'art et éditeur, et surtout l'un des plus grands collectionneurs du XXe siècle. Depuis sa mort en 2001, sa succession est l'objet d'une bataille d'héritiers, où il est question de « trusts » aux îles Caïmans, d'un îlot privé aux îles Vierges, d'un ranch kenyan et de tableaux de maîtres par dizaines. Comme dans l'affaire Bettencourt, l'un des protagonistes est lié à Eric Woerth. Saisi du dossier, le ministre du Budget n'est pas intervenu. La suite
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #33 le: 05 juillet 2010 à 12:17:57 »
M. Propre n'est finalement pas propre du tout !
Encore un dossier bizarre où le ministre ne serait pas intervenu, qu'est-ce qu'Éric foutait de ses journées ? Le ministre du budget serait un emploi fictif ?
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Re : Éric Woerth
« Réponse #34 le: 05 juillet 2010 à 16:33:44 »
C'est beau ce dévouement de tous ses collègues pour défendre le pauvre petit Woerth.
Et ça continue... :diable: :diable:
Le parquet de Nanterre voudrait enquêter sur Florence Woerth  :diable: :diable:
Bon, je doute que la madame risque grand chose, mais le "soutien" doit commencer à se lézarder. A moins qu'il ne s'agisse que d'un effet d'annonce.
Cela dit, combien d'affaires faut-il pour que notre cher ministre démissionne. Et surtout, il ne sera pas admissible que cette démission soit sa seule sanction. Et puis quoi encore ? Il faut suivre avec attention tous ces "démissionnaires", pour savoir où ils sont casés et s'ils continuent à être payés par les contribuables !!!  :pan2: :pan2:

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #35 le: 05 juillet 2010 à 16:55:16 »
Citer
le "soutien" doit commencer à se lézarder
Peut-être pas tout de suite...Éric n'est pas le seul à avoir un micro-parti personnel, on va bien finir par les trouver les fameux carnets de la comptable généreuse. Il y en aura du lest à lâcher !
Personne ne sortira blanchi de cette histoire, à part peut-être Christine Boutin, et encore...
@val
oui, il paraît que Blanc n'ait toujours pas remboursé les cigares (€12,000, ça fait combien de havanes ? Je suppose qu'ils sont chers, mais quand même !) On a demandé à Joyandet de payer l'avion ? Ils s'en sortent pas trop mal !
Au tribunal, en général, il ne suffit pas d'avouer, de promettre de rembourser et de se repentir pour sortir libre.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #36 le: 06 juillet 2010 à 00:23:10 »
Citer
Procès Bettencourt : l'énorme erreur de la juge

En omettant de fixer une nouvelle date d'audience, après avoir décidé du renvoi du procès de François-Marie Banier, la juge Isabelle Prévost-Desprez a donné l'opportunité au parquet de la dessaisir du dossier.

La présidente de la 15e chambre du Tribunal correctionnel de Nanterre Isabelle Prévost-Desprez s'est tiré une balle dans le pied, jeudi dernier, lorsqu'elle a décidé de renvoyer le procès de François-Marie Banier pour effectuer un supplément d'information sur les enregistrements pirates réalisés chez Liliane Bettencourt, en omettant de fixer une nouvelle date d'audience. Cette erreur, détectée par l'avocat Eolas, dans une note publiée sur son site lundi 5 juillet, va avoir des conséquences capitales sur la suite du procès, comme il l'explique.
Compte tenu de l'animosité notoire qui règne entre le procureur de Nanterre Philippe Courroye et Isabelle Prévost-Desprez, il fallait s'attendre à ce que le parquet saisisse la première opportunité qui s'offrirait à lui pour soustraire ce dossier ultra explosif des mains de la juge.
C'est donc ce qu'il a fait en faisant appel de la décision d'Isabelle Prévost-Desprez de renvoyer le procès. Il s'est appuyé, pour ce faire, sur une jurisprudence de la Cour de Cassation du 20 juillet 1993, selon laquelle lorsque le tribunal renvoie un dossier sans fixer de date, l'appel du parquet est immédiatement recevable, sans qu'il soit nécessaire de passer par le président de la chambre des appels correctionnels.

Un "coup de maître"

Première conséquence, la juge, qui s'était commise pour effectuer le supplément d'information, se retrouve dessaisie du dossier, qui passe entre les mains de la cour d'appel de Versailles. Isabelle Prévost-Desprez ne peut donc pas, au moins provisoirement, mener d'acte d'instruction.
Et pour être bien certain que tout soit verrouillé, le parquet s'est quand même tourné vers le président de la chambre des appels correctionnels : "cette requête a un effet suspensif immédiat", souligne Maître Eolas. Mais, surtout, "d’ici un mois, le président de la chambre des appels correctionnels constatera que cette requête est inutile puisque l’appel est recevable de plein droit, ce qui interdira définitivement à la présidente de procéder, et permettra au parquet de se réfugier derrière une décision du siège pour justifier de ce dessaisissement." Et l'avocat de conclure : "Un coup de maître, si je puis me permettre."
Deuxième conséquence : soit la cour d'appel de Versailles infirme le jugement et du coup, juge elle-même l’affaire, soit elle le confirme et le rend à la 15e chambre du tribunal de Nanterre. Difficile de croire que la cour d'appel de Versailles, où le procureur général partage, selon Le Monde du 6 juillet, les vues de Philippe Courroye, optera pour la seconde solution… Isabelle Prévost-Desprez risque donc de voir l'affaire Bettencourt lui passer sous le nez, par cette monumentale erreur.

La mauvaise-bonne volonté du parquet

D'autant que la décision des juges de Versailles n'est pas attendue avant fin 2010-début 2011. Cela laisserait le temps, souligne encore Le Monde, au ministère public de démonter l'argument utilisé par la présidente de la 15e chambre, lors de l'audience de renvoi du procès, pour rejeter la demande de la procureur Marie-Christine Daubigney de surseoir à statuer en attendant les résultats de l'enquête ouverte par le parquet sur les enregistrements pirates, et se commettre elle-même pour mener à bien cette enquête.
Isabelle Prévost-Desprez avait notamment fait valoir que le parquet pourrait "choisir, en toute hypothèse, de ne pas verser ces pièces" au tribunal.
En versant l'enquête, le parquet donnerait à la cour d'appel de Versailles une bonne raison de ne pas permettre à la juge de Nanterre de conduire son supplément d'information, qui pourrait alors être jugé inutile. Si ce scénario était suivi, le parquet parviendrait donc à ses fins : se débarrasser de cette juge honnie, et du coup avoir la main-mise sur un procès où certaines choses doivent peut-être rester cachées.

Dans ce contexte, comment interpréter le fait que le procureur Philippe Courroye ait fait savoir qu'il souhaitait enquêter, sur la base des révélations contenues dans les enregistrements, sur le couple Woerth ? Est-ce, dans un sursaut de fierté, pour se montrer indépendant du pouvoir politique et faire ainsi mentir sa rivale Isabelle Prévost-Desprez ? Ou est-ce plutôt pour se saisir, là aussi, d'une partie sulfureuse de l'affaire que le pouvoir, justement, ne voudrait surtout pas voir tomber entre les mains de la présidente de la 15e chambre ?
Sa décision est en tout cas curieuse, quand on se souvient que non seulement c'était lui qui avait voulu classer sans suite l'affaire Bettencourt en septembre 2009, mais aussi qu'il avait confié à Libération, le 18 juin dernier, que si "les enregistrements, et le contexte dans lequel ils ont été réalisés, posent un problème de principe", en revanche, "la question de ce qu’ils contiennent n’est pas posée."
(Sarah Halifa-Legrand - Nouvelobs.com)

source

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Éric Woerth
« Réponse #37 le: 06 juillet 2010 à 00:30:01 »
Un commentaire intéressant de Maître Eolas   

Citer
.....
Eric Woerth a-t-il commis un délit, d’après ces enregistrements ?

— Je n’ai pas tous les éléments du dossier, je ne sais que ce que publie la presse. Mais en l’état, j’aurai tendance à dire que non. Le piston de son épouse ne devient répréhensible que s’il y a eu une contrepartie convenue, qui caractériserait le pacte de corruption ou le trafic d’influence.

—Quelle est la différence ?

— La corruption (Art. 433-1 du Code pénal…)

— Ah, vous aussi, vous avez un 4-3-3 ?

— On se concentre, Raymond. La corruption disais-je suppose que le corrompu convienne avec le corrupteur de faire, ou au contraire de s’abstenir de faire un acte lié à ses fonctions, en échange de la contrepartie convenue : de l’argent, généralement, mais pas forcément. Le trafic d’influence (art. 432-11 du Code pénal) consiste à user de son influence pour obtenir d’une autre personne, extérieure au pacte de corruption et qui n’aura généralement pas conscience de participer à une action illicite, qu’elle fasse ou au contraire s’abstienne d’accomplir un acte de sa fonction.

— Par exemple, si j’ai bien compris, un fonctionnaire qui reçoit une bouteille de whisky pour faire sauter une contravention commet un délit de corruption s’il a le pouvoir de classer sans suite le dossier, et un trafic d’influence s’il demande au fonctionnaire qui a ce pouvoir de le faire.

— Exactement, mon petit Raymond. J’ajoute que le corrupteur commet une corruption active (art. 433-1 du Code pénal) tandis que le corrompu commet une corruption passive (art. 432-11, 1° du Code pénal). Les deux sont punis des mêmes peines que le trafic d’influence : 10 ans de prison, 150 000 euros d’amende. Un simple service rendu, pour être agréable à un personnage clef du gouvernement ne suffit pas à qualifier la corruption. Les arrières-pensées ne sont pas illégales en soi. Et ici rien ne laisse supposer qu’Éric Woerth ait convenu d’une quelconque contrepartie à l’embauche de son épouse. On peut même ajouter que la réputation du ministre rend cette hypothèse peu crédible.

— Donc il n’y a pas d’affaire Woerth ?

— Pas d’affaire pénale, non. Mais politique, oui. Que la loi ait été respectée ne veut pas dire que ces faits sont dignes d’éloge. Acheter 12 000 euros de cigares est aussi légal. Les avocats sont sensibilisés à une situation qu’il nous faut éviter à tout prix : le conflit d’intérêt. Et là, on a un parfait exemple d’un mélange des genres dont l’existence même est anormale, au sens moral du terme — éthique, si tu préfères le grec.

— C’est-à-dire ?

— On peut être surpris d’apprendre ainsi que le ministre du budget, en charge notamment du recouvrement de l’impôt, demande un service au premier contribuable de France, au risque de se retrouver dans une position délicate si ce contribuable s’avérait frauder, ce qu’à Dieu ne plaise. Surtout quand ce service consiste à faire embaucher son épouse dans la société en charge de gérer cette fortune évanescente. Et on peut l’être tout autant quand on réalise que ce même ministre cumulait ses fonctions avec celles de trésorier de l’UMP, recevant de ce chef les dons faits par Mme Bettencourt, et même les sollicitant ! Tout comme il en recevra en sa qualité de candidat aux régionales dans la région Picardie.

— Les montants en question sont conformes aux maximum légaux prévus par le Code électoral ?

— Oui, absolument. Il ne manquerait plus que le trésorier de l’UMP acceptât des dons illégaux. Mais encore une fois le problème n’est pas la violation de la loi (dans ce cas, il y aurait lieu à saisine de la Cour de Justice de la République) mais de la façon dont elle est appliquée. Le service de la chose publique (qui en latin se dit res publica) suppose une rigueur de celui qui a reçu mandat, et le peuple a le droit d’exiger qu’on lui en rende compte (article 15 de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen). La femme de César ne doit pas être soupçonnée, et il en va de même de ses ministres. Or ce mélange des genres, assez typiquement français, qui voit le ministre en charge du recouvrement de l’impôt aller solliciter des dons pour son parti à des exilés fiscaux, ne peut que faire naître des soupçons de collusion et d’indulgence coupable, ce qui suffirait à le rendre politiquement condamnable en temps normal. Mais en ces temps de rigueur et de dure réforme des retraites, cela devient politiquement désastreux, quand on apprend en plus que les services du même ministre ont versé 30 millions d’euros à la femme la plus riche de France. Et la défense du ministre, entre dénis démentis par les faits et théorie du complot contre la réforme des retraites, n’est pas ce qui se fait de mieux en termes de damage control. À croire que depuis l’affaire Gaymard, aucune leçon n’a été tirée.
....

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #38 le: 06 juillet 2010 à 09:15:06 »
Ça y est, selon la fameuse comptable, il y aurait un lien direct avec NS, et la campagne de 2007.
Copé "suggère" que le président parle aux Français ! Ça devient très intéressant !
Même pas le temps de partir en vacances !
Pinocchio va parler, et les Français observeront son nez.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #39 le: 06 juillet 2010 à 09:17:04 »
Ça devient très intéressant ! Même le Figaro s'y met.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Re : Éric Woerth
« Réponse #40 le: 06 juillet 2010 à 09:22:05 »
@ sarkome, ou plutôt à maître Eolas  :mrgreen:
Certes. Cela dit, les enregistrements en question, si j'ai bien compris, sont suffisamment évocateurs pour qu'on ouvre une enquête sur suspicion de corruption, justement. Car si il est prouvé que le ministre, soit avait connaissance de la fraude, soit a ralenti voire arrêté ses services qui auraient mené une enquête sur la contribuable, là, on est en plein dans la corruption... ou à tout le moins, le trafic d'influence. Mais selon ce qui vient d'être expliqué, vu que Woerth avait le pouvoir de le faire, c'est de la corruption.  :merci: :merci:
Comme si ce qui était en jeu était seulement un népotisme de plus... On n'est pas en train de se demander si Eric Woerth a fait embaucher sa femme à la boulangerie du coin... :] :]

@oblomov : ah haaa... Je vais aller voir ça. Qu'il parle aux français ? Pour quoi faire ? Pour leur dire "mais non heu j'ai pas promis à ceux qui me faisaient des dons de leur renvoyer l'ascenseur, heuuuu..."  :diable:
Mais du coup, pourquoi un chèque directement à sarko ?
A voir...

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #41 le: 06 juillet 2010 à 09:27:34 »
c'est pas possible ça ! elle en a fait exprès la juge où quoi ? ils vont pas les laisser filer comme ça ?! bordel y a un coup magistral (c'est le cas de le dire) et madame "oublie" de fixer une date ??? mais c'est téléphoné là !

maintenant le parquet va pouvoir s'en donner à coeur joie pour faire semblant de voeux de transparence et tenter de prouver que le parquet est indépendant... et Copé qui s'y met ça sent le coup joué d'avance !!!
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19237
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #42 le: 06 juillet 2010 à 09:46:17 »
Ah oui là c'est plus que pas mal. Donc soit trop de pression, soit c'est un fait exprès. Oublier de fixer une date, pour un juge qui semble expérimentée, là.... Difficile à avaler. Ou alors elle a des problèmes perso, ou alors elle ne dort pas la nuit, mais ça ne fait pas de procès de nuit, les juges, que je sache... :gehe: :gehe: :taistoi: :taistoi:

En tout cas, arggg...  :pleur4:

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth
« Réponse #43 le: 06 juillet 2010 à 13:19:54 »
Citation de: Oblomov
Ça y est, selon la fameuse comptable, il y aurait un lien direct avec NS, et la campagne de 2007.


En effet. On pourra bientôt glisser le fil dans les "casseroles".

Citer
L'ancienne comptable de Liliane Bettencourt a affirmé devant la police et dans un entretien au site Mediapart que Nicolas Sarkozy avait bénéficié de financements en espèces de la part de l'héritière de L'Oréal.

Dans une déposition faite à la police lundi soir et dont la teneur a été confirmée par son avocat, celle qui fut comptable de la milliardaire de 1995 à 2008 a évoqué un versement de 150.000 euros pour la campagne présidentielle de 2007.(...)

Interrogée par Mediapart après son audition par la police, l'ancienne comptable ajoute que le couple Bettencourt avait aussi pour habitude de donner de l'argent en espèces à des personnalités politiques de droite, dont Nicolas Sarkozy, quand il était maire de Neuilly, entre 1983 et 2002.

Ce dernier épisode a été vigoureusement contesté par l'Elysée. "C'est totalement faux", a-t-on déclaré dans l'entourage de Nicolas Sarkozy.(...)

La comptable a dit à la police que Patrice de Maistre, gestionnaire de fortune de la milliardaire, lui avait demandé en mars 2007 de retirer 150.000 euros en espèces pour la campagne de Nicolas Sarkozy, ce qu'elle a refusé puisque son autorisation ne portait que sur 50.000 euros. Elle a donc retiré cette dernière somme et l'a remise à Liliane Bettencourt.

Fabrice de Maistre aurait ensuite fait retirer les 100.000 euros manquants sur les comptes suisses de la milliardaire.

"Ensuite, Maistre m'a dit qu'il allait très vite dîner avec Eric Woerth afin de lui remettre, 'discrètement' comme il m'a dit, les 150.000 euros. Et le dîner a bien eu lieu très rapidement", raconte la comptable à Mediapart.(...)

Entre 1983 et 2002, Nicolas Sarkozy était souvent l'hôte des Bettencourt, avec sa deuxième épouse Cecilia, dit la comptable.

"Nicolas Sarkozy recevait aussi son enveloppe, ça se passait dans l'un des petits salons situés au rez-de-chaussée, près de la salle à manger. Ca se passait généralement après le repas, tout le monde le savait dans la maison", raconte la comptable.

"Sarkozy était un habitué. Le jour où il venait, lui comme les autres d'ailleurs, on me demandait juste avant le repas d'apporter une enveloppe kraft demi-format, avec laquelle il repartait. Je ne suis pas stupide quand même, inutile de me faire un dessin pour comprendre ce qu'il se passait."

Le président du groupe UMP au Sénat, Gérard Longuet, a déclaré mardi à Reuters que Nicolas Sarkozy lui avait confié "avoir déjeuné ou dîné deux fois chez Mme Bettencourt en 20 ans et jamais en tête-à-tête" dans le cadre de "mondanités".

Article complet.


Si les faits sont avérés, on est bien au-delà des 7500 euros maximum de dons pour une campagne électorale.
Tout cela semble confus, mais a contrario, les faits concernent un cercle trop limité de personnes pour que cela ne relève que de coïncidences. Sarkozy, Woerth (monsieur puis madame), Bettencourt, sur fond de fraude fiscal dont le fruit aurait servi au financement d'une campagne...
Ce genre de déclarations, quelle qu'en soit la suite, ne va pas atténuer l'impression générale vis-à-vis du monde politique...Mais ceux que cela surprend ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes.

On ne peut que constater la faiblesse de la majorité dans ses réponses aux soupçons exprimés, tant ils s'abstiennent de répondre sur le fond du problème pour se contenter de jouer au jeu du "c'est çui qui le dit qui y est" (visant Pierre Bergé, Emmanuelli etc...).
Dans les faits, et c'est là qu'il joue bien le jeu, le PS se contente de réclamer une enquête et c'est à cela que la droite répond "calomnie" et "diffamation".

Et ce n'est pas Luc Chatel, porte-parole du gouvernement, qui va faillir à sa mission, lui qui fut -comme le rappelle Bakchich hebdo- cadre de L'Oréal durant douze années...
« Modifié: 06 juillet 2010 à 13:27:56 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Affaire Bettencourt
« Réponse #44 le: 06 juillet 2010 à 13:32:56 »
Un conflit de magistrats dans le cadre de "l'affaire Bettencourt" soulève des questions intéressantes.

Citer
(...)Le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, conduit actuellement une enquête préliminaire, mais uniquement sur les enregistrements clandestins de conversations entre la milliardaire et son gestionnaire de fortune Patrice de Maistre. Il annonce une enquête sur le fond mais dans plusieurs semaines.

Il est en concurrence avec la présidente du tribunal de Nanterre, Isabelle Prévost-Desprez, qui a ordonné jeudi dernier un complément d'enquête dans le cadre du procès visant les dons de Liliane Bettencourt au photographe François-Marie Banier. Le procureur a fait appel et cette décision est suspendue.

Article complet.


Question : l'enquête demandée à Philippe Courroye a-t'elle vocation à "gagner du temps" ? Plus simplement, pour quelle raison le procureur de Nanterre s'oppose-t'il au complément d'enquête réclamé par la juge en charge du dossier ? 
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3166
Re : Éric Woerth
« Réponse #45 le: 06 juillet 2010 à 13:33:01 »
J’aime bien les gros scandales ,enfin un qui met en cause Sarkozy, aux tazunis, obligation de démissionner mais en France je ne sais pas ce qu’il va pouvoir raconter, soit il va nier ,soit on va bientôt retrouver la comptable suicidée de deux balles dans la tête !
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Éric Woerth
« Réponse #46 le: 06 juillet 2010 à 13:44:09 »
Pas besoin de traverser l'Atlantique, il suffit de voir le nombre les scandales des notes de frais en Angleterre.
Quant à l'aspect "présidentiel" de la chose, car je sppose que c'est à ça que tu faisais référence, Sarkozy avait une solution toute simple pour se mettre hors de portée du scandale : réagir, au lieu de la jouer "ici à l'UMP on est tous intègres et ceux qui disent le contraire sont des vilains menteurs".
J'y vois quand même les symptômes de gens qui se croyaient largement inattaquables et intouchables. On dirait des gosses riches fanas de jeux vidéos contrariés par leur première panne de courant.
Le fait que la réalité s'impose à eux a mi-mandat passé est quand même inquiétant.

Cette affaire signifiera certainement une prise de conscience. Elle sera sans doute la fin d'une époque, celle du sarkozisme intouchable qui pensait pouvoir tout maîtriser. Elle ne sera pas la fin du système Sarkozy en lui-même. Et je me méfie de la réplique, notamment vis-à-vis des médias indépendants.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #47 le: 06 juillet 2010 à 13:45:56 »
The shit just hit the fan. : locution anglaise, =la merde vient de passer dans le ventilo.
Déjà speedé, NS est en train de passer dans l'hyper-espace, la 5ème dimension. On rentre dans le zone rouge des malaises vagaux.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3166
Re : Éric Woerth
« Réponse #48 le: 06 juillet 2010 à 13:55:37 »
je connaissait " the shit is going to fly" ça va chier! mais celle-la n'est pas mal non plus!
@ Timbur
c'est le feuilleton de l'été, ou on espère tous que le grand responsable va s'en prendre une! mais ou chacun se dit au fond de sois que ce fum... risque de s'en sortir encore une  fois!
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Éric Woerth
« Réponse #49 le: 06 juillet 2010 à 14:06:41 »
Je ne vois pas trop comment il pourra s'en sortir, ce n'est pas dans sa nature de la boucler, quoiqu'il dise, il va prendre plein la gueule !
Derrière le bagout, il n'y a rien !
Le Roi est nu !
Le travail est l'opium du peuple !