Auteur Sujet: le Parti Socialiste  (Lu 48422 fois)

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #50 le: 06 octobre 2010 à 08:56:54 »
faut pas s'y tromper, ça n'est DSK le bonhomme mais DSK ex-prez' du FMI... et quand on voit ce dont il est advenu des pays où ont sévis en tant que prez' les anciens du FMI, ça laisse pas franchement rêveur...
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #51 le: 08 octobre 2010 à 08:44:19 »
Un groupe style Jeun' pop' a sorti un clip hilarant qui met en scène les personnages du PS, "Secret PStory."
<a href="http://www.youtube.com/v/yAJlzsGCW5k?fs=1&amp;amp;hl=fr_FR" target="_blank" class="new_win">http://www.youtube.com/v/yAJlzsGCW5k?fs=1&amp;amp;hl=fr_FR</a>
Dégustons la finesse de ce clip avant qu'il disparaisse ; Endemol ne partage peut-être pas l'avis de l'avocat des créateurs "un détournement pour faire rire ne porte pas atteinte aux droits d'auteur"
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #52 le: 08 octobre 2010 à 10:54:32 »
bof  :naah:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #53 le: 14 décembre 2010 à 13:50:48 »
Citer
Monsieur Delanoë : Expulser ou reloger, il faut choisir ?

?L’enfer des vivants n’est pas chose à venir ; s’il y en a un, c’est celui qui est déjà là, l’enfer que nous habitons tous les jours, que nous formons d’être ensemble. Il y a deux façons de ne pas en souffrir. La première réussit aisément à la plupart : accepter l’enfer, en devenir une part au point de ne plus le voir. Le seconde est risquée et elle demande une attention, un apprentissage, continuels : chercher et savoir reconnaître qui et quoi, au milieu de l’enfer, n’est pas l’enfer, et le faire durer, et lui faire de la place. Italo Calvino, Les villes invisibles.

À la demande de la SEMAVIP (Société d’Economie Mixte de la Ville de Paris), le Tribunal d’Instance du 19e à Paris a ordonné, le 17 septembre dernier, l’expulsion de la Coordination des Intermittents et Précaires des locaux concédés par la Ville qu’elle occupe au 14-16 quai de la Charente et l’a condamnée à de lourdes astreintes financières (plus de 70000 euros à ce jour).

?La loi écarte la compétence du T.I en la matière. Bien que nous ayons interjeté appel, celui-ci n’est pas suspensif. L’association des amis des intermittents et précaires a donc saisi le premier Président de la Cour d’Appel de Paris pour obtenir la suspension de l’exécution de ce jugement afin de disposer du temps nécessaire à ce qu’une solution de relogement soit enfin trouvée avec la Ville.
L’audience de cette saisine se tiendra le 14 décembre 2010.

Rappelons que le donneur d’ordre est la Ville de Paris et que ce jugement du T.I. intervient alors que, contrairement aux engagements publics du Maire de Paris, aucune solution acceptable de relogement n’a été proposée à ce jour.
Si lors du Conseil de Paris du 16 novembre, un relogement transitoire a bien été présentée par la majorité municipale, il s’avère que ces locaux, situés rue Curial (19e), ne seraient disponibles qu’après une phase de travaux et pour une période des plus brèves : la parcelle concernée doit être rapidement transformée en espace vert. Nous devrions l’évacuer au printemps ou à l’automne prochains.
?Des responsables municipaux avaient pourtant évoqué un relogement pérenne...

Ces délais rapprochés viennent à présent s’ajouter aux raisons qui ont motivé notre refus de cette proposition qui nous avait été faite en novembre 2009 : dans une Cité qui manque cruellement d’équipements collectifs, nous considérions que la priorité était de rendre cet endroit inutilisé disponible pour les habitants. L’actuel projet d’espaces verts reconnaît d’ailleurs aujourd’hui le bien-fondé de notre argument.

??Plus que d’une réelle solution de relogement, il s’agit, en ce qui nous concerne, d’une fausse proposition, un leurre destiné à faire croire que le Maire de Paris tient ses engagements alors que, jusqu’ici, il n’en est rien. On le reconnaît d’ailleurs à demi-mot au cabinet de Christophe Girard, où il est admis que "cette proposition ne constitue pas une solution viable".
Pour obtenir un relogement qui permette de poursuivre et développer les activités de la coordination, des pourparlers avec le Maire et Christophe Girard ont pourtant lieu depuis plus de deux ans. Nous avons rédigé un cahier des charges et proposé six lieux, propriétés de la Ville et en attente de projets. L’ensemble de ces propositions a été refusé alors que 2 ans après la plupart des locaux concernés restent vacants, et toujours sans destination.
Parmi ces propositions, deux étages vides d’un ancien immeuble de bureaux situé 65 boulevard de Charonne (Paris 11ème) nous semblent toujours constituer un relogement satisfaisant. Nous avons rencontré à ce sujet Patrick Bloche, Maire de l’arrondissement. Bien qu’ayant par le passé participé au comité de suivi de la réforme de l’Unedic, celui-ci n’a pas donné suite. Au début de l’année 2009, la Ville a rejeté cette proposition : un projet était en cours et les travaux devaient commencer début 2010, nous sommes le 9 décembre et aucun chantier n’a encore débuté. Ces locaux sont toujours inoccupés.

Malgré notre bonne volonté pour sortir de cette situation aujourd’hui bloquée, nous ne pouvons cacher nos doutes sur la volonté réelle de la Mairie de trouver une solution de relogement. Tout se passe comme si le choix de la majorité municipale était d’abandonner à la jachère de nombreuses surfaces disponibles (immeubles, locaux, appartements), alors que les besoins sont criants.?
La récente expulsion de la Maison de la Grève à Rennes par une municipalité socialiste [LVMH.inc] renforce nos inquiétudes.
D’autant qu’ici, au sortir du mouvement massif de refus de la politique néolibérale que vient de connaître le pays à l’occasion de la "réforme" des retraites et à la veille d’une "négociation" de la convention d’assurance-chômage, certains édiles en charge de la culture vont jusqu’à déclarer que "l’intermittence n’est plus un combat".

Nous restons néanmoins persuadés que la Ville doit et peut nous reloger.
Expulser serait dénier aux intermittents, aux chômeurs et aux précaires la capacité à s’organiser. Cela nuirait dangereusement aux libertés publiques, en particulier à celles de réunion et d’expression. Le maire de Paris se doit de tenir ses engagements et donc de reloger la coordination.
Faire l’inverse serait une grave faute politique.
Abandonner cette responsabilités signifierait confier la ville aux puissances de l’argent. Ce serait une manière de restituer par anticipation cette ville à la droite.
Expulser ou reloger, Monsieur Delanoë doit maintenant opérer un choix.

?Les lieux collectifs que nous défendons, nous les défendons pour tous, et nous les défendrons avec tous !

Paris, le 9 décembre 2010
Coordination des intermittents et précaires

La pétition Nous avons besoin de lieux pour habiter le monde a recueillie 6659 signatures à ce jour.
Dazibao de nulle part recueille de nombreux commentaires qui l’accompagnent.
Avec le communiqué de solidarité de SUD Solidaires, vous trouverez des liens pour accéder à divers communiqués soutenant l’exigence de relogement de la coordination.

http://www.cip-idf.org/article.php3?id_article=5404

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #54 le: 15 décembre 2010 à 18:37:12 »
Bonne initiative que cette pétition.
Delanoé? Un de moins aux primaires. Et c'est bien fait, parce qu'il cumule! Le cadeau à Chirac, moi, j'ai toujours pas digéré!  :fache1:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #55 le: 15 décembre 2010 à 19:28:43 »
...sans parler de la Place Jean-Paul II !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Re : le Parti Socialiste
« Réponse #56 le: 15 décembre 2010 à 21:23:18 »
...sans parler de la Place Jean-Paul II !



what ??????
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #57 le: 15 décembre 2010 à 22:33:48 »


Il pense à se présenter ?
Pas seulement quand il s'épile...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Myrtille

  • Sarkophobe
  • Messages: 147
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #58 le: 28 décembre 2010 à 08:22:06 »
DSK n'est pas ma tasse de thé non plus ! ce serait le pompom qu'il représente la Gauche aux élections Présidentielles !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #59 le: 02 janvier 2011 à 20:51:22 »
Manuel Valls (alias rené la Taupe de l'UMP) n'a pas trouvé d'autre cheval de bataille que les 35h.

Citer
La controverse sur la semaine de travail de 35 heures, que l'on croyait apaisée, a été relancée dimanche par le député socialiste de l'Essonne Manuel Valls, candidat aux primaires de son parti pour la présidentielle de 2012.(...)

"Est-ce que, dans le monde tel qu'il est aujourd'hui, avec la concurrence que nous connaissons, nous pouvons nous permettre d'être sur des idées des années 1970, 1980, 1990 ? Non. Il faut dépasser la question des 35 heures. Oui, nous devrons déverrouiller les 35 heures", a ajouté le maire d'Evry.(...)

Article complet.


Bla, bla, bla, on reconnaîtra les laïus et dogmes qui habitaient il y a peu la bouche du baron Sellière, que n'a pas reniés son successeur, et qui emplissent les pages du Figaro sous la plume de Thréard et consorts.

Frédéric Lefêbvre étant entré au gouvernement, peut-être Valls y a-t'il vu une place à prendre ?

Allez, m'sieur Copé...Embauchez-le, s'il vous plaît...
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #60 le: 02 janvier 2011 à 22:33:42 »
Il y en a qui valsent volontiers quand il s'agit d'appuyer sur la droite!  :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #61 le: 02 janvier 2011 à 22:57:26 »
On dirait qu'il ait choisi son camp...
<a href="http://www.oblomov.fr/wp-content/uploads/2011/01/export.swf" target="_blank" class="new_win">http://www.oblomov.fr/wp-content/uploads/2011/01/export.swf</a>
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #62 le: 03 janvier 2011 à 16:39:43 »
Une réaction d'Aubry se fait attendre. Personnellement, je n'en vois qu'une : va te porter candidat aux primaires...Ailleurs.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #63 le: 03 janvier 2011 à 17:01:44 »
Ça fait un bout de temps que les 35h sont "déverrouillées," même le Medef et l'UMP ne pensent plus sérieusement à revenir sur le principe.
D'ailleurs, que vont devenir les heures-sup'-détaxées-travailler-plus-pour-gagner-plus s'il faut se taper 39h avant d'y arriver ?
Où l'annualisation des RTT qui arrange bien les patrons partenaires sociaux qui veulent un temps de travail flexible pour les ralentissements/coups de bourre de leurs entreprises de merde ?
Valls veut faire plus DSK que DSK ?
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #64 le: 03 janvier 2011 à 22:48:59 »
Valls sait qu'il ne sera pas président. Il ne sera même pas le candidat des socialistes, c'est sûr. Alors, il se prépare à être le premier ministre de DSK. Valà.  :baille:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #65 le: 03 janvier 2011 à 23:45:48 »
Possible, quoique DSK était aussi dans le coup pour les 35h. Même s'il l'a nié après pour laisser Martine porter le chapeau, c'est lui qui avait fait les calculs.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #66 le: 04 janvier 2011 à 03:53:25 »
le ps se meurt ....
qui va appuyer sur la seringue pour mettre fin à ses souffrances ?
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Re : le Parti Socialiste
« Réponse #67 le: 04 janvier 2011 à 04:12:32 »
Possible, quoique DSK était aussi dans le coup pour les 35h.

Il devait s'occuper du volet "exonérations de cotisations sociales"...
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #68 le: 04 janvier 2011 à 11:33:59 »
Citer
Sarkobrun et Sarkorose

C’est le 1er janvier que le Mouvement politique d’éducation populaire (M’Pep), organisation membre du Front de gauche, a choisi de lancer l’Appel suivant :
Si le Parti socialiste est encore de gauche, il doit exclure Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn

Exclusion : le mot fleure bon le stalinisme, mais l’argumentation du M’Pep est béton : « Considérant que les orientations de la gauche française ne relèvent pas de la « cuisine interne » des partis mais du débat public national, le M’Pep lance un appel à tous les citoyens. Puisque le Parti socialiste français se dit de gauche, et que deux de ses éminents adhérents pratiquent l’ultralibéralisme le plus débridé dans les institutions internationales, une clarification est nécessaire. Pour le M’Pep, on ne peut pas être de gauche et diriger l’Organisation mondiale du commerce (OMC) ou le Fonds monétaire international (FMI), piliers de l’ordre néolibéral mondial. Il faut choisir. Pascal Lamy, directeur général de l’OMC, et Dominique Strauss-Kahn, directeur général du FMI, ont choisi de se mettre au service de l’ultralibéralisme. Le Parti socialiste français doit lui aussi choisir : soit il renonce définitivement à représenter la gauche, soit il exclut Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn. A la veille des échéances politiques de 2012, la question devait être posée, et le M’Pep met les pieds dans le plat. » En commençant par citer la déclaration de principes du PS qui comprend le passage suivant : « Le Parti socialiste (…) est né de la rencontre entre une pensée critique, riche et diverse, et l’action du mouvement ouvrier qui, pendant deux siècles, ont porté une contestation de l’organisation sociale façonnée par le capitalisme et ont défendu le projet d’une société solidaire dont tous les membres jouissent des mêmes libertés et des mêmes droits. »
Puis en détaillant ses reproches à l’OMC et au FMI : « Le but de l’Organisation mondiale du commerce est de favoriser le commerce, en fait le libre-échange. Théoriquement, elle pourrait protéger le plein-emploi, les consommateurs, leur santé, la souveraineté et la sécurité alimentaires, l’environnement. Pratiquement, son action se limite à la libéralisation du commerce et à la dérégulation. Toute mesure qui entraverait les échanges commerciaux, comme les normes sociales ou environnementales, est fermement condamnée et souvent attaquée par l’OMC. Son fonctionnement est digne d’une république bananière et ses politiques ont aggravé les inégalités entre le Nord et le Sud. Plusieurs manifestations de grande ampleur ont eu lieu ces dernières années contre l’OMC, notamment à l’occasion de contre-sommets à l’initiative de mouvements altermondialistes, paysans et syndicaux ;
Officiellement, le rôle du Fonds monétaire international est de «promouvoir la coopération monétaire internationale, de garantir la stabilité financière, de faciliter les échanges internationaux, de contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et de faire reculer la pauvreté». Le FMI fournit des crédits aux pays en difficulté. Mais en contrepartie, il exige des politiques de rigueur, de libéralisation des services publics, de privatisations, de désengagement de l’Etat, nommés « Plans d’ajustement structurels ». Il dispose également d’un rôle de conseil et de formation… pour mener des politiques ultralibérales. Le FMI est dénoncé pour ses actions au niveau international par des centaines d’organisations actives dans les pays du Sud et du Nord. »

Voilà pour les institutions, mais les hommes ?
Le CV de Pascal Lamy est caricaturalement édifiant : « 1982-1983 : directeur adjoint du cabinet de Jacques Delors (ministre de l’Économie et des Finances), il pilote en France le « tournant de la rigueur », quand le Parti socialiste s’aligne sur le néolibéralisme ; 1985 : directeur de cabinet de Jacques Delors (Président de la Commission européenne), il applique avec soin les propositions des grandes multinationales et impulse l’ « Acte unique » qui est l’alignement néolibéral de la « construction » européenne ; 1994 : entrée au comité de direction du Crédit lyonnais. Il en devient cinq ans plus tard le directeur général et prépare la privatisation de la banque et les licenciements massifs qui l’accompagnent. Il deviendra président de la commission « prospective » du CNPF, le futur Medef, principal syndicat patronal en France ; 1999 : il devient commissaire européen et débute son mandat en réclamant de lever l’interdiction de cultiver des Organismes génétiquement modifiés (OGM) en Europe ; 2000 : il participe à la Conférence annuelle du Groupe de Bilderberg, un rassemblement des plus puissants hommes d’affaires, dirigeants et hommes de médias dans le monde. Il sera également présent lors des réunions de 2001, 2003 et 2005 ; 2007 : il devient directeur général de l’OMC grâce à l’appui du gouvernement de Jean-Pierre Raffarin et du Président de la République Jacques Chirac, avec l’accord du président des États-Unis George W. Bush. »

Passons à présent au camarade DSK : « 1994 : il participe à la création du « Cercle de l’industrie« , lobby des industriels français au sein de l’Union européenne. Y sont représentés : Rhône-Poulenc, Lafarge, Pechiney, Elf, L’Oréal, Bull, Schneider, Renault, Total… ; 1997 : ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie de Lionel Jospin, il supervise les ouvertures de capital (France Télécom, Air France, Thomson, EADS…) et les privatisations (Crédit lyonnais, GAN, CNP, CIC, Autoroutes du Sud de la France…) qui s’enchaînent à un rythme inégalé (42 milliards par an en moyenne contre 38 pour le gouvernement Balladur et 27 pour le gouvernement Juppé). En décembre, il annonce vouloir relancer la réflexion sur les fonds de pension ; 1999 : il baisse le taux d’imposition des stock-options de 40% à 26%, ce qui représente un bénéfice de 4 milliards de francs pour 12 000 privilégiés ; 2000 : il participe à la Conférence annuelle du Groupe de Bilderberg, un rassemblement des plus puissants hommes d’affaires, dirigeants et hommes de médias dans le monde ; 2003 : il co-fonde avec Michel Rocard le club de réflexion À gauche, en Europe qui soutient très tôt et de façon inconditionnelle le Traité constitutionnel européen. En mai 2005, il sort un DVD en faveur du « oui » ; 2007 : il devient directeur général du FMI sur proposition de Jean-Claude Juncker (cet homme politique luxembourgeois est l’un des architectes du traité de Maastricht) et Romano Prodi (ancien président de la Commission européenne), avec le soutien actif de Nicolas Sarkozy et avec l’accord du président des États-Unis George W. Bush. »

Achevons sans pitié notre bonhomme avec des extraits de l’analyse publiée par le docteur en Science politique Raoul-Marc Jennar (ex NPA) sur Le grand soir : « depuis quelques temps, les médias nous abreuvent d’articles et de sondages de nature à nous convaincre que Dominique Strauss-Kahn, s’il est candidat aux présidentielles, a toutes les chances de battre Sarkozy. Sans jamais nous rappeler ce qu’il a fait quand il était ministre de Jospin et ce qu’il fait à la tête du FMI. Bien entendu. Qui sont ces médias ? Pour l’essentiel, les grands hebdomadaires de droite (L’Express, Le Point, Paris-Match, le Journal du Dimanche) et de la gauche libérale (Le Nouvel Observateur) et des quotidiens de droite comme Le Figaro ou La Tribune. Les sondages qui nous désignent déjà le prochain président sont commandés par des journaux de droite. Il semble que les patrons de ces organes de presse (Lagardère, Dassault…), déçus par l’actuel occupant de l’Elysée, préfèrent quelqu’un qui leur épargnera, espèrent-ils, grèves et manifestations. D’où la nécessité de nous présenter un candidat de la gauche dite moderne, dite réaliste, dite responsable. (…)
En 2003, Strauss-Kahn déclare à Tribune Juive qu’il se lève chaque matin « en se demandant comment il pourra être utile à Israël. » En 1991, il avait déclaré : « Je considère que tout juif de la diaspora, et donc de France, doit, partout où il peut, apporter son aide à Israël. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est important que les juifs prennent des responsabilités politiques. En somme, dans mes fonctions et dans ma vie de tous les jours, à travers l’ensemble de mes actions, j’essaie d’apporter ma modeste pierre à la construction d’Israël » (Passage). (…)
Sous la pression du monde des affaires et de la finance, les gouvernements ont décidé de ne plus permettre aux pouvoirs publics d’emprunter auprès d’organes publics de crédit, à des taux nettement avantageux. En Europe, c’est devenu la règle depuis le traité de Maastricht. Les Etats sont tenus d’emprunter auprès des banques privées. C’est la principale cause de leur endettement, vu les taux pratiqués. La seconde cause d’endettement, c’est le renflouement des banquiers et des spéculateurs suite à la crise de 2008. Pour combattre la dette, on ne pose pas de questions sur les causes de celle-ci.

On affirme que le seul remède, ce sont des réformes dites « structurelles ». Le FMI de Strauss-Kahn poursuit ainsi 4 objectifs : diminuer les salaires des fonctionnaires, remplacer les retraites par répartition par un recours aux assurances privées, réduire les investissements dans la santé, l’éducation, la culture, vendre les services publics aux firmes transnationales, flexibiliser le marché du travail en démantelant le droit du travail, en favorisant les délocalisations et en rendant les licenciements plus faciles, augmenter les profits des firmes privées en multipliant les exonérations de cotisations sociales ou d’impôts et en gelant ou en réduisant les salaires. Ce sont ces politiques que le FMI de Strauss-Kahn impose aux pays du Sud. Avec la complicité de la Commission européenne, il fait de même avec les Etats de l’Union européenne. Nul ne s’étonnera dès lors qu’il ait très officiellement exprimé son soutien aux « réformes » entamées par Sarkozy. « On vit 100 ans, on ne va pas continuer à avoir la retraite à 60 ans », déclarait Strauss-Kahn au journal Le Figaro, le 20 mai 2010. Quelle différence entre Sarkozy et Strauss-Kahn ? Celle qu’on peut trouver entre un Sarkobrun et un Sarkorose. C’est toujours du Sarko. Il me semble urgent que, dès à présent, les partis à la gauche du PS fassent savoir qu’en tout état de cause, il leur sera impossible de soutenir Strauss-Kahn en 2012. Il ne suffit pas de changer une personne. Il faut changer de politique. Cela va sans dire, me dira-t-on. Mais cela va encore mieux en le disant. » Eh bien c’est dit !

*Il faudrait ajouter Manuel Valls, qui n’a évidemment rien à faire dans un parti de gauche (voir le Kiosque permanent à la date du 2 janvier).

source
voir aussi
« Modifié: 04 janvier 2011 à 11:44:46 par sarkome »

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Re : le Parti Socialiste
« Réponse #69 le: 04 janvier 2011 à 11:56:59 »
le ps se meurt ....
qui va appuyer sur la seringue pour mettre fin à ses souffrances ?

nous ! en ne votant surtout pas PS (qui n'a plus de socialiste que le nom, puisque mené par des socio-démocrates) aux prochaines élections !

et ne surtout pas tomber dans le panneau du "vote utile" !

soyons toujours plus nombreux à nous abstenir ou a voter blanc, c'est peut-être faire le jeu de la droite mais comme de toute façon leur démocratie c'est "cause toujours", je finis par préférer une totalitarisme droitard à la "ferme ta gueule", au moins nous saurons de suite dans quel camp sont tous ces salopards responsables !
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #70 le: 04 janvier 2011 à 13:10:47 »
Citer
PS (qui n'a plus de socialiste que le nom
Il y a quand même espoir de les remettre sur le bon chemin... Avec les Mélenchon et autres pour leur donner les coups de pied au cul, ils pourront se souvenir de la définition du mot "socialiste."
Avec les autres, il n'y a aucun espoir de changement.
Après tant d'années de Sarkozysme, existe-t-il encore des innocents à claironner leur intention de s'abstenir de voter ?
Abstenir/voter blanc = se taire ; la ramener est une faute de goût (le ballotage est censé être secret, pourquoi fanfaronner, surtout pour ne rien faire afin que ça change ?)
Il ne faut jamais dire "fontaine..." sans le PS, Sarko passe the finger in the nose !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #71 le: 04 janvier 2011 à 14:28:48 »
je pensais pourtant que beaucoup de gens avaient compris que "le totalitarisme s'est ferme ta gueule, la démocratie s'est cause toujours" mais visiblement non...

et puis depuis +30 ans de passage des (ir)responsables du PS par les manettes du pouvoir, croire encore qu'il y a un espoir d'y avoir une lueur de commencement d'espérance d'un changement avec eux, c'est bien vite oublier le passé...

à la droite de l'extrème gauche point de salut.... si ce n'est pour ceux qui ont déjà beaucoup trop...

tiens d'ailleurs je parie une tournée que ça n'ira pas plus loin que ça (c'est à dire : rien) :

Citer
Sarkobrun et Sarkorose
Social, politique, À lire ailleurs
jan 032011

C’est le 1er janvier que le Mouvement politique d’éducation populaire (M’Pep), organisation membre du Front de gauche, a choisi de lancer l’Appel suivant : Si le Parti socialiste est encore de gauche, il doit exclure Pascal Lamy et Dominique Strauss-Kahn ! Exclusion : le mot fleure bon le stalinisme, mais l’argumentation du M’Pep est béton : « Considérant que les orientations de la gauche française ne relèvent pas de la « cuisine interne » des partis mais du débat public national, le M’Pep lance un appel à tous les citoyens.
« Modifié: 04 janvier 2011 à 14:46:14 par TYGER »
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #72 le: 04 janvier 2011 à 16:49:15 »
Citer
"le totalitarisme s'est ferme ta gueule"
Peut-être, mais voter blanc, c'est sûr, c'est fermer sa gueule...cependant ses adeptes l'ouvrent bien grand à chaque élection, histoire de se faire-valoir.
"Voter contre" est portant une démarche respectable.
MPEP ? Signer les pétitions que personne ne lira, ça va 5 minutes...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #73 le: 05 janvier 2011 à 00:20:02 »
je suis aussi pour le voter contre ;
par exemple si le dernier fight aux pestilentielles c'est le pen versus dsk , ça fait pas un pli, je vote pour la marine ! :rougefache: un mec qui se prétend de gauche mais agit comme à droite ne mérite pas son mandat ni notre confiance ; l'autre on sait à peu près à quoi s'attendre ....

aux infos il y a quelques jours, mr le pen  a affirmé, vu tout ce qui se passe que nous étions en dictature ....ce mot dans sa bouche nous a interpellés ... a-t-il soudain peur ou est-il jaloux ?
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #74 le: 05 janvier 2011 à 10:33:03 »
euh là faut pas pousser non plus j'irai pas plus voter DSK que FN, y a des limites !
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #75 le: 05 janvier 2011 à 12:19:31 »
Citer
j'irai pas plus voter DSK que FN
?
Syntaxe on ne peut plus amphigourique...il faut appeler Luc Chatel tout de suite !
Tu t'abstiens de voter DSK ou tu votes blanc pour le FN ?
Ce n'est pas la même chose...enfin..si...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #76 le: 05 janvier 2011 à 12:32:28 »
c'est bien de faire les questions et les réponses tout seul, enfin tu avais très bien compris que ce sera ni l'un ni l'autre !

mais franchement qui voit encore une différence entre une bas du front qui ne fera qu'appliquer les mêmes solutions qu'un social démocrate ? ah si le p'tit détail sur l'identitarisme nationale et un p'tit coup de royalisme en passant 'fectivement c'est pas pareil, mais pour le reste sur le plan économique, du niveau de vie des plus démunis de la sécurité et des privilèges de classe j'en passe et des meilleurs la roue continuera sa course folle...

bon par contre DSK n'est pas déjà au deuxième tour, y a de l'espoir ?
« Modifié: 05 janvier 2011 à 12:40:07 par TYGER »
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #77 le: 05 janvier 2011 à 12:35:07 »
De deux maux choisir le moindre, ceci dit si au deuxième tour il a match entre DSK /Sarko, je serais bien embarrassée
Montebourg/ Sarko ; je vote Montebourg
Aubry/Sarko ; je vote Aubry
Sego/ Sarko ; je vote Ségo ,bien que ça me coûte
Vals/Sarko ; j’achète un fusils !
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #78 le: 05 janvier 2011 à 12:41:44 »
tu peux déjà faire tes amplettes à moins d'avoir un Mélenchon/DSK (mais sans se faire d'illusion sur Méluche) !
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #79 le: 05 janvier 2011 à 13:21:46 »
Si tu ne te fais plus d’illusion sur Méluche, arêtes de militer tu te fais du mal ! fais toi pousser les cheveux, va cultiver des champignons, te procurer un métier à tisser pour faire des couvertures en poiles de chèvre  et vendre des fromages sur le marché bio du village cévenol ou tu te seras installé tranquille  avec ta famille ! :)

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #80 le: 05 janvier 2011 à 14:34:44 »
Citation de: Bili
Vals/Sarko ; j’achète un fusils !

Un seul programme au 2e tour, ça manquerait sévèrement d'originalité.  :mrgreen:


Blague à part, personnellement, j'aborde la question du candidat PS pour 2012 avec une certaine sérénité.

D'abord parce que Manuel Valls n'a aucune chance d'atteindre le second tour. :mrgreen:

Ensuite, parce qu'en ce qui me concerne et malgré les leitmotivs UMPistes, je n'ai aucun complexe avec mon antisarkozisme : il se suffit à lui-même quand nécessaire. En conséquence, je n'ai aucun problème avec l'idée du "vote-sanction".

Enfin, quand on a accepté l'idée que l'on n'obtiendra rien des politicien(nes) à leur initiative, la seule question qui reste est de savoir quelle sera la position de tel ou tel gouvernement face à un mouvement de revendications sociales.

Par exemple, pour leur part les Sarko et cie trouveront toujours un intérêt à rester inflexibles, voire à faire jouer de la police devant une grève nationale, aussi dure soit-elle. Car cela fait partie du "jeu politique" et du rôle que chacun est sensé tenir sur l'échiquier du même nom, selon la tradition. Ainsi, en étant conforme à l'image qui est la sienne, le droite peut perdre en popularité dans l'absolu mais renforcer la cohésion de ses troupes et la mobilisation de son électorat (ce qui, en ces temps "d'abstentionnite aigüe", est un atout considérable).
Simone Weil est restée dans l'Histoire aussi parce que sa loi sur l'avortement constituait une exception à cette "règle".

En revanche, un(e) président(e) se revendiquant "de gauche", quelque soient ses ambitions réelles ou son passif récent, ne pourra pas tenir la même posture. L'erreur serait de croire qu'ayant une étiquette "de gauche", il (elle) arriverait les bras chargés de cadeaux et/ou de réparations sociales. Cette erreur, ce me semble, peu de gens parmi nous la commettraient, car chacun paraît assez lucide sur la question (notez l'euphémisme :mrgreen: ). Mais l'autre erreur serait peut-être, en conséquence, de sombrer dans la désillusion. Car mettre au pouvoir un(e) président(e) PS, c'est d'abord mettre en place un contexte. Un contexte favorable, cette fois-ci, à la réussite d'un grand mouvement de revendications, face auquel quelqu'un qui a gagné une élection avec une étiquette "à gauche" ne pourra pas jouer les gros bras autoritaires. Il pourrait assez rapidement, si la mobilisation prenait forme, être obligé de lâcher du lest. Parce que ne pas le faire serait jeter soi-même aux orties le fameux "état de grâce", et un suicide politique aux législatives. Ne pas le faire serait faire ce que demande la droite.

En gros, je crois qu'élire un président(e) PS à défaut d'autre chose en reviendrait à faire en sorte qu'effectivement, ensemble, tout devienne possible.
« Modifié: 05 janvier 2011 à 14:36:17 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Re : le Parti Socialiste
« Réponse #81 le: 05 janvier 2011 à 15:04:25 »
Si tu ne te fais plus d’illusion sur Méluche, arêtes de militer tu te fais du mal ! fais toi pousser les cheveux, va cultiver des champignons, te procurer un métier à tisser pour faire des couvertures en poiles de chèvre  et vendre des fromages sur le marché bio du village cévenol ou tu te seras installé tranquille  avec ta famille ! :)



autant de clichés me désespèrent...
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #82 le: 05 janvier 2011 à 16:42:31 »
Vous allez un peu vite en besogne...
Pour l'instant, Mélenchon n'a pas dit qu'il avait l'intention de se présenter. Il a simplement dit qu'il s'en sentait capable !

Citer
Montebourg/ Sarko ; je vote Montebourg
Aubry/Sarko ; je vote Aubry
Sego/ Sarko ; je vote Ségo ,bien que ça me coûte
Vals/Sarko ; j’achète un fusils !

Malgré ma réticence, et uniquement en raison des états d'âme de Bili, je vais être forcé de me présenter !  :mdr1:

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : Re : Re : le Parti Socialiste
« Réponse #83 le: 05 janvier 2011 à 17:53:51 »
Si tu ne te fais plus d’illusion sur Méluche, arêtes de militer tu te fais du mal ! fais toi pousser les cheveux, va cultiver des champignons, te procurer un métier à tisser pour faire des couvertures en poiles de chèvre  et vendre des fromages sur le marché bio du village cévenol ou tu te seras installé tranquille  avec ta famille ! :)



autant de clichés me désespèrent...

bah ! c'est une grosse vanne ,c'est tout,bon c'est trop lourd pour toi !
désolée   :bigtong:
@ Sarkome !
 ouais plus y a de fous plus on se marre  :hehe:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #84 le: 05 janvier 2011 à 22:55:01 »
Vous faites tous erreur,et etes a coté de la track. Si DSK se présemtait Sarko ne se présenterais pas, (il est un des seules a le savoir)il rammasserait une belle casserolle si non. Bien qu'il ce dise qu'il y a trop de francais au FMI. Mais peutete premier ministre si son contrat se terminerais en 2012. et si c'etait le cas, Sarko serat le grand vinqueur.

Je sais de quoi je parle, dans ma vie je n'est voté qu'une fois.Grand spécialiste de l'abstention
:sivousme: en fait non le vent est glacial.

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #85 le: 05 janvier 2011 à 23:40:07 »
bon et si le duel n'était pas gauche -droite mais plutôt facteur contre jardinier ???? :hehe:
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #86 le: 05 janvier 2011 à 23:50:55 »
Happy New Year, o Twit !
Si on commence à faire avec les "si..." on n'est pas sorti de l'auberge.
Si Bayrou était au 2ème tour, il aurait gagné, si DSK et Fabius avait été moins mesquins, Ségolène aurait gagné etc.
DSK tout comme Bayrou manque l'étoffe pour mener une campagne présidentielle, Bayrou est trop veule et DSK trop narcissique.
D'ici 2012 il est probable que naîtra une vraie dynamique de gauche, en commençant par le contrôle du sénat...ça changera beaucoup de choses.
Ayant survécu malgré le déluge lourdingue des média anti-Ségo (dont on peut constater les dégâts jusque dans ce forum), j'en vois qu'une qui ait la volonté d'aller au bout, (je ne parle pas de Martine Aubry.)

(Here endeth the first lesson.)
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne contemplatif

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2108
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #87 le: 06 janvier 2011 à 00:43:21 »
D'accord avec l'analyse de Timbur sur les concessions que serait obligé de faire un(e) président(e) provenant des rangs du PS. Cela dit, il me semble que ces quelques aménagements ne se feront qu'à la marge, sans changement radical de perspective politique.

Il me semble que ces prochaines présidentielles seront plus ouvertes que jamais. La gauche du PS est toujours (encore!) éclatée, les verts taillent des croupières au PS, certains vont vers le PS à reculons, le centre s'éparpille, personne ne veut plus de l'UMP à part Kozy et sa clique pendant que le FN gonfle...

Je ne suis à peu près sûr que d'une seule chose. Crises économiques, sociales, environnementales aidant, s'il n'y a pas de candidat de "gauche" (y compris Strauss Kahn donc) au 2nd tour, chose qui est loin d'être gagnée, ça saignera parce que nombre de personnes ne pourront pas accepter d'en reprendre pour 5 ans de plus.
"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres"

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #88 le: 06 janvier 2011 à 08:49:59 »
vous en faites ce qui vous chante, mais bon nombre de personnes ne veulent plus de l'UMPS

et au petit jeu extrème gauche / extrème droite, m'est avis que nous serions tous gagnant pour un virage à gauche... mais nous savons très bien ce qui s'est passé en 39 (pour les non-comprenants : "plutôt Hitler que le Front Populaire")...

désolé Bili mais je suis plutôt en mode rabat-joie ces temps-ci alors les blagues...
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #89 le: 23 janvier 2011 à 10:47:54 »
J'ai réfléchi à cette histoire de contexte, mais j'ai du mal à croire qu'un président PS qui serait DSK par exemple se sentirait tellement obligé de satisfaire les citoyens. Je pense, comme contemplatif, que les modifications seraient de la poudre aux yeux, type "allez, on augmente les minimas sociaux de 50 euros, le SMIC de 2%, on rétablit la prime au retour de l'emploi, et maintenant, fermez vos gueules les gueux".
Alors je sais que 50 euros, ça fait une différence. Je le sais très bien, comme beaucoup de personnes sur ce forum. Mais j'en ai MARRE DES MIETTES, MARRE de voir cette politique de redistribution des richesses VERS LE HAUT ET LES PLUS RICHES, je refuse d'élire quelqu'un qui tout en ayant l'intelligence de donner des miettes aux pauvres pour les faire tenir tranquille, continuera cette politique de merde. Je VEUX des choses, je VEUX que les salaires des dirigeants soient divisés par deux ou trois, je VEUX un SMIC à 1500 euros net, je veux une renationalisation des entreprises de service public, je veux une taxation réelle des revenus boursiers, l'abolition du bouclier fiscal, et un impôt sur le revenu qui SOIT REEL. Disparition des niches fiscales à part celle qui avantagent les revenus modestes. Là.
Et le PS n'apportera pas ça. Voilà. Faire le jeu de la droite ? M'en fout. IL leur faut 5 ans de plus pour comprendre ? Pour crever. Ben merde. Les gens que je connais crèvent déjà. j'en ai MARRE.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #90 le: 23 janvier 2011 à 13:35:08 »
Citer
"ayant l'intelligence de donner des miettes aux pauvres" (val)
Les miettes, on n'en donne plus aux pauvres, le mythe* de la croissance qui, par une sorte de ruissellement vers le bas, ferait profiter jusqu'aux plus humbles a la vie dûre.
La mentalité exécrable de l'Entreprise élimine inexorablement toute forme de redistribution de la richesse.

Dans chaque entreprise il existe une pléthore de jeunes cons dynamiques qui, pour justifier son existance, de réunion en séance de motivation, s'évertue à réduire le nombre et (surtout) la rémunération des authentiques travailleurs productifs, qui travaillent dans le vrai sens du mot.

Le PS, à la différence de l'UMP, n'a pas été mandaté par le lobby du Medef ; malgré sa mollesse, il y a quand même un petit espoir de le faire bouger, à force de coups de pied au cul, (v. Melenchon, les Verts) tandis que pour l'UMP la moindre concession dans ce sens serait suicidaire vis-à-vis de ses sponsors.

Augmenter les minima sociaux, Smic etc. ce n'est pas rien, ce serait déjà ça de gagné...avec l'équipe de nazes actuellement en place, ça se trouve dans le domaine du rêve.

*doublement un mythe, la croissance ne reviendra jamais pour nos pays développés, sinon remorquée par l'Afrique/Asie/Amérique du sud. Nos travailleurs n'auront plus un pot pour pisser.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #91 le: 24 janvier 2011 à 11:52:57 »
Je comprends ce que tu dis, oblomov, mais si on regarde ce qui s'est passé sous jospin par exemple, ça se passait sans doute mieux, mais c'est là que toutes les sympathiques privatisations qui montrent leur effets maintenant ont commencé. Et personnellement, quand on voit le discours du PS? je n'y crois plus.Cela dit, j'attends de voir le programme. Je donne mon opinion maintenant, mais elle est susceptible de changer si le programme tient la route. Seulement je n'y crois pas une seule seconde. Déjà, si le PS ne propose pas la retraite à taux plein à 60 ans, ça va me faire grincer des dents... :fache1:

 :merci: :merci:

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #92 le: 24 janvier 2011 à 12:42:28 »
Effectivement Jospin a mal assuré, en 2000 (je crois) quand il était premier ministre...Il a dit qu'il n'était pas bien que Michelin, ayant battu tous les records de profit, licencie nombre de salariés.

Après, point de vue sanctions...nada ! C'était une des premières fois que cette situation s'est produite, du moins dans une grosse boîte, un très mauvais précédent.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #93 le: 24 février 2011 à 11:49:53 »
nos artistes du détournement d'affiches sur le forum risquent d'avoir des soucis avec coppé le redresseur de tord :hehe:

Citer
L'UMP fustige une affiche des MJS montrant Sarkozy bras tendu



Le patron de l'UMP, Jean-François Copé, a critiqué mercredi 24 février une affiche siglée du Mouvement des Jeunes socialistes (MJS) montrant Nicolas Sarkozy bras tendu, une image dont la direction du MJS s'est désolidarisée en faisant valoir qu'il s'agissait d'une "campagne locale".

"Une nouvelle étape dans la bassesse a été franchie avec l'affiche du Mouvement des Jeunes Socialistes (MJS) qui détourne honteusement une photo dans l'unique but d'assimiler Nicolas Sarkozy à Adolf Hitler, et ceux qui soutiennent le président de la République aux nazis !", a dénoncé Jean-François Copé dans un communiqué.

 
"Jusqu'où le laisserez-vous aller?"


Sur une photo accompagnant le communiqué de l'UMP, on voit deux affiches siglées "Jeunes socialistes", qui montrent Nicolas Sarkozy levant le bras à une tribune, et qui demandent : "Jusqu'où le laisserez-vous aller ?". Le patron de l'UMP "appelle solennellement Martine Aubry à dénoncer et à stopper immédiatement cette campagne".

Plus largement, il "appelle le PS à quitter ce caniveau de l'insinuation scandaleuse sur le nazisme ou le pétainisme, pour revenir dans le débat républicain, dans l'échange d'idées, dans la confrontation de projet".

Contacté par l'AFP, le responsable du pôle communication du MJS, Jonathan Debauve, a affirmé que le mouvement avait "découvert cette campagne ce soir (mercredi)" et que la présidente des Jeunes socialistes, Laurianne Deniaud, avait demandé qu'elle soit retirée. Il a expliqué que la campagne avait été lancée "il y a plusieurs mois" par la fédération de la Vienne, "dans le contexte du discours de Grenoble (de Nicolas Sarkozy) et des expulsions de Roms" et que "quelques affiches ont été recollées ces derniers jours".

Sur Twitter, la présidente de la section jeune du PS écrit encore : "Copé n'a vraiment rien d'autre à faire en ce moment que d'aller chercher une affiche locale du MJS de la Vienne datant des expulsions de Roms. L’UMP ne sait plus quoi inventer pour masquer ses propres échecs et ses propres dérapages", avant de conclure : "Sarkozy n’est pas un Nazi, cette campagne qui n’est pas de bon goût et qui n’a été collé que sur quelques panneaux localement est retirée".

Dans un communiqué, "les Jeunes socialistes appellent le secrétaire général de l'UMP à exercer la même vigilance sur Christian Jacob, sur Brice Hortefeux, le récidiviste de l'intérieur, sur Benjamin Lancar, sur Jacques Myard et sur tout ces responsables politiques abonnés aux dérapages, en particulier dans le pseudo-débat qui s'annonce sur la laïcité".

http://www.challenges.fr/actualite/toute_lactu/20110224.OBS8599/lump_fustige_une_affiche_des_mjs_montrant_sarkozy_bras_.html

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #94 le: 24 février 2011 à 12:28:18 »
Puisque la photo n'est même pas un montage, pourquoi pas caricaturer la gestuelle ridicule du Grand Diseux ?
Ce n'est pas, une caricature, l'image est authentique. Personne ne l'avait obligé à faire ce geste.
Son conseiller en comm' Thierry la Sauce aurait dû mieux le coacher.

Xavier Bertrand et pas mal d'autres UMP ont le "fasciste" facile, quand il s'agit de Plenel ou d'un autre qui les malmène.
Le rajout d'une moustache en brosse à dents n'était même pas nécessaire !
Pourquoi pas le comparer à Mussolini, pendant qu'on y est !

« Modifié: 24 février 2011 à 13:02:36 par oblomov »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #95 le: 27 février 2011 à 21:50:29 »
Un lapsus révélateur
Citer
Aubry évoque un projet du PS "extrêmement vague"...

Invitée du JT de France 2, la première secrétaire du PS a pris place ce dimanche sur la liste des spécialistes du lapsus.

La première secrétaire du Parti socialiste, Martine Aubry, a affirmé que le projet du PS pour la présidentielle de 2012 était "extrêmement vague" et que c'était "ça l'essentiel aujourd'hui", avant que Marie Drucker ne relève l'erreur et rectifie par "extrêmement vaste", lors du Journal de 13h de France 2 ce dimanche 27 février. Un lapsus qui tombe mal à l'heure où le doute reste entier sur le candidat qui incarnera le projet du PS.


source


 

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #96 le: 27 février 2011 à 21:52:52 »
pour une fois qu'elle dit la vérité :hehe:

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #97 le: 27 février 2011 à 22:11:06 »
Je l'ai vu, elle est venu présenter son recueil "Le projet de gauche : une offensive de civilisation"
L'affligeante Mme Drucker lui a fait l'éternelle réproche d'être "inaudible" sur les projets de la gauche (et le livre, c'était quoi ?) avant d'épuiser tout le temps de l'interview en posant les mêmes questions idiotes sur DSK, Jacques Delors etc. Axel Kahn n'a fait que la figuration.
La chose à retenir pour la Drucker : le nano-lapsus pour faire un buzz facile, dont les âmes les plus perméables font l'echo, même sur ce forum...
Pitoyable.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #98 le: 27 février 2011 à 22:47:44 »
c'est pourtant un lapsus bien révélateur de ce qu'est le ps aujourd'hui, un parti dans le flou artistique dont les grands leaders sont incapable de bosser ensemble...alors rassembler, ma bonne dame c'est pas pour demain...

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : le Parti Socialiste
« Réponse #99 le: 16 mars 2011 à 07:44:33 »
je l'aime bien patrick roy, il est ce que devrait être un socialiste et suis contente qu'il revienne à l'assemblée nationale :frime1:

Citer
Patrick Roy fait son retour à l'Assemblée nationale

 
Le député PS du Nord Patrick Roy, l'homme à la veste rouge, bête noire de la majorité et icône des fans de musique metal, reprend mardi 15 mars le chemin de l'Assemblée nationale après avoir frôlé la mort, victime d'un cancer du pancréas. En décembre, le maire de l'ancienne ville minière de Denain (Nord), âgé de 53 ans, avait parlé sans fard du mal qui le ronge, lors d'une réunion publique dans sa commune, rompant définitivement avec la tradition des hommes publics qui cachent leur "douloureuse maladie".
 
Messages de soutien

"Je souffre d'un cancer du pancréas", avait-il lancé à 800 administrés, souvent en pleurs en voyant leur maire décharné et fatigué par la route depuis Paris, où il était traité à l'hôpital Pompidou. "Il y a quinze jours, les médecins m'ont dit qu'il ne me restait que quelques semaines, voire quelques jours, à vivre", avait-il ajouté, entrant sans fausse pudeur dans le détail des soins. "Les deux premières séances de chimiothérapie n'ont pas amélioré mon état. La troisième semble donner des résultats prometteurs". Dans l'ambulance, au retour, l'homme politique rompu aux rapports de force a pleuré comme un enfant: "Des pleurs de joie. Le retour d'affection a été extraordinaire. Ces gens-là m'ont sauvé la vie", dit-il en mentionnant aussi tous les messages de soutien qu'il a reçus.

"Il faut toujours dire qui on est. C'est pour cela que j'ai parlé de mon cancer. C'est plus simple et plus sain. Ce fut une libération". Emu, l'ancien instituteur parle aussi des attentions de ses collègues, tous bords confondus, et de la visite du président de l'Assemblée Bernard Accoyer (UMP) dans sa chambre d'hôpital. "Il m'a embrassé en partant", dit ce proche de Martine Aubry, régulièrement "recadré" par l'hôte du perchoir pour sa façon potache de compléter l'intitulé officiel des ministres (untel se voit ainsi rebaptisé ministre de l'Emploi, du travail... "et du chôôôômaaaaage"...). Son cancer -l'un des plus virulents- avait été diagnostiqué en octobre, juste après la réforme des retraites, contre laquelle il avait ferraillé des nuits durant. L'homme à la veste rouge -immanquable à l'heure des questions retransmises en direct- est aussi l'idole des fans de musique métal.
 
Un boeuf avec Mass Hystéria

Dans une question au ministre de la Culture en mars 2010, l'élu a défendu les festivals Hellfest, en invoquant les figures tutélaires du genre, Led Zeppelin et Metallica, et en sortant un numéro du mensuel RockHard, sous les huées des députés UMP. Joignant le geste à la parole, la veste rouge, une guitare à la main, a joué avec Mass Hysteria -les rois du metal français- lors d'un festival.

Pour son retour, le député a prévu une question "consensuelle" au gouvernement, et un message de remerciement à tous ses collègues (y compris la députée UMP Laure de la Raudière, qui avait gaffé en annonçant par erreur sa mort sur Twitter fin décembre). "Il y aura aussi un message de réconfort à ces millions de personnes qui ont les mêmes difficultés que les miennes", promet Patrick Roy.
<a href="http://www.dailymotion.com/swf/video/xhm1vt?theme=none&quot;&gt;&lt;/param&gt;&lt;param name=&quot;allowFullScreen&quot; value=&quot;true" target="_blank" class="new_win">http://www.dailymotion.com/swf/video/xhm1vt?theme=none&quot;&gt;&lt;/param&gt;&lt;param name=&quot;allowFullScreen&quot; value=&quot;true</a>

http://www.challenges.fr/actualite/toute_lactu/20110315.OBS9709/patrick_roy_fait_son_retour__lassemble_nationale.html