Auteur Sujet: le macronisme  (Lu 224 fois)

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3166
le macronisme
« le: 26 septembre 2017 à 13:42:19 »
Citer
le 12 octobre prochain se tient au Pré Catelan, au coeur du bois de Boulogne, en plein XVIe arrondissement, le congrès annuel des DRH des plus grandes entreprises françaises avec comme guest-star, devinez qui ? : Muriel Pénicaud,


https://lundi.am/Les-12-Une-proposition-de-decrochage-strategique

Citer
Mais s’il faut s’intéresser aux DRH c’est parce que leur Congrès rencontre l’époque comme jamais, et même qu’il en donne l’idée pure. Que l’entreprise soit la vie, et la société une entreprise, c’est le sens le plus profond du macronisme.

http://blog.mondediplo.net/2017-09-18-Vivre-et-penser-comme-des-DRH.

Intéressant  :super: :super:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : le macronisme
« Réponse #1 le: 27 septembre 2017 à 18:40:00 »
Si j'habitas à proximité, je prendrais mes plus belles casseroles pour aller leur faire une visite amicale  :grrr:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2853
Re : le macronisme
« Réponse #2 le: 27 septembre 2017 à 19:08:04 »
Ben, tes plus belles, ......  :] ce serait quand même ballot de les esquinter, nope, faut plutôt prendre de la récup, ça sonne aussi bien même percées  :diable:  :diable:

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3166
Re : le macronisme
« Réponse #3 le: 21 octobre 2017 à 14:01:25 »
Citer
Ne pas confondre un radeau de la Méduse et un laborieux passe-plat
Le macronisme est en l’occurrence un radeau de la Méduse monté en toute hâte par un système ravagé politiquement pour sauver ce qui pouvait être sauvé. Macron lui-même, et ça pète aux yeux depuis son entrée en fonction, n’est qu’un laborieux passe-plat des financiers, des lobbies et des fonctionnaires germanisés de Bruxelles. La bêtise de ses interventions publiques, ses discours aussi ronflants que creux, ses prétentions monarchiques ridicules, suffisent à classer définitivement le personnage pour ce qu’il est réellement : un con.
On peut éventuellement comprendre que ceux qui se sont laissés aller à voter pour un si insignifiant personnage dès le premier tour de la présidentielle, cherchent à justifier leur choix si affligeant. On le comprend beaucoup moins de la part de véritables opposants, sauf à déceler chez ceux-là une soumission assez schizophrénique et inavouée à l’autorité désignée.
Le macronisme est le réflexe de défense d’un système finissant. Mais Macron lui-même ne vaut pas plus que le qualificatif volontairement méprisant dont je l’ai affublé dès son intronisation : Trouducul 1er.
Sur ce, je laisse le dernier mot à Todd :
« Pour moi, Macron n’existe pas vraiment. C’est peut-être pour ça que j’ai du mal à m’intéresser à lui. Je pense qu’il est le rêve, éveillé ou non éveillé, des gens qui l’ont élu. »

https://yetiblog.org/todd-macronisme-macron/


 :mrgreen:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : le macronisme
« Réponse #4 le: 23 octobre 2017 à 19:21:58 »
A voir ce type boiter entre massacre du code du travail et pseudo-célébration annoncée de Mai 68, il y a de quoi lui conseiller d'aller voir un orthopédiste!  :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/