Auteur Sujet: MACRONUS AECONOMICUS, L'ADO BOUDEUR ?  (Lu 372 fois)

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2854
MACRONUS AECONOMICUS, L'ADO BOUDEUR ?
« le: 01 juin 2017 à 08:23:29 »
Il vaudrait mieux ne pas perdre de vue que Macron, loin d'être comme il l'auto déclare "passé directement de l'enfance à l'âge adulte", semble s'être à jamais fixé, précisément, dans cet âge ado, par lequel entre autres le monde alentour n'est peuplé que de connards à de rarissimes exceptions près, et surtout par lequel, en permanence, on teste la réalité de ces limites dont on est intimement persuadé qu'elles ne s'appliquent en rien à vous.

C'est bien ce qui semble s'être produit, en ce qui concerne la Loi Macron II, dont notre juvénile n'a jamais digéré que Valls, échaudé par le feuilleton compliqué du passage en force de la Macron I avec 49-3 en gâterie finale, lui ait retirée, et remanipulée (en triant dans le fourre-tout, marque déposée Attali-Macron  :mrgreen:) en 2 Lois un peu "attendries", (c'est dire !  :diable: :rougefache: ), à savoir la Loi Sapin II, et la Loi dite El Khomri. L'ado nombriliste pour cette dernière, et les 5 mois de manifs qu'elle a généré, n'y a vu que cette bêtise crasse des ceusses qui ne savent pas ce qui est bon pour eux, s'pas ?

N'ayant jamais digéré, le jeunot veut nous faire réavaler toutes les dispositions qui, au cours du laborieux "passage" de ces 2 lois scélérates, avaient quand même été abandonnées ou substantiellement "adoucies", non mais, Jupiter peut-il avoir tort ?  :diable:, et ce vitesse grand V, fissa, et tutti quanti qu'on n'y revienne plus....  :(

Alors tout le monde sait que la Loi el Khomri sera reformatée XXL (c'est à dire a minima format d'origine) par ordonnances si le p'tit génie a une majorité, directe ou associée, à l'Assemblée Nationale le 18 juin. Mais quid de la Loi Sapin II ? Eh bien nos sympathiques médias sont en train de me et nous glisser à l'oreille, comme en passant, et justement en passant vite à autre chose, que le gouvernement Philippe-chou travaillait en ce moment (en retenant son souffle peut-on supposer  :rougefache: ) à des modifications de cette autre là....  :rougefache:  :rougefache: .
Alors cauchemardons un peu, qu'est-ce qui avait été abandonné, en passant de Macron II à Sapin II ? Eh bien, petit exemple, avait été abandonnée l'élimination d'exigence de diplôme pour des professions indépendantes réglementées....., cette exigence qui, comme c'est sot, comme c'est passéiste, présumait que vous deviez avoir décroché l'assentiment d'un jury de vos futurs pairs, avant de vous lancer par exemple à couper les cheveux du bon peuple en quatre ou en six. Garez vos tiffes mes fieux, si comme je le présume, par un tour de passe-passe mutin, "ils" arrivent en plus, par précaution, à fignoler du réglementaire au lieu de législatif avec ça... Tous aux abris ! :rougefache:
« Modifié: 01 juin 2017 à 08:27:23 par old machin »