Auteur Sujet: 2017 - LES PROGRAMMES SANS CANDIDATS, POUR CANDIDATS SANS PROGRAMME/IFRAP  (Lu 563 fois)

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2858
Cela fait un bout de temps que je vous cause dans le cornet du programme sans candidat de l'ineffable et melliflu Attali, mais, trouvant utile de créer ce fil, puisque Attali n'est en l'occurrence pas le seul (que ce soit historiquement, voir 2012, ou aujourd'hui), à présenter cette démarche tordue, je vous remets le lien, pour que vous puissiez vous l'remettre en tête, mes fieux, et notamment dans le domaine du prétendu "dialogue social", qu'on va quand même leur couper enfin l'tiète à ces brailleurs de rue, nom de gû ! :

http://www.france2022.fr/

Bon, ça c'est re-fait  :diable:. Mais comme je le disais, l'est pô seul le gars tous terrains (et on se demande qui lui fournit l'essence, hein ?) sur ce créneau là. Il y a aussi l'IFRAP, que je vous vômis consciencieusement ici et là depuis lerche, et je ne vais pas me gêner pour continuer sur ce fil à vous dire pourquoi. Mais dans un premier temps, je m'en vais d'abord vous  mettre ici le lien vers la lecture du programme sans candidat de l'IFRAP, programme qui n'est pas présenté en tant que tel, mais dans le cadre d'un "comparateur de programmes" (DUPONT-AIGNAN, FILLON, HAMON) actualisé à ce jour, incluant à sa gauche, (petite facétie de miss verdier-molinié qui pourtant ne me fait jamais rire), les propositions de l'IFRAP pour chaque thème, et y compris là où aucun de ces candidats n'a jamais rien évoqué comme doctrine.... Voyez plutôt :

http://www.ifrap.org/node/6093

Le jeu actualisé consiste toujours à retrouver chez les uns et les autres ce qu'ils ont piqué chez l'un ou l'autre (lancement des "études" en 2015, que ce soit pour Attali ou l'IFRAP).

Et accessoirement à noter ce que le gouvernement actuel, quoiqu'un peu moribond sur les bords, fait actuellement en dernière ligne droite, pour couper l'herbe sous le pied d'untel ou autretel, pas toujours celui que l'on imaginait.

Et accessoirement bis, à répertorier les terminologies de verdier-molinié, dont "assistanat", et, dans le "programme IFRAP, des douceurs telles l'imposition à l'I.R. des prestations sociales, les 6 jours de carence maladie dans la fonction publique (réduite à l'os), le chèque-éducation en avant toute, le privé y'a que ça de bon, et, tant qu'on y est, le contrat zéro heure. Ake du bonheur !  :rougefache:


Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : 2017 - LES PROGRAMMES SANS CANDIDATS, POUR CANDIDATS SANS PROGRAMME/IFRAP
« Réponse #1 le: 18 février 2017 à 23:56:06 »
Hummm, pas très envie de lire du verdier-molinié pour le moment ! ça me mettrait d'une humeur de dogue !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : 2017 - LES PROGRAMMES SANS CANDIDATS, POUR CANDIDATS SANS PROGRAMME/IFRAP
« Réponse #2 le: 21 février 2017 à 19:51:33 »
Ah mais il paraît que "le programme, c'est pas le plus important"  :diable: :diable:
Je vous laisse deviner qui a dit ça.
Je prends note du fil, prépare ma chtite vomissoire  :berk2: :berk2: et m'embarquerai prochainement dans la lecture desdits programmes.  :merci: :merci: