Auteur Sujet: Tout sauf François Fillon  (Lu 2614 fois)

Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme
Tout sauf François Fillon
« le: 21 novembre 2016 à 22:12:47 »
Bonjour

Je sais pas pour vous mais pour moi c'est pas possible. Rantanplan pendant 5 ans, je me demande si je vais pas voter la blonde ! Vraie ou fausse, celle qui a fait ça :


Pour virer l'infâme ils ont trouvé rien de mieux que son collaborateur (qu'ill appelle l'eunuque en petit comité)

C'est loin la Suisse ?  :bigtong: :bigtong: :bigtong: :bigtong: :bigtong:

titre modifié par Val.
« Modifié: 02 mars 2017 à 16:44:23 par Val »

Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #1 le: 21 novembre 2016 à 22:32:12 »
C'est pas de moi :

La France de Fillon, c'est la France des vieux de province. La France des retraités peureux, centrés sur leur famille et accrochés à leur patrimoine, volontairement ignorants du monde, homophobes, vaguement racistes et qui se moquent de l'avenir du pays. Les jeunes, cela ne les intéresse pas. A part leurs petits enfants auxquels ils vont léguer leur patrimoine. C'est sûr qu'envisager l'avenir du pays avec un tel électorat c'est pas l'idéal.


Fillon veut remettre les français au travail, 39h (peut-être payées 35), et surtout faire bosser ces feignasses de fonctionnaires. Le hic, c'est que Fillon n'a jamais travaillé, il n'a fait et ne sait faire que de la politique. A 22 ans, à peine fini ses études de droit à l'Université, FF rentre en politique comme assistant parlementaire de Le Theule, député de la Sarthe, où papa Fillon est notaire et militant au même parti. Et depuis, la politique nourrit ce donneur de leçons...


Ils arrivent les lodens verts et les chignons...Le Puy du fou et toute la sainte clique, ce sera cela la culture de Fillon-Retailleau, quel rêve avec en prime une économie rigoriste et une alliance avec Poutine. On n'a pas eu Trump mais on a Pence . Dramatique.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5004
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #2 le: 21 novembre 2016 à 23:25:50 »


En principe, Rantanplan c'est Christian Jacob, ainsi surnommé par...François Fillon !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5791
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #3 le: 22 novembre 2016 à 00:11:26 »

Ouais , Rantanplan pour Fillon, ça fait bizarre ...

D'accord il aboie pas (comparativement à qui vous savez  :blingbling:

Mais comparativement à ce couillon de toutou (rantanplan, hein), il me parait beaucoup moins con et surtout évidemment pas "gentil" !

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5004
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #4 le: 22 novembre 2016 à 02:54:09 »
Comme clebs, je vois FF en quelque chose de plus lugubre, plutôt comme ceci ;

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #5 le: 22 novembre 2016 à 07:33:03 »
Bon, mes petits agneaux, vous me consternez avec vos clebs, lesquels me sont a priori plutôt sympa, je trouve qu'ils ne méritent pas ça - et surtout Rantanplan qui fai(sai)t mes délices en braillant kaï kaï 4 dessins plus loin que celui où Averell lui avait filé le coup de latte initiateur . Pitié !  :triste2: trouvez autre chose, ô fertiles intelligences !

Mais surtout, de grâce, attendez donc le 27 pour accommoder le thatchérien décomplexé à la sauce présidentielle ! Je vous trouve bien dociles à la subite doxa "c'est plié, c'est Fillon" - , immédiatement émise (grand classique des sondeurs et autres "analystes" quand ils se sont gourés bien profond) après un nième naufrage prospectif.... Môaje, me semble que virer sarko était UN des motifs majeurs de voter à la primaire 1, pour, allons, .... tout un tas de votants, parmi les plus rétro en effet, mais aussi les moins,  - et que dès lors, puisque virer sarko supposait voter pour l'un des 2 autres favoris, pourquoi ne pas se faire le plaisir supplémentaire de donner son suffrage à l'ex-"collaborateur" ? Que dès lors aussi, se déplacer le 20 était crucial - d'où (pour partie bien sûr) une affluence, + de 4 millions ce n'est pas rien, à cette phase 1 - mais bon, je serais bien surprise si l'on atteignait ces sommets le 27, je verrais bien plutôt ce chiffre impressionnant se raboter de moitié (notez, huissier !  :diable: ), et dès lors, cela changerait beaucoup de choses en effet : ce qui prévalait comme raisonnement (le seul à peu près viable) avant la phase 1, à savoir "sarko n'a de chances qu'avec une mobilisation relativement réduite", chiffres à l'appui, vaut aussi, d'une autre manière, pour la phase 2. Essayer de me mettre dans la peau d'un sarkozyste m'est certes rigoureusement impossible, m'enfin me semble que l'on peut raisonnablement considérer ce volant là de votants comme dorénavant volatile pour la phase 2, même si l'on avait de nouveau + de 4 millions de participants, il n'y aurait selon moi pas les 850 000 voix de sarko sur Fillon, et s'il y a une mobilisation de moitié, je parie que beaucoup d'inconsolables sarkozystes inoxydables feront partie des absents = même s'ils ont une mémoire de poisson rouge à l'égard de leur ex-candidat soi-même, ils en ont sans doute une plus fournie en ce qui concerne l'environnement du bocal = on n'inclut actuellement nulle part une conséquence d'une primaire en deux phases (grands ballots !  :] ), qui est que d'une part les candidats principaux se sont étripés, éructant pis que pendre de leurs adversaires principaux z'aussi, et que les candidats périphériques, comme les soutiens des principaux, ne font pas ex post preuve ni montre de la plus grande rigueur de leurs convictions. Je fais exception ici, -en ce qui concerne les périphériques-, pour Miss Borgia, mais la trouvant assez fine mouche ('videmment, c't'une femme !  :diable: ), je m'dis qu'elle a calculé bien comme il faut son coup = soutenir Juppé, alors que la horde des quêteurs à la mangeoire s'est mise en branle comme un seul homme pour Fillon, c'est pourquoi pas l'expression d'un bout de conviction, mais selon moi ça peut lui rapporter gros, au principal ou en outre. (on passe, vous êtes d'accord, sur le ralliement de Copé, n'est-ce pas ?  :happy1: )

Bon, tout ça pour dire les filles z'et gars, que d'après moi vous couronnez un peu vite, vroum vroum, le champion de pollution automobile  :roi1:  (je le dis non pas avec l'idée que "le projet" de Juppé soit beaucoup plus présentable, hein !).

Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #6 le: 22 novembre 2016 à 08:56:53 »
Fillon devrait l'emporter. C'est plus mathématique que réjouissant.
Il va cumuler suffisamment de tocards pour prendre la place du pingouin. On va se retrouver avec deux candidats de droite extrême au lieu d'un. Et des cathos qui jouissent en allant à la messe.
Fillon est un looser de grande classe. Il fera couler un peu plus la France vers l'injustice et le rance.
Je peux rejoindre la Suisse en vélo ... point positif. 700 kms ca se fait en trois jours environ.

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #7 le: 22 novembre 2016 à 11:02:44 »
Le mathématique m'dérange en l'occurence, sinon je kiffe  :diable: .....

Partons raisonnablement, une fois n'est pas coutume, vu mon amour immodéré de ceux-ci, des sondages croisés (par moi) (Opinionway/Odoxa) post vote, et traitant des motivations des électeurs.
Gauche/droite confondus, 27% des votants l'auraient fait pour éviter un candidat - donc sarko peut-on supposer. Seuls 16% des droitiers votaient sur cette motivation principale, et, peut-on supposer, la totalité des gauchers soit environ 13 % des votants.
Ces 27 % d'anti-sarko sont allés crois-je s'égayer sur les Juppé et Fillon (pour que le coup de balai soit en certitude), mais encore fallait-il que la 2ème place, selon les infos du moment T, soit assurée par Fillon, qui traînait dans les perspectives avant vote, alors que la 1ère place était dite assurée à Juppé. Je pense donc que le + gros des dégommeurs de sarko ont voté Fillon, en pensant que celui-ci avait besoin de renfort pour être en 2ème place, et absolument pas en fonction du programme dudit Fillon.

Ordonc, les 20 % de sarko devenant volatiles selon moi, et même, selon moi toujours, disparaissant pour grosse partie de l'effectif votant le 27 (mais je vais garder les taux du 20, sinon j'y suis encore demain), les 13% de gauchers n'ayant aucune raison vu le programme de Fillon de ne pas revenir le 27 renforcer Juppé qui est quand même moins pire (quoique, certes !), les 16% de droitiers ayant voulu jarreter sarko, boulot fait, pouvant dorénavant se pencher sur les credos des 2, et voter sans autre stratégie que la motivation principale perso (1ère des motivations le 20, lutte contre le chômage chez les 73 % qui ont choisi pour un programme), eh bien, tout ça (et j'en passe - car les soutiens empressés de Fillon, y compris le pas empressé de sarko, lui seront peut-être une série de mimis mortels), à quoi j'ajoute maintenant une à m'n'avis grosse baisse de l'effectif votant, continue à me faire dire que ce n'est pas plié, et d'autant moins pour un départage entre 2 candidats, et non plus 7.


Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #8 le: 22 novembre 2016 à 11:51:59 »
Old Machin
J'ai du mal à suivre ton savant calcul. Je suis comme toi avec l'espoir que certains calculs soient favorables pour ne pas se coltiner Fillon Rantanplan l'eunuque ...

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/lr/nkm-confirme-que-fillon-lui-a-refuse-un-ministere-parce-qu-elle-etait-enceinte_1852787.html

La droite qui pue, les fâcheux sont en train de mouiller leur culotte et de boire de l'eau bénite ...

J'ai un vague souvenir qui date de 2000 ou 2001 ou Fillon avait accusé la gauche à l'assemblée nationale d'avoir ruiné la france et permis l'avènement de Pétain et consorts. Je lui voue une haine féroce depuis ce moment. Je vais le retrouver ...

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Tout sauf Rantanplan
« Réponse #9 le: 22 novembre 2016 à 12:47:52 »
Cher Sarkophage, je n'ai guère fait de "savants calculs", mais principalement observé d'abord que, le 20, 27%, donc + d'un quart des votants avaient pour motivation d'éliminer un candidat, dont j'ai déduit qu'à titre principal c'était sarko, qu'ils ont donc logiquement voté pour qui semblait au moment T le plus en danger pour la 2ème place, et que par ailleurs, les 20% d'inconditionnels de sarko n'allaient selon moi probablement pas se rallier massivement au mot d'ordre du bout des lèvres du petit chose. Ce paquet global d'environ 45 % des votants du 20/11 me semble donc plutôt volatile, et par ailleurs je me suis mis en tête qu'il y aurait beaucoup moins de votants le 27, ce qui, si j'avais raison  créerait une autre distorsion des projections actuelles. J'espère en effet ne pas être trop arbitraire dans mes choix d'interprétations, ceci dit je ne peux l'être plus que les merdias actuellement.... Ou bien ?  :pleur4:

Alors, crois bien d'autre part que je partage ta férocité anti-Fillon, l'"anecdote" de NKM ne me surprends absolument pas, mais moi c'est avec a) sa préparation de la privatisation des PTT (avec la collabo de Thierry Breton, un autre magnifique exemplaire de....), dans les années 90, et b) ses oeuvres, charitables bien sûr, de "réformes" retraites/durée travail/etc 2002 jusqu'à 2004, qu'il m'a fait sortir mon drapiau et brailler su'l pavé, le sourcillard !  Quand à ses prises de parole à l'AN, ben t'as pas fini mon gars de te retrouver des perles en la matière ! C'est du fiel sur pattes en guêtres blanches, ça, mon bon monsieur... :diable:

Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #10 le: 22 novembre 2016 à 12:56:22 »
Old machin
Je rejoins ton analyse sur les statistiques. C'est plus compliqué que les médias veulent bien l'écrire. Aucun d'ailleurs ne s'est mis à genoux pour demander pardon d'avoir omis 30% pour Fillon.
Il faudrait quasiment interdire les sondages. Ils créé un trouble démocratique et provoquent un effet moutonnier.
Une fois la primaire pliée il faut espérer que Bayrou puisse se présenter pour faire perdre le candidat Fillon. Et surtout que la gauche se sorte les doigts du c*** et lâche la flute à champagne.
Il y a plus de candidats à gauche que d'adhérents au PS.
Et Flamby qui croit pouvoir se présenter, gagner la primaire et être réélu. Je ne dis pas que c'est impossible. Parce que fasse à Fillon il a des chances le pingouin. Je voterais évidemment pingouin contre eunuque sans hésiter une seconde.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7824
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #11 le: 22 novembre 2016 à 18:26:18 »
Petit grain de sel à moi, c'est que Droopy, rapport à  :blingbling: , c'est remplacer un bouffon par un clown triste, mais pas seulement. L'est moins grotesque mais plus méchant, le Jackot Isk à ses rentiers du 16e: la tête sous l'eau, qu'il va nous mettre, bien pis que l'agité et d'autant plus que l'autre l'a tenu en laisse cinq ans, ça laisse des traces dans l'ego, ces trucs.

Vaut la peine d'aller ... son bulletin Juppé dans l'urne, même si bârkh.
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterlavie.fr/

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Tout sauf Rantanplan
« Réponse #12 le: 23 novembre 2016 à 07:52:56 »

Je rejoins ton analyse sur les statistiques. C'est plus compliqué que les médias veulent bien l'écrire.
Il faudrait quasiment interdire les sondages. Ils créé un trouble démocratique et provoquent un effet moutonnier.

Et Flamby qui croit pouvoir se présenter, gagner la primaire et être réélu. Je ne dis pas que c'est impossible. Parce que fasse à Fillon il a des chances le pingouin. Je voterais évidemment pingouin contre eunuque sans hésiter une seconde.

Bon, Sarkophage, entre 2, certains medias, -avec un R + petit que les autres quand même-, se sont penchés un peu + sérieusement sur cette histoire du vote phase 1 = influence du désir de jarreter sarko (on l'aura bu jusqu'à la lie le voter tordu pour jarreter sarko, de 2012 à 2017....  :pleur4: ). Notamment LCP, dont les éléments d'analyse alimentent toujours mes hypothèses de volatilité de l'électorat phase 1 dans un sens "favorable", mais peut-être certes parce que j'en ai "envie", du sens favorable...

Bon, voila ce qui m'a fait réfléchir le + : 1 = la frange "de gauchiers" (qu'ils mettent eux à 14%) serait presque exclusivement faite de centristes voire centre droit du corps sympathisants PS. 2 = le vote anti sarko représenterait 30 % des votes pro-Fillon, MAIS 70 % du vote Juppé (ce qui au choix rassure :naah:  ou terrorise  :| , selon les fondements réels de leur "sarko dégage". 3 = Les sympatisants FN ont été 3 % du vote Juppé, MAIS 10 % DU VOTE FILLON.

Alors l'intitulé du débat LCP était en gros ..... : "Hollande va-t-il bénéficier des votes Fillon/Juppé ?" (z'ont d'ces idées !  :mrgreen: ). L'argument "OUI" était alimenté par le discours "il aura beau jeu de démontrer que le (futur et très lointain ?  :diable:)  programme PS est un chemin de roses par rapport aux programmes des 2 arsouilles, même au moins pire".
(Ce à quoi j'objecte qu'en "vraie gauche" on ne manquera pas d'argumenter que si Hollande/Valls n'avaient pas imposé, et notamment à coups de 49.3, des lois aussi extrêmes-ment  :diable: néo-lib et à droite toute que Lois Macron et El Khomri, les programmes F/J n'auraient jamais pu être aujourd'hui de cette teneur.)

Je n'en suis pas à me pencher sur qui ira dimanche voter Juppé avec de l'alcool de menthe dans s'poche, Sarkonique, me tenant à l'écart de cette kermesse là.... mais je salue les éventuels valeureux sacrificiels  :jesus: , sacrificiels pour autant, restons dans l'air du temps fillonais, "qu'ils sachent ce qu'ils font", hinhinhin !

Par contre, je m'intéresse fort :
- Aux absents des programmes de l'un comme de l'autre : L'UE, les Institutions Vème REP, l'environnement.
- A une projection vers les législatives de l'effet induit de cette primaire. Car n'est-ce pas, avec, justement, les institutions Vème actuelles (Jospin, je te hais ! ), on joue en 2 mois au grattage et au tirage....

........... Et je me réconforte avec des mantras :

- Cette élection là 2017 (Prez + législatives) démentira absolument et de fond en comble tous les credos et autres Notre Père en cours et en cour.

- Cette primaire à droite a rassemblé, alors qu'elle portait un sujet "caché" crucial, 10 % de l'électorat global - je me refuse à lui appliquer la méthode échantillon babouchka des sondages. Na !


Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #13 le: 25 novembre 2016 à 20:46:07 »
J"ai retrouvé trace de l'ignominie pré pétainiste du sieur Fillon. En 2002 celui accuse le front populaire d'avoir amené la défaite de la France. Sous entendu la gauche ... Ce que répétera pendant 4 ans le maréchal ... en s’accoquinant avec les verts de gris.

Quelle honte pour un ministre de la république de parler comme un fasciste. En utilisant les mêmes raccourcis.

Et ca veut devenir président de la république ou de l'état de quelque chose ??? 8| 8| 8|

Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme

Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #15 le: 25 novembre 2016 à 20:48:08 »
Une autre version qui montre que l'histoire et lui ... c'est une affaire de neurones manquants

http://www.leparisien.fr/politique/la-provoc-de-fillon-03-10-2002-2003455190.php

Il n'a rien compris à la période et à la gravité de son discours.

C'est un fâcheux ce monsieur !!

Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #16 le: 25 novembre 2016 à 20:52:00 »
La réponse du berger à la bergère  :bigtong: :bigtong: :bigtong:

http://www.lefigaro.fr/elections/presidentielles/primaires-droite/2016/11/25/35004-20161125ARTFIG00066-taxe-de-petainisme-fillon-mene-la-charge-contre-le-microcosme-qui-pense-tout-savoir.php

C'est délicieux ! On fait du proto pétain en 2002 mais on trouve que cela sent mauvais en 2016 et qu'il faut de la respectabilité.
Et en plus on veut donner des leçons d'histoire ... Droopy arrête ton cinéma !  :burqa: :calimero: :taistoi:

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3157
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #17 le: 27 novembre 2016 à 19:49:12 »
Autant le dire tout de suite c'est le plus libéral des deux qui l'emporte :X:


http://www.tdg.ch/monde/europe/francois-fillon-serait-elu-60/story/25819964
Deviens ce que tu es: vote Mélenchon !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7824
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #18 le: 28 novembre 2016 à 10:26:04 »
Le plus dogmatique, il faut le dire et le répéter à ceux qui usurpent le mot "progrès" en faisant l'éloge de son "réformatisme"!

Je ne serais pas opposé à ce qu'on parle d'une future nuit de cristal pour les fonctionnaires...  :diable:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterlavie.fr/

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7824
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #19 le: 29 novembre 2016 à 19:30:48 »
une écologie pragmatique et libérée de toute idéologie

Pour ça, ô Trouduf., il reste... à quitter le libéralisme!  :pascontent1:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterlavie.fr/

Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2902
  • Tout un programme
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #20 le: 29 novembre 2016 à 19:58:36 »

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7824
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #21 le: 30 novembre 2016 à 17:59:48 »
M'étonne pas.  :X: Cela sent la casserole au... fion!  :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterlavie.fr/

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #22 le: 04 janvier 2017 à 20:39:09 »
Bon, juste un marque-page, pour annoncer qu'incessamment sous peu j'va m'le payer ici, le marchand de rance, vu le surcroît de tension que m'a dispensé sa dernière déclaration su'l' modèle social, prétendant à gommer les antérieures. J'm'en va récapituler c'qu'il en a fait, lui directement, non mais !  :rougefache:  :rougefache:  :fache1:  tresfache

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #23 le: 18 janvier 2017 à 10:44:53 »
Bonbonbon, je disais donc que j'ai été (une fois encore) scandalisée par les propos du rance personnage, cette fois cependant dans le cadre de sa campagne : en effet, - et pas très longtemps après que Mélenchon ait publié sur son "Pas vu à la télé" un entretien d'une heure avec Christophe Robert Fondation Emmaüs sur la pauvreté/grande pauvreté (à voir sur le blog) - le Fillon de service est allé, lui, dans un Centre Emmaüs (ne pas confondre !), et a eu l'ultra cynisme doublé d'un monstre culot de parler de pauvreté et de chômage comme étant des preuves que "le modèle social français" qu'il est un peu sur les bords accusé de vouloir achever, après l'avoir consciencieusement déconstruit , ne fonctionne pas ... ergo c'est pour cela qu'il faut le trucider.... Voyez plutôt, c'était le 2 janvier, et relayé par cette feuille sociale qu'est Le Point :

"Il a profité d'un déplacement dans un centre Emmaüs du 19e arrondissement de Paris pour réaffirmer sa détermination. « La grande pauvreté, ce n'est pas un petit nombre de personnes. C'est aujourd'hui presque 9 millions de Français qui vivent en dessous du seuil de pauvreté », a-t-il souligné. « Tous ceux qui se pressent pour défendre le modèle social français devraient réfléchir », a lancé le candidat à la présidentielle, en proie aux critiques de la gauche pour la brutalité de son programme."..."  On ne peut pas parler d'un modèle social qui fonctionne."............

« Quand on a presque 6 millions de chômeurs et 9 millions de pauvres, et que ces chiffres continuent d'augmenter, notamment s'agissant de la pauvreté, on ne peut pas parler d'un modèle social qui fonctionne, et on ne peut pas camper sur des positions conservatrices qui sont celles d'une grande partie de ceux qui, aujourd'hui, dirigent notre pays », a fait valoir François Fillon. « Moi, je veux changer les choses. La première cause de la grande pauvreté, c'est le chômage, et c'est la raison pour laquelle j'ai un programme économique qui est un programme radical et que je mettrai en œuvre si les Français me font confiance », a-t-il défendu, estimant que ses propositions sont caricaturées."

Adoncques comme je le disais cela m'a vénérée très fort....  :diable: Et donc, notant qu'aux jours d'aujourd'hui on nous distrait un peu sur les bords avec d'autres, et que le Fillon de service pratique pas mal semble-t-il l'art de ressortir du bois où il était à l'ombre, je m'en vais rappeler un peu quelques trucs que l'on sait de lui..., Je passerai vite sur les considérants perso y inclus d'intégrité, pour voir un peu en détail qui sont les joyeuses (pas beaucoup ) et joyeux compères (compérettes ?  :],) de sa pléthorique équipe de campagne, et accessoirement si ces gens là ont toujours fait parler d'eux pour des louanges quant à leur vertu républicaine, et enfin, ake je donnerai le gras du bouillon, en redisant combien le p'tit chef de tout ça a par le passé veillé au chevet du "modèle social français".

Pour aller vite, perso donc, notre homme, qui n'a jamais taffé autrement qu'en "politique", est châtelain depuis lerche. Il a perso-boulot beaucoup de reconnaissance  pour un bled   d'une dizaine de milliers d'h. nommé Sablé sur Sarthe, ça tombe bien, son modeste logis n'est pas loin, et a bien comme il faut, en tant que maire d'ycelui, poussé à l'établissement d'une gare TGV (ça me rappelle, vilaine que je suis, l'arrêt du TGV de la ligne Paris-Lille-Tourcoing à Croix, autre domicile des Mulliez...), pour faire Paris - escale Sablé ; nonobstant ces aimables dispositions de la SNCF à son égard, Fillon 1er ministre a chaque week-end où il retournait at home ('videmment, Sarko lui avait piqué La Lanterne  :diable: ) pris l'avion pour faire ces 260 kms (24 000 EUROS le voyage moyen, pas mal nope ? Mais évidemment c'était pour des raisons de sé-cu-ri-té, vous n'y pigez rien !). Mais surtout, redevenant en 2012, selon toute probabilité, parlementaire, notre p'tit gars a joliment, ainsi que l'a relaté le Canard, anticipé l'impossibilité d'exercer une autre profession que député, si celle-ci n'avait pas existé AVANT l'élection, en créant une boîte de conseil.... 12 jours avant d'être élu... Et il en connait un rayon en création d'entreprises, le Fillon, puisque celle-ci dont il est l'unique "bénéficiaire" a marché du tonnerre de dieu (ou autres) dès le départ... Bon, c'est vrai qu'un carnet d'adresses de 1er ministre, ça doit aider (pour donner une mesure, un modeste inspecteur des impôts partant dans le privé a une série d'interdictions de boulots à respecter, et pour des durées pas petites).
Enfin, à part aller à la messe à Sablé ou dans la chapelle privée châtelaine, qu'a donc comme loisir préféré notre homme, ben, bien connu, Fillon est fondu de la très écologique course automobile, les grosses bagnoles (qu'apparemment on lui prête), madame elle étant, je crois, plus portée sur le canasson. Bon, une famille petit peuple bon teint, en somme, mais tout ça est juste un petit rappel de profil, et est bien connu.

Par contre, je trouve qu'on ne se penche pas assez sur l'équipe de campagne pléthorique dont s'est doté le ptit homme. Vaudrait mieux pointer les absents.... - Guéant par exemple, lequel a sans doute un peu trop forcé sur les "affaires" ces dernières années - meuh notre homme semble avoir établi une durée de prescription perso pour d'autres dont lesdites affaires sont plus lointaines  :( .

Voyons donc les plus connus du "Conseil Stratégique", dont certains sont en outre "Conseillers politiques", et si vous trouvez que certains noms fleurent bon le renfermé ou le recyclage, ben vous aurez raison .. : nous avons donc là  Accoyer, Baroin, Bas, Bockel, Bussereau, Chatel (l'amoureux du gaz de schiste et autres OGM), Copé, Darmanin (le ptit jeune qui monte et en + qu'est pas bête, lui), Debré (ake coucou !) Gaymard (toujours en logement de fonction quelque part, camarade ? :diable: ) Hortefeux l'Auvergnat, Jacob (ex patron des jeunes futurs FNSEA, avant activités encore + politiques), Jégo (hé oui, malgré tout, il a fallu le prendre..  :jesus: dieu te pardonnera, mon François), Kosciusko, Lagarde, Lamassoure (pour les initiés, celui des amendements FP), Le Maire, Létard, Longuet (oui oui le philathéliste, dans s'jeunesse droite extrême, mais lui aussi s'est confessé  :ange: ), Morin, Pécresse, Poisson, ....Raffarin  :boulet: , Solère, Wauquiez, Woerth (ben voui, mais que voulez vous, l'a eu des non-lieu, hein !). Cela vous rappelle un ou 2 gouvernements Fillon, auxquels on aurait rajouté un candidat exotique de leur primaire, et quelques revenants bé, là aussi raison avez vous .

Tous ceux-là ont généralement une autre fonction dans un autre "pôle" = dans le "Pôle Projet", ça fait envie, on retrouve ainsi Gaymard, Longuet et Woerth.... assortis, pour surveiller ces ex-mineurs en politique délinquants, ..... de Calmels (peut-être mauvaise orthographe), original prêtre mormon et représentant de l'église mormonne pour la France, outre ses activités de responsable financier chez Accenture, et celles dans la très orientée social Fondation Concorde.
 
Il y a un "Pôle Elus"....Parmi les 11 et avec Goulard, coucou, voici Léonetti et Rocca-Serra.  :] . Pis 6 bons ptits gars dans un "Porte-Parolat, souvenez vous dès lors que lorsqu'Apparu ou, coucou, Portelli, ouvrent leur grand bec, c'est la sainte parole Fillon qu'ils émettent. On en a 7 qui s'évertuent dans le "Pôle Dossiers" - dont Darmanin, Debré (ah bon, quel dossier ?  :diable: ), et enfin, enfin, le voici, notre Ciotti, on se languissait   :langue3:!

Et alors, le "Pôle Société Civile", me direz vous, (4 noms), nous procure-t-il une petite gâterie, une surprise gentille ? Ben oui, avec une ptite meuf toute jeunette, du frais, du printanier, un bouquet d'églantines encore en bouton : j'ai nommé Madeleine de Jessey , vous vous souvenez, mais si, Les Veilleurs/Civitas, La Manif pour tous, à laquelle il fallait garder cette pure virginité naturelle, en boutant hors de s'frontière la fondue Frigide Barjot, ben voilà, vous la remettez, c'est elle, qui va nous fabriquer de la société civile prop'sur soi au royaume de François le Catholique ! Pô belle leur vie ?

Je ne résiste pas à vous citer les derniers venus, le 13/01, dans ce qui commence à ressembler à un p'tit congrès, bien que ce soient de parfait inconnus = Péchenard, Lellouche, et Sauvadet............ :(

Bon. Prochain et dernier post : les oeuvres en matière sociale du sieur Fillon, avec en vedette américaine l'histoire d'un hold up bien mené. Hugh !





Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3157
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #24 le: 27 janvier 2017 à 18:01:02 »
Avant la femme les enfants.

MDR   :diable: :diable:

Citer
Dans le cadre de l'interview qu'il a donnée ce jeudi 26 janvier sur TF1 pour rétablir sa vérité au sujet du "Penelope Gate", François Fillon a livré une nouvelle information : il a rémunéré, quand il était sénateur, deux de ses enfants pour leurs services d'"avocats". Problème : à l'époque des faits, aucun de ses enfants n'était avocat.


http://www.marianne.net/fillon-confesse-avoir-remunere-ses-enfants-avocats-qui-ne-etaient-pas-100249530.html

Deviens ce que tu es: vote Mélenchon !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5004
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #25 le: 29 janvier 2017 à 02:38:10 »
Puisque Fillon est légèrement moins blanc que blanc, la Droite est bien obligé d'inventer un plan B... pour éventuellement perdre face à MLP...

Juppé ? Xavier Bertrand (sérieux ?) Wauquiez (arg !)

Je ne vois qu'une solution.
La Nation a besoin de Lui.


Show content

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3157
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #26 le: 29 janvier 2017 à 12:57:08 »
Un pronostique pour le deuxième tour?

Macron/Le Pen?

Faut-il en rire ou bien pleurer?
Je n'ai pas le coeur de le dire
.......

 :( :mdr1: :snif: :mdr1: :pleur4: :mdr1: :pleur4: :mdr1:
Deviens ce que tu es: vote Mélenchon !

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #27 le: 31 janvier 2017 à 22:13:33 »
Me v'la reviendue, mes bons amis, (de ma grandmèritude bis  ;) ), et je dois admettre, gloire à lui, que le Canard a bien couvert le sujet entre deux...  :diable: , ce qui ne m'empêchera pas quand même de vous rappeler plus tard les exploits du p'tit gars de Sablé en matière sociale, je trouve quand même qu'il faut se le graver, ça.

Mais bon, ayant pu suivre quand même depuis 8 jours les exploits du ptit homme, et la tronche pas très pénétrée de sa ptite dame (outre les propos passés d'ycelle) je pose ici juste une chtiote question :

SUIS-JE LA SEULE A ME DEMANDER SI LA DENOMMEE PENELOPE, FINALEMENT ET PENDANT TOUTES CES ANNEES, ETAIT BIEN AU COURANT QU'ELLE ETAIT REMUNEREE ????????  8|  :|

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5791
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #28 le: 01 février 2017 à 14:37:05 »
Non, la question m'est aussi venue à l'esprit !

 :diable: :diable: :diable: :diable: :diable:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #29 le: 02 février 2017 à 11:52:59 »
Bé, merci RN, je me sens moins seule, d'autant que j'ai entendu hier dans le maelstrom médiatique la même hypothèse posée par une intervenante.
Ce qui sous-tendait ma question, c'était en quelque sorte une esquisse de l'étrange monde de monsieur Fillon, dont je ne doute pas un instant qu'il soit "sincère", en nous disant que, son épouse ayant contribué, en triant son courrier, à faire de lui la merveille qu'il est, et l'ayant fait "bénévolement pendant des années", il avait trouvé opportun, que dis-je de l'ordre de la justice, de rattraper le coup en la rémunérant costaud, ou en veillant à ce qu'elle le soit, par la suite, tout en continuant à mener une petite vie tranquille dans un manoir (si ça se trouve hanté, va savoir ?) sarthois, à tresser la crinière de son canasson, ou dans un appart du VIIème parisien, le pire trou à rats qui soit. Où qu'elle soit, encouragée d'une caresse quasi paternelle et en tous cas paternaliste par son doux époux, qui ne la laisse pas vraiment sortir seule ces temps-ci, pour la protéger, s'entend... J'rigole ! Mais c'est parce que je suis tombée sur un article rigolo de "TERRAFEMINA" (que je n'aurais pas fait mordre par un petit ou gros chien) du 01/12/2016, qui nous faisait un laïus long comme ça sur la p'tite chose galloise future 1ère dame nom d'un chien ! Cela donnait ça :

Citer
"Avec 66,5 % des voix au second tour des primaires, Fillon est devenu le champion de la droite pour 2017. Sa victoire, aussi inattendue qu'écrasante, a projeté l'ex-Premier Ministre sous le feu des projecteurs. Pris dans le tourbillon médiatique des présidentielles, celui qu'on oubliait presque à force de discrétion et de sobriété est désormais examiné sous tous les angles, de la taille de ses sourcils au conservatisme de son programme.

Et pourtant, les médias anglo-saxons n'ont d'yeux que pour sa femme et potentielle Première Dame, Penelope Fillon. Si cette Galloise de 60 ans demeure méconnue du grand public, cela ne doit rien au hasard : allergique aux médias, elle a toujours fui les mondanités de la vie politique parisienne pour se consacrer à sa famille (et à son potager). Mais alors que les féministes attaquent l'ambiguïté de Fillon sur l'IVG et le mariage homosexuel, Penelope Fillon a brisé son habituel silence médiatique pour le soutenir.
Marraine de la mouvance "Les Femmes avec Fillon", elle s'est exprimée publiquement le 15 novembre pour collecter les voix féminines : "Je suis depuis trente-cinq ans dans l'ombre, mais là l'enjeu est différent. C'est la première fois que François est candidat à la présidence de la République", a-t-elle déclaré. Le ton est donné : dans la course à l'Elysée, il faudra compter sur celle que Fillon lui-même appelle "son socle". Mais qui est cette femme qui, par sa retenue et son élégance, pourrait redorer le blason du milieu politique français en rompant avec sa scabreuse ultra-peopolisation ?"..................

Attention les yeux, "Les femmes avec Fillon, je l'savais pô, c'est ça :

http://www.fillon2017.fr/wp-content/uploads/2016/05/femmes.jpg

La suite, c'est ça :

"Amour, mariage, famille, château en campagne et élégance : l'histoire du couple Fillon pourrait servir de spot publicitaire à la droite traditionnelle. Penelope Fillon, née Clarke à Llanover, dans le sud du Pays de Galles en 1956, est issue d'une famille de juristes. Elle tombe toute petite dans le droit et étudie à Bristol lorsqu'au détour d'un voyage d'étude à Paris, elle rencontre François Fillon sur les bancs de la Sorbonne. "Ça s'est fait tout seul", raconte ce dernier dans l'émission M6 "Une Ambition Intime". Six ans plus tard, en 1980, ils se marient en deux fois : d'abord civilement, dans la Sarthe natale de François Fillon, puis religieusement près de Llanover, le village d'origine de Penelope. Et peu de temps après leur union, leurs familles se rapprochent davantage encore puisque Pierre Fillon épouse Jane... la soeur de Penelope.

Trente-cinq ans de mariage plus tard, le couple Fillon présente toujours front uni et continue de cultiver la discrétion, devenue leur marque de fabrique. Ensemble, ils ont eu cinq enfants : Marie (34 ans), Charles (32 ans), Antoine (30 ans), Edouard (26 ans) et Arnaud (15 ans). Penelope, avocate de formation, abandonne la profession avant de commencer à exercer pour s'occuper de sa tribu. A part quelques concessions, pour Paris Match essentiellement puis pour l'émission de Karine Lemarchand du 7 novembre, les Fillon restent dans l'ombre et donnent raison au proverbe "Pour vivre heureux, vivons cachés".
Pourtant, ce n'est pas parce qu'elle fait profil bas que Penelope Fillon est insipide. Originale et d'une "classe naturelle" saluée par la Maison Dior, qui aimerait l'habiller, la Galloise se tient loin des sentiers battus - ou médiatiques- de la vie d'épouse de politique.

En 2007, dans le Telegraph, elle se décrivait comme une "paysanne", les médias n'étant "pas on habitat naturel". Terre-à-terre et amoureuse du grand air, Penelope avoue ouvertement préférer le jardinage aux mondanités, monte à cheval régulièrement à l'Ecole militaire et part se réfugier dès qu'elle le peut dans le domaine familial dans la Sarthe, où elle peut s'éloigner du tourbillon des médias et de la vie parisienne. En 2013, elle devient même conseillère municipale à Solesmes, preuve de son attachement à cette campagne de 1500 personnes.

Ses manières sont courtoises, son sourire franc et son allure discrète, mais c'est une fausse timide, au caractère affirmé. Comme le rapporte Paris Match, Roselyne Bachelot dit d'elle que c'est "un diamant brut". Pour le député de Paris, Bernard Debré, "Penelope a tout compris du monde dans lequel elle évolue. On ne la lui fait pas". Et c'est ce qui fait sa force. Elle est insensible aux courbettes, aux flatteries et aux paillettes : "Penny" , comme la surnomment affectueusement les médias britanniques, est une femme solide, avec les pieds sur terre et la tête sur les épaules. Pour Bernard Accoyer, président de l'Assemblée nationale, les Fillon sont "complètement raccords" : "Ils marchent du même pas". Et leur cap est désormais fixé : l'Elysée.
Je ne m'attendais pas à être la femme d'un premier ministre, déclarait en 2015 l'inébranlable Penelope à Paris Match. "Première dame, je saurais m'adapter". Après tout, elle n'est pas plus débutante dans le milieu que son mari : Fillon enchaîne tout de même les ministères depuis 1993 (Enseignement supérieur, Technologies de l'information, Poste et Télécommunications, Affaires sociales, Education nationale, jusqu'à son poste de Premier Ministre). Mme Fillon connaît donc bien les impératifs de la vie politique, ses contraintes et ses subtilités.
Et elle relève le défi de l'Elysée avec légèreté. "En tant que Britannique, j'espère mettre un peu d'humour dans le rôle de Première dame", a-t-elle déclaré au Times. "J'ai du mal à m'imaginer habiter à l'Elysée", a-t-elle ajouté. Comparé à Matignon, où elle a séjourné quand François Fillon était Premier ministre, "L'Elysée est plus sombre et plus austère [...], on a l'impression d'être dans un hôtel caverneux. Il n'y a pas de raison que l'ambiance ne soit pas un peu plus détendue".
The Times, plein d'enthousiasme, imagine déjà une Première dame britannique, et insiste sur le décalage entre cette discrète mère au foyer et ses prédécesseures : "Dans la saison 1, on avait Carla Bruni qui a apporté du glamour au spectacle haut en couleur de Nicolas Sarkozy. Dans la saison 2, nous étions fascinés par un drame domestique avec la houleuse Valérie Trierweiler, remplacée par la moins visible Julie Gayet. Et maintenant, préparons-nous à un nouveau changement radical".

Et effectivement, son arrivée à l'Elysée marquerait sans doute la fin des drames amoureux, des balades en yacht ou des rocambolesques infidélités. Pour autant, on ne peut parler de véritable vent de nouveauté concernant Penelope Fillon. Femme au foyer, épouse modèle, mère de cinq enfants, catholique pratiquante, qui vit dans un château à la campagne, avec son gazon impeccablement tondu et son cheval Onyx... Penny est bien plus emblématique de la vieille France des notables que de la femme moderne. En tant que Première Dame, elle serait plus un prolongement de Bernadette Chirac que de Carla Bruni Et comme pour tout retour en arrière, on reste méfiant."



Eh ben, j'ai trouvé tout ça très meugnon ! Et du coup, mon beau rêve il est tout cassé  :pleur4: ! Et en plus, ces traîtres de TERRAFEMINA ont rajouté un encart qui m'a désespérée ! :

Citer
"Mise à jour du 25 janvier 2017 : Le Canard enchaîné  révèle que Penelope Fillon aurait perçu pas moins de 500 000 euros brut en tant qu'attachée parlementaire de son mari et ce pendant huit ans. Interrogée par le journal d'investigation, une ancienne collaboratrice de François Fillon explique pourtant "n'avoir jamais travaillé avec elle". Le Canard enchaîné affirme également que l'épouse de François Fillon aurait été salariée, du 2 mai 2012 à décembre 2013, de La Revue des Deux Mondes, touchant environ 5 000 euros brut par mois. Interrogé par le Canard, l'ancien directeur de la publication, Michel Crépu, se dit "sidéré" : "Je n'ai jamais rencontré Penelope Fillon et je ne l'ai jamais vue dans les bureaux de la revue."


 :jesors: , laide que je suis !....

Post nettoyé et remis en page  :merci:

Val.




« Modifié: 02 mars 2017 à 17:14:52 par Val »

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #30 le: 02 février 2017 à 11:54:58 »
Ouh là, ça m'en fait bien des vilaines choses, mes copier coller ! Désolée ! :gene1:

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #31 le: 03 février 2017 à 12:21:35 »
Je suppose que ce sera mon dernier post sur le "cas" Fillon, mais j'avoue que ledit cas m'aura, paradoxalement, vivement intéressée. Mon copier coller calamiteux d'article hier (lequel pourrait être nettoyé, ou liquidé d'ailleurs, si kékun avait le temps ?  :merci: ) était un peu un rappel grinçant d'un "Je m'voyais déjà", dans mon esprit - ("j'm'y voyais déjà" de Fillon lui-même, car aucun doute pour moi, l'imprimatur et c'est ceci dit logique, ne pouvait venir que de lui). Mais, l'ayant fait précéder d'une mention rapide et marque-pages "l'étrange monde de monsieur Fillon", je restais sur mon interrogation du 31/01, de plus en plus forte = sa douce et tendre était-elle bien au courant de l' "affaire" dont elle était et est l' "héroïne" ?

Eh bien, j'ai l'oeillé la video de 2007 hier - et j'ai trouvé que cela me confortait un "non, elle n'était pas au courant". Ce bout de film met bien pour moi en cohérence les pièces d'un puzzle, alimenté déjà par des tas de détails diffusés antérieurement ("Mme Fillon s'ennuie, pouvez vous lui envoyer des livres à commenter ?" à la RDDM, les déclarations que je vois dorénavant comme naïves, et non stupides, de la miss, les citations déjà répandues "mes enfants ne me connaissaient qu'en tant que mère" et "je ne suis pas si nulle", son air absent lors du meeting de je ne sais où, etc).

Dans cette vidéo, au delà de la phrase-phare annoncée avec tambours et trompettes, on a bien des compléments d'infos : d'abord celle qui nous montre une épouse de 1er ministre qui vient seule, à la grande surprise de l'intervieweuse, et surtout, globalement, une mère au foyer infantilisée, extrêmement déprimée de l'être, mère au foyer, et de n'être "que cela", si paternaliste que soit la main de fer conjugale qui la caresse pour la consoler de l'être. Voilà ce que j'y ai vu, moi. Et qu'il me semble avec une certitude de féministe de la 1ère heure reconnaître, pour l'avoir déjà vu maintes fois, certes pas chez des châtelaines se réconfortant à la messe de la religion adoptée par mariage, (ce ne sont, sans regret, pas mes fréquentations), mais la condition sociale n'y fait rien, nous le savons toutes.

Et du coup, j'ai deux volets de conclusions, qui n'appartiennent certes qu'à moi, que je ne développerai aucunement, mais qui me mettent l'une et l'autre dans un vertige intense : la première, c'est que cette femme est effectivement au supplice sous nos yeux, je vous laisse dérouler vous-mêmes, mais cela me met dans un intense malaise. La seconde, c'est que son seigneur et maître Fillon François semble avoir créé un ETRANGE, TRES ETRANGE MONDE PRIVE, (qui fleure bon son 19ème), un monde étrange et me semble-t-il moralement violent, qui me rappelle là aussi des cas nombreux parallèles, je vous laisse itou dérouler tout ça si le coeur vous en dit, et je m'arrête dans mon mix Gala-Psychologies.  :gehe:
--------------------------

Cependant, va savoir, la politique surprenant toujours, et la candidature du châtelain (hobereau de province ?) n'ayant peut-être pas autant qu'on le croit un pied dans la tombe, et l'autre sur une peau de banane, je viens enfin à mon dernier volet conclusif sur ce qu'a fait pour nous z'autres les gueux et autres manants en "fidèle gaulliste social"....

C'est qu'il nous aime, le châtelain... tant que nous ne sortons pas les fourches, s'entend.  Il nous aime au taf - enfin, le moins rémunéré possible, et il nous aime res-pon-sa-bles de notre vie (gage de dignité, isnt it ?). Où se niche la dignité la plus grande d'un pays, selon un de ces dictons africains que l'on devrait graver partout, c'est dans la manière dont on traite ses vieux... Ergo, le petit homme dès qu'il a eu le pouvoir de le faire s'est bien comme il faut penché sur nos vieux jours.

Il faut quand même rappeler en préalable une réalité artistiquement esquivée par la droite et la "gauche" de droite, c'est que depuis très très longtemps on dispose de statistiques démographiques fiables, qui permettent sur du long terme d'élaborer les politiques réactives idoines, et fiables aussi, très notamment dans le domaine social dossier retraites : un baby boom entraîne inéluctablement un papy boom 65 à 70 années plus tard, à moins qu'une bonne guerre ne passe par là entre deux.  :] Tout le reste n'est que bavardage, et dans d'autres domaines également, en particulier celui de l'enseignement supérieur. Vingt ans, 70 ans, cela laisse le temps d'élaborer des stratégies fiables, nope ?

Un peu d'historique est incontournable :

La retraite par répartition des salariés, dont nous nous flattons à juste titre, elle est née à grande échelle sous Vichy, ben oui, René Belin 1940, avec une kyrielle d'autres lois dont en 1941 répartition intégrale, (dont 1 500 000 dossiers pour AVTS allocation vieux travailleurs salariés déposés, dont les 2/3 de jamais cotisants !). Certes l'allocation était basse, 40% du salaire de référence.
Ambroise Croizat/Pierre Laroque en 1945 intègrent les retraites dans la sécu qu'ils créent, la retraite des VT, sous une kyrielle de régimes différents, peut se prendre à 60 ans avec 20% du revenu antérieur de base, 4% de surcote pour année au delà.

De 45 à 71 on affine et subdivise (un peu beaucoup le bazar, notamment dans les caisses agricoles).

Boulin, connu pour d'autres évènements, fait passer régime général en 1971 l'exigence de cotisations de 120 à 150 trimestres d'un coup, calcul RB revenu de base fait dorénavant sur les 10 meilleures années - en 72, notez comme aujourd'hui une calinomesure pour 30 coups de bâton, création d'un système de préretraite avec revenu compensatoire.

En 81 arrive la gauche (d'alors...) au pouvoir : en 1982 les Lois AUROUX mettent la retraite à 60 ans avec 150 tr. de cotises, montant tx plein 50% du RB moyen, surcotes.

La droite revient au pouvoir gouvernemental et en 1993 Balladur PAR ORDONNANCE nous colle une augmentation de durée de cotises passant de 37.5 à 40 annuités sur 10 ans, avec 10% de décote par année manquante (vive les femmes !), 25 années de référence pour le RB moyen, pensions indexées sur l'inflation..... , et création du FSV fonds de solidarité vieillesse............ Dans la vraie vie, les résultats de ces mesures sont une baisse moyenne de 6% des pensions, et l'objectif d'augmentation de durée de cotisations est atteint à 30 %, ou loupé à 70% si l'on préfère.
En 1995 Juppé le meilleur d'entre nous tente de faire la peau aux retraites trop "généreuses" des fonctionnaires, il se plante mais parvient quand même à introduire les prémisces de FONDS DE PENSION, ceux que l'on aime, s'pas ?

Et rev'là la gauche cohabitante, merci Chirac, aux manettes gouvernementales en 1997 et jusqu'en 2002, année fatale. JOSPIN, qui n'avait certes pas la bonne manière, mais sur le fond, des principes de rigueur en faveur du social, crée en 1998 par la Loi de financement 1999 de la sécu le FONDS DE RESERVE DES RETRAITES, lequel prenant enfin en compte PRES DE 50 ANS PLUS TARD le baby boom d'après guerre ne doit pas être utilisé avant 2020 échéance de la faille, et est donc sanctuarisé. Il sera constitué annuellement par une part des excédents budgétaires....., que Jospin atteint, certes grâce à de bonnes conjonctures, mais surtout grâce à sa bonne gestion. Ce pour quoi on ne lui pardonnera pas d'avoir fait porter le septennat au quinquennat, mais quand même faut noter. Le fonds sera donc correctement abondé jusqu'en 2002, année où se passa ce que l'on sait aux présidentielles. Jospin rabote par ailleurs quelques dispositions nocives de ses prédécesseurs de droite.


Et c'est là qu'arrive notre petit Fillon en tant que ministre des affaires sociales et autres . En 2003, v'lan, on augmente sauf pour les régimes spéciaux la durée de cotisation, passant en 5 ans de 40 à 42 ans, et pour les fonctionnaires de 37.5 à 40 ans. Il crée naturellement de nouveaux produits PERP et PERCO de complément par capitalisation. Il remet une décote de 5% par année manquante, et une surcote de 3% par année supp.  Il instaure une surréaliste mesure de rachat des années d'études, que quasi seul un énarque grand pantoufflard pourrait assumer. Mesure calinothérapeutique de la réforme : prise en compte des carrières longues.

Et nous débarquons en 2007, FILLON 1er sinistre, qui fera désormais exécuter ses basses oeuvres jusqu'en 2012 par d'autres, tout en reprenant directement la main lorsque cela devient un peu compliqué (Woerth et l'affaire Bettencourt). Dès 2007 avec la RGPP on démolit systématiquement les services publics et la fonction publique qui va avec, et parallèlement on s'attaque côté retraites en 2008 aux régimes spéciaux liés aux biens communs/services publics industriels et commerciaux , SNCF, RATP, EDF/GDF, etc. On fait passer les cotises à 2.5 annuités supplémentaires quel que soit le métier exercé, et on instaure des décotes. Nota, ce point était prévu dans le programme de sarko. Vive eux !

Mais c'est en 2010, ce n'est pas si loin, que Fillon par la réforme Woerth complète sa trop généreuse réforme de 2003  :diable: ... Sous l'argument bien commode de la crise de 2008, et pendant que l'on continue à gaver les banques, allez hop, on y va de la retraite à 62 ans, et tant qu'on y est on passe à 41.5 années de cotises. on durcit les conditions d'accès au dispositif carrières longues, et celles de la retraite pour invalidité liée au travail, et on gèle la contribution aux retraites de la fonction publique d'Etat. On maintient, malgré les hurlements de l'opposition qui demande la taxation des revenus du capital (qu'elle ne fera pas elle même) au lieu que l'on fasse payer les gueux, et malgré des grèves considérables. Mesure calinothérapeutique : prélèvement 1% sur la tranche terminale de revenus (les experts comptables se tapent encore les cuisses).

MAIS SURTOUT, SURTOUT, il eût été étonnant que la cagnotte constituée par Jospin (- et quasi non alimentée ensuite par la droite revenue au pouvoir -) pour faire face aux années de faille des retraités du papy boom, n'eût suscité les convoitises ... Sanctuarisation au bénéfice des manants ? Rattrapage du retard à abonder ce Fonds de Réserve des Retraites FRR, en le priorisant par rapport à des conneries panier percé ? Allons donc, ce n'est pas môôôôderne, ça ! et puis le moment venu, plus tard, Dieu reconnaîtra les siens, non ? Liquidons donc cette chose d'un autre temps. Par la Loi de financement de la Sécu pour 2011 : "à compter du 01/01/2011 et jusqu'en 2024, le FRR verse chaque année 2.1 milliards d'euros à la CADES [caisse d'amortissement de la dette sociale, le "trou de la sécu, peut-être ?  :gehe:  :diable: ], et en 2020 un flux unique à la CNAV [assurance vieillesse] au titre de la soulte CNIEG." La CNIEG c'est la caisse nationale des industries électriques et gazières - industries en cours de libéralisation totale selon les ordres de l'UE - caisse qui va donc être en grosses difficultés lorsque cette libéralisation sera achevée....., mais sera opportunément secourue par les lambeaux du bas de laine de Jospin au profit des assistés (y'aurait pas d'exorbitantes retraites de hauts nommés, dans ce secteur là, des fois ?  ;-) ).
Et donc, pas belle la vie, avec Fillon  :vampire: ? Je sais, la drauche a poursuivi le boulot, mais comme disait Kipling..... Mais au fait, la retraite dudit Fillon, ça ira chercher dans les combien ?


Je fermerai dorénavant mon grand bec sur le personnage, mais ne résiste pas à terminer avec une épitaphe qui me tient assez à coeur pour l'avoir citée déjà ici, "A Emmanuel Brousse, le Ministre mort pauvre"  :merci: . Comparera qui voudra.
« Modifié: 04 mars 2017 à 21:49:31 par Val »

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5004
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #32 le: 06 février 2017 à 19:25:57 »
Avec M. Fillon, on est passé de "je nie tout et je vous emmerde" aux excuses (qui n'en sont pas) via "alors, prouve-le !"
Maladroitement défendu par les inepties d'Éric Ciotti ("à qui profite le crime ?" Le "crime" étant bien sûr d'avoir cafté, v. Patrice Évra/Franck Ribéry, Knysna 2010.)
La faute avouée de FF était de ne pas avoir compris que les Français désapprouvaient l'embauche de la famille, grassement payée, malgré le fait que ça soit complètement légal.
Tu parles d'excuses...que le paterfamilias utilisait au max les subventions du parlement qu'il mettait dans sa poche tranquillos* sans que femme et lardons en voyaient la couleur, pas un mot.
Ça n'intéresse pas les Francais.
Encore un truc qui n'intéresse pas les Français, le travail chimérique de la pauvre Mme. Fillon pour la publication "Revue des deux mondes", a priori rien à voir avec les deniers publics.
Sauf que, le proprio de la mensuelle,  Marc Ladreit de Lacharrière, aurait reçu la décoration de grand-croix de la Légion d’honneur. De François Fillon.

*Affirmation basée sur pas grand chose. Comme la défense de M. Fillon.
Le travail est l'opium du peuple !


Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5004
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #34 le: 08 février 2017 à 04:04:56 »
Une dernière pour la route...Mme Fillon aurait reçu les indemnités de licenciement de €45,000.
Mieux qu'un coup de pied au cul ; si j'ai bonne mémoire c'est ce que j'ai reçu chaque fois que j'étais licencié...

Ailleurs, le Grand Diseux est de nouveau embêté avec le scandale pérenne Bygmalion...il se dit "choqué". Il devrait en avoir l'habitude depuis le temps, mais passons...

Donc il restera probablement pour le 2nd tour MLP et Screamin' Jay Macron.
Show content
Finalement, François Hollande aurait pu tenté sa chance.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #35 le: 08 février 2017 à 07:13:57 »
Vite fait.... De l'appréciation du "travail réel" de miss Pénélope = depuis le tout début, le discours rance du candidat rance a adopté le créneau (vérifiez !) :"En menant une vie d'épouse et de mère exemplaire selon mes critères, et accessoirement en étant de temps en temps présente au bout du téléphone et chez la boulangère du coin, Pénélope m'a assuré un équilibre vital favorisant le parfait exercice de mes fonctions de député" (accessoirement, le ptit homme développe cette stratégie depuis le début, ce qui infère qu'il n'était pas si déstabilisé que cela, nope ?). Nul, et surtout pas avec les jurisprudences, ne le coincera sur ces périodes là où il était député, elle aurait passé sa vie à crocheter des napperons et des têtes de fauteuil que cela passerait.

Par contre, le montage sur les années où elle a été "assistante" de Joulaud sous le prétexte (déclaration) "je voulais garder un oeil sur ma circonscription de la Sarthe" est lui particulièrement fragile = elle n'était pas dans la circonscription puisque logée avec le 1er ministre à Paris, et pas non plus à l'A.N., dont elle n'a ni badge ni mail professionnel. C'est donc la phase Joulaud, qui s'aggrave d'une rémunération scandaleuse, qui est déterminante, - mais a l'inconvénient de déporter la responsabilité du montage sur le pailleux, qui n'en pouvait mais sans doute, et sur la ptite dame, qui vient peut-être de découvrir qu'elle était le fidèle bras droit dudit pailleux durant quelques années.

Pour le reste, eh bien, pourquoi ne pas aller à la source même de l'Assemblée Nationale pour voir ce qu'est un collaborateur de député, et y voir que d'un bout à l'autre Fillon a opté pour ce qui arrangeait le mieux ses patins financiers, en toute discrétion, puisque jusqu'en 2013 on n'avait pas à donner le nom de ses "collaborateurs"... :

http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/role-et-pouvoirs-de-l-assemblee-nationale/les-autres-structures-de-soutien-a-l-activite-parlementaire/les-collaborateurs-de-deputes

, lisez bien, tout y est (possible  :diable: ).

On ajoutera à ces choses très claires que tout système, même destiné , à l'origine, à maintenir la vertu, pourra être interprété par un filou comme support de filouterie, et par le probe comme une aide à sa probité : la construction des moyens de l'indépendance financière et matérielle des députés, destinée à les libérer théoriquement de l'influence et du chantage des puissants (on n'a pas le temps de relire "Le Maître de Forges", mais...), aurait dû "normalement " favoriser une vraie représentativité et défense du peuple à l'A.N., .............., comprenant aujourd'hui moins de 3% d'ouvriers et salariés du privé. laquelle catégorie sociale pèse dans les 50% de la population active.

Alors, non seulement de Gaulle (qui payait sa quote part d'électricité à l'Elysée) n'aurait jamais été mis en examen, non seulement Tante Yvonne ne se serait jamais fait payer pour tricoter de la layette du fond d'un fauteuil du même palais, mais Alphonse Baudin  :merci:  :merci:  :merci: , mort le 3/12/1851  - sur une des barricades du Faubourg St Antoine, lors du coup d'état de Napoléon le petit -, juste après avoir répondu "vous allez voir comment on meurt pour 25 francs", n'aurait jamais utilisé cette allocation quotidienne récemment attribuée pour se la couler tranquille dans une demeure cossue, où que soit située celle-ci.

Remarque : cela, oui, c'est du récit national. Je ne crois pas que Baudin, certes aujourd'hui au Panthéon, ait une plaque à l'Assemblée Nationale ?

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #36 le: 08 février 2017 à 16:14:08 »
mais ils ne paient pas la sécu ces blaireaux de politicards foireux ??? car ça permettrait de vérifier et de justifier ces sommes insensées PUISÉES dans NOS poches ! tresfache
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #37 le: 09 février 2017 à 04:16:26 »
Cervesia, tu précises ? Je ne pige pas ta remarque ?

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #38 le: 09 février 2017 à 17:17:21 »
Je crains de recommencer ici, semble-t-il, un parcours solitaire, si les vacances d'hiver en cours en sont la cause, ben, j'en ai pô fini !  :pleur4: .

Je vais donc a minima me défouler, avec une boulette puante  :diable: , restée inutilisée depuis la "reprise en mains", par le sourcilleux rance, des troupes.... de campagne, républicaine, mais pas trop..

Alors donc, je pose la vilaine question : si, malgré leurs doutes zet autres trouilles, les zélus et proéminents de LR ont radié le plan B de leurs tablettes, n'est-ce pas tout bêtement parce que seul Fillon a les sous de la campagne   :gene1: ? (son micro parti (La France républicaine je crois), a récupéré le trésor de la primaire de la droite, et des dons +++, le parti LR lui-même étant sévèrement endetté, et corsetté sévère aussi par la (les) banque(s) ).

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #39 le: 17 février 2017 à 04:57:28 »
Bon, faudrait peut-être quand même, EN L'ETAT actuel des choses, (comme le dit une institution toute nouvelle), relire le journal du poisson rouge de service (bocal sphérique), et REGARDER DE NOUVEAU quel était l'affriolant programme du rance, quel était son projet, et donc, SI LE CANARD NE L'AVAIT PAS CHOPPE, regarder comment le gavé, techniquement, entendait traiter les gueux dès son accession - prévue dans un fauteuil empire -  au pouvoir. Et peut-être toujours pas à exclure, l'élection dans un fauteuil "d'époque" (on aurait l'air fin ! :diable: ).

Bé oui, refaisons le tour du bocal en sens inverse, les gars ! Ce n'est pas si loin, dix semaines : toute fin novembre 2016, exalté par sa victoire sans appel à la "primaire", Fillon-le-probe paradait devant ses potes patrons, et détaillait complaisamment sa "blitzkrieg sociale", prévue pour dès le lendemain de son accession au pouvoir:

http://www.miroirsocial.com/actualite/14020/social-fran-ois-fillon-promet-le-blitzkrieg-entre-deux-bouchees-de-petits-fours-et-une-gorgee-de-champagne

Comment ça, ça fait pas envie   'X ? Ben vous, alors !

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #40 le: 17 février 2017 à 07:22:34 »
.... Et quand même une p'tite louchette supplémentaire, en ces temps où l'on croise les programmes, y inclus les imperceptibles, et où un candidat réputé ne pas en avoir, de programme, fait du potin avec une nième déclaration, contradictoire avec une précédente.
Dans le journal tenu par mon poisson rouge préféré, qu'avait donc noté celui-ci, d'une vigoureuse nageoire, le 28/08/2016, jour où à Sablé sur Sarthe, devant un auditoire dur à conquérir bien sûr, le rance sourcilleux crachait dur dans les micros ?

Il avait noté ça le petit nageur écarlate : "Non, la France n'est pas coupable d'avoir voulu faire partager sa culture aux peuples d'Afrique, d'Asie et d'Afrique du Nord" - vouloir faire partager sa culture serait donc la définition fillonesque de la colonisation française.
Sur ce thème, lié par ailleurs aux positions du même sourcilleux sur les Outremer, où le maintien d'une situation post ou néo coloniale institutionnalisée ne semble pas trop le chipoter, voir le décryptage de Mathilde Larrère d'une émission de France 2 le 27/10/2016 :



Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #41 le: 17 février 2017 à 07:32:57 »
Désolée, fausse manoeuvre.... Voici donc la vidéo annoncée :

https://www.youtube.com/watch?v=AkDeH4BLDWk

, et santé-prospérité !  :naah:

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5791
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #42 le: 18 février 2017 à 23:53:52 »
J'ai toujours énormément de plaisir à voir les interventions de Mathilde Larrère !!
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #43 le: 01 mars 2017 à 12:20:40 »
Je profite du retard que met le sourcilleux à nous dire c'qu'il veut nous dire, toutes les étranges lucarnes causent de mise en examen, le canard cause me mise en examen de sa chère et de ses minots..........., mais moi j'pose la question : la 1ère vague de publication ce jour à 17 h de la 1ère, aussi,  liste des parrainages validés par le Conseil Constitutionnel n'y est vraiment pour rien  ?  :jesors:

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #44 le: 01 mars 2017 à 21:25:47 »
Alors, not'sourcilleux sinistre nous fait le factieux comme la Marion Perrine, à c't'heure ? Va ressortir la manif pour tous   :vampire: ?
 
Les abominables juges veulent l'empêcher d'être candidat ? Laissez moi me gausser z'et m'esbaudir : qu'est-ce qu'il faut pour être candidat ? Il faut 500 parrainages validés par le Conseil Constitutionnel, point barre. Or, à la 1ère vague de publication de ces parrainages ce jour par le CC, Fillon, en tête absolue, en a 738.....et les parrains ne peuvent retirer leur signature ! On comprend que le p'tit bonhomme veuille tenter de bénéficier de 5 ans d'immunité, et, la présomption d'innocence jouant son plein rôle même s'il est mis réellement en examen le 15 (date qu'il peut demander ceci dit d'avancer au 10, date plancher pour la juridiction) de toutes façons il peut être candidat = ses acolytes LR peuvent bien brailler tout ce qu'ils savent  :jesus:  :jesus: , les parrainages, c'est lui qui les a, ...et accessoirement le pognon c'est lui qui l'a.... :diable: Bande de gnafles, va ! Fallait y penser avant ! :diable:

Bon, hors sujet Rantanplan certes, mais après tout ce sont ses concurrents , pour les ceusses qui ici ne sont pas abonnés au CC , et ils ont tort !   :diable: , , v'la les parrainages de quelques z'autres = LO comme d'hab fortiche N. Artaud 201, Macron (Collomb a rameuté l'arrière ban) 229, Le Pen  comme d'hab à la peine (ou à la stratégie ) 25, Hamon 184, Méluche 87, Cheminade doit être dans les 60 pas noté, Guaino dans les 4 je crois, Alliot-Marie 2 me semble, et mon pôv Poutou doit être à 8 ?, pas sûre. V'là. Tout reste ouvert.... sauf Fillon qu'a plus rien à faire  :mdr3: :mdr3: :mdr3:

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5004
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #45 le: 02 mars 2017 à 01:50:25 »
Autres outsiders : Rama Yade (8) et Antoine Waechter (1).
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2786
Re : Tout sauf Rantanplan
« Réponse #46 le: 02 mars 2017 à 05:27:28 »
Oui Oblomov, marci ! Pour Rama Yade, je l'avais entendue se proposer à remplacer Fillon....  :baille:  :gene1: Et Nikonoff, absent du 1er peloton ??
Et celui out-in que j'oubliais, c'est Asselineau - sur lequel j'insiste tout de même, il affiche cette fois 60 parrainages au 1er stop sur compteur : cette fois dis-je, car en 2012, et dans un silence absolument scélérat, une chape de plomb, dont j'ai parlé ici, s'est abattue sur ce gars-là, sans que le C.S.Audiovisuel y trouve moindrement à redire.
Alors, ce m'sieur, qui a le charisme d'une huitre longtemps abandonnée sur le sable, mais qui, pas du tout de ma tendance certes, produisait des interventions (interminables), lesquelles étaient loin de manquer d'intérêt et de fond solide, pour autant que l'on parvienne à s'accrocher, ben, je trouvais à l'époque que, n'étant ni relayé ni même mentionné où que ce soit, il subissait un traitement absolument indigne - je persiste aujourd'hui même avec le recul, c'est passé à l'époque sous le niveau de la mer, et si cela peut advenir en sarkozie on voit bien que cela peut advenir en hollandie. Bon, ça devrait être dans le fil petiots candidats, j'arrête, s'cusez !  :gene4:
« Modifié: 02 mars 2017 à 12:30:27 par Val »

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19189
Re : Tout sauf François Fillon
« Réponse #47 le: 04 mars 2017 à 22:17:46 »
Bon.  8|
Après avoir lu et relu ce post, je n'ai qu'une chose à dire (enfin...plusieurs  :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:)

1 - AU SECOURS !!!! :pleur4: :pleur4: :pleur4:

Fillon est véritablement une horreur "libérale" pour la France et pour absolument la majorité des français. Car les seuls qu'ils veut favoriser ne sont même pas dans les 10% des français les plus riches (ou ayant le plus de revenus), mais dans les 1%....
Qui, en tant qu'employé, peut voter pour cette personne ?
Qui, même tant que petit patron, peut voter pour cette personne ?

2 - Seul avantage, Fillon n'avance pas masqué. :berk2: :berk2: :berk2: :berk2: Contrairement à "penser printemps" (mon nouveau surnom pour MACRON  :mrgreen: :mrgreen:), il dit EXACTEMENT ce qu'il va faire.

Votants, si vous l'élisez, je ne veux RIEN entendre après.  tresfache tresfache tresfache (je parle de ceux qui auront voté positivement pour ce monsieur)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28590
Re : Tout sauf François Fillon
« Réponse #48 le: 11 mars 2017 à 13:18:10 »
 :mdr1: :mdr1: :mdr1:


Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7824
Re : Tout sauf François Fillon
« Réponse #49 le: 11 mars 2017 à 18:52:38 »
 :o  :mdr1:  :mdr3:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterlavie.fr/