Auteur Sujet: Primaires de gauche  (Lu 1775 fois)

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Primaires de gauche
« le: 09 novembre 2016 à 22:36:41 »
Et hop ! C'est fait , à la demande de OldMachin qui causait de Montebourg ici-même
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2858
Re : Primaires de gauche , devenue primaire PS
« Réponse #1 le: 11 novembre 2016 à 21:04:41 »
Merci RN ! Et donc, comme au sujet de Montebourg et Macron je vous prédisais qu'ils allaient comme 2 frères piocher dans le programme sans candidat du fabulissime Attali, avec évidemment un merci poli à Maître Jacques, je vous mets le lien  vers l'élection en kit  :diable: :

http://www.france2022.fr/
« Modifié: 07 décembre 2016 à 16:35:43 par reveillonsnous »

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Primaires de gauche
« Réponse #2 le: 14 novembre 2016 à 11:07:43 »

Excellente idée !!

 :merci:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2858
Re : Primaires de gauche
« Réponse #3 le: 02 décembre 2016 à 05:56:11 »
Bon, je m'étais vers 20 h par exception branchée sur la une, laquelle par exception aussi interviewait Mélenchon......,  et patatras, Flamby te nous bouscule tout ça (l'a fait exprès juste à c'moment là !  :diable:), P'tit Homme l'est enfin descendu de son nuage élyséen !
J'avoue avoir été un peu déballée à la fin = l'entendant louer ses mérites quinquennaux, la conclusion de son intervention me paraissait limpide, il y allait,  en vertu de tant de bienfaits.., et allait accessoirement contourner leur primaire, le bordel ++, c'était pour maintenant .... Eh ben non !. ma foi, pour être tout à fait intègre, le cas échéant, perso je préfère que l'on cogne sur Valls, (lequel avait me semble-t-il depuis longtemps pris la tutelle), il "cabosse" mieux. Mais les membres du PS feront ça très bien tout seuls ce me semble... :mrgreen:

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Primaires de gauche
« Réponse #4 le: 02 décembre 2016 à 14:47:41 »
https://www.youtube.com/watch?v=ChbaCxpB5ck

facile je sais mais je l'aime bien !
sinon tous les autres marmitons sous fifres et longues dents vont s'entre tuer ! j'en rigole d'avance !
y en a pas un pour relever l'autre !!! manquerait plus que mickey se présente aussi pour les primaires de gauche ! :mdr1: :mdr1: :mdr1:
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Primaires de gauche
« Réponse #5 le: 03 décembre 2016 à 17:14:35 »

Et aujourd'hui leur "BAP" (Belle Alliance Populaire, si , si ) a fait un bide mémorable !

Ceci dit les mélenchonistes genre fans intégristes m'énervent au plus haut point sur Twitter en ce moment ! C'est le moment de rassembler derrière la candidature JLM , pas de continuer à agresser les socialistes sincères qui aimaient bien la "normalitude" de Hollande et se retrouvent en plein "deuil" et en plein doute!!!
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Primaires de gauche
« Réponse #6 le: 03 décembre 2016 à 18:22:25 »
Ah la Belle Farce!  :mdr1:

Pas jolie jolie, l'éviction de Hollande, même si je m'en félicite. Sans les coups de corne du baveux Valls, serait peut-être parti la tête moins basse. Ce qui m'écoeure c'est sa politique, pas sa personnalité. Et là, à 20 h, j'ai vu un homme penaud, alors qu'à côté du $arkozy, du troudufillon ou de la M.rde Le Pen, peut garder la tête haute, le préz'.

Cela dit, n'avait qu'à pas choisir le petit toréro!  :diable:

Je conchie passablement les réseaux sociaux, mais j'imagine que les haineux de tous bords doivent se défouler...  Facile. :pascontent1:

Du coup, d'acc' avec Old: on va moins se gêner avec le vizir!  :pan3:
« Modifié: 03 décembre 2016 à 18:26:51 par sarkonique »
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Primaires de gauche
« Réponse #7 le: 03 décembre 2016 à 18:43:52 »
Associer le mot "intégristes " à mélenchonistes c'est au moins imprudent au pire infamant . Il y a eu les tontonmaniaques , aujourd'hui il y a les mélenchonmaniaques ...bon! c'est comme ça qu'une partie du peuple réagit lorsque émerge une personnalité porteuse d'espoir et répondant clairement aux aspirations fortes et légitimes d'un peuple en souffrance . Il y a chez ceux qui "t'énervent" une ferveur quasi mystique , je te le concède mais il faut garder à l'esprit que depuis au moins 30 ans aucun candidat n’a pu proposr un programme qui renverse le TINA thatchérien ...

Mais tu as raisons il ne faut surtout pas agresser les militants et les sympathisants socialistes . Il faut se discipliner pour accueillir leur parole mais pour l'orienter vers une dynamique qui est celle de la France Insoumise . Certains militants et sympathisants P.S ne nous font pas de cadeau ... on nous accuse de diviser la gauche , de l'affaiblir. Il est très difficile de leur rappeler qu'ils portent collectivement et depuis de nombreuses années la responsabilité de l'éclatement du P.S . L'apogée de cet éclatement remonte au référendum de 2005....et là pour le coup on a eu affaire à des intégristes de la concurrence libre et non faussée ...certains de mes amis politiques (P.S et verts confondus ) de l'époque se sont livrés à une véritable chasse aux sorcières ...J'ai payé très cher mon attachement à la ligne de Mélenchon , attachement qui remonte à mes tous débuts de militantes P.S  :fleur2: ........Et en 2012 j'ai beaucoup travaillé pour que les législatives portent à la hauteur  notre score les 12% qui ont permis à Hollande de virer sarko ....entre les deux tours des législatives des personnalités qui sont encore  en place au gouvernement m'ont beaucoup sollicitée(si si : j'habite un bastion feu mitterandien avec sa tripotée de dauphins auto-désignés :sarko blabla: . )J'ai cru à leur bonne foi : mon collectif et ma pomme on s'est bien fait
 entuber.  :diable:
Aujourd'hui je leur demande d'aller se faire foutre   :merci::merci:. Les Valls , Montebourg , Thevenoud (ces deux derniers étant par ailleurs des amis ne me verrons plus à leurs sauteries bourguignonnes  :frime1:
« Modifié: 04 décembre 2016 à 08:08:02 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Primaires de gauche
« Réponse #8 le: 04 décembre 2016 à 01:47:22 »
Imprudent ou infamant ?

Allons voyons Syberia!

Tu sais bien de quel bord penche mon esprit et mon cœur ... et tu vois bien que ta première réaction confirme ce que je disais !
Cette ferveur "quasi-mystique" que tu décris bien est complètement contre-productive, et venant de gens qui auraient l'esprit ouvert elle m'agace d'autant plus !!!
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2858
Re : Re : Primaires de gauche
« Réponse #9 le: 04 décembre 2016 à 06:42:02 »
Associer le mot "intégristes " à mélenchonistes c'est au moins imprudent au pire infamant . Il y a eu les tontonmaniaques , aujourd'hui il y a les mélenchonmaniaques ...bon! c'est comme ça qu'une partie du peuple réagit lorsque émerge une personnalité porteuse d'espoir et répondant clairement aux aspirations fortes et légitimes d'un peuple en souffrance . Il y a chez ceux qui "t'énervent" une ferveur quasi mystique , je te le concède mais il faut garder à l'esprit que depuis au moins 30 ans aucun candidat n’a pu proposr un programme qui renverse le TINA thatchérien ...
Mais tu as raisons il ne faut surtout pas agresser les militants et les sympathisants socialistes .

Eh bien mes petites agnelles Syberia et RN, puis-je trianguler le (plutôt pacifique) débat ? ..., et contribuer à le rendre ICI plus pacifique encore  :ange: ? Déjà, j'trouve que vous avez raison toutes les 2, ouep, RN, y'a DES Mélanchonfans qui, pour moi in vivo et non pas dans cette cour de récré que me parait être "Twitter" (je n'fréquente pas, j'ai mon standing môa mesdames !  :diable: ) me semblent , je vais dire plus catégoriques que convaincants, et parfois accessoirement se voient déjà pro domo comme petits chefs "sachants" d'une petite meute, et ..s'y voient bien ! Et oui Syberia, y'a DES "socialistes" qui, quelles que soient les turpitudes qu'ils ont cautionnées, clameront toujours que c'est la fôte à Mélenchon si que pourri de partout le vaisseau PS mal entretenu ne fluctuat plus mais mergitur, - parce qu'ils se voyaient bien, eux aussi, continuer mollement à profiter des suppléments gratos des cabines 2ème classe (oui, 2èmes, les 1ères classe, on les connait ! :rougefache: ).
Bon. Selon moi, et comme partout dans ces climats très spéciaux qui entourent des élections, quel que soit le bord politique, quelques fâcheux  - qui in fine roulent peut-être un peu beaucoup pour leur pomme, non ? - se mettent devant sur la photo, que tout le reste à côté est flou à n'en plus pouvoir. En même temps, qu'en est-il, des 2 côtés ici évoqués, des "militants de base", qu'on ne peut confondre avec les autres ci-dessus décrits ? Ben, là aussi mes très chères je vous vois toutes 2 pour votre part avoir raison : ouep RN il est évident qu'agresser LES militants et sympathisants socialistes  dans leur ensemble (en leur disant je suppose qu'ils ont été et sont nuls à chier) est éminemment contreproductif, notamment lorsque l'on a besoin du coup de collier d'une partie de leurs voix à la prez ET aux législatives, ce d'autant plus lorsque CES socialistes et sympathisants sont déjà dans leur tréfonds convaincus que le quinquennat qui s'achève a été tout sauf socialiste. En même temps, il y a DES socialistes qui dans le même tréfonds trouvaient tout ça très bien, et votent déjà pour Macron, ce jeune ..., s'pas ? Oui, Syberia, tu as raison, "une partie du peuple (??) réagit, lorsqu'émerge une personnalité porteuse d'espoir".... avec "une ferveur quasi mystique" - mais tu admettras que si l'on n'est pas trop convaincu quant à l'espoir en question, et que l'on n'a aucune écrouelle à soigner, cela peut, vu de l'extérieur, rester entre les dents tels des brins de veau trop cuit .... Accessoirement cela dessert selon moi le candidat Mélenchon, auprès évidemment des merdias, mais cela donne aussi quelque force, à l'interne de ce qui reste du PS, au discours DE CERTAINS, auprès DE CERTAINS AUTRES, culte de la personnalité, toussa, au détriment absolu d'autres évidences pourtant bien visibles.

Dans tout cela, je reviens à ce climat très spécial qui entoure ces élections - (et je le redis, cette fois, encore plus spéciales de chez unique)  : moi qui pourtant, nonobstant ma répute ceci dit usurpée de roc, ai un coeur d'artichaut, prêt illico à une compassionnelle sollicitude pour les pires objets d'ycelle qui soient, du moment  qu'ils ont, au milieu des lazzis et autres crachats, la tête basse les cils humides et un gros masque de peinitude sur la tronche  :jesus:, on ne me fera rien trouver, en cette période particulière, pour repeindre en convenable ex subito Hollande et son "bilan" : tout au plus garderai-je sans doute un ton suave et  sincèrement amiteux,   :désolé1: pour continuer à discuter le bout de maigre avec DES sympathisants socialistes me semblant susceptibles de se souvenir un peu de La Sociale.

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Primaires de gauche
« Réponse #10 le: 04 décembre 2016 à 07:21:36 »
Ce qui me gène est le mot intégriste qui ,  dans un contexte  mondial tendu, sent le sang et la mort .
 Je pense connaitre de quel bord penchent ton coeur et ton esprit :fleur2: . Mais je me mets à la place de nos contradicteurs et dans une période électorale les mots sont importants .
 J'ai étayé ma remarque précédente avec des arguments explicatifs manifestement insuffisants . :pausecaffé:
Je remarque  depuis quelques temps que de nombreux jeunes viennent écouter ce que propose Jean-Luc Mélenchon . :pompom: Pour l'instant ils voient en lui une sorte de sauveur et ne laissent donc peu de place à la contradiction . Je le déplore mais cela ne m'agace pas (même pour  les zinzins du quinoa et des antispécistes :nono: :mrgreen:} . Je leur fais le crédit de l'affection suscitée par un nouvel espoir .
 Cela fait des lustres qu'aucun candidat  n'a proposé un programme qui tient réellement en compte la vie réelle des gens . C'est juste énorme pour des générations à qui on a expliqué pendant des années qu'en dehors de l'austérité budgétaire il n'est point de salut . 

Régulièrement  tu utilises le terme de "contre-productivité" (je ne te le reproche pas !) mais cela me questionne . Mélenchon a justement fait le choix de se soustraire au modèle productiviste de la communication mais a choisi de "contaminer" par la passion qui le porte . La passion aussi belle soit-elle peu parfois conduire ceux qui la partagent à l'exaltation , surtout chez les désespérés . Pour contre-balancer cela il me semble qu'il faut que nous contenions nous-mêmes nos agacements .

Je te le concède , cette attitude est assez nouvelle chez moi :  :mdr1: .

 Après la campagne des législatives de 2012 , j'ai fait une longue pause politique . J'étais lessivée et abattue . :jesus:
 Progressivement je suis allée à la rencontre des "GROS-CONS" (Val :fleur2: me comprendra je l'espère  :poète:) .
 J'ai partagé des repas avec des ouvriers , des intérimaires du bâtiment , des salariées de la grande distribution , des femmes de ménages , les jeunes de quartiers  ...pour les écouter , parfois pour les aider dans leurs démarches tout en évitant de leur parler de mon engagement politique . J"en ai entendu de toutes les couleurs sur les fainéants de fonctionnaires payés à ne rien foutre ,sur les" bougnoules", sur les migrants qui viennent voler la pauvreté des français et j'en passe . Tous ces gens ont en commun le désespoir, l'envie de tout faire péter , l'ignorance du système qui les broie  et surtout l'envie de se raccrocher à la planche pourrie du F.N . ...(Alors-là pour le coup des intégristes "marins" sont pléthores ! :pendu:
Alors je me réjouis que Mélenchon mais surtout que le Mouvement de la France Insoumise soulèvent des passions qui parfois confinent à l’idolâtrie ...Mais encore une fois je le mets sur le compte d'un enthousiasme rafraichissant même s'il peut nous paraitre déraisonnable . On en peut plus de "ces faces de pierre" engoncées dans leur costume qui posément , mais surtout bien froidement nous expliquent à longueur de communications que ce qui est bon pour le peuple c'est la résignation à se laisser conduire à l’abattoir pour se faire saigner par les bouchers cravatés de l'ordo-libéralisme .

Pour en revenir aux primaires ...ce que propose "la belle-alliance-populaire-mon- :fesse:" n'est qu'un jeu de dupe qui ressemble à s'y méprendre à un congrès du P.S . Ils (Vals et sa clique) se sont débarrassés de Hollande pour nous faire croire que le problème c'était le personnage et non pas sa politique qui a été dictée par Bercy , son cortège de technocrates et portée par Vals , Macron et Sapin .

Je conserve dans mon entourage mes potes sympathisants et militants  socialistes mais vu que ce sont des potes je ne me prive pas de leur dire quand ils me saoulent avec la nécessité de représenter une gauche de gouvernement :| , qu'il faut être en "responsabilité" gna-gna ...bref qu'il faut être pragmatiques et donc céder aux sirènes du la réal politique ... Ce sont des amis , je les écoute , je les aime mais je leur demande de me faire à leur tour  le crédit de mes observations et de mes critiques . :bigtong:
« Modifié: 04 décembre 2016 à 08:03:38 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Primaires de gauche
« Réponse #11 le: 04 décembre 2016 à 07:59:51 »
Pour répondre laconiquement à Old Machin et à Réveillons-nous : la chose est peut-être passée inaperçue mais JLM a tendu la main aux sympathisants et militants socialistes , parce qu’effectivement , parmi eux il y a des électeurs sincères qui partagent un "affect commun" . On est capable de faire la part des choses me semble t-il . Le P.S est mort mais pas le socialisme :

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/election-presidentielle-2017/20161129.OBS1933/jean-luc-melenchon-je-tends-la-main-aux-electeurs-socialistes.html

"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2858
Re : Primaires de gauche
« Réponse #12 le: 04 décembre 2016 à 08:47:49 »
Syberia, il n'y a rien que de très normal à ce que les jeunes fassent le cas échéant les d'jeunes, y compris pour des passions que nous voyons nous, à juste titre j'en suis certaine, comme pourrables - aucun parti ni mouvement n'est dépourvu de jeunes ou d'jeunes. Sauf que la passion passionnée passionnellement, axée sur le porteur du programme au moins autant (sinon +) que sur le programme en soi est susceptible, plus que l'engagement passionné raisonné (rarement d'jeune), d'aboutir à une violente et ravageuse méga désillusion, dès qu'une micro miette de l'image iconesque se trouve éraflée.

C'est un danger - très bien perçu par Mélenchon  (Boulogne sur Mer, Bordeaux " ce n'est pas moi que vous devez acclamer, c'est le programme")-, lequel Mélenchon en excellent stratège (avec tout ce que cela induit - voir le discours de Stalingrad, et la mention du "poulet ( 8| )de l'année") s'attend à ce qu'une meute aussi nombreuse que féroce, déjà bien en jambes je trouve, se déchaîne le moment proche venu, sans d'ailleurs se contenter d'éraflures. Morfler vont tous ceux qui adhèrent globalement au programme de FI.  :jesus: .

L'autre danger selon moi de la passionnelle passion, c'est de balayer d'un revers de main les réalités de chez contraintes vraies, lorsque la stratégie consiste, 13ème inédit des travaux d'Hercule, à être élu et faire élire une assemblée législative compatible, sous les règles d'une Constitution Vème République usée jusqu'à la corde, (- mais présentant bien des moyens scélérats à disposition des adversaires -), dans le but de passer à une VIème Rép, dont les dits adversaires ne veulent à aucun prix. Les deux années au bas mot de maintien de la Vème avant le grand matin  :diable: ne seront en effet que fine et constante stratégie, vite perçue et interprétée comme godille, si l'on n'y prend garde, par les envahis de passionnelle passion, dont la patience n'a jamais été le fort = faudra qu'on les occupe, chacun selon ses moyens !  ::d .

PS : oui oui Syberia, comme me l'intime Mme la machine je viens de lire ton dernier post écrit entre temps. Pour ce qui me concerne j'avais bien vu la dernière main tendue de JLM aux socialistes, ayant par exception acheté l'Obs (stratège aussi !) laquelle finvite aisait suite d'ailleurs à celle de la fin du discours à la Convention de Lille en octobre. Et je ne crois pas que je dise autre chose que toi, lorsque j'écris qu'il y a DES socialistes qui ont tout en eux pour adhérer à l'Avenir en Commun. Je rajoute, seulement là maintenant, que pour ces socialistes là - j'ai du mal à attribuer cette qualité aux autres - l'instant doit être douloureux, au terme de ce lent pourrissement, et que pour le coup pour eux ma fibre compassionnelle est en plein éveil. J'attendrai donc un peu avant de me remettre, avec certains, au boulot de conviction.

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Primaires de gauche
« Réponse #13 le: 04 décembre 2016 à 12:33:13 »
Bon ne m'en veux surtout pas  Old Machin :fleur2: mais en général après deux ou trois lectures je comprends l'intégralité de ce que tu écris . Là j'avoue que quelques bribes de ton commentaire frôle l'ésotérisme :p , enfin à mes yeux (lesquels je le concède, sont peu efficaces!)

Je vais tenter de répondre au moins à ce que je crois avoir compris :

Il est vrai que l’engouement que suscite JLM chez certains et particulièrement chez les jeunes risque de les faire tomber de haut à l'aune des réalités institutionnelles et de la nécessité d'attendre que la 6ème démarre . ... et là oui on devra , dès maintenant, user de notre intelligence pour extraire les impatients de la pensée magique....sinon , tu as raison on va morfler sec  :jesus: .

Pour ce qui est de ma compassion pour les militants P.S , bof ...je n'ai pas la culture de la compassion , de l'empathie à la rigueur mais sans plus  . Peut-être ferais-je comme toi , je vais attendre avant que d'essayer de les convaincre . En attendant je bosse à faire connaitre notre programme et notre Projet : mes amis me suivent , d'autres pas .

 Une chose est sûre si je vais rester courtoise avec la plupart de mes amis socialistes , j"en connais néanmoins quelques-uns à qui je vais bien pourrir la vie d'impétrants loco-associatifs-casse-couilles ," des" qui s'allient avec quelques N.P.A résiduels pour détourner les gens de nos groupes F.I :orc1:
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Primaires de gauche
« Réponse #14 le: 07 décembre 2016 à 15:46:25 »

Tiens au fait, concernant le discours de candidature du sieur Valls, le franco-catalan qui oublie toujours de signaler qu'il a grandi en Suisse (va savoir pourquoi ? ) , il y a un courageux qui se l'est coltiné et qui nous offre une lecture façon "décryptage des éléments de langage"

Un chouette article !
 
  "Entre nous… petite analyse du discours de Manuel Valls"


Le premier billet que j’ai rédigé, il y a de cela bientôt 10 ans, parlait de l’art de la langue de bois dans le monde politique. Tout débutant que j’étais, perdu au fin fond d’un tout petit blog hébergé chez Google (soyez indulgents), je m’étonnais que si peu de monde analyse la parole politique.

Attention, je ne parle pas de l’interprétation hein, mais de l’analyse « de fond », de la construction des paroles, phrases, du choix des mots, des figures de style… alors j’avais rédigé un petit trois fois rien, sur l’art de la langue de bois. Je partais, alors, dans une analyse, un constat, une étude d’une véritable pratique généralisée à l’ensemble des acteurs du monde politique.

Ces acteurs, députés, maires, sénateurs, ministre et bien entendu président, en rupture totale avec les citoyens, cette rupture aggravée depuis, tant le lien social qui les relie à ce monde est mort et enterré.

Tu vois (on va se tutoyer un peu), dans le passage précédent j’ai utilisé quoi… deux, peut-être trois idées fortes, citoyens, rupture, lien social… et à mon avis, tu as pensé « ouais c’est pas faux ! »… alors qu’en soi, ce que j’ai déclaré, c’est du vent. Ce sont des banalités qui sont quasi systématiquement vraies. La langue de bois, c’est un peu ça.

C’est un texte que tu ne comprends pas forcément parce qu’il y a plein d’idées qui vont t’empêcher de penser réellement, plein de notions qui se bousculent… et tu finis par dire « oui, c’est plutôt vrai, ses paroles sont pleines de bon sens. ».

Dis-toi que c’est le jeu préféré de la politique. C’est tellement utilisé que c’est devenu naturel, qu’ils ne sont pas, en soi, capables de réellement sortir de cette chose, pourtant mauvaise et néfaste.

Bref, sans plus attendre, petite analyse du discours de candidature de Manuel Valls au poste de Président de la république française.

Dans son introduction, on pourra relever quelques éléments qui ne veulent absolument rien dire :


« Cette ville où on se parle toujours, directement, avec franchise »

« Cette ville qui est un école, une école de la vie. »

Dans l’ensemble des villes, les gens se parlent toujours, parfois directement, parfois pas, parfois avec franchise, parfois non. La ville de Manuel Valls, comme il a aimé la présenter ainsi, n’échappe pas à cette règle, elle est comme n’importe quelle autre ville de France.

Bref, c’est une ville quoi. Et toutes les villes sont des écoles de la vie, chaque expérience est une école de la vie.

Bref, c’est une vie dans une ville, une vie comme plein d’autres vies, dans une ville comme plein d’autres villes. C’est sûr, c’est moins beau comme texte, mais bon…

Je note ensuite, mais c’est sur l’aspect mise en scène, le…disons… l’extrême spontanéité du public :

Manuel Valls est là, devant un pupitre, avec un slogan et un hashtag #Valls2017. Manifestement, tout le monde sait donc pourquoi il est là, enfin normalement… Mais lorsque M. Valls déclare « alors oui, je suis candidat à la présidence de la république », les applaudissements éclatent, la joie déborde et tous crient en cœur « oh oui, Manuel notre sauveur »… bon, peut-être pas pour le dernier point, d’accord. Bref, une belle mise en scène, un beau spectacle sur lequel je reviendrai ultérieurement, tu vas voir, c’est important.

« L’Homo Politicus » aime certaines figures de style plus que d’autres, en tête on retrouve l’oxymore et le pléonasme, d’ailleurs, aux alentours de 1’25, M. Valls en fait un joli : « c’est une conviction totale ».

Dis-moi, simple question : est-ce que tu as déjà vu une conviction partielle ?

« Alors, oui, j’ai une conviction, aux alentours de, roh je sais pas, 60-70 % », ça n’existe pas.


la suite chez lui


"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : Primaires de gauche
« Réponse #16 le: 24 janvier 2017 à 02:00:56 »
Et hop, résultat du premier tour des primaires PS
(rebaptisées #PrimaireDeLaTriche )

Hamon contre Valls au second tour

Je met ça là juste pour dire, en fait !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3168
Re : Primaires de gauche
« Réponse #17 le: 24 janvier 2017 à 19:01:40 »
Très bon article, Nounourse , merci.  :merci:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Primaires de gauche
« Réponse #18 le: 24 janvier 2017 à 19:05:05 »
Citer
La recomposition de la gauche commence à se jouer (*)

C’est une bonne nouvelle : on peut espérer qu’avec l’engagement écologique de Jean-Luc Mélenchon, et celui, moins audible, de Yannick Jadot, les questions environnementales seront bien présentes dans la campagne présidentielle, et que la possibilité de changer radicalement de cap, pour aller vers l’écologie, l’emploi, et la justice sociale, sera vraiment posée sur la table.

Mais l’air frais apporté par Benoît Hamon complique aussi la donne. Sa victoire, probable dimanche prochain au deuxième tour de la primaire, poussera inexorablement la droite du PS vers Emmanuel Macron. Mais elle conduira aussi à une concurrence entre Hamon et Mélenchon, qui peut être source d’affaiblissement durable des forces écologiques et soucieuses de justice. Il sera crucial que les uns et les autres sachent trouver les moyens de s’allier contre l’extrême-droite et la poursuite de la politique néolibérale. Plus que le sort de la présidentielle, c’est en fait la recomposition d’une gauche forte et écologique, après 2017, qui commence à se jouer aujourd’hui

https://reporterre.net/La-double-surprise-Hamon

(*) y serait temps ben tu parles  :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Primaires de gauche
« Réponse #19 le: 26 janvier 2017 à 19:27:57 »
Citer
Le sénateur écologiste Ronan Dantec annonce qu’il votera Benoît Hamon dimanche
25 janvier 2017


Ronan Dantec, sénateur de Loire-Atlantique, et membre d’EELV, a annoncé mardi 24 janvier qu’il voterait Benoît Hamon au second tour de la primaire organisé par le Parti socialiste dimanche 29 janvier.

Dans un communiqué, il explique :

« En réaffirmant dimanche soir sa volonté d’engager la conversion écologique de l’économie, Benoît Hamon a montré qu’il plaçait (résolument) au coeur des enjeux du 21e siècle la nécessité d’apporter des réponses à la hauteur des crises écologiques et sociales, quand Manuel Valls en est encore à décliner de vieilles recettes et mesurettes comme la défiscalisation des heures supplémentaires »

(...)

« J’affirme ainsi que la candidature irréaliste pour créer ce dialogue et sortir de logiques et de caricatures d’affrontements est bien celle de Manuel Valls, dont la brutalité des interventions, la volonté de clivage permanente des positions de ses adversaires, les lectures erronées des grands enjeux de notre société, ont emmené à l’impasse la gauche de gouvernement. Il est aujourd’hui un obstacle à toute dynamique de rassemblement. »

https://reporterre.net/Le-senateur-ecologiste-Ronan-Dantec-annonce-qu-il-votera-Benoit-Hamon-dimanche
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/