Auteur Sujet: Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains  (Lu 2324 fois)

Hors ligne Le sang coule

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5919
  • ANTICAPITALISTE ANTIFASCISTE
Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« le: 09 novembre 2016 à 08:53:18 »
Trump est élu à la présidence des Etats Unis.
Certains résultats définitifs ne sont pas encore tombés, mais il a désormais 276 votes acquis et il en faut 270 minimum pour être élu.

De plus, les Républicains conservent le Sénat et la Chambre des Représentants.


Je ne sais qu'ajouter.... Mis à part que je l'avais pas vu venir celle-là.
Il y a quelques jours je disais encore "nan mais c'est totalement impossible que Trump soit élu président"  :poète:
Aboutd'nerf-iste

Hors ligne contemplatif

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2108
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #1 le: 09 novembre 2016 à 09:58:49 »
Comme les élections à venir en France n’incitent guère nos politiques à faire preuve d’intelligence et de discernement dans leurs paroles, j’ai l’impression qu’ils sont en train d’alimenter un feu qui couve encore mais qui pourrait bien, plus tard, tout dévaster sur son passage, je trouve que ça sent déjà bien le roussi. Les élections à venir me font penser à des loteries. Du TCE au Brexit en passant par les élections américaines jusqu’à mai 2017, personne ne sait ce qui peut sortir du chapeau le jour J.

Il me semble qu’on est entré dans une période de grande instabilité politique. L’élection de Trump est la suite presque logique de tout un mouvement de remise en cause généralisé des institutions, des "élites", du système représentatif et finalement du sens collectif. Autant de choses qui me font dire que des temps très difficiles sont devant nous et qu'il est plus que jamais temps de se bouger !

Je vais illustrer mon propos d’un sondage   :hehe:  (oui, je sais, c’est presque complètement antinomique avec ce que je viens d’écrire mais bon), qui s'applique seulement à la France pour le coup et paru il y a quelques jours :

Citer
Pour une majorité de Français, la démocratie fonctionne de moins en moins bien

Un tiers des Français estiment que la démocratie n’est pas forcément le meilleur des systèmes, selon une enquête Ipsos-Sopra Steria pour « Le Monde »

Abstention massive et récurrente, rejet des structures partisanes et institutionnelles, profonde défiance vis-à-vis des responsables politiques en général et de l’exécutif en particulier… Le malaise, sinon la crise démocratique qui touche la France (comme d’autres pays comparables) n’est pas chose nouvelle. Les derniers résultats d’une enquête Ipsos-Sopra Steria pour Le Monde, l’Institut Montaigne et Sciences Po, en révèlent l’ampleur. Elle est considérable.
Intitulé « Les Français, la démocratie et ses alternatives », ce sondage a été réalisé par Internet, du 21 au 25 octobre, auprès de 1 002 personnes. Une enquête similaire avait été publiée en février 2014, ce qui permet de mesurer l’évolution de l’opinion à ce sujet. Et de constater à quel point l’insatisfaction des Français sur le fonctionnement de notre système démocratique est non seulement massive, mais croissante.

La suite (édition abonnés)


J'ajoute un lien vers un billet tout frais sorti du blog du Monolecte et qui colle très bien à ce que je ressens:

La victoire des laissés pour compte
« Modifié: 09 novembre 2016 à 10:06:30 par contemplatif »
"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres"

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2894
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #2 le: 09 novembre 2016 à 11:36:31 »
 :(  :(  :(.....Alors, vite fait

1) Depuis, j'ai le hoquet
2) Avec Clinton, j'aurais eu le hoquet. Juste un peu moins fort, mais je l'aurais eu
3) J'ai bonne mémoire, toutes proportions gardées compte tenu de l'époque, la sidération à l'élection de Reagan était du même ordre
4) Je ne sais quel journaleux/expert a émis cet avis  dans mon étrange lucarne : "après le Brexit, l'élection de Trump, c'est l'élection à venir de MlP, des néo-nazis en europe de l'est et scandinavie, etc"

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28624
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #3 le: 09 novembre 2016 à 15:15:54 »
c'est aberrant :| :| :| :| homophobe, sexiste, raciste, multimillionaire et inculte  :| :| :|

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #4 le: 09 novembre 2016 à 17:10:34 »


Aux É-U, un président n'est pas un dictateur, v. l'obstruction systématique des projets d'Obama par le Congress Républicain...
"Checks and balances"...d'accord, l'essor de Trump (merci au FBI) a permis aux Republicans de renforcer leur contrôle du congrès.

Est-ce que pour autant le Donald pourra faire tout ce qu'il a menacé de faire ?
Pas sûr, pour tout ce qui relève de l'économie, politique étrangère et toutes ces choses compliquées ; les Republicans ne seront pas reconnaissants à ce point-là.

Par contre, taper sur les homosexuels, punir l'avortement, combattre l'islam et l'immigration, promouvoir le créationisme, nier le réchauffement planétaire, ça ne posera pas trop de problèmes.
Est-ce que ceci suffira à contenter les blancs-en-colère qui risquent de lui tenir rigueur de ses promesses revanchistes de la campagne ?

Si on se réfère à Farage et au Brexit, probablement oui.

Tout ce bordel avantagera-t-il les prétentions électorales du FN ?
Sans aucun doute.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7874
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #5 le: 09 novembre 2016 à 18:24:15 »
Concernant Clinton, je ne regrette qu'une chose: une femme aurait pu être présidente. Pour le reste, pas d'illusion. Sa façon de berner Bernie...  :X:

Quant à Trump, je crois qu'il s'est bien foutu du monde. Il m'étonnerait que ce môssieu mette en pratique homophobie, xénophobie, etc. Je crois qu'il a ratissé large parmi les cons, parce que c'était l'électorat qui le porterait au pouvoir. Pure stratégie, enfin j'espère...

Mais c'est symptomatique d'un monde qui glisse vers la cata: la voie est ouverte à MLP, oui, et à tous ceux qui nient nos idéaux et la réalité du casse pipe climatique.

Une consolation, peut-être: le libéralisme éco en prend plein la gu. Cela pourrait décomplexer une gauche alternative sur le sujet, qu'en pensez-vous?
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5845
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #6 le: 09 novembre 2016 à 23:57:26 »


Concernant l'élection de Trump aux Etats-Unis, ça m'a semblé utile de vous faire part des lectures utiles que j'ai découvertes aujourd'hui .
Je vous les met par ordre chronologique

Le premier est d'Ignacio Ramonet, qui dénonçait en septembre le fait que les médias se fichaient le doigt dans l'œil en ne parlant que petites phrases choc et histoires sordides concernant Trump

Les 7 propositions de Donald Trump que les grands médias nous cachent

Le second est de Michael Moore , le seul à avoir prédit la victoire de Trump (en argumentant pourquoi)

Cinq raisons pour lesquelles Trump va gagner

Le dernier , paru aujourd'hui sur alternatives économiques (de Chavagneux) regarde les aspects programmatiques

Le programme économique de Donald Trump en sept thèmes clés

Bonne lecture !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #7 le: 11 novembre 2016 à 18:45:09 »
Pour le FN, l'élection de Trump met à mal leurs demandes sempiternelles pour une élection proportionnelle, Hillary a gagné le vote populaire, idem pour les Democrats au senat !

Sinon, le Donald continue à poster ses tweets bipolaires, on s'est demandé lequel des 2 Donald sera président...

Détrumpez vous, il n'y a pas 2 Donald Trump.
La technique des tweets apparemment schizophrènes gentils/méchants est juste une variante du vieux numéro bon flic/mauvais flic.
Les patrons/sous-fifres apprennent cet exercice dans les écoles de commerce, son but étant de déstabiliser et de désunir les subordonnés.
Les déclarations contradictoires sont une seconde nature pour le Donald (il n'a pas réellement de principes !)
Il peut en fait être schizophrène, ce qui aide.
Ou juste un idiot. Aucune de ces hypothèses n'est contradictoire.

Ceci n'est pas sans rappeler un certain NS...   :pendu:
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2894
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #8 le: 11 novembre 2016 à 19:58:35 »
Bon, j'ai hésité entre le mettre ici , ou dans grand marché transatlantique, je suppose que vous êtes déjà au courant, mais par précaution.... avez vous vu que, quelques heures seulement après proclamation du résultat Trump, Justin Trudeau, vous savez, le canadien prop'sur soi qui piaffait de nous faire signer le Ceta, a appelé ledit Trump pour le féliciter bien sûr  :diable: , mais z'aussi pour lui proposer de revoir l'ALENA ( dont je vous ai rebattu les yeux sur le fil "pour des quiches et des flans) - le Mexique ayant commenté qu'il était d'accord aussi pour le revoir.  :

http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2016/11/10/004-justin-trudeau-alena-renegociation-donald-trump.shtml?isAutoPlay=1

Ce que cet article ne dit pas, mais que j'ai lu et entendu par ailleurs, c'est que Trudeau a proposé de revenir à l'ALE (USA-CANADA), n'est-ce pas, (éjectons les sauvages et restons entre blancos  8| ?). Outre l'aveu du dumping social, intéressant de voir la fiabilité du partenaire sous cet angle, nope ? (addendum pour RN, cette fois, t'es condamnée à le lire, ce foutu traité ?!  :diable: )

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2894
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #9 le: 12 novembre 2016 à 07:59:07 »
Pour mémoire, et avant qu'il n'y ait ici aussi trop de comparatifs entre Trump et mistinguett Marion-Perrine (notamment les siens...  :diable: ), peut-être pas inutile de rappeler que :

- Le suffrage US est indirect, contrairement au nôtre, et est un vote entre autres votes généralement + locaux
- Il y a eu 46 %  d'abstentions (volontaires ou provoquées) aux USA, généralement l'élection prez française émarge à 20 % "seulement" d'abstentions.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28624
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #10 le: 13 novembre 2016 à 10:50:36 »
horrible :(
Citer
Le Ku Klux Klan, organisation suprématiste blanche très ancienne qui organisait dans le temps des lynchages de noirs, et qui existe jusqu'à ce jour, parce que contrairement aux Black Panthers jadis ou à Black Lives Matter aujourd'hui, cette organisation n'a JAMAIS été persécutée par le FBI ou l'Etat américain, ben ce fameux Ku Klux Klan prônant ouvertement la suprématie blanche organise une marche pour "fêter la victoire de Donald Trump".

On ne peut que constater que la victoire de Trump participe à décomplexer de façon sidérante les racistes américains et en effet de nombreuses agressions et provocations en tous genres sont déjà recensées : des noirs racontant qu'on les a traités de "nègre", qu'on leur a dit qu'ils seront remis en esclavage, des tags suprématiste blancs sur des murs, des voitures, des attouchements sur des femmes musulmanes dans l'espace public pour retirer leur voile, des pancartes devant une maison de Somaliens pour leur dire de "dégager", un acte anonyme dans une lycée qui a consisté à écrire "blancs uniquement" au-dessus d'un lavabo, bref plein de choses que décrit la presse américaine et qui sont accessibles comme infos si vous lisez l'anglais.

Donc oui, la victoire de Trump décomplexe les racistes. Mais si elle décomplexe, c'est que le mal était là, tout simplement un peu endormi (un peu seulement). Parce que, revenons à ce que je disais au début, le KKK n'a JAMAIS été interdit alors qu'il prône ouvertement la haine raciale et la suprématie blanche. Donc ça veut dire que l'Etat américain se fait complice de son agenda raciste, tout simplement parce qu'il est lui-même. Voilà pourquoi il persécute les antiracistes et pas le KKK. Donc non Trump n'est pas un "accident de l'histoire", Trump n'est que l'expression droitière du racisme américain le plus décomplexé, après des années de racisme de gauche avec un habillage "progressiste".

Donc oui, ce sera pire avec Trump pour les groupes opprimés aux USA, mais ce ne sera pas autre chose que ce que l'Amérique fermente en elle et a déjà montré à plein d'époques depuis qu'elle s'est bâtie sur un génocide et sur l'esclavage. Et ce ne sont ni des indignations creuses, ni des présidents démocrates comme Obama ou les Clinton qui peuvent permettent à ce pays d'expier ce péché originel : seuls des mouvements politiques puissants, comme ceux qui l'ont contraints dans les années 60 et 70 à accorder quelques droits, pourront aller encore plus loin pour saper les fondements d'un Etat raciste, impérialiste, et génocidaire, donc pourri à sa base.

Le blog de João, page facebook

https://www.thesun.co.uk/news/2163383/donald-trump-supporting-ku-klux-klan-reveal-plans-to-hold-public-victory-march-next-month-to-celebrate-the-next-presidents-election/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #11 le: 13 novembre 2016 à 13:24:28 »
Un autre slogan de campagne du Donald qui est en train de devenir un peu gênant : "drain the swamp !" (assécher le marécage) de Washington.

Apparemment Trump a l'intention de nommer ses copains louches, ses propres enfants (qui sont aussi censés dirigé ses business, bonjour les conflits d'intérêt...)

Il va garder le marigot en mettant ses propres alligators !

Par contre, il pourra respecter sa promesse de trouver du boulot pour les blancs en colère ignares et sans qualifications, (e.g. Rudi Giuliani, Gingrich, Lt. Gen. Michael Flynn...)

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2894
Re : Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #12 le: 14 novembre 2016 à 07:41:24 »
Citer
Le Ku Klux Klan, organisation suprématiste blanche très ancienne qui organisait dans le temps des lynchages de noirs, et qui existe jusqu'à ce jour, parce que contrairement aux Black Panthers jadis ou à Black Lives Matter aujourd'hui, cette organisation n'a JAMAIS été persécutée par le FBI ou l'Etat américain, ben ce fameux Ku Klux Klan prônant ouvertement la suprématie blanche organise une marche pour "fêter la victoire de Donald Trump".


Je réagis, notamment d'abord parce que sur BFM TV, au moment pile où la certitude a été acquise de la victoire de Trump, immédiatement, le commentateur, qui était dans la foule apparemment, avait dit d'une voix blanche que de la dite foule des paroles racistes avaient illico fusé et des gestes au moins esquissés..... Je n'ai plus réentendu ce commentaire ensuite.

Mais je réagis aussi sur ce que j'ai graissé dans la citation. D'abord, voyez comme + ou - deux générations font la différence, je moi perso n'aurais jamais pensé que 40 ans + tard on devrait réexpliquer ce qu'avait été ET EST ENCORE, moins démonstrativement certes, (quoique !) le KKK. De  mon temps !  ::d , quand on allait au cinoche en France,  le film 2ème partie était précédé, d'une part souvent d'un spectacle genre "vedette américaine" ( :) ), ou d'un docu, puis, juste avant l'entracte et les "bonbons caramels eskimos chocolats", des informations, y compris internationales, en noir et blanc. Et parmi celles-ci, môa qui étais ado puis très jeune adulte selon les critères d'alors à cette époque années 60 à 70, que je vive en France ou Angleterre, je voyais dans ces infos, pleines évidemment des luttes pour les droits civils pour les USA (et je garde imprimées au fer rouge dans m'mémoire les images des policiers d'Alabama lançant leurs bergers allemands sur les manifestants), en parallèle les images non moins terrifiantes du KKK et de sa scénographie très particulière.

C'était compliqué de bien comprendre, au delà de l'effarement que généraient les images, lorsque l'on était ado française à cette époque, que l'on avait "vécu" les décolonisations et une guerre-qu'était-pas-une-guerre, et que, notamment en petite province, la parole politiquement Korrect n'avait pas encore cours ; encore plus compliqué, si l'on avait été gavé(e) dans le cadre de l'école des conférences cinématographiques du distingué Mahuzier et famille, et si comme môa on n'avait pu que s'enflammer pour "Autant en emporte le vent" et sa miss Scarlett 2 Noëls de suite.... (l'autre choix ces années là c'était "Quo Vadis"....  :grrr: ).

Mais bon, je reviens à l'assertion, selon laquelle le KKK n'aurait jamais été poursuivi PAR L'ETAT AMERICAIN, nonobstant ses multiples meurtres atroces - eh bien ce n'est pas tout à fait vrai. C'est vrai beaucoup, dès lors que le KKK avait infiltré des tonnes de verrous institutionnels, dont dans certains étatS, le FBI, autre cité et qu'il était donc ultra protégé  :berk2: .

Cependant, en revenant aux infos du cinoche, j'avais pu y voir un PRESIDENT DES STATES entrer en guerre avec le KKK. Alors certes ce président là est resté dans l'histoire comme celui principal de la guerre au Vietnam, ça n'aide pas à lui rendre hommage, et il a déclaré cette guerre au KKK non pas après le nième noir lynché, couvert de goudron et plumes, pendu et cramé (avec photos-cartes postales "nous dimanche comme tu vois on a fait barbecue"envoyées à la famille éloignée), mais après le meurtre d'une activiste blanche des Civil Rights. Certes aussi, cette organisation dégueulatoire n'a pas été en fait littéralement interdite, ni ses membres dont les + "éminents" coincés pour les meurtres, - dont les "preuves" à la sauce US ont toujours manqué (c'est comme pour Al Capone, ô surprenants US !). Mais quand même, j'atteste de la divine surprise que j'ai moi éprouvée, en entendant LYNDON B. JOHNSON, dans ces fameuses infos, oui, déclarer la guerre à "cette bande de bigots encagoulés", qui feraient bien de se désolidariser de cette saloperie "avant qu'il ne soit trop tard" (pour eux), et à voir qu'ensuite il tenait bon, et que les Civil Rights passaient. Je n'ai pas de documents en français, malheureusement, mais voyez, pour les anglophones, des extraits du travail (2012) de Lily Runhe Li sur l'accession aux droits civils (1965) des non-blancs :

"Lyndon B. Johnson is the president known for contributing the most to the civil rights movement by passing large legislature such as the Civil Rights Act of 1964 and the Voting Rights Act. What many do not know is that Lyndon B. Johnson took a personal stance against the Ku Klux Klan, fighting to prosecute them and to eliminate the organization from America. "....
..... " Johnson became the first president to prosecute and arrest Klansmen in the last 93 years (since Ulysses S. Grant). Johnson’s decision to alienate the Ku Klux Klan was even more shocking because he was a Democrat, who relied on the South for a steady vote. Due to his very vocal and daring criticism of the Ku Klux Klan, Lyndon B. Johnson and the Ku Klux Klan became fierce political and ideological enemies. "

Et ce que j'ai moi à l'époque vu aux infos :

..."On March 25th 1965, Viola Liuzzo, a Unitarian Universalist civil rights activist from Michigan was murdered by four Ku Klux Klan members. The four Klan members were quickly arrested; with “a hooded society of bigots”. Johnson claimed that Viola was killed by the enemies of justice who for decades have used the rope and the gun and the tar and the feathers" In twenty-four hours, President Lyndon Johnson appeared on national television to announce their arrest. In that televised report, Johnson criticized the Ku Klux Klan as to terrorize their neighbors.” Johnson even went as far to say that the KKK “struck by night… for their purpose cannot stand the light of day”[/b]. Johnson warned the KKK member to leave the Klan and “return to a decent society before it is too late”. Starting on March 26th, President Johnson called for a full investigation of the Ku Klux Klan. Lyndon Johnson used this opportunity to condemn the actions of the Ku Klux Klan members and used this bout of infamy to persuade Congress to pass the Civil rights Act of 1964...."

Alors, en lien avec la situation actuelle et Trump, il faut aussi réaliser, ce qui est retranscrit plus haut, qu'à l'époque le SUD nostalgique de l'esclavage et adhérent massif au KKK n'était pas comme on le supposerait "Républicain", mais "Démocrate", et que lesdits élus démocrates sudistes étaient tout aussi massivement anti-Civil Rights, anti droit de vote des noirs, et pro KKK. Dès lors la candidature "républicaine" et ultra-raciste de Barry Goldwater (par ailleurs "ancien démocrate") était à la même époque une première pour les états du sud.... A mémoriser donc que le concept "démocrate"dans le sud des states a pu avec constance pendant un siècle être relié à la vision KKK, elle-même prolongeant celle sudiste des perdants de la guerre de Sécession.

Et moi qui ai vécu tout cela de manière à la fois très marquante et distanciée, j'ai en gros à l'époque développé une vision des USA comme d'une nation "ensauvagée" dans le sens où Aimé Césaire (dont je lisais les poèmes) entendait ce terme (les nations colonisatrices s'ensauvagent, alors, les esclavagistes...  :diable:). Et, vécue par moi dans une période déterminante, cette vision m'est restée, même si, évidemment, je connais et salue avec constance les valeureux résistants US à ces multiples infâmies.

Juste en passant, sinon j'en fais 3 pages fofo, je mets en toute tête de gondole, du caractère extrêmement coriace de ces infâmies, l'EDUCATION, le système scolaire/universitaire, le "Home Schooling" massif, j'en passe.

Pour finir, je redis mon ébahissement à voir que l'on doit, 40 ans plus tard SEULEMENT, expliquer ce qu'est le KKK, et puisqu'il le faut, toujours malheureusement pour anglophones, j'vous mets un petit docu ( pas très hard ):

https://www.youtube.com/watch?v=kk26B4jE90Q

Perdez pas l'mémoire aussi récente, mes fieux.....sinon vous continuerez toujours à vous ébahir sur Trump, qui mérite beaucoup moins que ça...  :diable:



« Modifié: 16 novembre 2016 à 17:28:59 par raja »

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5845
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #13 le: 14 novembre 2016 à 09:53:22 »


Et ben tu t'dis "vais aller faire un p'tit tour sur le fofo, tiens" ....  :caf:

Et tu te retrouve avec des tonnes de lectures et autres visionnages  8/

 :frime: :mrgreen:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2894
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #14 le: 14 novembre 2016 à 10:42:58 »
La madame elle a dit le bureau des réclamations elle a fermé  :diable:

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #15 le: 14 novembre 2016 à 12:30:37 »
Quoique promu par LB Johnson, le Civil Rights act de 1964 n'a été définitivement validé que par le Supreme Court, sans qui rien ne se fait.
Donald va essayer de nommer des juges susceptibles de renverser la jurisprudence "Roe vs Wade", qui légalise l'avortement.

Hillary Klinton ?
Re le Klan, les Republicans ont fait remarquer que le mentor de Hillary Clinton, sénateur democrat Robert Byrd, en faisait partie.
Il tenait le rang (en West Virginia) d'Exalted Cyclops dans l'organigramme folklorique de l'organisation. Cependant sa cagoule comporte deux trous pour les yeux...


Les Republicans sont schizophrènes à ce sujet...d'un coté ils se réclament le Parti de Lincoln, de l'autre ils doivent admettre qu'ils doivent beaucoup au rapport de voix racistes, principalement (mais non exclusivement) du Sud qui ont migré dans le sens democrat > republican dans les années 60.
Ils se gardaient bien de les froisser, sans expressément les encourager, ou même en parler.

Maintenant avec le Donald les nativistes peuvent faire leur outing !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #16 le: 18 novembre 2016 à 06:01:31 »
Je trouve très intéressant le fait que partout dans le monde sont élus des personnes qui disent se préoccuper du "peuple", alors qu'eux mêmes sont des milliardaires dont l'historique ne montre pas vraiment une volonté spécifique de faire le bien et de s'occuper réellement des plus démunis.

Et je vois qu'encore une fois, quelqu'un est élu parce que dans son programme il y a quelque chose qui dit aux gens "je vais m'occuper d'améliorer votre quotidien". Je trouve assez dingue qu'un "ras le bol" des élites vise à élire quelqu'un qui fait partie de cette soi disant élite.

Oui, il est homophobe, raciste, sexiste, et j'en passe. Mais c'est énorme que malgré tout ça il ait réussi à toucher le coeur de gens qui sont totalement désabusés. Donc finalement quand une population est désabusée et sous informée, elle vote pour celui qui lui donnera le plus l'impression de "sincérité", façon de parler.

Et ils ont voté pour quelqu'un qui représente un parti qui de toute façon les trahira à la première occasion, comme il l'a toujours fait.

Mais du point de vue politique étrangère, il va être intéressant de voir ce qu'il va faire et ce qu'il va être capable de faire.

Intéressant aussi de voir comment le complexe militaro-industriel américain va réagir si Mr Trump essaie de mettre fin ou de diminuer l'interventionnisme américain. Se retirer des conflits dans le monde veut dire beaucoup moins d'armes et de nouveaux jouets à vendre, n'est ce pas...  :diable:

Je suis curieuse de voir quels sont les points du programme de Trump qui vont vraiment être enactés. Nous pourrons donc voir si il a encore été élu sur un programme qui ne sera jamais appliqué.

Je ne soutiens pas son programme, mais il y a des points qui sont intéressants comme la promesse de lutter contre le néo-libéralisme, et ça, je me demande si ce n'était pas juste pour attirer le chaland.


Je trouve également intéressant le sondage proposé par contemplatif "les français trouvent que la démocratie fonctionne de moins en moins bien". Ben, en même temps...nous ne sommes pas en démocratie. Nous sommes en ploutocratie spéciale, où le pouvoir est dévolu en partie aux tenants de la richesse et en partie à ceux qui souhaitent faire plaisir à ces tenants afin de garder le pouvoir.
Bien sûr, pas totalement, mais le pouvoir n'est clairement pas dans les mains du peuple.
Donc évidement que ça ne fonctionne pas, ni en France, encore moins au royaume uni, et pas aux US. 
 :merci:

Et quand je lis les deux liens sur le programme de Trump proposés par réveillonsnous, ils semblent un peu contradictoires... Baisse d'impôts tout azimuts, dans un article un peu pour les pauvres, beaucoup pour les riches qui vont devenir encore plus riches. Où sont les propositions d'augmentation d'impôts pour les hedge funders dans le second article ?

Dans un article il "annonce vouloir supprimer l'obamacare", dans l'autre "il a promis de ne pas toucher aux avancées sociales comme l'assurance maladie". Qui a raison ?

moins de régulation financières, mais plus d'impôts pour les hedgefunders ?

Bon il a promis "que sa politique budgétaire serait neutre". En s'appuyant sur quoi ? La "croissance".  :gene: :gene: Eh ben sont pas dans la merde...  :| :|

Budget militaire passerait de 3 à 6.5% du PIB. Ah HA ! Mais en intervenant moins. Ah, c'est sûrement la prise en charge des vétérans ??  :diable: :diable:

Bref beaucoup de contradictions et ça pue...

Et certaines propositions comme empêcher les musulmans de rentrer aux usa ont été retirées de son site récemment.  :frime:
mais certaines rumeurs dit qu'il veut les ficher.  :pascontent1: :pascontent1:

Bref, un beau gloubi boulga.  :merci: :merci:
« Modifié: 18 novembre 2016 à 06:11:20 par Val »

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #17 le: 18 novembre 2016 à 09:22:19 »
Les Trumpistes voulaient quelqu'un de puissant pour taper sur les fat-cats qui les méprisaient, tout le reste, c'est du kayfabe, comme dans le catch promu par le Donald, Vincent Macmahon etc. Les interminables défis des catcheurs, les insultes, les biographies fictifs, tout y est !

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7874
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #18 le: 29 novembre 2016 à 18:20:26 »
 :| J'espère de tout coeur la crise cardiaque pour le nouveau président...  :ange:

Et pis... là, au moins, elle prend son seul sens qui me paraisse supportable, la burqa...
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7874
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Etats-Unis : Victoire totale de Trump et des Républicains
« Réponse #20 le: 24 janvier 2017 à 18:38:54 »
Trump=Hitler, ou même Twitler, cette idée est un peu simpliste..
Hitler a vraiment existé, le "pouvoir" de Trump n'existe que dans un monde imaginaire et dystopique, régi par les faits alternatifs.

http://www.youtube.com/v/Y_zpYbFMcfI?wmode=transparent

Je le compare plutôt à Arturo Ui, personnage fictif issu du Verfremdungseffekt de Brecht.
Ces bizarreries de l'effet de distanciation, maintien malgré tout du 4ème mur, persévération verbale etc. ont pour but de déstabiliser tout le monde. Technique affectionné par les chefs d'entreprise depuis toujours.
Les Américains appellent ça le "gaslighting" du film "Gaslight". (En français "Hantise" de G. Cukor, 1944).
Le travail est l'opium du peuple !