Auteur Sujet: Sarko et les meubles de l'Elysée  (Lu 3213 fois)

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Sarko et les meubles de l'Elysée
« le: 16 juillet 2014 à 13:33:35 »
Les conférences, ça ne nourrit pas son homme.
Il faut penser à se recycler !

Bismuth la Brocante !


modifié le titre pour créer un fil autonome
RN

« Modifié: 17 juillet 2014 à 10:52:47 par reveillonsnous »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Re : Paul Bismuth
« Réponse #1 le: 16 juillet 2014 à 19:46:13 »
Bien vu ! à ce détail près que ça le rendrait presque sympathique (ton portrait modifié) ... ce qu'il n'est en aucun cas, surtout pas avec les gens qui ont des véhicules d'occasion pourris  :diable:

Citer
La Cour des comptes s’est intéressée aux meubles, tableaux et objets d’art disparus des résidences présidentielles au moment où Nicolas Sarkozy a quitté l’Elysée, en 2012.

    « Il ressort des récolements effectués en 2012 que pouvaient être considérés comme “ non vus ”, à cette date, trente-deux œuvres déposées par les musées nationaux et six cent vingt-cinq meubles du Mobilier national. »

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2905
Re : Re : Paul Bismuth
« Réponse #2 le: 17 juillet 2014 à 06:30:29 »
Cela me fait mal kékpart de plaider une présomption d'innocence fût-elle partielle pour cet oiseau là, mais le rapport de la Cour des Comptes ne met pas directement le soupçon ..., les questionnements......, sur le dos du p'tit chose : certains de ces mobiliers semblent avoir disparu des radars depuis très très longtemps, et la date de 2012 n'est mentionnée que parce que le dernier récolement a eu lieu cette année là, et que ses résultats ont été produits très tard (1 an et demie + tard), actant d'absences pour certaines nombreuses déjà notées lors de l'avant-dernier état des lieux. La Cour des Comptes d'ailleurs sera dans une impasse juridique si elle cible un quelconque des PR des 20 dernières années (Chichi, par exemple..., je crois que Bernie adore le Louis XV .... :mrgreen: )pour avoir trouvé que le fauteuil Voltaire de service irait bien dans la maison de campagne, car, héritage de l'ancien régime, il n'y a aucun interdit légal à cette ponction. Tout au plus, cela alimentera un projet de règlement en l'objet, interdisant au futur les ponctions à visée privée des PR sur ces biens nationaux (comme il avait été fait pour les cadeaux reçus par les PR par d'autres chefs d'Etat, après l'histoire des diamants de Giscard). Donc, et même si sarko et sa miauleuse ont mis les bouchées doubles dans ce domaine, y'aura rien à voir et surtout pas une nième affaire judiciaire. Je rappelle juste que de Gaulle calculait et payait sa part de conso d'électricité à l'Elysée.....  :diable:

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Sarko et les meubles de l'Elysée
« Réponse #3 le: 17 juillet 2014 à 10:54:24 »
N'empêche que question meubles de l'Elysée il a un certain passif le bonhomme  :mrgreen:

Citer
Au Mobilier national, une dent contre Nicolas Sarkozy et ses chiens

17 juillet 2014 |  Par Mathilde Mathieu

Dans son dernier rapport sur le budget de l’Élysée, la Cour des comptes dévoile le coût des restaurations de mobilier dans les résidences présidentielles. Détail introuvable sous la plume des magistrats financiers : le Mobilier national a dû retaper l'inestimable « Salon d'argent », vandalisé par les chiens de Nicolas Sarkozy.
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Sarko et les meubles de l'Elysée
« Réponse #4 le: 17 juillet 2014 à 12:05:31 »
Tableaux de maître ? Les clébards ?

Bon Dieu ! Mais c’est… Bien sûr !

Le Titien (de son pépère..)

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Sarko et les meubles de l'Elysée
« Réponse #5 le: 18 juillet 2014 à 20:28:45 »
Les clébards de Sarko ont bon dos...d'ailleurs la cour des comptes a bien dit qu'il y a un doute quant aux dates.
Sous Hollande les chaises mastiquées ?
Quand Valérie RottTrierweiler a su pour Julie Gayet ?

Le travail est l'opium du peuple !