Auteur Sujet: Elections municipales 2014  (Lu 4783 fois)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Elections municipales 2014
« le: 24 mars 2014 à 12:56:03 »
modifié le titre du fil, en enlevant "1er tour"
RN

Citer
Printemps électoral pour les pourris


Sur la photo : de gauche à droite Patrick Balkany, Maryse Joissains, Serge Bechter et Gilles Bourdouleix.

Racistes, homophobes, malhonnêtes… Quand ils n’ont pas été réélus haut la main, ils ont été plébiscités par les Français. A l’extrême droite, Jacques Bompard, toujours poursuivi pour « prise illégale d’intérêt », l’a emporté dès le premier tour à Orange, et Louis Aliot, auteur d’un texto traitant de « pute » une journaliste, a créé la surprise à Perpignan.

Non loin de là, à Aix-en-Provence, l’UMP Maryse Joissains est également bien partie pour se succéder à elle-même, non-obstant sa récente garde à vue dans une affaire d’emplois fictifs et de détournements de fonds. A Cholet, Gilles Bourdouleix, condamné pour « apologie de crime contre l’humanité » pour avoir estimé « qu’Hitler n’en [avait] peut-être pas tué assez [de Roms] », a carrément frôlé la réélection au premier tour. A Fontgombault, dans l’Indre, le maire ultra-catho qui se refuse à « marier les pédés » a été réélu dans un fauteuil. Quant à Serge Bechter, bras droit de Serge Dassault mis en examen pour achat de votes, il court, lui aussi, droit vers la victoire !

La palme revient toutefois à Patrick Balkany, multirécidiviste du 9.2, récemment mis en cause dans une affaire de fraude fiscale. C’est que le monsieur, qui rempile pour un 5e mandat, a de l’humour : «  Si on n’investit que ceux qui n’ont pas été condamnés par la justice, on n’a plus de candidats dans les Hauts-de-Seine ». On se marre !

« Modifié: 31 mars 2014 à 10:07:10 par reveillonsnous »

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #1 le: 24 mars 2014 à 17:44:01 »
Regarder les émissions d'élections à la télé, il faut prendre ça comme une sorte d'entraînement yoga.
On a beau avoir été élevé par les moines Tibétains, l'épreuve est rude.

 :hurt5:
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #2 le: 25 mars 2014 à 14:48:55 »
En avant pour le quiquicouchedanslelitdégueulassedequi


Citer
La droite s’allie au FN à Villeneuve-St-Georges


C’est la première fusion de ce scrutin entre l’UMP et le FN. À Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne), le candidat UMP-UDI-Debout la République, Philippe Gaudin, et le candidat du FN, Dominique Joly, secrétaire départemental du parti d’extrême droite, viennent d’annoncer qu’ils fusionneraient leurs listes pour battre la maire sortante, la communiste Sylvie Altman, arrivée en tête dimanche soir avec plus de 38 % des voix.

Forts de leurs très bons scores de premier tour, Philippe Gaudin (31,8 %) et Dominique Joly (26,05 %) sont donc bien partis pour emporter cette ville de plus de 32 000 habitants, où Cécile Duflot a été adjointe au maire de 2008 à 2011. « Les masques tombent », constate le PCF dans un communiqué.
Marine Le Pen, qui tient une conférence de presse à 16 heures, doit annoncer d’autres alliances de ce type. En 1995, le FN avait maintenu 291 listes au second tour, dont six fusions avec la droite : Vallauris (Alpes-Maritimes), Trets (Bouches-du-Rhône), Lunel (Hérault), Condé-sur-l’Escaut (Nord) et Fosses (Val-d’Oise). Aucune n’avait débouché sur une victoire.

- Ajout, mardi 25 mars à 15 h : selon le Figaro, l’UMP a décidé de retirer son soutien à Philippe Gaudin. "Par conséquent, le soutien de l’UMP est retiré à cette liste et tous les colistiers UMP qui seraient sur la liste fusionnée verront s’engager une procédure d’exclusion immédiatement", a précisé l’état-major du parti.


Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #3 le: 25 mars 2014 à 19:19:31 »
Il y a aussi une candidate PRG qui rallie Gaudin à Marseille (où le match est quasi-plié, quel courage politique...) et différents candidats PS sanctionnés par le parti pour refus de se retirer au 2e tours (entre autres, Béziers où le triste Robert "Smile" Ménard pourrait l'emporter face au candidat UMP).
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #4 le: 25 mars 2014 à 21:44:36 »
J'avais envie de partager avec vous ce résumé des commentaires et analyses des résultats des municipales .... d'autant plus génial qu'il me semble avoir été écrit de façon anticipée  :super: :super: :super: :super: :super: :super: :super: :super: :super: :super: :super: :super: :super:


"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3180
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #5 le: 26 mars 2014 à 08:50:28 »
C'est tout petit Nounourse, même en grossissant un max je ne peux le lire  :désolé1:

Un peu de baume au cœur.  :)

Citer
Même bref, ce post va donc vous secouer sévèrement. A consommer lentement, ça décoiffe ! C’est le post du « pas vu à la télé ».

Le Front national dépose un nombre record de listes autonomes ? Non. Pas davantage qu’en 1995 et moins que nous ! 594 pour eux plus de 600 pour nous ! Il y a un nombre record d’élus lepénistes au premier tour ? Combien ? 473 ! Et nous ? Plus de deux mille. Le Front national gagne une ville au premier tour, Hénin Beaumont ? Nous en gagnons 67 au premier tour. A un cheveu près, nous passions le suivant, René Revol, dirigeant national du PG, qui a réuni 49,97% des suffrages à Grabels, face à tout les autres, PS inclus !
Ces chiffres vous stupéfient n’est ce pas ? Ils n’ont pas été évoqués une seule fois ni dans la soirée électorale, ni le lendemain matin, ni midi, ni soir. Et voici autre chose encore à savoir pour bien mesurer l’exploit accompli. Notre résultat moyen est de 11,42 % pour nos plus de 600 listes. Au total, 308 de nos listes dépassent les 10 %. Le FN, « triomphal » selon le dernier publi-reportage de quatre pages dans le journal « le Monde », ne les dépasse que dans 316 villes. Le triomphe du FN, c’est donc 8 listes de plus que nous à plus de 10 % ! Et voici une ultime info que vous ne risquez pas de trouver dans « Le Monde ». Nos 82 listes avec EELV recueillent en moyenne 15,32 % de suffrages. C’est infiniment plus que la moyenne du Front national ! C’est aussi bien davantage que les 9,69 % recueillis par les 95 listes où EELV s’était présentée seule. Et c’est ainsi que Grenoble voit pour la première fois l’opposition de gauche passer devant le PS. La troisième gauche est née, peut-être, ce dimanche à Grenoble. La leçon vaut ligne pour nous.
http://www.jean-luc-melenchon.fr/2014/03/24/pas-vu-a-la-tele-2/#more-19745

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #6 le: 27 mars 2014 à 09:47:55 »
En fait tu peux l'avoir plein écran en cliquant sur le lien, puis en cliquant sur la petite image qui s'affiche sur le site  :super: :super: :super: :super:

Ouais, j'avais vu la réaction de Mélenchon ..... et j'attendais de voir si ça allait être repris ...... Ben , pour l'instant, quedalle ! :triste1: Je suppose pourtant que certains ont vérifié ses chiffres, et se seraient fait une joie de les dénoncer s'ils avaient été faux  :diable:
Cela veut dire qu'ils ont choisi de NE PAS répercuter une analyse basée sur des chiffres justes  :fache1: :fache1: :fache1:

edit : j'avais loupé l'existence de cet article, mis ci-dessous en spoiler car accessible seulement 24h . La critique des chiffres de Mélenchon montre en fait, au pire, une approximation liée à la confusion des étiquettes de liste (PCF indépendant, ou listes d'union de la gauche)
Show content
Mélenchon accuse les medias d'occulter les résultats du Front de gauche
"Ce qui est intéressant, c'est la dynamique" (Le Monde)


Les bons résultats du Front de gauche au premier tour des municipales ont-ils été sous-traités dans les médias ? C'est ce que dénonce Jean-Luc Mélenchon sur son blog. Selon lui, le Front de gauche aurait obtenu des résultats bien meilleurs que ceux du FN, mais personne n'en parle. Il s'en prend notamment au Monde.

Les médias auraient servi la soupe au FN et omis de parler des bons résultats du Front de gauche lors de ce premier tour des municipales. C'est ce que dénonce Jean-Luc Mélenchon sur son blog, mardi 25 mars.

Invité sur le plateau de TF1 lors de la soirée électorale dimanche 23 mars, il avait déjà reproché à la chaîne de ne pas donner les scores du Front de gauche en donnant les résultats ville par ville.

"Et le Front de gauche ?' demande Mélenchon à plusieurs reprises picto

 
   

A première vue, impossible de lui donner tort. Le Front de gauche était effectivement peu présent dans les soirées télé. TF1, par exemple, semble avoir fait le choix de ne mentionner que les listes en mesure de se maintenir au second tour. Meilleur exemple de l'occultation des bons résultats de la gauche : la liste menée par le candidat EELV, associé au Parti de gauche à Grenoble, Eric Piolle. Elle est arrivée en tête, devant le PS, et TF1 ne l'a même pas mentionnée dans les estimations données tout au long de la soirée, il est vrai assez courte (lire la chronique de Daniel Schneidermann, Regarder Grenoble). L'obsédante petite musique entendue ce soir-là tournait autour du score du FN et de ses conséquences : alliances ou pas, désistements ou non.

"Le FN gagne une ville, nous en gagnons 67". Vérification.

Pour autant, les chiffres avancés par Mélenchon à l'appui de son accusation sont pour le moins approximatifs. Pour Mélenchon, rien ne justifiait de polariser les débats autour du FN, puisque le Front de gauche a gagné pas moins de 67 villes du premier coup. "Le Front national gagne une ville au premier tour, Hénin-Beaumont. Nous en gagnons 67 au premier", écrit-il. De quelles villes s'agit-il ? Contacté par @si, Eric Coquerel, conseiller de Mélenchon nous envoie une liste de 43 villes, précisant que le chiffre de 67 figure dans l'Humanité de lundi. Parmi ces 43 villes, les plus importantes sont Genevilliers (42 000 habitants), ou encore Nanterre (8 9000 habitants). Notons que pour Nanterre, ni le logo du Front de gauche, ni celui du Parti de gauche ne figurent sur le site du candidat victorieux, le maire sortant Patrick Jarry. D'autres exemples de villes moyennes dans le 95 : Bezons (29 000 habitants), ou encore Fosses (9 500 habitants). Concernant Bézons, il s'agit d'un maire communiste, Dominique Lesparre qui a mené une liste de rassemblement de toute la gauche, ainsi que l'indique le site du candidat (avec le soutien du Front de gauche, du PCF et aussi du PS ). Et pour Fosses, c'est une liste d'union de la gauche soutenue par le Front de gauche mais aussi par le PC, EELV ou encore le PS.

Autre élément, le nombre de listes déposées. "Le Front national dépose un nombre record de listes autonomes ? Non. Pas davantage qu’en 1995 et moins que nous ! 594 pour eux plus de 600 pour nous!" assure Mélenchon dans son billet de blog. Qu'en est-il ? Le FN a-t-il déposé un nombre record de listes ? Oui, contrairement à ce que dit le leader du Parti de gauche. En 1995, année faste pour le FN aux municipales, il en déposait 537 selon Le Monde. Et cette année, le FN en a déposé 597, soit 60 de plus.

Résultat moyen : le FN au-dessus du Front de gauche

Revenons au chiffre de 600 listes pour le Front de gauche, avancé par Mélenchon. Pour Coquerel, "il y en a plus de 700, si on compte des villes où deux listes du Front de gauche se sont présentées. Mais nous avons fait nos calculs sur la base de 600 listes pour être plus justes". Précisons que dans ces 600 listes recensées, le Front de gauche ne se présente pas seul : "dans 90 cas, on est avec EELV, dans 40 cas avec le NPA", précise Coquerel. Restent donc 450 listes dans lesquelles le Front de gauche se présentait seul. C'est moins que le FN.

Qu'en est-il du score moyen du Front de gauche ? "Notre résultat moyen est de 11,42 % pour nos plus de 600 listes. (...) Et voici une ultime info que vous ne risquez pas de trouver dans «Le Monde». Nos 82 listes avec EELV recueillent en moyenne 15,32 % de suffrages. C’est infiniment plus que la moyenne du Front national !" écrit Mélenchon. Infiniment plus ? Tout dépend si l'on compare avec le score moyen du FN sur l'ensemble de la France ou uniquement là où le FN s'est présenté. Si l'on prend le chiffre "là où le FN s'est présenté, il a réalisé un score moyen de 16,50% des voix", précise Le Monde. Soit davantage que le Front de gauche.

Mélenchon dénonce le "lepénisme médiatique "

Coquerel ne souhaite pas commenter cette erreur. "Nous ne sommes pas dans un match avec le FN". ... Il ajoute : "Lorsque le Front de gauche se présente avec EELV, la liste a plus de succès que lorsque EELV se présente seul. "On fait 15,80%" mais EELV, ne fait que 10% si c'est EELV seul". C'est un phénomène intéressant, qui n'est pas du tout précisé dans les médias."

Mélenchon s'en prend notamment au Monde : "Le lepénisme médiatique est lui aussi spectaculaire depuis 20 heures dimanche soir. Comme d’habitude, au mépris des faits et d’une information un tant soit peu équilibrée, "Le Monde" réalise un formidable service après-vente pour les listes d’extrême-droite", dénonce-t-il. Coquerel abonde : "le Front de gauche a disparu complètement de l'analyse du Monde de lundi". "Diffamatoire", réplique Luc Bronner, chef du service politique du Monde, contacté par @si, qui défend le traitement de son journal. Le Front de gauche oublié dans l'édition de lundi ? "Nous l'avons traité, en parlant du PCF dans l'édition de lundi, (cf cet article).
PCF_Monde    

Le Monde cite d'ailleurs les villes de Nanterre, Bagneux, Malakoff (Hauts-de-Seine) ou encore Gennevilliers et Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis), dont les maires ont été réélus dès le premier tour, en les présentant donc comme des maires communistes. Dans la liste qui nous a été envoyée par Coquerel, elles sont incluses dans les résultats du Front de gauche. " Quand ça l'arrange, Jean-Luc Mélenchon inclut les résultats du PCF dans le Front de gauche", souligne Bronner.

Pas de surprise, selon lui, sur ces résultats du PCF : "historiquement, c'est le PCF qui a du poids localement, pas le Front de gauche, précise-t-il. Fallait-il davantage accentuer sur les résultats du FN?" Ce qui est intéressant, c'est la dynamique. Or, la dynamique du FN n'est pas comparable avec le Front de gauche. Historiquement, le PCF a toujours eu des bastions locaux très puissants, ce n'est pas nouveau. Alors qu'avec ces élections, le FN confirme qu'il s'implante localement." Que la logique médiatique privilégie les événements "nouveaux" sur les autres, n'est pas... "nouveau", et ce "biais de nouveauté" est dans leur vocation naturelle. De là à laisser tout le reste dans l'ombre...
« Modifié: 27 mars 2014 à 09:59:37 par reveillonsnous »
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3180
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #7 le: 27 mars 2014 à 10:05:06 »
Non ça ne marche pas. (sourire avec une fleur).

Ca y est moi aussi j'ai choppé le virus, plus de smileys et un avertissement d'avast, malveillant le site Sarkostique? encore hier ,je me disais j'ai de la chance de quoi est-ce de quel virus qu'ils parlent tous ?
ben voilà( smiley qui fait la gueule).

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #8 le: 27 mars 2014 à 18:56:13 »
Pour ce qui est de l'analyse des résultats du premier tour des municipales, je viens de voir une intervention qui, en 5mn, résume ce qui je pense est l'essentiel  :super: .... et en tout cas ce que je pense  :]



Elle a été très peu vue (195 fois à l'heure où je poste  :triste1:) alors diffusez la au maximum, je vous en prie, si vous partagez mon avis  :merci:

edit : une autre analyse que je partage également :
Le « 21-Avril municipal » et le déni socialiste
« Modifié: 27 mars 2014 à 19:32:21 par reveillonsnous »
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #9 le: 30 mars 2014 à 19:56:21 »
comme prévu le PS vient de se prendre une bonne grosse gifle

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2905
Re : Elections municipales 2014, 1er tour.
« Réponse #10 le: 31 mars 2014 à 04:31:53 »
...... Vi, Raja, et, à attendre le 2ème effet kiss cool, les présidences de communautés urbaines, intercommunalités diverses, et autres joyeuses "métropoles", voir la Loi récemment promulguée, - sur laquelle nous avons un peu disserté, avec RN (EU, NUTS et compagnie...) = ça va fumer dans certains coins pour le quotidien basique.

Dans mon actuelle résidence, la droite passe avec 15% des inscrits....