Auteur Sujet: Harlem Désir  (Lu 3201 fois)

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Harlem Désir
« le: 25 janvier 2013 à 12:37:36 »
Je viens de me rendre compte que Harlem Désir, devenu officiellement Premier Secrétaire du PS depuis octobre 2012, n'avait pas le droit ici à son propre fil !
Voilà un manque qui méritait probablement d'être comblé ....... Mais franchement la raison pour laquelle je faisais la recherche, et pour laquelle je crée donc ce fil, ne mérite pas de pavoiser au PS  tresfache

Le sieur Désir n'a visiblement aucun problème à ré-écrire l'histoire :

Citer
Pour Harlem Désir, les Républicains espagnols étaient « Fiers, soulagés et reconnaissants » de l’accueil que la France leur a fait.

Intervenant lundi 21 janvier 2012 en début de l’émission « Mots Croisés » sur France 2, dont le sujet était l’intervention française au Mali, le Secrétaire du PS, député européen, a tenu les propos hallucinants ci-dessous :

« Juste avant cette émission, j’étais à Montreuil où nous organisions une réunion de solidarité avec le peuple malien et j’ai vu des hommes et des femmes, beaucoup de Maliens de France, qui étaient à la fois inquiets, pour leur pays, comme ont pu être des réfugiés, vous savez, des Espagnols ou autres qui ont été accueillis en France au moment où leur pays traversait des drames, ou des guerres, et qui en même temps étaient fiers de la solidarité de la France qui étaient soulagés, qui étaient reconnaissants ».
Et moi, comme beaucoup de Français, je crois, je suis fier que la France ait été à ce rendez-vous de la solidarité internationale, que nous ayant porté assistance à un peuple en danger… »
[en dépit de la confusion que la formulation rend possible, osons espérer qu’il pense uniquement au Mali et pas à l’Espagne dans cette dernière phrase].

Vidéo : http://www.france2.fr/videos/75850033



Si je vous ai mis comme lien l'article du GS, c'est que leur réponse aux conneries de Désir est vraiment bien faite, claire, simple, indiscutable  :super: Alors je souhaite qu'un maximum de gens aille la lire sur leur site !

Voici le texte d'un des commentaires :

Citer
Monsieur Désir,
J’ ose penser que les mots prononcés à l’émission "Mots croisés" du 21 Janvier au sujet de l’accueil de la France d’alors fait aux réfugiés républicains espagnols, sont dus à une grave lacune de votre connaissance de l’Histoire, et non à une conviction profonde ; en tout état de cause, vous offensez les derniers survivants de cet exode et combattants de la Liberté ainsi que leurs enfants et petits enfants. Je vous engage donc à parfaire votre connaissance de l’Histoire, de nombreux ouvrages sérieux ont été publiés à ce sujet, et vous éviterez ainsi un sujet de polémique qui n’a rien de politicien...Il n’est question ici que de respect de la mémoire et de justice. Ceci n’exclut pas le fait que , par la suite, ces réfugiés espagnols se sont parfaitement intégrés en France, ont travaillé et fondé une famille, ( j’en suis un élément), et à ce titre, ont sans aucun doute, dans une grande proportion, de la reconnaissance pour le pays duquel ils avaient forcé la porte d’entrée.


Le Mr qui l'a laissé sur le site du GS, l'enverra j'espère à Harlem Désir .... Je trouve même qu'il devrait en faire une lettre ouverte !
« Modifié: 25 janvier 2013 à 12:44:35 par reveillonsnous »
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Harlem Désir
« Réponse #1 le: 15 décembre 2013 à 20:16:41 »
Je viens de le voir se faire bouffer sur BFM. A sa décharge, le pauvre, il a du enchaîner Estrosi et Brunet, ça fait lourd. Surtout que la journaleuse n'était pas là pour l'aider.

Un bel exercice d'échine courbée à se justifier devant des représentants de droite sur des dossiers qu'il aurait du envoyer paître... S'il avait été de gauche.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.