Auteur Sujet: Eva Joly  (Lu 6411 fois)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Eva Joly
« le: 05 janvier 2013 à 15:42:16 »
Eva Joly est une magistrate française, de nationalité franco-norvégienne, devenue femme politique en France.

Elle se fait connaître dans les années 1990 en instruisant des dossiers politico-financiers médiatisés, tels que des affaires concernant Bernard Tapie et l'entreprise Elf.
En 2009, elle est élue députée européenne dans la circonscription Île-de-France, sur la liste Europe Écologie. Elle est candidate d'Europe Écologie Les Verts à l'élection présidentielle de 2012.



Citer
Eva Joly nommée Ministre d’État chargée de la lutte anti-corruption par le président de la République

C’est par un court communiqué du porte-parole de la présidence de la République, que nous apprenons le projet de nomination d’Eva Joly en qualité de ministre d’État. Cette nomination devrait avoir lieu, lors du prochain remaniement ministériel au printemps prochain.

Las des affaires qui minent la République Française, depuis trente ans, rompant radicalement avec les pratiques de tous ces prédécesseurs, depuis le Général de Gaulle (y compris François Mitterand), François Hollande vient donc de décider la nomination d’Eva Joly au ministère chargé de la lutte anti-corruption et contre les affaires, qui selon lui, nuisent à la démocratie républicaine. Face au danger qu’elle constitue, la corruption apparaît aujourd’hui comme une préoccupation majeure et la lutte contre celle-ci, une priorité absolue, pour le président socialiste.

Selon nos informateurs le ministre d’État serait doté de deux secrétariats, celui de la lutte anti-corruption liée aux lobbys financiers, pharmaceutiques et de l’industrie de l’armement, et celui de l’assainissement de la vie politique (élections locales et collectivités territoriales). A terme, une Inspection Générale de lutte anti-corruption indépendante, devrait être créée avec de larges pouvoirs.

Eva Joly une réputation internationale

La réputation d’Eva Joly ne fait aucun doute quant aux motifs, ayant conduit François Hollande à envisager la nomination de l’ex candidate EELV à la dernière élection présidentielle, à ce poste qui constitue une première dans l’histoire de la République Française et dans celles des pays occidentaux..

Bien au delà de nos frontières, Eva Joly s'est taillée une réputation internationale pour ses combats acharnés contre la corruption. La France découvre cette juge d'instruction tenace dans les années 1990, quand elle instruit plusieurs affaires politico-financières très médiatisées. Son nom reste invariablement associé au dossier Elf. Juge anti-corruption de talent (affaire Elf, Tapie, les frégates de Taiwan, Roland Dumas comme Dominique Strauss Kahn mis en examen… c’est elle !),

Eva Joly a dirigé ensuite pendant huit ans l'unité norvégienne de lutte contre la corruption internationale. "Nous avons mis la lutte contre la corruption et les paradis fiscaux, le blanchiment, sur la scène internationale", explique-t-elle à Kaboul où elle a été désignée en juillet denier par l’ONU.

Eva Joly a conduit plusieurs missions dans ce secteur dans plusieurs pays africains, dont la Zambie, Madagascar ou encore le Nigeria. Le cas afghan, par son ampleur et sa complexité, lui a permis d'enrichir encore sa connaissance du sujet. Mme Joly, fut nommée au sein du MEC (Monitoring and evaluation committee, Comité d'évaluation et de contrôle), un organisme anti-corruption composé de six experts, trois internationaux et trois afghans. 

Le Parti Socialiste et les affaires

Si le Parti Socialiste s’est montré particulièrement sévère à l’endroit des affaires et de la corruption, surtout lorsqu’il s’agit de pourfendre la corruption de droite, les gens de la rue Solférino deviennent muets comme des corses, face aux « affaires » qui l’éclaboussent. Il lui a toujours été certainement plus facile de dénoncer hier les Chirac, Coppé, Woerth, Balkany, Carignon, Pasqua et consorts,  que de faire le tri parmi ses propres amis. Il est de notoriété publique, que la gauche a du mal à traiter ses « affaires », et il existe plusieurs raisons à cela. Un billet de Michel Deléan « La gauche embarrassée par les affaires politico-financières 01 janvier 2013 »  l’explique abondamment.

François Hollande doit se souvenir que François Mitterrand, a eu bien du mal à se dégager des affaires : le Rainbow Warrior, les Irlandais de Vincennes, le Carrefour du développement, et le démarrage du scandale du sang contaminé, principalement; le président de la République doit également se souvenir des fausses factures du Gifco (qui bénéficie alors au PCF), du groupe Urba et de la Sages (pour le PS).

Par ailleurs, qu’est-ce qui permet de faire la différence entre la droite et la gauche : avec d’une part le délit d’initié boursier où l’on trouve Samir Traboulsi et Alain Boublil, des proches du premier ministre Pierre Bérégovoy et d’autre part les affaires Karachi, Woerth et Tapie ?

En quoi encore, l’affaire de la Mnef serait-elle différente des abus de biens sociaux du premier cercle(Bettencourt) pour financer les partis ? Par charité on n’évoquera pas les rétro-commissions liées aux ventes d’armes et qui ont profité aux principaux partis politiques.

François Hollande sait bien aussi qu’aujourd’hui, rien ne distingue aux yeux de l’opinion publique un J-M Boucheron(Angoulême) d’un Jean-Noël Guérini à Marseille des Carignon(Grenoble) et Balkany(Levallois) d’un Cahuzac empétré avec les affaires d’un Eric Woerth...et les siennes!.La complaisance de Jérôme Cahuzac face à Eric Woerth dans l’affaire de l’Hippodrome de Compiègne est venu de surcroit renforcer chez le citoyen lamda, l’idée d’une très large collusion, entre le PS et l’UMP.  Selon nos informateurs, l’affaire Cahuzac a agit comme un révélateur semble-t-il.pour l’actuel hôte de l’Elysée.

François Hollande a bien compris le danger de la corruption contre la démocratie

Déjà que les électeurs à qui il est demandé des efforts par ailleurs (retraites, pouvoirs d’achat) ne voient plus la sortie du tunnel de l’austérité depuis vingt ans, les affaires à droite comme à gauche leurs deviennent insupportables Cette confusion entre la défense de l'intérêt public et celle de quelques intérêts particuliers dure depuis trente ans. Mais si historiquement, la droite est volontiers assimilée aux puissances de l’argent, à l’entreprise, à la finance, et à une caste qui se sent légitimement dépositaire du pouvoir politique, la gauche l’imite parfaitement.

La gauche elle, qui spontanément était associée aux valeurs d’égalité, d’équité, de respect de la norme commune et de morale politique a perdu cette légitimité.

Plus que l’abstention qui guette les élections à venir, le Front National risque d’apparaître comme le chevalier blanc et le prochain gagnant des futurs scrutins. Le psychodrame entre les chefs de l'UMP Fillon Copé, qui durent depuis deux mois amplifiera ce phénomène. De plus, il se pourrait que l’augmentation des incivilités et de la délinquance (y compris financière et  des cols blancs) serait liée au mauvais exemple donné par les politiques au plus haut niveau.(ceci mériterait toutefois d' être vérifié par des enquêtes sociologiques)

Faute d’avoir réussi à ré-enchanter la politique, la gauche devrait pourtant se montrer irréprochable en matière de lutte contre la corruption. Les rigueurs de la loi doivent s’appliquer à tous, justement au nom des valeurs et de l’égalité des citoyens devant la loi.

Comme le souligne Michel Déléan, c’est pourtant en affrontant courageusement les « affaires » que la gauche peut sauver son âme, et garder la confiance de son électorat.

Les politiques en particulier ceux de gauche ont depuis longtemps fini de nous faire réver, inventons le rêve!


Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Eva Joly
« Réponse #1 le: 05 janvier 2013 à 17:56:01 »
J'ai envie de dire : c'est une bonne nouvelle. A fortiori puisque inattendue... 8/
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Eva Joly
« Réponse #2 le: 05 janvier 2013 à 18:57:18 »
 :super: Il y en a qui vont devoir se mettre au vert:mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Eva Joly
« Réponse #3 le: 08 janvier 2013 à 16:51:39 »
Si cela se concrétise, c'est une nouvelle vraiment excellente  :super: :super: :super: :super:


ouais ben ça ne s'est pas concrétisé  :triste1:..... je déplace donc le sujet car Eva Joly ne méritait pas de rester dans "l'entourage de François Hollande" où cela avait été initialement posté !
RN
« Modifié: 06 mai 2013 à 13:47:28 par reveillonsnous »
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Eva Joly
« Réponse #4 le: 06 mai 2013 à 13:55:51 »
Eva Joly était présente à la manifestation hier, et avait d'ailleurs avec quelques collègues écolo à manifester...... ceci dit je n'ai pas constaté la présence notable d'EELV dans le cortège (à part elle même) c'est pourquoi c'est dans le fil qui lui est dédié que je vous communique leur appel :

Nous, écologistes, appelons à manifester le 5 mai
Le texte de l'appel est vraiment intéressant à lire !
extraits :

Citer

L’affaire Cahuzac est une affaire d'Etat. Elle a mis en lumière les liens étroits qui unissent depuis des années la haute finance, l’industrie et certains responsables politiques, autour des enjeux de pouvoir et d’argent.

Cette collusion ne tient pas du hasard. Depuis les années 80, sous prétexte de compétitivité économique internationale, les gouvernements successifs ont mis en œuvre des politiques publiques productivistes au service de la libéralisation, de la dérégulation de l'économie et de la mondialisation financière.

Ces politiques, dictées par les firmes multinationales et la finance, ont entraîné des dérives insoutenables. La mise sous tutelle du pouvoir politique par la dictature de l’argent roi nous conduit à subir une crise économique, sociale et morale sans précédent. Elle mène à la prédation sans fin des ressources naturelles, à l’exploitation de la main d’œuvre salariée, à l’individualisme forcené, à l’affaiblissement des solidarités et à la corruption.

Il ne s'agit pas d'une simple histoire de morale, c'est bien notre système politique et notre modèle de développement qui sont en cause. Au-delà d'un responsable politique qui a failli, c'est tout un mécanisme de reproduction des dominations sociales. En nous focalisant sur le mensonge d’un homme, nous ne faisons que protéger l’immoralité du système lui-même.

Pour en finir avec ce système, une renaissance de notre République ainsi qu'une réorientation de la politique actuelle passant par l’adoption d’une feuille de route pour la transition démocratique, sociale et écologique deviennent indispensables.

Il s'agit désormais de prendre des actes de rupture lisibles par l’opinion et de faire preuve d'un réel volontarisme pour transformer en profondeur notre pays. Dans l’immédiat, nous souhaitons que soient réellement mises en œuvre les propositions du président de la République concernant l’interdiction pour les banques françaises comme pour les entreprises multinationales de disposer de fonds dans les paradis fiscaux, une vraie séparation entre banques de dépôts et banques d’affaires, que la France demande à ce que l'Europe oblige l'ensemble des établissements financiers de la planète à transmettre les informations sur leurs comptes. Nous souhaitons que François Hollande se souvienne vraiment que « [son] adversaire, c’est la finance », et qu'il a promis de rétablir la justice sociale.

(...)

nous ne voulons pas que, comme en 1981, comme en 1997, la gauche au pouvoir finisse par perdre les élections parce qu’elle a fait le contraire de ce qu’attendaient ses électeurs. Parce qu’elle a appliqué les recettes de l’austérité et de la précarité à coups de chocs budgétaires (TSCG et réduction des dépenses publiques), de crédits d’impôts (CICE) et de chocs sociaux (ANI et flexibilisation du contrat de travail). Parce qu’elle a failli sur le plan éthique, parce qu’elle n’a remis en cause ni le nucléaire ni les grands projets inutiles comme Notre-Dame-des-Landes, parce qu’elle a renoncé à ses promesses sur le droit de vote des étrangers, le contrôle au faciès ou la rupture avec la Françafrique. Parce qu'enfin, elle refuse d'adopter une loi d'amnistie dans un moment où l'apaisement et la réconciliation entre les Français sont une urgence absolue.
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Eva Joly
« Réponse #5 le: 06 mai 2013 à 22:19:43 »
Ouf! on finissait par croire qu'EELV n'existait plus! Heureusement qu'il y a Eva Joly pour renouveler le niveau!

J'espère que le mouvement ne se compromettra plus avec le PS, sauf si celui-ci change réellement, ce qui m'étonnerait fort...  :grrr:

Merci, Nounourse.  :merci:  Moi qui m'en sens si proche, j'avais fini par ne plus m'intéresser à la vie du parti.
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Eva Joly
« Réponse #6 le: 07 mai 2013 à 23:08:40 »
Comme je l'ai dit ailleurs, si j'étais à la manif je n'ai assisté à aucun des discours car vu l'incompétence de la police de Valls nos cars ont créee un embouteillage monstrueux !!!!!  :triste1: :triste1: :triste1:
Mais les discours je viens de les visionner grâce à internet .... et le discours de Eva Joly était tout bonnement génial !

Quel dommage quelle n'ait pas ce charisme discursif qui fait les grands leaders, car moi qui ne crois pas et n’aies jamais cru dans les "hommes providentiels" je pourrais facilement suivre cette femme de façon quasiment aveugle  :fleur2: :fleur2: :fleur2: :fleur2: :fleur2: :fleur2: :fleur2: :fleur2:



edit : en même temps, il est très probable que ce soit justement parce qu’elle n'a pas pas cette rage ambitieuse, les dents rayant le parquet, et qu'elle a , au contraire, cette passion éthique et idéaliste porteuse de sens, qu'elle me séduit...... donc ce que j'ai écrit plus haut était très con !!!!
« Modifié: 07 mai 2013 à 23:14:59 par reveillonsnous »
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Eva Joly
« Réponse #7 le: 07 mai 2013 à 23:12:12 »
La sono n'était pas terrible non plus. Il fallait être collé aux camions pour y comprendre quelque chose.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Eva Joly
« Réponse #8 le: 08 mai 2013 à 08:15:57 »
Réveillonsnous : adhérer et militer au FDG n'a rien à voir avec la croyance à un homme providentiel . Mélenchon n'est que le simple porte-parole d'un mouvement : il se trouve qu'il est bon dans ce rôle-là . Mais ce qui est meilleurs c'est le programme de "l'Humain d'Abord" dont j'ai toujours estimé qu' Eva Joly ne pouvait que partager l'essentiel des idées que nous sommes très nombreux à défendre . J'ai une réserve la concernant : c'est sa croyance au "meilleurs des mondes"(genre télétubbies et c'est méchant comme monde les télétubbies! ) . Je l'ai entendue un jour échanger avec Duflot ,ça faisait froid dans le dos . En revanche j'ai beaucoup apprécié qu'elle face la nique à cette bande de bras cassés d EELV lorsqu'elle s'est rendue à Clermont-Ferrand pendant la campagne présidentielle pour parler du démantèlement des centrales nucléaires . Elle a bravé l'injonction que lui avait faite sa direction : à savoir ne pas aller à la rencontre des ouvriers qui manifestaient contre la venue des verts et pour défendre leurs emplois . Cette femme est courageuse : elle est allée parlé à ces ouvriers qui puent la sueur et qui fabriquent de la pollution et ce , sous une pluie de caméras et devant les tronches dépitées de Jadot et Duflot . L' Humain d'abord !

Citer
en même temps, il est très probable que ce soit justement parce qu’elle n'a pas pas cette rage ambitieuse, les dents rayant le parquet
: ce n'est pas ce que pensent les norvégiens .

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/eva-joly-pas-si-reine-en-norvege_941790.html


Par ailleurs il va falloir qu'elle éclaircisse sa position : elle ne peut pas à juste titre accuser l'Europe qui favorise la corruption et se maintenir dans un parti qui vote quasiment toutes les directives européennes en pratiquant un lobbyisme vert très capitaliste dont le meilleurs relai est cette langue de p...de Quatremer .

Ceci dit je l'aime bien cette femme .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Eva Joly
« Réponse #9 le: 08 mai 2013 à 12:12:48 »
Citer
Réveillonsnous : adhérer et militer au FDG n'a rien à voir avec la croyance à un homme providentiel . Mélenchon n'est que le simple porte-parole d'un mouvement : il se trouve qu'il est bon dans ce rôle-là

Si tu relis mon message, tu constateras que je n'ai fait aucune mention de Mélenchon  :ange: et pourtant il t'a tout de suite paru évident que c'est de lui que je parlais ..... Il doit donc y avoir, tout de même, quelque chose de cet ordre-là, pour que tu assimiles aussi vite ma phrase comme un reproche à lui adressé  :désolé1:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Eva Joly
« Réponse #10 le: 08 mai 2013 à 16:43:36 »
Pas de ça avec moi Réveillons ! on se respecte , je t'apprécie même! mais  franco ! Il suffit de lire le fil de la discussion pour être amené à réagir comme je l'ai fait . Par ailleurs si dans ton esprit les choses sont claires mon post a aussi l'intention de couper court à une idée simpliste qui auréole Mélenchon comme tout le rouleau de sparadrap que les Quatremer verdoyants, sarkozyfiants dressent autour de sa tête  : Mélenchon serait soudainement devenu la parole divine de chéguévaristes nostalgiques d'un temps qui n'a jamais existé et qu'Eva Joly pointait non sans malice pendant la campagne présidentielle . Mélenchon ne lui en porte pas rigueur , moi si , un peu parce qu'elle a participé à la victoire de Hollande ce faisant . On a perdu beaucoup de temps dans la nécessité de réunir toutes les forces de gauche . Et je le répète bien que je nourrisse une amitié très forte à l'endroit de Mélenchon je reste convaincue que la plus apte à réunir toutes les forces de gauche est Clémentine Autain . ...
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Eva Joly
« Réponse #12 le: 17 mai 2013 à 20:05:17 »
Merci, Nounourse! Bien qu'il émane de L'Express, cet article reste honnête.

EELV est à la croisée des chemins: ou le mouvement se noiera dans le sillage du pédalo du Hollandais volant, larbin version bisounours de l'oligarchie, ou il a intérêt à serrer les coudes avec le FDG dans l'opposition. Au fond le FDG est la réunion de plusieurs militants de différents partis. Pourquoi pas un FDGLV?
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Eva Joly
« Réponse #13 le: 04 novembre 2013 à 13:10:53 »
Eva Joly  :fleur2: :fleur2: :fleur2: :fleur2: :fleur2: Décidément j'adore cette bonne femme :]
Suite au scandale de l'écotaxe dont nous avons parlé ICI et ICI .... et bien c'est elle qui vient d'avoir la plus saine réaction :

Citer
Eva Joly souhaite une enquête sur l'écotaxe

L'ancienne candidate EE-LV à l'Elysée s'interroge sur les conditions d'attribution à la société Ecomouv' du contrat sur la gestion des portiques.

Eva Joly, ex-candidate EE-LV à l’Elysée, a souhaité lundi une enquête sur l’écotaxe qui, à ses yeux, n’en est pas «une vraie» et est «contreproductive» avec des circuits financiers contestables. Interrogée par i>TELE sur les destructions, en Bretagne, de portiques destinés à ce prélèvement, l’eurodéputée écologiste les a jugées «tout à fait désagréables». Mais «c’est toute cette écotaxe qui pose problème». «Telle que, elle est très contreproductive, ce n’est pas une vraie écotaxe.»

Le contrat public-privé passé pour percevoir ce nouvel impôt «a été conçu pour produire de l’argent pour le concessionnaire», a-t-elle accusé. Or la société en question, Ecomouv', «n’avait que 30 millions de fonds propres pour un projet de 800 millions. C’est une absurdité, cela pose beaucoup de questions et M. (Jean-Louis) Borloo et NKM», Nathalie Kosciusco-Morizet, anciens ministres UMP de l’environnement, «doivent répondre», a insisté l’élue écologiste.

Comment a-t-on «pu laisser une société privée collecter l’impôt», a-t-elle insisté, en relevant qu’Ecomouv' devait garder 20% de l’argent recueilli. «Le produit n’est pas une vraie écotaxe et on fait bien de ne pas la mettre en place telle qu’elle est aujourd’hui», a encore dit la députée européenne. «Il faut dénoncer ce contrat et il faut faire une enquête». L’ancienne juge d’instruction demande «une enquête parlementaire» et souhaite par ailleurs qu’un dossier qui avait été «transmis au parquet de Nanterre soit réellement instruit, parce qu’à l’époque c’était (Philippe) Courroye le procureur, et rien n’est arrivé».

Plus généralement, il y a en Bretagne, selon elle, «une situation exceptionnelle de rencontre de problématiques identitaires et de questions sociales». «Il ne faut pas confondre les positions conservatrices dangereuses de la FNSEA et du Medef avec le mouvement social.»

L’ancien ministre UMP Bruno Le Maire a de son côté «fermement» condamné lundi la destruction d’un nouveau portique écotaxe dimanche dans les Côtes-d’Armor à Lanrodec. «Je condamne et je condamne même fermement ces actions. Je pense qu’il y a d’autres moyens de se faire entendre. Dégrader le bien public, s’en prendre aux portiques ou à n’importe quel bien public, ça n’est pas acceptable», a réagi Le Maire sur France Info.

«Je comprend parfaitement la colère des Bretons. Je ne suis pas favorable à cette écotaxe, au moins telle qu’elle est présentée aujourd’hui, mais il y a d’autres moyens en démocratie de faire entendre sa voix», a poursuivi l’ancien ministre de l’Agriculture. Un nouveau portique écotaxe a été détruit dimanche à Lanrodec (Côtes-d’Armor) au lendemain d’une manifestation qui a rassemblé 15 000 personnes samedi à Quimper pour l’emploi et contre l’écotaxe, impôt suspendu mardi par le gouvernement.


les réponses à ce post concernant l'ECOTAXE, et non Eva Joly, ont été ramenées sur le sujet spécifique.
RN
« Modifié: 06 novembre 2013 à 10:30:19 par reveillonsnous »
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod