Auteur Sujet: Reconnaissance des crimes coloniaux  (Lu 4734 fois)

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3166
Reconnaissance des crimes coloniaux
« le: 01 novembre 2012 à 15:49:42 »
Reconnaissance des crimes coloniaux : Longuet répond par un bras d’honneur

Citer
Un bras d’honneur sur une chaîne de télévision. C’est par ce geste inélégant que Gérard Longuet, ancien ministre de la Défense de Nicolas Sarkozy, a réagi, ce mercredi 31 octobre, à la publication d’une dépêche de l’agence AFP reprenant les propos de Mohamed Cherif Abbas, ministre des Moudjahidine, appelant à « une reconnaissance franche des crimes perpétrés à leur encontre par le colonialisme français ». Gérard Longuet, également sénateur UMP (opposition de droite), a réagi sans savoir qu’il était filmé par les caméras de la chaîne Public Sénat à la fin d’une émission.

Gérard Longuet, ancien ministre français de la défense dans le dernier gouvernement du président Sarkozy, était l’invité, hier mardi, de la chaîne de télévision Public Sénat.

L’interview de l’ancien ministre a tourné autour de la demande du gouvernement Algérien d’une reconnaissance franche des crimes du colonialisme français.

Ne pouvant pas exprimer à l’antenne ses sentiments profonds concernant cette question, pensant qu’il n’était plus filmé, Gérard Longuet s’en est allé jusqu’à commettre un geste indigne en faisant le bras d’honneur.

Contacté par une chaîne de télévision française ce mercredi, Gerard Longuet confirme son geste qu’il qualifie de “populaire” et exécuté selon lui “de bon cœur”. Ne regrettant pas ce geste stupide, le sénateur de l’UMP dit ne rien “renier”.

Mardi, dans un entretien à l’agence APS, Mohamed Cherif Abbas a appelé à une reconnaissance franche des crimes coloniaux commis en Algérie. Au « regard des crimes perpétrés par ce colonisateur contre un peuple sans défense et compte tenu de leur impact dans l’esprit même des générations qui n’ont pas vécu cette période, sachant que tout un chacun connaît les affres subies par notre peuple du fait de la torture, des mutilations et de la destruction, les Algériens veulent une reconnaissance franche des crimes perpétrés à leur encontre », a expliqué le ministre des Moudjahidine.

Interrogé par la chaîne BFM TV, il a n’a pas renié son geste, même s’il a avoué regretter « d’avoir été filmé » par les caméras de la chaîne Public Sénat. C’est « un geste populaire », s’est?il contenté de répondre. Cette réaction intervient après les propos tenus il y a quelques jours par un député proche de Nicolas Sarkzoy. Le 20 octobre, à la fin d’un discours, Christian Estrosi, député?maire de Nice (sud de la France) a lancé : « Vive l’Algérie française ! » M. Estrosi s’exprimait devant des anciens combattants et des harkis de sa ville.

Interrogé par TSA, un haut responsable algérien a déclaré : « Ce geste indigne et outrageant est la marque de fabrique de ce nostalgique de l’Algérie française, mal dégrossi et fascisant. En tant qu’Algériens, fiers et indépendants, nous ne pouvons que le braver et l’accabler de notre mépris. Il ne mérite pas plus. Laissons le donc dans son milieu naturel : le caniveau des voyous de la République ».

"Il m’arrive d’être réactif, et j’ai eu ce geste de mauvaise humeur bien connu des Français". Ainsi Gérard Longuet justifie-t-il son bras d’honneur, à la fin de l’émission "Preuves par 3" sur Public Sénat.

L’explication officielle, tant de la chaîne que de l’ancien ministre, est la suivante : le sénateur rebondissait à la publication d’une dépêche AFP, indiquant que l’Algérie demande "une reconnaissance franche des crimes perpétrés à leur encontre par le colonialisme français". A quoi il aurait réagi un peu promptement : "il n’y a que les gens sans caractère qui ne réagissent jamais".

Joint par L’Express, l’ancien ministre de la Défense a expliqué que "la France n’a pas à avoir honte de sa présence en Algérie pendant la colonisation, en tout cas c’est ma conviction." "Refaire l’histoire, 182 ans plus tard, ne permet pas d’aller de l’avant. Je souhaite une relation apaisée entre la France et l’Algérie, mais cela paraît impossible si à chaque fois que l’on se rencontre, on refait le procès de la colonisation."


http://www.legrandsoir.info/reconnaissance-des-crimes-coloniaux-longuet-repond-par-un-bras-d-honneur.html
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #1 le: 01 novembre 2012 à 20:00:53 »
pff c'est élégant :pascontent1: il appelle ça un geste de mauvaise humeur, moi j'appelle ça un manque de respect.

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #2 le: 02 novembre 2012 à 10:36:35 »
Vue les horreurs qui ont étés perpétrés des deux côtés (qui connaît des pieds noirs sait que, pour ceux qui n'ont pas réussi à partir à temps, les pertes humaines sont lourdes et ... crades) je ne vois pas comment on pourrait arriver à une reconnaissance officielle de l’horreur qui ne prenne pas à témoin les deux gouvernements: car ce sont bien aux deux gouvernements, au deux, de s'excuser envers les deux peuples, les deux. Et envers les soldats, des deux camps, et envers les familles, des deux côtés.
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #3 le: 02 novembre 2012 à 11:14:03 »
je ne suis pas d'accord avec tes propos chère lady mais on va pas lancer la discussion sur la colonisation ça risque d'être bien long, la situation de ce conflit est particulier, on avait pas à faire à une guerre classique.

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #4 le: 02 novembre 2012 à 13:49:27 »
Que les pieds-noirs aient subi quelques pertes , c'est incontestables mais la faute incombe essentiellement aux colons . Pour ne prendre que l'exemple de l'Algérie , les colons ont largement bénéficié des spoliations des terres ,spoliations faites à coups de fusil et d'internements forcés . Au moment de la décolonisation les algériens ont tenté de reprendre ce qui leur appartenait . Cela s'est fait dans la douleur , j'en conviens mais tout de même on ne peut pas mettre les deux choses sur le même plan . Quand à l'armée française et donc aux soldats (je ne fais pas allusion aux appelés ni aux réservistes évidemment mais bien à l'Etat-Major) , non pas d'excuses . JAMAIS !
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #5 le: 02 novembre 2012 à 14:11:21 »
j'en conviens mais tout de même on ne peut pas mettre les deux choses sur le même plan .
Bhah, en fait, quand on assassine tes enfants devant toi puis qu'on viole ta femme encore vivante la tête dans le four allumé, en fait, bon. Je crois que l'on peut raisonnablement dire que c'est atroce. Et comme ce n'est pas un cas isolé mais, en gros, le lot de tous ceux qui n'ont pas décampé a temps... Mettre sur le même plan me semble au contraire parfaitement approprié.

Si si, c'était aussi pire, d'un côté comme de l'autre. Et il n'y a aucune excuse pour la violence, quelle qu'elle soit.
Comme ce conflit est de base orchestré par les gouvernements, d'un coté comme de l'autre, c'est aux gouvernement de s'excuser. La haine est apparue au grand jour du jour au lendemain, et ça, c'est toujours le signe qu'il y a eu une manipulation de masse.

Encore une histoire de pétrole et de gros sous, cela dit.
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #6 le: 02 novembre 2012 à 15:05:48 »
Je ne connais clairement pas assez l'histoire de la colonisation. Mais je pense que si encore je peux comprendre la vengeance meurtrière contre une personne qui t'a fait du mal, je ne comprends jamais les meurtres de masse.
Ce n'est pas une question de comparaison, mais je pense que comme dans tous les conflits, les enfants n'avaient rien fait. Donc je ne peux pas juste me dire "oui mais c'est une conséquence de la colonisation"
Je suis d'acccord, je ne me suis jamais retrouvée dans la situation des personnes.
Mais le "eux ont commencé" ou "eux l'ont fait d'abord" ne sonne jamais bien.

Je pense que Lady a raison. Ce sont les gouvernements qui doivent s'excuser. Ok clairement plus la France. mais je n'arriverai pas à considérer le fait que des enfants pieds noirs soient tués comme juste un dommage collatéral.

Que ce soit clair je n'accuse personne sur le forum de dire ça. C'est juste que je pense qu'il est juste de rappeler que la colonisation a fait des dégâts monstrueux, mais aussi des deux côtés.  :triste1: :triste1:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #7 le: 02 novembre 2012 à 16:12:03 »
perso je partage l'avis de sybéria,si dans la tête de l'homme blanc européen on s'était pas dit "tiens on va coloniser et faire venir les copains" sans se soucier des "autochtones", 130 ans de présence française avec son lot de tyrannie est le début des horreurs des deux cotés. :pausecaffé:
M'enfin cette guerre est complexe voilà pourquoi je ne voulais pas m'étaler sur ce sujet :désolé1:
ma petite valounette si t'as un peu de temps un jour  :hehe: je te conseille ce petit dossier sur le sujet 50 ans après le cessez-le feu du 19 mars 1962, comment raconter l'histoire ?
« Modifié: 02 novembre 2012 à 16:22:19 par raja »

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #8 le: 03 novembre 2012 à 21:41:15 »
L'algérie française à l'époque n'a jamais connu des situations comme celles que l'on a pu voir en amérique du nord, au niveau racisme. Replaçons bien dans le contexte de l'époque, avec ses idées fausses comme quoi la race blanche est supérieure et que le devoir de l'homme blanc est d'apporter la civilisation. La civilisation "française" a effectivement été importée, avec son lot de routes et d'infrastructures typiques, et, s'il était absurde de s'imaginer qu'une culture peut s'importer comme on importe du vin ou de la bière, l'idée de base - pour le français moyen du moins - partait d'un bon sentiment
Pour le politique véreux, c'est autre chose. Et c'est pour cela que je dis : les politiques sont les seuls à devoir s'excuser. Et Boutéflika surtout, parce que ce type, contrairement à Sarkozy ou a plus fortes raison à Hollande, à du sang sur les mains CONCERNANT DIRECTEMENT cette gerre.
Il y aurait bien des politiques français qui auraient bon ton de s'excuser aussi. Des personnellement responsables. Certains ne l'on jamais fait et sont morts, d'autres ne le feront jamais.

Le français, dans son ensemble, est con. Mais le français, s'il est un chieur né, adepte de la rue, et si, à l'occasion, il aime les sirènes rassurantes de la Révolution Nationale, le français n'est pas raciste dans son cœur. Avant de le voir cracher sur l'étranger, il en faut beaucoup, en terme de manipulation et de mensonges. Et même là, même dans des cadres de propagandes comme Vichy, le français de base, on le sait, n'accepte pas l’inacceptable - Par contre, et c'est la toute l'astuce de Pétain, il est con comme un veau et ne cherche pas plus loin si on lui dit "mais non tout va bien les enfants juifs ils vont bien le petit train c'est juste pour faire le voyage plus confortable".
Si le français n'a pas gueulé quand les Harkis ont étés livrés à la mort, c'est pour ça. Il n'a pas cherché plus loin.
Et si tu livres aujourd'hui des jeunes sans-pap par charters à des meurtriers dans un pays étranger, il ne gueulera pas, pour la même raison: il est con.
Tout simplement.

Et, dans l'affaire qui nous préoccupe, simplement... S'excuser au noms de cons a qui l'on a tout caché, sciemment, pour pouvoir se livrer aux pires horreurs de manipulation des foules, pour que des voisins qui la veille mangeaient le cochon ensemble se mettent à s’entre-tuer, c'est juste terriblement hypocrite.
Je ne pense pas que le bras d'honneur de machin ait ce sens la. Vu le bonhomme, à mon avais... Non. S'il avait pu à l'époque, il aurait sans doute agit comme tous les autres, dans le sens de la propagande, pour pouvoir lui aussi se tirer des marrons du feu.

Mais le peuple de France n'a pas à s'excuser, donc les politiques n'ont pas à s'excuser en son nom. Par contre, ils auraient fort a s'excuser en leur nom propre envers les deux peuples.
Ceci dit, si le peuple était moins manipulable, ça serait beaucoup plus simple quand même.

A l'époque, je sais pas: mais en tous cas aujourd'hui, à l'age de l'information, l'ignorance est un choix.
Si la guerre d'algérie avait lieu aujourd'hui, alors oui je dirais que les cons pourraient s'excuser publiquement d'êtres cons et ignorants, parce qu'aujourd'hui on a quand même un peu plus de moyens.
Et heureusement.
Avec un peu de chance, ça nous évitera justement de nouvelles guerres d'algérie, de peur, justement, que le français, plus si con avec sa souris en main et sa petite fenêtre sur le monde, se mettre vraiment a gueuler.

C'était la minute positive de la journée.
J'espère que vous avez apprécié...  :fleur2:

Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #9 le: 04 novembre 2012 à 12:02:36 »
On connaît Longuet pour être capable de ça: rien d'étonnant de la part d'un type comme lui, digne ministre d'un $arkozy.  :mrgreen:

Quant aux crimes coloniaux, il est tout à l'honneur d'une ancienne puissance coloniale de présenter ses excuses. Toute exaction, même commise par des colonisés barbares, s'ensuit de la geste coloniale même, et même si une part des intentions colonialistes était fondée sur un noble dessein: apporter ses lumières à des peuples... qui n'en voulaient peut-être pas!

Les Mobutu et autres Khadafi sont des purs produits de l'Occident: ils y ont appris la politique, ils s'y sont inspirés de méthodes totalitaires, ils lui ont acheté leur armement moderne... et lui ont laissé le meilleur, la seule chose qui pouvait excuser (dans une certaine mesure) le colonialisme: l'apprentissage de la démocratie, des droits de l'homme. L'influence de l'Occident libérateur aurait pu se faire autrement.

Si ça vous intéresse, Romain Gary a obtenu le Goncourt pour un roman très éclairant à ce sujet: Les racines du ciel (1956) (avec en plus une lucidité écologiste remarquable).
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19238
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #10 le: 04 novembre 2012 à 21:45:03 »
perso je ne suis pas loin de penser que la démocratie n'a jamais existé pleinement et qu'elle n'est qu'une chimère. je ne crois pas du tout que l'occident aurait pu avoir un rôle de modèle concernant ces concepts....

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Reconnaissance des crimes coloniaux
« Réponse #11 le: 05 novembre 2012 à 12:40:00 »
Je ne crois pas non plus qu'elle existe pleinement. En plus, je crois que sa perfectibilité est sérieusement en panne, en particulier en Europe! Quant aux USA, c'est devenu une oligarchie de larbins, une rampe de lancement pour la conquête mercantile de la planète...  :erk:

Mais c'est bien d'Occident que vient l'idée de la démocratie, non?  :fleur2:
Tu me diras peut-être et tu auras raison, qu'avec la colonisation, c'est la boîte de Pandore qui s'est ouverte: en Afrique, ce sont les saloperies du genre putsch et même génocide qui se sont imposées, avec la complicité tacite des anciens "civilisateurs"...  :rougefache:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/