Auteur Sujet: Notre-Dame-des-landes  (Lu 16422 fois)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28501
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #50 le: 07 juillet 2013 à 12:59:29 »
Citer
Enterrons définitivement le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes !


Plus qu’une simple résistance locale à un projet d’aéroport contesté, Notre-Dame-des-Landes est devenu le symbole de la lutte pour une véritable transformation écologique et sociale. Sur place, les opposants maintiennent l’occupation, tout en avançant du côté des procédures juridiques et administratives en cours. Pour accentuer la pression sur les pouvoirs publics, la Coordination des opposants et l’Acipa organisent un grand rassemblement festif et militant les 3 et 4 août 2013. Nous relayons leur appel.

Nous constatons qu’un coup d’arrêt à l’avancée de projet d’Aéroport du Grand Ouest (AGO) de Vinci et de l’Etat est bien réel sur le terrain depuis quelques semaines déjà.

Fortes des avancées acquises ces derniers mois (voir le tract d’appel), l’ACIPA [1] et la Coordination des opposants entendent augmenter la pression sur les décideurs en organisant le grand rassemblement estival devenu traditionnel mais qui, cette année, va prendre une ampleur inégalée. Elles invitent l’ensemble des comités de soutien à organiser largement l’information et la mobilisation pour le rassemblement de Notre-Dame-des-Landes 2013, comme ils ont su le faire au lendemain de l’invasion policière du 16 octobre sur la ZAD (Zone à Défendre). La formidable et inventive force collective qu’ils représentent construira avec nous la réussite.

Pour autant, le projet d’aéroport est loin d’être définitivement stoppé !

La victoire, c’est maintenant... qu’il faut l’arracher ! C’est possible, les porteurs du projet s’étant obstinément fourvoyés dans une impasse politique majeure, tant par leurs exactions sur la ZAD (expulsions, destructions de maisons, agressions policières...) que par leurs mensonges répétés et leur mépris affiché des conclusions des trois commissions, en particulier celles du Comité scientifique !

Le week-end des 3 et 4 août sera festif et militant

Militant : Dans la continuité de nos rassemblements des précédents étés, nous poursuivrons la réflexion sur des thèmes qui nous sont chers car liés à ce projet d’aéroport de Notre Dame des Landes. De nombreux forums de discussion nous rassembleront :

- autour des Grands Projets Inutiles Imposés partout en France et hors de France,
- autour des terres nourricières,
- autour de la transition écologique et énergétique,
- autour de l’urbanisation, de l’aménagement du territoire, des transports,
- autour de l’eau et de la biodiversité.

Réflexions actives, pour inventer, construire des alternatives

Festif : après les collectifs d’élu-e-s, de pilotes, de géographes, de juristes et de naturalistes, ce sont les artistes musiciens qui ont souhaité prendre leur part dans la lutte de Notre Dame des Landes. Près de 30 groupes de tous genres musicaux participeront ainsi à l’évènement de l’été 2013. Les enfants ne seront pas oubliés : des lieux de jeux et de détente seront aménagés pour eux et des spectacles leur seront aussi proposés.

Une semaine après le 3ème Forum européen contre les Grands Projets Inutiles et Imposés qui se tiendra à Stuttgart, le rassemblement 2013 de Notre-Dame-des-Landes sera LE rassemblement incontournable de l’été :
- pour la défense des terres et des emplois agricoles menacés,
- pour une meilleure utilisation de l’argent public,
- et pour l’arrêt des projets aussi inutiles que destructeurs, ici comme ailleurs !

Mais incontournable aussi pour inventer et mettre en œuvre de manière solidaire
les alternatives indispensables : pour la transition énergétique, la lutte contre le réchauffement climatique et le retour à une solide représentation citoyenne, confisquée par les classes politiques dirigeantes.

L’heure de la victoire peut sonner bientôt ! On ne lâche rien ! Ni ici, ni ailleurs !

L’ACIPA et la Coordination des opposants

Plus d’informations sur le site notredamedeslandes2013.org

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5613
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #51 le: 08 août 2013 à 11:58:51 »
Si, comme moi, vous vous intéressez à ce qui se passe à NDdL, mais n'étiez pas là-bas il y a quelques jours, je vous recommande ce petit billet avec photos :

Le week-end à Notre Dame des Landes, des lumières dans le ciel et de l’espoir

PS : J'y ai repéré quelques indices qui tendraient à me faire penser qu'il y avait quelqu'un de chez Sarkostique  ;)
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #52 le: 08 août 2013 à 20:32:58 »
Où ça ? Où ça ?  :gehe:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5613
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #53 le: 09 août 2013 à 09:57:16 »
Bizi y était en tout cas  :]
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28501
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #54 le: 10 août 2013 à 10:59:41 »
notre copain contemplatif y était je crois :super: :super:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28501
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #55 le: 20 novembre 2013 à 15:39:13 »
un gros coup de massue pour tout ceux qui ne voulaient pas de cet aéroport et qui se battent toujours contre... :triste1:


Citer
Aéroport de Notre-Dame-des-Landes : nouveau camouflet de Bruxelles aux opposants

La Commission européenne a approuvé, ce mercredi, la subvention de 150 millions d’euros octroyée par les autorités françaises pour la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes.

C’est un coup dur pour les opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes. La Commission européenne a en effet donné, ce mercredi, son feu vert à l’aide octroyée par l’Etat français pour la construction de cet aéroport contesté. La subvention de 150 millions d’euros octroyée par les autorités françaises à la société Aéroports du Grand Ouest, filiale du groupe Vinci, pour la réalisation de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes «?est compatible avec les règles de l’UE relatives aux aides d’Etat?», a estimé la Commission européenne dans un communiqué .

«?Le projet (d’aéroport) permettra notamment d’améliorer la desserte régionale sans entraîner une distorsion indue de la concurrence dans le marché intérieur européen?», a indiqué la Commission, gardienne de la concurrence en Europe. Ce projet d’aéroport «?contribue à la réalisation d’un objectif d’intérêt commun en répondant à la saturation des infrastructures existantes?», a insisté la Commission.

Bruxelles porte ainsi un nouveau coup dur aux opposants à ce projet d’aéroport. En septembre dernier, la Commission avait déjà renoncé à ouvrir une procédure d’infraction contre la France comme le demandaient les opposants au projet.

Le dossier n’est cependant pas clos et la Commission cherche toujours à s’assurer que le projet d’aéroport est compatible avec la législation européenne en matière environnementale.

L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes devrait théoriquement être mis en service en 2017 pour remplacer l’actuel aéroport de Nantes Atlantique. Mais les travaux préparatoires ont déjà pris un an de retard.

Le gouvernement a décrété à l’automne 2012 un moratoire sur la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes afin de réaliser de nouvelles études sur le projet. En avril dernier, il s’est trouvé conforté par le rapport de la commission de dialogue mise en place en novembre 2012, qui a justifié de l’utilité du projet en raison des perspectives de saturation de l’actuel aéroport de Nantes. La commission soulignait cependant l’importance de réduire « autant que possible » l’emprise du projet sur les terres agricoles.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5613
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #56 le: 20 novembre 2013 à 22:09:16 »
Et merde  :triste1: C'est surtout Vinci qui doit être content  :taistoi: Sont vachement efficaces question lobbying à Bruxelles ces .........  :fache13:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 18957
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #57 le: 28 novembre 2013 à 11:09:00 »
Bah c'est ridicule. Surtout le répondant à la saturation existante, c'est un argument faux, prouvé et re-prouvé. Tant pis si la commission européenne approuve, ça ne m'étonne pas, ne pas oublier ici qu'il ne s'agit pas du parlement européen, mais de la commission européenne... Et ça fait toute la différence. La commission européenne n'est pas composée de gens élus, et en plus est largement accessible au lobbying. Bref... Je crois que les ZADistes sont organisés et qu'ils ne seront pas déstabilisés pour ça. J'aime beaucoup encore de l'argent à donner à une entreprise pour un projet débile, plutôt que de l'utiliser de  façon utile au pays.  :merci:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28501
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #58 le: 16 décembre 2013 à 13:55:11 »
désolée les copains/copines je vais pas améliorer votre humeur, encore une fois le gouvernement nous prouve qu'il préfére conserver son électorat de droite que son électorat de gauche. :fache1: :fache1: :fache1:


Citer
Notre-Dame-des-Landes : signature imminente des arrêtés autorisant les travaux

Le préfet de Loire-Atlantique, Christian de Lavernée, va signer «?très prochainement?» les arrêtés environnementaux qui autorisent la lancement du chantier de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes.

L’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes, est-il en passe de sortir de l’ornière ? Il semble bien que oui. Les arrêtés environnementaux qui autorisant le début des travaux préalables à sa construction vont être signés «?très prochainement?», a indiqué lundi lors d’une conférence de presse le préfet de Loire-Atlantique, Christian de Lavernée. Ils sont actuellement «?en cours de relecture?».

Il s’est toutefois refusé à donner une date précise pour le démarrage des travaux du projet de cet aéroport très contesté sur le terrain. Pour ce qui concerne la date des travaux, il a expliqué que l’autorité publique chercherait «à choisir un calendrier sans se laisser imposer de contraintes ni dans le sens d’un retardement ni dans le sens d’une accélération du projet». Une allusion à la forte opposition que rencontre sur le terrain, le projet de cet aéroport.

Ces travaux, notamment les transferts d’espèces et le défrichage, qui devaient débuter à l’automne 2012, avaient été suspendus fin novembre 2012 à la suite de l’importante contestation rencontrée par les forces de l’ordre, afin d’ouvrir une période de «?concertation?».

Début des travaux en 2014

Présent à la conférence de presse, le directeur de la Direction générale de l’aviation civile( DGAC) Patrick Gandil, a évoqué pour sa part un lancement du chantier «en 2014», sans plus de précision. Le projet initial de cet aéroport dont la concession a été confiée à Vinci prévoyait une inauguration en 2017. Dans une étude parue début novembre, la DGAC soutient que maintenir l’actuel aéroport de Nantes coûterait plus cher qu’en construite un nouveau sur le site de Notre-Dame-des-Landes.

Revers pour les opposants, Bruxelles a estimé à la mi-septembre que les autorités françaises n’étaient pas en infraction avec la législation européenne sur ce dossier. «A ce stade, il ne semble pas indiqué d’ouvrir une procédure d’infraction» contre la France, a affirmé Karl Falkenberg, un haut-fonctionnaire de la Commission européenne, directeur général chargé de l’Environnement.

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #59 le: 20 décembre 2013 à 11:54:00 »
Je ne pense pas qu'il s'agisse de garder son électorat de droite, je ne pense pas qu'ils aient un électorat de droite. Ils ont un électora de gauche qui à peur du FN et du FDG, oui, mais c'est tout. Et cet électorat se réduit comme peau de chagrin, évidemment... Bref.

Je pense plutôt qu'il s'agit comme toujours d'une affaire de gros sous et de pot de vin.
Ceci dit, depuis le début, j'ai le net sentiment que cela va capoter comme toutes les autres fois. Pour note, ce n'est pas la première fois qu'un projet d'aéroport a NDDL est ainsi imposé, un problème similaire avait été dégagé dans les années 70 je crois (je suis certaine du fait, mais pas de la date, et je ne sais plus ou j'avais lu ça.)
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28501
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #60 le: 17 janvier 2014 à 13:53:16 »
Encore une fois c'est la parole des puissants qui importe au gouvernement...

Citer
Notre-Dame-des-Landes : début des travaux « avant l’été »

Les premiers travaux du futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes débuteront « sans doute avant l’été », veut croire le président d’Aéroports du Grand Ouest (AGO), la filiale du groupe Vinci concessionnaire du projet. L’horizon s’est quelque peu éclairci ces dernières semaines pour les porteurs du projet, avec la publication de plusieurs arrêtés préfectoraux. Ils espèrent aujourd’hui un échec rapide des derniers recours juridiques entre les mains des opposants.

« Tout est prêt, tout est facile à préparer, car ce ne sont pas des opérations d’envergure en termes de moyens », a précisé jeudi Nicolas Notebaert, président d’AGO, devant des journalistes, jugeant toutefois qu’aucune « planification détaillée » n’est possible à l’heure actuelle.

Il faut dire que, sur place, les 1 650 hectares de la « zone d’aménagement différé » sont toujours occupés par des dizaines d’opposants. La bataille de l’opinion n’est pas non plus gagnée, et des comités de soutien à la lutte de Notre-Dame-des-Landes sont toujours actifs dans toute la France.

Quatre agriculteurs et « une petite dizaine » d’habitants restent surtout à exproprier, indique AGO. Tout ceci imposerait une opération de force périlleuse, sur un terrain vaste et difficilement praticable pour les véhicules de maintien de l’ordre.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28501
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #61 le: 13 mars 2014 à 13:12:37 »
Citer
Notre-Dame-des-Landes : le président de la région menace les associations

C’est un courrier peu commun que plusieurs organisations paysannes et environnementales basées en Pays-de-la-Loire viennent de trouver dans leurs boites aux lettres. « J’attends de votre organisation qu’elle exprime une position claire concernant les évènements de Nantes mais aussi l’ensemble des exactions, méfaits et occupation illégales sur la "ZAD" (zone d’aménagement différée, ndlr) », écrit le 28 février Jacques Auxiette, président socialiste du Conseil régional. Le courrier, publié par le site Reporterre, fait référence à la manifestation organisée le 22 février à Nantes contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Jacques Auxiette y nourrit l’amalgame entre les « casseurs » et les dizaines de milliers de manifestants pacifiques (lire notre reportage sur cet événement et notre article sur les blessés).

Et pour que le message soit bien entendu, Jacques Auxiette ajoute : « A défaut c’est votre crédibilité qui sera en cause, d’autant que votre organisation est bénéficiaire de nombreux fonds publics, notamment régionaux ». En clair, l’élu régional, également président du syndicat mixte aéroportuaire (sic), demande aux associations de se désolidariser des opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Pour les occupants de la Zad, « l’élu socialiste de la République, qui tient d’une main la bourse des subventions publiques, agite de l’autre la matraque de la répression ».

Indignation des élus écologistes

Choqués par la démarche, les élus écologistes de la région se sont fendus d’une lettre ouverte à Jacques Auxiette. « Si ces organisations sont soutenues par le Conseil régional, quasiment toutes à l’appui de votes unanimes, c’est parce qu’elles font un travail de qualité et sont des partenaires incontournables pour la mise en œuvre de nos politiques régionales, en matière de biodiversité mais aussi d’agriculture durable, écrivent-ils. Vous êtes donc aujourd’hui prêt à remettre en cause ces partenariats de longue date, pour régler vos comptes avec les opposants/tes au projet de nouvel aéroport ? » Les écologistes lui suggèrent en conséquence « moins de passion et plus de raison ».

Pour rappel, Jacques Auxiette a demandé le 26 février à François Hollande l’évacuation des 150 à 200 « zadistes » occupant le site de Notre-Dame-des-Landes, arguant des « violences » ayant émaillé la manifestation du 22 février. Deux jours plus tard, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault l’a désavoué. « Ce projet avance mais il faut laisser les recours être examinés par l’autorité judiciaire parce que (...) nous sommes dans un État de droit », a souligné le chef du gouvernement, lui-même très favorable au projet mais soucieux de ne pas braquer ses alliés écologistes. Résultat, Jacques Auxiette s’est lancé dans la rédaction de ce courrier un peu menaçant envers les associations. A quelques jours du premier tour des élections municipales, pas sûr que ce genre de manœuvre soit bien accueillie par le gouvernement comme par les citoyens.


Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28501
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #62 le: 25 avril 2014 à 12:37:41 »
Citer
Notre-Dame-des-Landes : un accord d'apaisement entre opposants et préfecture


Un accord destiné à apaiser les tensions a été passé, jeudi 24 avril, entre des opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes, réunis dans le collectif Copains 44, et la préfecture de Loire-Atlantique. « D'une part, nous gelons les expulsions et déconstructions des fermes de Saint-Jean-du-Tertre et de la Freuzière, et, d'autre part, s'agissant des maisons qui auraient vocation à être libérées de leurs occupants légaux dans les mois à venir, elles seront mises “sous cloche”, c'est-à-dire ni déconstruites ni occupées illégalement », a annoncé un responsable de la préfecture.

La préfecture a précisé que « ces accords s'inscrivent, comme pour le début des travaux de l'aéroport, dans le temps du traitement des recours déposés contre le projet d'aéroport ». Dans le même temps, des barrages installés sur des routes départementales dans la nuit de mardi à mercredi par les opposants à l'aéroport pour empêcher une éventuelle intervention des forces de l'ordre visant à expulser les occupants de la ferme de Saint-Jean-du-Tertre squattée depuis le 14 avril seront levés dans la journée de jeudi.

CINQ BARRAGES DE BÉTON ET D'ENGINS AGRICOLES

« Pour nous, c'est un recul du gouvernement grâce à la mobilisation » des opposants depuis le jugement du tribunal de Nantes, qui a autorisé mardi les forces de l'ordre à procéder à l'expulsion de cette ferme, a estimé une opposante à l'aéroport participant à l'occupation de la ferme de Saint-Jean-du-Tertre, qui se fait appeler « Camille ».

Plus d'une centaine d'opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes se sont mobilisés tôt mercredi matin sur le site du projet pour empêcher l'expulsion de Saint-Jean-du-Tertre qu'ils redoutaient. Par crainte d'une intervention des forces de l'ordre, cinq barrages faits de blocs de chantier en béton ou d'engins agricoles avaient été dressés par les opposants sur toutes les routes et chemins d'accès menant à la bâtisse.

Prévu pour être achevé en 2017, le projet de transfert d'aéroport n'a pas avancé depuis l'automne 2012, au moment des dernières grandes interventions des forces de l'ordre sur place. L'ex-premier ministre Jean-Marc Ayrault, à la fin de février, puis l'actuelle ministre de l'écologie, Ségolène Royal, au début d'avril, ont annoncé qu'il n'y aurait pas de début des travaux de l'aéroport avant la fin des recours déposés contre le projet.

A la mi-avril, la Commission européenne a mis en demeure la France dans ce dossier. Elle lui reproche de ne pas avoir mené d'évaluation environnementale du projet.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28501
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #63 le: 09 juin 2014 à 13:18:58 »
Citer
Grands projets inutiles : des caravanes d’opposants en route vers Notre-Dame-des-landes


Des caravanes, partant de plusieurs lieux emblématiques, vont prendre la route pour converger vers un grand rassemblement prévu à Notre-Dame-des-Landes, les 5 et 6 juillet 2014. A pieds, en vélos, en tracteurs, en voitures... Un grand mouvement à travers toute la France se met en marche pour dénoncer l’artificialisation des terres agricoles et les grands projets nuisibles. Basta ! relaie leur appel.

Ensemble pour renforcer les actions contre les Grands Projets Inutiles Imposés (GPII), pour la préservation des terres et des emplois agricoles, pour un autre choix de société qui ne mettrait plus en danger la biodiversité et l’avenir des générations futures... Faisons du prochain grand rassemblement national contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, les 5 et 6 juillet 2014, un moment d’informations et d’échanges militant et festif !

Cette convergence est l’occasion, à partir des luttes locales, décentralisées sur tout le territoire, de populariser et de fédérer ces luttes. Elle se traduira par différentes formes d’actions déterminées : des caravanes, des points de rencontre et d’informations, des meetings dans les villes et campagnes traversées en vue d’arriver au moment du rassemblement final sur les terres de Bellevue le 4 juillet vers 19h.

Ces « caravanes » (à pieds, vélos, tracteurs, voitures...) partiront des principaux sites de lutte où se trouvent les Grands Projets Inutiles et Imposés. Elles convergeront vers Notre Dame des Landes pour arriver au moment du rassemblement final. Six grands parcours sont en train de se dessiner. Plus de 10 caravanes avec des étapes s’arrêteront dans des lieux symboliques de luttes. Huit rassemblements décentralisés sont envisagés le week-end des 28 et 29 juin ainsi que trois grandes convergences les 2 et 3 juillet.

Un grand mouvement, à travers toute la France se met en marche pour dénoncer l’artificialisation des terres agricoles et les grands projets nuisibles. Tous les chemins convergent vers Notre-Dame-des-Landes et son grand rassemblement des 5 et 6 Juillet 2014.

Pour participer aux caravanes ou suivre les mobilisations convergencesndl.over-blog.com

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5613
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #64 le: 09 juin 2014 à 23:32:19 »
Cool ! :super: Le site n'est pas super bien fait, loin de là, c'est même carrément du bidouillage, mais j'ai réussi à trouver une date de rassemblement pas trop loin de chez moi  ::d
Je ne pense pas pouvoir participer aux caravanes de convergences, mais j'irais leur faire un petit coucou pour leur souhaiter "Bonne route" et leur apporter quelques vivres pour les sustenter en chemin  :merci:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5613
Re : Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #65 le: 26 juin 2014 à 12:36:35 »
Je pense plutôt qu'il s'agit comme toujours d'une affaire de gros sous et de pot de vin.



Très probablement oui !  :merci:
Il y a d'ailleurs du nouveau dans le dossier :

Citer
Notre Dame des Landes : l’Etat a encore grossièrement menti

Aménager l’actuel aéroport de Nantes coûterait très cher, affirmait la Direction de l’aviation civile dans une récente étude. Soumise à la contre-expertise de spécialistes, elle se révèle bâtie sur des erreurs et exagérations. En fait, adapter l’actuel aéroport entrainerait des frais bien moindres que d’en construire un nouveau.

- Nantes, correspondance

« Mensonges, manipulation, une fois de plus des services de l’État travestissent la réalité » : c’est ainsi que, mercredi 25 juin, Françoise Verchère a présenté au nom du Cédpa (Collectif des élus doutant de la pertinence de l’aéroport) une contre-étude sur le coût du ré-aménagement de l’aérodrome nantais existant.

Conserver Nantes-Atlantique ? Mais puisqu’on vous dit que ça coûterait les yeux de la tête, ont martelé les experts de l’Aviation civile, tant DGAC que STAC, direction générale et ses services techniques de l’Aviation civile. En novembre dernier, les économistes et techniciens de ce service de l’État ont pondu un rapport qui conclut que les infrastructures à remanier coûteraient de 207 à 685 millions d’euros selon les hypothèses.

Tout en sortant de son chapeau un argument qui n’était jamais apparu : la nécessité impérieuse d’une « réfection complète de la piste », immobilisant l’aéroport pour plus de trois à six mois de travaux lourds et coûteux.

Les yeux de la tête ? Justement, un groupe d’architectes s’est pris la tête pendant trois mois pour analyser les affirmations des services de l’État. Et alors ? Alors « on casse l’expertise du coût exorbitant du maintien de Nantes-Atlantique, sans même toucher au chiffrage de la réfection de la piste pour laquelle l’État ne veut toujours pas nous donner les documents qu’on nous a pourtant promis et qui permettrait une contre expertise. Une fois de plus, cela prouve que la DGAC est juge et partie », dit Françoise Verchère conseillère générale de Loire-Atlantique (Parti de gauche) ancienne maire de Bouguenais (où est implanté l’actuel aéroport de Nantes Atlantique).

« La DGAC a multiplié par quatre le chiffrage normal, tels que l’on peut le calculer en suivant les critères utilisés par l’aviation civile. On pourrait gagner 500 millions d’euros, y compris avec un raccordement au tramway qui arrive à deux kilomètres de l’aérogare, raccordement que n’envisage même pas la DGAC », dit Geneviève Lebouteux, élue EELV au conseil régional.

la suite sur reporterre

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28501
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #66 le: 18 décembre 2014 à 09:59:27 »
Citer
Aéroport Notre-Dame-des-Landes: Valls relance la polémique

Manuel Valls a relancé mercredi la polémique autour de Notre-Dame-des-Landes en suggérant d’engager la construction du futur aéroport nantais après la mi-2015, à la grande surprise de sa propre ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal.

Dans un entretien à paraître jeudi dans Ouest-France, M. Valls, répète la position du gouvernement, à savoir que les travaux sont suspendus à la fin des recours juridiques déposés par les opposants au projet. Mais il ajoute une précision: «Ce sera le cas au premier semestre 2015. Après la décision du tribunal administratif, il faudra alors s’engager dans la construction de Notre-Dame-des-Landes», le site choisi pour l’aéroport au nord de Nantes.

La date avancée par M. Valls a semble-t-il surpris Ségolène Royal, qui, invitée en direct sur France 5, a confié qu’elle n’était pas au courant de cette déclaration.

«Bon courage», a lancé la ministre, visiblement embarrassée, avant d’expliquer que «le Premier ministre a le droit de prendre des décisions, je n’ai pas à les commenter». «Je lui laisse l’entière responsabilité de sa déclaration», a-t-elle dit.

Peu après son arrivée au gouvernement, Mme Royal avait plaidé en avril pour une «remise à plat» du projet et promis d’attendre la fin de tous les recours juridiques avant une éventuelle construction de l’aéroport, censé remplacer l’actuelle aérogare de Nantes Atlantique, au sud de l’agglomération.

Interrogée sur la prise de position du Premier ministre, Françoise Verchère, une élue locale opposée au projet d’aéroport, s’est dite «atterrée», estimant que les recours déposés devant la justice se prolongeraient bien au-delà du premier semestre de l’an prochain, compte tenu des appels prévisibles.

Soupçonnant Manuel Valls de déjà connaître le résultat des recours, à savoir un rejet par le Conseil d’Etat, Mme Verchère, a averti que «ce sera la guerre» dans le bocage nantais si le gouvernement tente de relancer les travaux avant la fin de tous les recours.

«On voit bien que certains veulent provoquer l’irréversible comme à Sivens», a-t-elle déclaré à l’AFP, en référence au projet de barrage du Tarn où un jeune opposant a trouvé la mort en octobre lors d’affrontements avec les gendarmes.

- 'Nécessaire pour le développement de l’Ouest' -

«Manuel Valls est dans son rôle de gorille qui tambourine sur sa poitrine en disant 'je vais y aller'», a ajouté Mme Verchère, conseillère départementale (Parti de gauche) de Loire-Atlantique et membre du Cedpa (collectif des élus qui doutent de la pertinence de l’aéroport).

De violents affrontements avaient mis aux prises les forces de l’ordre et les opposants à l’aéroport fin 2012 lors d’une tentative d’évacuation de ces derniers du site prévu pour l’infrastructure. Le Premier ministre d’alors, Jean-Marc Ayrault, avait ensuite annoncé un moratoire des travaux.

Interrogé par le quotidien nantais Presse-Océan, M. Ayrault, fervent partisan du projet en tant qu’ancien maire de Nantes, a estimé que les propos de son successeur allaient «dans le bon sens».

Dans Ouest-France, Manuel Valls, attendu jeudi et vendredi pour une visite en Bretagne, juge le projet «nécessaire pour le développement de Nantes et de son agglomération, et plus globalement, celui de l’ouest de la France».

Relevant que «ce projet est soutenu par les collectivités territoriales et par les acteurs économiques», M. Valls réfute l’idée que le projet puisse être sacrifié afin de complaire aux écologistes.

Lundi, la fédération EELV de Loire-Atlantique a refusé de s’allier avec le PS pour les prochaines élections départementales de mars 2015, notamment en raison de leurs divergences sur le dossier du fameux aéroport.

Huit recours, non suspensifs, visant à obliger l’Etat et les collectivités à réclamer le remboursement de près de 38 millions d’euros d’aides versées au concessionnaire du futur aéroport, AGO (Aéroports du Grand ouest, filiale du groupe Vinci), ont été déposés fin octobre. Ils s’ajoutent à une trentaine de contentieux encore en cours de traitement, selon les opposants.

Fin novembre, le Conseil d’Etat a rejeté les pourvois formés par des riverains opposés au projet d’aéroport pour obtenir l’annulation de leur expropriation.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7758
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #67 le: 19 décembre 2014 à 12:29:58 »
Valls est en train de réaliser la prophétie de Montebourg: "Tu vas couler avec Hollande et son pédalo".

Il se pose clairement en larbin du libéralisme, comme tout homme de droite, préparant ainsi le retour de celle-ci au pouvoir. Et, cette fois, c'est lui qui désorganise l'unité du gouvernement en ayant négligé de consulter sa ministre "de l'écologie".

Zéro pointé, Toto. Retourne à ta place: no future:mrgreen:
Si vous avez construit des châteaux dans les nuages, votre travail n'est pas vain; c'est là qu'ils doivent être. A présent, donnez-leur des fondations.
H. Thoreau
http://raconterlavie.fr/

Hors ligne old machin

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2575
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #68 le: 05 mars 2016 à 09:09:58 »
Ben je le sais bien, nigaud, qu'il n'y a rien eu hélas sur ce fil depuis plus de 3 mois....

Entre 2, on a vu comment "ils " s'apprêtent à "référender" (tu parles !), et on a eu droit, histoire de mettre un peu plus de souk dans l'histoire, à l'un de ces inénarrables sondages, avec ô miracle un sympathique résultat pour les prédateurs qui nous gouvernent, ben tiens, pourquoi donc c'est-y qu'on fait de la peine à Vinci z'et autres, 58 % des majeurs pouvant référender en Loire atlantique sont POUR, ake ARCHIPOUR, s'pas ? Abondamment relayé par les chiens de garde.

Alors, passant sur le fait que seulement Loire Atlantique, alors que crédits ETAT/EUROPE/REGION, je suis allée le voir, ce sondage IFOP, histoire de m'donner du biscuit le cas échéant.  Allez le voir aussi, ça vous amusera  :] :

www.ifop.com/media/poli/3313-1-study_file.pdf

Vous y constaterez déjà qu'histoire de brouiller un peu comme il faut les résultats, ceux-ci sont dans les grands tableaux de détail restitués en pourcentages et non en chiffres, ce qui crée un joyeux bordel. Par ailleurs (mais va savoir, le commanditaire voulait peut-être s'économiser un sondage bis....), vous verrez que l'on trie les gensses et leurs réponses par "appartenance politique" ??????  :gehe: .
Bon. Mais je m'suis surtout intéressée à la représentativité des sondés : 545 personnes, (un chiffre tellement conséquent que l'on était évidemment obligé de mettre en %, nope ?), soit grosso merdo 0.07% de la population en âge de voter en Loire Atlantique. Pas belle la vie ?  :mrgreen:



Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 18957
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #69 le: 08 mars 2016 à 21:44:07 »
Bion.

J'ai cliqué sur le lien, ça n'existe plus.

Mais je plussoie old machin. J'étais sur une infolettre de mélenchon, et j'ai appris deux trois choses intéressantes à propos de Notre Dames des Landes...

Ou comment Valls a menti à propos de l'impact écologique actuel/nouvel aéroport, ou comment le beau "référendum" pseudo prévu est tout simplement.... anticonstitutionnel et donc impracticable.

Je vous mets la partie de l'infolettre correspondante, pour savourer.   :mrgreen: :mrgreen:

une partie de l'infolettre

Citer
Manuel Valls a menti. En octobre dernier, il affirmait devant le Sénat que le projet d’aéroport de Notre-Dame des Lans « est bon pour l’environnement, parce que l’actuel aéroport de Nantes est au contact de trois réserves Natura 2000, dont le réservoir à oiseaux du lac de Grand Lieu ». Le 17 février, Le Canard Enchainé a révélé une lettre qui prouve le contraire. Elle date de 2014. Elle a été rédigée par les services de l’État eux-mêmes, en l’occurrence la Direction régionale de l’environnement des Pays-de-la Loire. Elle est adressée au préfet de la région, également préfet du département de Loire-Atlantique. Rappelons que le préfet est représentant de l’Etat dans le département. Il est placé sous la tutelle directe du ministre de l’Intérieur. La lettre n’a jamais été publiée mais le gouvernement ne pouvait donc ignorer son contenu. Que dit cette lettre ? Elle dit que l’aménagement de l’aéroport actuel serait moins nuisible écologiquement qu’un nouvel aéroport. Plus précisément : que l’aménagement de l’actuel aéroport et l’augmentation du trafic aérien ne présentent « pas de risque » pour la réserve naturelle attenante. Et que «  l’impact [des aménagements nécessaires de l’aéroport actuel] sera cependant très minime en comparaison de ceux issus de l’urbanisation prévisible des zones humides aujourd’hui préservées » en cas de construction d’un nouvel aéroport à Notre-Dame des Landes. Cet argument écologique s’ajoute à la longue liste des arguments contre ce projet. Il est temps de l’abandonner.


un peu plus loin sur le fameux référendum.

Citer
En réalité, la proposition de François Hollande est stupéfiante. Il a dit vouloir « organiser un référendum local pour qu’on sache exactement ce que veut la population ». Mais c’est l’État qui est le maître d’ouvrage du projet d’aéroport. C’est l’État qui est le principal financeur du projet. C’est-à-dire que tous les contribuables paieront et pas seulement des régions ou communes concernées. C’est l’État qui a pris le décret déclarant le projet « d’intérêt national » et signé les contrats avec Vinci. Quelle serait donc la logique de ne consulter que les électeurs des communes ou départements locaux ? Depuis quand demande-t-on à une partie de la population de prendre une décision au nom de l’État tout entier ? C’est une vision contraire à la loi et aux principes républicains les plus élémentaires.

Le référendum de François Hollande est impraticable ! Le droit actuel ne permet pas d’organiser un tel scrutin. L’article 11 de la Constitution fixe précisément le champ d’application du référendum que peut convoquer le président de la République. Il n’est pas question des infrastructures de transport. Manuel Valls a mis le doigt sur cette difficulté. Jeudi 11 février François Hollande annonçait un « référendum en octobre ». Le lendemain, le Premier ministre Manuel Valls ne parlait plus que d’une « consultation » et « avant l’été ». Le président a donc été déjugé par son Premier ministre en moins de 24 heures.

Mais même la planche de salut de Valls est vermoulue. Le gouvernement finalise actuellement un projet d’ordonnance sur les « procédures destinées à assurer l’information et la participation du public à l’élaboration de projets, plans et programmes et de certaines décisions », notamment en matière d’infrastructures. C’est une conséquence de la mort de Rémi Fraisse sur le site du barrage de Sivens. L’article 106 de la loi Macron de l’an dernier prévoit que le gouvernement rédige une ordonnance sur le sujet. Une ordonnance, c’est un texte qui a force de loi mais qui peut entrer en vigueur sur simple décision du gouvernement et qui ne sera validé par le Parlement qu’après coup, dans un délai d’un an. Mais même dans ce cas, la proposition Hollande bute sur un os. Le projet d’ordonnance concerne la « consultation locale des électeurs sur des projets relevant de la compétence de l’État et d’intérêt local ». Or, selon le code de l’environnement, la « création ou extension d’infrastructures de pistes d’aérodrome » comme le projet de Notre-Dame-des-Landes ne relèvent pas de « l’intérêt local » mais de l’intérêt national ! Ce que confirme le décret pris en ce sens par le gouvernement Fillon en 2008. Et en toute logique, l’ordonnance ne devrait pouvoir de toute façon s’appliquer qu’à des projets non encore engagés. Encore raté !

Pour éviter le ridicule, Hollande et Valls ont essayé de susciter une consultation des électeurs à l’initiative des collectivités locales. Peine perdue ! Le président de la région Pays-de-La-Loire a déjà refusé cette idée. Quant aux communes et départements, ils ne peuvent convoquer de référendum ou consulter les électeurs que dans des domaines relevant de leur compétence. Or c’est l’État qui porte le projet ! Comme si cet imbroglio ne suffisait pas il faut encore y ajouter le désaccord entre Ségolène Royal et Jean-Marc Ayrault sur le périmètre et le nombre de départements dont la population devrait être consultée. Après quoi il faudra se souvenir qu’aucune garantie n’est apportée non seulement concernant la légalité de cette consultation mais encore ni sur l’égalité des moyens entre opposants et partisans du projet, ni la sur l’impartialité des organisateurs du scrutin… Une situation grotesque comme Hollande n’aura cessé d’en créer tout au long de son quinquennat à force de tergiverser, de chercher à se défausser et de mentir à tout le monde en même temps, tout le temps, sur tous les sujets.


Source

vàlà....  :mrgreen:

J'espère qu'on va finir par enterrer ce projet pourri et anti-écologique. Ce sera l'occasion d'une vraie fête !!!  :merci: :merci:


Hors ligne old machin

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2575
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #70 le: 11 mars 2016 à 12:50:30 »
Sisi Val elle existe encore.... On te réponds certes ça, mais n'attends pas qu'on te "redirige vers le nouveau site", clique dessus, et tu verras quand il voudra bien s'ouvrir, à droite (!) le pavé dernières publications de mars 2016 "les habitants de L.A....".

J'insiste car, pas seulement pour NDdL on fait bien d'aller voir, lorsque l'on nous tartine des sondages "soit-disant" dont les résultats nous surprennent, ce que l'on a bien pu demander, et notamment pour l'Ifop moultement utilisée par les chiens qui nous gouvernent.

A part ça, en + de Méluche, les 2 derniers canard enchaîné réjouissent aussi, sur NDdL, puisque l'avant dernier = Méluche, et surtout le dernier fait état de demandes impérieuses z'et impératives de l'UE (pour une fois, on va pas bouder) d'avoir des études d'impact super longues avant tout nouveau coup de pioche !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5613
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #71 le: 19 octobre 2016 à 17:55:29 »

Alors il y a d'un côté Ségolène Royal annonçant, il y a 3 ou 4 jours, que concernant Notre Dame des Landes on ferait bien " d'arrêter les frais"

...

Et de l'autre côté il y a ça (quand je dis  "de l'autre côté" ... euh... c'est le même gouvernement, hein   :pasdrole:)

Le gouvernement prépare une répression de masse sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes

" Effectifs redoublés de magistrats, mobilisation des douanes, antennes mobiles de garde à vue… Dans une circulaire, le ministère de la Justice édicte les dispositifs spéciaux mis en place pour une répression rapide lors des opérations prévues sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes et à Calais." (circulaire Inside ! )
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5613
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #72 le: 20 octobre 2016 à 16:08:18 »
Moi, ce soir, mon programme est tout fait !
Je regarde ça :
(séminaire en ligne en direct)

  Comment soutenir la Zad de Notre-Dame-des-Landes en cas d’évacuation : débat en direct sur Basta ! 
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Sarkophage

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2884
  • Tout un programme
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #73 le: 31 octobre 2016 à 10:51:51 »
Je propose de le rebaptiser :
Show content
Notre Drame des landes

Cela va finir comme cela. Avec un ou plusieurs morts civils, on finira par renoncer. Qui va donner sa vie pour un entêtement criminel à saloper la campagne pour des multinationales du béton ?


Hors ligne contemplatif

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2105
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #74 le: 07 novembre 2016 à 19:36:02 »
Il fait froid, il pleut, le ciel est gris...  :nono:
En novembre, si on n'y prend garde, on peut vite se retrouver avec le moral dans les chaussettes...  :triste1:

Mais, en y regardant bien, il y a de petits rayons de soleil qui percent les nuages !!!  :)  :frime:

Citer
Notre-Dame-des-Landes : la rapporteuse publique demande l’annulation des autorisations de travaux

Lors d’une audience à la cour administrative d’appel de Nantes, la rapporteuse publique a donné un avis favorable aux recours environnementaux déposés par des opposants au projet d’aéroport.

C’est un nouveau coup de canif dans l’avancement du chantier de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. La rapporteuse publique a demandé à la cour administrative d’appel de Nantes, lundi 7 novembre, d’annuler deux arrêtés préfectoraux indispensables à tout démarrage des travaux de l’aéroport, au titre de la loi sur l’eau. La magistrate, Christine Piltant, estime que la construction de ce nouvel aéroport nantais, déclaré d’utilité publique en 2008, entraînerait une dégradation certaine des milieux aquatiques, et qu’il existait par ailleurs une « alternative avérée » à Notre-Dame-des-Landes, sur l’actuelle infrastructure Nantes-Atlantique.

source


On lâche rien !!!
"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres"

Hors ligne old machin

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2575
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #75 le: 08 novembre 2016 à 12:33:39 »
Ouep ! à voir les suites..., mais réjouissons nous le temps de l'incertitude !  :mrgreen:

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5613
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #76 le: 14 novembre 2016 à 15:10:56 »

Et bien voilà les suites ....

(et elle m'énerve à avoir toujours raison le vieuxTruc  :bigtong:)

A Nantes la Cour vient de rendre son verdict, ne tenant aucun compte de l'avis de la Rapporteure

Petit détail, apparemment insignifiant ... mais moi je trouve pas, les avocats de l'Etat et de Vinci n'étaient pas dans la salle pour entendre le verdict, devaient le connaître déjà, pas vrai ?  :diable:

Bon allez, sinon en attendant le dernier acte il y a toujours possibilité d'aller signer la pétition :

Notre-Dame des Landes : l’abandon, c’est maintenant !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2575
Re : Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #77 le: 15 novembre 2016 à 06:40:57 »

Et bien voilà les suites ....

(et elle m'énerve à avoir toujours raison le vieuxTruc  :bigtong:)...... Bon, je vais faire semblant de n'pas avoir lu ça......

A Nantes la Cour vient de rendre son verdict ARRÊT, ne tenant aucun compte de l'avis de la Rapporteure

Petit détail, apparemment insignifiant ... mais moi je trouve pas, les avocats de l'Etat et de Vinci n'étaient pas dans la salle pour entendre le verdict, devaient le connaître déjà, pas vrai ?  :diable:


.....Et, n'ayant pas toujours tort  :bigtong: , je m'en vais, quoique n'ayant pas encore lu l'arrêt, juste commenter ce qui précède : alors effectivement les avocats de l'Etat et de Vinci, ayant de grandes oreilles, devaient connaître le sens de l'arrêt de la Cour Administrative d'Appel, m'enfin globalement en justice administrative , en tous cas du 1er degré (Tribunal Administratif), on ne va pas entendre la décision, qui n'est pas lue, et consiste seulement en une laconique mention d'acceptation ou de rejet de la demande - on attend tranquillou chez soi d'en recevoir le texte exhaustif, ou bien, on va se le chercher sur l'internet justice administrative, codes individuels à chaque litige traité. En bref, les demandeurs étaient là pour médiatiser, et les conseils de l'adversaire Etat/Vinci n'avaient aucun intérêt à se trouver au milieu d'une bousculade médiatisée.

Je rappelle aussi qu'à ma connaissance il y a encore d'autres demandes pendantes d'antis devant les juridictions administratives, et qu'il me semble que l'Etat s'est engagé à ne rien faire tant que toutes ces demandes n'ont pas été purgées/jugées. Ce qui arrange bien l'Etat en question, malgré les obligés coups de menton de certains.

Alors en ce qui me concerne, et je n'ai peut-être pas tort  :diable: , je vois la suite comme ça : les anti, déboutés de leur demande, vont faire trainer jusqu'au dernier carat des 2 mois de délai de recours leur demande au Conseil d'Etat, ce qui met le dépôt de ladite demande presqu'à la mi-janvier 2017, (où tout le monde fouettera ce chat là, mais aussi beaucoup d'autres, pôv' minous !), et le Conseil d'Etat, très débordé comme chacun sait, produira sa décision, je vais dire très au delà des présidentielle et législatives, et de préférence dans la somnolence des vacances d'été... Nope ? Tu paries, RN ?  :grrr:

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5613
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #78 le: 15 novembre 2016 à 23:13:41 »


Oups ! Contre toi je ne paries jamais, surtout pas quand c'est juridique !  :gene4:

Suis pas maso quand même  :mrgreen:

Mais je t'offre un max de carambar quand tu veux  :langue3: :fleur2: :coeur:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne old machin

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2575
Re : Notre-Dame-des-landes
« Réponse #79 le: 16 novembre 2016 à 13:38:37 »
Ah non, pas des carambars, j'ai une couronne qui n'y survivrait pô, pov'chérie ! :mdr3: , un entremets de chez Fauchon, peut-être ?  :diable: