Auteur Sujet: Immigration : expulsions, régularisations, conditions de vie en france...  (Lu 63689 fois)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
ça c'est une bonne nouvelle :super:

Citer
Les sans papiers : Ils ne seront plus inquiétés!

Terminées les gardes à vue pour les sans papiers. La Cour de cassation a suivi la jurisprudence européenne  : le seul fait de se trouver en situation irrégulière ne constitue pas un délit justifiant une peine de prison.

La chambre criminelle de la Cour de cassation a tranché : Les étrangers en situation irrégulière ne  peuvent pas être placés en garde à vue, s’ils ne sont pas soupçonnés d’un autre délit. Notons que la France incarcère les sans-papiers depuis 1938, et la loi prévoit un an de prison et 3 750 euros d’amende pour séjour irrégulier. Mais tout ça est bel et bien terminé puisque la cour de cassation s’est pliée à la jurisprudence européenne.

En effet, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a estimé à deux reprises en 2011 que le seul fait de se trouver en situation irrégulière ne constituait pas un délit justifiant une peine de prison. Dans le passé, les sans papiers étaient placés en garde à vue pendant 24 ou 48 heures et quelques centaines d’entre eux étaient incarcérés. Les personnes ne justifiant pas d’une situation régulière pouvaient être réorientées vers le dispositif de reconduite à la frontière.

Aujourd’hui, ce n’est plus le cas puisque les sans papiers  pourront être emmenés au commissariat, histoire de vérifier leur identité mais ils ne pourront pas y demeurer plus de quatre heures. Une mesure qui inquiète, puisque l’on se demande d’ores et déjà si la France ne sera pas terre des sans papiers et que le contrôle des flux migratoires ne sera jamais possible. Non, répond Patrice Spinosi, avocat de la Cimade, association qui a porté le dossier «C’est un changement de philosophie. Les personnes en situation irrégulière n’échappent pas à une éventuelle reconduite à la frontière, mais ne sont pas assimilées à des délinquants.»
« Modifié: 05 août 2012 à 12:00:16 par timbur »

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Re : Les sans papiers
« Réponse #1 le: 07 juin 2012 à 14:20:54 »
Oui c'est une très bonne nouvelle.  :frime1: :frime1:
Ca fait du bien de temps en temps !!

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Re : Les sans papiers
« Réponse #2 le: 27 juin 2012 à 09:24:13 »
Hem... pour l'instant apparemment les associations ont un autre son de cloche.  :fache:

voici ce que j'ai recu par mail :

Citer
Nouveaux épisodes de la chronique des horreurs annoncées du successeur de Sarkozy



Après l'expulsion du père Rom de Macédoine d'un garçon de 17 ans resté seul avec sa mère à Lyon, Manuel Valls met vraiment ses pantoufles dans les traces de Guéant : c'est maintenant la grand-mère d'une enfant de 5 ans qu'il entend mettre dans un avion demain 27 juin à 7h55 du matin, à destination des Pays-Bas d'où elle risque d'être réexpédiée vers l'Arménie qu'elle a fuie.

Une histoire banale de vies dévastées que Sarkozy mettait un point d'honneur à dévaster un peu plus, une voie dans laquelle son successeur semble vouloir le suivre.

 

Lousin SIMONIAN est Arménienne, elle a 55 ans et est divorcée. En 2011, elle avait demandé l'asile aux Pays-Bas, demande rejetée, semble-t-il. Elle se rend alors en France en compagnie de son fils Jirair OHANIAN et de sa petite-fille de 5 ans, Lousiné OHANIAN. La mère de l'enfant est on ne sait où, en Europe, accompagnée du second enfant du couple. Ils sont hébergés par la Croix rouge à Poitier.

Venant après celle introduite aux Pays-Bas, leur nouvelle demande d'asile n’est même pas reçue.

Convoquée hier 25/06 à la préfecture de la Vienne Lousin SIMONIAN y a été arrêté. La classe ! Comme au temps de Guéant ! Son fils, lui, n'a pas été arrêté, probablement du fait de la présence de l'enfant et de l'engagement du candidat Hollande (mal respecté jusqu'à présent !) de ne pas placer de mineur en rétention. Si cette interprétation est la bonne, c'est un mieux... qui ne justifie pour autant pas le reste, en la circonstance l'expulsion d'une grand-mère vers un pays où elle ne connaît personne, loin de la seule famille qui lui reste, son fils.


A Dieppe, plein de tact, le préfet attend (presque) la fin de l'année scolaire pour ouvrir la chasse à l'enfant : madame Mustafa, d'origine roumaine, et ses deux enfants, Béatrice 11 ans et Ionut 9 ans,  vivent en France depuis 2008.

Les deux enfants sont scolarisés à l'école Michelet du Pollet à Dieppe. Ionut a fait un an de maternelle à l'école Vauquelin. Ce sont de bons élèves appréciés de leurs camarades et de leurs enseignants.

Après avoir travaillé comme aide ménagère, Madame Mustafa est inscrite à un stage devant déboucher sur un emploi d'aide cuisinière.

Alors qu'elle allait renouveler sa carte de séjour, une obligation de quitter le territoire français (OQTF) lui a été signifiée. En appel, le Tribunal administratif de Rouen a confirmé cette OQTF. L'étau se resserre autour d'elle et de ses enfants puisqu'elle est assignée à résidence et doit se présenter deux fois par semaine au commissariat. Elle a été informée de son expulsion jeudi 28 juin. Son comité de soutien et RESF Dieppe s'opposent vivement à cette mesure injuste qui touche une femme et  des enfants bien intégrés et désireux de vivre en paix à Dieppe.

En son temps, Nicolas Sarkozy avait mérité le titre de ministre de la Chasse à l'Enfant. Manuel Valls serait-il candidat déclaré à cette succession aussi ?

Alors certes la loi a un peu change, mais ca n'a que peu d'incidence sur l'expulsion ou pas des sans papiers. cependant, hollande n'avait certes pas promis d'arreter les expulsions, juste de ne pas mettre les gosses en CRA. Comme je l'avavis dit a l'epoque, un mieux pour eux, mais qui ne va pas bien loin si on les expulse quand meme.  :fache1: :fache1: :fache1:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Les sans papiers
« Réponse #3 le: 27 juin 2012 à 10:18:35 »
en parlant de ça, valls dit qu'il n'expulsera pas plus donc je suppose qu'il expulsera autant...

Manuel Valls : "Etre de gauche, ce n'est pas régulariser tous les sans-papiers"

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Re : Les sans papiers
« Réponse #4 le: 27 juin 2012 à 18:36:57 »
L'article est intéressant. j'attends de voir les circulaires qui vont sortir et surtout comment les préfets vont les appliquer. ce qui m'ennuie, dans tout ça, c'est que la sarkozie a laissé des marques assez indélébiles. Et qu'il va falloir du temps pour inverser la tendance.
Ils parlait surtout des régularisations, plus que des expulsions.
Ce qui est étonnant et curieux, c'est cette histoire de critère de régularisation. Parce que quand on parle de "années de présence en France", "situation par rapport au travail", "scolarisation des enfants", qu'est ce que ça veut dire ??
Je veux dire, si ceux qui sont là depuis le plus longtemps ont plus de chance d'être régularisés, est-ce que ça veut dire que c'est ceux qui auraont réussi à échapper à la police le plus longtemps ?
Parce qu'en dehors des étudiants étrangers, il y a les demandeurs d'asiles dont les demandes sont souvent refusées, mais dont le traitement met tellement de temps qu'ils ont eu le temps d'entamer une vie..
Enfin bref, je ne trouve pas ça très clair, ça vaut le coup de voir ce qu'il y aura dans ces circulaires.  :merci: :merci:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Les sans papiers
« Réponse #5 le: 28 juin 2012 à 09:21:33 »
on va voir ça pour juillet, c'est à ce moment qu'il espère donner ces instructions aux préfets.
il n'est pas question pour Manuel Valls de régulariser plus de 30.000 personnes par an. Le chiffre en vigueur durant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.
un chiffre totalement aléatoire créé par le gouvernement Sarkozy pour donner l'impression qu'ils ne régularisent pas trop.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Les sans papiers
« Réponse #6 le: 28 juin 2012 à 09:23:29 »
Citer
Pour Mélenchon, Valls valide la thèse FN liant chômage et immigration

Le ministre de l'Intérieur juge que "la situation économique et sociale ne permet pas (...) de régulariser autant que certains le voudraient".

Jean-Luc Mélenchon, co-président du Parti de gauche, a accusé jeudi le ministre PS de l'Intérieur Manuel Valls de valider une thèse du Front national liant immigration et problèmes sociaux.

Interrogé par BFM TV-RMC sur la politique d'immigration évoquée la veille par le ministre, l'ex-candidat à l'Élysée du Front de gauche (11,1 %) s'est insurgé : "Manuel Valls vient de valider une thèse absurde, antiéconomique, ridicule du Front national", "le sujet d'après lequel il y aurait un rapport entre l'immigration et les difficultés sociales". "Entre 1930 et 1935, on a fait repartir 700 000 personnes" de France et "dans la même période, le chômage a doublé", a insisté l'eurodéputé. "Il n'y a pas de corrélation entre le nombre des immigrés et le chômage. C'est un mensonge", a-t-il dit. "Il faut arrêter de croire à ces balivernes."

Dans une interview au quotidien Le Monde qui lui demandait s'il envisageait plus de régularisations de sans-papiers que le gouvernement Fillon (30 000 par an) Manuel Valls a répondu : "Non, je ne le crois pas. Aujourd'hui la situation économique et sociale ne permet pas d'accueillir et de régulariser autant que certains le voudraient."

Évoquant une formule du ministre de l'Intérieur - "être de gauche, ce n'est pas régulariser tous les sans-papiers" -, Jean-Luc Mélenchon a jugé qu'elle "brill(ait) par sa stupidité". "Personne n'a dit qu'être de gauche se définissait par le fait de donner des papiers ou ne pas en donner (...). Être de gauche, c'est être partisan de l'humain d'abord", a-t-il ajouté. Manuel Valls "essaye de donner une image de père fouettard", a poursuivi l'eurodéputé. "Il est en train d'épouser tous les poncifs autoritaires qu'on a connus" et "qui ne veulent rien dire". "Ce n'est pas être de gauche que de faire la leçon comme ça et continuer les méthodes de Nicolas Sarkozy", selon Jean-Luc Mélenchon.

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Les commentaires  :snif: :snif:.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Ils sont "suffisamment assez" formatés. :diable:
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
ElectricEye tu te fais du mal :gene: je ne lis plus les commentaires 1 fois et demi sur 2 ils me désespérent :désolé1:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Immigration : expulsions, regularisations, condition de vie en france...
« Réponse #10 le: 03 juillet 2012 à 10:20:33 »
ça c'est une très bonne nouvelle, nous avions déjà parlé du risque sanitaire de la mesure sarkozy sur AME, remettre la gratuité était plus intelligent.

Citer
L’Aide médicale d’Etat redevient gratuite

Dans l’empilement des lois sarkozystes sur l’immigration, c’était l’une des mesures les plus contestées : la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a annoncé ce matin la suppression de la franchise médicale de 30 euros imposée depuis 2011 aux étrangers sans papiers bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat (AME).

Non seulement contestée par des nombreuses les associations d’aide aux étrangers, cette taxe avait aussi été fortement critiquée par des associations de médecins et de malades et avait reçu un avis défavorable d’un rapport de l’Inspection générale des affaires sociale et de l’inspection générale des finances qui jugeaient ce ticket modérateur « inadapté » et « porteur de risques sanitaires ». En juin 2011, deux députés, Claude Goasguen (UMP) et Christophe Sirugue (PS), avaient préconisé dans un rapport le maintien de cette aide aux sans-papiers à faibles ressources.

Cette suppression fera l’objet d’un texte de loi qui sera présenté dans les prochains jours.

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Re : Immigration : expulsions, regularisations, condition de vie en france...
« Réponse #11 le: 03 juillet 2012 à 10:23:24 »
C'est clairement une bonne nouvelle. Maintenant, revoir les conditions d'attribution pour que ce ne soit pas la croix et la bannière.  :merci: :merci:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Immigration : expulsions, regularisations, condition de vie en france...
« Réponse #12 le: 11 juillet 2012 à 09:55:07 »
là encore le gouvernement avec le trés à droite valls ne font pas grand chose :rougefache:

Citer
« Tuez-les tous, ça ira plus vite »


Des demandeurs d’asile, un campement au bord d’une gare, des cars de CRS. Évacuation, fichages… À Lyon, le préfet perpétue une politique d’un temps qu’on croyait enfin révolu. Et propose des charters pour expulser des personnes en situation régulière. La consigne ? Que les familles déplacées ne s’installent « nulle part ». Évacuer le « problème ». Ce soir, à Lyon, des dizaines d’enfants dormiront encore à la belle étoile.

À 7h30, lundi 9 juillet, la police encercle le campement situé au niveau de l’esplanade des taxis de la gare de Lyon Perrache. Plus personne n’est autorisé à rentrer ou à sortir du périmètre de sécurité.

Un officier de la PAF (Police de l’Air et des Frontières) est à l’affût. Comme un chasseur qui flaire sa proie, il passe de tente en tente avec une traductrice et demande frénétiquement : « Il y a des Roumains ? Il y a des Roumains ? ». Les Roumains, c’est du gros gibier. Si la PAF peut en attraper un qui est en France depuis plus de 3 mois, c’est le jackpot. Ce soir la préfecture communiquera sur : « La police démantèle un campement de Roms et expulse des étrangers en situation irrégulière. » Mauvaise pioche. Pas plus de Roumains dans le camp que de socialisme dans la politique de Valls.

Ce campement est en effet occupé par des demandeurs d’asile qui sont tous en situation parfaitement régulière sur le territoire français. Théoriquement, ils devraient être hébergés en Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile (CADA). Théoriquement seulement, parce qu’à Lyon, cela fait belle lurette que les centres sont saturés et que des centaines de demandeurs d’asile sont abandonnés à la rue.

Toutes les personnes sont recensées, fichées puis regroupées dans un coin avant d’être autorisées à prendre leurs affaires et à partir. Les enfants, le regard perdu entre des dizaines de policiers, ne comprennent pas ce qui leur arrive. Les adultes non plus. L’un d’entre eux regrette : « Pourquoi on nous autorise à demander l’asile politique en France si c’est pour nous jeter à la rue ? La France n’avait qu’à nous dire qu’elle ne veut pas de nous, on serait allé dans un autre pays. » En voyant les familles regroupées dans un coin et encerclées par la police, un parent d’élève dont le fils était en classe avec un enfant du campement se désole : « Je n’étais pas là en 40, mais les rafles, ça devait ressembler à ça. »

Financer des charters ou des centres d’hébergement ?

Dans l’après-midi, les familles ont été bloquées sur la place Carnot située juste à côté de la gare par la police qui les empêchait de quitter les lieux. Alors que le matin-même, elle avait promis de les empêcher de s’y installer. Pour être exact, les familles avaient le droit de circuler, mais pas d’emmener leurs affaires, de peur qu’elles ne se réinstallent autre part. C’est nouveau, en France, si vous êtes étranger, vous n’avez plus le droit de circuler avec une tente et des couvertures. Pourvu que le préfet du Rhône, monsieur Carenco, ne soit pas appelé à des fonctions nationales... Sinon il va ruiner notre activité touristique en interdisant le territoire aux millions de Hollandais qui viennent camper en France chaque année.

En fin de journée, le préfet a reçu une délégation conduite par Nathalie Perrin-Gilbert, la maire du 1er arrondissement de Lyon, et Armand Creus, conseiller régional du Front de Gauche. Le bilan de la réunion est bien maigre, mais le numéro de théâtre du préfet valait le déplacement. Lyon, c’est la ville de Guignol.

Morceaux choisis :

Le préfet n’a plus d’argent pour héberger les demandeurs d’asile. En revanche, il en a encore beaucoup pour les expulser par charters… S’ils acceptent. Car tous étant en situation régulière, il a besoin de leur accord…

Le droit au logement n’est pas inconditionnel et il est réservé en priorité aux Français.

Ses interlocuteurs, n’en croyant pas leurs oreilles, lui ont demandé de répéter car ils ne pensaient pas qu’un préfet pouvait ignorer à ce point la loi.

Cerise sur le gâteau : le préfet a finalement proposé que les familles l’attaquent au tribunal administratif afin qu’il les reloge lorsqu’il sera condamné. Autrement dit, il sait qu’il est hors-la-loi en laissant des femmes et des enfants dehors, mais si un juge ne le lui rappelle pas avec une condamnation sous astreinte, il ne les logera pas.

Déplacés à quelques dizaines de mètres

Plus de deux mois après l’élection de François Hollande, les préfets sarkozystes continuent donc à appliquer la politique inhumaine de stigmatisation des étrangers de leur ancien patron. À moins qu’ils n’appliquent tout simplement la nouvelle politique définie par messieurs Hollande et Valls ?

Ce matin, des dossiers pour des « référés-libertés » [1] vont être constitués afin d’attaquer l’État socialiste pour qu’il ne laisse pas dormir à la rue des demandeurs d’asile qui devraient être hébergés en CADA. En attendant, plus de cent personnes, dont de très nombreux enfants en bas âge, ont passé cette nuit dans des tentes ou à la belle étoile, à quelques dizaines de mètres de l’endroit où elles étaient la veille.

Ce soir à Lyon, des orages sont annoncés. Où les familles vont-elles dormir ?

La police avait expliqué lors de l’expulsion avoir reçu des consignes pour que les familles ne s’installent nulle part. Un militant a fait remarquer aux policiers qu’elles seraient encore à Lyon ce soir et qu’il faudra bien qu’elles dorment quelque part : « Ce n’est pas en les pourchassant jour et nuit que vous réglerez le problème, d’autant plus qu’ils sont en situation régulière. Tuez-les tous, ça ira plus vite. »

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Immigration : expulsions, regularisations, condition de vie en france...
« Réponse #13 le: 11 juillet 2012 à 16:14:24 »
Il n'y a pas qu'à Lyon !!!!

Mais dans l'ouest profond (où le préfet est pourtant du genre psychorigide) ça semble s'arranger

Citer
Communiqué de presse du Casss-paPIERs
(Collectif d'actions, de soutien et de solidarité envers les personnes sans-papiers)

Aujourd’hui, l’ensemble des personnes qui occupaient le gymnase Foch depuis 13 jours ont été enfin relogées!

Le sous préfet du Finistère, au nom du Préfet, a attribué à toutes les personnes une solution d’hébergement pour une semaine, dans diverses villes du département, et ce sans distinction de composition familiale ni de situation administrative. C’est une victoire pour les migrants et leurs soutiens. Il s’agit maintenant que cette semaine d’hébergement se prolonge et se transforme en des logements pérennes.

Le CASSS-paPIERs continuera la lutte pour des logements pour tous et toutes, et pour la régularisation de toutes les personnes sans papier.



Mais pour en arriver là, il a fallu une occupation du Conseil Général (PS) :mrgreen:

Citer
Brest. Des demandeurs d'asile occupent le conseil général

Depuis 15 h, ce lundi, une quarantaine de demandeurs d’asile avec des enfants, accompagnés de militants du collectif Casss-Papiers, occupent une salle du conseil général à Brest. L’action vise à interpeller les élus du département sur les conditions de logement précaires des familles. Depuis dix jours, 47 personnes, dont une quinzaine d’enfants, venues de Serbie, Macédoine, Tchétchénie, Biélorussie, Congo RDC, sont hébergées dans les locaux du gymnase Foch, dans l’attente d’une solution pérenne. Les membres de Casss-Papiers dénoncent «l'inertie des pouvoirs publics face à cette situation très tendue ».
source


"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Re : Immigration : expulsions, regularisations, condition de vie en france...
« Réponse #14 le: 13 juillet 2012 à 14:43:12 »
Et au moins dans ce cas là l'occupation a eu un effet. C'est impressionnant l'énergie qu'il faut dépenser pour réussir à obtenir des solutions pour les gens qui souffrent. Je ne comprends pas cette espèce de volonté sous-jacente de ne rien faire pour des gens démunis. On pourrait rénover des logements, ou en réquisitionner, mais non, on préfère payer des marchands de sommeil et autres sympathiques loueurs de gourbi.

J'espère de tout coeur que ces gens vont se voir proposer des solutions pérennes.  :merci: :merci:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Re : Immigration : expulsions, regularisations, condition de vie en france...
« Réponse #15 le: 26 juillet 2012 à 11:37:23 »
là il y a des choses bien comme la suppression probable du délit de solidarité, la naturalisation trop stricte , la carte de séjour de 3 ans au lieu d'une année :pausecaffé:


Citer
Manuel Valls refuse d'appliquer les nouveaux critères de naturalisation


Vent d'air frais ou appel d'air ? Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls s'est démarqué mercredi 25 juillet de son prédécesseur Claude Guéant sur l'immigration, annonçant sa décision de ne pas appliquer les nouveaux critères de naturalisation et de mettre fin au pouvoir discrétionnaire de l'adminisration en matière de régularisations. FTVi revient sur ses annonces devant la commission des lois du Sénat.

• "Revenir sur les critères" de naturalisation

Sur l'acquisition de la nationalité, Manuel Valls a fait part de sa décision de "revenir sur les critères" de naturalisation "introduits subrepticement par mon prédécesseur" et qui relèvent, selon lui, d'une "course d'obstacles aléatoire et discriminante".

Il a évoqué notamment le test concernant la connaissance de la culture et de l'histoire de la France. "Des ministres et des sénateurs auraient du mal à y répondre tellement il est hors des clous", a plaidé le ministre, qui a dénoncé une "politique délibérée" du précédent gouvernement "d'exclure de la nationalité des gens méritants et ne posant aucune difficulté".

Une loi prévue pour entrer en vigueur au 1er juillet prévoyait que tout étranger aspirant à acquérir la nationalité française devrait justifier d'un niveau de maîtrise du français équivalent à la 3e des collèges, avoir une connaissance minimale de la culture et de l'histoire de la France et signer une charte "des droits et des devoirs du citoyen".

• Des régularisation de sans-papiers plus transparentes

Manuel Valls a par ailleurs annoncé une concertation dès cet été avec les associations et les syndicats sur les régularisations des sans-papiers présents sur le territoire français. Il souhaite là aussi en revoir les critères, sans "augmenter le nombre" de régularisations par rapport à ce qui s'est fait sous la droite.

Sur les 30 000 régularisations annuelles effectuées sous le précédent gouvernement, il y en avait "15 000 purement discrétionnaires", a accusé Manuel Valls. Les nouveaux critères devront être "compréhensibles" et permettre "de réduire la part d'incertitude qui pèse sur un processus très discrétionnaire".

• Le délit de solidarité enterré, un titre de séjour de trois ans créé

Un projet de loi devrait être présenté à l'automne pour "mettre fin au 'délit de solidarité' qui permet de poursuivre l'aide désintéressée apportée à des étrangers en situation irrégulière, sur la même base juridique utilisée pour les filières criminelles d'immigration". Des militants associatifs, notamment dans le Pas-de-Calais, ont déjà été poursuivis en justice pour avoir porté assistance à des sans-papiers.

Manuel Valls a aussi annoncé la création d'un titre de séjour pluriannuel, de trois ans contre un an actuellement.

• Non au retour des contrôles aux frontières

Le ministre a écarté l'hypothèse d'un rétablissement du contrôle aux frontières pour lutter contre une "Europe passoire", comme l'avait souhaité la droite lors de la campagne présidentielle.

"Je suis très attaché au principe de libre circulation et je serai très scrupuleux quant à la préservation de l'acquis Schengen, a-t-il déclaré. Je refuse la fermeture unilatérale des frontières."

• Nouveaux démantelements de camps roms

Presque deux ans jour pour jour après le discours de Grenoble de l'ex-président Nicolas Sarkozy sur les Roms, Manuel Valls a admis l'obligation pour le gouvernement de démanteler des camps abritant des membres de cette communauté.

"C'est un sujet que je veux traiter, ce n'est pas facile, mais dans la sérénité", a-t-il insisté en faisant part de son inquiétude au sujet de la situation à Lyon, à Aix-en-Provence, en Seine-Saint-Denis et dans une partie de l'agglomération lilloise.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
l'article ci-dessus évoque en dernier point le démantèlement de camps Rom...... Voici la réaction de citoyens à ce démantèlement à Aix-en-Provence :

Citer
Monsieur le Ministre de l’Intérieur

Ôtez moi d’un doute ! Est ce bien vous qui avez, devant les Sénateurs tenu les propos suivants reproduits dans une interview au journal le Figaro du 25/07/2012 ? :
"Je suis très inquiet de la concentration dans une série de campements", a expliqué le ministre. "La situation aujourd'hui à Lyon, à Aix-en-Provence, en Seine-Saint-Denis, dans une partie de l'agglomération lilloise, nous oblige à prendre des décisions de démantèlement", a-t-il expliqué. "Je ne dis pas que ça règle le problème, a-t-il insisté ».

Est ce bien vous qui avez donné l’ordre au Préfet des Bouches-du-Rhône d’utiliser la force publique pour jeter une nouvelle fois à la rue des centaines de familles et d’enfants à Marseille Aix-en-Provence et ailleurs ?
(.....)

Tout cela et bien d’autres choses, vos agents l’ont détruit la semaine dernière en quelques minutes à coup de bulldozers ! Nous sommes très nombreux ici et partout en France à ne plus comprendre et ne plus accepter un tel acharnement mais aussi un tel aveuglement. Nous avions cru au ‘changement’ et nous avons milité pour qu’enfin un ‘ordre juste’ soit la règle dans notre pays. Nous sommes nous donc trompés ou avons-nous été trompés ?

Plus inquiétant encore : ôtez-moi d’un doute : Est ce bien vous qui avec écrit un long et remarquable témoignage dans un ouvrage écrit en dialogue avec Edgar MORIN et Patrick SINGAÏNY ou encore Eva JOLY sous le titre : la FRANCE, une et multiculturelle et publié en mars 2012 (éditions fayard): « Merveilleux Hexagone ! Ton creuset connaît les secrets des plus improbables rencontres……Toute tentative de définir un français ne sera jamais qu’une reconstruction partielle et partial de notre histoire …. Et puis, l’école républicaine ne m’a pas seulement transmis le goût des chansons de geste . j’y ai surtout appris la valeur concrète de notre devise. J’ai eu la chance d’avoir des professeurs qui furent des éducateurs ….. …Pour la Gauche, l’enjeu est majeur en 2012. Nous devrons convaincre les Français que les principes de notre Nation ne sont pas des abstractions creuses, mais les moteurs actifs du progrès social » ?

Depuis que vous avez écrit ce texte, nous avons paraît-il gagné les élections et grâce à nous vous êtes devenu Ministre de l’Intérieur. Le franchissement des grilles dorées de la place Beauvau et l’attrait du pouvoir vous auraient-ils fait perdre la tête ?

(.....)



 
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
en complément de l'article proposé, ci dessus, par reveillonsnous :fleur2:

Citer
Manuel, j’ai encore raté l’avion

Le gouvernement socialiste et son sinistre de l’intérieur Manuel Valls nous ont prévenus : la patrie est en danger, les camps de Roms sont sales, les immigrés continuent de nous envahir, Marine a fait 18% aux présidentielles, par conséquent, il est indispensable de continuer la politique raciste de stigmatisation des étrangers menée par le gouvernement précédent.

Si l’évacuation des cam­pe­ments est un des piliers de cette poli­ti­que, l’expul­sion par char­ter en voyage orga­nisé ou indi­vi­duel est une autre carac­té­ris­ti­que de ces pra­ti­ques éminemment de gauche pour laquelle les électeurs n’ont pas voté.

Fatima est une res­sor­tis­sante maro­caine de 39 ans, qui , pour son plus grand mal­heur, s’est vu noti­fier une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF) suite à un refus de titre de séjour. Placée au Centre de Rétention Administratif de Marseille en attente d’un retour forcé pour son pays, elle refuse par deux fois d’embar­quer dans l’avion les 10 et 18 juillet 2012. Un nou­veau départ est donc pro­grammé pour le 31 juillet, mais cette fois-ci, l’admi­nis­tra­tion socia­liste pré­pare son coup en envoyant les poli­ciers de l’UNESI, Unité Nationale d’Escorte, de Soutien et d’Intervention.

Les poli­ciers de l’UNESI sont des spé­cia­lis­tes de l’accom­pa­gne­ment des étrangers en situa­tion irré­gu­lière. Un peu comme des ani­ma­teurs du Club Med qui vont s’assu­rer que tout se passe bien pen­dant le voyage et en par­ti­cu­lier pen­dant l’embar­que­ment dans l’avion. Pour mieux com­pren­dre leur tra­vail et leurs métho­des, il suffit de regar­der une vidéo mise en ligne par les Inrocks. Elle nous montre un étranger qui refuse de repar­tir au pays sans rien dire et le fait savoir. [1] Les poli­ciers tra­vaillent dans des condi­tions dif­fi­ci­les. Sur la vidéo, on voit bien qu’ils n’ont même pas de place assise et qu’ils sont obli­gés de s’asseoir sur le mon­sieur qui refuse les vacan­ces offer­tes par l’admi­nis­tra­tion fran­çaise. Il y a des chan­ces que le com­man­dant de bord ait expli­qué aux poli­ciers qu’un être humain qui criait n’était pas un cous­sin et que voya­ger assis dessus était for­mel­le­ment inter­dit par le règle­ment d’Air France. On peut sup­po­ser aussi que l’étranger en situa­tion irré­gu­lière et inconfor­ta­ble s’est vu admi­nis­trer une bonne dose de cal­mants pour ter­mi­ner le voyage tran­quille­ment.

Très sou­cieuse que la res­sor­tis­sante maro­caine qui a osé se main­te­nir en France sans papiers ne rate pas son avion, outre l’UNESI, la police du centre de réten­tion pré­voit donc de la mettre au frais avant l’embar­que­ment, c’est-à-dire en cel­lule d’iso­le­ment, lundi vers 15 heures, soit plus de 18 heures avant l’heure de départ.

A 19 heures, Fatima appelle sa famille depuis son télé­phone por­ta­ble pour se plain­dre de vio­len­tes dou­leurs au ventre et de vio­len­ces poli­ciè­res. Selon ses pro­ches et son avocat, elle a déses­pé­ré­ment essayé d’aler­ter sur son état de santé qui se dégra­dait suite à l’absorp­tion de médi­ca­ments. Laissée à l’aban­don et sans soins, elle aurait tenté de se faire enten­dre en don­nant des coups contre les murs.

On ne sait pas ce qui s’est passé ensuite. En revan­che, ce qu’on sait, c’est qu’à 1 heure du matin, soit plus de 6 heures après son appel au secours à sa famille, elle est emme­née aux urgen­ces de l’hôpi­tal nord de Marseille. L’Association Forum Réfugiés qui assiste les étrangers dans la défense de leurs droits pen­dant leur réten­tion est infor­mée « d’une patho­lo­gie grave affec­tant les reins et le foie, suite à l’inges­tion de sub­stan­ces, et d’une proche inter­ven­tion en vue d’une greffe du foie ».

De source médi­cale, on parle également d’héma­to­mes sur le visage et de traces de menot­tes sur les poi­gnets.

Outre des vio­len­ces évidentes qui seront prou­vées lors de l’exploi­ta­tion de la bande vidéo de la cel­lule d’iso­le­ment, on apprend que la police aurait obligé la femme a porter un casque pour la pro­té­ger des coups qu’elles se don­nait… Un casque, des menot­tes, des héma­to­mes au visage, voilà notre jeune femme trans­for­mée par la police en Hannibal Lecter dans « Le silence des agneaux ».

Forum Réfugiés à publié un com­mu­ni­qué dans lequel il est regretté que « la volonté d’abou­tir à tout prix à l’exé­cu­tion de la reconduite de Mme ASFOUR au Maroc l’a emporté sur les consi­dé­ra­tions huma­ni­tai­res qui auraient dû conduire rapi­de­ment le chef de Centre à aler­ter les secours pour mettre un terme à une situa­tion de souf­france qui a conduit à un danger vital ». Le com­mu­ni­qué sou­li­gne également que « l’exé­cu­tion de la mesure d’éloignement ne sau­rait pren­dre la forme d’un achar­ne­ment au péril de l’inté­grité des per­son­nes concer­nées. » [2] En d’autres termes, reconduire un étranger dans son pays d’accord, mais pas dans un cer­cueil.

L’ordre des avo­cats au Barreau de Marseille a également publié sur son site un com­mu­ni­qué qui évoque les « consé­quen­ces de la mise en œuvre de trai­te­ments inhu­mains et dégra­dants au sein du Centre de Rétention Administrative et du recours abusif au régime du pla­ce­ment à l’iso­le­ment. » Il rap­pelle que « le but de la réten­tion admi­nis­tra­tive n’auto­rise en aucun cas le recours à des attein­tes à l’inté­grité phy­si­que des étrangers qui en sont l’objet. » [3]

Le cas de cette res­sor­tis­sante maro­caine n’est pas isolé. Il inter­vient quel­ques jours seu­le­ment après l’enlè­ve­ment par la police d’un res­sor­tis­sant algé­rien sous les yeux de sa fille de 11 ans, à Lille. Afin de s’assu­rer de sa coo­pé­ra­tion, on lui a admi­nis­tré des dro­gues au centre de réten­tion et il a ensuite été bâillonné et atta­ché dans l’avion. [4]

En réa­lité, ce sont des années de trai­te­ments inhu­mains et dégra­dants que ces événements tra­gi­ques met­tent en lumière. La manière dont tra­vaillent aujourd’hui cer­tai­nes admi­nis­tra­tions et cer­tains poli­ciers est indi­gne de notre grand pays tou­jours prompt à donner des leçons de liberté et de démo­cra­tie à la terre entière.

Ce qui était insup­por­ta­ble sous Sarkozy et Guéant n’est pas devenu plus sup­por­ta­ble sous pré­texte que ce sont Hollande et Valls qui se livrent aux mêmes pra­ti­ques.


Notes

[1] http://www.lesinrocks.com/2011/01/25/actualite/des-passagers-dun-avion-filment-et-contestent-lexpulsion-brutale-dun-etranger-1120687/

[2] http://www.millebabords.org/spip.php?article21246

[3] http://www.barreau-marseille.avocat.fr/upload/2012-info-ordi/12-08-03-communiqua-batonnier.pdf

[4] http://www.educationsansfrontieres.org/article44001.html

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Citer
Message à toutes les rédactions

Chers journalistes,

La voix des Rroms tient à saluer vos efforts pour informer la population au sujet des Rroms. Vous avez été nombreux ces derniers jours à essayer de nous joindre, pour nous demander des détails sur des expulsions annoncées par le ministère de l’intérieur. C’est pourquoi nous vous adressons ce message :

Pas plus que sous gouvernement Fillon, nous ne sommes au courant des expulsions à venir, que le gouvernement Ayrault, par la bouche de M. Valls, persiste à désigner du vocabulaire de Hortefureur : DEMANTELEMENTS.

Nous nous refusons de participer aux jeux de M. Valls en commentant plus que de raison ses annonces. Encore une fois, M. Guéant a déclaré que s’il devait choisir lui-même le « socialiste » qui devait lui succéder place Beauvau, il aurait choisi M. Valls. M. Guéant peut dormir tranquille, la valse continue au même rythme.

Les Rroms ne sont absolument pas un enjeu pour aucun gouvernement. Tout au plus sont-ils une carte que les gouvernements successifs jouent avec le cynisme qui les caractérise plus ou moins. M. Valls a trouvé bon de se servir de quelques 10.000 Rroms pour faire parler de lui. Il a été prêt pour ceci à s’opposer frontalement au président de la République en foulant aux pieds les engagements que ce dernier avait pris. Il a trouvé bon pour ceci de mentir en disant qu’il y avait des tensions entre Rroms et habitants de quartiers populaires en Seine-Saint-Denis, chose que nous démentons formellement.

En conclusion, et tout en respectant la liberté de votre profession, nous demandons à toutes les rédactions de ne pas surestimer l’esbroufe de M. Valls. Ses annonces ne sont intéressantes que confrontées avec le point de vue actuel du Premier ministre, du président de la République ou encore des organes dirigeantes du parti socialiste. Est-ce parce que ces déclarations aident à oublier la crise que le gouvernement acquiesce ?

Il est vrai qu’on doit à un socialiste fameux (surnommé tonton) la formule « les promesses électorales n’engagent que ceux qui y croient », mais si « le changement c’est maintenant », alors qu’on change ! Et si cela implique de changer de ministre de l’intérieur, et bien qu’on le fasse. La politique exige de l’audace. Le changement, nous avons été nombreux à l’attendre. Pourtant, rien n’a l’air de changer, mais ce n'est pas ce qui nous déçoit le plus; le pire, c'est que le gouvernement précédent défendait clairement ses convictions, y compris les plus sinistres, avec bien plus d'audace...

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Les roms sont un pretexte bienvenu pour montrer qu'on fait quelque chose. C'est visible, on "demantele", et wow, quelque chose s'est passe.  :fache: :fache: :fache:
Quand ce gouvernement va-t-il laisser les gens qui sont deja demunis en PAIX, bordel !!!  tresfache tresfache tresfache

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Baha.. Quand ce veux truc pourri ne marchera plus, bien sur.
De manière annexe, je suis en train de lire un livre sur la commune et donc je revois - en image - les passages marquants, comme l'exécution sommaire (et un peu gore) des deux généraux le 18 mars 1871. Appliqué à aujourd'hui, ce serait comme si, un jour, la foule de Paris coincait d'abord Nadine Morano, puis Michèle Alliot MArie, pour les conduire dans une batisse ou elles seraient lynchées puis tuées. La dessus, Delanoë qui prendrait la parole pour déclarer "plus de sang, mes amis, plus de sang!" sans pour autant tenter d'arreter le groupe d'assassin, qui sont armés et dangereux. Tendis que Hollande et son gouvernement, après avoir gagné Versailles, seraient en train de préparer la contre offensive à grand coup de propagande anti-insurgés, après une tentative ratée de les désarmer.

Ah, c'est la qu'on se dit qu'on est quand même très calmes de nos jours. Meme quand ça flambe dans les banlieues.
Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Oui mais je crois qu'on est aussi englué dans un système qui est fait pour prévenir ce genre d'explosion... télévision, monter les gens les uns contre les autres, donner des miettes pour permettre aux gens de survivre et du coup de se concentrer sur la survie.
Tu sais comment on prévenait une révolte de serf ? En leur donnant tellement de travail qu'ils devaient se concentrer pour survivre, mais en faisant en sorte qu'une bonne partie survive. C'est le même genre, sauf qu'avec les libéraux on va bientôt arriver au point où les gens n'auront plus de quoi survivre et aucun espoir. Et là, ça flambera. Malheureusement.

Sinon, la commission européenne met la France sou surveillance pour le démantèlement de camp rom. article du monde

Citer
La Commission européenne suit de près la manière dont les autorités françaises procèdent au démantèlement des campements de Roms et veut s'assurer du respect des garanties contre les expulsions arbitraires et les traitements discriminatoires, a déclaré une de ses porte-parole, vendredi 10 août.

"Les services de la vice-présidente en charge de la justice, Viviane Reding, sont en contact avec les autorités françaises et analysent la situation pour s'assurer que les règles européennes sont respectées", a expliqué Mina Andreeva. "C'est une mise à l'épreuve des nouvelles autorités françaises, a commenté plus abruptement un responsable européen sous couvert de l'anonymat. La Commission veut vérifier la volonté de la France d'appliquer les règles qu'elle a introduites dans sa législation."

L'ONG internationale Human Rights Watch  a été dans le même sens vendredi, estimant que "les efforts renouvelés des autorités françaises de fermer des camps de Roms et de sortir du pays des Roms de l'Europe de l'Est soulève des inquiétudes sérieuses sur le respect par la France de ses obligations internationales".

ADAPTATION DE LA LOI FRANÇAISE

Outrée il y a deux ans par la manière dont le gouvernement de droite français expulsait les Roms, dans leur grande majorité originaires de Roumanie et de Bulgarie et à ce titre citoyens européens, Viviane Reding n'avait pas hésité à affronter le président Nicolas Sarkozy.

Sous la menace d'une procédure pour discrimination, Paris avait au final accepté de modifier sa loi nationale, afin de mieux tenir compte de règles européennes encadrant les renvois chez eux de citoyens de l'UE. La législation française a intégré toutes "les garanties qui protègent les citoyens de l'Union contre les expulsions arbitraires et les traitements discriminatoires", s'était félicité Mme Reding en août 2011.

"EXPULSION SOUS COUVERT HUMANITAIRE"

Mais un an plus tard, toujours à l'été, le nouveau ministre de l'intérieur, le socialiste Manuel Valls, a donné mission aux préfets de démanteler les campements Roms "quand il y a eu décision de justice" et cherche à les inciter à rentrer volontairement dans leur pays.

Plusieurs dizaines de Roms roumains bénéficiant de l'aide humanitaire au retour devaient ainsi quitter la France depuis Lyon jeudi à destination de la Roumanie. Les associations militant pour la défense des Roms ont dénoncé une "expulsion sous couvert humanitaire".

Les candidats au retour touchent 300 euros pour les adultes et 150 euros pour les enfants. Selon l'association Médecins du monde, 15 000 Roms vivent en France depuis une vingtaine d'années, un chiffre constant malgré les expulsions, car les personnes reconduites dans leur pays d'origine reviennent systématiquement. S'ils sont citoyens européens, les Roms n'ont pas accès à l'emploi en raison des "mesures transitoires" appliquées aux citoyens bulgares et roumains par une dizaine de pays de l'Union européenne, dont la France, jusqu'à fin 2013.


Je ne vois pas comment le fait de démanteler un camp parce qu'il est rom peut "ne pas être une mesure discriminatoire", mais bon....  :grrr: :grrr:

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Sur le fond, il y a un point qui me pose problème dans vos posts, c'est que vous avez l'air de penser que la France peut absorber indéfiniment l'arrivée de plein de personnes Roms, d'Afrique, ou autres régions.

J'attire votre attention sur le fait qu'une majorité de la population pense tout le contraire, ce qui implique que démocratiquement ces méthodes brutales sont approuvées par une large part de la population.

Pour ma part, je ne vois pas comment on pourrait continuer à accepter une immigration massive venant de régions défavorisées et culturellement différentes.

Notre pays n'a pas ni emplois, ni logements, ni services publics à mettre à disposition de ces personnes, lesquelles se retrouvent ensuite ghettoisées et marginalisées.

Je vous rappelle que des quartiers entiers sont complètement ghettoïsés et qu'un rien déclenche une violence inouïe et injustifiée.

:fache:

Exemples récents sur mon post ICI

Nous risquons de finir en guerre civile un jour ou l'autre à ce rythme là.

Tout cela pour dire que je suis persuadé qu'il faut à présent préserver ce qu'il reste de notre pays, afin qu'il ne devienne pas pire qu'il ne l'est.


Baha.. Quand ce veux truc pourri ne marchera plus, bien sur.
De manière annexe, je suis en train de lire un livre sur la commune et donc je revois - en image - les passages marquants, comme l'exécution sommaire (et un peu gore) des deux généraux le 18 mars 1871. Appliqué à aujourd'hui, ce serait comme si, un jour, la foule de Paris coincait d'abord Nadine Morano, puis Michèle Alliot MArie, pour les conduire dans une batisse ou elles seraient lynchées puis tuées. La dessus, Delanoë qui prendrait la parole pour déclarer "plus de sang, mes amis, plus de sang!" sans pour autant tenter d'arreter le groupe d'assassin, qui sont armés et dangereux. Tendis que Hollande et son gouvernement, après avoir gagné Versailles, seraient en train de préparer la contre offensive à grand coup de propagande anti-insurgés, après une tentative ratée de les désarmer.

Ah, c'est la qu'on se dit qu'on est quand même très calmes de nos jours. Meme quand ça flambe dans les banlieues.



Cela mérite d'être rappelé en effet.

EDIT : grammaire ...
« Modifié: 18 août 2012 à 09:19:29 par Nico2 »
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Je ferai une reponse plus longue plus tard mais je rappelle accessoirement que les roms sont citoyens europeens et a ce titre ont parfaitement le droit, autant que les belges, anglais, allemand et TOUS LES AUTRES d'etre en France.
Faut savoir ce qu'on veut.  ;)

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Le problème , Nico2, est que tu attires notre attention sur des "faits" qui ne sont en fait que des a priori  dont la fausseté est démontrée par des sources dignes de foi.

La logique que tu décris ne correspond qu'à une façon de penser qui, pour être partagée par la majorité, comme tu le fais remarquer, n'en est pas moins fausse  :désolé1:

CASSONS LES IDEES RECUS SUR LES ETRANGERS

Citer
Non, l’immigration ne coûte pas à la France. Elle l’enrichit au contraire L’immigration coûte chaque année 48 milliard d’euros à la France en prestations sociales, mais elle rapporte 60 milliards d’euros en impôts et cotisations sociales (source ministère de la Santé et des affaires sociales et étude de l’université de Lille-II de juillet 2010). Bien sûr, l’apport de l’immigration à notre pays ne se limite pas à cet aspect comptable. Il est aussi et surtout humain, culturel, scientifique, artistique, etc.

Non, la proportion d’étrangers n’augmente pas d’année en année en France Leur part dans la population était de 6% en 1926, 6,3% en 1990 et 5,8% en 2008 (Insee )

Non, les étrangers ne prennent pas d’emplois aux Français. Globalement, la présence des populations de nationalité étrangère en France crée de la richesse et donc de l’emploi, grâce à l’apport de consommation, d’impôts et de cotisations. Les étrangers sont aussi consommateurs, ils créent une demande supplémentaire et des emplois. Les études montrent que les migrants arrivant créent leurs propres emplois. « En imaginant une augmentation de 10% du flux d’immigration au Royaume-Uni en 2007, le taux de chômage n’augmenterait alors que de 0,01 point au bout de 13 ans. » (Voir )

Non, la France n’est pas un des pays d’Europe qui accueillent le plus d’immigrés « Avec un taux d’accroissement naturel de 4 pour 1000 et un taux d’accroissement migratoire de 1 pour 1000, la France est le pays d’Europe dont la croissance démographique annuelle dépend le moins de l’immigration » (tableau 2 page 2 du document « Cinq idées reçues sur l’immigration », source INED pour l’année 2001). En 2010, la part des personnes immigrées sur la population totale s’élevait à : Autriche (16 %), Suède (14 %), Espagne (14 %), États-Unis (13 %), Allemagne (13 %), France (11 %) 5 , Pays-Bas (10 %), Royaume-Uni (10 %), Belgique (9 %), Italie (7 %) (source INED).

Non, les familles étrangères ne font pas beaucoup plus d’enfants « Dans la période 1991-1998, le nombre moyen d’enfants par femme était de 1,65 pour les seules françaises natives. Les femmes immigrées avaient en moyenne 2,2 enfants (« Cinq idées reçues sur l’immigration », INED, 2004)

Non, la France n’accueille pas toute la misère du monde « Dans l’ensemble, les migrants représentent par rapport aux non-migrants de la société d’origine une population sélectionnée : en meilleure santé, plus instruite, plus entreprenante, dotée d’un minimum de ressources » (« Cinq idées reçues… », INED, 2004). La part des immigrés diplômés de l’enseignement supérieur est passée de 12 à 25% entre 1990 et 2007. La moyenne nationale est de 29% (Insee ).

Non, les étrangers ne peuvent pas profiter facilement des minima sociaux Il faut être en possession d’un titre de séjour et d’une carte de travail depuis au moins cinq ans pour bénéficier du Revenu de Solidarité Active (RSA) si l’on est natif d’un pays extérieur à l’Union européenne.

Non, les étrangers n’augmentent pas la délinquance 12,7% du nombre de condamnés sont étrangers (source : ministère de la Justice), alors qu’ils représentent 8% de la population de la France. L’écart n’est pas si important que veulent le faire croire certains hommes politiques. En incluant les Français nés à l’étranger, comme l’ONU le préconise dans ses calculs. La part des immigrés de nationalité étrangère s’élève à 8% (chiffre présenté par l’INSEE).

Mouvement ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde France

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Je fais donc ma reponse plus longue a Nico2. En ce qui me concerne, le probleme de la politique d'immigration francaise ( et aussi d'autres pays, mais restons en a la France ) est surtout celui de ne voir sans cesse qu'un cote de l'iceberg.

Ces gens arrivent donc en France, "cheu nous". Bon. Mais ils arrivent d'ou ? De pays ou cela va plus mal qu'en France. Et ce qu'on ne mentionne jamais, c'est que la France en tant qu'Etat participe allegrement au pillage des ressources naturelles de ces pays la, au maintient de regime non democratiques qui favorisent la France et les entreprises francaises au detriment des autochtones. (bien sur la France n'est pas le seule, mais la on parle de notre pays, pas des autres dont on ne peut pas controler la politique)

Si la France en tant qu'Etat faisait le maximum pour que les gens puissent rester dans leur pays, si les revenus des ressources naturelles (au hasard le maroc et les phosphates, hein) allaient dans la poche de l'Etat marocain pour le peuple marocain et pas ailleurs, et si elle faisait ca dans tous les pays d'ou viennent ces immigres, effectivement on pourrait commencer a delirer sur " mais on peut pas accueillir tout le monde gnagnagna".

Le truc, c'est qu'on accueille certainement pas tout le monde, et meme pas une infime partie de ceux qui voudraient avoir une vie meilleure. Quand est-ce qu'il sera compris que l'immigration est avant tout une emigration, une fuite necessaire parce qu'on ne trouve pas ce qu'on voudrait chez soi.

J'ai connu des marocains qui voulaient emigrer. Ce n'etait pas par amour immodere de la France, c'est juste parce qu'ils pensent qu'ils pourront travailller et envoyer de l'argent a leur famille.
Je n'ai jamais entendu, ni de vive voix ni dans les reportages sur les migrants, une personne dire "houhouhou je veux aller en France pour les allllllllllllllloooooooooooooceuuuuuuuuuuuuuuhhhh"

Enfin, notre pays est riche. Il faut savoir ce que tu entends par "notre pays n'a pas d'emploi, de logement, etc..." Moi je dirai plutot "gouverne par des liberaux et des gens qui ne sont au service que de leur personne, notre pays n'a rien de tout ca." Par contre, passons aux 20 heures par semaine sans diminution de salaire, faisons enfin une vraie reforme fiscale, requisitionnons les sommes dues par ces cheres fortunes qui pompent les sous de l'Etat tout en se barrant en suisse (peugeot au hasard), et on va voir si "on n'a pas d'argent".
Le logement, commencons par requisitionner d'office tous les appartements vides ou bien mega amende, c'est comme ils veulent. Condamnons les marchands de sommeil a de la prison ferme et requisitionnons leur immeubles, pour en faire des logements salubres et renoves ( qui appartiendront a l'Etat a la fin). Donnons le droit a ceux qui squattent en renovant d'occuper legitimement les immeubles, en donnant le choix au proprietaire soit de louer soit de perdre son bien.
On verra alors si on n'a pas de logement.
Construisons des logements sociaux de qualite, ca donnera des emplois et ca sera reserve aux gens qui n'ont rellement pas de revenus.
Autorisons l'habitat cooperatif qui est une autre forme d'accesssion a la propriete.

Pour moi, repenser l'immigration, ce n'est pas expulser les pauvres heres qui desesperent de gagner trois croutons de pain. C'est, dans une reforme globale de la societe, leur permettre de rester chez eux. Et ils n'ont pas besoin de tout ce que la France peut offrir, non. Ils ont juste besoin de pouvoir vivre correctement. Beaucoup de gens s'imaginent que la France est la panacee, mais la plupart des gens prefereraient rester chez eux !! C'est le truc fondamental que les gens qui parlent de " la misere du monde" ne comprennent pas. Ils sont persuades que la France ou les pays developes sont tellement mieux que rien n'arreterait les gens, alors que la plupart n'ont pas le choix.

Franchement je ne crois pas que les immigres clandestins affrontent les passeurs, les bateaux qui coulent et la soif, le froid, la faim juste comme ca. Ni que les immigres en general aient envie de bouger de chez eux, sauf s'ils ont des relations culturelles precedentes avec le pays en question.

J'ai un collegue nigerian qui fait venir sa femme en angleterre. Ouh le vilain profiteur ! Ben en fait non, juste la ou il habite c'est la guerre avec des bombes regulierement et il n'a pas envie que sa femme meure. et qu'est ce qu'il y a au nigeria ? Ah oui, du petrole.  et des tensions religieuses.

Bref... Rassure toi, Nico2, depuis ce cher Sarko et la droite en general depuis dix ans, la France n'a plus la cote du tout. alors la misere du monde va se diriger ailleurs.  :merci: :merci:

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28629
Citer
Un pseudo mariage gris blanchi


«On a gagné une victoire mais pas la guerre» Fathia Lekaili, lyonnaise de 35 ans, est du genre combative. Qui ne lâche rien. Sa bataille ? Obtenir de l’administration française le droit de vivre avec son mari, en France. Elle est en passe de gagner après un an au coeur de la «machine infernale»...

En janvier 2011, cette Française d’origine algérienne rencontre Brahim Lekaili, Algérien en situation irrégulière en France. «Pour moi, c’était pas important, c’est pas ça qui fait qu’un homme est bon ou mauvais.» Renseignements pris à la mairie, les amoureux décident de se marier en Algérie, ce qui devrait permettre à Brahim d’obtenir un visa long séjour de conjoint de Français. Mais rien ne se passe comme prévu.

Le mariage a lieu en juillet en Algérie, mais il faudra attendre le 25 décembre, pour que la réponse à la demande de visa tombe : refusé. Sans avoir procédé à la moindre enquête, le consulat de France à Oran remet en cause l’« implication dans la relation de couple» de Brahim. Autrement dit, il soupçonne un mariage gris, union où l’un des deux conjoints trompe l’autre sur ses sentiments dans le but d’obtenir des papiers. «A partir de là, j’ai découvert un monde surréaliste», raconte Fathia. Son mari bloqué en Algérie, elle multiplie les recours pour le faire revenir. Le 5 août dernier, le tribunal administratif de Nantes lui donne raison : concluant à une «erreur manifeste d’appréciation», il enjoint au ministre de l’intérieur de réexaminer le recours de Brahim Lekaili dans le délai d’un mois et à payer les frais d’avocat. «C’est une décision forte, note Sonia Ben Ali, coordinatrice du mouvement des Amoureux au ban public qui vient en aide aux couples mixtes. Nous sommes souvent confrontés à des cas comme ça : l’administration trouve tous les prétextes possibles pour empêcher les mariages mixtes. Une fois de plus, ils pensaient qu’une pauvre citoyenne française naïve c’était fait abuser par un sans-papiers...»

Cette condamnation n’est pas la première, mais elle permet de consolider la jurisprudence. «C’est toujours appréciable, poursuit Sonia Ben ali, que les juges se rendent compte qu’il y a des abus de la part de l’administration».

Fathia Lekaili se dit, elle «contente et fière» de cette décision de justice, obtenue après des mois de bataille et plus d’un an de séparation avec son mari. Pour autant, le combat n’est pas fini : depuis la décision du tribunal administratif, le visa n’a toujours pas été délivré. «Ils vont attendre le dernier moment, c’est de l’acharnement» soupire Fathia. Qui conclut : «On n’a rien demandé, on est juste tombé amoureux et on s’est retrouvé dans une spirale infernale». Le couple envisage de demander des dommages et intérêts.

    Vers la fin du mariage gris ?

Eric Besson, feu ministre de l’Immigration, en avait fait son cheval de bataille : la loi sur l’immigration du 16 juin 2011 punit le «mariage gris» d’une peine allant jusqu’à sept ans de prison et 30 000 euros d’amende. Depuis, les associations réclament la suppression de ce délit. Et comptent sur les promesses de campagne de François Hollande qui écrivait pendant la campagne: «Un couple mixte ne doit pas être jugé a priori, considéré comme c’est le cas aujourd’hui comme potentiellement fraudeur».


Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19244
Les "promesses" de françois Hollande.....

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Je ferai une reponse plus longue plus tard mais je rappelle accessoirement que les roms sont citoyens europeens et a ce titre ont parfaitement le droit, autant que les belges, anglais, allemand et TOUS LES AUTRES d'etre en France.
Faut savoir ce qu'on veut.  ;)


En ce qui me concerne, je sais ce que je veux : le respect de la loi, de l'ordre, que l'on puisse vivre en paix et pas dans un climat de peur plus ou moins prononcé.

Naturellement, tu avais bien compris que cela ne visait pas les roms.

Concernant les roms, en effet en tant que citoyens de l'UE ils peuvent circuler librement dans cet espace, mais ce n'est pas pour autant qu'ils ont le droit de squatter, ou de commettre des larcins d'envergure variable.

Enfin, je ne pose même pas la question, étant donné que la réponse est évidente, mais si vous étiez riverains de squats de roms (ce que vous n'êtes pas et moi non plus - may God bless me), seriez-vous aussi pro-roms que vous l'êtes ?

Le problème , Nico2, est que tu attires notre attention sur des "faits" qui ne sont en fait que des a priori  dont la fausseté est démontrée par des sources dignes de foi.

La logique que tu décris ne correspond qu'à une façon de penser qui, pour être partagée par la majorité, comme tu le fais remarquer, n'en est pas moins fausse  :désolé1:

CASSONS LES IDEES RECUS SUR LES ETRANGERS

(...)

Mouvement ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde France


Conscience Citoyenne Responsable et ATD, ce sont cela les sources dignes de foi ?  :triste1:

Sur le fond, je maintiens que nous ne pouvons pas continuer à accueillir des milliers d'immigrés issus de pays du tiers monde.

Par ailleurs, si les immigrés étrangers peuvent en effet faire de gros efforts d'intégration, je relève que bien souvent ce sont leurs enfants (nés sur le sol français et donc français) qui posent des problèmes monstrueux ensuite.

A l'aune de vos réponses, il me semble que vous assimilez mes propos à ceux du Front National, et vous balayez d'un revers de la main des situations flagrantes de conflit qui essaiment sur tout le territoire français en reprenant le même discours que vous tenez sur le sujet.

Cela me paraît contestable.


Je fais donc ma reponse plus longue a Nico2. En ce qui me concerne, le probleme de la politique d'immigration francaise ( et aussi d'autres pays, mais restons en a la France ) est surtout celui de ne voir sans cesse qu'un cote de l'iceberg.

Ces gens arrivent donc en France, "cheu nous". Bon. Mais ils arrivent d'ou ? De pays ou cela va plus mal qu'en France. Et ce qu'on ne mentionne jamais, c'est que la France en tant qu'Etat participe allegrement au pillage des ressources naturelles de ces pays la, au maintient de regime non democratiques qui favorisent la France et les entreprises francaises au detriment des autochtones. (bien sur la France n'est pas le seule, mais la on parle de notre pays, pas des autres dont on ne peut pas controler la politique)



Donc si je comprends bien Val, nous devrions accepter d'être submergés par des vagues d'immigrants de ces pays là, en compensation ?

De la même façon que nous devons payer indéfiniment pour la colonisation de pays d'Afrique ?

Pour ma part, je n'ai pas participé à cette politique à laquelle je suis étranger, et donc je ne me sens pas redevable de quoique ce soit.

Je ne pille personne, ni quelque pays que ce soit, donc je refuse l'idée d'une invasion migratoire, même si ce que tu dis sur le pillage de ces pays par des entreprises françaises (occidentales et des pays développés d'Asie aussi...) n'est pas faux.


Si la France en tant qu'Etat faisait le maximum pour que les gens puissent rester dans leur pays, si les revenus des ressources naturelles (au hasard le maroc et les phosphates, hein) allaient dans la poche de l'Etat marocain pour le peuple marocain et pas ailleurs, et si elle faisait ca dans tous les pays d'ou viennent ces immigres, effectivement on pourrait commencer a delirer sur " mais on peut pas accueillir tout le monde gnagnagna".



Val, je ne suis pas d'accord. Tu fais totalement abstraction du régime monarchique de Mohamed VI qui accapare largement les richesses marocaines au détriment de sa propre population.

Je ne vois pas pourquoi la France serait responsable de cela.

Par ailleurs, le raisonnement que tu développes me semble contestable car cela reviendrait à un suicide historique.

Je ne comprends pas que tu soutiennes sérieusement une telle position, alors que bien évidemment, et tu le sais au fond j'en suis sur, nous ne pouvons effectivement pas accueillir tout le monde.

Lorsque la Sécu et le régime de retraites par répartition se seront vautrés, je me demande même si nous ne finirons pas dans un état de guerre civile de plus en plus latente...

Une chasse légale et illégale aux immigrés risque d'être ouverte d'un jour, tout comme en Grèce en ce moment, lorsque la crise s'aggravera.

Tu verras alors que le Front de gauche sera encore plus marginalisé dans les urnes qu'il ne l'est actuellement, et que le FN atteindra des sommets.


Le truc, c'est qu'on accueille certainement pas tout le monde, et meme pas une infime partie de ceux qui voudraient avoir une vie meilleure. Quand est-ce qu'il sera compris que l'immigration est avant tout une emigration, une fuite necessaire parce qu'on ne trouve pas ce qu'on voudrait chez soi.



Cela, je le conçois et le comprends très bien, mais cela ne remet pas en cause ma position :

La France est à un niveau de saturation *inouï*.

Il est urgent de comprendre cela et de sauver ce qu'il reste du pays, c'est à dire plus grand chose malheureusement.



J'ai connu des marocains qui voulaient emigrer. Ce n'etait pas par amour immodere de la France, c'est juste parce qu'ils pensent qu'ils pourront travailller et envoyer de l'argent a leur famille.



Effectivement, il y a peu d'immigrés qui viennent en France par amour de ce pays, et c'est tout le problème parce que justement on le ressent bien qu'ils n'aiment pas ce pays, auquel ils veulent imposer toute leur vision.

Enfin je dis "ils", cela concerne certaines personnes, pas toutes heureusement.

Mais beaucoup de personnes, trop de personnes.

Lesquelles ne doivent pas s'attendre à être aimées en retour, bien sur, et c'est ce qu'il se passe.


Je n'ai jamais entendu, ni de vive voix ni dans les reportages sur les migrants, une personne dire "houhouhou je veux aller en France pour les allllllllllllllloooooooooooooceuuuuuuuuuuuuuuhhhh"



Ce n'est pas pour autant que ce n'est pas le cas, mais ce n'est pas grave, car lorsque la situation budgétaire s'aggravera, et sans doute lors d'une prochaine alternance politique, et bien il n'y aura plus d'allocs  :mrgreen: .

A ce moment là, cela risque d'être assez drôle.



Enfin, notre pays est riche.



Riche en étant à crédit depuis 30 ans ?

Tu es sérieuse ? Val, j'ai de la peine à te comprendre  :triste1: .

La France reste un pays développé, mais franchement je pense que ledit pays ne fait que de globalement s'appauvrir au fil du temps.

Remarque valable pour d'autres pays développés, à commencer par les USA, suivis du Royaume Uni, de l'Italie, de l'Espagne, etc.


Il faut savoir ce que tu entends par "notre pays n'a pas d'emploi, de logement, etc..." Moi je dirai plutot "gouverne par des liberaux et des gens qui ne sont au service que de leur personne, notre pays n'a rien de tout ca." Par contre, passons aux 20 heures par semaine sans diminution de salaire, faisons enfin une vraie reforme fiscale, requisitionnons les sommes dues par ces cheres fortunes qui pompent les sous de l'Etat tout en se barrant en suisse (peugeot au hasard), et on va voir si "on n'a pas d'argent".



Pour Peugeot, je suis assez d'accord, sauf que la marque avait jusqu'alors maintenu ses sites de production en France pour beaucoup, contrairement à Renault par exemple.

J'ai un vrai problème avec la vision que tu développes, parce qu'une part je la trouve utopique et irréalisable (20 h par semaine ? Franchement ce n'est pas économiquement crédible ...) et par ailleurs je la trouve dangereuse car totalitaire et déstabilisante pour la démocratie si elle était appliquée.

En clair, "réquisitionner" de l'argent qui appartient à d'autres, pour moi cela s'apparente à du vol.

Ce qui n'empêche pas que je sois en faveur d'une imposition différente de celle qui se pratique maintenant, où les très riches paient en proportion nettement moins d'impôts que les classes moyennes et autres.

Mais je l'ai déjà indiqué, donc tu connais ma position là-dessus  ;) .


Le logement, commencons par requisitionner d'office tous les appartements vides ou bien mega amende, c'est comme ils veulent.



Cela dépend : réquisitionner avec un loyer appliqué et d'un niveau standard supporté par les locataires imposés, pourquoi pas ?

Réquisitionner de force sans compensation, je suis contre ce serait du vol, et ce serait contraire à la démocratie.


Condamnons les marchands de sommeil a de la prison ferme et requisitionnons leur immeubles, pour en faire des logements salubres et renoves ( qui appartiendront a l'Etat a la fin).



J'aurais tendance à t'approuver.

Donnons le droit a ceux qui squattent en renovant d'occuper legitimement les immeubles, en donnant le choix au proprietaire soit de louer soit de perdre son bien.

On verra alors si on n'a pas de logement.


Cela existe déjà, et cela s'appelle une prescription acquisitive ou usucapion, défini(e) par les articles 2258 et suivants (notamment 2261 et 2265) du Code civil.

Les conditions sont claires :


a)   l'occupant du bien immobilier doit prouver que pendant toute la période il s'est occupé du bien par l'exercice d'actes matériels (le corpus), et qu'il avait l'intention de se comporter en tant que propriétaire. C'est la possession (pouvoir de fait sur la chose).
La possession doit être utile, exempte de vices (publique, non équivoque, paisible et continue), et à titre de propriétaire.

b) A l'issue d'une période de trente années pendant laquelle le propriétaire légal ne s'est pas manifesté (bien que les actes du propriétaire de fait aient été apparents, non clandestins, non équivoques, etc.), l'occupant peut devant le tribunal de grande instance déclarer l'usucapion et ainsi devenir propriétaire du bien. Mais le TGI ne peut prendre sa décision qu'en collégialité.



A tel lire si je te suis bien, ce serait en résumé :

"Les pauvres sont pauvres, donc volons ceux qui ont de l'argent".

Je ne comprends pas que tu puisses tenir un tel raisonnement.  :triste1:



Construisons des logements sociaux de qualite, ca donnera des emplois et ca sera reserve aux gens qui n'ont rellement pas de revenus. Autorisons l'habitat cooperatif qui est une autre forme d'accesssion a la propriete.


A voir.

Pour moi, repenser l'immigration, ce n'est pas expulser les pauvres heres qui desesperent de gagner trois croutons de pain.


Je comprends ton point de vue, mais très franchement je ne te cache pas que je crois pas que nous puissions continuer à accepter d'être un refuge pour toutes ces personnes, à fortiori étrangères.

Combien de fois de pauvres hères comme tu dis mendient dans les transports en commun, et combien de fois après j'entends dans ces mêmes transports des propos du type : "ah notre pauvre pays, c'est vraiment devenu une décharge à ciel ouvert".

Ou bien : "vivement que le FN arrive enfin au pouvoir, qu'on passe un grand coup d'eau de javel".

Ou encore : "C'est insupportable, quand est-ce qu'on va enfin s'en débarrasser de cette vermine ?" (authentique).

Une fois, un pauvre hère mendiait dans le Transilien entre chez moi et Paris soit 5,6 km, et un jeune trentenaire devant moi a éconduit très brutalement le gus en question, en l'incendiant et en l'insultant de tous les noms.

Bref, si la démocratie parlait, je suis sur et certain qu'en Ile de France, 80 % de la population souhaiterait que le ménage soit fait.

Je ne te cache pas non plus que j'ai tendance à me rattacher à cette catégorie, parce que cela devient invivable à force dans cette région.

 J'ajouterais (et ce n'est pas toi que je vise nommément) que je ne supporte plus les donneurs de leçon apparentés FdG.

Exemple familial, avec des cousins ou cousines, qui habitent dans le Limousin ou autres régions rurales encore relativement épargnées : ils ne subissent pas au quotidien l'invasion de miséreux que subissent les Franciliens, donc je trouve scandaleux qu'ils cherchent à imposer leur vision.

Ce qui m'énerve le plus, c'est le cas d'un oncle (que j'apprécie à titre personnel, abstraction faite de sa vision politique) qui vit dans le Golfe du Morbihan même s'il a un pied à terre dans le 16ème arrondissement, travaillant à Paris en semaine.

Après avoir vécu des années en Seine-Saint-Denis, le voilà qui poursuit à promouvoir sa vision du monde...

... tout en admettant avoir exfiltré ses enfants dans le Morbihan, pour qu'ils puissent grandir sereinement.



Tu peux comprendre sans peine dans quel état d'énervement cela me met, de faire face à autant d'hypocrite teintée d'humanité  :merci:


Franchement je ne crois pas que les immigres clandestins affrontent les passeurs, les bateaux qui coulent et la soif, le froid, la faim juste comme ca. Ni que les immigres en general aient envie de bouger de chez eux, sauf s'ils ont des relations culturelles precedentes avec le pays en question.



J'en ai bien conscience.


J'ai un collegue nigerian qui fait venir sa femme en angleterre. Ouh le vilain profiteur ! Ben en fait non, juste la ou il habite c'est la guerre avec des bombes regulierement et il n'a pas envie que sa femme meure. et qu'est ce qu'il y a au nigeria ? Ah oui, du petrole.  et des tensions religieuses. 




J'en ai bien conscience aussi  :triste1: .


Bref... Rassure toi, Nico2, depuis ce cher Sarko et la droite en general depuis dix ans, la France n'a plus la cote du tout. alors la misere du monde va se diriger ailleurs.  :merci: :merci:


Si cela peut nous éviter une guerre civile un jour, alors j'ose le dire :

Tant mieux.

¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3181
Citer
Concernant les roms, en effet en tant que citoyens de l'UE ils peuvent circuler librement dans cet espace, mais ce n'est pas pour autant qu'ils ont le droit de squatter, ou de commettre des larcins d'envergure variable.

Enfin, je ne pose même pas la question, étant donné que la réponse est évidente, mais si vous étiez riverains de squats de roms (ce que vous n'êtes pas et moi non plus - may God bless me), seriez-vous aussi pro-roms que vous l'êtes ?

Ah ba, moi ,qui fus riveraine de campement rom, ils m’ont bien rendu service, en désencombrant mes armoires lorsqu’ils acceptaient les habits trop petits de mes enfants.  :mdr1: :mdr3:
et ils font bien ch... les badufs de mon voisinage et ça ,ça n'a pas de prix  :mrgreen:
Qu’est-ce qu’on se marre sur sarkostique!
Pour le reste je laisse répondre val qui le ferra mieux que moi, mais j’ai le sentiment que tu n’as pas bien compris son propos.


« Modifié: 18 août 2012 à 15:23:55 par bili »
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
C'est marrant, parce que lorsque l'on voit des reportages sur les riverains (légaux) des campements sauvages de roms (illégaux), les personnes que l'on voit sont farouchement hostiles à cette présence.

Tu dois être l'exception qui confirme la règle.

Pour le reste, naturellement lorsque quelqu'un n'est pas d'accord avec les partisans / sympathisants du FdG et de leur conception du monde, soit cette personne est stupide, soit elle n'a pas très bien compris (soit les deux ?!).

Comme tu le dis, 'qu'est ce qu'on se marre !'.

C'est sans doute pour les raisons que je suggère que Mélenchon n'a recueilli que 11 % des voix lors de l'élection présidentielle écoulée...  :mrgreen:

En somme, refaisons l'élection une fois que les gens auront mieux compris.  :ange:

Je ne manquerais pas de lire la réponse de Val, mais tu sais tu peux aussi répondre sur le fond, parce que de mémoire je ne me souviens pas t'avoir vu répondre sur le fond - ne serait-ce qu'une fois - à l'un de mes posts.

C'est dommage.
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3181
Citation de: nico
Concernant les roms, en effet en tant que citoyens de l'UE ils peuvent circuler librement dans cet espace, mais ce n'est pas pour autant qu'ils ont le droit de squatter, ou de commettre des larcins d'envergure variable.

Idées reçues

Citation de: nico
Par ailleurs, si les immigrés étrangers peuvent en effet faire de gros efforts d'intégration, je relève que bien souvent ce sont leurs enfants (nés sur le sol français et donc français) qui posent des problèmes monstrueux ensuite.


Dans quelles proportions, études sociologiques ,statistiques, sources?
Encore une fois tu vas vite en besogne, tu jettes à tout va des apriorismes.

Citation de:  nico
A l'aune de vos réponses, il me semble que vous assimilez mes propos à ceux du Front National, et vous balayez d'un revers de la main des situations flagrantes de conflit qui essaiment sur tout le territoire français en reprenant le même discours que vous tenez sur le sujet.

Cela me paraît contestable.

Tu crois.
Qu’il y ait des problèmes de compréhensions entre les gens issus de cultures différentes, ce n’est pas nouveau, c’est même un constat très ancien à croire que l’humanité est incapable de résoudre cet aspect tellement dérisoire que sont la différence de couleur, de religion, de langue, de raideur de cheveux, de gastronomie.
Est-ce en cela une preuve d’intelligence ?
 Elle préfère le transformer en conflit, en guerre parfois et toujours en haine. La haine de l’autre qui est en réalité un manque profond de confiance en soi.
Je ne vais pas te faire la leçon, tu sais très bien à quoi servent les boucs émissaires.

Bon maintenant que nous avons constaté les ambiguïtés du vivre ensemble, tu penses raisonnable de détruire des caravanes de roms sous prétexte d’illégalité, sans les reloger.
Qu’ils se débrouillent ! comme dirait MLP. ? Hein !
Ils avaient un abri de fortune, quelques babioles, la poupée de la petite, le nounours du bébé, des vieux vêtements râpés, une bassine pour la vaisselle, du linge de lit, ils n’ont plus rien, pas d’endroits où dormir, ah si ! le terrain où ils campaient auparavant, et qu’est-ce que ça change ? Nous ne voyons plus les caravanes  et ils sont toujours là, plus misérables encore et encore……
Quant aux immigrés qui viennent dans l’espoir d’une vie meilleure car leur pays ne les nourrit plus ou ne les a jamais nourrit, c’est normal qu’ils viennent. Ils ne vont pas se laisser mourir de faim, parce que ce sont des hommes, des êtres doués d'intelligence et qui rêvent et non pas des animaux.

J'attends des êtres humains de la compassion, de l’entre aide ,de la compréhension, des solutions humanistes qui satisferont tout le monde, c’est possible , nous avons fait des études, nous avons un cerveau. Au lieu de ça on balaie et on fout la poussière sous le tapis, ah! c’est pô possible , on peut pô se piffer, on est trop c.., trop bœuf pour essayer ,y a pas d’alternatives et apparemment les socialos pensent pareil.

Citation de: nico
Donc si je comprends bien Val, nous devrions accepter d'être submergés par des vagues d'immigrants de ces pays là, en compensation ?

De la même façon que nous devons payer indéfiniment pour la colonisation de pays d'Afrique ?

Pour ma part, je n'ai pas participé à cette politique à laquelle je suis étranger, et donc je ne me sens pas redevable de quoique ce soit
D’abord ,elle n’a jamais dit ça, je crois qu’elle voulait dire qu’il serait préférable d'entraider les pays africains, les dirigeants sont corrompus ils bradent la terre africaine à des étrangers , la mine de platine d’Afrique du sud appartient aux anglais, les mines d’uranium à Areva, toutes les richesses de l’Afrique  appartiennent à des trusts et il n’y a pas que l’Afrique, malheureusement.
La colonisation n’est pas finie.
Voilà pourquoi les africains crèvent la dalle.C'est pas difficile à assimiler.
Et puis arrête de la ramener avec le FDG même si tous les problèmes sont liés entre eux inter connectés dans l'exploitation le pillage des ressources naturelles et des hommes, le pillage de la terre des immigrés.
Citation de: nico
Je ne manquerais pas de lire la réponse de Val, mais tu sais tu peux aussi répondre sur le fond, parce que de mémoire je ne me souviens pas t'avoir vu répondre sur le fond - ne serait-ce qu'une fois - à l'un de mes posts.

C'est dommage.

Hmmmmmm!

Si je n’ai jamais voulu répondre sur le fond ,jusqu'à présent c’est que je me disais en mon for intérieur , je ne vais pas écrire ce qu’ils savent déjà, par respect , tout simplement , je n’aime pas jouer la donneuse de leçon, eh bien ! je crois que pour toi, Nico ,j’avais tord.
 Quant à ta responsabilité, genre je n’étais pas là avant,arrête de toujours ramener le sujet à toi , car sinon je vais finir par croire que justement tu te sens responsable quelque part.

Pour ma part je donne ce que je peux à des associations caritatives, UNICEF, secours catholique et restos du cœur.Non pas pour me libérer la conscience mais parce que j'ai été élevée dans cet état d'esprit et que je  n'admet pas la misère.





« Modifié: 18 août 2012 à 13:47:13 par bili »
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Bili : encore un post comme celui-ci et je me réconcilie avec ce forum  :merci:



P.S je vis à côté d'un camp de roms et de gitans ...  no problemo en tous les cas bien moins qu'avec mes voisins maniaques de la tondeuse à gazon ,et du quad ... :mrgreen:
« Modifié: 18 août 2012 à 13:32:56 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3181
Sympa, la petite grenouille  :merci: merci syb :fleur2:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Ton post est bien plus sympa et je n'aurais pas pu écrire mieux ...y a des trucs qui me refilent tellement la gerbe ...le racisme costard-cravate auréolé de bons principes pseudo intellectualisés et satellitaires d'une pensée fascisante qui s'ignore m'horripile encore plus que celui qui émane des gros cons qui brandissent un fusil à la seul vue d'un bronzé .
« Modifié: 18 août 2012 à 14:06:51 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3181
waoh!
Simple,concis, quelque peu brutal...

j'adore :hehe:

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
L’apparente brutalité de mon propos n'est rien à comparer de la brutalité avec laquelle une partie de la population est traitée par des gens qui présentent bien ,qui ont la vie comme leurs ongles ,bien vernie et à qui on ne reprochera jamais de déranger ....c'est toujours la même histoire "le bruit et l'odeur" ...tandis qu'au Cap Nègre ....tout est douceur ,volupté ,politesse :personne n'ira voir ce qui se passe derrière les rideaux en velours de soie .Et pourtant....ça pourrait faire jaser un paquet de poulaillers ....pour en revenir aux voleurs de poules  :mrgreen:

Allez pour détendre l'atmosphère et ouvrir ses shakras à la tolérance je propose un petit intermède de la sulfureuse kabylle Juliette Noureddine qui selon certains critères bien bourgeois mériterait le bucher :



citadins dormez tranquilles , le bohémien va mourir


« Modifié: 18 août 2012 à 14:18:04 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846

Conscience Citoyenne Responsable et ATD, ce sont cela les sources dignes de foi ?  :triste1:

Sur le fond, je maintiens que nous ne pouvons pas continuer à accueillir des milliers d'immigrés issus de pays du tiers monde.


Et tu prétends répondre sur le fond ? Ben mon vieux je te trouve singulièrement de mauvaise foi, ou alors tu n'as carrément pas lu l'article que je citais .... Car si ccr et ATD sont bien les auteurs, les sources explicites (avec liens) des chiffres cités dans l'article sont :

(source ministère de la Santé et des affaires sociales et étude de l’université de Lille-II de juillet 2010).
(Insee )
(source INED).
(source : ministère de la Justice)
(« Cinq idées reçues sur l’immigration », INED, 2004)

.......  Alors bon ! Tenter d'invalider d'un trait de plume, genre attaque ad hominem, ce genre d'argumentation me parait carrément léger  :diable: :diable: :rougefache: :diable:

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Et tu prétends répondre sur le fond ? Ben mon vieux je te trouve singulièrement de mauvaise foi, ou alors tu n'as carrément pas lu l'article que je citais .... Car si ccr et ATD sont bien les auteurs, les sources explicites (avec liens) des chiffres cités dans l'article sont :

.......  Alors bon ! Tenter d'invalider d'un trait de plume, genre attaque ad hominem, ce genre d'argumentation me parait carrément léger 


Le lien vers ATD ne marchant pas ("non trouvé !!!"), tu comprendras que je n'ai pas fait d'effort.
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Non, je veux bien croire.... Mais par contre tu restes arque-bouté sur tes positions en ne tenant aucun compte des arguments chiffrés qui contredisent tes opinions.
Au cas où tu ne l'aurais pas lu je fais référence à mon post juste au-dessus qui a croisé le tien !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Citation de: nico
Concernant les roms, en effet en tant que citoyens de l'UE ils peuvent circuler librement dans cet espace, mais ce n'est pas pour autant qu'ils ont le droit de squatter, ou de commettre des larcins d'envergure variable.


Idées reçues


Tu as déjà été assister aux séances du Tribunal correctionnel ?

Tu as des amis qui y travaillent ?

Non dans les deux cas j'imagine.

Et bien pour moi, c'est l'inverse, c'est oui dans les deux cas, et donc j'ai pu constaté que ce n'était pas qu'un fantasme.

Par contre, cela va peut-être te surprendre, mais j'étais très remonté contre Sarkozy lorsqu'il a désigné les roms comme boucs-émissaires lors de son discours de Grenoble de juillet 2010 (il renvoyait au saccage de Saint-Aignan dans le Cher, où une gendarmerie entre autre avait été mise à sac par des gitans, et bien sur cela arrivait juste après les émeutes au quartier de la Villeneuve à Grenoble).


Citation de: nico
Par ailleurs, si les immigrés étrangers peuvent en effet faire de gros efforts d'intégration, je relève que bien souvent ce sont leurs enfants (nés sur le sol français et donc français) qui posent des problèmes monstrueux ensuite.


Dans quelles proportions, études sociologiques ,statistiques, sources?
Encore une fois tu vas vite en besogne, tu jettes à tout va des apriorismes.



Alors déjà j'ai mon vécu, et je ne pense pas que tu vas m'apprendre ce que j'ai vu et constaté durant toute ma scolarité, OK  :) ?

Ensuite, il suffit de regarder autour de soi.

Exemple : qui met à sac les quartiers comme Amiens Nord, Villiers-le-Bel, etc.

Des étrangers ?

Non, des enfants *français* de l'immigration, dont le vocabulaire se limite à "fils de pute" ou "va niquer ta grand-mère".

Le chômage ?

A la bonne heure, tu ne peux pas embaucher des illettrés et des gens sans éducation, qui menacent, agressent, etc.

Je ne dis pas qu'ils sont tous ainsi, mais tu ne pourras pas nier qu'il y en a un certain nombre, qui posent vraiment beaucoup, beaucoup de problèmes, et sont très peu réprimés.

Ils brûlent, cassent, insultent, ne respectent rien...

Mais cela tu n'en parles jamais, parce que bien sur tu dois penser que brûler le bien d'autrui, c'est juste un moyen d'expression...

C'est tellement plus facile de verser dans l'ironie et le clin d’œil, n'est-ce pas  :) ?

(Ndlr: Ce qui n'empêche pas - et heureusement - que beaucoup soient éduqués et intégrés cf. la boîte dans laquelle je bosse, may God bless us...).

Dans ton village reculé dans l'Eure qui doit être très rural, je ne crois pas tu aies été très concernée par tout cela...

Ensuite, je peux aussi citer le cas de ce brave monsieur vendeur de kebab en bas de chez moi, et dont je suis client régulier.

Il est vraiment adorable, mais je ne peux que constater que ses enfants sont très mal élevés, ils ne parlent pas français ou mal, et ne respectent pas leur propre père (vu sous mes yeux, le garçon se sert d'un kebab que son père avait préparé pour un autre client  ! ... ).

Bref, en ce qui concerne les apriorismes, je n'ai pas de leçons à recevoir de toi, car tu en fais usage à foison.


Citation de:  nico
A l'aune de vos réponses, il me semble que vous assimilez mes propos à ceux du Front National, et vous balayez d'un revers de la main des situations flagrantes de conflit qui essaiment sur tout le territoire français en reprenant le même discours que vous tenez sur le sujet.

Cela me paraît contestable.


Tu crois.
Qu’il y ait des problèmes de compréhensions entre les gens issus de cultures différentes, ce n’est pas nouveau, c’est même un constat très ancien à croire que l’humanité est incapable de résoudre cet aspect tellement dérisoire que sont la différence de couleur, de religion, de langue, de raideur de cheveux, de gastronomie.
Est-ce en cela une preuve d’intelligence ?
 Elle préfère le transformer en conflit, en guerre parfois et toujours en haine. La haine de l’autre qui est en réalité un manque profond de confiance en soi.
Je ne vais pas te faire la leçon, tu sais très bien à quoi servent les boucs émissaires.


Nicolas Sarkozy le sait mieux que moi, Marine le Pen aussi  :mrgreen: .

Moi je ne prends pas de bouc-émissaires, j'ai juste attiré ton attention sur la loi, et par ailleurs sur le fait que 80 % de la population française ne peut pas blairer les roms.

Je ne pense pas que tu pourras aller à l'encontre de cela, c'est un fait point.

J'irai jusqu'à dire que François Hollande doit être au moins apprécié pour cela, alors que globalement il est critiqué sur tout le reste.

C'est dire ...



Bon maintenant que nous avons constaté les ambiguïtés du vivre ensemble, tu penses raisonnable de détruire des caravanes de roms sous prétexte d’illégalité, sans les reloger.
Qu’ils se débrouillent ! comme dirait MLP. ? Hein !
Ils avaient un abri de fortune, quelques babioles, la poupée de la petite, le nounours du bébé, des vieux vêtements râpés, une bassine pour la vaisselle, du linge de lit, ils n’ont plus rien, pas d’endroits où dormir, ah si ! le terrain où ils campaient auparavant, et qu’est-ce que ça change ? Nous ne voyons plus les caravanes  et ils sont toujours là, plus misérables encore et encore……



Oui je sais, c'est comme suite à la suppression du centre de Sangatte.

Par contre, je te signale que ces expulsions font suite à deux choses :

1°) Une décision de justice ;

2°) Une volonté politique, approuvée par une majorité de la population qui préfère en effet cacher la poussière sur le tapis.

Ce n'est pas sa faute à la population, les médias lui ont tellement bien appris à le faire...  :mrgreen:


Quant aux immigrés qui viennent dans l’espoir d’une vie meilleure car leur pays ne les nourrit plus ou ne les a jamais nourrit, c’est normal qu’ils viennent. Ils ne vont pas se laisser mourir de faim, parce que ce sont des hommes, des êtres doués d'intelligence et qui rêvent et non pas des animaux.


Je n'ai rien à redire là-dessus, mais je suis certain que nous ne pouvons pas accueillir tout le monde, sauf à s'entretuer un jour ou l'autre.

Désolé  :triste1: .


J'attends des êtres humains de la compassion, de l’entre aide ,de la compréhension, des solutions humanistes qui satisferont tout le monde, c’est possible , nous avons fait des études, nous avons un cerveau.


Ok pour le discours, mais à part cela, sur le fond tu ferais quoi ?

Toi, Présidente de la République, tu ferais quoi ?


Au lieu de ça on balaie et on fout la poussière sous le tapis, ah! c’est pô possible , on peut pô se piffer, on est trop c.., trop bœuf pour essayer ,y a pas d’alternatives et apparemment les socialos pensent pareil.


Encore une fois, les média passent leur temps à parler de broutilles en ignorant les sujets importants, alors ce n'est pas étonnant que la population craque et souhaite faire le ménage, même de manière impropre.


Citation de: nico
Donc si je comprends bien Val, nous devrions accepter d'être submergés par des vagues d'immigrants de ces pays là, en compensation ?

De la même façon que nous devons payer indéfiniment pour la colonisation de pays d'Afrique ?

Pour ma part, je n'ai pas participé à cette politique à laquelle je suis étranger, et donc je ne me sens pas redevable de quoique ce soit

D’abord ,elle n’a jamais dit ça, je crois qu’elle voulait dire qu’il serait préférable d'entraider les pays africains, les dirigeants sont corrompus ils bradent la terre africaine à des étrangers , la mine de platine d’Afrique du sud appartient aux anglais, les mines d’uranium à Areva, toutes les richesses de l’Afrique  appartiennent à des trusts et il n’y a pas que l’Afrique, malheureusement.


La bonne blague, et tu crois que je ne sais pas tout cela ?

Heureusement que toi et Mélenchon et les autres au FdG, vous allez balayer tout cela d'un coup de baguette magique, sauveurs que vous êtes...

Enfin, reste juste à convaincre 90 % des votants, mais bon...


La colonisation n’est pas finie.
Voilà pourquoi les africains crèvent la dalle.C'est pas difficile à assimiler.


Super raisonnement, très développé.

Je présume qu'avant la colonisation (ndlr: que je condamne fermement), ils mangeaient tous à leur fin ?

Pourquoi la Côte d'Ivoire a connu une période de prospérité réelle comme jamais en Afrique entre son indépendance et la fin des années 1990 ?

Idem pour le Togo, le Sénégal ?


Ah, ben nous y sommes :

Tes arguments ne tiennent pas la route.  :triste1:

Alors comme ça, toi et le FdG vous avez des idées reçues  :mrgreen: ?

Tsss...


Et puis arrête de la ramener avec le FDG même si tous les problèmes sont liés entre eux inter connectés dans l'exploitation le pillage des ressources naturelles et des hommes, le pillage de la terre des immigrés.


 :gene:

Je suis sur un forum, je discute (enfin j'essaie...).

Si j'ai envie de pointer le fait que le FdG ne rassemble qu'un malheureux 10ème de l'électorat, c'est non seulement mon droit, mais c'est aussi une réalité.

Pour le reste, j'en ai conscience encore que du pétrole il n'y a pas des masses en Côte d'Ivoire et au Maroc, même s'il y en a beaucoup au Nigéria (je reprends des pays cités plus haut).

Tout pillage est condamnable, mais comment se fait-il que tu utilises un ordinateur pour surfer sur le Net ?

Un PC ou un Mac, avec plein de Coltan dans les circuits imprimés...

Tu sais, du Coltan, qui est pillé en Afrique et extrait par des forçats sous payés (authentique).

Ça ne te pose pas un problème moral ça ?


Hmmmmmm! Si je n’ai jamais voulu répondre sur le fond ,jusqu'à présent c’est que je me disais en mon for intérieur , je ne vais pas écrire ce qu’ils savent déjà, par respect , tout simplement , je n’aime pas jouer la donneuse de leçon, eh bien !


Au contraire, je trouve que tu te débrouilles très bien  :) .

je crois que pour toi, Nico ,j’avais tord.
 Quant à ta responsabilité, genre je n’étais pas là avant,arrête de toujours ramener le sujet à toi , car sinon je vais finir par croire que justement tu te sens responsable quelque part.


Ah non du tout, crois-moi.

Je ne suis pas du tout du genre à faire miennes les erreurs des dirigeants du passé.

C'est surtout qu'avec votre agressivité naturelle et jamais contenue, je préfère toujours prendre mes distances, parce que j'ai l'impression de venir dans la fosse aux lions...  :mrgreen:


Pour ma part je donne ce que je peux à des associations caritatives, UNICEF, secours catholique et restos du cœur.Non pas pour me libérer la conscience mais parce que j'ai été élevée dans cet état d'esprit et que je  n'admet pas la misère.


Vi, enfin sauf que plus de la moitié de ce que tu donnes part en frais de bureaucratie, quand ce n'est pas détourné sur place.

Mais tu sais, dans ma famille on donne aussi à ce type d'associations ... et ne va pas dire que c'est pour la déductibilité fiscale  :mrgreen:.

Ça n'empêche pas que la France ne peut devenir le réceptacle de tous les immigrés d'Afrique, donc ton propos est HS par rapport à ce que je disais plus haut.


Ton post est bien plus sympa et je n'aurais pas pu écrire mieux ...y a des trucs qui me refilent tellement la gerbe ...le racisme costard-cravate auréolé de bons principes pseudo intellectualisés et satellitaires d'une pensée fascisante qui s'ignore m'horripile encore plus que celui qui émane des gros cons qui brandissent un fusil à la seul vue d'un bronzé .



Voilà des propos peu réfléchis, mais vraiment pas  :triste1: .

Des fachos prêts à sortir le fusil, il n'y en a jamais eu autant qu'aujourd'hui, mais moins que demain.

Nicolas Sarkozy et Eric Besson ayant (temporairement ?) quitté leurs postes respectifs, pour le moment il ne reste guère que la deuxième catégorie que tu mentionnes.

Essaie de lire de temps à autres les commentaires sur des sites tels que www.fdesouche.com

Tu verras un peu.


waoh!
Simple,concis, quelque peu brutal... j'adore



C'est normal, la brutalité du FdG je l'avais déjà pointée, et à ce moment là il m'a été indiqué que ce n'était pas honnête de dresser une analogie entre méthodes / propos du FN et celles / ceux du FdG.

Ta réjouissance me confirme que j'avais raison, mais je n'en avais jamais douté  :).

Il y a une nette différence tout de même, c'est que le FN gagne du terrain, alors que le FdG a explosé en vol, avec un crash à Hénin-Beaumont.

Cela devrait inciter les partisans du FdG à être plus diplomates sauf s'ils veulent se marginaliser un peu plus à l'avenir.

CQFD.

J'ajouterais un dernier mot :

A l'aune des propos virulents que j'ai pu lire, franchement qui a la haine ici ?

Pas moi en tout cas.  :)
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3181
Citation de: nico
Exemple familial, avec des cousins ou cousines, qui habitent dans le Limousin ou autres régions rurales encore relativement épargnées : ils ne subissent pas au quotidien l'invasion de miséreux que subissent les Franciliens, donc je trouve scandaleux qu'ils cherchent à imposer leur vision.

Ce qui m'énerve le plus, c'est le cas d'un oncle (que j'apprécie à titre personnel, abstraction faite de sa vision politique) qui vit dans le Golfe du Morbihan même s'il a un pied à terre dans le 16ème arrondissement, travaillant à Paris en semaine.

Après avoir vécu des années en Seine-Saint-Denis, le voilà qui poursuit à promouvoir sa vision du monde...

... tout en admettant avoir exfiltré ses enfants dans le Morbihan, pour qu'ils puissent grandir sereinement.



Mais c’est légitime de vouloir quitter  les quartiers chauds de Seine Saint Denis ,qu’on soit de gauche ou de droite.

Et la merde ne vient pas automatiquement parce que les habitants sont bronzés, ou parce que leurs parents étaient des migrants.
La merde vient du manque de perspectives, pas de boulot, misère intellectuelle aussi, c’est mieux la PS3, que les livres, manque d’ambition parce que le sentiment que c’est joué d’avance est une évidence "pourquoi me ferais-je chi.. à l’école puisque je serais chômeur?"mais ce n’est pas un Mohamed qui m’a dit ça, c’est un Bernard, fils d’un Marcel , petit fils d’un Léon.  Tu l'as constaté aussi apparemment,seulement  avant si tu étais un cancre , tu trouvais du travail, ça aussi c’est une évidence.
Ca n'a pas toujours été comme ça, donc c'est bien un problème de société.

Citation de: nico
Alors déjà j'ai mon vécu, et je ne pense pas que tu vas m'apprendre ce que j'ai vu et constaté durant toute ma scolarité, OK  :) ?
ben pareil
Tu veux du vécu, même si tu n’en a rien à battre je vais t’en parler je vais t’en donner du vécu , même si ces quelques exemples ,ils témoignent néanmoins du gâchis de potentiels, de broyeurs de vie qu’est la vie en HLM, si tu n’a pas d’argent.
Car c’est de ça qu’il s’agit
 J’avais deux frères , je parle d ‘eux au passé car il y en a un qui est mort en prison, il s’est pendu, ou était-ce dans un foyer pour jeunes délinquants, je ne sais plus j’étais petite et j’évite le sujet avec ma mère...
Pourtant c’était un génie, un génie des arts graphiques, il gagnait tous les concours de dessin, il est entré à l’école Boule les doigts dans le nez, avant de prendre des cours de dessin il maîtrisait aussi bien l’encre de chine que le fusain, le crayon de couleur, le feutre et la peinture. Il s’est fait renvoyer pour vol, il avait chapardé la boite de compas d’un camarade, il n’avait pas un aussi beau matériel. Quelle connerie! mais quelle connerie! et sa vie a basculée dans le sordide, drogue ,dépression...
 L’autre frangin à un QI a faire pâlir  Einstein, il a appris le solfège tout seul , au bien sûr il a bien eu des cours de musique en 6ème et en 5ème et 4ème c’est tout, il a arrêté le collège ensuite et c’est pas une veuve avec 4 autres enfants qui lui aurait payé des cours de musique.
Il a trouvé un boulot à 40 ans d’agent entretient dans un labo de CHU, titularisé tout de suite , méthode de  recrutement : test de QI ; 165. Alors ,bien sûr il a eu le boulot.
1400 euros net .
Son intelligence lui sert à quoi, à te foutre une branlée au tarot, les énigmes du professeur Layton le temps de promener le stylet et il a terminé et il compte plus vite que n’importe qui en calcul mental. Il compose de la musique, a une très grande culture musicale et est très attachant.
Mais attend c’est pas fini, je ne t’ai pas parlé de ce gamin que son oncle a foutu à la porte quand sa mère est morte ou encore de ce copain qui est devenu dingue dans les geôles de Thaïlande,1 gramme de drogue, un an de prison , 5 grammes de drogue , 5 ans de prison, il s’est fait prendre avec 20 grammes, il pouvait correspondre avec mon frère c’est comme ça qu’il s’est aperçu qu’il devenait fou et ce copain celui qui se prostituait à l’age de 14 ans à Montparnasse, une petite amie morte du Sida car elle se droguait et une autre morte par overdose tout ce que je raconte j’en fus témoin tous ces gamins étaient blancs de peau et issus de la classe ouvrière française.

Citation de: nico
Dans ton village reculé dans l'Eure qui doit être très rural, je ne crois pas tu aies été très concernée par tout cela...

 Mais c'est là justement qu'il y a beaucoup de campements illicites de roms.

Et une pique personnelle amène une réponse personnelle.d'où la réponse ci-dessus
Alors oui je me suis sauvée à la campagne, mariée à un homme qui gagne très bien sa vie et je n’ai nul besoin de travailler et oui je protège mes enfants, mais ne crois pas que la vie est belle dans le lotissement de beaufs qui votent en grande majorité Lepen, il se passe aussi des choses derrière les murs des maisons puisque ma fille à 9 ans a été entendu par les gendarmes en tant que témoin dans une affaire pourrie, je me suis dit"merde ça recommence."
Rassure-toi ma fille est bien encadrée et n’a pas été perturbée, c’est plutôt moi qui a été choquée. Elle ne sait pas rendu compte de la gravité.

Alors s’il te plait ne parles pas de ce que tu ne connais pas, chacun à son vécu, sa propre perception des choses, sa façon  de les appréhender, de les comprendre et de les digérer.
 

Pour en revenir avec le FDG, il fait 11 pour cent en France, 27 en Grèce.

Tu peux t’estimer heureux tout comme moi je le suis de ne pas vivre ce qu’un gouvernement socialiste  à fait subir à son pays .

Et comme tu nous fais bien comprendre que le petit score du FDG est petit car il ne correspond pas à la majorité de l’opinion française que tu soulignes toi même comme manipulée, tu ne te rend même pas compte que tu valide par là même l’idée que les socialistes ne sont que des opportunistes qui sont prêts à perdre leurs idéaux pourvu qu’ils se rapprochent de l’opinion majoritaire aussi puante soit elle.
Nico , bravo !

Citation de: nico
Toi, Présidente de la République, tu ferais quoi ?

Alors celle là ,elle est facile.
toute seule je ne sais pas mais avec le FDG et les gens qui ont de vrais idéaux, certainement mieux que les socialistes.

Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3181
Citation de: nico
Ta réjouissance me confirme que j'avais raison, mais je n'en avais jamais douté  :).

non seulement tu es prétentieux et tu dis n'importe quoi  :diable:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Mais c’est légitime de vouloir quitter  les quartiers chauds de Seine Saint Denis ,qu’on soit de gauche ou de droite.

Je te remercie de le reconnaître.

Et la merde ne vient pas automatiquement parce que les habitants sont bronzés, ou parce que leurs parents étaient des migrants.
La merde vient du manque de perspectives, pas de boulot, misère intellectuelle aussi, c’est mieux la PS3, que les livres, manque d’ambition parce que le sentiment que c’est joué d’avance est une évidence "pourquoi me ferais-je chi.. à l’école puisque je serais chômeur?"mais ce n’est pas un Mohamed qui m’a dit ça, c’est un Bernard, fils d’un Marcel , petit fils d’un Léon.  Tu l'as constaté aussi apparemment,seulement  avant si tu étais un cancre , tu trouvais du travail, ça aussi c’est une évidence.


Oui, je suis d'accord mais j'ajouterais deux choses :

- certains arrivent tout de même à s'en sortir, et à ceux là vraiment : bravo.

- il ne semble pas utile d'entasser des tas de nouveau migrants dans ces zones urbaines sans avenir et pétries de problèmes très lourds.

C'est pourquoi, j'assume ma position (circonscrire l'arrivée de migrants) et aussi que je combats la position de mon l'oncle que je cite, qui lui étant parti continue de prôner une politique qui ne fera que ghettoïser davantage ces quartiers.


Ca n'a pas toujours été comme ça, donc c'est bien un problème de société.


Certes, mais encore une fois, il me semble urgent de ne pas continuer d'entasser des gens sans savoir où l'on va, sauf à chercher une explosion.

Ça risque de finir comme en Afrique du sud à force.



Citation de: nico
Alors déjà j'ai mon vécu, et je ne pense pas que tu vas m'apprendre ce que j'ai vu et constaté durant toute ma scolarité, OK  :) ?
ben pareil
Tu veux du vécu, même si tu n’en a rien à battre je vais t’en parler je vais t’en donner du vécu , même si ces quelques exemples ,ils témoignent néanmoins du gâchis de potentiels, de broyeurs de vie qu’est la vie en HLM, si tu n’a pas d’argent.


Oh au contraire, pour une fois que tu sembles disposer à discuter avec moi pour de vrai, je ne me permettrais pas de "m'en battre" !  :)


Car c’est de ça qu’il s’agit
 J’avais deux frères , je parle d ‘eux au passé car il y en a un qui est mort en prison, il s’est pendu, ou était-ce dans un foyer pour jeunes délinquants, je ne sais plus j’étais petite et j’évite le sujet avec ma mère...


Et bien en premier lieu, je ne peux surseoir à te présenter mes condoléances, parce que c'est fort triste de perdre un membre de sa famille proche  :/ .

Et c'est tout à fait sincère.


Pourtant c’était un génie, un génie des arts graphiques, il gagnait tous les concours de dessin, il est entré à l’école Boule les doigts dans le nez, avant de prendre des cours de dessin il maîtrisait aussi bien l’encre de chine que le fusain, le crayon de couleur, le feutre et la peinture. Il s’est fait renvoyer pour vol, il avait chapardé la boite de compas d’un camarade, il n’avait pas un aussi beau matériel. Quelle connerie! mais quelle connerie! et sa vie a basculée dans le sordide, drogue ,dépression...


C'est effectivement très malheureux.  :/

Je pense que tout le monde fait des conneries à ces âges là, je n'étais pas une exception loin de là.

Dégringoler dans une spirale infernale pour une broutille de jeunesse, et y laisser la vie au bout du compte, c'est plus que triste, c'est assommant.

Personne ne mérite cela.  :triste1:

De mon côté, j'ai eu tout de même de la chance, je le reconnais aussi.


L’autre frangin à un QI a faire pâlir  Einstein, il a appris le solfège tout seul , au bien sûr il a bien eu des cours de musique en 6ème et en 5ème et 4ème c’est tout, il a arrêté le collège ensuite et c’est pas une veuve avec 4 autres enfants qui lui aurait payé des cours de musique.
Il a trouvé un boulot à 40 ans d’agent entretient dans un labo de CHU, titularisé tout de suite , méthode de  recrutement : test de QI ; 165. Alors ,bien sûr il a eu le boulot.
1400 euros net .
Son intelligence lui sert à quoi, à te foutre une branlée au tarot, les énigmes du professeur Layton le temps de promener le stylet et il a terminé et il compte plus vite que n’importe qui en calcul mental. Il compose de la musique, a une très grande culture musicale et est très attachant.


Je comprends ce que tu veux dire.

Je connais des personnes de ce profil, et il est certain que bon nombre de ces profils aux talents potentiels et à l'intelligence remarquable ne peuvent se réaliser, parce qu'ils ne correspondent pas au système rigide qu'est celui de la France, et aussi parce qu'il faut avoir les moyens d'aller étudier aux bons endroits, et parce qu'ils n'ont pas les possibilités de, tout simplement.

Du gâchis, du grand gâchis, indéniablement.  :/


Mais attend c’est pas fini, je ne t’ai pas parlé de ce gamin que son oncle a foutu à la porte quand sa mère est morte ou encore de ce copain qui est devenu dingue dans les geôles de Thaïlande,1 gramme de drogue, un an de prison , 5 grammes de drogue , 5 ans de prison, il s’est fait prendre avec 20 grammes, il pouvait correspondre avec mon frère c’est comme ça qu’il s’est aperçu qu’il devenait fou et ce copain celui qui se prostituait à l’age de 14 ans à Montparnasse, une petite amie morte du Sida car elle se droguait et une autre morte par overdose tout ce que je raconte j’en fus témoin tous ces gamins étaient blancs de peau et issus de la classe ouvrière française.


C'est triste tout cela, par contre je ne te suis plus trop là par rapport à ce qu'on disait.


Citation de: nico
Dans ton village reculé dans l'Eure qui doit être très rural, je ne crois pas tu aies été très concernée par tout cela...

 Mais c'est là justement qu'il y a beaucoup de campements illicites de roms.

Et une pique personnelle amène une réponse personnelle.d'où la réponse ci-dessus

Ah mais je ne regrette pas la pique, la réponse en valait la peine ce coup-ci  :) .


Alors oui je me suis sauvée à la campagne, mariée à un homme qui gagne très bien sa vie et je n’ai nul besoin de travailler et oui je protège mes enfants,

Tant mieux pour toi ! (sans ironie aucune).


mais ne crois pas que la vie est belle dans le lotissement de beaufs qui votent en grande majorité Lepen, il se passe aussi des choses derrière les murs des maisons puisque ma fille à 9 ans a été entendu par les gendarmes en tant que témoin dans une affaire pourrie, je me suis dit"merde ça recommence."
Rassure-toi ma fille est bien encadrée et n’a pas été perturbée, c’est plutôt moi qui a été choquée. Elle ne sait pas rendu compte de la gravité.

Ayant grandi dans un lotissement, et ayant mes parents vivant dans un lotissement près de Nantes à présent où je me rends souvent, je sais bien que tout n'est pas parfait non plus.


Alors s’il te plait ne parles pas de ce que tu ne connais pas, chacun à son vécu, sa propre perception des choses, sa façon  de les appréhender, de les comprendre et de les digérer.

 :naah: Hum ...

J'ai l'impression que je pourrais te retourner cette phrase :

Parfois (souvent) je t'ai trouvé extrême et (très) injuste à mon égard, pour les mêmes raisons : tu ne sais vraiment pas grand chose, ni de ma vie, ni mon vécu.

Tu ne me connais pas beaucoup c'est le moins que l'on puisse dire.

Mais là, c'est nettement mieux concernant le ton utilisé   :) .

 
Pour en revenir avec le FDG, il fait 11 pour cent en France, 27 en Grèce.

Tu peux t’estimer heureux tout comme moi je le suis de ne pas vivre ce qu’un gouvernement socialiste  à fait subir à son pays.


Oui, enfin sauf que le gouvernement de Papandréou a hérité d'un pays exsangue laissé par l'équipe précédente, des conservateurs, les mêmes qui ont truqué les comptes de la Grèce en 2004 pour rendre admissible ce pays à rentrer dans la zone Euro.

Mais en effet, c'est affreux ce qui se passe dans ce pays, et j'y pense vraiment tous les jours en priant pour nous puissions éviter cela.


Et comme tu nous fais bien comprendre que le petit score du FDG est petit car il ne correspond pas à la majorité de l’opinion française que tu soulignes toi même comme manipulée, tu ne te rend même pas compte que tu valide par là même l’idée que les socialistes ne sont que des opportunistes qui sont prêts à perdre leurs idéaux pourvu qu’ils se rapprochent de l’opinion majoritaire aussi puante soit elle.
Nico , bravo !

Sur le score du FdG, j'insiste là-dessus pour deux raisons.

1° ) pour vous titiller ...  :ange: :diable:

2°) pour pointer du doigt le fait que ce que vous présentez comme des évidences qui s'imposent à tous n'en sont pas, et qu'il convient d'argumenter, de discuter, et non d'insulter, de mépriser, et d'éructer.


Sur le reste :  tu sais, ce n'est pas parce que j'ai voté PS / PS-Verts (selon les scrutins) à toutes les élections auxquelles j'ai participé (cad régionales cantonales de 2004, régionales de 2010, présidentielle & législatives de 2012) que je me définis comme socialiste.

C'est surtout lié au fait que je combattais l'imposture qu'était Jacques Chirac, puis celle que fut Nicolas Sarkozy.

En réalité, si je m'étais écouté, en mon moi-profond j'aurais voté Eva Joly ou Cécile Duflot si cette dernière avait été désignée candidate, ou même François Bayrou, le seul à insister sur la nécessité de réduire la dette et les déficits sauf à couler prochainement.

Je reconnais que je soutenais DSK (pour les compétences économiques), et que j'admirais profondément François Mitterrand (pour le style fin, et l'intelligence politique remarquabe).

Sinon, je ne suis qu'un fan très modéré des socialistes.


Citation de: nico
Toi, Présidente de la République, tu ferais quoi ?
Alors celle là ,elle est facile.
toute seule je ne sais pas mais avec le FDG et les gens qui ont de vrais idéaux, certainement mieux que les socialistes.

Les socialistes n'ont pas d'idéaux, pour commencer  :mrgreen: .

Ensuite, oui elle est facile, mais une perche comme cela je ne pouvais pas laisser passer.

Pour le reste, sache que quand j'étais plus jeune, j'étais clairement le mec très à gauche, et j'étais abonné à Télérama-Junior, et lisait déjà des journaux comme le Canard Enchaîné, Télérama (le vrai), et le Nouvel Observateur.

Journaux que je lis toujours, parfois complétés du Monde ou du Figaro pour les pages Economie.

Tout cela pour dire, que contrairement à ce toi ou d'autres pouvaient penser, je suis très informé de ce qu'il se passe dans le monde.

Mais habitant dans la première couronne de la région parisienne, je ne peux pas non plus mettre mes "idéaux" de jeunesse en pratique, voyant bien qu'il y a un sérieux problème.

Tu peux le dire, je me suis droitisé, mais tout de même, il me reste un fond d'humanité !  :)

Edit : faute
« Modifié: 18 août 2012 à 19:06:02 par Nico2 »
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Citation de: nico
Ta réjouissance me confirme que j'avais raison, mais je n'en avais jamais douté  :).

non seulement tu es prétentieux et tu dis n'importe quoi  :diable:

Ça n'aura pas duré longtemps ce changement de ton  :gene:  :ange:
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3181
Citation de: nico

Citation de: bili
Mais attend c’est pas fini, je ne t’ai pas parlé de ce gamin que son oncle a foutu à la porte quand sa mère est morte ou encore de ce copain qui est devenu dingue dans les geôles de Thaïlande,1 gramme de drogue, un an de prison , 5 grammes de drogue , 5 ans de prison, il s’est fait prendre avec 20 grammes, il pouvait correspondre avec mon frère c’est comme ça qu’il s’est aperçu qu’il devenait fou et ce copain celui qui se prostituait à l’age de 14 ans à Montparnasse, une petite amie morte du Sida car elle se droguait et une autre morte par overdose tout ce que je raconte j’en fus témoin tous ces gamins étaient blancs de peau et issus de la classe ouvrière française.


C'est triste tout cela, par contre je ne te suis plus trop là par rapport à ce qu'on disait.

Eh bien c’est très claire ,ce n’est pas le fait de faire venir des migrants qui cause la misère, elle existe déjà, dans les cités HLM. Un accident de parcours, un parent qui décède, la rencontre avec la drogue ou l’alcool et ta vie devient pourrie, parce que ce sont des zones laissées à l’abandon, que la politique de la ville n’existe pas ,c’est le manque de perspectives le manque d’espoir, le no future total.
 Parce que c’est déjà la misère dans nos quartiers, on devrait sous couvert de bon sens laisser crever les étrangers. Belle mentalité, c'est bien fait pour leur gueule, il n'avait pas à naitre nègres!
C’est pour leur bien, mon brave monsieur, on ne va pas les laisser dans des hôtels pourris chez des marchands de sommeil, seulement on est bien content de les faire travailler au black, c’est une économie souterraine qui rapporte et qui donne du travail, n’est-ce pas ?

A propos de socialistes qui n’ont pas d’idéaux ni de scrupules, je me souviens d’une émission en 1988 je crois, sur le travail des enfants au Portugal.

Les socialistes étaient au pouvoir depuis la révolution, interrogé par un journaliste ,un responsable quelconque répondit , que c’était tout à fait normal de faire travailler un gosse de 12 ans dans une fabrique de chaussures à la place de sa mère qui était  au chômage, parce que le salaire du petit était moindre que celui de sa mère et que  c’était là, la condition sine qua non pour rentrer dans l’Europe. Déjà à cette époque, il fallait se serrer la ceinture pour avoir un soit disant avenir meilleur. Agé de 36 ans maintenant le petit garçon qui acceptait de ne pas aller à l’école bien docilement doit s’en mordre les doigts , son usine s’est délocalisée très certainement dans un pays à bas coût. Mais c’est normal, serrons nous la ceinture ça ira mieux demain……

Les socialistes sont des traîtres ,des faux-culs et ils me gavent, et je crois que tu penses comme eux.

« Modifié: 20 août 2012 à 09:12:33 par Val »
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne Nico2

  • Sarkophobe
  • Messages: 660
    • Photos d'aéronefs militaires / VIP et limousines présidentielles US.
Eh bien c’est très claire ,ce n’est pas le fait de faire venir des migrants qui cause la misère, elle existe déjà, dans les cités HLM. Un accident de parcours, un parent qui décède, la rencontre avec la drogue ou l’alcool et ta vie devient pourrie, parce que ce sont des zones laissées à l’abandon, que la politique de la ville n’existe pas ,c’est le manque de perspectives le manque d’espoir, le no future total.

Ok, mais je maintiens ce que j'ai dit :

Ce n'est pas une raison pour entasser davantage de migrants dans ces quartiers, sans avenir et sans espoir comme tu le mentionnes si bien, ce sous prétexte d'humanisme.

En résumé, je n'ai rien contre les immigrés, mais je tiens à ce la France ne devienne pas le Liban ou la Libye un jour (on ne sait jamais de quoi demain serait fait).

Regarde en Grèce : les sans papiers se font raflés par la police sans ménagement, ou bien se font agresser physiquement par des extrémistes, parfois armés de couteaux, de marteaux, d'armes à feu.

Tu voudrais la même chose en France ?


Parce que c’est déjà la misère dans nos quartiers, on devrait sous couvert de bon sens laisser crever les étrangers. Belle mentalité, c'est bien fait pour leur gueule, il n'avait pas à naitre nègres!


Toi Présidente de la République, tu ferais quoi ?

C'est facile de dénoncer la situation actuelle, mais concrètement tu ferais quoi ?

Franchement, cela m'intéresse, parce que le genre de propos que tu tiens, c'est juste de la critique, cela n'avance à rien sur le fond.



C’est pour leur bien, mon brave monsieur, on ne va pas les laisser dans des hôtels pourris chez des marchands de sommeil, seulement on est bien content de les faire travailler au black, c’est une économie souterraine qui rapporte et qui donne du travail, n’est-ce pas ?


Tu as bien raison de dénoncer ces pratiques imputables à certains employeurs.

A propos de socialistes qui n’ont pas d’idéaux ni de scrupules, je me souviens d’une émission en 1988 je crois, sur le travail des enfants au Portugal.

Les socialistes étaient au pouvoir depuis la révolution, interrogé par un journaliste ,un responsable quelconque répondit , que c’était tout à fait normal de faire travailler un gosse de 12 ans dans une fabrique de chaussures à la place de sa mère qui était  au chômage, parce que le salaire du petit était moindre que celui de sa mère et que  c’était là, la condition sine qua non pour rentrer dans l’Europe.


Ce n'est pas très précis ... tu "crois", tu ne cites pas le responsable socialiste en question ...

J'aurai bien aimé avoir davantage de précisions et savoir quel était le demeuré qui aurait sorti les propos que tu cites.


Les socialistes sont des traîtres ,des faux-culs et ils me gavent, et je crois que tu penses comme eux.

Ah non, vraiment tu te trompes, je ne pense pas du tout comme eux, ou du moins pas comme la personne anonyme que tu cites précédemment.

Nous ne connaissons pas en l'état, aussi je puis te le dire : en l'état, tu ne dois pas savoir ce que je penses, mais vraiment pas  ;) .

De mon côté, je pense que ce sont des partis comme le FdG et ses partisans qui sont des traîtres, prêts à abandonner la France à n'importe qui pour des raisons qui relèvent de l'utopie ou du délire selon les personnes.

Je tiens à mon pays, et je ne souhaite pas que nous devenions comme le Liban ou la Libye un jour (bis).

C'est pourquoi les 'idées' du FdG telles que prôner la régularisation de tous les sans papiers me font peur et me révoltent tellement c'est un non sens.

Si une poignée d'abrutis de banlieue parfois accrochent des drapeaux algériens sur le front de Mairies de communes françaises (ex: Villeneuve Saint Georges), en Algérie c'est le contraire des jeunes accrochent parfois des drapeaux français à la place des drapeaux algériens.

Parce que bien sur, il ne fait pas spécialement bon vivre en Algérie, pays de surcroît bien plus répressif que la France :

Certaines personnes d'origine familiale algérienne (mais nées en France pour beaucoup) qui se permettent de casser, de brûler, etc ; tout en vouant la France aux gémonies alors qu'il s'agit de leur pays ; et bien JAMAIS ils ne feraient la même chose en Algérie, parce que bien sur la police locale leur tireraient dessus, alors que la justice locale les enverrait des années en prison.

C'est un exemple bien sur.

Je n'apprécie donc pas du tout d'être assimilé à un traître et un vendu, alors qu'ici sur ce forum je suis l'un des seuls à défendre la France, mon pays tout comme il est le votre, pays dans lequel vous êtes très contents de vivre mais que vous critiquez de manière très dure sans arrêt.

Tout n'est pas parfait, mais bizarrement vous ne parlez jamais ou très peu des aspects dictatoriaux des régimes marocains, algériens, égyptiens, etc.

Il ne faut tout de même pas inverser les rôles, moi je défends mon pays ce qui ne fait pas de moi un traître.

____________________________________________________________________________________________

Je conclurais par ceci :

Au boulot, un proche collègue (nous sommes binômes) est un français d'origine iranienne, né en 1979 à Téhéran, et qui est venu en France 6 mois après sa naissance avec son père iranien et sa mère française.

Il est parfaitement intégré, et pense tout à fait la même chose que moi, à savoir que la France est saturée de misère sociale, et qu'il faut donc arrêter d'en amener.
¤ Nicolas : Mes papiers

¤ Forward

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
J'ai presque hésité à m'insérer dans le débat ci-dessus,
car je ne voudrais surtout pas que des lecteurs, s'arrêtant au post "nouveau", zappe un échange qui vaut vraiment la peine  :merci: :merci: tant par la passion qu'il implique, le respect du ton qui est malgré tout maintenu (Nico2  :merci:), que par l'implication des intervenants (Bili  :fleur2: :coeur:) !!!!

Mais au-delà de la passion, je souhaitais mettre mon grain de sel, car il me semble pertinent  :gene3:......
 
Nico2 défend bec et ongles une position qui, au delà des perceptions de son vécu, fait passer comme ce qui serait une "évidence non discutable" que l'immigration viendrait augmenter en France la misère sociale ..... !!!
Ce genre de soi-disant évidences cachent la plupart du temps a priori ou clichés  :frime:

Or l'article que j'avais mis en lien ( et qu'il avoue ne pas avoir lu  :mrgreen:, après l'avoir passé à la trappe sous des prétextes qui me semblent fallacieux ... historique pour les curieux : ici puis ici puis et ...) tente justement de montrer que ce type de positions sont , sinon invalidées, tout au moins très discutables ....

Je me permets donc de le remettre ci-dessous, ce n'est pas un doublon..... ou tout du moins, il me semble très justifié  :diable:

Citer
Non, l’immigration ne coûte pas à la France. Elle l’enrichit au contraire L’immigration coûte chaque année 48 milliard d’euros à la France en prestations sociales, mais elle rapporte 60 milliards d’euros en impôts et cotisations sociales (source ministère de la Santé et des affaires sociales et étude de l’université de Lille-II de juillet 2010). Bien sûr, l’apport de l’immigration à notre pays ne se limite pas à cet aspect comptable. Il est aussi et surtout humain, culturel, scientifique, artistique, etc.

Non, la proportion d’étrangers n’augmente pas d’année en année en France Leur part dans la population était de 6% en 1926, 6,3% en 1990 et 5,8% en 2008 (Insee )

Non, les étrangers ne prennent pas d’emplois aux Français. Globalement, la présence des populations de nationalité étrangère en France crée de la richesse et donc de l’emploi, grâce à l’apport de consommation, d’impôts et de cotisations. Les étrangers sont aussi consommateurs, ils créent une demande supplémentaire et des emplois. Les études montrent que les migrants arrivant créent leurs propres emplois. « En imaginant une augmentation de 10% du flux d’immigration au Royaume-Uni en 2007, le taux de chômage n’augmenterait alors que de 0,01 point au bout de 13 ans. » (Voir )

Non, la France n’est pas un des pays d’Europe qui accueillent le plus d’immigrés « Avec un taux d’accroissement naturel de 4 pour 1000 et un taux d’accroissement migratoire de 1 pour 1000, la France est le pays d’Europe dont la croissance démographique annuelle dépend le moins de l’immigration » (tableau 2 page 2 du document « Cinq idées reçues sur l’immigration », source INED pour l’année 2001). En 2010, la part des personnes immigrées sur la population totale s’élevait à : Autriche (16 %), Suède (14 %), Espagne (14 %), États-Unis (13 %), Allemagne (13 %), France (11 %) 5 , Pays-Bas (10 %), Royaume-Uni (10 %), Belgique (9 %), Italie (7 %) (source INED).

Non, les familles étrangères ne font pas beaucoup plus d’enfants « Dans la période 1991-1998, le nombre moyen d’enfants par femme était de 1,65 pour les seules françaises natives. Les femmes immigrées avaient en moyenne 2,2 enfants (« Cinq idées reçues sur l’immigration », INED, 2004)

Non, la France n’accueille pas toute la misère du monde « Dans l’ensemble, les migrants représentent par rapport aux non-migrants de la société d’origine une population sélectionnée : en meilleure santé, plus instruite, plus entreprenante, dotée d’un minimum de ressources » (« Cinq idées reçues… », INED, 2004). La part des immigrés diplômés de l’enseignement supérieur est passée de 12 à 25% entre 1990 et 2007. La moyenne nationale est de 29% (Insee ).

Non, les étrangers ne peuvent pas profiter facilement des minima sociaux Il faut être en possession d’un titre de séjour et d’une carte de travail depuis au moins cinq ans pour bénéficier du Revenu de Solidarité Active (RSA) si l’on est natif d’un pays extérieur à l’Union européenne.

Non, les étrangers n’augmentent pas la délinquance 12,7% du nombre de condamnés sont étrangers (source : ministère de la Justice), alors qu’ils représentent 8% de la population de la France. L’écart n’est pas si important que veulent le faire croire certains hommes politiques. En incluant les Français nés à l’étranger, comme l’ONU le préconise dans ses calculs. La part des immigrés de nationalité étrangère s’élève à 8% (chiffre présenté par l’INSEE).
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3181
 Merci nounourse pour la piqure de rappel :merci:


Citation de: nico
Ce n'est pas très précis ... tu "crois", tu ne cites pas le responsable socialiste en question ...

J'aurai bien aimé avoir davantage de précisions et savoir quel était le demeuré qui aurait sorti les propos que tu cites.


J’ai dit je crois car l’émission je l’ai vu il y a plus de 20 ans, je ne me souviens pas des dates, la seule référence que j’ai en tête, est que JM lepen était invité à l’émission, et JMLP fut invité à partir du moment ou il a fait 14 % aux élections présidentielles de 1988, donc c’était bien dans le courant de 1988 ou un peu après, ma confusion vient de la date d’entrée du Portugal dans l’Europe en 1986, mais je me souviens très bien de ce petit gars qui travaillait à 12 ans sous un régime post révolutionnaire, gouverné par des socialistes en alternance avec des sociaux-démocrates comme ton copain DSK.
pour les gouvernements voir:

Citer
Le XIe gouvernement constitutionnel de la République portugaise a été investi le 18 août 1987 par l'Assemblée de la République. Il était dirigé par le Premier ministre conservateur sortant, Anibal Cavaco Silva. Son mandat a pris fin le 5 novembre 1991.
Le Gouvernement était soutenu par le seul Parti social-démocrate, qui disposait de 148 sièges de députés sur 250.
http://fr.wikipedia.org/wiki/XIe_gouvernement_constitutionnel_portugais

Gouvernements constitutionnels (1976-)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_Premiers_ministres_du_Portugal


et pour le travail des enfants qui a toujours lieu:

Citer
Le Portugal reconnaît que le travail des enfants n'a pas disparu. Selon le Ministère de l'Education Nationale, 300 000 enfants de 6 à 15 ans seraient déscolarisés. La situation est à peu près similaire à celle de l'Italie et des enfants de tout juste 12 ans travaillent dans le bâtiment, une tâche pénible et pleine de risques. Le phénomène toucherait plusieurs dizaines de milliers d'enfants dans l'agriculture, les ateliers textiles (couture et broderie à domicile), les fabriques de céramiques peintes à la main, la fabrication de chaussures (ateliers ruraux de sous-traitance), le bâtiment, les carrières de granit et le tourisme. Par exemple, à Amarante, chaque jour 500 paires de chaussures de grandes marques européennes sont fabriquées par des enfants au prix de 0.40 € de l'heure.

De plus en plus d'enfants sont employés dans les petites entreprises métallurgie, textile, confection, construction, chaussures, services domestiques. Dans la chaussure, un enfant peut travailler 10 à 14 heures par jour. Il gagnera 1.50 € par paire fabriquée, laquelle sera revendue à l'étranger jusqu'à 70 dollars (70.50 €).
 
http://www.droitsenfant.com/travail_italie_portugal.htm


je rectifie à la lumière de cette dernière source,ce que je pensais dans mon dernier post. vu le salaire des enfants pas besoin de délocalisation.
« Modifié: 19 août 2012 à 22:13:21 par bili »
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4265
Je ne considère pas que le respect du ton est maintenu , désolée Réveillonsnous  :fleur2: ...Mais le problème n'est pas là !Je viens de lire la colère de Martine Aubry dirigée contre Valls ,cet enfant d'immigré qui n'aurait jamais vu le jour si à l'époque où son père a fui la dictature de franco on lui avait opposé avec la condescendance insupportable des nantis, que la France en ruine ne pouvait pas accueillir la misère du monde . La colère de Martine Aubry s'est exonérée du ton des beaux-quartiers pour revêtir celui du respect de la misère de l'autre . Elle a monté le ton que la dignité et l'engagement politiques imposent . Il ne s'agit plus de recevoir des leçons sur la façon dont il faut dresser la table mais il s'agit de lever le poing contre la vermine fascisante qui se masque derrière une présupposée politesse dangereuse . Je rappelle que Marine Le pen joue sur tableau là et les médias ont marché à fond .Je refuse de m'y laisser prendre dussé-je passer pour une brute mais la cause que je défends vaut toutes les messes dont on nous abreuvent à longueur de médias .Oui je suis en colère , je l'assume: maintenant si ça dérange la modération je propose la lecture du dernier papier de médiapart : Valls a poussé le bouchon très loin aussi loin que l'a fait sarko l'année dernière et vois-tu ...RéveillonsNous , quelqu'un en est témoin ici : ce brave homme m'a reçue récemment très poliment , un peu trop à mon goût !....

Flaubert sortait des convenances ,l'Humanité lui en a été reconnaissante :

Citer
Je me suis pâmé, il y a huit jours, devant un campement de Bohémiens qui s’étaient établis à Rouen. Voilà la troisième fois que j’en vois. Et toujours avec un nouveau plaisir. L’admirable, c’est qu’ils excitaient la haine des bourgeois, bien qu’inoffensifs comme des moutons. Je me suis fait très mal voir de la foule, en leur donnant quelques sols. Et j’ai entendu de jolis mots à la Prudhomme. Cette haine-là tient à quelque chose de très profond et de complexe. On la retrouve chez tous les gens d’ordre.

C’est la haine qu’on porte au Bédouin, à l’Hérétique, au Philosophe, au Solitaire, au Poète. Et il y a de la peur dans cette haine. Moi qui suis toujours pour les minorités, elle m’exaspère. Du jour où je ne serai plus indigné, je tomberai à plat, comme une poupée à qui on retire son bâton. »

12 juin 1867
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon