Auteur Sujet: Nicolas Sarkozy  (Lu 49944 fois)

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #50 le: 22 mars 2013 à 00:53:40 »
Peut-être le sous-conscient de NS a voulu qu'il se ressemble à DSK au moment du perp-walk, pas rasé, crade...est-ce que malgré tout Sarko ressent quelque remords ?
Ça me donne une idée pour un gif...à+
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #51 le: 22 mars 2013 à 04:02:57 »
Alors je ne se suis pas juriste, mais il y a un truc qui me chagrine là, c'est que la mise en examen porte plus sur la façon dont il a obtenu de l'argent (abus de faiblesse) alors que j'aurais préféré qu'elle porte sur ce qu'il en a fait (financement illégal de campagne).

A venir, peut-être ?
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne Darius

  • Membres
  • Messages: 2
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #52 le: 22 mars 2013 à 12:17:48 »

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #53 le: 22 mars 2013 à 12:28:42 »
L'attitude de Guaino me rappelle vaguement celle de Waylon Smithers dans les Simpsons...je dis ça comme ça...
Je sais qu'on ne pas comparer l'incomparable, mais, je le fais quand même !

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #54 le: 22 mars 2013 à 12:29:38 »
un juge qui veut faire son travail déshonore la justice, la justice selon l'UMP :pascontent1: :pascontent1:

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #55 le: 22 mars 2013 à 12:41:34 »


Pour faire mieux que les indignés Estrosi, Boutin, Guaino, Rosso-Debord, Mariani, il va falloir que Nadine mette le paquet !
Qu'est-ce qu'elle devient depuis hier soir ?


Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #56 le: 22 mars 2013 à 12:51:43 »
@ Timbur : je crois que pour le financement illégal le délit , délit s'il y a eu  :mrgreen: est prescrit .J j'ai vaguement le souvenir que le gouvernement Fillon avait fait réduire le délai de prescription . ...à vérifier ...
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #57 le: 22 mars 2013 à 13:33:57 »
Il y a prescription
Citer
Sauf à prouver que l'argent des dons est d'origine frauduleuse, qu'il provient d'abus de biens sociaux ou à fonder le délai de prescription sur la date de publication des comptes.

Abus de faiblesse, je pense, serait considérer comme fraude...

En tout cas, Me Herzog s'est fâché tout rouge, je viens de le voir sur itélé. (Les chaînes info-trash suivent le mouvement charognard, ça doit être plus porteur que leur ligne politique habituelle)

L'heure est (normalement) à la prétérition, "je ne critique pas une décision de justice, mais....*"
En attendant Nadine, on se contente d'un bulletin de NKM, qui ne peut pas imaginer NS en train d'escroquer une vielle dame...(tu vois, nous on l'imagine aisément, mais nous le connaissons moins bien que Miss Longjumeau.)

Après Me Herzog, biglant d'apoplexie, on a eu droit à Balkany, une référence en matière de probité !

Génial, tout ça !

*
Show content
"...il serait bien que le juge Gentil soit émasculé et ensuite noyé dans un fossé rempli de ses propres excréments !"
J'exagère à peine.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #58 le: 22 mars 2013 à 13:39:06 »
AHAHAHAHA!!!! qui a essayé de baiser la justice pendant au moins 5 ans ????

bien fait pour sa gueule !!!!
et ses cabots qui bavent et aboient à l’injustice ! c parce qu'ils ont la trouille !!! pensez donc si le peuple se met à juger ses gouvernants ou-va-t-on  ma'me chombier ??? je vous le demande !!!

 :pompom: :pompom: :pompom: :fesse:
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #59 le: 22 mars 2013 à 13:44:31 »
 :salive: :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne Darius

  • Membres
  • Messages: 2
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #60 le: 22 mars 2013 à 13:55:51 »
François Fillon se dit choqué de cette mise en examen et apporte son amitié à NS ... euh ... c'est bien le même Fillon qui était traité de "collaborateur" par Sarko et que ce dernier le mettait plus bas que terre ? vite Carlita ! une chanson contre ce juge Gentil qui a été méchant contre "Raymond"  ::d

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #61 le: 22 mars 2013 à 14:04:41 »

Mauvaise semaine pour son comeback médiatique !

Le retour de Saïf al-Sarkouzy à Benghazi a quelque peu foiré. Comme son intervention en Libye, d'ailleurs.

         BHL persona non grata, because juif...

         Couverture par les media minime, omniprésence de gorilles peu télégéniques, malgré ça une bande d'ignares exaltés a réussi à danser sur le toit de sa bagnole, les yeux exorbités...visite coupée court.

PS : Heureusement, avec Balkany on n'est jamais déçu !

« Modifié: 22 mars 2013 à 15:07:35 par oblomov »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #62 le: 22 mars 2013 à 16:04:04 »
J’espérais me tromper sur la prescription ... bon ben croisons les doigts pour  ça : Sauf à prouver que l'argent des dons est d'origine frauduleuse, qu'il provient d'abus de biens sociaux ou à fonder le délai de prescription sur la date de publication des comptes. . Corrigez moi si je me trompe : ce n'est pas Sarko qui a nommé Gentil pour virer Courroye . Si c'est le cas pourquoi les pleureuses de l'UMP ne la ferment pas un histoire de faire des vacances à la Justice  ?


Je viens d'écouter Balkany : hallucinant il n'assume même pas ses propos : le faux-derche

Super ton avatar Oblomov  :mdr3: et merci pour l'image .
« Modifié: 22 mars 2013 à 16:15:52 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #63 le: 22 mars 2013 à 16:22:18 »
En voici une autre d'image :

Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #64 le: 22 mars 2013 à 16:43:38 »
Elle est trash mais de mon point de vue c'est la meilleure ! et ça va bien avec ce qui suit :

Citer
La Cour des comptes, dans un impayable rapport consacré aux rémunérations des forces de l’ordre, et rendu public le 18 mars, explique comment Nicolas Sarkozy s’est payé police et gendarmerie.

sarkozy politique fiscale Sarkozy arrosait la policeEn 150 pages, les magistrats démontrent comment Nicolas Sarkozy a réussi l’exploit de supprimer des postes de fonctionnaires ( 7236 équivalents temps plein entre 2005 et 2011) tout en aggravant le déficit des comptes de la nation. Employer moins pour dépenser plus…

L’explication est simple. Pendant qu’il supprimait des emplois, Sarkozy achetait le silence social grâce à l’octroi d’une myriade de primes. Ces « mesures catégorielles » ont coûté entre 2008 et 2011 plus de 450 millions d’euros. Pour la seule année préélectorale 2011, les policiers ont ainsi reçu 62 millions de primes, et les gendarmes 49 millions. Résultat, écrit la Cour des comptes, « le coût annuel supplémentaire au cours de la période 2008-2011 a été largement supérieur aux économies résultant des réductions d’effectifs« .

Pour payer ces 240 000 fonctionnaires, les ministres de l’ Intérieur successifs n’ont pas hésité à piquer dans les réserves, obtenant le « déblocage de la réserve de précaution« , l’argent que l’Etat met de côté en cas d’urgence. Chaque fois, le contrôleur budgétaire et comptable ministériel a « émis des réserves, proposé des économies« . Chaque fois, il s’est fait renvoyer à sa calculette.

Claude Guéant, le dernier ministre de l’ Intérieur de Sarkozy, s’est mis, lui, carrément hors la loi. En juillet 2011, il crée les « patrouilleurs », pour mettre du bleu sur la voie publique. A 9 mois de la présidentielle, ça ne pouvait pas faire de mal. Pour payer les heures sup de cette police de proximité new look, il n’a pas lésiné. L’heure supplémentaire doit, légalement, être payée 12 euros. Les patrouilleurs ont touché plus de 26 euros. Montant de la facture: 22 millions d’euros. Et tout ça pour ne pas être élu.

source: le canard enchainé


ça confirme un soupçon que je nourris depuis que Rachida Dati a commencé à dé-former la carte judiciaire ce que j'entendais de la communication  de sarko et de ses perroquets hurleurs répétaient à l'envi sur les médias et ce que j'ai pu constater à contrario sur le terrain . J'en suis convaincue sarko soudoyait la paix sociale et à mon avis pas uniquement dans le domaine de la police (Val  :fleur2: ... hummmmmmmmmm! plus tard ) . On n'en a pas fini des années sarko .

Aux bredins de politologues à la manque : ce qui nourrit le "populisme" ce n'est pas l’inculpation d'un élu ou d'un membre de l'exécutif mais le contraire : LE SENTIMENT D' IMPUNITE . bande de crétins !
« Modifié: 22 mars 2013 à 16:46:40 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #65 le: 22 mars 2013 à 17:14:51 »
Ghaino a encore perdu ses nerfs!  :mrgreen:

Citer
Henri Guaino explose en direct : lui aussi mis en examen ?

Invité de Bruce Toussaint ce vendredi matin sur Europe 1, Henri Guaino, ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, a complètement craqué. Furieux de la décision du juge Gentil de mettre l’ancien Président en examen pour abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt, il le fait savoir :

    « Je trouve que cette décision est irresponsable. [...]

    Je conteste la façon dont il [le juge Gentil, ndlr] fait son travail, je la trouve indigne, je le dis. Je trouve qu’il a déshonoré un homme, il a déshonoré les institutions, il a aussi déshonoré la justice. »

Il qualifie l’accusation d’abus de faiblesse tour à tour de « grotesque », d’« accusation insupportable », d’« invraisemblable » et « d’intolérable » et appelle le juge à venir « s’expliquer publiquement » des « fondements, faits précis, concrets et irréfutables » qui lui a permis une telle incrimination.

    « Il devrait communiquer ses éléments à tous les Français. »

« Détruire, salir, abaisser la République »

Selon Henri Guaino, ce n’est pas le destin de Nicolas Sarkozy qui est en jeu – « enfin pas son destin personnel », il précise – mais celui de la France. Qualifiant, à plusieurs reprises, « d’extrêmement grave » la décision du juge, il l’accuse de « détruire, salir, abaisser la République ».

Certain de l’innocence de Nicolas Sarkozy, Henri Guaino parle d’une « affaire montée de toutes pièces » :

    « Aucun homme sensé dans ce pays ne peut penser un instant que Nicolas Sarkozy s’est livré sur cette vieille dame richissime à un abus de faiblesse. C’est absolument grotesque. »

Si, lui rappelle Bruce Toussaint : le juge Gentil et quelques journalistes qui ont enquêté sur l’affaire.
L’Union syndicale des magistrats veut porter plainte

L’Union syndicale des magistrats n’a pas franchement apprécié l’intervention de Henri Guaino – « les limites ont largement été franchies », estime Christophe Régnard, président du syndicat – et envisage de porter plainte.

    « J’ai envie de dire à monsieur Guaino qu’il déshonore la République et qu’il déshonore les fonctions qu’il occupe de député. »

Il rappelle au passage au député le principe du secret de l’instruction.

Dans le même genre d’échange d’amabilités, Patrick Balkany a lancé un « je vous emmerde » à l’avocat de l’ancien majordome de Liliane Bettencourt, ce vendredi matin sur RMC.


http://www.rue89.com/zapnet/2013/03/22/henri-guaino-explose-en-examen-lui-aussi-mis-en-examen-240761

Oh oui!  :salive: Lui aussi! En examen!  :mrgreen:
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #66 le: 22 mars 2013 à 17:32:41 »
Nadine Morano (enfin !) : toute cette histoire est "ahurissante et abjecte".
Bof. C'est un peu court. Peut-être elle ne fait qu'un tour de chauffe.

Sinon, l'Élement du Langage dicté par NS himself semble être "incompréhension." On avait l'habitude de les voir "choqués," maintenant ils ne comprennent pas.
Est-ce un progrès ?

D'autre part, NS menace de passer aux JT ! Avis aux amateurs de "Lie to me", Paul Ekman etc
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #67 le: 22 mars 2013 à 18:03:16 »
Excellent la référence à Paul Ekman que je ne connaissais pas (j"ai été nourrie à M.Mead  :mrgreen: ) . Il menace de passer à la TV ? Y a pas le passage d'une comète prévu pour les jours prochains ? Un nouveau Fukushima ? un joueur de foot qui truque des paris à la con ?
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #68 le: 22 mars 2013 à 18:38:32 »

Ekman aurait du mal avec le grimaçant Lider : il saute d'une micro-expression à une autre, il n'arbore jamais d'expression "normale" qui puisse servir de contrôle !
Essayons d'observer son regard (fuyant) les attitudes, position de la tête, haussement d'épaule(s). Il va falloir analyser le film en stop-motion.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #69 le: 22 mars 2013 à 18:48:00 »
Je ne promets pas de le regarder si d aventure l'agité qui voulait encore si peu coller tous les pauvres en cabane venait à commettre sur les plateaux de TV un autre délit : celui de commenter une décision de Justice


Commenter une décision de justice est interdit
« Modifié: 22 mars 2013 à 21:09:57 par syberia3 »
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #70 le: 22 mars 2013 à 21:07:53 »
tout ça c un bon début pour remonter le moral d'yvan colonna, que konarzy a envoyé en taule :diable:

ou pour villepin qui avait eu une promesse de croc de boucher...

sarko s'est toujours cru au dessus des lois....à son tour ! il va amèrement regretter d'avoir pris les juges pour des crétins ! :diable:
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

En ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2853
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #71 le: 23 mars 2013 à 08:15:20 »
Alors alors, de quelle prescription qu'on cause-t-y donc ? Celle des contentieux de l'élection présidentielle, en matière de fonds de campagne, est (ce me semble, toujours) de 3 ans, c'était donc bouclé en 2010, Gentil n'aurait plus rien raclé avec ça. Par contre, (et je confirme que Dati a essayé de faire passer une baisse drastique des délais d'incrimination des fraudes financières, et notamment de ne plus faire partir le délai de prescription de la DECOUVERTE de la fraude, mais de la date de la fraude elle-même..... :diable:), ben il y a des tas d'autres délits qui s'agglutinent autour de la saga Bettencourt, des dates à partir desquelles la mamie a été veuve, et de la notion d'abus de faiblesse : n'oublions pas qu'il y a je crois actuellement 16 inculpés dans la saga.

Le point principal de la confrontation récente était de s'assurer que contrairement à ce qu'il raconte, l'agité alors ministre avait rencontré la mamie à plusieurs reprises alors que papy André n'était plus là pour lui resserrer le boulon..., cette interrogation et cette réponse se croisant avec d'autres faits : la circulation intense de fonds Bettencourt par des retraits en liquide, avec De Maistre (joliment décoré...), Woerth, la femme de Woerth ? (ou celle de De Maistre, sais plus), etc.

Mais surtout surtout, souvenons-nous que la fille Bettencourt avait vu sa plainte en abus de faiblesse - contre notamment Banier, je crois - classée sans suite par le sieur Courroye, qu'un médecin l'avait déclarée fin fraîche la mamie, , alors que les témoignages d'employés de la susdite disaient exactement le contraire, et que les écoutes sauvages du majordome itou.

Avant qu'il ne soit acté qu'elle balbutiait bien du bulbe, l'ancêtre, et qu'elle ne soit mise sous tutelle. Post prescription ?  :drapeaublanc:

Dès lors, l'abus de faiblesse, puisqu'il est quand même bien avéré, semble-t-il, que l'agité ne pouvait ignorer les grenouillages des 15 ou 16 autres, serait bien constitué, puisque le dossier a été férocement mis sous le boisseau, (par répétition d'abus de pouvoir ?) tout le temps où courait le délai de prescription des comptes de campagne (d'ailleurs, quand l'affaire a-t-elle été enfin délocalisée hors de la portée de Courroye ?).

On serait dans le cadre de COMPLICITE D'ABUS DE FAIBLESSE, par un des principaux bénéficiaires dudit abus de faiblesse, avec la circonstance aggravante de l'accession à la plus haute fonction institutionnelle ??? Je le pose avec points d'interrogation, tout en n'oubliant pas qu'il y a d'autres dossiers pas vraiment fermés dans le même domaine (campagne Balladur, fils Khadafi après son père, etc).
D'ailleurs pour revenir à Bettencourt, .... que disaient d'autre les Guignols, avec leur mamie zinzin ? :gene3:

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #72 le: 23 mars 2013 à 12:55:10 »
Merci  Old Machin pour tes précisions . La montée au créneau des déchus de l'UMP a franchi la ligne rouge . Je suis dans un colère noire parce que les propos de certains ténors sont clairement hors la Loi puisqu'il jettent l'opprobre sur une profession protégée par la Constitution . Dans l'esprit de la Loi, le principe inaliénable de la Séparation des pouvoirs permet , en distribuant les trois rôles majeurs d'un gouvernant à différents organes , d'instaurer un principe d'égalité de traitement de tous les citoyens .

Le tumulte de commentaires auxquels nous avons eu droit ces jours est une véritable atteinte à la démocratie et par conséquent aux citoyens que nous sommes . Je n'hésite pas à le dire : je me sens bafouée ,atteinte dans mon intégrité civique et j'espère que vous aussi parce que ce qui vient de se passer est extrêmement grave . Sarkozy s'est toujours senti au dessus des lois : il faut dire que la lenteur des instructions lui a permis d'entretenir cette illusion d'impunité d'autant que son mentor Chirac est parvenu à défier toutes les gouttes judiciaires . Mais j'espère que Madame Taubira , soutenue par le gouvernement et par nous citoyens ne faillira pas et saura prendre les mesures pour un rappel ferme à la Loi . Il en va de notre survie démocratique . Notez bien que je me garde de commenter le fond de l'affaire étant moi-même très attachée au secret et au silence de l'instruction . Les anciens soldats de Sarkozy ont estimé eux aussi être au dessus des lois en commentant une décision de justice prononcée par un juge du siège dont la Liberté d'instruire et de décider est inscrite dans la Constitution . J'insiste sur ce point . (ceci vaut également pour Manuel Valls dont je considère qu'il a commis une effraction constitutionnelle en osant critiquer la décision de justice concernant la crèche de Baby-Loup : en d'autres temps un tel fait aurait provoqué un scandale qui aurait conduit le député à démissionner de ses fonctions ) . Je ne décolère pas , je sens que je suis en hypertension parce qu'avec cette affaire le pire s'est exprimé . Voici maintenant ce qui a failli m'achever quand je me suis levée ce matin

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/03/23/le-defi-du-mis-en-examen-nicolas-sarkozy-au-juge-gentil_1853155_3224.html


Revenons un court  instant sur le passé . Je regrette que Murmure ne soit plus présente sur ce forum parce qu'à l'époque elle était la seule si je ne m'abuse à partager avec moi l'effroi  suscité par la manière dont avait été traité le juge Burgaud sommé de s'expliquer devant une parodie de commission parlementaire mais surtout devant les caméras . A cette époque je me gardais déjà de commenter le fond de l'affaire alors que tous les médias y allaient de leur couplet à charge à l'égard d'un juge dont quelques jours auparavant ils encensaient les décisions. J'avais regardé cette transmission et à chaque minute je me disais que quelque chose d’extrêmement grave était en train de se dérouler sous nos yeux avec l'assentiment de tous y compris de certains magistrats .C'était en Février 2006 je voyais déjà se profiler la stratégie anti-judiciaire du futur candidat sarkozy alors super flic de France . C'était confus à ce moment-là mais je savais que plus rien ne serait comme avant : il en était fini de la sérénité nécessaire à la démocratie . Ce qui se passe aujourd'hui relève de la même tragédie . On jette le discrédit sur une profession pour la faire taire et l'empêcher d' exercer dans la sérénité . En lisant les menaces de sarkozy à l'endroit du Juge Gentil , en lisant l'effroi qu'il a ressenti  je ne peux m'empêcher de penser à Giovani Falcone , juge italien tué par la mafia dans l'exercice de ses fonctions . Vous comprendrez pourquoi aujourd'hui je me suis toujours battue sur ce forum comme dans la vie pour que l'on se garde , à travers de nombreux faits divers de commenter en bien ou en mal une décision de justice et que l'on se garde de se transformer en  procureurs : j'ai , me semble-t-il , parfois failli à cette règle de conduite , je le regrette . C'est dangereux . J’exhorte François Hollande , garant de nos institutions et de la Constitution demettre un terme d'une manière ferme et indiscutable  à ce que je considère comme étant une grave atteinte de nos institutions justement . J'en fais appel également à ce qui reste de responsabilité civique chez les journalistes pour ne pas permettre à qui que ce soit d'instruire au niveau médiatique des affaires qui ne relèvent de la Justice , que de la Justice . La loi rien que la Loi !
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #73 le: 23 mars 2013 à 15:45:30 »
courroye ....mais pas de transmission ! :mdr1:
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #74 le: 23 mars 2013 à 19:28:11 »
Citer
Affaire Sarkozy-Bettencourt : le juge Gentil veut porter plainte contre Guaino

Bordeaux (Gironde), le 19 février. Le juge Jean-Michel Gentil (à gauche) a répondu par la voix de son avocat aux propos tenus par Nicolas Sarkozy et ses proches après sa mis ene xamen pour abus de faiblesse dans l'affaire Bettencourt.
Bordeaux (Gironde), le 19 février. Le juge Jean-Michel Gentil (à gauche) a répondu par la voix de son avocat aux propos tenus par Nicolas Sarkozy et ses proches après sa mis ene xamen pour abus de faiblesse dans l'affaire Bettencourt.

Le juge Jean-Michel Gentil souhaite poursuivre Henri Guaino pour les propos que le député UMP a tenus sur lui vendredi matin, au lendemain de la mise en examen de Nicolas Sarkozy. «Il m'a mandaté pour étudier une plainte pénale contre M. Guaino, suite aux propos qui ont été tenus hier matin sur Europe 1, où les propos ont été tout à fait inadmissibles.

On a accusé M. Gentil de porter atteinte à la République, d'être le déshonneur de la Justice et des institutions et j'en passe», a déclaré Me Rémi Barousse, l'avocat du juge, confirmant une information de RTL. «M. Guaino, a-t-il déclaré, sera cité devant le tribunal correctionnel pour répondre des infractions qui lui sont reprochées».


http://www.leparisien.fr/affaire-bettencourt/mise-en-examen-de-sarkozy-le-juge-instruira-son-dossier-jusqu-au-bout-23-03-2013-2664807.php


Citer
Nicolas Sarkozy au juge Gentil : "Je n'en resterai pas là"

La scène n'a pas duré bien longtemps. Mais elle est restée gravée dans l'esprit du juge Jean-Michel Gentil. Jeudi 21 mars au soir, dans le secret du cabinet du magistrat, au sous-sol du tribunal de grande instance de Bordeaux, le juge d'instruction et Nicolas Sarkozy se toisent. Une tension incroyable règne. Près de neuf heures déjà que l'ex-chef de l'Etat encaisse humiliation sur humiliation, après avoir été confronté à quatre anciens employés de Liliane Bettencourt.

Le magistrat mûrissait depuis longtemps, avec ses deux collègues Cécile Ramonatxo et Valérie Noël, sa décision de convoquer M. Sarkozy pour le confronter aux anciens domestiques, dont certaines déclarations divergent de celles de l'ancien président, notamment sur la fréquence de ses visites au domicile des Bettencourt en 2007. M. Sarkozy est blême. En ce début de soirée, le juge Gentil le prend à part, dans son bureau.

Il lui annonce son intention de modifier son statut de témoin assisté pour le faire passer à celui, beaucoup plus embarrassant pour l'ancien président, de mis en examen, qui signifie qu'il existe contre lui des "indices graves et concordants" d'avoir commis une infraction. Après s'être concerté avec ses deux collègues, le juge lui signifie donc qu'il est poursuivi pour "abus de faiblesse". Cette incrimination est vécue comme la pire des infamies par l'ancien président, avocat de surcroît.

Alors, Nicolas Sarkozy, mâchoires serrées, dénonce d'abord une "injustice", puis a ces mots, beaucoup plus lourds de sens : "Ne vous inquiétez pas, je n'en resterai pas là" Emoi du magistrat, qui interprète cette phrase comme une menace à peine voilée. En cet instant, il se rappelle peut-être le sort subi par ces juges qui ont osé défier M. Sarkozy. Renaud Van Ruymbeke, à qui l'on a infligé des poursuites disciplinaires dans l'affaire Clearstream. Patrick Ramaël, qui connaît le même sort, pour avoir fait du zèle dans ses enquêtes africaines. Ou même l'actuel procureur général près la Cour de cassation, Jean-Claude Marin, qui a subi lui aussi, un temps, l'ire de M. Sarkozy, lequel lui adressa même un jour un geste menaçant sans équivoque.

Alors le juge Gentil décide de ne pas laisser ce sérieux accrochage sans suite. Il demande à sa greffière de noter l'incident et de l'inscrire sur le procès-verbal d'audition. Colère de Me Thierry Herzog, l'avocat de M. Sarkozy, qui s'oppose à cette retranscription. Pour ne pas envenimer davantage la situation, M. Gentil y renonce finalement. Me Herzog et son client, furieux, quittent le cabinet du magistrat et filent à Paris. Le juge, lui, part en week-end avec sa femme. Encore choqué par la réaction agressive et menaçante de l'ex-chef de l'Etat... Une attitude dans la droite ligne des attaques très dures menées par les responsables de l'UMP, vendredi 22 mars, et ciblant personnellement le juge Gentil.

Interrogé par Le Monde samedi matin, l'avocat du juge Gentil, Me Rémi Barousse, qui tient à rappeler qu'il est lui-même "ancien magistrat", a dénoncé "les réactions outrancières qui se sont manifestées après la mise examen de M. Sarkozy. Le juge ne fait que son travail, dans le respect de la loi. Il existe des voies de recours pour les mis en examen. J'entends certains responsables politiques dire que M. Gentil porterait atteinte à la République, mais ce sont au contraire ceux qui tiennent ces propos outranciers qui attentent à l'indépendance de la justice et à nos institutions".

Dans un bref communiqué, la ministre de la justice Christiane Taubira avait de son côté, vendredi, "regrett(é) tous propos qui porteraient atteinte à l'honneur des juges" et assuré les magistrats de son soutien. La garde des sceaux, en déplacement au Sénégal, "rappelle que l'indépendance de l'autorité judiciaire est garantie par la Constitution" et que "les juges d'instruction sont des magistrats du siège qui assurent leur mission en toute indépendance et conformément au droit".

Les syndicats ont plus vigoureusement réagi, l'Union syndicat des magistrats (USM, majoritaire), juge d'ailleurs la réaction de la ministre " lapidaire et a minima" et lui demande d'engager des poursuites contre Henri Guaino, l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, qui avait estimé vendredi sur Europe 1 que la décision "irresponsable" du juge Gentil avait "déshonoré un homme, les institutions, la justice". "Je conteste la façon dont il fait son travail, a dit le député UMP des Yvelines. Ce serait risible si cela ne salissait pas l'honneur d'un homme qui, ayant été président de la République, entraîne dans cette salissure la France et la République elle-même."

Le président de l'USM, sur la même antenne, s'en est ému. "J'ai envie de dire à M. Guaino qu'il déshonore la République et qu'il déshonore les fonctions qu'il occupe de député", a répondu Christophe Régnard, qui entend aussi saisir Claude Bartolone, le président de l'Assemblée nationale, "parce que les limites ont été franchies". "Jeter le discrédit sur une décision de justice, c'est juste illégal ", a rappelé le président de l'USM, qui s'étonne que M. Guaino veuille que le juge vienne "expliquer devant les Français" les motifs de la mise en examen de Nicolas Sarkozy. "C'est amusant, parce que ce sont les mêmes qui n'ont eu de cesse de dénoncer les violations incessantes du secret de l'instruction et viennent aujourd'hui dire que c'est au juge de venir expliquer publiquement ce qu'il y a dans son dossier", a dit Christophe Régnard.

Pour le Syndicat de la magistrature (SM, gauche), les réactions des ténors de la droite sont "d'une très grande violence et absolument insupportables, ils ont toujours le même mode de défense, dans la continuité des années sarkozystes", a indiqué Françoise Martres, sa présidente. " Il faut quand même rappeler que l'affaire Bettencourt a été bloquée un certain nombre de mois à Nanterre, par un procureur dont la proximité avec le chef de l'Etat posait question." Vendredi, à Angers, le premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a jugé que les attaques de l'UMP contre la justice n'étaient "pas dignes d'hommes et de femmes politiques républicains".


http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/03/23/le-defi-du-mis-en-examen-nicolas-sarkozy-au-juge-gentil_1853155_3224.html

Et, bien sûr ("crédibles, nos chers médias?"  :mrgreen:), la voix de son maître, celle du Toutougaro:

Citer
Quand le juge Gentil critiquait la politique de Nicolas Sarkozy

Le 28 juin dernier, Jean-Michel Gentil avait cosigné, avec 81 autres magistrats, une tribune dénonçant « l'abandon de la lutte contre la délinquance financière » pendant les dix dernières années.

«La décennie qui s'achève a vu se déliter les dispositifs de prévention et de répression de la corruption, comme si les exigences de probité et d'égalité de tous devant la loi s'étaient dissoutes dans la crise.» Ainsi s'exprimait le juge Jean-Michel Gentil, dans une tribune publiée dans Le Monde en le 28 juin dernier, cosignée au total par 82 magistrats… tout juste cinq jours avant de lancer des perquisitions chez Nicolas Sarkozy!

Plusieurs juges d'instruction connus s'associent alors pour s'élever contre ce qu'ils appellent «l'abandon de la lutte contre la délinquance financière», une manière de prendre position contre la politique de Nicolas Sarkozy et de son prédécesseur à l'Élysée. Renaud Van Ruymbeke, toutefois, préfère rester à l'écart de ce mouvement en raison de la sensibilité politique des dossiers qu'il traite (il instruit alors l'affaire Karachi), une discrétion à laquelle ne s'astreint nullement le juge Gentil, qui vient pourtant d'hériter, fin 2010 à Bordeaux, de l'une des affaires politico-médiatiques les plus importantes de la décennie, mettant potentiellement en cause le chef de l'État.

La défense de Nicolas Sarkozy compte bien exploiter cette prise de position partisane du juge Gentil pour contester sa loyauté dans la conduite du dossier qui le mène jusqu'au chef de l'État dont il critique - avec d'autres, certes - la politique.


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/03/22/01016-20130322ARTFIG00675-quand-le-juge-gentil-critiquait-la-politique-de-nicolas-sarkozy.php

Comme si un constat était une opinion...
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #75 le: 24 mars 2013 à 14:12:49 »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #76 le: 24 mars 2013 à 16:57:27 »
Elle est vraiment géniale. Chaque fois qu'elle prend la parole, c'est un coup porté au sarkozisme.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne Taryn

  • Sarkophobe
  • Messages: 311
    • L'avis d'Angie
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #77 le: 24 mars 2013 à 18:01:51 »
Si seulement parce que dans ce cas le sarkozisme aurait disparu depuis un bout de temps alors ^^ Je m'attendais à encore pire, j'ai pas trop ri devant ma télé à midi. J'en attendais trop peut être.

Par contre je trouve hallucinant ce sondage qui fait de Sarkozy un candidat potentiel pour 2017 (parce qu'en gros c'est ce que l'on entend par son avenir politique). Mais, heu, je dois me tromper alors, il a pas déjà eu son tour de jeu? C'était si bien que ça? Les français sont maso ou juste ... amnésique (oui j'ai pensé à autre chose mais je vais rester correcte).
" L’assistanat n’est pas un mot de gauche. Autrefois, à gauche, nous appelions cela la solidarité. "
Jean-Luc Mélenchon

http://avisdunechomeuse.wordpress.com/

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #78 le: 24 mars 2013 à 19:55:55 »
Je veux bien croire que les Français sont déçus par Hollande, mais je ne crois pas une minute qu'ils regrettent le truc  :sarko blabla:

L'affaire tombe pile poil pour leur rappeler ce que c'était que le clan $arkozy. Qu'on fasse des sondages dans quelques jours...  :mrgreen:                                                                                                                                                                                                                                     
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #79 le: 24 mars 2013 à 20:38:19 »
Avec un peu de pot on va mettre François Hollande en examen, qu'il puisse monter un peu dans les sondages. Comme ça, Guaino aura l'air fin.

On voit (et surtout on entend) beaucoup Guaino en ce moment. Si dieu existait vraiment, ça aurait été lui (et non le malheureux Mariton) qui aurait été à moitié piétiné à mort par les gorilles du GUD.
Ou Wauquiez.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #80 le: 24 mars 2013 à 21:01:20 »
On voit et entend énormément Guaino depuis les présidentielles qu'il a perdues. Le summum étant au début du débat à l'Assemblée sur le mariage homo.
On n'aura jamais autant accordé d'importance aux vaincus depuis la "General Lee" de Shérif fais-moi peur.

Et c'est pas avec la mise en examen de boss Hog que ça va s'arranger...
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #81 le: 25 mars 2013 à 14:15:23 »
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #82 le: 28 mars 2013 à 20:58:40 »
J'ai hésité avant de poster ceci sur ce fil. Ouvrir un fil dans "justice" en l'intitulant "Justice en danger"?
C'était feindre d'ignorer que le premier responsable de ces attaques est celui qui a malmené la justice pendant son mandat comme nul n'avait osé le faire!  :sarko blabla:

Et puis ces attaques contre la justice coïncident avec l'affaire $arkozy-Bettencourt.  :berk1:

Plus que jamais, je vomis sur le machin chose!  :fache1:


Citer
Juge Gentil : un mystérieux groupe «IFO» signataire des menaces de mort

La lettre reçue mercredi au Palais de Justice de Bordeaux par le juge d'instruction Jean-Michel Gentil est signée d'un groupe se baptisant «IFO», «Interaction des forces de l'ordre Paris-Melun-Rouen-Caen-Cherbourg-Rennes» et l'accuse de faire partie d'un «groupuscule de juges rouges».

D'autres lettres signées de ce groupe ont été envoyées. Les enquêteurs s'employaient jeudi à en établir la liste. Sans citer ce sigle, une autre personnalité ayant été destinataire d'une lettre du même genre, le journaliste Jean-Pierre Elkabbach, a indiqué jeudi que le courrier, ainsi qu'un autre adressé à son confrère de i-TELE Michaël Darmon, proviendraient «du même groupe».

La lettre reçue à Bordeaux est adressée à «M. Gentil, du Syndicat de la magistrature, fondé en mai 1968, groupuscule de juges rouges révolutionnaires, social-soviétiques, totalitaires, enragés et engagés politiquement», alors que Jean-Michel Gentil n'est pas membre de ce syndicat de magistrats situé à gauche.

On lui reproche de ne pas avoir respecté «l'objectivité et la neutralité dans la fonction confiée», d'avoir «franchi l'irréparable» en étant «conditionné par (son) idéologie, héritée de la terreur et de la privation des libertés». Le juge Jean-Michel Gentil a mis en examen Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse, jeudi 21 mars, dans un des volets de l'affaire Bettencourt.

«Certes, vous êtes physiquement bien protégé, poursuit l'auteur, nous ne sommes pas en mesure d'intervenir dans le sud ouest». «Qu'à cela ne tienne, menace le courrier, l'un des vôtres va disparaître dans un secteur géographiquement plus proche et beaucoup moins risqué», et «payer de sa vie votre volonté discrétionnaire de déstabilisation du pays par votre assujettissement à la gauche totalitaire soixante-huitarde».

Une lettre de menace très détaillée

La lettre le menace de devoir «finir comme (ses) tristes prédécesseurs, lorsque nous aurons pu vous atteindre personnellement, ou à défaut un membre de votre entourage». «Les cartouches jointes sont à blanc en attendant de monter nos interventions», remarque l'auteur, concluant «Gentil et Elkabbach, même combat pour la liberté républicaine contre la lutte des classes avec une certaine idée de la France». Ils sont qualifiés au passage de «salopards».

Dans une note en post-scriptum, l'auteur, dans un style se voulant très policier, signale aux «BR» (brigades de recherches), à la «Scientif» (la police scientifique) et aux «labos» que le courrier a été rédigé et expédié de telle sorte qu'il ne soit pas possible d'y trouver des indices comme des traces ADN ou sa provenance, rendant ainsi impossible de «loger (repérer, ndlr) quiconque».

VIDEO. Le Syndicat de la magistrature juge la menace «sérieuse»

http://www.leparisien.fr/affaire-bettencourt/juge-gentil-un-mysterieux-groupe-ifo-signataire-des-menaces-de-mort-28-03-2013-2678387.php

Sommes-nous toujours en France? en république?  :rougefache:

Citer
...Elisabeth Guigou, ex-garde des Sceaux (PS), a pointé du doigt sur Radio Classique/Public Sénat la «responsabilité» des sarkozystes. Tout comme le Parti communiste, qui a relevé par la voix de son porte-parole Olivier Dartigolles : «Quand certains responsables de premier plan de l'UMP s'autorisent des propos injurieux et outranciers visant le juge (...) comment ne pas établir un lien entre cette escalade dans l'opération de déstabilisation du juge gentil et les menaces de mort visant les magistrats ?»


Gaino est en train de remplacer $arkozy dans l'art de la mauvaise foi et du ridicule:

Citer
«Une décision de justice parfaitement critiquable»
Mais ça, Henri Guaino ne l'accepte pas. Après avoir rapidement qualifié d'«insupportables et condamnables» les menaces de mort envoyées au juge Gentil, le député UMP des Yvelines, estomaqué que «des magistrats osent tenir ce raisonnement», a jugé la position des syndicats de magistrats d'«absolument insupportable et effrayante». Christian Jacob, chef de file des députés UMP, a volé à son secours jeudi  en jugeant «inimaginable» de lier les menaces de mort et les critiques.


http://www.leparisien.fr/affaire-bettencourt/menace-de-mort-contre-le-juge-gentil-guaino-ne-se-sent-pas-responsable-28-03-2013-2677931.php

Quoique... il restera difficile d'égaler un pareil guignol...  :mrgreen:

« Modifié: 28 mars 2013 à 21:12:10 par sarkonique »
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #83 le: 28 mars 2013 à 22:16:33 »
Ce sont de grands comiques.

Plusieurs ont sorti un truc du style [incrédule]"Qui pourrait imaginer Nicolas Sarkozy en train d'abuser de la faiblesse d'une vieille dame ?"[/incrédule]
Eh bien, moi je n'ai aucun mal...
Balkany a même rajouté "...d'une vieille dame qui a l'âge de sa mère !"
 (Vue la pathologie du mec, il a dû commencé dès la petite enfance avec celle-là, justement !)

Ça rappelle la ligne de défense ô combien hasardeuse de feu Éric Woerth "est-ce que j'ai une tête a frauder le fisc ?"


(EW qu'on voit ici avec Mme Bettencourt)

Dernière nouvelle, NS aurait abandonner son recours au CSM. S'agissait-il simplement d'une intimidation à la Scientologie, ie faire toutes les procédures/appels imaginables et tout laisser tomber au dernier moment, histoire de bien faire chier son monde ?


Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #84 le: 01 avril 2013 à 10:56:04 »
Citer
L'Elysée m'a tuer

Reuter. Ce matin de Pâques, on croyait les cloches parties à Rome. Pas toutes. Interview expresse de celui qui, selon ses propres dires, est devenu "plus intelligent" grâce à son passage à l'Elysée. Interview vite faite, sur le feu.

S. Vous avez appelé, Monsieur le Prés...

NS. Dites pas ça. Dites que c'est vous qui m'avez appelé. Voilà: j'ai reçu votre proposition pour m'interiouver, j'ai dit oui.

S. Euh...

NS. Vous savez pas quoi? Ben je vais vous le dire. L'Elysée m'a rendu ... (il consulte un papier)... clairvoyant. Je dis pas voyeur comme Madame Soleil, mais on peut dire c'est tout comme. On parle de moi, parce qu'on peut plus se passer de moi.

S. Voyant, plutôt...

NS. C'est ça, je suis voyant. Personne qui parle pas de moi, là, en ce moment. Vous savez pourquoi? Parce que les gens sont jaloux. Même le pape François.

S. Le pape Fran...

NS. Oui. On va pas tourner autour du pot. Il s'appelle François, bon. C'est sans doute un coup du pingouin.

S. Du pin...

NS. Pardon, escusez-moi, je parle comme Carlita, des fois. Le pape croit donner des leçons en baisant les pieds des détenus. (Il rit.) Comme par hasard, c'est des pieds de femme, qu'il baise! Mais moi aussi, je baise. Tenez, ce gars qui m'disait "touche-moi pas tu vas m'salir", le con! Je l'ai bien baisé. Bien baisé, aussi, mes amis, Bettencourt, et même mes ennemis socialistes: ils m'ont tapoté la joue gauche, je leur ai tendu mon pied droit. C'est ça les racines chrétiennes de la France. Vous savez, c'est pas parce qu'on était vampire dans les Carpathes qu'on a pas le sens de la crétinté...

S. Mais vous avez dit à ce malheureux gars: casse-toi...

NS. Non, Monsieur Elkab... pardon. Non, c'est à moi que je parlais tout haut tout bas. C'est moi qui se vilipendait soi-même. (Il jette un coup d'oeil à un papier.) Acte de contentio... contri...tion. C'est ça.

S. Et...

NS. Voilà. L'interview s'arrête là. J'ai des affaires sur le gaz. Des casseroles qui bouent. Faut que j'y aille. On poursuivra plus tard.

S. Attendez, il faut une conclusion choc, un truc sens' quoi... Finalement, content ou pas de votre passage à l'Elysée?

NS. Vous plaisantez ou quoi? Je me suis éclaté. Mortel. L'Elysée m'a tuer!


http://poisson-d-avril.blog-machine.info/


Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #85 le: 11 avril 2013 à 12:34:07 »
Citer
Outrage à magistrat. L'USM porte plainte contre Henri Guaino

L'Union syndicale des magistrats (USM) a porté plainte contre le député UMP Henri Guaino, en raison de ses propos sur le juge bordelais Jean-Michel Gentil qui a mis en examen Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bettencourt, a-t-on appris jeudi auprès du syndicat majoritaire dans la magistrature.

Le mois dernier, le juge Gentil a lui aussi porté plainte contre M. Guaino pour les mêmes motifs.

"Nous portons plainte pour outrage à magistrat et discrédit jeté sur une décision de justice", a indiqué à l'AFP Christophe Régnard, président de l'USM, confirmant une information d'Europe 1. Ces faits sont passibles de respectivement un an de prison et 15.000 euros d'amende, et 6 mois de prison et 7.500 euros d'amende.

Après la mise examen de Nicolas Sarkozy pour abus de faiblesse, le député UMP et ex-conseiller spécial de l'ancien président de la République avait estimé sur plusieurs médias, entre le 22 et le 28 mars, que le juge Gentil avait "déshonoré un homme, les institutions, la justice".

"M. Guaino a tenu des propos qui, par leur caractère outrancier et attentatoire à l'honneur d'un homme et à l'autorité de la Justice, constituent manifestement des violations des principes édictés par le Code pénal", estime le président de l'USM dans une lettre datée du 9 avril, dénonçant les faits au procureur de Paris François Molins "afin qu'une enquête puisse être diligentée et des poursuites engagées".

"Comme personne ne prend ses responsabilités, nous prenons les nôtres"
L'USM avait initialement demandé à la ministre de la Justice Christiane Taubira d'engager des poursuites contre M. Guaino. Mais "comme personne ne prend ses responsabilités, nous prenons les nôtres", a expliqué M. Régnard.

M. Régnard maintient par ailleurs que M. Guaino "ne peut enfin en aucun cas se prévaloir" de son immunité parlementaire, car ses propos ont été tenus "hors du cadre de son mandat parlementaire".

Le syndicat a désigné l'avocat Léon-Lev Forster pour le représenter dans la suite de la procédure.

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #86 le: 11 avril 2013 à 13:09:47 »
Et j'aurais comme une envie de porter partie civile tant je me sens au nom de toute la collectivité outragée . D'ailleurs il n'est pas improbable que je que je consulte un collectif de juristes  pour voir si cela est possible .
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #87 le: 18 avril 2013 à 22:13:40 »
AVIS AUX AMATEURS :
Pour la modique somme de 795 dollars canadiens (595 euros) offrez-vous un souvenir à léguer à vos enfants, petits-enfants !
Votre photo avec Nicolas Sarkozy !

Il y a un hic...il faut se farcir la conférence...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #88 le: 19 avril 2013 à 12:44:58 »
La justice semble être en train de faire son travail  :super: :super: :super: :super:

Citer
Sarkozy : une information judiciaire ouverte

Le parquet de Paris a ouvert vendredi une information judiciaire concernant les accusations d'un soutien financier de la Libye à la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, a-t-on appris de source judiciaire. L'information judiciaire a été ouverte contre X pour "corruption active et passive", "trafic d'influence", faux et usage de faux","abus de biens sociaux", "blanchiment, complicité et recel de ces délits", a précisé cette source. L'homme d'affaire franco-libanais Ziad Takieddine avait affirmé le 19 décembre détenir les preuves d'un financement par la Libye de la campagne électorale de l'ancien président.
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #89 le: 19 avril 2013 à 14:00:57 »
Ne nous emballons pas trop pour le moment. L'information est pour l'instant "contre X" et le témoin Takieddine est tout sauf convaincant.
Penda
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #90 le: 19 avril 2013 à 15:50:52 »
Tu as raison Oblomov mais vois-tu je viens de me lever et en ce jour de grisaille ça fait bien plaisir de lire ce genre d'infos . Juste pour ça je ne regrette pas d'avoir voter Hollandréou au second tour . C'est obsessionnel chez moi : je veux que sarko et sa bande payent pour toutes les turpitudes qu'ils nous ont fait subir . Ceci-dit Oblomov les choses commencent à se préciser .Si Sarko va un jour en prison je vous invite tous à venir faire la fête chez moi !  :pompom: :popcorn: :alcool1: :winner3:

http://www.mediapart.fr/journal/international/280412/sarkozy-kadhafi-la-preuve-du-financement
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #91 le: 19 avril 2013 à 16:32:08 »
Citer
les choses commencent à se préciser
Certes, ça fait déjà ça ! On a tout à fait le droit de gloser, on ne va pas s'en priver !
Avec cette histoire on est dans le domaine où le risque d'accidents pour les témoins est maximum...on comprend la fébrilité/paranoïa de Takieddine. Je suppose que ZT ait pris les précautions nécessaires pour pas s'y laisser la peau, mais ce n'est pas sûr que les amitiés de Copé, Guéant et de Hortefeux résistent à l'épreuve de l'instinct de survie de ces derniers...
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne syberia3

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4264
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #92 le: 19 avril 2013 à 17:33:33 »
En parlant de gloser et de survie je suis étonnée que personne ne s'interroge sur les mystérieux suicides survenus à quelques jours d' intervalle de deux avocats qui planchaient sur l'affaire Bettencourt . Juste comme ça , en passant !
"Souvenez-vous pour toujours des noms de ceux qui ont refusé ce combat ou, pire, qui ont préféré relayer les arguments calomnieux et anti-communistes de l'extrême-droite contre nous." Jean-luc Mélenchon

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #93 le: 04 juillet 2013 à 21:06:48 »
Citer
Le Conseil constitutionnel a rejeté jeudi les comptes de campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy.

Le Conseil constitutionnel a confirmé jeudi le rejet du compte de la campagne présidentielle 2012 de Nicolas Sarkozy, une décision qui prive l'ex-candidat UMP du remboursement par l'Etat de quelque dix millions d'euros de frais de campagne.

Dans la foulée, Nicolas Sarkozy a annoncé qu'il quittait le Conseil constitutionnel pour «retrouver sa liberté de parole». Jean-François Copé, le président de l'UMP a annoncé le lancement d'une grande cotisation nationale.

Dans son communiqué, le Conseil constitutionnel a jugé que «c'est à bon droit que la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a rejeté le compte de campagne de M. Sarkozy» le 19 décembre 2012. Il a déclaré que le montant des dépenses électorales du candidat UMP «excéd(ait) de 466 118 euros, soit 2,1%, le plafond autorisé».

L'UMP va devoir se serrer la ceinture

En décembre, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) avait rejeté les comptes de Nicolas Sarkozy car elle estimait que des dépenses liées à certains déplacements présidentiels devaient être imputées au candidat, bien que réalisés avant sa déclaration officielle de candidature le 15 février. En clair : Nicolas Sarkozy était déjà candidat avant de se déclarer.

Huit manifestations auxquelles avait participé Nicolas Sarkozy, officiellement en tant que président de la République, auraient dû figurer dans le compte de campagne, selon la CNCCFP ,qui évoque par exemple la réunion publique de Toulon le 1er décembre 2011. Elle estime par ailleurs que 80% des frais du grand meeting de Villepinte le 11 mars 2012 auraient dû être portés au compte de campagne de Nicolas Sarkozy, et non 50% comme cela avait été fait.

Du coup, ces frais supplémentaires ont entraîné automatiquement un dépassement du plafond de dépenses autorisé (fixé à 22 509 000 euros pour un candidat parvenant au second tour). Aujourd'hui confirmée, cette décision entraîne donc le non-remboursement des frais de campagne pris en charge par l'Etat (soit 10 691 764 euros pour les candidats arrivés au second tour).

L'UMP, déjà dans une situation financière difficile, va devoir se serrer la ceinture. Le Conseil a même précisé que l'ex-candidat UMP devra «restituer au Trésor public l'avance forfaitaire qui lui a été versée», soit 150 000 euros, ainsi que «le montant arrêté à 363 615 euros par la commission» des comptes de campagne correspondant au «dépassement du plafond» des dépenses. Le parti a pris «acte» de la nouvelle et réunira la semaine prochaine son bureau politique (direction) «afin d'examiner toutes les conséquences de cette décision», selon un communiqué
source

Sarkozy annonce qu'il démissionne "immédiatement" du Conseil constitutionnel

Nicolas Sarkozy a annoncé à l'AFP qu'il quittait Conseil constitutionnel. En tant qu'ancien Président de la République, il est membre de droit de cette institution, il est par ailleurs le premier ancien chef d'Etat à quitter son poste parmi les sages.Cette décision fait suite au rejet des comptes de campagne du candidat Sarkozy concernant l'élection présidentielle 2012.
Il a déclaré « qu'après la décision du Conseil constitutionnel et devant la gravité de la situation et les conséquences qui en résultent pour l'opposition et pour la démocratie», il démissionnait. Il s'agit pour l'ancien président de «retrouver sa liberté de parole.»

Thomas Thévenoud, le député PS de Saône-et-Loire s'est félicité de cette annonce. Pour lui, « la présence des anciens présidents de la République au Conseil constitutionnel est une anomalie».

Impossible de démissionner ?

Jean-Jacques Urvoas, le président de la Commission des Lois de l'Assemblée, souligne de son côté l'impossibilité de cette démission sur Twitter :
Jean Louis Debré, le président du Conseil constitutionnel, a fait savoir  jeudi que les anciens présidents ne peuvent pas démissionner. Ils sont « membre de droit », ils ne sont donc pas nommés. En revanche, il a rappelé que les anciens chefs d'Etat peuvent décider de ne plus siéger. Jean-Louis Debré a précisé que dans ce cas là « la jurisprudence Chirac » s'applique et les indemnité ne sont plus versées.
source
« Modifié: 04 juillet 2013 à 21:10:41 par sarkome »

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #94 le: 04 juillet 2013 à 21:19:23 »
Copé réduit à la mendicité...Carla Bruni qui ne peut plus se payer un billet d'avion...ces gens ignorent la honte !
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5841
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #95 le: 04 juillet 2013 à 22:33:52 »
YES !   
No comment here ! C'est le chiffre qui me fait marrer
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7866
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #96 le: 04 juillet 2013 à 23:06:39 »
Citer
Sarkozy va devoir rembourser plus de 500.000 euros. (Francebleu.fr)

Je me suis dit comme ça:
"ça va jeter un froid de gueux dans le budget des $arkozy!"
Penses-tu! C'est ce que gagne l'énervé pour une de ses conférences bidon!
« Modifié: 05 juillet 2013 à 10:44:45 par sarkonique »
Les animaux sont principalement et essentiellement la même chose que nous.
A. Schopenhauer
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #97 le: 05 juillet 2013 à 10:21:12 »
Je suis perplexe... Le meeting de Villepinte, ok, c'était un peu gros.
Mais je me demande toujours : si le Conseil Constitutionnel a rejeté ces comptes de campagne-là au nom d'un mélange des genres un peu trop manifeste entre fonction officielle et candidature, comment a-t'il pu valider à l'époque les comptes de la campagne 2007 ? Elle a duré tant d'années aux frais de la place Beauvau, et ce d'une façon qui me paraît tellement plus évidente... 
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5009
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #98 le: 02 décembre 2013 à 12:42:04 »
Pas de post depuis 120 jours ?!!?

Serait-on en train d'oublier celui qui incarne la raison d'être de ce forum ??? Non, mais...

Se croyant oublié, le Grand Diseux se serait converti au judéisme (à moins que ça soit un de ses frères) :

http://rabbisarko.org/index.htm
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3166
Re : Nicolas Sarkozy
« Réponse #99 le: 03 décembre 2013 à 15:50:04 »
Citer
Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-BocsaN 1 est le fils de Pal Sarközy de Nagy-BocsaN 3, immigré hongrois, et d'Andrée Mallah qui est d'origine française (Rhône-Alpes) par sa mère et juive séfarade (de Salonique, Empire ottoman) par son père.
source Wiki.
Il est d'origine juive et son signe de croix pendant son quinquennat c'est du bidon à moins qu'il soit autre par sa mère? quelle importance ! :désolé1:
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !