Auteur Sujet: fiches des candidats éliminés au premier tour  (Lu 2018 fois)

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
fiches des candidats éliminés au premier tour
« le: 05 janvier 2012 à 13:48:20 »
Eva Joly, députée européenne, Ancienne magistrate française
http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRDpORSBBpnwiT1FmsXzQbCcWURBtH_ab7dc61Jt4bWjjeq5enHBQ
Programme :

      Alimentation
Eva Joly propose d’augmenter fortement la taxe sur les pesticides ou encore de tripler l’effort financier que le gouvernement demande à l’industrie pharmaceutique.
Promouvoir les cantines bio, la qualité alimentaire, la santé au travail, la lutte contre l’obésité.

    Démocratie
 instaurer le droit de vote des étranger-e-s présent-e-s depuis 5 ans sur le territoire pour toutes les élections locales et nationales. Promouvoir des élus à l’image de la France : parité femmes-hommes dans toutes les instances, non cumul des mandats notamment dans le temps.
à travail égal, salaire égal. En cinq ans, mettre un terme à l’inégalité des rémunérations femmes-hommes : sanctionner les entreprises réfractaires.
donner l’accès pour tou-te-s au mariage et à l’adoption.

    Economie
sanctuariser les services publics : l’école, l’hôpital, la justice doivent être protégés pour permettre aux Français de vivre dans une société apaisée.
nous disposerons de deux milliards d’euros supplémentaires en créant deux nouvelles tranches d’impôt sur le revenu : 60% pour les revenus au-delà de 100 000 euros par an et 70% pour les revenus au-delà de 500 000 euros par an.
http://evajoly2012.fr/files/2011/11/budget-evajoly-2012.pdf

    Education
« Je veux proposer aux enseignants et à la communauté scolaire un nouveau pacte entre la France et l’Ecole. Il faut restaurer les moyens de travailler pour les enseignants : je veux des enseignants formés, et je ne veux pas plus de 25 élèves par classe en primaire, 20 dans l’éducation prioritaire et au CP. Mais ce pacte doit aller au-delà pour comprendre ce qui ne va pas. Il doit permettre des innovations pédagogiques, il doit rendre les équipes plus autonomes. Moi, je crois en l’intelligence des femmes et des hommes de bonne volonté. Je veux redonner la fierté du métier d’enseignant. Je veux bâtir l’école de demain avec toute la communauté scolaire ».

    Environnement
L’Europe doit renforcer son ambition climatique. J’appelle tous les candidats à la présidentielle à s’engager sur un objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre françaises de 30% d’ici 2020

    Europe
Un plan européen crédible pour mettre fin au secret bancaire, aux paradis fiscaux et à l’évasion fiscale, au moins à l’intérieur du Marché commun. Il faudrait en outre geler les actifs placés dans les paradis fiscaux par les ressortissants de tous les Etats membres dont le budget est menacé par les fraudes massives, comme la Grèce.
un grand emprunt européen, tel que nous l’avions proposé lors des élections européennes, pour mettre fin au cycle des crises récurrentes depuis une décennie en mettant l’Europe sur la voie de la transition écologique : éducation, formation, réseaux de transports, technologies vertes, infrastructures énergétiques, recherche à grande échelle et projets scientifiques.

    Finance
Arte présente le documentaire « Le Club des Incorruptibles », documentaire sur le réseau de magistrats anti-corruption cofondé et animé par Eva Joly.


    Fiscalité
Eva Joly, qui se bat sur cette question depuis quinze ans, a récemment cosigné une résolution au Parlement européen « pour que l’Europe ait ses propres critères », jugeant les critères de l’OCDE totalement insuffisants pour définir des paradis fiscaux.

Séparer les activités de « banques d’affaires » et de banques de dépôts. L’argent du contribuable ne doit en aucun cas servir à sauver la partie « finance de marché » des banques. Le seul moyen de garantir cela est de séparer les activités. Mais en menant cette réforme à bien il faudra être attentif à ce que ne soit pas le pretexte pour abandonner toute réforme de la finance de marché. Ce n’est pas parce que cette activité ne doit pas être sauvée par l’argent du contribuable qu’elle doit prospérer librement car elle est par ailleurs largement prédatrice de l’économie réelle

    FranceAlors que le Sénat vient d’adopter la loi sur le droit de vote des résidents étrangers, la Politique du gouvernement fait régresser l’idée que nous nous faisons d’une France ouverte, unie et colorée. Le peuple de l’écologie à largement choisi sa République : celle de l’ouverture, de la solidarité,  des couleurs, des accents. Une France qui nous ressemble.
Je proposerais la reconnaissance des langues et cultures régionales dans un paquet institutionnel instaurant la 6èmeRépublique avec le droit de vote des étrangers aux élections locales, le non cumul des mandats, la reconnaissance d’un statut de l’élu et la possibilité d’une organisation différenciée des pouvoirs régionaux. C’est-à-dire un pouvoir législatif étendu pour les régions.

    Inégalités
Les métiers dits « féminisés » sont ceux où l’on trouve le moins de formation et le moins d’évolution de carrière. EELV appelle à une réforme de la formation professionnelle pour attribuer les droits aux personnes quelle que soit leur situation professionnelle. Cette réforme conduirait à la création d’un capital formation dès la sortie du système scolaire de façon à garantir l’accès réel aux droits à la formation professionnelle pour tous.
Ne plus subventionner la précarité
: réserver l’exonération de cotisations sur les bas salaires aux emplois en CDI et aux contrats dont le temps de travail est supérieur à 30 heures.
Revenir sur la réforme des retraitesqui pénalise fortement les femmes, et surtout les plus précaires.

    International
L’Europe est un géant financier économique et un nain politique

    Logement
accueil inconditionnel dans des centres d’hébergement dignes, acompagnement social global, augmentation du nombre de places d’accueil, réquisition des logements et bureaux vides, intermédiation locative dans le parc privé à grande échelle et construction de 30 000 logements très sociaux par an, pour offrir la porte de sortie vers le logement à laquelle ont droit les sans-logis.

    Nucléaire
Prendre la décision de sortir du nucléaire, c’est réduire les risques qu’une pareille tragédie nous frappe un jour. Ce n’est pas une position de principe, mais un impératif et nous pouvons décider ensemble et dès demain d’éloigner définitivement ce péril. Nous pouvons le faire non pas dans l’urgence comme les Japonais, qui ont dû arrêter 43 de leurs 54 centrales en quelques semaines, mais dans la concertation. Nous pouvons le faire non pas dans le chaos énergétique, mais en prenant le temps de réduire la consommation d’énergie et de développer les filières des énergies renouvelables.

    Paix
 L’Europe doit devenir une zone dénucléarisée. Elle doit appliquer une politique de désarmement et construire une défense fédérale européenne, qui ne soit pas soumise à l’OTAN.

    Pêche
mettre en place une loi permettant aux capitaines de port de bloquer la sortie de navires en cas de mauvaise météo.


Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : fiches des candidats éliminés au premier tour
« Réponse #1 le: 05 janvier 2012 à 14:28:21 »
Le Front de gauche est une alliance électorale française initiée par le Parti communiste français (PCF) et le Parti de gauche (PG)
Jean-Luc Mélenchon, député européen et co-président du Parti de gauche
http://www.placeaupeuple2012.fr/wp-content/themes/Avenue/images/lecandidatz.png
Programme :

      Partager les richesses et abolir l’insécurité sociale
le Front de gauche propose d’établir un revenu maximum fixé à 20 fois le revenu médian. Aucun revenu ne pourra être fixé sous le seuil de pauvreté et les minimas sociaux seront fixés en référence au Smic et indexés sur celui-ci.

      Reprendre le pouvoir aux banques et aux marchés financiers
Adoption d’une loi portant création d’un pôle public financier transformant notamment la politique et les critères du crédit.
Placement sous contrôle social des banques privées qui ne respecteraient pas la nouvelle réglementation.
Blocage des échanges de capitaux avec les paradis fiscaux.
Création d’un Fonds national et de fonds régionaux pour l’emploi et la formation.
Création de pouvoirs nouveaux pour les salariés et leurs représentants dans la gestion de leurs entrepri- ses, ainsi que des citoyens dans les institutions bancaires et les collectivités territoriales

      La planification écologique
Moratoire sur toutes les politiques de déréglementation de l’énergie, abrogation de la loi NOME
 Mise en place d’un plan de transition écologique réintroduisant la maîtrise publique de l’énergie et promouvant des investissements publics condition- nés à des critères écologiques, sociaux et démocratiques
 Mise en place d’un plan de financement pour la sobriété et l’efficacité énergétiques et pour la diversification des sources d’énergie

      Produire autrement
Création de pôles publics de l’industrie
 Plan national de transition écologique de l’agriculture, révision du mandat des Safer et du Code des marchés publics, soutien à l’installation des jeunes agriculteurs et à une agriculture responsable
Adoption d’une nouvelle Politique agricole commune fondée sur l’objectif de souveraineté alimentaire et centrant la production sur les besoins intérieurs

      La république pour de vrai
Réaffirmation de la loi de 1905 sur la laïcité Instauration d’une négociation annuelle des partenaires sociaux pour le respect de l’égalité professionnelle entre femmes et hommes
 Abrogation des lois LOPPSI, HADOPI et des lois sécuritaires et liberticides
 Régularisation des sans-papiers
 Bilan annuel sur les discriminations
Abrogation de la loi organique relative aux lois de finances (LOLF) de 2001 pour mettre en place des règles alternatives n’impliquant pas la réduction des dépenses publiques
 Abrogation de la RGPP et plan de création d’emplois publics (dans l’enseignement, la santé, la justice, la police…)
 Doublement du montant de l’aide de l’État aux actions de prévention et d’aide sociale, à destination des collectivités et des associations
Loi-cadre de lutte contre les violences faites aux femmes, Création du ministère des Droits des femmes et de l’égalité
 Loi de lutte contre le sexisme
      Convoquer l’assemblée constituante de la VIème République
Convocation d’une Assemblée constituante
Abrogation de la réforme territoriale de 2010
Rétablir la proportionnelle à toutes les élections
 Création du Conseil national des médias
Fondation d’une VIe République parlementaire, sociale et participative
 Élaboration du statut de l’élu et du statut du bénévole

      La France pour changer le cours de la mondialisation
Retrait de la France de l’OTAN
 Reconnaissance de l’État de Palestine par la France et par l’UE
Réformes de l’ONU et établissement d’une nouvelle hiérarchie des normes internationales, fondée sur la primauté des normes sociales et environnementales
 Création d’un Tribunal international de justice climatique sous l’égide de l’ONU

      L’émancipation humaine en tête
Pour un titre de séjour unique : la carte de 10 ans pour toutes et tous
La régularisation est un enjeu de la bataille pour l’égalité des droits et le progrès social pour toutes et tous !
L’objectif doit rester une école qui transmette à tous les jeunes les savoirs et l’autonomie de pensée nécessaires pour maîtriser leur vie
renforcer le service public en étendant la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans (à la place des bornes de 6 à 16 ans aujourd’hui)
un grand service public d’accueil de la petite enfance et rendrons effective dans l’intervalle la scolarisation des enfants de deux ans pour les familles qui le souhaitent.
Nous rétablirons également la gratuité complète de l’éducation malmenée par sa marchandisation. Nous n’abandonnerons plus le soutien scolaire aux griffes du privé.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : fiches des candidats éliminés au premier tour
« Réponse #2 le: 05 janvier 2012 à 15:03:01 »
Philippe Poutou, ouvrier à l'usine First-Ford de Blanquefort , responsable CGT
Programme :

    Economie
Augmentation immédiate des salaires de 300 euros nets.
Échelle mobile des salaires.
Smic et minima sociaux portés à 1500 Euros Net.
Passage aux 32H hebdomadaires.
Interdiction des licenciements.
Suppression des emplois précaires et remplacement par des CDI.
Blocage et fixation étatique des loyers.
Contrôle des salariés sur l’organisation du travail.
Réquisition des moyens de production par les salariés.

    Etat
Suppression de la fonction présidentielle.
Proportionnelle intégrale aux élections.
Suppression du Sénat et du Conseil Constitutionnel.
Développement des services publics.
Expropriation des banques et des compagnies financières
Création d'un vaste pole public bancaire.
Annulation de la dette publique de la France: Moratoire immédiat sur les remboursements.

    Europe
Rupture avec l’Union européenne actuelle.
Rejet, dénonciation des traités européens.
Démantèlement des institutions européennes.

    Immigration
Régularisation de tous les sans papiers.
Droit de vote des immigrés aux élections.
Application du droit du sol intégral pour la citoyenneté.

    Ecologie
Développement des énergies renouvelables.
Adopter un plan de transition écologique contraignant et global.

    Nucleaire
Fermeture des réacteurs de plus de 30 ans.
Arret de la construction de nouveaux réacteurs.
Sortie du nucléaire dans les 10 ans.

    Education
Nous défendons le statut de fonctionnaire d’Etat titulaire pour l’ensemble des personnels qui travaillent dans les écoles, enseignants, assistants et agents.
Nous refusons également toutes les formes de privatisation de l’école (écoles dites « libres », privées, religieuses, dont l’objectif est de vendre du savoir, de la compétence, et une éducation dans l’entre soi.) Nous nous battons contre toutes les subventions ouvertes ou déguisées aux écoles privées.
Nous défendons une école publique, gratuite, laïque et mixte, ouverte à tous les jeunes et leur permettant d’apprendre et de progresser ensemble avec tout l’accompagnement nécessaire.
Nous refusons toute forme d’orientation précoce, toute idée de « dons » pour tel ou tel métier qui imposerait aux uns d’apprendre la philo et jamais la soudure et aux autres l’inverse.
Nous nous battons pour une éducation coopérative qui exclut l’individualisme et la compétition et qui se donne pour but l’acquisition de savoirs émancipateurs et d’une éthique qui inclut le respect des personnes, le rejet des discriminations, et le respect de la planète.
Nous refusons les notes et les classements : lutter contre les livrets de compétences ne signifie pas qu’il faille accepter l’ancien système de compétition chiffrée.
   
    Retraite
le retour à la retraite à 60 ans, à taux plein, pour 37,5 annuités de cotisations

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : fiches des candidats éliminés au premier tour
« Réponse #3 le: 05 janvier 2012 à 16:01:26 »
Nathalie Arthaud, enseignante d'économie et gestion en Seine-Saint-Denis, conseillère municipale chargée de la jeunesse

Programme :

    Éducation
    Recrutements massifs d'enseignants.

    Économie
    Augmentation immédiate des salaires.
    Interdiction des licenciement dans les entreprises bénéficiaires.
    Remplacer les emplois précaires par des emplois stables.
    Contrôle des entreprises par les travailleurs.

    Fiscalité
    Rehausser l'impôt sur les Sociétés à 50% minimum.
    Augmentation des impôts pour les hauts salaires.

    État
    Embauche massive dans les services publics: Hôpitaux, enseignement, ...
    Expropriation des banquiers.

    Immigration
    Régularisation immédiate de tous les sans papiers.

    Sante
    Recrutement de personnels de santé.

    Retraite
    Alignement de l’ensemble des régimes de retraites sur le plus favorable de tous.
    37,5 annuités de cotisations et retour à 60 ans pour l'âge légal.


Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : fiches des candidats éliminés au premier tour
« Réponse #4 le: 05 janvier 2012 à 17:28:10 »
François Bayrou, député des Pyrénées-Atlantiques
Programme :

   Agriculture
Nous devons nous battre aux côtés des agriculteurs, sauver les paysages, les savoir-faire, les traditions et l'équilibre de la campagne.
Mettre en place des organisations de producteurs
Nous avons besoin d'un tissu agricole familial, de taille moyenne. Avec quelques fois plusieurs familles associées, dans lesquelles il y a de la sérénité et où les gens peuvent penser l'avenir. Pour sauver les paysages, les savoir-faire, les traditions et l'équilibre de la campagne. La France, est le pays qui a la campagne la plus étendue en Europe, nous devons la défendre !

   Jeunesse
je revendique que nous soyons, dans la vie politique française, les avocats et les défenseurs des jeunes, ceux qui exigent, en leur nom, que l'on pense à eux dans toutes les décisions, surtout les décisions qui concernent l'avenir lointain, même si d'autres ont choisi de sacrifier l'avenir au présent.

   Afrique
Le seul moyen de résoudre les problèmes de l'Afrique, c'est une politique de développement efficace et convenons que jusqu'à aujourd'hui, la manière dont les échanges mondiaux ont été conçus n'a pas assuré le développement des plus pauvres. Il a au contraire creusé le fossé entre les plus pauvres d'un côté et les plus riches de l'autre.

   Europe
 Il faudra un vrai président pour l'Europe. Président élu au suffrage universel, ou, dans un premier temps, élu par un congrès représentant à parité les parlements nationaux et européen, qui donnera à l'Europe un visage et une vision de l'avenir, et auprès de qui les citoyens puissent se faire entendre.
L' Europe ne s'en sortira qu'avec les peuples, et en retrouvant une authentique démarche communautaire.

   Justice
Il faudra une pensée nouvelle sur l’architecture du pouvoir judiciaire en France et sur son indépendance. Il faut également des gestes indiscutables de reconnaissance qui renforcent l'indépendance de la magistrature et d'allègent les interrogations qui pèsent sur elle et en particulier sur le parquet.
il suffit donc pour lever un certain nombre de ces doutes, de décider qu'il n'y aura plus de nomination au parquet sans avis conforme du nouveau Conseil supérieur de la magistrature (CSM)

   Laïcité
La laïcité est la pierre d'angle de la société française. Toute réouverture de cette boîte de Pandore, qui nous amènerait à faire ressortir les démons qui sont dans cette histoire des relations entre l'Etat et les religions, est dangereuse."
L'expression des opinions y compris religieuses est la clef de voute de notre société qui accepte que nous soyons différents par nos croyances religieuses et nos croyances philosophiques.

   Hadopi
Il faut développer la vente de culture payante facile et pas chère. L'idée d'une licence globale, qui dégage une ressource chargée de compenser le manque à gagner des créateurs, a toujours eu ma préférence. Ainsi le téléchargement devient légal et les créateurs n'y perdent pas. Cette solution est d'ailleurs en train de se mettre en place, sans intervention de l'État, avec des sites comme Spotify ou Deezer, qui contre abonnement donnent accès à la totalité de la musique produite, avec versement aux auteurs et interprètes à proportion du nombre d'auditions. Cela se fera aussi pour le cinéma.

   Femme
nous devons avoir des organisations politiques et des institutions profondément réformées

   Institutions
Tous les courants d'opinion au-dessus de 5 % des voix doivent être représentés à l'Assemblée pour que toutes les voix soient prises en compte. C'est pour cela que l'instauration d'une part significative de proportionnelle dans nos institutions est nécessaire. Il faut un Parlement indépendant mais pas un Parlement bloquant. Afin que l'action Publique conduite par le gouvernement issu du président de la République puisse se déployer de toute sa force et à son rythme.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Marine Le Pen - candidate FN
« Réponse #5 le: 05 janvier 2012 à 20:13:15 »
Marine Le Pen, Conseillère régionale du Nord-Pas-de-Calais, Députée européenne
Programme :

   Immigration
Supprimer les « pompes aspirantes » en réservant les aides sociales diverses et les allocations familiales aux seuls Français et en réinstaurant, dans le cadre de nouvelles dispositions législatives, la préférence nationale pour les prestations sociales. Les cotisations de l’assurance Maladie et de l’assurance Chômage seront, ainsi, augmentées pour les étrangers à prestations équivalentes. Le RMI pour les étrangers ainsi que l’AME seront supprimés.
Réduire la durée de la carte de séjour de 10 à 3 ans, y compris pour ceux qui se trouvent actuellement sur notre territoire.
Le racisme anti-Français comme motivation d’un crime ou d’un délit sera considéré comme une circonstance particulièrement aggravante et alourdira la peine encourue
application de la priorité nationale. Les entreprises se verront inciter à prioriser l’emploi, à compétences égales, des personnes ayant la nationalité française.

   Sécurité et Justice
Rétablir la peine de mort pour les crimes les plus graves.
Modifier l’ordonnance de 1945 sur les mineurs délinquants : abaissement de la majorité pénale, renforcement de la justice des mineurs (les limites inférieures d’âge respectives de 13, 15 et 18 ans prévues par la loi seront ramenées à 10, 13 et 15 ans). Il convient de mettre un terme à l’inadéquation de la loi avec les réalités sociologiques et mettre fin à l’impunité des jeunes délinquants, notamment récidivistes.
Mettre fin à la suspicion qui pèse sur les forces de l’ordre lorsqu’elles font usage de la force, en créant une présomption de légitime défense.

   Sécurité sociale
L’établissement d’une politique familiale volontariste réservée aux Français (la suppression des allocations familiales pour les non-nationaux).
Le maintien des prestations sociales (hors « Famille ») pour les travailleurs étrangers légalement présents en France mais en concrétisant la préférence nationale par une majoration des cotisations selon le schéma suivant :
Majoration de 35 % des cotisations patronales « Maladie ».
Majoration de 35 % des cotisations salariales et patronales « Chômage ».
Aucune majoration des cotisations pour la « Vieillesse ».
   
   
Famille et enfance

Parallèlement à ces mesures nouvelles de valorisation et de protection de la famille, nous nous engageons à demander aux Français, par voie référendaire à la fin du quinquennat, de promouvoir une Nation moderne soucieuse du respect de la dignité humaine par l’inscription dans les textes, qui fondent son existence et son développement, du caractère sacré de la vie et l’affirmation du droit de la personne à être protégée par la loi de sa conception à sa mort naturelle.
Défense de la structure familiale
Institution irremplaçable, la famille représente le caractère central de la société, la famille doit se fonder exclusivement sur l’union d’un homme et d’une femme et accueillir des enfants nés d’un père et d’une mère. Nous nous opposerons donc à toute demande de création d’un mariage homosexuel ou d’une adoption par des couples homosexuels.

   Retraite
Que les travailleurs étrangers soient incités à prendre leur retraite dans leur pays d’origine.
Il faut aussi mettre en place une politique nataliste volontariste, plutôt qu’une immigration coûteuse et déstabilisante

   Logement
Affirmer la priorité pour les Français dans l’attribution des logements sociaux et réserver le logement d’urgence aux Français se trouvant dans des situations sociales dramatiques et non plus aux sanspapiers.
Demander la mise en place de sanctions pour les bénéficiaires de logements sociaux qui ne payent pas leurs loyers (locataires de mauvaise foi).
La politique de l’habitat et des paysages doit être repensée en veillant à l’intégration de l’urbanisme et de l’architecture dans l’environnement naturel et le respect de nos traditions architecturales. La qualité architecturale doit être valorisée par l’Etat

   Education et Formation
Il faut développer l’attribution des bourses au mérite en fonction des notes.
La gouvernance des universités doit être réformée. Le fonctionnement des conseils d’administration ne doit plus être entravé par des représentations injustifiées (syndicats d’étudiants, personnel administratif, etc.). Le pouvoir réel doit être confié au Président sous surveillance du Conseil.
Accorder aux étudiants français une priorité d’accès aux logements étudiants avec une attention particulière pour les étudiants de la France d’Outre-Mer.
Créer un grand ministère de l’Enseignement supérieur aux compétences élargies, qui gérera l’ensemble de l’enseignement supérieur.

   Défense
Revenir à un effort de défense suffisant en parvenant progressivement sur cinq ans à 2% du PIB nécessaire à la pérennité des programmes, à la modernisation des matériels et au maintien des effectifs.
Assurer en priorité la protection du territoire national et la sécurité des Français. A ce titre, les forces assurant le contrôle de nos espaces maritimes et aériens, et celles assurant la sécurité intérieure doivent bénéficier de moyens en hommes et en équipement à la hauteur de leur rôle.
Face à la montée en puissance des marines asiatiques, et compte tenu de notre espace maritime (le deuxième après les Etats-Unis), un effort s’impose quant à nos bâtiments de surface, nos sous-marins d’attaque, et un deuxième porte-avions.

   Emploi
L’abaissement à 14 ans de l’âge plancher pour pouvoir bénéficier d’un contrat d’apprentissage sera décidé
de la loi Achetons français qui favorisera toutes les productions françaises, y compris au niveau très local (fournitures des collectivités en prestations de service et biens de consommation courante).
La réindustrialisation passe par un réarmement face à une mondialisation débridée qui met nos industries en concurrence déloyale avec le monde entier et un fonctionnement de la zone euro qui nous soumet à la politique d’hyper-compétitivité de l’Allemagne
Le non respect par un demandeur d’emploi des obligations imposées par Pôle Emploi (obligation de recherche, d’acceptation d’un emploi dans les conditions qui seront définies) sera plus sérieusement vérifié.
Plus généralement, les entreprises se verront inciter à prioriser l’emploi, à compétences égales, des personnes ayant la nationalité française. Afin d’inciter les entreprises à respecter cette pratique de priorité nationale, une loi contraindra Pôle Emploi à proposer, toujours à compétences égales, les emplois disponibles aux demandeurs d’emploi français. Les administrations respecteront également ce principe, et la liste des emplois dits « de souveraineté » sera élargie, notamment dans les secteurs régaliens où les professions seront réservées aux personnes ayant la nationalité française.

   Dette
Un plan d’action volontariste sera mis en œuvre pour identifier et réduire drastiquement les dépenses inutiles et néfastes pour le pays : fraude sociale et fiscale, niches fiscales inefficaces (comme la niche dite « Copé » au bénéfice des grands groupes), coûts de la décentralisation, poids de l’immigration incontrôlée sur les budgets sociaux.
L’allocation privilégiée de l’épargne des Français à la dette publique sera encouragée par des mesures fiscales et réglementaires et la Banque de France prendra des mesures similaires en direction des banques et des assurances.

   Recherche
Les meilleurs chercheurs étrangers seront attirés dans le cadre d’une politique d’immigration ultra-sélective exclusivement centrée sur les talents (l’objectif global est de ramener l’immigration légale de 200 000 titres de séjour par an à 10 000 en fin de mandat).
L’usage de la langue française sera favorisé dans les colloques et publications.
Les chercheurs de l’Université n’ayant rien publié pendant une période à déterminer selon les disciplines se verront proposer, sauf cas exceptionnel, une reconversion professionnelle vers les filières administratives, d’enseignement, ou de valorisation de la recherche.
Les chercheurs de l’Université n’ayant rien publié pendant une période à déterminer selon les disciplines se verront proposer, sauf cas exceptionnel, une reconversion professionnelle vers les filières administratives, d’enseignement, ou de valorisation de la recherche.
En ce qui concerne précisément le secteur médical, l’accent sera porté sur, en plus de la lutte contre le cancer et les maladies cardiovasculaires, les maladies neurodégénératives, au premier rang desquelles la maladie d’Alzheimer.

   Aménagement du Territoire
Le transport fluvial sera favorisé.
une évaluation des conditions de travail des médecins généralistes de campagne sera engagée dès le début du quinquennat ; la politique hospitalière quant à elle intègrera systématiquement la contrainte du kilométrage à parcourir pour les populations les plus isolées dans la redéfinition de la carte hospitalière.
Le permis de conduire à points sera supprimé et les contraventions et délits seront sanctionnés par les peines qui seront intégrées au code pénal. L’annulation ou la suspension du permis de conduire devra être prononcée par le tribunal compétent.

   Etat fort
Le ministère des Souverainetés sera chargé de coordonner sur un plan technique la renégociation des Traités et la restauration de notre souveraineté nationale dans l’ensemble des domaines où elle a disparu.
Application ferme sur l’ensemble du territoire national de la loi de 1905 de défense de la laïcité. Cette loi ne doit pas être modifiée.
Rétablissement du principe d’égalité et de méritocratie : bannissement des pratiques de discrimination positive dans tous les secteurs de la société (école, université, entreprise, administration).
Tous les bâtiments publics de France, qu’il s’agisse des administrations centrales ou locales, devront en permanence porter le drapeau français. Le drapeau de l’Union européenne ne sera plus autorisé.
L’encadrement rigoureux de la finance lorsque l’intérêt général est en jeu : le puissant lobby des banques d’affaires influence beaucoup trop les décisions politiques et incite à des pratiques de corruption et de conflits d’intérêts.   

   
Démocratie, institutions et morale publique

Au niveau national, l’Etat doit reprendre toute sa légitimité dans la conduite de la politique de la Nation en interrompant notamment la dérive décentralisatrice. La clause de compétence générale à l’origine de toutes les dérives féodales cessera de s’appliquer aux collectivités territoriales qui verront leurs compétences précisément définies et limitées par la loi (la libre administration des collectivités locales telle que prévue par la Constitution n’implique en aucun cas une clause générale de compétence).
La loi sur le parrainage des candidats à l’élection présidentielle sera révisée afin d’établir l’égalité entre les candidats : les parrainages seront de nouveau anonymes.
Afin de sanctuariser l’espace démocratique et de liberté que constitue Internet, dans le respect des lois en vigueur sur la diffamation, la vie privée et la protection des plus faibles, les tentatives actuelles de limitation de la liberté sur Internet (loi hadopi, loppsi 2 et le traité ACTA) doivent être combattues.

   Laicité
Pour assurer une politique nationale cohérente de défense et de promotion de la laïcité sera institué un ministère de l’Intérieur, de l’Immigration et de la Laïcité
Les services publics administratifs dépendant de l’Etat ou des collectivités territoriales doivent être les garants des principes républicains et de la laïcité. Dès lors, à l’instar de ce qui s’applique aujourd’hui pour les agents de ces services publics, toute manifestation communautaire y sera proscrite pour l’ensemble des usagers, notamment le port du voile ou de tout autre signe religieux ostentatoire. Une réflexion sera engagée pour étendre cette disposition aux transports publics.

   Europe
que la France retrouve la maitrise de ses frontières, de préférence au sein d’une association libre d’Etats européens partageant la même vision et les mêmes intérêts sur des sujets tels que l’immigration ou les règles devant régir les échanges extérieurs et la circulation des capitaux ;
que la France retrouve la maîtrise de sa monnaie et de sa politique monétaire ;
que vienne la période des grands projets européens innovants, au service des peuples, bâtis à partir de partenariats volontaires, comme l’ont été Ariane ou Airbus décidés, faut-il le rappeler, en dehors des institutions communautaires ;
que la contribution nette de la France au budget européen soit nulle, afin de dégager des marges pour le soutien notamment de notre agriculture.

   Famille
Le libre choix pour les femmes doit pouvoir être aussi celui de ne pas avorter : une meilleure prévention et information sont indispensables, une responsabilisation des parents est nécessaire, la possibilité d’adoption prénatale doit être proposée, une amélioration des prestations familiales pour les familles nombreuses doit être instaurée
Création d’un revenu parental, dès que les finances le permettront, destiné à offrir, pendant la période souhaitée, aux mères ou aux pères de famille la possibilité de choisir librement entre l’exercice d’une activité professionnelle et l’éducation de leurs enfants : versement d’un revenu équivalent à 80% du SMIC pendant 3 ans à partir du 2ème enfant, renouvellement d’une durée de 4 ans pour le 3e enfant.
Défendre la structure familiale : institution irremplaçable, la famille représente le caractère central de la société, la famille doit se fonder exclusivement sur l’union d’un homme et d’une femme et accueillir des enfants nés d’un père et d’une mère. Nous nous opposerons donc à toute demande de création d’un mariage homosexuel et/ou d’une adoption par des couples homosexuels. Pour autant, la vie commune suscitant des intérêts matériels communs, le PACS apporte une solution suffisante et ne sera pas remis en cause.

   Anciens combattants
Favoriser le souvenir de l’Armée d’Afrique, qui s’est illustrée dans la libération de la France et dans la défense de l’empire afin de faire connaître à la jeunesse de France sa diversité et ses sacrifices cimentés par une fraternité d’armes.
Témoigner de la reconnaissance de la communauté nationale à l’égard des Harkis et de leurs familles
en rappelant les services que ceux-ci ont rendus à la France et en rattachant la cause harki au Ministère des Anciens Combattants et non plus à celui de la Ville comme c’est aujourd’hui le cas. Régler d’une manière définitive par une loi-cadre les questions patrimoniales et morales liées à l’exode des rapatriés et des Harkis ; réaffirmer notre opposition à toute commémoration du 19 mars 1962 et intervenir énergiquement auprès du gouvernement Algérien pour régler le problème des disparus. 
« Modifié: 05 janvier 2012 à 20:57:56 par raja »

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Nicolas Dupont-Aignan - candidat Debout la République
« Réponse #6 le: 05 janvier 2012 à 21:22:02 »
Nicolas Dupont-Aignan, Député de la huitième circonscription de l'Essonne, Maire d'Yerres

Programme
:

programme disponible d’ici début 2012.

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28612
Re : fiches des candidats éliminés au premier tour
« Réponse #7 le: 16 mars 2012 à 20:13:25 »
Jacques Cheminade, homme politique

Programme :
Le livre-projet de Jacques Cheminade, Un monde sans la City ni Wall Street - Un grand chantier pour demain, est édité chez L’Harmattan
Voir son projet ici


  ÉCOLE
25 élèves maximum par classe
refonte des programmes
plus d’autonomie aux établissements
réduire les inégalités entre universités et grandes écoles

  EMPLOI
refonte totale de Pôle Emploi - stopper les commandes vocales du 3949
créer cinq millions d’emplois qualifiés, en deux à cinq ans, grâce un plan bancaire appelé Glass-Steagall global
Augmenter le nombre d'inspecteurs du travail
augmenter le SMIC jusqu’à 1700 euros
un système de bonus/malus en matière de licenciements,d’assurance-chômage, pour augmenter leurs cotisations si leur main d’œuvre change souvent
remplacement du CDD par un nouveau contrat

  ÉNERGIE NUCLÉAIRE
développement de nouvelles manières d’exploiter le nucléaire
concentrer la recherche nucléaire dans le civil et non dans le militaire
collaboration scientifique internationale pour la recherche dans les nouveaux moyens d’exploiter l’énergie nucléaire

  EUROPE
sortir de l’euro, nouvelle monnaie nationale l’euro-franc polytechnique
développer le système Erasmus

  IMPÔT
imposition globale, fiscalité sociale
priorité aux PME industrielles sur les grands groupes financiers
TVA sociale
instaurer une taxe européenne sur les transactions financières
augmenter les prélèvements sur les jeux, alcools, tabacs et "certaines activités polluantes"

  LES INSTITUTIONS
opposé à l’avènement d’une VIe République
favorable à l’élection à la proportionnelle pour 20% à 25% des sièges de l’Assemblée nationale
alerter la société sur les "dangers de l’addiction à Internet"

  LOGEMENT
faire construire 150.000 à 200.000 logements sociaux par an
réquisitionner les logements vide
Sécuriser les bailleurs
réduire le nombre de logements vacants en mettant en place des outils fiscaux incitatifs

  LA SÉCURITÉ
Plus de policiers sur le terrain - Rétablissement de la police de proximité
création d’un Comité national d’éthique indépendant au sein du ministère de l’Intérieur
recentrer les forces armées sur la défense du territoire
interdire aux autorités étrangères de venir enquêter en France.




Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5844
Re : fiches des candidats éliminés au premier tour
« Réponse #8 le: 05 avril 2012 à 12:40:18 »
Rapporté par sarkome  Aujourd'hui à 12:26:12.

pour ceux qui souhaitent lire le programme intégral du FdG: "l'humain d'abord", il est maintenant téléchargeable gratuitement sous format eBook - ePub: à l'adresse  suivante

http://www.jean-luc-melenchon.fr/arguments/telechargez-le-programme-lhumain-dabord/

Pour lire les formats ePub et eBook, logiciel Calibre, gratuit, téléchargeable à http://calibre.softonic.fr/

Merci Sarkome  :fleur2:
RN

« Modifié: 05 avril 2012 à 12:48:59 par reveillonsnous »
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod