Auteur Sujet: Les OGM  (Lu 51578 fois)

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Les OGM
« le: 28 mars 2010 à 15:26:13 »
Citation de: "Tyger"
Citer
Jean-Pierre Berlan (II) : « Il faut réinventer le contraire du monde dans lequel nous sommes »

« La main invisible du marché, c’est pour les Bisounours, c’est quand tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Faut arrêter : le marché, c’est la jungle. […] Les néolibéraux, c’est des grands malades, ces mecs-là ! Friedman et toute sa bande… C’est eux qui ont mis en place la politique économique de Pinochet, au Chili ! Et c’est enseigné dans toutes les écoles de commerce ! C’est des psychopathes ! »

Ces mots ne ne sont pas ceux d’un révolutionnaire, d’un cagoulé ou d’un énième prophète du Grand Soir. Mais de Régis Aubenas, un agriculteur responsable - pour son département - du secteur fruits de la très tiède FNSEA. Dans le dernier numéro de Fakir (N°44, avril 2010), on le découvre ainsi pestant contre Friedman, contre la déréglementation du secteur agricole et - de façon générale - contre ces politiques néo-libérales qui sont en train de le mettre sur la paille, lentement mais sûrement.
Intéressant ? Oh que oui ! Quand les plus productivistes en arrivent à de telles analyses, criant haut et fort que le secteur agricole et le système économique marchent sur la tête, c’est qu’il se passe quelque chose de décisif, non ? Que notre mode de production est devenu si évidemment nuisible et absurde qu’il n’est d’autre alternative que d’en changer ? Que la fuite en avant doit cesser, sauf à vouloir disparaître corps et biens ?
Cela, Jean-Pierre Berlan le dit depuis longtemps, le répète, le martèle, avec conviction et passion. Tu es d’ailleurs déjà au courant, pour peu que tu aies lu la première partie de l’entretien qu’il a accordé à A.XI (sinon, je t’encourage fortement à le faire ; ça se passe ici). Nul besoin, donc, de te redire que l’homme, ancien chercheur à l’Inra et auteur de La guerre au vivant – OGM et mystifications scientifiques [1], n’a de cesse de dénoncer un système nous poussant droit dans le mur. Ou de te répéter qu’il rue intelligemment dans les brancards et prône un ambitieux changement de paradigme. Mieux vaut lui laisser la parole…(...)
-
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re: Les OGM
« Réponse #1 le: 28 mars 2010 à 15:27:04 »
Citation de: "karg se"
A non pas lui, je me suis déjà frité par mail avec lui (à l'époque j'étais encore un aspirant halieut), c'est un mytho qui prétend en publique qu'on peut se passer des hybrides, et qui en privé face à un interlocuteur qui s'y connais un peu en génétique admet qu'il ne s'agit que d'une hypothèse pratique soutenu par une seule source douteuse.

Bruce N. Ames, Margie Profet and Lois Swirsky Gold. 1990.
Dietary pesticides (99,99% all natural).
Proc. Natl. Acad. Sci., USA, Vol.87, pp.7777-7781, Oct. 1990.

http://www.pnas.org/content/87/19/7777.full.pdf

Bruce N. Ames, Margie Profet and Lois Swirsky Gold. 1990.
Nature's chemicals and synthetic chemicals : Comparative toxicology (carcinogens/mutagens/teratogens/clastogens/dioxin)
Proc. Natl. Acad. Sci. USA Vol. 87, pp. 7782-7786, Oct. 1990.

http://www.pnas.org/content/87/19/7782.full.pdf

Des infos intéressantes: 99.99% des pecticides que nous consommons sont d'origine naturel et que 30 à 50% d'entre eux sont carcinogènes (on retrouve le même taux avec les produits d'origines synthétiques). Mangez bio et surtout végétariens.
Je vous vois venir, le CV du scientifique qui a fait cette étude est sans appel: c'est un gros crack de la bio toxicologie, avec 500 publications à son actif. Il est aussi l'inventeur du test Ames qui permet de détecter des effets mutagènes à moindre couts.

Citer
elles prennent un kg par jour pendant 18 mois avant d'être envoyées à l'abattoir soit environ 450kg (en 18 mois)

ca fait une viande rose, sèche et qui contient surtout de l'eau. Mais personne t'oblige à en bouffer.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re: Les OGM
« Réponse #2 le: 28 mars 2010 à 15:28:59 »
Citation de: "karg se"
Citer
il semblerait que les agriculteurs conventionnels fassent de plus en plus l'objet de pressions de la part des semenciers, visant à leur faire accepter des seuils plus élevés.
Jamais entendu parler de ça, j'ai bossé chez deux semenciers et la pureté des semences est un objectif très important, qui passent devant la quantité. C'est des on dit, sans preuve, puisque de toute façon c'est l'état qui décide des taux de pureté.


Citer
Le plus inquiétant, du moins dans le cas du soja, est que la situation risque d'être irréversible. Car il semble, au moins pour une firme, que des caractères GM aient été introduits dans les variétés dites « élites » qui sont utilisées pour produire toutes les nouvelles variétés.
Rien n'empêche d'éliminer un ou plusieurs gènes d'une variétés. Encore un mytho.


I
Citer
ls ne souhaitent pas communiquer sur leurs stratégies
En ce moment? la panique avec la chute des cours qui pèsent sur leurs clients. Ils écoulent les stocks et attendent que l'horizon se dégagent.


Citer
Les résultats de Co-Extra indiquent qu'avec les variétés actuelles et au vu des seuils pratiques, elle ne serait possible qu'au prix de grandes distances d'isolement.
Encore n'importe quoi, pour beaucoup de plante autogame comme les céréales à pailles ou de plantes dont on ne consomment pas les graines les distances d'isolements en production seront inexistantes. Le maïs est facilement gérable, quelque centaines de mètre suffise à assurer une pureté très importante. Le problème du pollen concernent surtout les espèces entomophile.


Citer
les OGM actuels facilitent le travail des agriculteurs, mais ils ne présentent aucun avantage visible par le consommateur
Argument débile, plein de technique facilite uniquement le travail des producteurs, elles doivent pas pour autant être interdites.


Citer
Ceux qui refusent les OGM parlent, eux, du marché intérieur européen. Et ce marché est clairement non OGM : les consommateurs ne sont pas disposés à payer davantage demain pour continuer à avoir ce qu'ils ont déjà aujourd'hui
Gros mytho encore, vu que la viande produite en Europe dépend des OGM, soit OGM, soit farine de viande...


Citer
C'est pourquoi Co-Extra recommande un élargissement de l'étiquetage à l'ensemble des filières.
Moi aussi, mais aussi pour imposer un seuil de 0.9% de non bio en bio, parce que 5% c'est facile..

___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re: Les OGM
« Réponse #3 le: 28 mars 2010 à 15:29:29 »
Citation de: "karg se"
Citation de: "Tyger"
ca fait une viande rose, sèche et qui contient surtout de l'eau. Mais personne t'oblige à en bouffer.
 

sauf que quand l'offre d'une viande de meilleur qualité se rariefiera comme peau de chagrin, soit tu deviendras végétarien (mais c'est peut-être pas plus mal... ouinnnnnnn j'veux mon steack au moins une fois par semaine !) soit tu te résigneras à bouffer de la merde !
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re: Les OGM
« Réponse #4 le: 28 mars 2010 à 15:29:57 »
Citation de: "OGMs"
Tant qu'il y a une demande il y aura de l'offre.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re: Les OGM
« Réponse #5 le: 28 mars 2010 à 15:30:24 »
Citation de: "Tyger"
ah flutte, les élections sont finis, ils sont de retour...

tant qu'y a du gène y a pas de plaisir...
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #6 le: 03 avril 2010 à 11:34:59 »
Citer
tant qu'y a du gène y a pas de plaisir...
=> Why sex is fun, Jared Diamond. C'est purement génétique.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Les OGM
« Réponse #7 le: 16 avril 2010 à 10:26:42 »
Citer
"Droit d’initiative citoyenne" contre les OGM : chiche !
Déjà près de 500 000 signatures sur le million requis pour proposer une loi européenne

15 avril, par Olivier Bonnet | 5 commentaire(s)
Un million de signatures pour proposer à la Commission européenne un moratoire sur les OGM ! Les pétitionnaires sont déjà 500 000. L’initiative a-t-elle une chance d’aboutir ? Peut-on prendre les eurocrates à leur propre piège ?


pour ceux qui le souhaite allez voir ici pour voter !
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Les OGM
« Réponse #8 le: 26 avril 2010 à 14:40:20 »
A les sacrés vert et autres bios :fache1:

Acheter vert... rend égoïste! Voici la conclusion de l'étude de Nina Mazar et Chen-Bo Zhong de l'Université de Toronto.
Ils ont soumis des volontaires à un test simple : faire des courses en ligne. Puis, à partir des achats effectués, ils ont défini deux groupes: les acheteurs écolos et les autres. Chaque volontaire devait ensuite accomplir des tâches pour gagner de l'argent avec la possibilité de mentir pour en gagner plus. Le résultat est surprenant: les consommateurs écolos trichent plus! Comme si leur comportement vertueux leur octroyait un permis de voler, suggère le New Scientist.


Comme si leur comportement vertueux leur octroyait un permis de voler, suggère C'est plus qu'une suggetion c'est une certitude, et ce sur tout les tableaux :|
« Modifié: 26 avril 2010 à 14:47:35 par TheTwit »

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #9 le: 27 avril 2010 à 04:55:18 »
Citer
Déjà près de 500 000 signatures sur le million requis pour proposer une loi européenne
J'ai voté contre la Constitution qui permettait ce genre de délire, mais jamais une loi de ce type passera parce qu'elle n'est pas conforme aux crédo de l'UE (on interdit que ce qui est reconnu comme douteux ou dangereux). Si on accepte les lois sans se baser sur des principes rationnels, je vous garanti qu'on peut s'en mal trouver une million de personne pour interdire le juifs, les arabes, les noirs, les homosexuels, les skateboards ou les lapins nains.

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #10 le: 02 mai 2010 à 09:07:24 »
http://www.les-ernest.fr/erik_orsenna

deux mots de Erik Orsenna sur les OGM:
- pourra t-on nourrir tous le monde sans OGM: non
- doit continuer à interdire de fait la recherche sur les OGM en France: non

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #11 le: 02 mai 2010 à 10:40:37 »
Orsenna! :mdr1: :mdr1: :mdr1:
En voilà une référence scientifique de haut niveau! :frime:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #12 le: 02 mai 2010 à 11:41:34 »
Parce que José Bové et Corinne Lepage c'est des références scientifiques?

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #13 le: 02 mai 2010 à 13:20:20 »
Pendant que Greenpeace and co dépense des dizaines de millions de dollars pour faire interdire le riz dorée, privant de vitamine de millions d'enfants pauvre, Monsanto soucieux de la santé de ses clients, les paysans, soutient les programmes d'aide à la nutrition au Burkina Fasso:

http://www.unpcb.org/spip.php?page=article_simple&id_article=83

Citer
Pour réduire les drames occasionnés par ces comportements, l’ONG Africare avec l’appui financier du Fonds MONSANTO, a initié avec l’Union Nationale des Producteurs de Coton du Burkina, les services décentralisés du Ministères de l’Agriculture de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques, celui des Ressources Animales et de la santé , un projet de sécurité alimentaire pour améliorer la nutrition des producteurs sur la base des produits locaux. Ce projet, dénommé Alternatives Nutritionnelles et Agricoles pour les Producteurs de Revenus du Houet (ANARPH) vise à accroître la prise de conscience du problème de sécurité alimentaire aux producteurs de revenus, plus particulièrement les cotonculteurs dans le Houet.


Un petit morceau de sagesse africaine:

Citer
Du 28 au 30 septembre, j’ai été invité par Europa Bio à Bruxelles pour rencontrer des parlementaires afin d’échanger sur les expériences, les intérêts et le processus de prises de décisions sur les OGM.  Nous avons participé à des échanges sur « comment l’agriculture peut être soutenue en Afrique » et nous avons eu des rencontres avec les parlementaires européens. Nous avons accepté invitation car l’Europe est comme un père et quand l’on grandit devant ton père, la bonne manière de montrer sa responsabilité est de lui dire que tu as choisis. Le lien filial qui vous unit demande à ce que le papa accompagne celui qui a pris ses responsabilités. De plus ce lien a des effets des deux côtés. La pauvreté de l’Afrique se répercute en Europe. Un consultant m’a confié que l’Europe avait pris une décision d’aider l’Afrique à se développer en 10 ans. Ça veut dire que malgré la volonté du papa, le premier objectif n’a pas été atteint. Dans mon intervention, j’ai aussi précisé que le Burkina Faso a décidé d’utiliser la biotechnologie mais je ne pense pas que nous soyons hors sujet dans la marche du progrès. Dans le passé, l’Europe produisait totalement bio et des gens mouraient de faim également. C’est après la guerre 1939 - 1945 que l’Europe a décidé unanimement d’utiliser la technologie moderne pour la production et la surproduction si bien qu’elle envoie le surplus en Afrique. Le pain que nous mangeons en Afrique est l’un des exemples parfaits, son blé n’est pas produit ici. Si l’Europe voulait que du blé bio aujourd’hui, elle sera obligée d’utiliser toutes ces technologies la produire et la quantité produite sera consommée en Europe et sera insuffisante pour être exporté en Afrique. Certains parlementaires nous ont dit que les OGM est vrai et incontournable ; mais un parlementaire qui veut se faire réélire ne peut pas s’afficher pour son extension car la société civile s’y oppose.

Je leur ai dit que je comprends leur situation car en Europe il ne peut pas avoir plus de 50 agriculteurs dans un village de 300 habitants. Les agriculteurs sont minoritaires dans la société civile. Si 20% de ces 50 agriculteurs souhaitent utiliser la semence OGM, ils sont rapidement englués par la majorité de la société civile qui ne sait souvent même pas où pousse la matière première du pain. Ces gens pensent que le pain pousse dans les super marchés. Et même si le blé ne pousse pas dans ces endroits là, il peut venir de n’importe où et ils auront les moyens de l’acheter. L’endroit d’où il provient leur est égal. Ils ont l’argent pour l’acheter. On nous a dit qu’un européen utilise 4 à 20% maximum de son revenu pour l’alimentation. Ils n’utilisent donc pas grand-chose de leur revenu pour acheter des aliments Ils ont, en plus, le choix. Ils peuvent acquérir des aliments de partout. Alors qu’en Afrique, si 50% des revenus suffisaient pour se nourrir nous allions nous estimé développés ; parce qu’actuellement la majorité de la population n’arrive pas à se nourrir avec 100% de leur revenu.

Comme l’Europe après la guerre qui a décidé de se nourrir par elle même, nous voulons nous aussi sortir de la guerre de la pauvreté et de la faim. : Nous nourrir et imiter notre papa en utilisant la technologie de notre temps. Selon les parlementaires, la loi agricole commune a été l’un des premiers accords conclu dans le cadre de l’Union Européenne. Les européens ont même bénéficié de l’aide de l’Oncle Sam, à travers le plan Marshall à la fin de la deuxième guerre. Nous aussi nous avons besoin et nous avons droit à un plan de relance du même esprit dans ce contexte difficile. Nos explications ont convaincus certains parlementaires. Mais ils nous ont expliqué que les européens n’ont pas faim et en plus, ils ont la latitude d’acheter les produits de la provenance qu’ils souhaitent. Avant, la Roumanie cultivait et récoltait de très bon rendements de soja GM. Mais lorsqu’elle est entrée dans l’UE, elle a dû arrêter la production de ce type de soja parce que la culture des OGM n’est pas permise par l’Europe, qui pourtant, en achète dans d’autres pays. Certains parlementaires ont d’ailleurs du mal à accepter ce système. Comme la Roumanie a besoin des fonds de l’UE, elle suivra ses règles. Mais si un jour les fonds de l’UE ne la comble plus, elle pourrait retourner à cette technologie de production du soja. Notre souhait est que notre papa accompagne tous les paysans qui auront librement choisi leur type de production. Tout le monde affirme aujourd’hui qu’il accompagne nos pays suivant leur demande. Il est temps de mettre en pratique ces affirmations. La sénatrice italienne que nous avions rencontrée en Italie semblait dépassée par ce système. Elle a le courage de dénoncer ses limites mais les choses ne changent pas vite. J’ai dit à la sénatrice que l’avenir lui donnera raison. Elle m’a répondue qu’elle est déjà assez âgée et qu’elle ne mesure plus l’avenir en long terme, elle voudrait voir le changement maintenant. J’ai eu la chance de rencontrer l’un des créateurs de la biotechnologie.

Il a plus de 70 ans, est belge et est de l’université de Caen. Il était heureux de savoir que les OGM sont bien utilisés quelque part, il considère dommage que l’UE ne les accepte pas encore. Pour moi, l’essentiel est que l’Afrique doit vivre, manger, se développer. Nous pensons que pouvons compter sur l’Europe pour nous accompagner dans cette mondialisation car notre situation actuelle ne fait surement pas sa fierté, si elle se considère comme un papa envers nous.

Hors ligne TYGER

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 8889
Re : Les OGM
« Réponse #14 le: 03 mai 2010 à 15:42:43 »
Citation de: Karg se
Monsanto soucieux de la santé de ses clients, les paysans, soutient les programmes d'aide à la nutrition au Burkina Fasso


nan mais sérieux, tu es crédule à ce point ???

Citer
OGM: l’étude russe qui pourrait «déraciner» une industrie


par Sebastien Portal
 
 
Mondialisation.ca, Le 30 avril 2010
MediaPart 




En 2009, près de 3% des terres agricoles étaient couvertes d'OGM avec 134 millions d'hectares, selon l'ISAAA qui chaque année fait état des cultures des plantes transgéniques dans le monde. Et le dossier des OGM alimentaires - dont de très nombreuses pages restent encore floues à ce jour - pourrait bien s'alourdir prochainement alors qu'une nouvelle pièce en provenance de Russie est sur le point d'y être ajoutée. 

Celle-ci prend la forme d'une étude, dont les résultats les plus frappants viennent d'être présentés à la presse en Russie dans le cadre de l'ouverture dans ce pays des Journées de Défense contre les Risques Environnementaux. Elle est même évoquée par Jeffrey Smith, fondateur de l'Institute for Responsible Technology aux Etats-Unis et auteur de référence dans le monde des OGM avec notamment son ouvrage Seeds of Deception (littéralement « les semences de la tromperie ») publié en 2003. Menée conjointement par l'Association Nationale pour la Sécurité Génétique et l'Institut de l'Ecologie et de l'Evolution, cette étude russe a duré deux ans avec pour cobaye des hamsters de race Campbell, une race qui possède un taux de reproduction élevé. Ainsi, le Dr Alexey Surov et son équipe ont nourri pendant deux ans et d'une manière classique les petits mammifères, à l'exception près que certains d'entre eux ont été plus ou moins nourris avec du soja OGM (importé régulièrement en Europe) tolérant à un herbicide.



Au départ, quatre groupes de cinq paires (mâles / femelles) ont été constitués : le premier a été nourri avec des aliments qui ne contenaient pas de soja, le second a quant à lui suivi un régime alimentaire qui comportait du soja conventionnel, le troisième a été alimenté avec en complément du soja OGM et enfin le quatrième groupe a eu des plateaux repas dans lesquels la part de soja transgénique était encore plus élevée que dans ceux du troisième. A la fin de cette première phase, l'ensemble des quatre groupes a eu en tout 140 petits. L'étude s'est poursuivie dans une deuxième phase par la sélection de nouvelles paires issues de chacun de ces premiers groupes. Et dans la logique du déroulement, les nouvelles paires de la deuxième génération ont elles aussi eux des petits, créant de fait la troisième et dernière génération de cobayes. Ainsi, il y a eu au final 52 naissances parmi les spécimens de troisième génération qui n'ont pas consommé du tout de soja, 78 parmi ceux qui ont consommé du soja conventionnel. Mais le troisième groupe, celui qui a été nourri avec du soja OGM, n'a eu que 40 petits, dont 25% sont morts. Et pire, dans le groupe qui a mangé le plus de soja génétiquement modifié, une seule femelle a réussi à donner naissance, soit 16 petits au total dont 20% sont finalement morts. Ainsi, à la troisième génération, les hamsters qui, pour les besoins de l'étude ont eu dans leur menu une part importante de soja OGM, n'étaient plus capables de se reproduire... Mais une autre surprise de taille a été observée : certains de ces hamsters issus de la troisième génération se sont retrouvés avec des poils... dans la bouche, un phénomène d'une extrême rareté.



Quelles conclusions peut-on tirer de cette expérience ? A ce stade, aucune, comme le reconnaissent eux-mêmes les scientifiques qui ont fait ces observations. D'ailleurs, leur étude qui doit être rendue public dans ses détails en juillet prochain, ne pourra être reconnue comme valide uniquement dans la mesure où elle sera publiée dans une revue scientifique internationale avec un comité de relecture par des pairs. Cependant, même si cette récente étude ne permet pas de tirer de conclusions définitives, elle pourrait avoir un impact non-négligeable dans l'approche globale des OGM agricoles qui sont aujourd'hui consommés dans le monde par des millions d'animaux d'élevage et d'être humains depuis leur avènement en 1996. Car en effet, pouvoir effectuer une étude d'une durée aussi longue (deux ans) est tout à fait rare tant les semenciers qui en font la promotion veillent au grain, de peur que l'étude en question ne soit pas en leur faveur : « Des scientifiques qui découvrent que des OGM provoquent des effets inattendus sont régulièrement attaqués, tournés en ridicule, voient leurs crédits de recherches stoppés, et sont mêmes renvoyés », explique Jeffrey Smith dans son billet repris notamment par The Huffington Post et qui évoque l'étude du Dr Surov et de son équipe en Russie. Et pouvoir effectuer des tests pendant deux ans est d'importance capitale selon les associations écologistes. Celles-ci estiment que deux ans représentent une durée suffisante pour mesurer les effets chroniques d'un produit ou d'une molécule, et donc d'un pesticide. Or, jusqu'à présent, les plantes OGM qui sont consommés dans le monde sont dans une très large majorité des plantes qui accumulent dans leurs cellules un ou plusieurs pesticides (soit par absorption extérieure soit par une production permanente). De plus, les études de plus de trois mois sur des mammifères (généralement des rats) nourris à ces OGM-pesticides (de première génération) sont toutes aussi rares. C'est pourquoi des « lanceurs d'alerte » (l'équivalent français du terme « whistle blowers », littéralement ceux qui soufflent dans le sifflet) dénoncent régulièrement cette situation et demandent à ce que les OGM agricoles soient évalués comme des pesticides à part entière. Autre grand problème : les organismes d'évaluation se basent toujours sur des études faites par ou pour les semenciers et ne possèdent pas de moyens financiers suffisants pour effectuer eux-mêmes des expertises ou contre-expertises. A ce jour, les évaluations d'OGM conduites et financées grâce à des fonds publics se comptent sur les doigts d'une seule main.

Selon Jeffrey Smith, l'étude du Dr Surov et de son équipe pourrait bien « déraciner » une industrie qui vaut plusieurs milliards de dollars. L'affaire est donc à suivre, mais quoi qu'il en soit, depuis l'introduction en 1996 dans l'environnement et dans la chaîne alimentaire de produits agricoles transgéniques (issus de semences dans lesquelles y sont ajoutées un ou plusieurs gênes étrangers afin de conférer à la plante une propriété spécifique), les risques qui y sont liés restent encore très largement inconnus car très peu observés faute d'études suffisamment longues et indépendantes, mais aussi à cause du refus des semenciers de publier leurs propres études (sauf sous la contrainte juridique) pour des raisons de stratégies industrielles et commerciales. Aussi surprenant que cela puisse paraître, le principe de précaution dans ce domaine semble effectivement illusoire alors que les incertitudes scientifiques qui demeurent devraient justement le mettre au cœur du processus d'évaluation. Et d'ailleurs, on peut même supposer que cette absence de précaution large et de manque de transparence vis-à-vis du public nuisent par la même occasion aux OGM agricoles expérimentaux (de seconde génération) qui ne peuvent pas être évalués dans les meilleures conditions puisque ceux qui sont actuellement sur le marché ne l'ont été que partiellement (le proverbe de la « charrue avant les boeufs»...). Car l'ennui au fond c'est que nous tous, les consommateurs, sommes au bout de cette chaîne alimentaire: alors finalement dans l'histoire, qui sont réellement les cobayes?

 

Retrouvez la version audio de ce billet au lien suivant (faire copier/coller):
http://www.sebastienportal.eu/#/echantillonssonores/3514933
 
"Ni Dieu, ni maître.
Mieux être."
Jacques Prévert

"Quand la vérité n’est pas libre, la liberté n’est pas vraie.
Les vérités de la Police sont les vérités d’aujourd’hui."
Jacques Prévert

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Les OGM
« Réponse #15 le: 03 mai 2010 à 16:47:34 »
Citer
Pendant que Greenpeace and co dépense des dizaines de millions de dollars pour faire interdire le riz dorée, privant de vitamine de millions d'enfants pauvre, Monsanto soucieux de la santé de ses clients, les paysans, soutient les programmes d'aide à la nutrition au Burkina Fasso:
Toujours aussi impartial ce Karg Se  :].

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #16 le: 05 mai 2010 à 20:58:55 »
Citer
Au départ, quatre groupes de cinq paires (mâles / femelles) ont été constitués : le premier a été nourri avec des aliments qui ne contenaient pas de soja, le second a quant à lui suivi un régime alimentaire qui comportait du soja conventionnel, le troisième a été alimenté avec en complément du soja OGM et enfin le quatrième groupe a eu des plateaux repas dans lesquels la part de soja transgénique était encore plus élevée que dans ceux du troisième. A la fin de cette première phase, l'ensemble des quatre groupes a eu en tout 140 petits. L'étude s'est poursuivie dans une deuxième phase par la sélection de nouvelles paires issues de chacun de ces premiers groupes. Et dans la logique du déroulement, les nouvelles paires de la deuxième génération ont elles aussi eux des petits, créant de fait la troisième et dernière génération de cobayes. Ainsi, il y a eu au final 52 naissances parmi les spécimens de troisième génération qui n'ont pas consommé du tout de soja, 78 parmi ceux qui ont consommé du soja conventionnel. Mais le troisième groupe, celui qui a été nourri avec du soja OGM, n'a eu que 40 petits, dont 25% sont morts. Et pire, dans le groupe qui a mangé le plus de soja génétiquement modifié, une seule femelle a réussi à donner naissance, soit 16 petits au total dont 20% sont finalement morts. Ainsi, à la troisième génération, les hamsters qui, pour les besoins de l'étude ont eu dans leur menu une part importante de soja OGM, n'étaient plus capables de se reproduire... Mais une autre surprise de taille a été observée : certains de ces hamsters issus de la troisième génération se sont retrouvés avec des poils... dans la bouche, un phénomène d'une extrême rareté.
lol, les milliards de poulet et de cochon qui mangent des OGM depuis 15 ans ne sont pas malades, j'ai déjà cité des publications montrant l'absence d'effet après plusieurs générations. Les russes ont déjà sorti des études bidons.

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article787

suivant, et essayé de trouver des choses moins comique la prochaine fois.
Franchement cherché un truc réaliste, vu le cheptel humain et animal qui mangent des OGM une petite étude sur 140 hamsters ne peut surement pas mettre en évidence des problèmes qui auraient du apparaitre chez les animaux d'élevages.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #17 le: 07 mai 2010 à 17:55:32 »
Si ce n'est pas apparu déjà sur les animaux d'élevage ou/et sur les mangeurs d'Ogms, alors on ne peut rien prouver, c'est ça?
Lol comme tu dis! :mrgreen:
Comiques, ce sont plutôt tes arguties, qui le sont!
Car il ne doit pas être difficile de maquiller plein de bizarreries chez les animaux et les gens qui se nourrissent d'OGMs, surtout si se manifestent des symptômes à bas bruit ou si tous les individus ne résistent pas de la même façon aux OGMs, par exemple...
Evite donc de simplifier les choses... :grrr:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #18 le: 07 mai 2010 à 21:58:28 »
Citer
Car il ne doit pas être difficile de maquiller plein de bizarreries chez les animaux et les gens qui se nourrissent d'OGMs, surtout si se manifestent des symptômes à bas bruit ou si tous les individus ne résistent pas de la même façon aux OGMs, par exemple...
Donc sur une dizaine de couple de hamster les résultats sont très visible, mais sur des milliards d'humain, de poulet, de porc, de vache, poisson, rat, souri, dinde, pintade, canard qui mangent des OGM les effets seraient à la fois caché, systématique (comme le montre l'expérience russe) et très rare. Effectivement c'est complexe.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #19 le: 08 mai 2010 à 12:38:56 »
Citer
les effets seraient à la fois caché, systématique (comme le montre l'expérience russe) et très rare.
Ce n'est pas ce que j'ai dit.  :nono: :pascontent1:
« Modifié: 08 mai 2010 à 12:41:04 par sarkonique »
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #20 le: 10 mai 2010 à 05:35:48 »
Si justement, tu soutiens la validité d'une étude sur un petit échantillon et qui montre des effets très visible (=grotesque), puis tu affirme que c'est des symptômes à bas bruits et qu'ils pourraient être facilement caché. Ca n'a aucune cohérence, cette étude russe est complètement bidon, des tonnes de publication montrent que les OGM, quand ils satisfont l'équivalence en substance, n'ont aucun effet particulier sur la santé.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #21 le: 11 mai 2010 à 15:00:12 »
Ben non, j'ai pas dit ça... :mrgreen:
Mais si tu y tiens...
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #22 le: 13 mai 2010 à 09:06:14 »
Citer
Car il ne doit pas être difficile de maquiller plein de bizarreries chez les animaux et les gens qui se nourrissent d'OGMs, surtout si se manifestent des symptômes à bas bruit ou si tous les individus ne résistent pas de la même façon aux OGMs, par exemple...
donc traduction: on peut facilement cacher des effets car ils sont discrets et aléatoires. Tu relais ici une étude russe qui prétend montrer strictement l'inverse: les effets sont très visible (mortalité, malformation) et extrêmement fréquent (puisqu'ils utilisent des très petits lots). Tu fais bien une affirmation complètement contradictoire: des effets très visibles mais facile à cacher, rare et aléatoire tout en étant très facilement visible sur une expérimentation avec un très faible échantillon. Tu comprend que c'est complétement débile où il te faut un mode d'emploi de la pensée rationnel?

http://www.gmo-compass.org/pdf/stories/brake_and_evenson_2004.pdf

Une publie qui montre la réalité: aucun effet sur la santé et la reproduction, et ce après 4 générations. Au passage elle montre qu'a l'inverse de ce qu'affirme l'imposteur et l'escroc Séralini (fait moi un procès) on n'observe pas de différence de poids et de taille ou d'aspect du foi chez les souris nourris aux OGM. Forcément, Food and Chemical Toxicology a un impact factor de 2.76, le journal où Séralini publie de 0, il n'est pas reconnu par ses pairs.

http://www.agbioworld.org/biotech-info/articles/biotech-art/peer-reviewed-pubs.html

Méta analyse d'une quarantaine de publication sur les OGM et la santé. RAS
« Modifié: 13 mai 2010 à 09:57:12 par karg se »

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #23 le: 14 mai 2010 à 17:48:34 »
Citer
Citer
Car il ne doit pas être difficile de maquiller plein de bizarreries chez les animaux et les gens qui se nourrissent d'OGMs, surtout si se manifestent des symptômes à bas bruit ou si tous les individus ne résistent pas de la même façon aux OGMs, par exemple...
donc traduction: on peut facilement cacher des effets car ils sont discrets et aléatoires. Tu relais ici une étude russe qui prétend montrer strictement l'inverse: les effets sont très visible (mortalité, malformation) et extrêmement fréquent (puisqu'ils utilisent des très petits lots). Tu fais bien une affirmation complètement contradictoire: des effets très visibles mais facile à cacher, rare et aléatoire tout en étant très facilement visible sur une expérimentation avec un très faible échantillon. Tu comprend que c'est complétement débile où il te faut un mode d'emploi de la pensée rationnel?


Pure connerie. Je ne relaie rien du tout et je n'ai parlé nulle part d'effets très visibles.

Ecoute, soit tu cesses d'insulter les gens pour masquer ta parano, soit tu es trop fatigué pour lire et tu prends des vacances, OK?
« Modifié: 14 mai 2010 à 17:53:32 par sarkonique »
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : Les OGM
« Réponse #24 le: 14 mai 2010 à 18:15:33 »
Voyons, voyons Sarkonique ... Tu t'égares !
"parano" ...... N'importe quoi !
Tu sais pourtant bien que d'aprés les références de Karg les paranos ce sont les bougres d'imbéciles qui ont la totale inconséquence de se méfier des intentions purement humanistes de Monsanto ! ..... euh, tiens, je dois être un peu parano, moi ! parce que j'ai comme un gros doute ....
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Re : Les OGM
« Réponse #25 le: 14 mai 2010 à 18:27:21 »
Fil sous surveillance. Pour info.
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #26 le: 14 mai 2010 à 22:04:55 »
Citation de: timbur
Car il ne doit pas être difficile de maquiller plein de bizarreries chez les animaux et les gens qui se nourrissent d'OGMs
Donc ça ne veut pas dire que les effets sont visibles? pure connerie comme tu dis.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #27 le: 15 mai 2010 à 09:31:37 »
Des symptômes à bas bruit (c'est ce que j'ai dit), ce n'est pas très visible (ça, c'est justement ce que je n'ai pas dit). Bizarreries, cela ne signifie pas symptômes "très visibles". Mais le mot n'est pas scientifique et trop approximatif, j'en conviens. La locution adverbiale plein de n'était pas heureuse non plus, j'en conviens itou.
Fin de l'explication de texte.
Ca va, tu suis? :mrgreen:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #28 le: 15 mai 2010 à 16:48:16 »
Citer
Des symptômes à bas bruit (c'est ce que j'ai dit), ce n'est pas très visible
Ca veut dire rare, pas discret. Hors tu soutient une étude qui montrent des effets quasi systématiques et absolument pas discret. Comment tu peux croire une seconde à un truc pareil? Plus un mensonge est gros, plus ils passent, et là comme on vous sert la soupe, personne ose cracher dedans, même si elle a tournée depuis longtemps.

Hors ligne ElectricEye

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2933
Re : Les OGM
« Réponse #29 le: 15 mai 2010 à 18:26:33 »
Citer
Plus un mensonge est gros, plus ils passent, et là comme on vous sert la soupe, personne ose cracher dedans, même si elle a tournée depuis longtemps.

Oui bah on peut dire ça pour vous aussi.

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #30 le: 15 mai 2010 à 19:09:31 »
Sauf que nous on a des milliers de publication qui confortent nos dires, et 15 ans de large diffusion des OGM.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #31 le: 16 mai 2010 à 08:23:59 »
Citer
Franchement cherché un truc réaliste, vu le cheptel humain et animal qui mangent des OGM une petite étude sur 140 hamsters ne peut surement pas mettre en évidence des problèmes qui auraient du apparaitre chez les animaux d'élevages.

Voilà ce que tu disais et ce qui m'a fait réagir.
Sur l'étude russe, je ne me suis pas prononcé.
Par principe, je reste prudent sur tout ce qui se publie sur le sujet. C'est valable aussi pour tes "milliers de publications". D'ailleurs, ça fait beaucoup, dis donc, pour finalement ne pas prouver grand chose...
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #32 le: 16 mai 2010 à 19:21:24 »
Citer
C'est valable aussi pour tes "milliers de publications". D'ailleurs, ça fait beaucoup, dis donc, pour finalement ne pas prouver grand chose...
Pas prouver grand chose? tu rigole, si les médiats classiques ne le relais pas, c'est parce qu'ils ne veulent pas s'opposer à la pensée unique dans ce domaine. Donc forcément les études qui montrent que les paysans indiens ils gagnent plus d'argent avec les OGM, que le maïs BT est meilleur pour l'environnement que le maïs conventionnel, ils se gardent bien de les relayer. A l'inverse, dès que Séralini ou un autre de ses sbires chient un article dans une revu de 4eime zone, là ils oublient pas d'en parler. Et surtout ils ne relaient jamais les démentis. Parfois même ils manipulent les paroles des scientifiques à leur avantage, comme ce fut le cas avec l'étude du Bellé sur le glyphosate, tous les sites anti OGM annoncent que c'est hautement cancérigène, alors qu'il a déclaré qu'il pourrait être à risque et que les connaissances actuelles ne permettent pas de relié ses observations avec des phénomènes cancéreux. Aucun étude ne prouve de lien épidémilogique entre le roundup et les cancers, alors que c'est prouvé pour une grande gamme de substance de synthèse et naturelle. 

Hors ligne sarkome

  • Smart Citoyen Incurable
  • Messages: 10521
Re : Les OGM
« Réponse #33 le: 16 mai 2010 à 21:55:36 »
Aucune publication ne parle de ce lien...
Pas même celle-ci, par exemple ?

Citer
New Study Links Monsanto's Roundup to Cancer
PRESS RELEASE - 22 JUNE

A recent study by eminent oncologists Dr. Lennart Hardell and Dr. Mikael Eriksson of Sweden [1], has revealed clear links between one of the world's biggest selling herbicide, glyphosate, to non-Hodgkin's lymphoma, a form of cancer.

In the study published in the 15 March 1999 Journal of American Cancer Society, the researchers also maintain that exposure to glyphosate 'yielded increased risks for NHL.' They stress that with the rapidly increasing use of glyphosate since the time the study was carried out, 'glyphosate deserves further epidemiologic studies.'...
la suite ici


1] Lennart Hardell, M.D., PhD. Department of Oncology, Orebro Medical Centre, Orebro, Sweden and
Miikael Eriksson, M.D., PhD, Department of Oncology, University Hospital, Lund, Sweden, 'A Case-Control Study of Non-Hodgkin Lymphoma and Exposure to Pesticides', Cancer, March 15, 1999/
Volume 85/ Number 6.
« Modifié: 16 mai 2010 à 22:00:36 par sarkome »

Hors ligne TheTwit

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3957
Re : Les OGM
« Réponse #34 le: 17 mai 2010 à 00:31:13 »
Traduction: Une étude récente de cancérologues faite par les Drs. Lennart Hardell et le Dr Mikael
Eriksson de Suède [1], a révélé des liens clairs entre l'un des herbicides le plus vendu du monde, le glyphosate, cré le lymphome non hodgkinien, une forme du cancer [2].

Dans l'étude publiée dans le Journal 15 Mars 1999 de l'American Cancer
Society, les chercheurs affirment également que l'exposition au glyphosate.A abouti à des risques accrus pour la LNH. Ils soulignent qu,avec l'utilisation croissante de glyphosate depuis le moment où l'étude a été réalisée,Le «glyphosate» mérite des études épidémiologiques supplémentaires.

Le glyphosate, connu sous le nom Roundup, est au monde le plus largement utilisé comme
herbicide. On estime que pour 1998, 112.000 tonnes sur une des glyphosate a été utilisée dans le monde entier. Il tue sans discernement, hors une large application de variété de mauvaises herbes est principalement utilisé pour le contrôle annuel et plantes vivaces.

71% des cultures génétiquement modifiées plantées en 1998 sont conçus pour êtres résistantes aux herbicides comme le glyphosate, commercialisé par Monsanto comme Roundup. Cultures aux herbicides en développement sont également résistantes.Croissant leur capacité de production pour les herbicides comme le glyphosate, et aussi pour une demande de permis pour plus de résidus de ces substances chimiques génétiquement dans les aliments modifiés. Par exemple, Monsanto a déjà obtenu un permis pour un triplement des résidus d'herbicides génétiquement modifiés pour le soja.
« Modifié: 17 mai 2010 à 00:34:12 par TheTwit »

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #35 le: 17 mai 2010 à 05:06:43 »
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19672767

rappel: les doses employés sur le coca sont 100 fois celle recommandé par le fabricant.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19013644

génotoxicité à 200-400mg par kg d'AMPA, la norme dans l'eau est à 0.1 micro gramme, ça laisse de la marge.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18623080

to herbicides gave odds ratio (OR) 1.72, 95% confidence interval (CI) 1.18-2.51. Regarding phenoxyacetic acids highest risk was calculated for MCPA; OR 2.81, 95% CI 1.27-6.22
traduction: un OR de 1 veut dire aucun lien, un OR de 1.72 me parait trop faible pour conclure quoique ce soit, notamment en raison des risques associés: les gens exposés au glypho ont sans doute manipulé d'autres produits.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/15626647

Glyphosate exposure was not associated with cancer incidence overall or with most of the cancer subtypes we studied.

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12937207

RESULTS: Reported use of several individual pesticides was associated with increased NHL incidence, including organophosphate insecticides coumaphos, diazinon, and fonofos, insecticides chlordane, dieldrin, and copper acetoarsenite, and herbicides atrazine, glyphosate, and sodium chlorate. A subanalysis of these "potentially carcinogenic" pesticides suggested a positive trend of risk with exposure to increasing numbers.
conclusion: l'exposition à de multiple produit semble être un facteur déterminant de l'augmentation des cancers. Vous remarquerai au passage des produits très toxiques: atrazine, organophosphoré, cuivre.

le meilleur pour la fin:

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18039382

En gros il revient sur les publications précédentes et explique que les biais d'analyses augmente l'incertitude de façon énorme et rendent les résultats quasi in interprétable. Bellé doit le savoir, c'est pour ça qu'il n'a pas insisté sur le Round up cancérigène, personne ne peut affirmer qu'il ai vraiment ce genre d'effet.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #36 le: 20 mai 2010 à 14:04:58 »
Citer
Des essais de vignes OGM sont réautorisés en Alsace

Stoppé en septembre 2009, par décision du tribunal administratif de Strasbourg, l'essai de plants de ceps de vignes transgéniques va reprendre en Alsace suite à la signature d'une nouvelle autorisation par Bruno Le Maire, le ministre en charge de l'agriculture.
Arrêtée en accord avec Jean-Louis Borloo, le ministre de l'écologie, cette décision a été prise après l'avis favorable rendu par le Haut Conseil des Biotechnologies (HCB) pour une prolongation de quatre ans d'un test initié en 2005. Mené en milieu non confiné, cet essai vise des porte-greffes de vigne génétiquement modifiés pour les rendre résistants à la maladie du court-noué (1).

En l'absence de moyens de lutte viables et d'une présence dans la quasi-totalité des régions viticoles du monde, cette maladie constitue un véritable défi pour les viticulteurs. Ainsi, c'est après avoir effectué divers tests en milieu confiné que l'INRA (Institut National de la Recherche Agronomique) a obtenu l'autorisation de débuter des tests dans son centre de recherche de Colmar, en 2005. Implantés sur une parcelle de 972 m2, dont 54 reçoivent les plants de vignes OGM, ces tests mettent en œuvre près de 1600 vignes de pinot meunier, dont 70 transgéniques.
Importée spécialement sur le site, une terre contaminée par les nématodes et le virus reçoivent les OGM. Pour éviter tout risque de contamination de l'environnement, ils sont entourés de plants de vignes classiques, puis d'une zone de jachère, elle-même entourée d'une deuxième bordure de vignes non transgéniques. Une bâche de géotextile microporeux ceinture l'ensemble, dans le sol, pour empêcher la progression des racines et donc la migration des nématodes hors de la zone de test. A la surface, l'ensemble de la zone est entourée d'une barrière empêchant l'entrée de petits animaux. Pour éviter les risques de dissémination par les fleurs, les pieds non OGM ne sont jamais conduits à fleurs et les déchets végétaux sont incinérés au fur et à mesure. Au terme de l'expérimentation, le protocole d'essai prévoit que l'ensemble du matériel végétal implanté soit détruit par dévitalisation, arrachage et incinération et que le terrain soit chimiquement désinfecté.

A l'instar de José Bové qui dénonce cette décision, considérant que "… la recherche dont les paysans ont besoin doit être orientée vers des alternatives multiples, issues des savoirs faire paysans et de leurs capacités d'organisation", si le niveau de précaution pris semble à tout épreuve, on peut toutefois s'interroger sur le bien-fondé de la reprise de ces essais. En effet, en novembre 2008, un séminaire de l'Agence Nationale de la Recherche (2) a mis en évidence que le test n'obtenait pas les objectifs visés, tandis que l'INRA reconnaissait alors la nécessité de davantage travailler sur les méthodes alternatives naturelles pour lutter contre la maladie du court-noué. A ce titre, les tests mettant en œuvre des pratiques d'agriculture biologique avec des porte-greffes de vigne naturellement répulsifs, vis-à-vis des nématodes, ont été intensifiés. Même s'ils n'en sont qu'à leurs débuts, plusieurs d'entre-eux mettent en avant des résultats très encourageants, à l'instar d'un porte-greffe obtenu par croisement avec une vigne sauvage résistante, la Muscadine.

Pascal Farcy
1- Cette maladie mortelle est présente dans les deux tiers du vignoble français, dont 30 % de façon importante. Elle est due à un virus véhiculé par un nématode (un petit ver) qui survit exclusivement dans les sols et contamine les plants par leurs racines. A ce jour, selon l'INRA, il n'existe ni variétés commercialisables naturellement résistantes au virus, ni méthodes curatives contre la maladie.
2- L'ANR est une agence publique française de financement de projets de recherche.

http://www.univers-nature.com/inf/inf_actualite1.cgi?id=4231
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #37 le: 20 mai 2010 à 18:24:32 »
Décision logique, beaucoup d'écologiste soutiennent ces essais qui permettront à terme d'éviter des traitements dangereux pour l'environnement. La vigne on peut pas trop toucher aux variétés pour maintenir les caractères des cépages, la transgenèse est le seul outils qui permettra de sortir du tous chimique, y compris en bio qui dépend du cuivre (trop toxique et qui s'accumulent dans le sol) et de la roténone (suspicion avec la maladie de parkinson). Bové étale une fois de plus ses piètres connaissances techniques, il prétend en savoir plus que les scientifiques de l'INRA (dont beaucoup sont des pro bio), c'est pathétique. Comme Berlan qui me sort sur un mail que oui il y a des essais de maïs lignés avec des rendements comparables aux variétés hybrides, mais qu'il a pas de chiffre, c'est juste des trucs qu'il a entendu parler, qu'il ne peut me fournir aucune preuve (j'ai encore son mail, mais bon c'est correspondance privée, c'est marrant à plusieurs reprises il sous entend qu'il a des infos secrètes sur les plantes hybrides, au final il a répond pas à mon dernier message où je lui demande prendre position sur les clones somatiques aka les plantes issus de greffons).
« Modifié: 20 mai 2010 à 18:39:53 par karg se »

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #38 le: 10 juin 2010 à 14:06:30 »
Citer
au final il a répond pas à mon dernier message
C'est peut-être qu'il a du mal à décrypter....
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #39 le: 12 juin 2010 à 12:32:22 »
Citer
C'est peut-être qu'il a du mal à décrypter....
Je lui est demandé de prendre position sur les plantes greffés, pas de son, pas d'image. Mais ne t'inquiète pas, lui il sait de quoi il parle, même si il ment, il le sait. Mais ça lui permet de vendre des bouquins et d'être présent dans les médiats. Donc il a évidement compris mes question, mon style un peu décousu ne pose pas de problème à ce genre de personne.

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #40 le: 26 juin 2010 à 08:04:04 »
http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-vandalisme-labo-public-52897421.html


Citer
Vandalisme d'un laboratoire public

Dans la nuit du 22 au 23 juin 2010, le Laboratoire Génome et Développement des Plantes de l'Université Perpignan via Domitia, du CNRS et de l’Institut pour la Recherche et le Développement (IRD) a été vandalisé : des tags "non aux OGM" ont été inscrits sur les chambres de cultures où les plantes ont été en grande partie détruites ; des congélateurs de stockage à -80°C ont été débranchés et vidés. Plusieurs chercheurs ont ainsi perdu plusieurs mois d'expérimentation et du matériel biologique unique.


Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #41 le: 26 juin 2010 à 08:18:22 »
C'est un comportement stupide!
Il s'inscrit dans un contexte houleux:
http://www.univ-perp.fr/fr/Actualites/mouvement_des_etudiants.html
Dans les petites têtes, tout s'amalgame pour faire prétexte à casse... :aille:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #42 le: 26 juin 2010 à 08:42:44 »
Surtout que le labo en question ne faisait pas vraiment des OGM, encore moins des produits destinés à l'agriculture, c'est de la recherche fondamentale. Néanmoins je suis dégouté mais pas surpris par l'absence de relais de cette information dans les médiats. Il y a une guerre de l'ombre entre la recherche, privée et publique, et l'anti-science. En voilà un épisode parmi d'autres.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #43 le: 26 juin 2010 à 13:32:02 »
Perso, je ne crois pas qu'il y ait une "anti-science", à part chez les intégristes et les sectes. Mais beaucoup de connerie par manque de discernement, oui. Pas mal de jeunes pensent qu'il faut frapper là où d'habitude on entend qu'on frappe, sans qu'ils sachent bien pourquoi. Plaisir de casser, on met un slogan justificateur, et voilà: on se croit un héros de l'ombre! :orc1:
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #44 le: 27 juin 2010 à 09:04:16 »
http://www.lemonde.fr/planete/article/2010/06/26/les-etats-unis-pourraient-autoriser-un-saumon-genetiquement-modifie_1379456_3244.html

Bienvenu dans la farandole de connerie, et là tous le monde est dedans, les promoteurs de ce saumon, l'article et les commentaires:

Citer
Les avancées de la génétique ont permis de créer un saumon qui arriverait à maturité deux fois plus vite que ses congénères ordinaires.


Citer
Ainsi, il atteint la taille à laquelle il devient commercialisable au bout de 16 à 18 mois au lieu de trois ans.


FAUX, il va deux fois plus vite que les sauvages, mais par rapport aux lignés issues de sélection, il va pas plus vite. L'INRA a testé la construction génétique sur des truites issues de leur programme de sélection (très performante, 2 à 4 kg en 18 à 24 mois), à part une tête hypertrophié ça donné rien. Alors pourquoi les ricains font ça? parce que les saumons performants ont été obtenu à grand coup de subvention étatique norvégienne et sont monopolisés par les 2-3 boites qui contrôlent le secteur (Marine Harvest). C'est juste histoire de pas s'emmerder à acheter des oeufs où faire un énorme programme des sélections pendant 25 ans en espérant les rattraper.

Citer
Les poissons ont été "conçus pour des élevages clos", assure-t-elle avant de préciser qu'il s'agit uniquement "de femelles stériles pour éliminer tout risque de contamination" des saumons ordinaires.
Elevage clos? j'y crois pas une seconde, clos ça veut dire à terre, pas en cage en mer, donc très couteux, tant qu'au tous femelles stériles, c'est déjà le cas de la plupart des poissons d'élevages (la procédure est assez cocasse, mais ça permet d'avoir du triploïde XXX). La FAO recommande l'élevage de poisson triploïde: croissance plus rapide et régulière, moindre risque environnemental en cas d'évasion.

Citer
A l'instar des autres OGM, les saumons génétiquement modifiés sont accusés d'être poussés vers le marché sans que toute la lumière n'ait été faite sur ses conséquences sur la santé et l'environnement.
Aucun raison qu'ils aient un effet différent quand il s'échappe des saumons d'élevage classiques qui font un pourrissage génétique des populations sauvages. Quand à la santé, c'est sans doute dégueulasse (plein d'eau, pateux) mais l'hormone que produit le poisson est naturelle, elle fera pas plus d'effet si elle vient d'un classique ou d'un OGM.




Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #45 le: 27 juin 2010 à 10:49:53 »


C'est vraiment des mythos, en 600 jours on atteint facilement 2kg avec du standard et bizarrement le standard serai qu'à 1.200g. En 700 jours ont atteint 8 à 10 livres, soit 4kg en moyenne, le gain est alors que de 1.5 kg, pas terrible, en gros l'OGM permet de gagner deux mois.

Hors ligne sarkonique

  • Smart Citoyen Diplomé
  • Messages: 7884
Re : Les OGM
« Réponse #46 le: 14 juillet 2010 à 10:36:25 »
Citer
OGM: Corinne Lepage dénonce un «rideau de fumée» (INTERVIEW)

La Commission européenne souhaite réformer le mécanisme d'autorisation des OGM. Pour l'eurodéputée libérale, Bruxelles lance «une nouvelle offensive» en faveur des OGM

En matière d'OGM, la Commission européenne veut changer les règles. Le commissaire à la Santé, John Dalli, a présenté ce mardi ses propositions pour sortir du blocage dans lequel se trouvent les 27 en matière de mise en culture de plantes génétiquement modifiées. Pour le moment, seuls le maïs MON810 de Monsanto et la pomme de terre Amflora de BASF peuvent être cultivés.

Jusqu'ici, une majorité des deux tiers des Etats membres est nécessaire pour autoriser une semence OGM. La Commission souhaite passer ce barrage, en offrant aux Etats la possibilité d'interdire les OGM sur leur territoire. En échange de quoi, elle leur demande de ne plus bloquer les autorisations de mise en culture des plantes génétiquement modifiées.

Corinne Lepage, avocate, eurodéputée libérale et présidente du parti écologiste Cap21, analyse les tenants et les aboutissants du projet de l'institution européenne.

Comment décryptez-vous le nouveau mécanisme d'autorisation proposé par la Commission européenne?

Il consiste à autoriser les Etats membres à prendre des mesures dites «proportionnées»: pour interdire les OGM sur leur territoire, ils ne pourraient invoquer ni des motifs environnementaux ni des motifs scientifiques ni des motifs de santé, mais des motifs dits «socio-économiques». C'est-à-dire faire valoir une opposition de l'opinion publique aux OGM. En contrepartie, les Etats faciliteraient l'octroi d'autorisation de mises en culture.

Sur quel fondement juridique pourraient s'appuyer les Etats membres pour refuser les OGM?

L'interdiction des OGM devrait être proportionné à la menace. Or, est-ce que l'opinion publique est un motif proportionné? Je ne suis pas sûre qu'un tribunal accepterait ce motif, qui me paraît très fragile sur le plan juridique. La Commission fait croire que les Etats membres pourraient tranquillement interdire les OGM. C'est un rideau de fumée! En réalité, la mise en application de ce mécanisme conduirait à un grand nombre de contentieux, y compris entre Etats, et donc à une grande insécurité juridique. La Commission en profiterait pour autoriser toutes les semences OGM en attente depuis plusieurs années. C'est un marché de dupes.

De plus, en terme de politique communautaire, on pourrait faire valoir le motif de l'opposition de l'opinion publique pour n'importe quelle domaine. Ça n'a pas de sens.

L'Union européenne est bloquée sur le sujet des OGM. Quelle est la solution?

Effectivement, il y a une situation de blocage parce que la Commission veut passer en force sur les OGM, alors que les Européens n'en veulent pas. La bonne solution, ce n'est ni de modifier les règles de la majorité au sein du Conseil, ni de renationaliser la décision d'autoriser les OGM. La bonne solution, c'est le renforcement des études. Aujourd'hui, pas plus d'une dizaine n'a été conduite. Elles sont secrètes, menées par des producteurs d'OGM.

Il faudrait de véritables études d'impact sanitaire. Or, les lignes directrices du projet de la Commission rendent facultatives ces études, au lieu d'en renforcer le caractère obligatoire. Il faut renforcer l'Autorité européenne de sécurité des aliments et disposer d'une expertise pluraliste, pluridisciplinaire et contradictoire: il faut des experts de différentes sensibilités, quand il n'y a aujourd'hui que des pro-OGM. Il faut aussi que ces études pèsent à chaque fois le pour et le contre.

Cette Commission a une forte propension à vouloir développer les OGM. Elle a déjà autorisé la pomme de terre Amflora, en mars 2010. Elle lance une nouvelle offensive avec ce texte. Mais rien ne dit que le Parlement l'adoptera.


http://www.liberation.fr/terre/0101646856-ogm-corinne-lepage-denonce-un-rideau-de-fumee?xtor=EPR-450206
Quelle vertu, quel bonheur peut exister dans un pays où une classe d'individus peut dévorer la substance de plusieurs millions d'hommes?
Robespierre
http://raconterletravail.fr/

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #47 le: 14 juillet 2010 à 18:30:50 »
Va y Sarkonique, explique moi les autres choix possibles de la Commission compte tenu de ses attributions. Et des risques de mesure de rétorsion via l'OMC.
C'est franchement une bonne nouvelle pour les anti OGM.

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #48 le: 15 juillet 2010 à 18:29:42 »
Face à l'arbitraire, la désobéissance civile est un droit et même un devoir.

« Modifié: 15 juillet 2010 à 18:31:13 par karg se »

Hors ligne karg se

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2587
Re : Les OGM
« Réponse #49 le: 18 juillet 2010 à 09:26:40 »