Auteur Sujet: chute des banques imminente ?  (Lu 6756 fois)

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
chute des banques imminente ?
« le: 13 octobre 2011 à 11:15:08 »
« Modifié: 13 octobre 2011 à 19:03:25 par timbur »
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne Lady Marwina

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 7362
  • Le Chwanana est Grand
    • Avanti-populo.com
Re : chute des banques imminentes ?
« Réponse #1 le: 13 octobre 2011 à 12:16:25 »
La chute des banques est effectivement imminente, mais le site en lien est un peu trop conspirationniste à mon goût... Les raisons avancées ne sont pas les bonnes et n'expliquent pas tout. C'est leur donner une bien grande capacité de réflexion et de retour sur eux même que de penser que les élites sont au courant d'évidences telles que la non fonctionnalité du système libéral-capitaliste actuel.

Je ne dis pas qu'il n'y en a pas quelques uns qui ont prit conscience des défauts du système, cela étant la majorité sont juste butés du cerveau. Point. Un crédo d'ordre quasi religieux, un peu comme la terre plate: rien de plus, rien de moins. Et la dissonance cognitive qui va avec devant les événements présents.
Ceux qui comprennent réellement ce qu'il se passe, et qui l'on vu venir de loin, ne sont pas si nombreux que cela.

Le scénario décrit dans le blog en lien ne se passera pas, tout simplement parce que les banques ont beaucoup plus a perdre qu'a gagner à agir d la sorte. Trop violent, trop de répercutions directes et immédiates. Je ne dis pas que tout n'est pas fait pour que les retraités voient leur espérance de vie diminuer, cela étant je ne pense pas que les Sarkozy et consort en aient réellement et pleinement conscience. Ils usent de leur mauvaise foi pour protéger les intérêts de caste, mais la révolution populaire et l’insurrection n'iraient pas dans leur sens. Ils sont débiles, mais pas au point de ne pas avoir conscience qu'une puce se pirate et qu'une introduction trop rapide et forcée serait un échec cuisant.
Ce genre de menace
peut parfaitement être mise a exécution.

Celui qui croit ne pas être responsable de ses erreurs a renoncé à sa liberté

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #2 le: 15 octobre 2011 à 13:11:43 »
que fesse de bouc vende ses infos à qui veut bien les payer c'est pas nouveau ...
m'en fous j'y ai pas de compte ! m'en fous d'avoir 1,5 ou 10 amis à moi mais j'irai pas en 'acheter' sur aucun réseau 'social'  :mdr1:

sinon un article d'apathie donc pas conspi en principe ! ::d

http://www.rtl.fr/blog/aphatie/etrange-21-09-7719932416
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #3 le: 09 novembre 2011 à 20:59:59 »
"Toute l’économie mondiale dépend du consommateur, s’il cesse de dépenser l’argent qu’il n’a pas pour des choses dont il n’a pas besoin, nous courons à notre perte."
Bill Bonner, économiste.
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #4 le: 09 novembre 2011 à 21:07:09 »
Absolument magnifique cette citation, Cervesia !
Si je ne m'étais pas mis comme signature ce compte-à-rebours qui me coince un peu, je te la piquerais presque  :fleur2:
Tu as une source ? Ce serait mieux ...
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #5 le: 09 novembre 2011 à 23:05:10 »
voilà une source mais ce n'est pas la mienne vu que j'ai des mauvaises fréquentations  :hehe:

http://www.wikio.fr/news/Bill+Bonner
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #6 le: 09 novembre 2011 à 23:08:11 »


"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #7 le: 09 novembre 2011 à 23:19:26 »
Lien extrêmement intéressant vu qu'il m'a permis de prendre connaissance de ce commentaire des propositions de Bill Bonner :
http://www.les4verites.com//La-crise-economique-est-une-chance-historique-4036.html
.... qui même si, ou justement parce que, je ne surestime pas mes compétences analytiques sur les questions économiques m'interpelle très fort ... SI, SI
 :pasdrole: :pasdrole:
J'aime toujours beaucoup sa phrase !!!!
Mais je ne suis pas du tout sûre de partager les moteurs d'actions de ce Monsieur  :nono: :nono:
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne Bobleflingueur

  • Sarkophobe
  • Messages: 436
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #8 le: 10 novembre 2011 à 11:08:06 »
Comme le dit Lady Marwana : les "élites mondialisés" sont complètement buttées intellectuellement->Toutes formées ds les grands instituts
néo-libéraux américains (yale...)... Ils prennent les peuples de haut, les méprisent et se sont inventés un "jouet/mécano mondial financier" qui leur
donne l'impression d"'ETRE LES MAITRES DU MONDE"

Mais ce système est condamné... Tot ou tard...

Hors ligne Val

  • Administrateur
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 19242
Re : Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #9 le: 10 novembre 2011 à 12:48:12 »
Lien extrêmement intéressant vu qu'il m'a permis de prendre connaissance de ce commentaire des propositions de Bill Bonner :
http://www.les4verites.com//La-crise-economique-est-une-chance-historique-4036.html
Si l'idée de la faillite est intéressante, je suis beaucoup moins d'accord avec l'idée de réforme de l'imposition.
J'écris d'ailleurs un commentaire dessus, que je remets ici.
Citer
Bonjour,

Je trouve que l'explication de la raison de la fiscalité témoigne d'une méconnaissance de la réalité, du moins la réalité des personnes modestes.
Parce que voyez vous, pour définir l'impact des impôts sur une vie, il ne faut pas s'intéresser à ce que la personne paie, mais bien à ce qu'il lui reste pour vivre.

Si vous gagnez 10 000 euros par an, avec votre super système, vous payez mille euros, il vous reste 9000 euros par an pour vivre. Ce qui est extrêmement difficile en France aujourd'hui (mais apparemment vous n'êtes pas dans cette tranche là...)
Et je ne parle même pas des gens qui sont aux minimas sociaux...Si EUX se mettent à payer des impôts sur le revenu, autant qu'ils crèvent directement de faim.

Si vous gagnez 100 000 euros par an, avec votre super système, vous payez dix mille euros, il vous reste...90 000 euros pour vivre. Ce qui est plus que suffisant. Vous pourriez payer trois fois plus d'impôts et toujours avoir de quoi vivre largement.

Voilà pourquoi l'impôt sur le revenu est censé être progressif. Parce que l'objectif est que la personne quelle qu'elle soit, puisse vivre après impôt.
Dans la réalité, bien entendu, plus on est riche, moins on paie d'impôts. C'est aussi pour ça que votre proposition me fait pleurer de rire. Il n'y a pas moyen qu'elle passe, parce que grâce aux niches fiscales, des personnes extrêmement riches paient moins de 5% d'impôts sur leur revenu (liliane bettencourt, au hasard.)

Sans parler apparemment de votre méconnaissance du fait que ce qui rapporte le plus au fisc à l'heure actuelle est la TVA, impôt injuste par excellence.

Votre proposition serait possible si on supprimait la TVA et qu'on commençait à payer des impôts à partir de 2000 euros de salaire par mois. Mais là, évidement, on ferait porter l'effort sur ceux qui peuvent le supporter, soit moins de 40 % de la population française.

Et bien entendu, les riches ne seraient pas d'accord. Vous dites que la fiscalité sert à punir les riches, mais avec votre proposition vous punissez les très très très riches. Donc pas cohérent.

Je suis intéressée de savoir quels sont les pays qui expérimentent la flat taxe ? Je vais me renseigner.

Le but d'une fiscalité réelle est une redistribution des richesses et de faire tourner l'économie. Ce n'est pas le cas aujourd'hui. C'est justement parce que les riches ont été favorisés que la France est dans cette situation.

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #10 le: 10 novembre 2011 à 19:31:00 »
Excellent commentaire  :super: :merci: :merci:

Mais, si c'est bien sur l'article de Rouxel que tu l'as posté, il n'est toujours pas à l'affichage pour l'instant !
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28625
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #11 le: 16 novembre 2011 à 19:21:28 »
si c'est bientôt la chute il faut bien récupérer des petits clients... :taistoi:

Citer
Les banques vont apprendre l'argent aux petits

La Société générale lance le premier site d'éducation financière destiné aux enfants. Les campagnes publicitaires vont cibler les 6-10 ans.

Hors ligne oblomov

  • Smart Citoyen Prometteur
  • Messages: 5013
  • Alles was mich nicht umbringt macht mich stärker!
    • oblomov.fr
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #12 le: 16 novembre 2011 à 19:24:05 »
Ils vont (ap)prendre l'argent aux petits.
Le travail est l'opium du peuple !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28625
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #13 le: 16 novembre 2011 à 19:38:23 »
les poches des parents sont vides donc faut taper dans l'argent de poche des petits... :)

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #14 le: 20 novembre 2011 à 19:21:27 »
J'ai hésité à poster ici, ou sur "wall street" ou sur "gestion de la crise" vu que de toutes façons on retrouve tous ces thèmes  :/ :pasdrole: Alors ici c'est aussi bien qu'ailleurs  :mrgreen:
Je vous conseille la lecture de cet article d'ASI, et le visionnage de la petite video .... extrêmement intéressant, et cela m'a fait découvrir à la fois Olivier Delamarche, un dangereux gauchiste qui intervient sur BFM business  :diable:, et le blog Minuit moins une
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #15 le: 22 novembre 2011 à 21:58:21 »
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #16 le: 15 mars 2012 à 12:01:58 »
Un article du Yeti (rue89) nous apprend que les rats quittent le navire ...... Reste à savoir si c'est parce que le navire est en train de couler, ou parce que quelqu'un vient d'y verser des pesticides ???  :mrgreen:

Citer
153 cadres dirigeants de la marine bancaire et de la flotte des assurances viennent étrangement de quitter leurs postes aux quatre coins de la planète. Et ce de façon quasi simultanée. Panique à bord ?

La liste complète est détaillée sur le site financier 24hGOLD. Tous les pays sont concernés, des Etats-Unis à la Chine, en passant par le « Royal Kingdom », l'Espagne le Japon, l'Inde, Israël, l'Afrique du Sud, le Ghana, l'Ukraine, la Russie, le Nicaragua, le Vatican...

Parmi ce carré impressionnant d'officiers évaporés, trois Français :

    Michel Péretié, ex patron de la banque de financement et d'investissement de la SocGem en décembre 2011 ;
    Jean-Michel Steg de Blackstone Paris dans les prochains mois ;
    Daniel Truchi, ex directeur du pôle de banque privée de la Société générale en mars 2012.
(......)



"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #17 le: 17 octobre 2012 à 22:24:17 »
philip roth sans complexes

rediffusion Arte  Mar 23 à 03h45

démontage pièce par pièce et chronologiquement du bordel banquier qui tente de nous couler

le replay ne marche pas -vidéo supprimée.....-
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne bili

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 3179
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #18 le: 18 octobre 2012 à 13:04:04 »
Très bon reportage en deux volets qui est passé lundi après-midi sur arte si ma mémoire est bonne.

Explications faciles à comprendre ,interventions d'économistes dont Paul Jorion et commentaires ironiques ou cyniques du style: les états sauvent les banques et roule ma poule.

redif à 3 heures du mat. ils sont durs avec nous 8|
Nous les fainéants, nous les cyniques, nous les extrêmes,
Foutons le bordel !

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28625
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #19 le: 20 octobre 2012 à 17:17:10 »
chute des banques imminente ? pas si sure ...

Citer
Sommet européen : les banques jubilent, les peuples trinquent



Lors du dernier sommet européen, les dirigeants européens ont évoqué les prochaines étapes qui suivront l’adoption du Pacte budgétaire. Union budgétaire, union bancaire, pacte de croissance… Les grandes déclarations des chefs d’Etat qui annoncent « plus d’Europe », dissimulent mal des mesures qui prévoient « plus d’austérité », sans aucune garantie pour une véritable régulation bancaire.

Sommet européen : les banques jubilent, les peuples trinquent

Le projet d’union bancaire était censé permettre, entre autres, une recapitalisation directe des banques en difficulté à l’échelle européenne, évitant ainsi un transfert des dettes du privé au public. Finalement, cette possibilité sera renvoyée à 2014, date annoncée de la mise en œuvre de l’union bancaire. Le système bancaire sera par ailleurs mis à contribution, certes, mais de manière très insuffisante ; et ce seront le MES ou la BCE (et finalement, les contribuables européens) qui assureront la majorité des sauvetages [1].

Le second aspect de l’union bancaire concerne la supervision par la BCE des banques européenne, censée permettre une remise en ordre d’un système bancaire à la dérive, guetté par l’insolvabilité et les faillites. François Hollande se félicite que cette supervision s’appliquera à l’ensemble des banques européennes. Il oublie de préciser qu’elle sera fondée sur des directives européennes particulièrement laxistes, notamment en termes d’obligation de fonds propres, puisqu’elles sont plus laxistes que les propositions du comité de Bâle III, déjà largement édulcorées par le lobbying des banques.

Ce n’est pas pour rien que la Fédération Bancaire européenne avait annoncé qu’elle se réjouissait de cette régulation a minima qui permettra de « préserver l’intégrité du marché intérieur [2] ».

La question de la future union budgétaire a été soigneusement évitée et renvoyée au sommet de décembre (lire notre précédent article). La veille de l’ouverture du Sommet, la chancelière allemande avait annoncé la couleur : pour elle, l’union budgétaire passe par une ingérence des institutions européennes dans les politiques économiques des Etats de la zone euro vers plus d’austérité et de réformes pour la compétitivité : flexibilisation du marché du travail, réforme de la protection sociale…

Ces mesures pro-compétitivité sont déjà prévues dans le cadre du fameux pacte de croissance tant vanté par le président Hollande. Dans le détail, ce projet prévoit une plus grande libéralisation et dérégulation du marché intérieur (notamment dans l’énergie et le transport), la poursuite du libre-échange à tout-va… Les 120 milliards évoqués par Hollande, en partie fictifs et détournés de fonds européens existants, serviront à financer des partenariats publics privés [3].

Reste la taxe sur les transactions financière, qui sera mise en place dans le cadre d’une coopération renforcée. Mais dans un contexte institutionnel qui se caractérise par une offensive néolibérale sans précédent, il y a fort à parier que la TTF ne sera qu’une goutte dans un océan d’austérité.
« Modifié: 20 octobre 2012 à 17:18:41 par raja »

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #20 le: 23 novembre 2012 à 12:45:02 »
http://actu.orange.fr/politique/le-parlement-adopte-definitivement-le-projet-de-loi-organique-sur-la-regle-d-or-budgetaire-afp_1206062.html

ben ouep ce qu'on pense et attends , nous, n'intéresse pas les bouffons qui tirent les ficelles :rougefache:

je vous mets une joie petite musique qui va bientôt être très à la mode partout en Europe....


http://www.wat.tv/video/zorba-sirtaki-originale-1hlkc_2hmj9_.html#
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #21 le: 16 avril 2013 à 11:05:32 »
Il se passe de drôles de trucs en ce moment  :| :| :| :| :| Et personne ne semble y comprendre grand chose ...... Si ce n'est que ça n'a rien de rassurant  :triste1:



Marché à terme de l’or, 15 avril 2013

source initiale

Et j'ai ensuite trouvé le GEAB qui vient de paraitre .... et qui a rajouté ce "dernière minute"

Citer
Commentaire de dernière minute !

Depuis le bouclage du contenu de ce numéro du GEAB avant-hier soir, notre équipe observe de près l'inhabituelle coïncidence de l’effondrement de tous les indicateurs : bourses européennes, américaines et asiatiques, matières premières… et même et surtout or. Nous n’avons malheureusement pas le temps de nous étendre sur ce phénomène. Nous l’interprétons de toutes manières dans la droite ligne de tout ce que nous décrivons dans le présent numéro. Mais là où ce numéro décrit les choses encore assez calmement, comme encore à venir, nous nous demandons si ces prémisses ne sont pas celles de l’effondrement que nous anticipions pour la période de mars à juin 2013. L’austérité occidentale (séquestre américain + cure d’austérité européenne) dont la croissance chinoise finit par se ressentir avec ces mauvais chiffres annoncés aujourd’hui provoque un effondrement du prix des matières premières et des bourses qui entraîne une chute des actifs bancaires, obligeant les banques à liquider en urgence leurs positions pour obtenir des liquidités. L’or-papier est bradé et se retrouve menant la danse. Le phénomène est d’autant plus remarquable que, si nous étions dans un processus spéculatif normal, les baisses d’un marché profiteraient à un autre. Nous sommes peut-être au début d’un mouvement de panique dans lequel toutes les positions spéculatives sont abandonnées. Si un effondrement du type de celui de 2008 est bien en train de se mettre en place, la question est : d’où viendront les milliers de milliards qui ont rattrapé in-extremis le système financier en 2009 ?


L'info est reprise et commentée par le yeti

Autant dire que ça ne fait pas encore grand bruit (dans les médias, bien sûr..... car dans les banques et dans les salles de marché boursier ça doit bruisser sévère  :mrgreen:)....... Mais ça ne saurait tarder !


"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #22 le: 18 avril 2013 à 12:39:20 »
Une autre lecture de cette baisse spectaculaire et peu explicable de l'or :

Grandes manœuvres sur l’or : qu’est ce que ça cache ?
"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne reveillonsnous

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Prometteur
  • *****
  • Messages: 5846
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #23 le: 17 mai 2013 à 21:55:39 »
Intéressant et/ou inquiétant :

Citer
Autopsie : les vrais stress-tests des mégabanques françaises existent

(je vous mets l'article ici, mais en allant le lire chez le Yeti vous aures des liens vraiment intéressants en plus)

Il y avait une nouvelle série de stress-tests bancaires dont les résultats devaient être rendus public par les officines intéressées en 2013. Or voilà que la BCE vient précipitamment d’en reporter la publication à 2014. C’est, comme on va le voir, que le feu brûle à nouveau dans la maison financière.

Et pas seulement à Chypre, pas seulement bientôt en Slovénie. En témoignent la teneur fébrile des conclaves officiels et les cris d’alarmes étouffés (par les lamentables médias du microcosme) de nos technocrates européens alarmés.
La BCE perd le contrôle de la situation

Lors de leur dernier G7, le ministre allemand des finances, Wolfgang Schäuble a sérieusement douché le déjà très relatif enthousiasme de façade de ses collègues en leur annonçant que la BCE était en train de perdre le contrôle de la situation.

En cause, l’effrayante quantité d’argent injectée par la banque centrale européenne pour inciter les banques à acheter en contrepartie des actifs risqués de pays en difficultés. Moyennant quoi, les banques sont encore un peu plus gavées d’actifs toxiques. Et la BCE devient de fait la plus pourrie des bad banks, avec des chances infinitésimales de récupérer ses mises.

Notons en passant, et comme circonstances aggravantes, que la situation est équivalente, sinon pire, aux États-Unis et au Japon où les robinets à milliards sont encore plus largement ouverts sans que cela n’est la moindre conséquence sur la reprise ou l’emploi.

C’est donc une nouvelle bombe à retardement qui pèse sur le monstre financier financier globalisé… et sur les épargnants ! Car dans nos conclaves feutrés, même en termes fleuris, on parle de plus en plus ouvertement de… comment dire… “participation” des épargnants au renflouement des trous abyssaux de leurs banques. Comme à Chypre, comme très bientôt en Slovénie…

Une bonne manière de mesurer ces trous béants auraient été les fameux stress-tests en question. Mais supposez que ceux-ci soient faits (et publié !) avec plus de sérieux que les précédents fantaisistes, imaginez la tête de l’épargnant-lambda en constatant l’étendue des dégâts et les périls qui menacent ses petites économies.

Alors zou, les stress-tests, reportés comme un vulgaire équilibre budgétaire à la sauce hollandaise !

Show content
Les diagnostics cruels du professeur Berruyer

Encore que, je parle de l’épargnant-lambda, mais l’épargnant-lambda, le pauvre, il est dans les choux jusqu’au cou. Parce que sinon, il irait les consulter, les vrais stress-tests de ses banques. Et le journaliste spécialisé aussi, il irait les analyser pour informer son lecteur (non, je rigole !)

Parce que ces stress-tests, ils existent, du moins chez nous ! Ils ont été réalisés par Olivier Berruyer sur son site les-crises.fr. Une analyse sourcilleuse de chacune des trois mégabanques françaises : Société générale, BNP, Crédit agricole (dit aussi “Débit agricole”), suivie d’une synthèse cinglante et d’un sombre bilan en forme d’autopsie prémonitoire :

Principaux et cruels diagnostics du professeur Berruyer :

    les banques françaises sont engagées à hauteur de quatre fois la production de richesses en France (PIB) ;

    le total de leurs produits dérivés (des saloperies spéculatives sur les matières premières, par exemple) représente cinquante fois le PIB français (!!!) ;

    malgré cela, leur rentabilité baisse dangereusement, jusqu’à plonger dans le rouge (Débit agricole) ;

    et surtout le montant de leurs fonds propres destinés à faire face à leurs difficultés chroniques ou accidentelles a encore fondu comme peau de chagrin malgré les promesses autorisées.

Bref, en cas d’accident systémique plus que probable, les actifs plus pourris les uns que les autres dont se parent nos banquiers pour se gonfler d’importance sont absolument incapables de faire face. Et plus un État (sont tous rincés, ceux-là), plus une bad banque centrale pour les tirer plus longtemps du bourbier.

Mais rassurez-vous, du moment que l’épargnant-lambda pense que ses économies sont à l’abri, que le journaliste spécialisé se contente de monter en chaire pour ânonner l’évangile selon saint-Système unique, et que les boursicoteurs allumés croient au Père Noël jusqu’à l’overdose, tout va pour le mieux que le pire prévu dans le plus désolant des mondes possibles…

"Il y a une guerre des classes, c'est un fait, mais c'est ma classe, la classe des riches qui mène cette guerre, et nous sommes en train de la gagner."
Warren Buffett

"l'homme a cherché Dieu et pour son malheur il a trouvé les religions".
Theodore Monod

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne old machin

  • old machin
  • Smart Citoyen
  • *
  • Messages: 2896
Re : chute des banques imminente ?
« Réponse #25 le: 04 décembre 2015 à 05:00:52 »
Alors, je redonde peut-être avec des choses postées par ailleurs... ( nonobstant le petit coma épistolaire dont on semble frappés ici...), mais je mets ensemble :
- les rumeurs appuyées sur la "chute" des banques ("too big to fail")

- le fait que la directive eu permettant aux banques une recapitalisation interne - c'est à dire appliquer à tous les peuples de l'eu le traitement infligé à Chypre il n'y a guère, vous vous souvenez, Delapierre et "les 12 salopards", plus de fonds soit disant dans les banques, et celles ci ont "le droit" de ponctionner l'épargne ET les comptes de leurs clients.... - est dorénavant traduite me semble-t-il dans l'écrasante majorité de la législation desdits pays, y compris en France avec une Ordonnance (pas fous les frelons !) d'août 2015, youpi !

- le fait que dans le même temps on décourage simplement techniquement l'emploi par le vulgum pecus de la monnaie-monnaie.....

- le fait qu'encore dans le même temps on taxe tout à coup le bitcoin (cette chose bien cheloue elle aussi, au demeurant, meuh bon) d'appui au terrorisme, ça roule...

- et dans une + lointaine veine un chouille conspirationniste, mais pô trop, le fait que Khadafi ait été trucidé au moment où il s'apprêtait à créer une monnaie de référence concurrente du dollar, et celui + récent où Daesh raconte qu'il va battre monnaie entre 2 décapitations sans doute...

Bon, je ne sais pas, mais je trouve que ça fait un bon gros tout, ça.  :gehe:
A + !