Auteur Sujet: des petites phrases que pourraient dire nos politiciens pour les présidentielles  (Lu 828 fois)

Hors ligne cervesia

  • Smart Citoyen
  • Messages: 2380
ce matin je me lève et j'allume la radio pendant que je me fais un bon café et -en boucle - c'est l'encensement de dsk ! ça y est il a été béatifié !?!?! :rougefache:

et je me dis alors que nos présidentiables devraient ajouter quelques petites phrases en ouverture de leurs discours...
par exemple

chirac :' je suis un honnête homme'
sarko :'non je ne suis pas un menteur'
hollande :' je ne suis pas un homme de paille'
ségo : 'non je ne suis pas une bécasse'
dsk :' non je ne suis pas un violeur'
beyrou :'mais non heu  je ns suis pas un benêt'

etc....

"Il n'y a point d'éloge flatteuse sans liberté de blâmer", Beaumarchais

 La neutralité favorise toujours l'oppresseur, jamais la victime. Le silence encourage le persécuteur, jamais le persécuté » (E. Wiesel).

Hors ligne raja

  • Administrateur
  • Pata Citoyen
  • *****
  • Messages: 28626
marine le pen : "mais non je ne suis pas raciste..."
aubry : "mais non je ne tourne pas ma veste...toujours du bon coté"
valls : "moi de droite, jamais"
guéant : "voyons je ne regrette pas le temps de colonies
hortefeux : "j'aimerais que le monde entier soit auvergnat"

Hors ligne kiosk

  • Smart Citoyen Courageux
  • Messages: 4835
    • Pôv' con
Sarko : "J'ai changé".
Sarko : "Je n'ai pas été élu pour... " (Complétez avec n'importe quoi).
N'en déplaise aux bas du front et autres excités de la récidive, les statistiques sont formelles : les individus ayant commis au moins un crime sont plus nombreux que ceux qui en ont commis deux ou plus.

Hors ligne timbur

  • Modérateur Global
  • Smart Citoyen Incurable
  • *****
  • Messages: 13020
Poutou : "Bonjour, je m'appelle Philippe Poutou"
Aubry : "Oui, si je suis élue, j'installerai Filoche rue de Grenelle"
Hollande : "Si, si, je suis de gauche"
Montebourg : "Je ne ferai pas de meeting à Toulon : ça pue, l'Var." (Désolé pour celle-là)
Marine Lepen : "J'ai décidé de tirer les leçons du succès à venir, et d'en assumer les conséquences en me retirant définitivement de la vie politique"
Sarkozy : "Ich bin ein Tripoliner"
Mélenchon :"Millionnaires de tous les pays, rendez les sous !"
Bayrou : "Bonjour à tous, quelqu'un peut vérifier si Yann Barthès est dans la salle ?
Valls : "......"    (vous avez déjà essayé de parler en public le visage entarté, vous ?)
« Modifié: 04 septembre 2011 à 18:37:37 par timbur »
___________________________________________________________________________________________________________________________________
Frondiste : Néologisme timburien. Désigne tout élu à la députation remplissant la double condition d'être de gauche et du parti socialiste.