SARKOSTIQUE

Le monde politique et l'actualité => Vie des autres partis politiques => Discussion démarrée par: kiosk le 23 juillet 2011 à 09:20:16

Titre: Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 23 juillet 2011 à 09:20:16
Il existe deux catégories de forums à la fois publics et politiques :
- Ceux qui laissent s'exprimer les opinions de tous bords et observent une attitude neutre.
- Ceux qui annoncent la couleur et prennent parti, tout en laissant la parole aux opinions divergentes.

On ne s'attend pas à ce que le forum du Figaro défende les idées de la gauche. On ne comprendrait pas non plus que Sarkostique défende la politique de Sarko. C'est normal, de tels forums annoncent la couleur.
D'autres forums se doivent quant à eux d'être parfaitement neutres. C'est le cas des forums publics créés par les opérateurs de téléphonie. Il ont une raison d'être commerciale. Les forums qu'ils ouvrent sont un espace de discussion dans lequel chaque abonné possède le même droit à la parole. Les internautes y viennent pour confronter leurs idées, argumenter, et se voir opposer des arguments contradictoires par d'autres participants, et non par l'arbitre chargé de veiller au respect de la charte.

En principe, le forum d'Orange fait partie de cette catégorie, même si le Figaro est son fournisseur d'informations.
Le problème, c'est que de plus en plus ce forum censure les opinions de gauche et laisse volontiers l'extrême-droite déverser haine et insultes.
Personnellement, je ne peux presque plus rien écrire sur ce forum sans être immédiatement censuré, quoi que j'écrive, quelque sujet que j'aborde. Même les posts simplement humoristiques ou les blagues à deux balles sont illico supprimés.
Il m'apparaît de façon très évidente que la modération d'Orange est noyautée par des militants du FN et par quelques UMPistes purs et durs, qui ne respectent pas leur devoir d'impartialité mais abusent au contraire de leur situation. Ce serait un moindre mal, si cela signifie que ce n'est pas une politique délibérée d'Orange.

Le forum d'Orange est-il le seul dans ce cas ?

Remontez sur ce fil les problèmes que vous pouvez rencontrer sur divers forums, et recopiez-y, si c'est possible, les posts que l'on vous a censurés. Nous verrons ainsi en commun si la censure était justifiée, à la rigueur admissible, ou carrément crapuleuse.
Il est normal d'être en colère quand on voit disparaître l'un de ses posts qui ne semblait pas répréhensible, mais être en colère ne signifie pas nécessairement avoir raison. L'avis d'autres internautes peut s'avérer utile pour en juger et pour répondre à la question fondamentale : y a-t-il censure légitime ou censure tout court, au sens le plus péjoratif du terme ?
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: oblomov le 23 juillet 2011 à 09:40:01
Pas mal de forums, voir de sites qui permettent des commentaires, délèguent la modération aux autres utilisateurs.
Après un nombre donné "d'alertes" la poste est automatiquement supprimée, parfois on reçoit un email bêcheur qui suggère de lire la charte du site/forum.
Les mods à Le Poste sont ceintures noires dans cette discipline.

Inutile de contester la décision, elle est arbitraire et finale.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 23 juillet 2011 à 10:35:13
C'est pourquoi je suggère de publier ailleurs les posts arbitrairement censurés et de le faire savoir aux modérateurs, afin qu'ils sachent que d'autres pourront en retour les juger.
Ce qui est sûr, c'est que lorsqu'un modérateur vous a dans le nez, il ne vous laisse plus rien publier. Rien ? J'exagère. Une fois, l'un de ceux qui prétendait me faire taire m'a laissé passer le bulletin météo de la journée.

Exemple de censure imbécile sur le forum Orange :
Thème : les attentats en Norvège.
De nombreux commentaires parlent d'Eva Joly, tout à fait hors de propos on en conviendra...

Message accepté :
Kiosk
Citer
Curiosité
Apparemment, la seul chose que les bas du Front retiennent de la Norvège, c'est ce nom : Eva Joly (et encore, Joly, c'est la partie française du nom).
C'est peu, mais c'est déjà ça. Comme l'attentat devrait être cité au JT, demain quelques bas du front sauront peut-être en prime où se situe la Norvège.
Ça leur fait beaucoup en peu de temps, gare au mal de tête.

Réponse du berger à la bergère :
Citer
thejack
ben ouep !!!
c'est comme votre copine cécile duflot qui situe le japon dans l'émisphère sud , on était peut-etre dans la meme école ....

Ma réponse acceptée :
Citer
Kiosk
à thejack
Pas impossible. La nullité au moins ponctuelle n'est pas une exclusivité des bas du front. Comment vous l'expliquer de façon plus simple ? Tous les oiseaux ont un bec, mais la présence d'un bec ne signifie pas que l'on a obligatoirement affaire à un oiseau. Par exemple un calamar possède un bec.

Correct, non ? Pas d'attaque personnelle. Je ne défends même pas la bourde de Cécile Duflot

Autres réponses d'internautes :
Citer
jyvi
géographie
Des nuls en géographie on en trouve dans tous les partis, dans des proportions qui doivent être assez voisines je présume. Con de droite, con de gauche ,con bas du front (selon votre expression) ,petit con, gros con,comme le disait le regretté Brassens peu importe le qualificatif, un con reste un con.

Commentaire plutôt intelligent.

Citer
thejack
à Kiosk
vous avez surement raison , alors si j'ai bien compris , c'est comme les crocodiles , ils ont tous une grande gueule , mais toutes les grandes gueules ne font pas forcément partie de cette famille de reptiles sauriens , vous en etes la preuve vivante ....

Attaque personnelle, qui mérite bien une petite réponse. Sauf qu'Orange me l'a censurée :

Citer
Kiosk
à thejack
Soyez tranquille, personne ne vous confond avec un calamar.
Faut pas être aussi susceptible vous savez, ça donne des aigreurs d'estomac. mdr

à jyvi :
Tout à fait. On peut même ajouter que les cons étant uniformément répartis au sein de la population, quel que soit le bord politique des individus, il est préférable de faire partie de la minorité pour avoir ainsi, statistiquement parlant, moins de cons dans son propre camp.

Je cherche encore en vain le motif de cette censure.

PS : Je lui dis ou pas à thejack que les crocodiles sont des reptiles crocodiliens et non des reptiles sauriens comme par exemple les lézards, les caméléons ou les iguanes ?
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: TYGER le 23 juillet 2011 à 12:07:07
oh oui vas-y Kiosk réponds lui, et tu peux même ajouter que contrairement à lui l'ornithorynque qui n'a pas une grande gueule, mais bien un bec, est utile... lui... (ce qui est bien une attaque personnelle et n'a aucun rapport avec le sujet mais c'est lui qu'a commencé na !  :mrgreen:)
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: oblomov le 23 juillet 2011 à 14:10:20
Ça peut être un mot interdit qui élimine/filtre les commentaires, ex. "mdr" ou "lol."
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 23 juillet 2011 à 15:42:42
Autre exemple de censure imbécile et partisane chez Orange :

Citer
Nouvel exemple de partialité sur le forum Orange
Alors que les modérateurs laissent sans broncher mettre en cause sur ce fil consacré aux attentats de Norvège, la modération me censure ceci :

"Au JT, on vient de nous expliquer que l'extrême-droite est forte en Norvège, ce qui serait l'une des explications du carnage. L'auteur est un extrémiste anti-islamiste qui refuse l'immigration.
En France, notre extrême-droite en est où d'après les sondages pour 2012 ? Est-elle favorable à l'immigration ?
... Mais il est préférable de parler plutôt d'Eva Joly, n'est-ce pas ?"

Pourtant, ce post n'implique nullement l'extrême-droite française dans les attentats en question, que je sache. Il ne fait que poser le problème de fond : les mêmes causes produisant les mêmes effets, peut-on craindre que ce qui est arrivé en Norvège se produise en France ?
Nos bas du front sont pour la plupart plus forts en gueule qu'en actes, et les forums leur servent à se défouler anonymement, ce qui ne fait objectivement pas grand mal à la société.
Parmi eux, il se trouve quelques excités qui pourraient être potentiellement aussi dangereux que les islamistes intégristes qu'ils ne cessent de dénoncer, en général sur le mode haineux. Mais là encore, ce n'est qu'un danger potentiel, tout comme le danger n'était que potentiel en Norvège.
Plus immédiat et bien plus terre à terre, ce constat : si les bas du front n'approuvent pas les attentats en forum, préférant parler d'Eva Joly hors de propos, pourquoi se refusent-ils à les dénoncer clairement et ouvertement ? Là est la vraie question.
Savoir s'il y a des terroristes potentiels parmi eux n'a guère de sens, car un terroriste est un malade mental, donc un individu imprévisible.
Mais pourquoi bon sang nos bas du front locaux, sur ce forum, ne dénoncent-ils pas ouvertement les attentats commis par un type qui, apparemment, pense comme eux... du moins si l'on prend au sérieux ce qu'ils écrivent ?
Et à quoi sert de modérer mon post, sinon à faire le jeu de l'extrême-droite en tentant d'éluder les vraies questions ?
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 23 juillet 2011 à 16:15:04
Je tente un nouvel essai chez Orange. A mon avis ce sera censuré, mais sait-on jamais ?

Citer
Ça devient grave
Je ne parle pas là du double attentat, qui EST grave et ne DEVIENT pas grave. Je parle de l'attitude de la modération d'Orange, qui protège de façon éhontée l'extrême-droite française. (J'espère que ce n'est là que l'initiative d'un modérateur bas du front et non une consigne venue de plus haut, mais c'est de plus en plus douteux).

A la suite des événements de Norvège, dont j'attends toujours la condamnation sans appel de la part de nos bas du front locaux - en vain ! -,  j'ai proposé un débat sur les différences entre l'extrême-droite norvégienne et l'extrême droite française, du point de vue idéologique comme du point de vue des militants. Ce débat aurait été l'occasion, notamment pour nos intervenants les plus nationalistes, les plus anti-islamistes, les plus anti-immigration, de marquer leurs différences s'il y en a avec le présumé criminel norvégien qui vient d'assassiner près de 100 personnes pour des motifs de confort idéologique personnel.

Afin de ne pas paraître moi-même extrémiste du bord d'en face, j'ai pris la peine de préciser qu'à mon sens nos braves peu-pensants qui déversent ici leurs haines diverses et variées de toute forme de différence ou leur amour immodérée pour la fille d'un milliardaire infréquentable, que ces braves peu-pensants, disais-je, viennent surtout ici pour se défouler mais ne sont certainement ni aussi méchants ni aussi barbares dans le monde réel qu'ils veulent s'en donner l'air ici. Ou bien c'est à désespérer de l'humanité.

Précautions oratoires ou pas, le thème du débat c'est de savoir si l'extrême-droite française est aussi dangereuse que l'extrême-droite norvégienne. Quelles sont les ressemblances ? Quelles sont les différences ? Risquons-nous chez nous aussi un attentat de la part d'un type qui se croit gaulois et Français de souche immaculée, au nom d'un idéal de pureté de la race ou d'on ne sait trop quoi de parfaitement idiotitaire ?

En question subsidiaire, nous aurions pu débattre des risques réels ou imaginaires de voir les troupes de Marion Le Pen nous embarquer sur le drakkar des extrémistes norvégiens.

Il y avait matière à discuter et à mettre à plat certains problèmes bien réels, afin d'en cerner les limites et de les évaluer à leur juste valeur. Surestime-t-on ou sous-estime-t-on le danger de l'extrême-droite française ? Ce débat a parfaitement sa place dans un forum tel que celui-ci, mené par des modérateurs supposés impartiaux. En Norvège, on craignait davantage le terrorisme islamiste, et c'est le terrorisme idiotitaire qui a frappé. Il est permis de se poser quelques questions ici, en France, quand notre extrême-droite est créditée d'un score équivalent à celui de son homologue norvégien.

Mais voilà, Il semblerait qu'Orange ne veuille surtout pas de ce débat. Pour l'éviter, la modération censure mes posts appelant à en discuter ouvertement. (Et moi, bien sûr, je les rediffuse sur des sites qui ne les censurent pas, pour avis sur le bien ou le mal fondé de cette censure jamais justifiée par ceux qui la pratiquent).
La question est de savoir le pourquoi de ce refus d'un débat indispensable. A qui cela doit-il profiter ? Le réponse à cette question subsidiaire éclaire la question principale.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: oblomov le 23 juillet 2011 à 16:32:46
Tout comme le pouvoir attire les gens susceptibles d'être corrompus, (version Gandhienne de "le pouvoir corrompt,") l'extrémisme religieux/politique attire les psychopathes.

Difficile de distinguer cause et effet dans ces cas, de toute façon, le résultat est le même ; pourtant, avant toute chose le "terroriste" est d'abord un cinglé, la religion n'est qu'un prétexte pour le conforter dans sa folie, collective ou individuelle.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: sarkonique le 23 juillet 2011 à 16:40:53
Je viens de tenter trois réponses anti-connard. On va voir si ça passe...  :mrgreen:

Il est vrai qu'il y a du travail sur ce forum...  :naah:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 23 juillet 2011 à 17:04:17
Mon post "Ça devient grave" est passé !

Mais diantre ! ce qu'il faut tortiller du QI pour trouver des formules qui invitent les modos à ne pas sévir !
Pour les remercier, j'ai mis un commentaire à propos d'un petit forum politique (3 boutonneux, un pustuleux et une qui se gratte), qui délire complètement sur l'attentat de Norvège.
Jetez-y un œil, c'est du lourd !
http://www.les-forums.org/forum/norvege-fait-boum-t3241.html (http://www.les-forums.org/forum/norvege-fait-boum-t3241.html)

Nota :
Mon petit mot de remerciement a quant à lui été censuré. Sont bizarres ces modos...

Citer
Soyons juste
Je râle après le forum d'Orange pour quelques raisons sur lesquelles je n'ai pas à m'épancher ici, mais il est toujours bon de comparer avec ce qui se fait ailleurs.

Je viens de jeter un oeil sur un petit forum politique (un admin de droite, un membre lepéniste, deux autres d'une droite mal définie mais anti-européenne, et c'est à peu près tout).
Carrément surréaliste. Dans les premiers temps, les intervenants affirment que c'est un coup des musulmans (des muzz, comme ils disent). Puis, les informations arrivant progressivement, ils en contestent la validité. Pour eux, il s'agit d'un converti à l'islam. L'expression fondamentaliste chrétien extrémiste leur paraît dépourvue de sens. Face aux révélations de plus en plus précises, ils en sont à dénoncer une manipulation médiatique. Je ne peux résister au plaisir d'en citer un bout, à encadrer de toute urgence vu son niveau particulièrement élevé sur l'échelle de la stupidité (attention les yeux, c'est du lourd !) :

------------
"Si c'est un muzz : on doit le cacher pour ne pas alimenter le climat d'hostilité à l'islam, pour continuer à promouvoir le "vivre ensemble", etc.
Si c'est un militant politique hostile à l'Europe et aux institutions : on doit le cacher car en Europe, comme au pays des Bisounours, tout le monde est content, même Orwel nous l'a dit, et on doit éviter de créer des vocations.
Si c'est un converti à l'islam : on doit le cacher car cela démontrerait l'existence d'un ennemi intérieur qui passe et passera longtemps au travers des filets car, par définition, il est invisible ; on ne veut pas l'admettre car ce serait un aveu d'échec.

Au final, quand tu coches toutes les options, tu te rends compte qu'il n'en reste qu'une qui puisse être utilisée facilement par les médias et les pouvoirs : la thèse d'un "fondamentaliste chrétien antimusulman" : on remet une couche sur le vrai ennemi de la démocratie, à savoir le méchant waciste, et ça permet en plus d'éviter de parler de l'Europe et de ses économies qui sont entrées dans une phase de déclin jamais vue avant, et dont la première conséquence est la défection littérale de pays entiers (comme la Grèce) et ensuite la chute de l'euro et avec lui de nos économies.

Relancer un petit jet d'huile sur les méchants racistes qui nous mettent en péril tombe à pic."
----------

J'avais prévenu !

Je vous épargne le passage où une participante approuve l'attentat, il y a des limites à tout.
Par charité, je ne vous donnerai pas l'adresse de ce forum, probablement créé par quelques imbéciles boutonneux à l'usage d'autres imbéciles pustuleux.

Bref, quand on a lu ces quelques pages d'une bêtise et d'une méchanceté pareille, on en vient à se dire que le forum Orange, malgré ses défauts parfois très crispants, ce n'est pas si mal que ça.

Bonne continuation.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 23 juillet 2011 à 17:40:12
Je tombe par hasard sur cette page du même forum (réclame pour Le Pen en prime) :

http://www.les-forums.org/2011/06/la-photo-de-nafissatou-diallo/ (http://www.les-forums.org/2011/06/la-photo-de-nafissatou-diallo/)

Il y a vraiment des forums carrément hallucinants de sottise ! Con à ce point, normalement, c'est pas viable ! (Et le pire, c'est que je crois bien connaître ce Rand ou Randall qui sévit sur ce site !)
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: ElectricEye le 23 juillet 2011 à 18:57:38
Il m'a suffit de lire en diagonale pour avoir une idée du niveau...Même sur ILYS ils sont plus intelligents.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 27 juillet 2011 à 12:28:26
C'est quoi ILYS ?

Je me suis invité sur le blog de Rand plutôt que sur son forum, histoire de voir comment ce jeune homme avait évolué. Pas dans le bon sens hélas !
Ça se passe ici :
http://insolitaire-politique.blogspot.com/2011/07/lanti-frontisme-et-le-republicanisme.html?showComment=1311757202185#c1895102523356897042 (http://insolitaire-politique.blogspot.com/2011/07/lanti-frontisme-et-le-republicanisme.html?showComment=1311757202185#c1895102523356897042)

J'y interviens sous le nom d' "anonyme", car je voulais me borner à un simple commentaire destiné à Rand, qui me connaît déjà. Mon petit couplet a entraîné un mini débat, plus long que ce que j'avais envisagé, mais pas question pour autant de m'inscrire sur un forum à la gloire des idiotitaires. Pour deux ou trois intervenants qui ont quelques idées contradictoires à défendre, il faudrait m'y tamponner une foule de boutonneux incapables d'imaginer ce que peut bien être un argument. Le débat s'enliserait donc très vite sous l'accumulation de leurs niaiseries idéologiques. J'ai invité ceux qui voudraient vraiment débattre à venir le faire ici, sur Sarkostique.

Si quelqu'un est tenté d'aller mettre son grain de sel sur la page que j'indique en lien, le voilà prévenu... (L'expérience pourrait toutefois être amusante. C'est vous qui voyez...)
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 28 juillet 2011 à 14:56:21
Censure d'Orange toujours :

Citer
Le modérateur qui me censure ce post est prié de m'en fournir les raisons. Je doute fortement qu'elles soient conformes à son cahier des charges, sauf clauses secrètes.
Mon post va évidemment être rediffusé sur un autre forum pour avis sur le fonctionnement du forum Orange.

Suite à un sondage sur l'éventuelle part de responsabilité de l'extrême-droite dans les attentats d'Oslo, Pouetpouet avait écrit :
"et sur dailymotion on peut J.Vassieux qui a créé "observatoire et riposte internet", chargé de recruter des membres du FN pour investir les forums de discussion afin de banaliser les idées racistes et d'intolérance de ce parti. Quelques membres couvrent ainsi les actualités, sous couvert de plusieurs pseudos, pour faire croire à leur importance. Après son décès, c'est L. Aliot qui a pris le relais."

Le modérateur FN d'Orange a honteusement censuré mon commentaire. En quel honneur croit-il pouvoir se le permettre ? Dans la première partie il s'agit d'un témoignage personnellement vécu. J'ai effectivement démasqué un bas du front qui multipliait les pseudonymes pour fausser les statistiques. Cela se passait sur le forum de Marianne2. Dans la seconde partie je parle d'un reportage diffusé à la télévision et que des millions de personnes ont pu voir.
Je comprends que ces deux témoignages le gênent profondément à titre personnel, mais ses convictions politiques ne lui donnent aucun droit de me censurer pour autant.

Mon post censuré :
"à pouetpouet
J'ai déjà pu constater ce phénomène sur un autre forum grand public, notamment en démasquant personnellement un bas du front ayant utilisé au moins 20 pseudonymes différents. Une fois découvert il s'est vanté d'avoir en fait utilisé 50 pseudos. Sa méthode consistait à écrire un post de propagande et à lui ajouter des commentaires d'approbation sous d'autres noms. Il pouvait aussi critiquer un intervenant sous un pseudonyme et donner raison à ce pseudo sous plusieurs autres noms afin de donner à penser que son avis était majoritairement partagé.
En cherchant un peu, je pense que l'on retrouverait des exemples de ces procédés sur ce forum-ci.

Pour ceux qui douteraient, qu'ils se remémore ce reportage, sur France 2 il me semble, dans lequel des journalistes s'étaient inscrits à l'UMP et au FN. Côté FN, ils ont pu montrer de l'intérieur des stages de formation au noyautage d'Internet. Il va de soi qu'un sondage tel que celui en cours ici n'est pas passé inaperçu et que les militants bas du front ont battu le rappel de leurs troupes sans tarder."
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 28 juillet 2011 à 15:01:00
J'ai l'impression d'avoir malencontreusement donné un coup de pied dans la fourmilière sur le blog de Rand. Pour l'heure, lui et les siens en sont réduits au déni de réalité et à l'insulte en guise d'argumentaire. :hehe:
http://insolitaire-politique.blogspot.com/2011/07/lanti-frontisme-et-le-republicanisme.html?showComment=1311864624594#c3587151151116180166 (http://insolitaire-politique.blogspot.com/2011/07/lanti-frontisme-et-le-republicanisme.html?showComment=1311864624594#c3587151151116180166)

Signalons au passage deux vidéos proposées par la carotte, qui sont tout à l'honneur de Mélenchon. Curieusement, dans l'esprit du légume, il faudrait les voir au contraire comme des éléments à charge. Étrange perversion de l'esprit.
Dans la première, hors débat, il se montre courtois avec Marion Le Pen et d'autres adversaires politiques (courtois mais ferme avec Marion). Il était supposé leur fracasser le crâne, peut-être ?
Dans la seconde, il commente l'immonde prestation de Pujadas face au syndicaliste des Contis. Quel genre d'imbécile faut-il être pour ne pas partager sa réaction ?
Quant à Martine Aubry, elle peut dormir tranquille. Tout ce que la carotte a trouvé pour l'abattre c'est cet extrait du Grand Journal où il est manifeste que le rap n'est pas sa tasse de thé. Je me demande comment le monde va pouvoir s'en remettre !
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: Le sang coule le 28 juillet 2011 à 15:57:13
Oui, qu'ils viennent ici...  :hurt5: :mrgreen: Mais comment vont-ils faire face à une modération qui modère les propos illicites et non censure des idées... Comment vont-ils faire sans "l'existence des races", "le complot sioniste/islamiste" etc...  :diable: :diable: :diable:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: ElectricEye le 28 juillet 2011 à 16:10:32
De toute évidence c'est pas la peine de discuter avec eux. Mieux vaut se foutre de leur gueule en les attaquant là où ça fait mal : leur ego.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: Le sang coule le 28 juillet 2011 à 16:19:12
Kiosk a eu la bonne idée d'essayer de ramener les quelques énergumènes qui savent argumenter (quand bien même leurs arguments n'en sont en fait pas). :merci:

Ca pourra peut-être avoir le mérite de leur filer une leçon de liberté d'expression des opinions contradictoires sur un forum partisan.

Bien que dans l'absolu, je suis pas sure d'etre vraiment pour leur laisser la parole, à partir du moment où celle-ci n'engendre que haine de l'autre, et refus de solutions politiques collectives au delà des origines, religions, sexualités etc.

Mais je vais refouler ce côté dictatorial...  :mdr1:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: sarkome le 28 juillet 2011 à 16:28:51
Citer
leur filer une leçon de liberté d'expression
limitée quand même ! Parce que traiter notre Kiosk de grognasse, c'est un peu trivial, non ?...  :nonon:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 28 juillet 2011 à 17:08:48
Moi, j'aimerais bien que Kane participe un peu à Sarkostique. Il y a quelque chose de décalé dans ses opinions qui ne manque pas d'intérêt. Là-bas, il est considéré comme un troll. Je l'ai plutôt perçu comme un intervenant poil à gratter, avec un petit côté fou du roi. Ça aide parfois à préciser ses propres idées.
Randall est très décevant. Désormais incapable de se remettre en question, il ressemble maintenant à l'archétype du bas du front standardisé. On dirait un magnétophone qui répète inlassablement du discours tout cuit. Plus aucune trace de ce qui fit son originalité il y a quelques années.
La carotte est un curieux légume, véreux donc creux. Il faudrait répondre à ses questions paraît-il... Mais que répondre à quelqu'un qui semble-t-il a toujours vécu sur une autre planète et qui prend ses 6 mois de présence parmi les humains pour 2000 ans d'expérience ? Un seul exemple - mais il y en aurait d'autres - cette petite personne prompte à l'insulte 'hachement insultante houlala ! est incapable de constater l'évolution foisonnante de la culture française due au mélange des cultures. Rien que dans le domaine de la chanson, les genres ont explosé, donnant du pire et du meilleur à foison. Une pareille cécité ne peut-être que volontaire, déficience cérébrale mise à part. Et d'un pessimisme avec ça ! (Ou alors la carotte est une bonne blague de Kane).
Pas la peine de citer les autres figurants, interchangeables entre eux.
Titre: Re : Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 28 juillet 2011 à 17:24:43
De toute évidence c'est pas la peine de discuter avec eux. Mieux vaut se foutre de leur gueule en les attaquant là où ça fait mal : leur ego.


C'est discutable. Avoir un ego suppose une forme d'autonomie intellectuelle. Où est-elle chez ceux d'entre eux qui ânonnent les éléments de langage FN sans comprendre ce qu'ils disent ? Vous ne leur ferez à la rigueur de mal qu'à l'égout.
Et puis une petite guerre de forums, quel intérêt ? Récupérer des intervenants de qualité, oui, mais établir à distance un dialogue de sourds avec des zombies, boff !
Je vais faire ma langue de pute pour le clin d’œil à Kane : s'il vous plaît, par pitié, n'allez pas poster sur la page http://insolitaire-politique.blogspot.com/2011/07/lanti-frontisme-et-le-republicanisme.html?showComment=1311864624594#c3587151151116180166 (http://insolitaire-politique.blogspot.com/2011/07/lanti-frontisme-et-le-republicanisme.html?showComment=1311864624594#c3587151151116180166) !
Nan, je déc... Les enfantillages, c'est pu d'not' âge, crévinguiou !


Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 30 juillet 2011 à 08:33:17
Très choqué par la dernière crapulerie d'au moins un modérateur d'Orange. Je parle bien de crapulerie car le mot ne me semble pas trop fort.
Yannick Noah a reçu une menace de mort (une balle dans une enveloppe). Plusieurs bas du front ont réagit en disant que s'il était resté aux Tazunis cela ne lui serait pas arrivé. J'ai souligné que cette façon d'aborder le problème signifie que l'on considère comme normales ces menaces de mort dès lors qu'il s'exprime en France. Orange a supprimé toutes mes réponses sans exception. De là à en conclure qu'un modérateur d'Orange trouve lui aussi justifiées ces menaces, il n'y a qu'un pas que rien n'empêche de franchir.

Comme toujours dans ces cas-là les bas du front s'attaquent à la victime (il avait dit qu'il quitterait la France si Sarko était élu, il ne paie pas d'impôts en France, il était à peu près bon joueur de tennis mais pour le reste... etc.). Aucun de ces pathétiques connards n'a dénoncé la menace de mort.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: timbur le 30 juillet 2011 à 18:24:39
D'autant que, c'est anecdotique pour cette histoire, mais Noah paye ses impôts en France. Pour, justement, pouvoir "l'ouvrir librement" sur les choses de la politique (lu dans une interview du bonhomme).

Mais bon. On ne va pas non plus demander aux abr*tis de savoir ce qu'ils disent.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 31 juillet 2011 à 08:17:21
La censure d'Orange continue. Fillon a été menacé à son tour...

Citer
Comme toujours dans ces cas-là...
... très peu de commentaires pour s'indigner des menaces de mort adressées à une personnalité publique. C'est désolant.
Je n'apprécie pas Fillon, qui a fait beaucoup plus de mal que de bien au peuple Français depuis qu'il participe à des gouvernements. Ce n'est pas une raison pour admettre qu'on le menace de mort.

Le parallèle avec les menaces adressées à Yannick Noah n'est que partiellement possible. Pour Yannick Noah, le racisme est sans aucun doute le ressort principal de ces menaces. Nombre de bas du front qui sont intervenus sur le fil consacré à cette affaire ont carrément approuvé les menaces qu'il a reçues, sous différents prétextes tous aussi stupides les uns que les autres : ça ne lui serait pas arrivé s'il était resté aux Tazunis, il ne paie pas d'impôts en France, il est mauvais chanteur, etc. Encore plus choquant : la modération a supprimé tous les commentaires que qu'ai adressés en réponses aux auteurs de ces imbécillités. De là à considérer qu'un modérateur est lui aussi favorable aux menaces de mort contre Noah, il n'y a qu'un pas qu'il est très logique de franchir.

Les mêmes bas du front en remettent une couche ici en demandant ce que font le MRAP ou la Licra dans le cas de Fillon. On reconnaît à cela que l'on a bel et bien affaire à des peu-pensants de concours. En quoi ces associations dédiées à la lutte contre le racisme seraient-elles plus concernées que la SPA, le PSG, la Compagnie des eaux ou l'association du Joyeux Pétanquiste ? On reconnaît bien là leurs obsessions malsaines et leur volonté de donner dans l'amalgame à tout prix pour mieux vomir leurs haines maladives. Décidément, l'extrême-droite est largement constituée de bourrins !

Autres posts censurés depuis le 28 juillet par Orange :

Citer
Une fois de plus...
... dès que je critique un tant soit peu les bas du front, la censure d'Orange frappe pour protéger le FN et ses affidés. Mes messages censurés sont évidemment rediffusés sur un autre forum afin que chacun puisse constater pour qui roule Orange. Il y a encore quelques temps, Orange tentait de donner le change mais désormais la censure de mes posts devient systématique dès que j'aborde de près ou de loin le thème de l'extrême-droite.

Citer
Extraordinaire !
Orange a censuré TOUTES mes réponses aux intervenants qui trouvent normal que l'on menace Noah de mort, de la plus anodine à la plus caustique !
J'ai souvent été censuré dès que je m'en prenais peu ou prou aux bas du front, mais là, c'est le pompon, ce ne sont plus mes posts mais moi que l'on interdit d'expression.

Citer
Besoin de renseignements ?
Question dogmatisme, il y a, il y a eu et il y aura pire dans le genre. J'ai dans l'idée que vous nous ressortez une phrase toute faite. A chaque élection vous changez le nom pour y coller celui de votre bête noire du moment.
Bah ! c'est très humain. Ça n'a aucune portée mais je suppose que ça soulage le temps de l'écrire ?

Citer
Pourquoi...
... une star devrait-elle n'avoir aucune opinion ou la taire ? N'en voilà une idée qu'elle est bizarre !
Seuls les anonymes comme nous derrière leur clavier et les pros de la politique auraient donc le droit de s'exprimer? Avant d'être des stars, ce sont d'abord des citoyens, et ils bénéficient comme tout le monde du droit de s'exprimer. Ils courent le risque de voir une partie de leur public les abandonner en cas de désaccord. C'est le revers de la médaille pour qui a accès aux médias.

C'est quoi le racisme dans l'autre sens ? Un racisme anormal par opposition à un racisme qui serait normal ?

Citer
En clair...
... vous trouvez normal qu'on menace quelqu'un de mort.
C'est aussi ça, être bas du front.

Citer
D'un autre côté...
... si vous passiez plus de temps à réfléchir vous écririez moins de sottises

Citer
Allons ravachole...
... vous voyez bien que jacquou essaie de se renseigner. C'est pô gentil de vous moquer des peu-pensants qui cherchent à doubler leur QI.

Citer
Autrement dit...
... vous trouvez normal que Noah reçoive des menaces de morts.
C'est noté...

Citer
Vous allez rire...
... mais votre post est d'extrême-droite.

En tout cas, il est aussi c.. qu'un tract de l'extrême-droite.

Et comme mon commentaire vous défrise, vous allez me qualifier d'extrême-gauche, de gôchisse, de bobo, de coco, de gogo, d'écolo, de bien-pensant, de droits-de-l'hommiste, d'antiraciste, d'UMPS, de copain de Staline et de ses 100 millions de morts, d'islamofasciste, de fainéant de fonctionnaire surprotégé, de fainéant de chômeur polygame, peut-être même de multirécidiviste relâché trop tôt par une justice laxiste, de vendu à l'anti-France, de traître à la race, bref de tous ces charmants mots doux que les bas du front et autres peu-pensants se font livrer par boîtes de 5000 pour donner du relief à leurs posts, en alternance pleurnichards et vengeurs.
Mais bien entendu, dans ce sens-là, c'est tout à fait normal, n'est-ce pas ?

Citer
Censure injustifiée
Bon alors, ça vient cette explication de la censure ?

--------------
J'attends toujours que le modérateur daigne m'expliquer en vertu de quoi il supprime mon témoignage...

----------------

Le modérateur qui me censure ce post est prié de m'en fournir les raisons. Je doute fortement qu'elles soient conformes à son cahier des charges, sauf clauses secrètes.
Mon post va évidemment être rediffusé sur un autre forum pour avis sur le fonctionnement du forum Orange.

Suite à un sondage sur l'éventuelle part de responsabilité de l'extrême-droite dans les attentats d'Oslo, Pouetpouet avait écrit :
"et sur dailymotion on peut J.Vassieux qui a créé "observatoire et riposte internet", chargé de recruter des membres du FN pour investir les forums de discussion afin de banaliser les idées racistes et d'intolérance de ce parti. Quelques membres couvrent ainsi les actualités, sous couvert de plusieurs pseudos, pour faire croire à leur importance. Après son décès, c'est L. Aliot qui a pris le relais."

Le modérateur FN d'Orange a honteusement censuré mon commentaire. En quel honneur croit-il pouvoir se le permettre ? Dans la première partie il s'agit d'un témoignage personnellement vécu. J'ai effectivement démasqué un bas du front qui multipliait les pseudonymes pour fausser les statistiques. Cela se passait sur le forum de Marianne2. Dans la seconde partie je parle d'un reportage diffusé à la télévision et que des millions de personnes ont pu voir.
Je comprends que ces deux témoignages le gênent profondément à titre personnel, mais ses convictions politiques ne lui donnent aucun droit de me censurer pour autant.

Mon post censuré :
"à pouetpouet
J'ai déjà pu constater ce phénomène sur un autre forum grand public, notamment en démasquant personnellement un bas du front ayant utilisé au moins 20 pseudonymes différents. Une fois découvert il s'est vanté d'avoir en fait utilisé 50 pseudos. Sa méthode consistait à écrire un post de propagande et à lui ajouter des commentaires d'approbation sous d'autres noms. Il pouvait aussi critiquer un intervenant sous un pseudonyme et donner raison à ce pseudo sous plusieurs autres noms afin de donner à penser que son avis était majoritairement partagé.
En cherchant un peu, je pense que l'on retrouverait des exemples de ces procédés sur ce forum-ci.

Pour ceux qui douteraient, qu'ils se remémore ce reportage, sur France 2 il me semble, dans lequel des journalistes s'étaient inscrits à l'UMP et au FN. Côté FN, ils ont pu montrer de l'intérieur des stages de formation au noyautage d'Internet. Il va de soi qu'un sondage tel que celui en cours ici n'est pas passé inaperçu et que les militants bas du front ont battu le rappel de leurs troupes sans tarder."
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: raja le 31 juillet 2011 à 09:25:04
il fait carrément de l'abus de pouvoir ce modérateur :fache13:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 31 juillet 2011 à 21:12:54
Je me demandais si c'était moi qui me faisais des idées...
Le dernier post a fini par être accepté, mais il n'était plus visible car le fil avait disparu. Je l'ai donc reposté sur un nouveau fil.
Et là, il a de nouveau été censuré...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: TheTwit le 31 juillet 2011 à 23:01:18
Je trouve curieux cette acharnement que vous avez pour nous dire qu'un site (Orange) vous censure constament. Quel est donc l'interet des ces postes pour nous. Etes-vous massochiste? :grrr:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 01 août 2011 à 13:42:34
Oarnge, ce n'est pas un simple forum de gamins boutonneux en mal de défoulement. C'est le forum officiel du plus important fournisseur d'accès Internet en France. Orange, c'est France Télécom, excusez du peu. Que cet opérateur côté au CAC40 donne dans la protection des idées du FN, c'est gravissime.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 02 août 2011 à 09:40:08
Censure encore et toujours :

Citer
à F_Deparis
Qui parle de répondre au mal par le bien ? Il ne s'agit pas d'aller porter des fleurs à Breivik ni d'aller le border dans son lit le soir. Il s'agit de ne pas répondre à la barbarie par la barbarie. Cela fait une sacrée nuance, non ? En clair, Breivik doit être sanctionné à la hauteur de sa faute, mais pas à la façon d'un peuple barbare ivre de colère et de désir de vengeance. C'est pourquoi par exemple il ne sera pas torturé en place publique ni découpé en petits morceaux et bouilli avant d'être donné aux cochons. Sous prétexte que l'on ne convertit pas un assassin en chair à pâté vous considérez qu'on ne le punit pas, voire qu'on le cajole et le récompense ?

Pour votre information, tendre la joue gauche n'a jamais signifié se laisser faire et redemander des baffes. Au temps du petit Jésus, c'était vu comme un acte de résistance.
Je vais vous expliquer pourquoi. Je suis droitier, comme 80% au moins de la population. Si je vous flanque une gifle (ce n'est pas dans mes habitudes), sur quelle joue la prendrez-vous ? Sur la joue gauche et non sur la joue droite. Pour que vous la receviez sur la joue droite, il faudrait que je vous gifle du revers de la main. A l'époque où jésus est supposé avoir vécu, les Romains avait envahi le pays. Ils se montraient méprisants avec les autochtones. Les gifler du revers de la main, donc sur la joue droite, était une démonstration de ce mépris. Le giflé était considéré comme un être inférieur. Tendre la joue gauche, cela signifiait : je suis ton égal, gifle-moi comme un homme, d'égal à égal. Aucune lâcheté donc, mais plutôt un acte de rébellion.

à Hobry
Vous avez la mémoire très sélective. L'image bien lisse de la France que vous avez en tête n'a jamais existé que dans votre imagination. la France a toujours été une terre d'accueil, accueil plus ou moins forcé d'ailleurs à certaines époques de l'histoire. Le métissage y a toujours existé. Il y a une vingtaine d'années, par exemple, une étude a démontré que chaque Français possède au minimum 1% de sang arabe.

En outre, vous êtes particulièrement gonflé en supposant que les massacres commis par des fous furieux risquent de se reproduire (ça, c'est vrai) et qu'ils viendront probablement de l'extrême-gauche ! Jusqu'à preuve du contraire, Breivik est d'extrême-droite. En France, ce sont les bas du front et autres peu-pensants, l'extrême-droite, donc, qui appellent à la haine. Les ratonnades sont le faits de cinglés d'extrême-droite, souvent issus du FN. Les derniers terroristes que l'on peut qualifier d'extrême-gauche, cela remonte à pas mal d'années déjà, et plus fréquemment à l'étranger qu'en France.

Soyez fan du FN si vous en avez besoin pour calmer vos palpitations, mais évitez de raconter des sornettes. L'insécurité terroriste, de nos jours, vient d'une frange de l'extrême-droite ainsi que d'une poignée de fous de leur dieu, qu'ils soient groupies du chamelier (les extrémistes islamistes) ou du petit Jésus (par exemple les commandos anti-IVG).
L'extrême-gauche se tient tranquille depuis un bail (et je vous rappelle que le Front de Gauche, ce n'est pas l'extrême-gauche, seulement la gauche véritable. Il rassemble des républicains qui respectent les institutions et utilisent leur bulletin de vote, pas des ceintures d'explosifs).

Quant au reste de votre discours.... Boff ! la propagande habituelle des bas du front. Dérisoire et sans intérêt. Rien que du fantasme sécuritaire et pseudo nationaliste, farci de contre-vérités, de l'analyse sommaire et populiste jusqu'à l’écœurement.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: ElectricEye le 02 août 2011 à 09:56:40
kiosk qu'est ce que tu veux qu'on y fasse ? Ca nous a choqué au début mais là c'est presque la routine.

Je comprends pas pourquoi tu écris pas à l'administrateur ou à qui de droit...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 02 août 2011 à 10:03:25
Autre censure :

Citer
à Liliacée
Vous en avez encore beaucoup des stupidités de ce calibre dans votre besace ?
Sinon, je peux aussi vous rappeler que la gauche mange les petits enfants et que les bas du front seront recyclés dans des hôpitaux psychiatriques pour y décorer les sapins de Noël.
Vraiment n'importe quoi !

Je vais être sympa avec vous et vous instruire un peu, à propos des sans-papiers.
Régulariser un sans-papier, ce n'est pas le naturaliser français, c'est lui accorder un permis de séjour et le mettre sur le marché du travail légal. Ce qui signifie qu'un employeur est tenu de respecter ses droits (ce dont vous vous fichez bien), mais surtout qu'il doit être payé au tarif en vigueur et que son employeur doit cotiser aux diverses prestations sociales légales. Autrement dit, le sans-papier régularisé ne fait plus de concurrence déloyale aux autres travailleurs, Français ou pas. dans l'histoire, seuls les patrons voyous sont perdants. Pour tous les autres Français, c'est tout bénéfice.
Je me doute bien que vous n'avez jamais réfléchi à cela, ce serait beaucoup demander à un bas du front, mais essayez d'y exercer un peu vos neurones. Vous n'avez rien à y perdre. Un petit mal de tête à la clef probablement, mais avec l'habitude de raisonner juste cela disparaît progressivement. Essayez donc !
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 02 août 2011 à 13:22:21
Qui est qui de droit ? Quelqu'un a-t-il déjà pu joindre un responsable du portail Orange ?
Ce que l'on peut faire, c'est faire savoir que le forum Orange protège le FN. C'est mauvais pour l'image de marque de l'entreprise, et c'est une insulte faite à son personnel. Orange doit donner des gages de neutralité. C'est mal parti...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 02 août 2011 à 15:40:25
Même les billets, qui reflètent par excellence la pensée d'un intervenant, se retrouvent stupidement censurés.
J'ai tenté en vain de faire passer un message à la modération. Vu que j'ai affaire à une équipe de bornés, j'ai essayé dans ma 5e version de faire appel à ce qui leur sert d'intelligence. Censuré malgré tout !

Citer
Censure partisane sur Orange (5e)
Plutôt que de censurer comme de bons petits robots ce qui vous dérange, il serait peut-être temps de commencer à réfléchir au fond du problème, non ?

Qu'est-ce qui justifie mon billet ? La certitude qu'Orange - ou du moins une partie de sa modération - roule pour le FN. Demandez-vous ce qui m'a amené (en fait moi et quelques autres, de plus en plus nombreux) à en arriver à cette conclusion, sinon vous ne résoudrez jamais rien.
Attention, l'exercice n'est pas si simple et risque même d'être épuisant pour le bas du front moyen, c'est-à-dire non entraîné à la réflexion personnelle et autonome ! S'il y en a vraiment un au sein de la modération, veillez à bien l'alimenter et à lui prévoir un fauteuil relax ainsi qu'une poche de glace ! Il ne suffira pas d'évacuer le problème en affirmant péremptoirement que j'ai tort, ou encore plus simplement en me censurant une centième fois pour faire disparaître la cause de vos soucis. Si je suis persuadé qu'Orange roule pour le FN, ce n'est pas parce qu'on me l'a soufflé ni parce que je ne savais pas quoi penser ce midi en entrée. Vous pouvez me bâillonner, pas me faire avoir tort par la seule magie du ciseau.
Je vais vous donner quelques indices, mais pas toute la solution. Ca, c'est votre part de boulot.

1 - Les bas du front peuvent écrire impunément des horreurs. Si vous en censurez une partie, comme ça a l'air d'être le cas, j'ai dans l'idée qu'il doit s'agir de messages qui feraient envoyer directement en prison toute l'équipe du forum et décapiter de haut en bas leurs auteurs. Ce qui passe à travers la modération est déjà très gratiné et souvent peu compatible avec la charte.

2 - Les bas du front peuvent impunément assimiler leurs adversaires de gauche à des suppôts de Staline, des barbus, de Mao, de Pol Pot et autres Castro. Ils peuvent leur attribuer sans s'attirer le moindre froncement de sourcils 100 millions de morts, pas un modérateur ne s'inquiète d'une pareille calomnie. De la même façon, ils peuvent tenir des propos qui frisent tant le racisme qu'il s'agit plus d'une permanente que d'une frisure, toujours en toute impunité cela va de soi. Ils ont également sans problème pu diffuser des appels au meurtre, qui seraient toujours en ligne si je n'avais pas un peu réveillé la modération. Ils peuvent inverser le sens des mots et les valeurs du pays, pour un peu ils gagneraient des points de fidélité en récompense.

3 - Les adversaires des bas du front n'ont qu'une marge de manoeuvre très limitée. Dès qu'ils sortent un argument un peu trop pertinent, ils sont censurés. S'ils ont le malheur de se moquer un tantinet des peu-pensants, ils sont censurés. Si leurs arguments mettent en cause le FN, ils sont censurés. S'ils mettent en cause les auteurs des posts auxquels ils répondent, ils sont censurés.

4 - Marion Le Pen claironne qu'elle attaquera en justice toute personne la critiquant, elle ou son parti, et particulièrement si l'on relève tout ce qui ressemble furieusement à du fascisme dans sa boutique. Il y a des gens que ce genre de menace suffit à rendre très frileux. C'est dangereux de trembler quand on tient de grands ciseaux...

5 - Quand un bas du front m'insulte et que, fait exceptionnel, la modération consent à me répondre, elle m'explique que c'est une simple moquerie et ne la censure pas. Si je me moque d'un bas du front (je suis volontiers taquin), vous me censurez pour insulte, ou du moins je suppose que c'est la raison. Cherchez l'erreur.
Maintenant, si la cause de la modération n'est pas l'insulte imaginaire, alors c'est plus grave car elle vient du contenu de mon post. Sachant qu'aux affirmations toutes faites je préfère en général les arguments qui aboutissent logiquement à mon affirmation finale, cela signifie que mon argumentaire vous chagrine. Or, des arguments qui ne plaisent pas peuvent être contestés, c'est leur avantage, leur intérêt et tout le sens d'un débat contradictoire. De là à penser que vous préférez éviter aux bas du front les risques d'un débat !... Vous noterez que lorsque par un heureux hasard l'un de mes posts est accepté, le bas du front de service qui me répond ne s'embarrasse pas d'arguments et se contente d'affirmations, lesquelles se résument en général à 100 millions de morts avec Staline ou à mes bons amis terroristes islamistes. Sans modération à la clef, cela va de soi. Je m'en plaignais d'ailleurs récemment auprès d'un autre de mes Pol Potes...

6 - La modération est aveugle et brutale. On ne peut que rarement en deviner le motif. Sur un post de deux lignes il est possible de le supposer (mais pas forcément d'être d'accord). Sur un post de 50 ou 100 lignes, c'est mission impossible. On cherche si un mot a été bloqué par un robot, mais comme ce mot se retrouve dans d'autres messages postés par d'autres intervenants, cette hypothèse ne tient pas. C'est peut-être un simple bout de phrase à peu près contestable vis à vis de la charte, mais allez deviner lequel ! Et censurer 100 lignes pour deux ou trois mots, c'est pour le moins abuser. Plus fréquemment, l'explication naturelle, c'est que le modérateur du moment, le fameux bas du front infiltré dans l'équipe, n'a pas du tout aimé que l'on hache menu son idéologie et a donc décidé de tout faire disparaître. Dans de très nombreux cas, c'est la seule explication qui tienne vraiment la route. Si ce n'est pas la bonne, il serait judicieux de le faire savoir, non ? Un malentendu est si vite arrivé !

J'aime bien être positif et ne pas m'en tenir à la seule critique. Alors je vous fais cette suggestion qui aplanirait bien des problèmes, sauf évidemment ceux incontestablement liés au parti-pris du modérateur :
- N'effacez pas tout le post, tout n'est pas nécessairement à jeter et le débat garderait un peu de son sens. Effacer une réponse, c'est implicitement donner raison à l'opinion adverse, comme par hasard celle d'un bas du front opposé à un sale gauchiste qui a tué 100 millions de soviétiques à coups de Mao dans la tête.
- Remplacez la partie litigieuse par des étoiles et insérez l'explication de la modération. On ne sera peut-être pas d'accord avec vous mais au moins on saura pourquoi un bout du post disparaît.

Maintenant, si votre rôle est bel et bien de protéger le FN, ne changez rien. C'est déjà très efficace. Il ne manque plus que de bannir les opposants et ce sera parfait.

Parfois, quelques-uns de mes posts parviennent à passer au cours d'une même période. D'autres fois, ils sont systématiquement supprimés. Cela accrédite l'hypothèse d'un modérateur bas du front infiltré dans l'équipe. Reste à deviner ses horaires de service...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: sarkome le 02 août 2011 à 17:04:15
Tu devrais terminer tes billets en plagiant la phrase célèbre de Lucien Jeunesse: "A demain, si vous le voulez bien !"
J'ai la vague impression qu'ils ne te lisent même pas: dès qu'ils voient le mot "Anonyme", ils sortent leurs grands ciseaux !
Et même si tu changes de pseudo, tu as un style qui ne trompe pas !
Mais continue... Ça les occupe... et moi, ça m'intéresse...
Certains attendent impatiemment la fin du journal TV pour connaître la suite des malheurs de Victor. Moi, je préfère la suite des "tribulations d'un Kiosk en Orange" !  :mrgreen:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: oblomov le 02 août 2011 à 17:12:38
Je suis allé voir le forum d'orange (c'est mon FAI, j'ignorais qu'il faisait dans les forums.)
Franchement, c'est le niveau zéro, commentaires on ne peut plus banals, souvent écrits en majuscules, les répliques à la con, vraiment rien à en tirer.
Une perte de temps absolue.
Même Lepost est meilleur, c'est pour dire...
Titre: Re : Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 02 août 2011 à 20:52:26
dès qu'ils voient le mot "Anonyme", ils sortent leurs grands ciseaux !

Sur ce forum, je signe Kiosk.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 03 août 2011 à 12:04:22
Parmi les nombreux posts qu'Orange m'a censurés depuis mon dernier et récent passage, celui-ci, concernant l'histoire des piscines musulmanes :

Citer
Beaucoup d'amalgames et de contre-vérités
Il y a eu des horaires aménagés pour les femmes à Lille avant qu'Aubry n'en soit maire.
Concernant les horaires réservés aux musulmanes, il existe deux versions.
Celle que défend actuellement Aubry, c'est qu'il s'agit au départ d'une demande d'horaires pour les femmes obèses, qu'elle aurait étendus à toutes les femmes. Mais en fait ces horaires existaient déjà du temps de Maurois.
Selon une autre version, il y a bien eu pendant quelques années des horaires pour les musulmanes, afin qu'elles puissent s'émanciper. Aubry aurait justifié sa décision au cours d'un conseil municipal en 2003. Ces horaires n'existent plus depuis janvier ou juin 2009, l'objectif ayant été atteint. Les baigneuses se seraient maintenant intégrées au sein d'associations sportives non religieuses, comme tout un chacun. Seuls les islamophobes compulsifs pourront râler contre cette évolution positive.

En 2003, une journaliste du Monde publiait un intéressant article, qui aide aujourd'hui à remettre les choses en perspective, du moins si l'on ne recherche pas la polémique pour la polémique. :

Piscine pour dames
Strasbourg, Lille et Sarcelles, juives et musulmanes ont obtenu des créneaux horaires pour se baigner loin du regard des hommes. L'idée fait des émules, pas forcément pour raisons religieuses.
Il y a quelque chose d'inhabituel. Mais quoi ? Est-ce la piscine elle-même, avec ses vieilles cabines en bois, son bassin blanc et ses hauts murs en voûtes d'où tombe une lumière froide ? Les Bains municipaux de Strasbourg, construits entre 1904 et 1908 par l'architecte Fritz Beblo, ont été "traités à l'image des palaces de plage des mers du Nord", note Denis Durand de Bousingen (Strasbourg architecture 1871-1918, Le Verger, 1991). Certes. La piscine du boulevard de la Victoire, classée aux Monuments historiques, est sans doute une des plus belles d'Europe. Mais ce n'est pas ça. Non. Il faut quelques minutes pour comprendre. Pour entendre, plutôt. Pas de voix qui se heurtent, pas de "splash" brutal, pas de cris : l'extraordinaire vient du bruit ou, plus exactement, de la quasi-absence de bruit. C'est d'abord à l'oreille qu'on reconnaît une piscine pour dames.

"Moi, j'aime pas être mélangée, explique une solide brunette, en maillot noir une pièce, les cheveux retenus par une barrette. Entre femmes, on est plus à l'aise. On n'a pas besoin de faire toujours attention. Si le maillot est trop haut ou qu'on a une bretelle qui glisse, on s'en fiche !" Accrochée à la barre, de l'eau jusqu'au menton, elle "fait du pédalo" pour se dérouiller les jambes.

Elle ne peut guère faire plus : elle ne sait pas nager. Native d'Algérie, cette mère de famille musulmane ("Je fais mes cinq prières") souligne pourtant que ce n'est "pas tellement à cause de la religion" qu'elle est là. "En Algérie, il y a le choix. Soit on va à la piscine mixte, soit à la pas mixte. Par exemple, si le mari ne veut pas que sa femme soit en maillot devant les autres hommes, au moins, la pauvre, elle n'est pas privée. Elle peut aller à la piscine avec les femmes", assure-t-elle avec aplomb. Serait-ce donc son mari qui l'oblige, à Strasbourg aussi, à ne fréquenter que la piscine pour femmes du lundi ? "Ah, non ! c'est moi. En France, ce n'est pas comme en Algérie. Ici, les maris ne sont pas pareils !", lance-t-elle, le sourire malin. Ses filles, deux adolescentes, écoutent leur mère d'un air las. "Tiens maman, essaie de nager avec ça", dit l'une, en lui tendant une planche en mousse. "Tu veux me noyer ou quoi ?", proteste la mère. Toutes trois éclatent de rire. Arrivant à leur hauteur, une grosse fille aux cheveux nattés, une ceinture de pains flottants attachée autour du ventre, rit avec elles.

Plus loin, au pied des escaliers qui descendent dans l'eau, une vieille dame aux cheveux blancs, au corps très long et maigre, fait des mouvements d'assouplissement. Une de ses jambes est posée, bien droite, sur une marche de l'escalier. Personne ne la dérange. Elle se courbe lentement, tête tendue vers le genou. Elle sent qu'on la regarde.

"Cela fait du bien, vous savez !", murmure-t-elle, l'%u0153il joyeux. A l'autre bout du bassin, côté nageurs, Marcelline se repose, une main agrippée à la barre qui court le long de la piscine. Elle aussi a l'air détendu. Yeux bleus, un trait de rose sur les lèvres, elle ne perd pas son élégance, en dépit de ses 70 ans passés. "Je nage depuis que je suis toute petite", dit-elle avec orgueil. Si elle vient le lundi, c'est d'abord, explique-t-elle, "à cause de la température", voisine des 29 °C. Les femmes enceintes - et il peut s'en trouver, bien évidemment, parmi les nageuses du lundi - ont droit à une eau légèrement plus chaude que celle des baigneurs ordinaires. Pour Marcelline, c'est pain bénit. "Moi aussi, je suis frileuse", intervient une jeune femme qui a entendu la conversation. "Même 29 degrés, pour moi qui viens du Maroc, ça ne fait pas beaucoup... Si j'amène le petit, vous ne croyez pas qu'il aura froid ?" Marcelline répond par une moue prudente.

Il y a celles qui barbotent et qui papotent et les autres, les sportives, qui additionnent les longueurs de bassin sans s'arrêter.

Une lueur d'admiration mêlée d'envie au fond des yeux, Gazal, Eren et Fatma (ce sont les prénoms qu'elles se donnent) regardent l'une des supernageuses fendre l'eau d'un crawl rapide et régulier. La crawleuse a des cheveux blonds, coupés courts, et porte des lunettes de natation. Gazal soupire puis se remet à l'exercice : les mains accrochées à la planche, elle essaye d'avancer en battant des jambes et des pieds. "Je n'y arrive pas, j'ai les genoux qui s'enfoncent !", s'esclaffe-t-elle. Ses copines rient comme des folles. On leur donnerait 25 ans au maximum, à les voir chahuter comme ça. Chacune a pourtant dépassé la trentaine et est mère de deux ou trois enfants. "C'est la première fois de ma vie que je viens à la piscine", avoue Eren. Toutes trois ont grandi à Strasbourg, mais elles retournent "chaque été" en vacances dans leur Turquie natale. "La piscine, quand c'est mixte, on n'a pas le droit d'y aller : la religion l'interdit, explique Gazal. Si je mets le foulard dans la rue, ce n'est pas pour l'enlever devant les hommes à la piscine !" Quand elle était gamine, Gazal est allée à l'école, mais elle n'a pas suivi les cours de natation dispensés au collège : "Dès qu'on a ses règles, c'est fini, il faut se voiler. Du coup, je n'ai pas pu apprendre à nager. Mais je voudrais que mes enfants s'y mettent. Que ma fille, elle, sache nager."

Assise sur une chaise au bord du bassin, la maître nageur confirme : "Les jours où il y a du monde, vous avez les israélites d'un côté, les musulmanes de l'autre. Les premières savent généralement bien nager. Les secondes, pas du tout." Les frontières ne sont sans doute pas aussi nettes. Ce lundi de septembre, en tout cas, l'une des nageuses se remarque de loin, à cause de son bonnet de bain noir, volumineux, semblable à un turban. Elle nage la brasse, tranquillement. Juive ou musulmane ? Cette question, comme celle de la bretelle qui glisse, tout le monde "s'en fiche". Les seules baigneuses qu'on retrouvera voilées à la sortie de la piscine, ce sont les trois jeunes amies turques. Toutes les autres, "bonnes nageuses" comprises, quitteront les Bains municipaux tête nue.

A l'évidence, le respect des contraintes religieuses ou de la "tradition"varie en fonction des personnes et des villes - selon que l'on soit à Strasbourg, à Sarcelles ou à Lille...

C'est à l'initiative d'une association religieuse juive, en 1996, que le créneau horaire féminin du lundi strasbourgeois a été choisi : "La municipalité -alors dirigée par Catherine Trautmann- a donné son accord. Mais à la condition expresse que ce créneau ne soit pas réservé à une communauté particulière. Depuis, toutes les femmes qui veulent se baigner à l'écart des yeux masculins peuvent le faire", ont récemment rappeléLes Dernières Nouvelles d'Alsace. Cette même année 1996, il y a sept ans, la piscine de Mons-en-Bar%u0153ul, dans les faubourgs de Lille, acceptait, elle aussi, que soient organisées, sous la responsabilité d'une association locale, des séances de gym aquatique et autres cours de natation réservés aux femmes. "Quand on a démarré, personne n'a rien dit. Pourquoi, aujourd'hui, nous montre-t-on du doigt ? Parce que je porte un nom musulman ? Nous sommes une association laïque ! s'exclame le président de l'Association culturelle et éducative de Mons (ACEM), Abdesslam Azrou. Et la formule a toujours bien marché : parmi les femmes qui viennent, il y a de tout - des jeunes, des vieilles, des voilées, des pas voilées, des Françaises de souche, des musulmanes. Il nous est souvent arrivé de refuser du monde...", ajoute ce dynamique Lillois, qui avoue "en avoir un peu marre, parfois", de ces accusations "malsaines". A l'en croire, "on a tout mélangé : le foulard, la piscine, l'école musulmane, les islamistes...".

Cet automne, pour la première fois, la piscine pour dames de Mons-en-Bar%u0153ul n'a pas rouvert ses portes. Officiellement, à cause des "difficultés"que rencontre l'ACEM "à trouver des femmes maîtres nageurs"...

Chantal est une belle blonde aux yeux bleu clair, le sourire doux. Comme plusieurs autres femmes de cette banlieue lyonnaise qui ont accepté de nous recevoir à condition que les lieux ne soient pas nommés, Chantal rêve d'une piscine pour dames. Pourquoi ? "Parce que je suis grosse", répond-elle simplement. Agée de 37 ans, assistante maternelle, Chantal est venue avec une poussette et l'un des petits dont elle a la garde. D'ailleurs, la piscine municipale, quand elle y va, "c'est seulement à cause des enfants". Les moqueries, les "regards", ça fait longtemps qu'elle les subit. "Un jour, je suis allée à la piscine avec un copain. Un type a lancé : "Tiens, regarde l'obèse !" Le copain, il a eu honte. On ne s'est plus revus. Entre femmes, il n'y a pas ces problèmes."

Quand elle a entendu parler de ce projet dans sa cité, elle a signé. Le projet, à vrai dire, n'en est qu'à ses balbutiements. Mais les signatures sont là : 100 à 150 femmes, avec nom et adresse. Elles demandent un créneau horaire pour elles, à la piscine municipale. "C'est les reportages à la télé sur Lille-Sud qui ont fait déclic. Elles se sont dit : pourquoi pas nous ?", estime Aïcha, médiatrice de quartier.

L'accord donné en 2000 par Pierre Mauroy, alors maire de Lille, puis reconduit par Martine Aubry, pour qu'un créneau horaire soit réservé aux femmes, là encore sous la responsabilité d'une association locale, a été diversement accueilli par la classe politique.

Dans les cités populaires, en revanche, l'"exemple"de Lille-Sud a suscité d'immédiates vocations. "Dans les quartiers, les mères de famille et les filles de quinze ans n'ont aucune place à elles dans l'espace public. La piscine pour les femmes, c'est un moyen de corriger les carences de la mixité, souligne l'un des membres de l'association lilloise Lazare-et-Garreau. Les cafés où il n'y a que des hommes, personne ne s'en offusque. Quand un groupe de garçons joue au foot, dans un stade, ça forme un espace masculin, mais, là non plus, personne n'est choqué. Bien sûr, officiellement, une fille peut jouer au foot avec les garçons. Mais essayez pour voir : soit la fille, au bout d'un moment, elle s'en va ; soit elle se met à ressembler à un garçon. Les lieux mixtes, bien souvent, sont dominés par le masculin. Les femmes aussi ont besoin d'espace. A Lille-Sud, le vendredi soir, on refuse du monde !"

Dans la banlieue lyonnaise, le projet avance à petits pas. Les femmes craignent de ne pas aboutir. Il faut trouver les mots. Elles n'ont pas l'habitude. "Depuis qu'elles sont adolescentes, mes filles ne vont plus à la piscine municipale. A cause des gars du quartier. Elles ont besoin d'avoir leur intimité. Comme nous, d'ailleurs...", explique Aïcha.

Intimité ? "Notre idée, ce n'est pas d'avoir une piscine pour les musulmanes, mais pour toutes les femmes du quartier. C'est une question de genre, pas de religion", insiste Selma, 29 ans, mère de trois enfants, dont le foulard blanc encadre strictement le visage. Elle aussi répète ce sentiment de "gêne" à l'idée d'être "en maillot devant des hommes". Mais pourquoi, alors qu'elle vit depuis huit ans dans cette cité, désire-t-elle aujourd'hui brusquement profiter de la piscine ? Aucune femme de sa famille n'y est jamais allée. "Ma mère, elle est au bled. Sa piscine à elle, c'est une bassine en plastique. Là-bas, il n'y a rien. Alors qu'ici, en France, on regorge de tout : on a des droits, de la liberté, des moyens. Au nom de quoi devrais-je en être privée ?"

Des trois piscines pour dames en activité, la plus ancienne est celle de Sarcelles, au nord de Paris. Chaque dimanche, depuis huit ans, les fidèles d'une association juive dans la mouvance des Loubavitchs disposent d'un créneau horaire pour utiliser la piscine. "Si vous n'êtes pas juive, je ne pense pas que vous puissiez y aller", lâche un membre du personnel du centre nautique Nelson-Mandela. Comme chez les musulmanes rigoristes, les juives loubavitchs "n'ont pas le droit de se montrer déshabillées devant les hommes, hormis leur mari", ajoute l'employé. Le maire de Sarcelles, François Pupponi, parfois accusé de faire de la discrimination religieuse, se défend : "Toutes les mairies de France prêtent ou louent des salles municipales. C'est fréquent, par exemple, au moment de la fête musulmane de l'Aïd, durant laquelle, chacun le sait, femmes et hommes sont séparés. Si une association musulmane veut louer un créneau horaire privé pour utiliser la piscine, je ne verrai pas de raison de le leur refuser !", conclut l'édile. Chiche ? Dans la banlieue lyonnaise, les pétitionnaires s'impatientent. "Si Dieu le veut, on aura la prochaine !", s'écrie Selma. "Inch Allah !", murmure, gentiment ironique, une "de souche".

Catherine Simon
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 03 août 2011 à 21:25:44
Nouvelle vague de censure sur le forum d'Orange. Mais cette fois-ci, ce n'est pas moi qui en parle.
Profitant de ce que le modérateur bas du front était parti faire pipi dans sa culotte, BA75 a réussi à faire passer ceci :

Citer
Merci à Orange
Merci à Orange et à ses censeurs qui interdisent de critiquer le Fhaine.

Comme le modérateur avait décidé de faire aussi un gros caca, trois intervenants ont réussi à commenter ce message :

Needle :
Citer
Oui
Vous avez raison. Leur attitude est terrifiante et ne laisse augurer rien de bon pour notre pays.

gazelle_67 :
Citer
en effet
Cela m'arrive aussi assez fréquemment depuis un certain temps.
Bizarre...

BA75 : (hors sujet, donc je ne rediffuse pas).

J'ai voulu y mettre aussi mon avis, à 22h passées. D'habitude, les commentaires postés le soir ne sont validés ou censurés que le lendemain...

1er essai :
Citer
Faites comme moi...
... rediffusez vos posts censurés sur un autre forum. Du coup vos réactions sont lues, et Orange se taille une fameuse réputation.
Censuré alors que l'encre n'était pas encore sèche...

2e essai :
Citer
D'habitude à cette heure-ci...
... les posts restent en pastille jaune jusqu'au lendemain.
Mais devinez qui fait des heures sups ce soir et vient de me censurer, et pourquoi ?
Gagné !...
Censuré alors que j'avis encore les doigts sur le clavier.

3e essai :
Citer
à gazelle_67
Comment faites-vous pour n'être modérée qu'assez fréquemment ? Vous avez acheté un pin's FN sur le portail Orange ? Moi, c'est en permanence qu'on me censure quand je m'adresse aux bas du front.
Là, j'ai juste eu le temps de baisser la tête, sinon elle partait avec !

4e essai :
Citer
Je sens que ça va encore bien rigoler demain...
... sur le forum où je rediffuse mes posts censurés.
Évidemment censuré illico...

5e essai :
Citer
La liberté d'expression sur le site d'Orange
Je ***(censuré)***
Bon... Censuré... la routine...

6e essai :
Citer
La liberté d'expression sur le forum d'Orange
Jeudi 4 août
Matin :
Le nouveau front concernera les régions du nord-ouest. Ciel dégagé sur le sud sauf l'extrême sud-est.
Après-midi :
Le front sera actif avec des pluies parfois fortes qui s'étireront de la Vendée au Nord. Temps sec sur le sud.
J'attends... J'attends... Pour l'instant, le post reste en pastille jaune (vert, c'est publié, rouge c'est censuré, jaune le modérateur est dans l'escalier).
J'attends toujours. Le modo doit bien sentir confusément que je me paye sa fiole, mais en même temps, comme ce post est très technique, il essaie de le comprendre avant de se décider.

En attendant qu'il se décide, voici un post que j'ai réussi à faire passer dans la journée, pendant la relève de la garde :
Citer
Note aux bas du front qui se lâchent en forum
N'imaginez pas que l'on ne répond pas à vos réactions. N'imaginez pas davantage que l'absence de réponses vaut approbation générale de vos propos, loin de là !
C'est seulement qu'il existe des forums - comme celui-ci - sur lesquels il est très difficile pour un opposant au FN de franchir le barrage de la modération. Et pas pour des raisons de charte interne (la meilleure preuve, c'est que nombre de vos posts publiés la violent allègrement).

J'ignore combien de commentaires en réponse ont été censuré, mais celui-ci a réussi à passer :
anricains :
Citer
Mille fois raison !!!!

Bon, ben ça fait 12 minutes déjà que mon 6e essai est en jaune. On verra bien demain ce qu'il sera devenu.
Juste un test pour savoir si le modo est parti se vautrer ou si mon 6e essai le laisse seulement très perplexe.

7e essai :
Citer
La liberté d'expression sur le forum d'Orange
à BA75 et gazelle_67

Bienvenue au club !
Résultat : pastille jaune. Le modo est allé se finir au petit jaune à 23h, donc. Ce qui signifie que je serai censuré seulement demain matin. En attendant, mon post n'est pas visible.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 04 août 2011 à 06:48:26
La météo est passée, mais le 7e essai a été censuré. Quelle surprise !
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 04 août 2011 à 08:22:12
Le 8e essai est censuré lui aussi :

Citer
La liberté d'expression sur le forum d'Orange
Orange, le forum sur lequel on peut librement parler de la météo !
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: raja le 04 août 2011 à 09:56:42
t'as une sacrée patiente mon cher kiosk  :super:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: sarkome le 04 août 2011 à 10:03:00
"perseverare diabolicum"  :diable:
 :mdr1:
Titre: Re : Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 04 août 2011 à 11:30:15
t'as une sacrée patiente mon cher kiosk  :super:

Et encore, je n'ai pas mentionné les billets ! Un billet, c'est un message que l'on écrit sur son journal personnel. Il n'apparaît pas dans le forum. c'est en cliquant sur le pseudo d'un intervenant que l'on accède à son journal et à ses billet s'il en a écrit. Une sorte d'espace de libre expression où l'on peut écrire selon son envie.

Extraits de mon journal, rubrique "billet", en partant du plus récent :

Citer
Censure partisane sur Orange (12e)
Sinon, le p'tit dernier, ça pousse ? Il en est à combien de dents ?
Censuré...

Citer
Censure partisane sur Orange (11e)
Gloire à vous ô censeurs bien-aimés, ultimes défenseurs du Sacro-Saint FN, rempart glorieux contre les vilains méchants qui critiquent de façon injuste Sa Très Glorieuse Majesté Marion, fifiille du Très Haut et Très Sage Vieux Milliardaire Borgne !

Que le Tout-Puissant vous ait en sa Saint Garde et vous préserve des aphtes et du coup de barre de 17h.
Censuré...

Citer
Censure partisane sur Orange (10e)
...
Censuré...

Citer
Censure partisane sur Orange (9e)
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Sed non risus. Suspendisse lectus tortor, dignissim sit amet, adipiscing nec, ultricies sed, dolor. Cras elementum ultrices diam. Maecenas ligula massa, varius a, semper congue, euismod non, mi. Proin porttitor, orci nec nonummy molestie, enim est eleifend mi, non fermentum diam nisl sit amet erat. Duis semper. Duis arcu massa, scelerisque vitae, consequat in, pretium a, enim. Pellentesque congue. Ut in risus volutpat libero pharetra tempor. Cras vestibulum bibendum augue. Praesent egestas leo in pede. Praesent blandit odio eu enim. Pellentesque sed dui ut augue blandit sodales. Vestibulum ante ipsum primis in faucibus orci luctus et ultrices posuere cubilia Curae; Aliquam nibh. Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum. Maecenas adipiscing ante non diam sodales hendrerit. Ut velit mauris, egestas sed, gravida nec, ornare ut, mi. Aenean ut orci vel massa suscipit pulvinar. Nulla sollicitudin. Fusce varius, ligula non tempus aliquam, nunc turpis ullamcorper nibh, in tempus sapien eros vitae ligula. Pellentesque rhoncus nunc et augue. Integer id felis. Curabitur aliquet pellentesque diam. Integer quis metus vitae elit lobortis egestas. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Morbi vel erat non mauris convallis vehicula. Nulla et sapien. Integer tortor tellus, aliquam faucibus, convallis id, congue eu, quam. Mauris ullamcorper felis vitae erat. Proin feugiat, augue non elementum posuere, metus purus iaculis lectus, et tristique ligula justo vitae magna. Aliquam convallis sollicitudin purus. Praesent aliquam, enim at fermentum mollis, ligula massa adipiscing nisl, ac euismod nibh nisl eu lectus. Fusce vulputate sem at sapien. Vivamus leo. Aliquam euismod libero eu enim. Nulla nec felis sed leo placerat imperdiet. Aenean suscipit nulla in justo. Suspendisse cursus rutrum augue. Nulla tincidunt tincidunt mi. Curabitur iaculis, lorem vel rhoncus faucibus, felis magna fermentum augue, et ultricies lacus lorem varius purus. Curabitur eu amet.
Censuré...

Citer
Censure partisane sur Orange (8e)
Comment se fait-il que je ne sois absolument pas surpris de ne pouvoir passer aucun billet dès lors qu'il stigmatise la censure partisane d'Orange en faveur du FN ?
Censuré...

Citer
Censure partisane sur Orange (7e)
Contrairement aux 6 essais précédents, je vais faire bref.
La censure sur Orange devient une véritab
le plaie. Malgré l'intensité accrue de la censure, quelques rares messages dénonçant l'attitude d'Orange face aux opposants du FN ont réussi à filtrer, sans doute grâce à quelques modérateurs qui risquent leur place en contrevenant à la consigne générale. Ces rares messages épargnés prouvent que je ne suis pas le seul à avoir constaté le phénomène. Orange protège bel et bien le FN en supprimant à tours de bras les messages et commentaires qui s'en prennent aux bas du front et à leur idéologie et à la peu-pensance. J'imagine sans peine que pour un message de protestation qui réussit à passer, 10 ou 20 sont censurés. C'est en effet à peu près le taux de ceux que je parviens à faire publier, alors qu'ils respectent largement la charte (et en tout cas beaucoup plus que la majorité des posts des bas du front).
Cette attitude est inadmissible de la part d'un opérateur supposé respecter la diversité des opinions. Elle sera évidemment remontée à qui de droit sitôt que l'occasion se présentera, ce qui ne saurait tarder.
Censuré...

Citer
Censure partisane sur Orange (6e)
Voilà vraiment ce qui s'appelle de la censure imbécile !
Je vais devoir demander aux syndicats d'Orange si la modération est faite par des machines stupides ou par des zombies.

------------------------

Plutôt que de censurer comme de bons petits robots ce qui vous dérange, il serait peut-être temps de commencer à réfléchir au fond du problème, non ?

Qu'est-ce qui justifie mon billet ? La certitude qu'Orange - ou du moins une partie de sa modération - roule pour le FN. Demandez-vous ce qui m'a amené (en fait moi et quelques autres, de plus en plus nombreux) à en arriver à cette conclusion, sinon vous ne résoudrez jamais rien.
Attention, l'exercice n'est pas si simple et risque même d'être épuisant pour le bas du front moyen, c'est-à-dire non entraîné à la réflexion personnelle et autonome ! S'il y en a vraiment un au sein de la modération, veillez à bien l'alimenter et à lui prévoir un fauteuil relax ainsi qu'une poche de glace ! Il ne suffira pas d'évacuer le problème en affirmant péremptoirement que j'ai tort, ou encore plus simplement en me censurant une centième fois pour faire disparaître la cause de vos soucis. Si je suis persuadé qu'Orange roule pour le FN, ce n'est pas parce qu'on me l'a soufflé ni parce que je ne savais pas quoi penser ce midi en entrée. Vous pouvez me bâillonner, pas me faire avoir tort par la seule magie du ciseau.
Je vais vous donner quelques indices, mais pas toute la solution. Ca, c'est votre part de boulot.

1 - Les bas du front peuvent écrire impunément des horreurs. Si vous en censurez une partie, comme ça a l'air d'être le cas, j'ai dans l'idée qu'il doit s'agir de messages qui feraient envoyer directement en prison toute l'équipe du forum et décapiter de haut en bas leurs auteurs. Ce qui passe à travers la modération est déjà très gratiné et souvent peu compatible avec la charte.

2 - Les bas du front peuvent impunément assimiler leurs adversaires de gauche à des suppôts de Staline, des barbus, de Mao, de Pol Pot et autres Castro. Ils peuvent leur attribuer sans s'attirer le moindre froncement de sourcils 100 millions de morts, pas un modérateur ne s'inquiète d'une pareille calomnie. De la même façon, ils peuvent tenir des propos qui frisent tant le racisme qu'il s'agit plus d'une permanente que d'une frisure, toujours en toute impunité cela va de soi. Ils ont également sans problème pu diffuser des appels au meurtre, qui seraient toujours en ligne si je n'avais pas un peu réveillé la modération. Ils peuvent inverser le sens des mots et les valeurs du pays, pour un peu ils gagneraient des points de fidélité en récompense.

3 - Les adversaires des bas du front n'ont qu'une marge de manoeuvre très limitée. Dès qu'ils sortent un argument un peu trop pertinent, ils sont censurés. S'ils ont le malheur de se moquer un tantinet des peu-pensants, ils sont censurés. Si leurs arguments mettent en cause le FN, ils sont censurés. S'ils mettent en cause les auteurs des posts auxquels ils répondent, ils sont censurés.

4 - Marion Le Pen claironne qu'elle attaquera en justice toute personne la critiquant, elle ou son parti, et particulièrement si l'on relève tout ce qui ressemble furieusement à du fascisme dans sa boutique. Il y a des gens que ce genre de menace suffit à rendre très frileux. C'est dangereux de trembler quand on tient de grands ciseaux...

5 - Quand un bas du front m'insulte et que, fait exceptionnel, la modération consent à me répondre, elle m'explique que c'est une simple moquerie et ne la censure pas. Si je me moque d'un bas du front (je suis volontiers taquin), vous me censurez pour insulte, ou du moins je suppose que c'est la raison. Cherchez l'erreur.
Maintenant, si la cause de la modération n'est pas l'insulte imaginaire, alors c'est plus grave car elle vient du contenu de mon post. Sachant qu'aux affirmations toutes faites je préfère en général les arguments qui aboutissent logiquement à mon affirmation finale, cela signifie que mon argumentaire vous chagrine. Or, des arguments qui ne plaisent pas peuvent être contestés, c'est leur avantage, leur intérêt et tout le sens d'un débat contradictoire. De là à penser que vous préférez éviter aux bas du front les risques d'un débat !... Vous noterez que lorsque par un heureux hasard l'un de mes posts est accepté, le bas du front de service qui me répond ne s'embarrasse pas d'arguments et se contente d'affirmations, lesquelles se résument en général à 100 millions de morts avec Staline ou à mes bons amis terroristes islamistes. Sans modération à la clef, cela va de soi. Je m'en plaignais d'ailleurs récemment auprès d'un autre de mes Pol Potes...

6 - La modération est aveugle et brutale. On ne peut que rarement en deviner le motif. Sur un post de deux lignes il est possible de le supposer (mais pas forcément d'être d'accord). Sur un post de 50 ou 100 lignes, c'est mission impossible. On cherche si un mot a été bloqué par un robot, mais comme ce mot se retrouve dans d'autres messages postés par d'autres intervenants, cette hypothèse ne tient pas. C'est peut-être un simple bout de phrase à peu près contestable vis à vis de la charte, mais allez deviner lequel ! Et censurer 100 lignes pour deux ou trois mots, c'est pour le moins abuser. Plus fréquemment, l'explication naturelle, c'est que le modérateur du moment, le fameux bas du front infiltré dans l'équipe, n'a pas du tout aimé que l'on hache menu son idéologie et a donc décidé de tout faire disparaître. Dans de très nombreux cas, c'est la seule explication qui tienne vraiment la route. Si ce n'est pas la bonne, il serait judicieux de le faire savoir, non ? Un malentendu est si vite arrivé !

J'aime bien être positif et ne pas m'en tenir à la seule critique. Alors je vous fais cette suggestion qui aplanirait bien des problèmes, sauf évidemment ceux incontestablement liés au parti-pris du modérateur :
- N'effacez pas tout le post, tout n'est pas nécessairement à jeter et le débat garderait un peu de son sens. Effacer une réponse, c'est implicitement donner raison à l'opinion adverse, comme par hasard celle d'un bas du front opposé à un sale gauchiste qui a tué 100 millions de soviétiques à coups de Mao dans la tête.
- Remplacez la partie litigieuse par des étoiles et insérez l'explication de la modération. On ne sera peut-être pas d'accord avec vous mais au moins on saura pourquoi un bout du post disparaît.

Maintenant, si votre rôle est bel et bien de protéger le FN, ne changez rien. C'est déjà très efficace. Il ne manque plus que de bannir les opposants et ce sera parfait.

Parfois, quelques-uns de mes posts parviennent à passer au cours d'une même période. D'autres fois, ils sont systématiquement supprimés. Cela accrédite l'hypothèse d'un modérateur bas du front infiltré dans l'équipe. Reste à deviner ses horaires de service...
Censuré...

Etc. Les 5 autres versions ont été censurées également.

-----

Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: sarkome le 04 août 2011 à 13:15:49
Citer
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit...
Ce qui ne veut rien dire ! Ce n'est pas du latin, c'est du bolo bolo
C'est une censure justifiée ! Quand on plagie Cicéron, on respecte sa prose !  :p
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: TheTwit le 04 août 2011 à 17:28:07
 Porro quisquam neque hune qui dolorem ipsum quia dolor sit amet, consectetur, adipisci velit ...... " je ne suis pas sur de cette traduction latine  :gene3:

There is no one who loves pain itself, who seeks after it and wants to have it, simply because it is pain...

Il n'y a personne qui aime la douleur lui-meme, qui la recherche et veut l'avoir, simplement parce que c'est la douleur...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: bili le 04 août 2011 à 18:55:12
y a ça aussi ,et c'est plus rigolo! ;) :hehe:

Citer
Voyez ce jeu exquis wallon, de graphie en kit mais bref.J'ai vu un punk afghan et deux clowns aux zygomatiques incroyables. Bâchez la queue du wagon-taxi avec les pyjamas du fakir. Monsieur Jack, vous dactylographiez bien mieux que votre ami Wolf. Voix ambiguë d'un cœur qui, au zéphyr, préfère les jattes de kiwis. Mon pauvre zébu ankylosé choque deux fois ton wagon jaune. Le vif zéphyr jubile sur les kumquats du clown gracieux. Zut ! Je crois que le chien Sambuca préfère le whisky revigorant au doux porto. Prouvez, beau juge, que le fameux sandwich au yak tue. Vieux pelage que je modifie : breitschwanz ou yak ? Fougueux, j'enivre la squaw au pack de beau zythum. Ketch, yawl, jonque flambant neuve… jugez des prix ! Voyez le brick géant que j'examine près du wharf. Portez ce vieux whisky au juge blond qui fume. Jugez qu'un vieux whisky blond pur malt fonce. Buvez de ce whisky que le patron juge fameux. Faux kwachas ? Quel projet de voyage zambien ! Le moujik équipé de faux breitschwanz voyage. Kiwi fade, aptéryx, quel jambon vous gâchez . Fripon, mixez l'abject whisky qui vidange. Vif juge, trempez ce blond whisky aqueux. Vif P-DG mentor, exhibez la squaw jockey. Juge, flambez l'exquis patchwork d'Yvon. Perchez dix, vingt woks. Qu'y flambé-je ? Monsieur le fakir, essayez de m'aider à balayer le wagon et mon xylophone tout en jouant aux quilles avec le vent.

Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: oblomov le 05 août 2011 à 17:21:44
On parle des commentaires sur le forum Orange, par rapport à Rudolf Brazda (dernier triangle rose connu)
Voir encadré :
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/179793;la-mort-du-dernier-deporte-pour-homosexualite-nous-impose-un-devoir-d-histoire.html (http://leplus.nouvelobs.com/contribution/179793;la-mort-du-dernier-deporte-pour-homosexualite-nous-impose-un-devoir-d-histoire.html)
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 13 août 2011 à 18:38:41
Encore une censure injustifiable sur Orange. Cette fois, le modérateur estime sans doute que je n'ai pas le droit de donner mon avis parce que ce n'est pas le sien.

Citer
Pour quelle raison mon commentaire est-il censuré ?
Qu'est-ce qui vous gêne dans ce post ? Que je donne mon opinion ? Qu'il soit trop évidemment vrai ? Est-ce parce que je dis que les promesses de Marion Le Pen sont irréalistes ? De quel droit supposez-vous que votre croyance en leur réalisme vaudrait mieux que ma certitude qu'elles ne le sont pas ? A supposer que par extraordinaire vous ayez raison, en quoi cela vous autoriserait-il à censurer mon avis ?
C'est "Marion" qui vous embête ? C'est son vrai prénom à l'état civil. C'est "Fifille" ? Le Canard Enchaîné la nomme ainsi et n'a pas été attaqué en justice pour autant par la principale concernée. Alors quoi ? Une petite crise de zèle pro-FN ?.

Mon post censuré sans motif recevable :
-------------------------------------------------
Marion ne pourrait pas tenir ses promesses...
... tout simplement parce qu'elles sont irréalistes, ne tiennent pas debout ou se trompent de cible. Par exemple, il est absurde de rejeter sur l'immigration et les musulmans toute la responsabilité des problèmes de la France. Par conséquent, quand Fifille parviendrait à faire disparaître tous ces gens-là du pays, les problèmes resteraient pour la plupart entiers, et d'autres apparaîtraient. Alors à moins de vouloir à tout prix couler le pays et ses habitants, La Marion devrait oublier ses promesses et apprendre de toute urgence à regarder les réalités en face plutôt que de les inventer de toutes pièces pour satisfaire son électorat.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: oblomov le 29 août 2011 à 06:04:46
C'est tout nouveau...on connait déjà les sites merdiques qui t'obligent à t'identifier avec ton compte twitter ou facebook, maintenant le Fig veut te forcer à t'abonner aux publicités :

(http://nsm05.casimages.com/img/2011/08/29//1108290806551095578658183.jpg) (http://www.casimages.com)
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 31 août 2011 à 16:25:30
Même si je n'en parle plus autant ici, le forum d'Orange continue allègrement à censurer les adversaires des bas du front.
Harlem Désir ayant eu la bonne idée de comparer Guéant à Goldmisch, les peu-pensants se sont rués sur le site pour l'insulter copieusement, rappeler ses problèmes avec la justice, taper sur SOS-Racisme, etc., mais sans jamais donner le plus petit argument qui infirmerait les propos du socialiste.
Je l'ai fait remarquer, et un type m'a demander de justifier plutôt les propos de HD (évidemment, il s'est bien gardé d'argumenter contre !)
Le problème, c'est que pour cela il faut parler du FN. Donc censure immédiate :

Citer
à firefox3012
La position du sniper a cet avantage qu'elle vous permet de tirer à vue sans vous exposer vous-même.
Je peux expliquer pourquoi, selon moi, Harlem Désir a raison (et non vous expliquer son analyse personnelle, ça c'est son boulot et il pourrait effectivement développer son point de vue). Mais dans le même temps, pourquoi vous dispenseriez-vous d'expliquer pourquoi selon vous il aurait tort ? Ou vous dispenser d'expliquer en quoi l'action de Guéant ne serait pas calquée sur celle qu'aurait le FN à sa place ? Pourquoi devrais-je seul expliquer ma position alors que vous n'auriez pas à faire savoir et justifier la vôtre ?

Ce n'est pas pour rien si Marion Le Pen a cru bon de lui décerner virtuellement une carte d'adhérent d'honneur à son parti. Je crains que vous n'ayez que deux possibilités :

- soit admettre que Guéant, Sarko et la Droite Populiste courent après les électeurs du FN et tentent de les débaucher en singeant le FN. (Le FN en est tout à fait convaincu, et pour une fois je peux partager son avis).
- soit tenter d'expliquer qu'il s'agit là d'une pure coïncidence. Que la chasse aux immigrés, que l'amalgame immigration-délinquance, que les Roms boucs émissaires, que les Français qui ne se sentent plus chez eux, etc., tout cela fait partie de l'idéologie naturelle de l'UMP. Autrement dit, que si le FN n'existait pas, l'UMP appliquerait tout de même cette politique d'extrême-droite.

Quoi qu'il en soit, difficile de relire les différentes déclarations de Guéant sur l'immigration (résultats scolaires des enfants d'immigrés, délinquance roumaine, sentiment de n'être plus chez soi, etc.) sans penser irrésistiblement à un discours typiquement bas du front. De même, quand Guéant veut exploser les objectifs de reconduite aux frontières, il est permis de s'interroger sur ses motivations. Dans le lot, on reconduit par exemple des enfants, alors qu'ils ne sont ni délinquants ni travailleurs clandestins. Chaque gamin expulsé permet d'ajouter une unité au tableau Excel des reconduites. Le but est d'arriver au total le plus élevé possible, alors qu'il devrait être, en bonne logique, de limiter la délinquance et le travail clandestin avant tout. Il ne s'agit plus d'expulser pour faire respecter la loi mais d'expulser pour faire du chiffre, et donc séduire les bas du front.
Je me rappelle une époque fort lointaine où Sarko, presque inconnu, avait tenu tête à Le Pen de façon fort pertinente. La politique qu'il conduit aujourd'hui n'en est que plus incompréhensible, sauf s'il s'agit de flatter l'électorat FN à n'importe quel prix. (Ne pas oublier que Guéant, comme Hortefeux, ne fait qu'exécuter les ordres qu'il reçoit, même s'il y ajoute un zèle certain.)

Ce que je ne pourrai pas démontrer, c'est que Guéant est une triste copie de Gollnisch (pourquoi triste ?) plutôt qu'une copie d'un autre FN canal historique. Je suppose qu'ici Gollnisch est cité pour la ligne qu'il représente plutôt que pour ce qu'il est personnellement.

Je peux, enfin, vous demander un autre effort : celui de condamner les attaques ad hominem à l'encontre de Harlem Désir. On peut ne pas partager son analyse, mais dans ce cas il faut dire pourquoi et en quoi il se tromperait. Mais s'en prendre à lui, cela ne dément en rien ce qu'il affirme, à raison ou à tort. Vous jouez volontiers les moralisateurs à mon sujet, mais pour être crédible il vous faudrait ne pas fermer les yeux sur l'incroyable flot de haine et de racisme déversé ici par les adversaires de HD.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 31 août 2011 à 17:10:28
Censuré également :

Citer
Et là...
... quand je ne dis rien, ça passe ?

A mon avis, ils ont senti confusément que je devais me payer leur fiole...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 01 septembre 2011 à 16:30:18
Censure d'Orange encore et toujours :

Citer
Et si...
... le problème des Roms n'en était un que dans votre tête ?
Rappelez-vous...

Des sédentaires issus de nomades ont provoqué de sérieux troubles à Grenoble. Ce n'étaient pas des Roms. Cela n'a pas empêché Sarko dans son discours de jeter les Roms en pâture aux bas du front. Il leur a fait les promesses crapuleuses qui pouvaient les séduire, notamment d'expulser des gens qui n'étaient pour rien dans l'incident local. Ce discours a plu aux peu-pensants. Normal, il était fait pour ça.
Aujourd'hui, donc, les troubles de Grenoble sont largement oubliés, ainsi que leurs véritables auteurs, mais une frange non négligeable de la population persiste à penser que les Roms sont un grave problème et qu'il faut les virer du pays. La réalité est évidemment beaucoup plus nuancée. Des Roms créent des problèmes, le plus souvent pas très graves, parfois davantage. Et une bonne proportion de Roms ne causent de problèmes à personne. C'est plutôt la France qui leur en crée, dans le but de ratisser les voix du FN.

Les véritables problèmes sont ailleurs : chômage, misère, bling-bling, société du chacun pour soi, tout ce qui fait que la droite est la droite et la rapproche de l'extrême-droite.

Citer
à oies_sauvages_
Bonsoir,

Nous nous éloignons du sujet. Que la presse soit un peu moins à droite quand la gauche est au pouvoir, c'est une évidence. Le pouvoir en place a toujours un peu d'influence sur les patrons de presse, et les journalistes font comme leurs rédactions veulent qu'ils fassent. Il n'empêche que les médias sont beaucoup moins à gauche sous la gauche qu'ils sont à droite sous la droite. Tout simplement parce que nous vivons dans une société qui ne parvient pas à comprendre que le libéralisme n'est pas une fatalité ni un ordre naturel. Ce n'est qu'une idéologie parmi d'autres, mais tout notre mode de vie en est imprégné. Difficile de combattre ce que l'on perçoit à peine tant c'est devenu habituel.
Pourtant, qu'est-ce qui peut humainement justifier le droit de propriété exorbitant que le capitalisme accorde aux possédants ? Un ultrariche a-t-il 10000 ou 100000 fois plus de besoins vitaux qu'un citoyen ordinaire ? Pourtant, des lois interdisent de reprendre aux trop riche ce qu'ils ont accumulés sur le dos des trop pauvres. Nos lois ne reflètent pas la morale, elles sont faites pour protéger les biens des possédants. C'est dans la loi, alors ils ont le droit. A l'aube de l'humanité, les gens ne possédaient que ce qu'ils pouvaient protéger, utiliser ou entretenir eux-mêmes. Nul n'aurait compris que l'un d'entre eux s'arroge la propriété personnelle des terrains de chasse.
Ce que je veux vous expliquer, c'est que vos convictions reposent sur des idées qui pourraient très bien être changées au profit d'idées meilleures pour l'ensemble de la société.
Mais bon, pas trop compter sur le PS pour cela, il est trop proche de l'UMP.

Le sujet, c'était de savoir si l'on peut imaginer Sarko allant quémander de l'argent liquide à Mamie Zinzin. La réponse est oui. Elle serait non avec d'autres hommes politiques, y compris de droite, mais dans son cas personnel, c'est oui.

Bonne soirée.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: oblomov le 01 septembre 2011 à 17:06:30
Le vrai problème est la mendicité.
Les fausses-sourdes, les jeunes hommes à la mine truculente avec leurs pétitions bidon, ça existe, il faut dire qu'ils sont très chiants. Les vieux/vieilles ont un mal fou à s'en débarasser.
Est-ce qu'ils sont Roms, Roumains ?
Je ne sais pas trop, mais je constate que les flics n'arrivent pas à diminuer les nuisances.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 14 septembre 2011 à 13:18:50
On en remet une petite couche avec la censure partisane d'Orange ?

Citer
Je me doutais bien...
... que mon post ne passerait pas la barrière de la censure sur Orange.
Peu importe, le message est passé auprès de ceux qu'il concernait.
Attendez-vous désormais à censurer des posts initialement écrits et publiés par des frontistes, et dans lesquels certains noms auront été changés pour en faire des posts anti-FN.
Il suffira ensuite de faire connaître les deux versions, l'une acceptée et l'autre pas, pour bien mettre en évidence la partialité de la modération.

Vous ne pourrez donc pas être surpris si tout cela se retrouve à l'arrivée dans un rapport adressé à qui de droit.

Les mêmes règles doivent s'appliquer à tous. Soit vous donnez aux opposants au FN le même droit d'expression qu'aux bas du front, soit vous bridez les bas du front autant que vous le faites envers leurs opposants. Les deux solutions sont recevables. Mais il n'est pas possible de continuer à laisser passer des insultes racistes, homophobes et autres, voire les appels au meurtre, de la part des bas du front et dans le même temps d'interdire que l'on critique ou raille comme ils le méritent Marion Le Pen, le FN et ses sympathisants.

Mon post censuré :
Les bas du front et autres peu pensants doivent être atteints d'une fragilité psychologique bien sévère. Sinon comment expliquer le soin quasiment maternel que met Orange à les protéger de toute remarque risquant de leur porter le moindre ombrage, de leur causer la plus petite contrariété ?

Faites l'expérience. Diffamez la gauche, prenez-vous en violemment à ses dirigeants, à ses sympathisants, aux internautes qui s'en réclament, ça passe pratiquement sans problème. Attaquez sévèrement l'UMP, dites tout le mal que vous pensez de Sarko et de ses godillots, ça passe le plus souvent. Tenez des propos homophobes ou racistes, ça a de bonnes chances de passer.
Mais critiquez, mouchez ou raillez le FN, son programme ou ses militants, aucune chance de voir un jour votre message publié sur Orange. C'est tellement sensible ces petites bêtes-là !

Faites l'expérience, vous dis-je ! Recopiez sur ce forum un post anti-gauche ou anti-UMP, changez seulement les noms (rectifiez l'orthographe au passage), pour que ce post devienne artificiellement anti-FN. Il sera sur le champ frappé de la pastille rouge. C'est ainsi : sur ce site, il y a certaines choses que l'on a le droit de dire ou pas selon que l'on s'en prend aux adversaires du FN ou au FN et à ses électeurs. Cela ne se vérifie régulièrement qu'à propos du FN (avec quelques exceptions, faut bien tenter de donner le change, n'est-ce pas ?).

Un autre exemple :
A propos de Marion Le Pen, Alocer a écrit (fort intelligemment) :
Citer
LE FN EN PERTE DE VITESSE.
Elle revient sur son thème éculé : l'immigration. Ceci pour désigner des boucs émissaires afin de masquer les véritables coupables de la crise qui sont ses amis du capital et des finances. D'ailleurs, elle ne remet jamais en cause l'oligarchie capitaliste qui a pris le pouvoir voici 30 ans et qui a mis le monde dans une situation chaotique. Une large majorité de français souhaite que les riches qui ont bénéficié de somptueux cadeaux fiscaux participent plus à l'effort collectif en payant plus d'impôts afin de résorber le déficit public. Le Pen est bien muette à ce sujet, comme elle fait partie des nantis, elle n'a pas envie de relever la France en payant plus d'impôts. D'ailleurs le programme du FN prévoit de les supprimer pour privilégiés les plus fortunés (les Le Pen en font partie) Protectionnisme pour réindustrialiser ? La plupart des échanges se font avec les pays européens. A moins qu'elle veuille arrêter les importations des entreprises françaises implantées en Chine ou ailleurs. Il vaudrait mieux dans ce cas les empêcher de délocaliser. Muette aussi à ce sujet. Comme elle est en perte de vitesse, comme à son habitude, elle fait de la surenchère et raconte n'importe quoi pour attirer les électeurs (qu'elle prend pour des imbéciles) et faire plaisir à ses bêlants. Dernièrement, elle promettait de diminuer le nombre de pauvres de 5 millions en s'en prenant aux marges de la grande distribution. Qui peut croire à de telles fadaises ? Elle est du coté du capital. D'ailleurs, le programme ultra libéral du FN n'est pas très différent de celui de l'UMP : privilèges aux riches, cadeaux fiscaux aux grandes entreprises, développement des bas salaires et du travail précaire, etc. SURENCHERE MENSONGES DEMAGOGIE DUPERIES TROMPERIES VOILA BIEN LE FN

Granny83 lui a répondu (fort sottement) :
Citer
Vive Marine! Vive le FN!
Vive Marine! Au moins ,elle, elle ne se planque pas! Mais vous, vous aboyez planqué derrière votre journal fermé, comme le lâche que vous êtes!

Orange m'a censuré ceci :
Citer
à granny83
Pour ce qui est d'aboyer planqué derrière son clavier, vous vous posez un peu là !

Alocer s'attaque (avec d'excellentes raisons) au FN et à Marion Le Pen, parti et personne publiques. Il argumente son propos et cite des exemples. On est fort loin de l'aboiement !
Vous, au contraire, vous nous balancez un titre qui a tout du réflexe pavlovien. Vous n'argumentez pas, en particulier pas contre ce qu'expose Alocer et vous vous en prenez à une personne privée. Le roquet de mon voisin saurait pratiquement en faire autant.

La prochaine fois, au lieu d'insulter un intervenant, essayez de trouver quelque chose qui réponde à son propos, si vous le pouvez.

J'ai insisté avec ceci :
Citer
Encore un bel exemple...
... de ce qui se passe sur ce site :
Alocer exprime son avis sur le programme du FN. Il argumente son propos et donne un exemple significatif.
Granny83 répond par un slogan pavlovien et insulte Alocer en l'accusant d'aboyer derrière son clavier, sans argumenter bien évidemment.
J'interviens pour expliquer à Granny83 que l'aboiement n'est pas le fait d'Alocer mais le sien, pour les raisons que je viens sommairement de résumer.
Orange me censure !
Conclusion : sur le site Orange, un bas du front a le droit d'insulter un opposant au FN. Mais l'inverse est strictement interdit, quand bien même on ne ferait que retourner contre le bas du front sa propre affirmation.

Censuré évidemment.  La modération d'Orange a horreur qu'on lui mette le nez dans son caca.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 14 septembre 2011 à 13:27:17
J'essaye ceci :

Citer
à Granny83
Vive Mélenchon ! Vive le Front de Gauche !
Vive Mélenchon ! Au moins, lui, il ne se planque pas ! Mais vous, vous aboyez planqué(e) derrière votre clavier, comme le lâche que vous êtes !

C'est le post de Granny83, dans lequel je me suis contenté de changer le bord politique...

Censuré, cela va de soi...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 14 septembre 2011 à 14:19:44
Essayons donc ceci :

Citer
2 poids 2 mesures
En réponse à une réaction argumentée d'Alocer, quelqu'un qui écrit sous le nom de Granny83 a pu faire valider sans problème ceci :

"Vive Marine! Vive le FN!
Vive Marine! Au moins ,elle, elle ne se planque pas! Mais vous, vous aboyez planqué derrière votre journal fermé, comme le lâche que vous êtes!"

Post insultant envers Alocer, traité de lâche, qui en outre aboierait comme un chien.
Après diverses tentatives non validées bien qu'argumentées et plutôt pertinentes, j'ai répondu ceci :

"à Granny83
Vive Mélenchon ! Vive le Front de Gauche !
Vive Mélenchon ! Au moins, lui, il ne se planque pas ! Mais vous, vous aboyez planqué(e) derrière votre clavier, comme le lâche que vous êtes !"

Vous noterez l'extrême similitude de ces deux posts, seul le bord politique changeant. (J'ai écrit "clavier" à la place de "journal", n'ayant pas vérifié si le journal de Granny83 est accessible ou pas.
Puisque le post de Granny83 a été validé, le mien devrait l'être aussi, n'est-ce pas ?  Il n'est pas plus et pas moins argumenté. Il n'est ni plus ni moins insultant. La différence, c'est que le premier est anti-gauchiste et le second anti-bas du front. Du point de vue de la charte, les deux sont équivalents, aussi médiocres l'un que l'autre.

Sauf que mon post n'a pas été validé. Cherchez l'erreur...

Censuré bien entendu...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: Le sang coule le 14 septembre 2011 à 16:51:10
Franchement kiosk, tu perds ton temps. A ne pas prendre mal, hein. :fleur2: C'est dans le sens, exprimer des analyses politiques (bon sauf pour le dernier post  :mrgreen:) qui ne seront pas lues car censurées, c'est du gaspillage.  :triste1:

Il me semble que ton acharnement est justifié émotionnellement (c'est énervant l'injustice et l'abus de pouvoir) et intellectuellement (la manipulation et la censure), mais néanmoins il faudrait peut-être te remémorer calmement tes objectifs.

Ils réagissent au quart de tour en censurant. Ne réagit pas au quart de tour en les bombardant de messages que tu sais pas avance qu'ils vont te censurer... Tu es plus fin qu'eux, c'est une certitude, dont acte. (Et en plus, toi, tu as raison. :super: Oui, la méchante dictature de la pensée unique, je sais, je sais...  :diable: :mdr1:)

Les militants F.N ne changeront pas, par contre, les personnes qui envisagent de voter F.N par désespoir social, il faut les convaincre que ce n'est pas une bonne idée. Tu ne peux pas rentrer dans le lard des fans du troisi pantin Marine, soit. Alors pourquoi ne te places-tu pas en "naif" qui questionne, soulève leurs incohérences etc... Ils se prendront eux-mêmes les pieds dans le tapis. Leur projet politique, qu'on soit d'accord ou non avec l'idéologie qu'il le sous-tend, n'est pas valide.


Bon courage !!! :merci:
Et si tu as besoin d'un coup de main, n'hésite pas à faire signe par MP...  :fleur2: :fleur2:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 14 septembre 2011 à 19:26:10
En fait, je pense utiliser mes posts censurés et compiler d'autres posts non censurés du bord d'en face pour en faire un jour un rapport qui pourrait être transmis aux responsables de France Télécom, mais pas seulement à eux. Mon dernier post permet de prouver qu'Orange roule bel et bien pour le FN, puisque de deux messages semblables seul celui émanant du FN passe la censure. En toute logique, ils devaient être tous les deux acceptés ou tous les deux refusés. Je compte refaire le coup en détournant d'autres posts abjects des peu-pensants afin d'accumuler du matériel. Cela pourrait intéresser le Canard, par exemple.

Quant à amener les bas du front à se prendre les pieds dans leur système, c'est fait depuis longtemps mais ils ne s'en rendent pas compte. Et la censure frappe dès que les modérateurs ne savent pas bien comment comprendre un message émanant de la gauche et qui semble s'en prendre aux bas du front. Il faudrait donc écrire des posts tellement naïfs et édulcorés qu'ils perdraient tout signification. (Comme quand je passais le bulletin météo).
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: raja le 15 septembre 2011 à 09:22:35
allez kiosk!!!  :orc1: :orc1: (intervention hautement intellectuelle mais si ton objectif est d'utiliser tout celà pour les confondre je suis à fond avec toi)
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 17 janvier 2012 à 16:24:58
Orange s'était un peu calmé dans sa défense du FN. C'est reparti de plus belle.
Plusieurs tentatives de réponse à un post relativement anodin, j'ai fini par écrire ceci à l'attention des modos de ce site :

Citer
à ALLHALLA---
C'est ma foi vrai qu'interdire aux gens de gauche d'énoncer quelques vérités bien établies sur les bas du front de la Marion peut-être considéré comme une insulte, en particulier insulte à la déontologie journalistique à laquelle sont tenus les modérateurs de ce forum.

Pourquoi ma réponse est-elle systématiquement censurée ?
On peut déjà éliminer l'expression "bas du front", laquelle désigne les militants du FN sur ce site et sur d'autres depuis longtemps déjà (y compris au Canard Enchaîné) sans que cela entraîne de censure. De même que le terme "gauchos" utilisé par Allhalla n'entraîne pas davantage de censure. L'une n'est que le pendant de l'autre, tout comme "peu-pensant" est la réponse du berger à la bergère pour "bien-pensant".
La cause de la modération ne peut donc pas venir de là.

Ai-je insulté mon contradicteur ? En aucun cas. Ou si l'expression "bas du front" lui semble énervante, son terme "gauchos" ne l'est dans ce cas pas moins, mais sans qu'il soit censuré quant à lui. Ce n'est donc pas non plus la raison de la censure.

Est-ce parce que je parle de vérités bien établies sur le FN ? Mais le fait est qu'elles existent ces vérités, et qu'elles sont effectivement bien établies. Faut-il en dresser la liste ici ? Cela dépasserait le cadre d'un simple post en réponse à un internaute qui tente maladroitement d'inverser le sens des mots. Il serait tout de même très étonnant d'être censuré pour cela, alors que les bas du front ont toute liberté pour critiquer la gauche, y compris en usant et abusant du mensonge, voire de la diffamation (j'ai dû signaler par mails quelques cas à la modération de posts odieux qui avaient pourtant franchi sans encombre le filtre de la modération).

La mise en cause de la modération, alors ? Elle ne peut pas être invoquée puisque l'une au moins de mes réponses ne s'en prenait pas de front au modérateur FN qui tente de m'empêcher de m'exprimer, se bornant juste à suggérer que la modération subie n'était pas tout à fait impartiale. Et de fait, il est difficile de trouver ce qui pourrait bien justifier la censure, comme je suis en train de le démontrer.

En fait, une seule explication tient la route, confirmée par ce qui se passe bien à certaines heures et très mal à certaines autres. J'en ai fait l'expérience à diverses reprises : un post censuré la veille peut passer exactement dans les mêmes termes le lendemain, et vice-versa. La conclusion est limpide : l'un au moins des modérateurs d'Orange est militant ou sympathisant FN et se charge d'intercepter tout message qui le contrarie dans ses opinions personnelles, au mépris des obligations liées à sa charge. Trop d'éléments se recoupent pour que cette explication ne soit pas la bonne.
Plusieurs autres de mes posts, sur d'autres sujets, ont été censurés au cours de la même période, alors que quelques heures auparavant je pouvais en faire passer de bien plus virulents envers le FN. Il est très probable que ce soit lié à la reprise de service du modérateur FN. J'ajoute que ce scénario s'est répété à diverses reprises au cours des mois précédents. Il y a toujours eu un moment à partir duquel il est devenu impossible d'adresser la moindre critique au FN alors que l'instant d'avant cela ne posait guère de problèmes.

Ce post, qui évidemment sera censuré, sera toutefois lisible sur d'autres forums pour témoigner de ce qui se passe sur le forum d'Orange (le but n'est pas uniquement de dénoncer, mais aussi de solliciter les avis d'autres internautes sur le bien ou le mal fondé de telle ou telle censure que j'estime anormale).

Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 22 janvier 2012 à 18:16:31
J'avoue avoir d'énormes difficultés à comprendre pourquoi Orange s'obstine à me censurer ceci (si l'on rejette l'hypothèse du parti-pris pro FN d'Orange) :

Citer
Marion Le Pen apporte-t-elle de mauvaises réponses à de bonnes questions ?

Je vous rassure tout de suite : ma réponse reste politiquement correcte, son seul tort est d'égratigner la méthode FN et donc de déplaire aux partisans de l'extrême-droite. Et alors ? Le débat, jusqu'à preuve du contraire, consiste à opposer des arguments à d'autres arguments, et non à partager l'opinion de ceux à qui l'on s'oppose fermement. On peut toujours essayer de contester mon analyse mais pas me faire un faux procès : démonter les rouages d'une manipulation rhétorique, ce n'est pas de la diffamation que je sache ! Qui n'est pas d'accord avec moi n'aura qu'à m'expliquer pourquoi, de préférence sans s'énerver.

Ma réponse démonte le mécanisme des interrogations présentées à la manière souvent utilisée par les Le Pen père et fille, en expliquant comment ils procèdent pour biaiser les questions afin de forcer les réponses. Ce que j'explique est vérifiable et s'est déjà plusieurs fois vérifié par le passé. La méthode n'est pas nouvelle et ils n'en ont pas l'exclusivité. Sous diverses variantes, elle est très utilisée dans certains sondages d'opinion, que ce soit au niveau de la question elle-même ou dans l'interprétation des résultats.

Un sondage sur la retraite posait ainsi cette question : "Seriez-vous d'accord pour que ceux qui le désirent puissent continuer à travailler au-delà de 65 ans ?". La réponse attendue est évidemment un oui largement majoritaire. Difficile de répondre non, d'autant qu'il n'est pas prévu de question subsidiaire du genre : "Si non, pourquoi ?". Il il a donc eu (de mémoire) 67% de oui, ce qui est assez peu vu la tournure de la question. Le grand quotidien de droite qui a commandité ce sondage a titré : "67% des Français favorables à la retraite après 65 ans".
Comme on le voit, l'arnaques est double, tant au niveau de la question qu'à celui de la réponse :
- Si l'on voulait connaître l'opinion des sondés sur la retraite à 65 ans, il fallait poser une autre question que celle-là. Par exemple : Etes-vous pour la retraite à 65 ans ?
- Le quotidien n'avait pas le droit d'interpréter les résultats comme s'ils correspondaient à une question qui n'a pas été posée. En outre, accorder une dérogation à quelques volontaires n'implique nullement un désir de la transformer en obligation pour tous.

Voici donc ma réponse à la question que je pose en titre (question soulevée par Fabius) :

Non, elle fait comme son père : Elle pose délibérément mal les questions afin de forcer la réponse de son choix. A l'origine, il peut y avoir un vrai problème, mais la question est biaisée.
Si j'écris "délibérément" c'est parce que la formulation la plus directe est remplacée par une formulation plus alambiquée qui ne peut être due au hasard, surtout quand le procédé tourne au systématique.

Exemple : l'immigration.
Bonne question, franche et directe : L'immigration est-elle un problème pour vous ?
On a tout à fait le droit de se poser cette question, que l'on soit de droite, de gauche ou d'ailleurs. Aucune réponse n'est suggérée. C'est oui, non, ou je n'ai pas d'avis tranché.

Mauvaise (ou moins bonne) question : L'immigration musulmane est-elle un problème pour vous ?
Cette formulation dénature le sujet en mettant l'accent sur une immigration particulière. La question reste licite, mais elle impose de ne pas faire l'amalgame entre immigration et immigration musulmane au moment d'interpréter les résultats. La réponse n'est pas suggérée, toutefois la question n'étant pas vraiment neutre politiquement parlant, des questions complémentaires seront les bienvenues.

Je n'ai pas choisi cet exemple de l'immigration par hasard. Peu après sa désignation par son père à la tête du FN, Marion Le Pen a créé la polémique en parlant d'invasion musulmane, occasion pour elle de remettre pour la énième fois l'immigration sur le tapis. On lui a à juste raison reproché sa présentation faussée de la réalité. Les musulmans n'envahissent pas le pays comme une armée le fait par la force des armes. Ils ne prennent pas le pouvoir et n'imposent pas leurs lois, quoi qu'en disent les anti-islamistes ou les nationalistes de tout poil. (On trouvera bien entendu toujours quelques exceptions du côté des fanatiques religieux, mais l'exception ne fait pas la règle).

L'interpellation de Marion Le Pen, en parlant d'invasion et en invitant les Français à s'en indigner revenait très précisément à poser la question de l'immigration en ces termes :

"Acceptez-vous que notre pays subisse l'invasion des immigrés musulmans ?"

Difficile de répondre oui, n'est-ce pas ? Moi-même, qui suis très éloigné des thèses du FN, je verrais d'un mauvais oeil une armée de barbus cherchant à nous soumettre par les armes et è remplacer nos institutions politiques par une dictature islamique. Sauf que fort heureusement cette perspective reste de l'ordre du fantasme, au même titre que la fin du monde prévue vers décembre 2012 !

Fabius avait donc tort. Le FN est certes capable de voir de vrais problèmes (quitte à les sur ou sous-évaluer selon les cas), mais il ne pose pas les bonnes questions en rapport avec ces problèmes. C'est pour cela qu'il donne de mauvaises réponses. S'il posait correctement les questions, alors peut-être donnerait-il quelques bonnes réponses, on peut rêver !

L'ennui, c'est que les gens ne font pas assez attention à la façon pas du tout neutre dont le FN pose ses questions. S'ils y prenaient garde, ceux qui semblent approuver le FN seraient beaucoup moins nombreux.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: timbur le 22 janvier 2012 à 19:39:57
Citation de: Kiosk
J'avoue avoir d'énormes difficultés à comprendre pourquoi Orange s'obstine à me censurer ceci (si l'on rejette l'hypothèse du parti-pris pro FN d'Orange) :
Hypothèse trop largement démontrée pour être rejetée de la sorte, j'en déduis que la question reste purement rhétorique. :mrgreen:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: reveillonsnous le 22 janvier 2012 à 19:43:43
Effectivement, on voit mal pourquoi le contenu du message pourrait être raisonnablement censuré  :| :| :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
A moins que le modérateur n'ait lu que le titre ???? Et en ait déduit qu'il s'agissait d'une attaque en règle contre MlP ???
Pourrions-nous en déduire que le même contenu avec un titre différent passerait comme un lettre à la poste ?   :diable:
Il ne m'étonnerait guère que tu essaies de le tenter  :mrgreen: :diable: :mrgreen: :diable:

Je dis chapeau  :merci: :merci: :merci: pour ta persévérance  :merci: J'avoue que ça m'épate  :fleur2: et je dirais même que cela me dépasse  :fleur2: 8| :fleur2: 8|
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 22 janvier 2012 à 22:35:57
Vu que ça a été censuré, je tente cette variante de mon texte :

Citer
Maman les p'tits bateaux qui vont sur l'eau...

... ont-ils des jambes ?

Marion La Joie apporte-t-elle de mauvaises réponses à de bonnes questions ?

Je vous rassure tout de suite : ma réponse reste politiquement correcte, son seul tort est d'égratigner la méthode GO et donc de déplaire aux partisans de l'extrême-derrière. Et alors ? Le débat, jusqu'à preuve du contraire, consiste à opposer des arguments à d'autres arguments, et non à partager l'opinion de ceux à qui l'on s'oppose fermement. On peut toujours essayer de contester mon analyse mais pas me faire un faux procès : démonter les rouages d'une manipulation rhétorique, ce n'est pas de la diffamation que je sache ! Qui n'est pas d'accord avec moi n'aura qu'à m'expliquer pourquoi, de préférence sans s'énerver.

Ma réponse démonte le mécanisme des interrogations présentées à la manière souvent utilisée par les La Joie père et fille, en expliquant comment ils procèdent pour biaiser les questions afin de forcer les réponses. Ce que j'explique est vérifiable et s'est déjà plusieurs fois vérifié par le passé. La méthode n'est pas nouvelle et ils n'en ont pas l'exclusivité. Sous diverses variantes, elle est très utilisée dans certains soudages d'au pognon, que ce soit au niveau de la question elle-même ou dans l'interprétation des résultats.

Un soudage sur la piscine posait ainsi cette question : "Seriez-vous d'accord pour que ceux qui le désirent puissent continuer à barboter au-delà de 65 ans ?". La réponse attendue est évidemment un oui largement majoritaire. Difficile de répondre non, d'autant qu'il n'est pas prévu de question subsidiaire du genre : "Si non, pourquoi ?". Il y a donc eu (de mémoire) 67% de oui, ce qui est assez peu vu la tournure de la question. Le grand quotidien de derrière qui a commandité ce soudage a titré : "67% des Franglais favorables à la piscine après 65 ans".
Comme on le voit, l'arnaque est double, tant au niveau de la question qu'à celui de la réponse :
- Si l'on voulait connaître l'opinion des soudés sur la piscine à 65 ans, il fallait poser une autre question que celle-là. Par exemple : Êtes-vous pour la piscine à 65 ans ?
- Le quotidien n'avait pas le droit d'interpréter les résultats comme s'ils correspondaient à une question qui n'a pas été posée. En outre, accorder une dérogation à quelques volontaires n'implique nullement un désir de la transformer en obligation pour tous.

Voici donc ma réponse à la question que je pose en pitre (question soulevée par Celsius) :

Non, elle fait comme son père : Elle pose délibérément mal les questions afin de forcer la réponse de son choix. A l'origine, il peut y avoir un vrai problème, mais la question est biaisée.
Si j'écris "délibérément" c'est parce que la formulation la plus directe est remplacée par une formulation plus alambiquée qui ne peut être due au hasard, surtout quand le procédé tourne au systématique.

Exemple : l'imbrication.
Bonne question, franche et directe : L'imbrication est-elle un problème pour vous ?
On a tout à fait le droit de se poser cette question, que l'on soit de derrière, de devant ou d'ailleurs. Aucune réponse n'est suggérée. C'est oui, non, ou je n'ai pas d'avis tranché.

Mauvaise (ou moins bonne) question : L'imbrication parmesane est-elle un problème pour vous ?
Cette formulation dénature le sujet en mettant l'accent sur une imbrication particulière. La question reste licite, mais elle impose de ne pas faire l'amalgame entre imbrication et imbrication parmesane au moment d'interpréter les résultats. La réponse n'est pas suggérée, toutefois la question n'étant pas vraiment neutre politiquement parlant, des questions complémentaires seront les bienvenues.

Je n'ai pas choisi cet exemple de l'imbrication par hasard. Peu après sa désignation par son père à la tête du GO, Marion La Joie a créé la polémique en parlant d'invariation parmesane, occasion pour elle de remettre pour la énième fois l'imbrication sur le tapis. On lui a à juste raison reproché sa présentation faussée de la réalité. Les parmesans n'invarient pas le pays comme une ânée le fait par la farce des ânes. Ils ne prennent pas le pouvoir et n'imposent pas leurs lois, quoi qu'en disent les antis e-rapistes ou les naturalistes de tout poil. (On trouvera bien entendu toujours quelques exceptions du côté des fantastiques relis-mieux, mais l'exception ne fait pas la règle).

L'interpellation de Marion La Joie, en parlant d'invariation et en invitant les Franglais à s'en indigner revenait très précisément à poser la question de l'imbrication en ces termes :

"Acceptez-vous que notre pays subisse l'invariation des imbriqués parmesans ?"

Difficile de répondre oui, n'est-ce pas ? Moi-même, qui suis très éloigné des chaises du GO, je verrais d'un mauvais oeil une ânée de barbies cherchant à nous soumettre par les ânes et remplacer nos institutions politiques par un dictaphon e-rapique. Sauf que fort heureusement cette perspective reste de l'ordre du fantasme, au même titre que la fin du monde prévue vers décembre 2012 !

Celsius avait donc tort. Le GO est certes capable de voir de vrais problèmes (quitte à les sur ou sous-évaluer selon les cas), mais il ne pose pas les bonnes questions en rapport avec ces problèmes. C'est pour cela qu'il donne de mauvaises réponses. S'il posait correctement les questions, alors peut-être donnerait-il quelques bonnes réponses, on peut rêver !

L'ennui, c'est que les gens ne font pas assez attention à la façon pas du tout neutre dont le GO pose ses questions. S'ils y prenaient garde, ceux qui semblent approuver le GO seraient beaucoup moins nombreux.

Nous verrons bien demain ce que ça donne...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 23 janvier 2012 à 10:36:18
Censuré, évidemment...

J'ai posté ceci sur Marianne 2 (également sur Orange, qui l'a illico censuré) :

Citer
Plus intéressant que les discours de Marion La Joie, c'est l'attitude de certains forums publics, et non des moindres, qui défendent quasi ouvertement les intérêts du FN en censurant toute critique ou analyse construite du parti d'extrême droite.

Il en va ainsi du forum d'Orange, qui laisse passer des attaques quasi diffamatoires contre la gauche ou les appels à la haine des bas du front (j'ai ainsi fait retirer deux appels au meurtre caractérisés et explicites) mais bloque sans jamais expliquer pourquoi les posts argumentés en défaveur du FN.

Pour être tout à fait honnête, ce n'est pas systématique, c'est surtout par périodes, comme si l'un au moins des modérateurs d'Orange était pro-FN et se chargeait à l'encontre de toute éthique professionnelle de protéger les intérêts de sa candidate favorite. (Je préfère opter pour cette explication que pour l'hypothèse d'une consigne donnée par les responsables du site, partenaire du Figaro).

Ce genre de comportement partial de la part de forums grand public pose un véritable problème en ce qu'il favorise la poussée du parti de la haine en empêchant que l'on en démonte les ressorts. Quand on sait par ailleurs que les bas du front tentent de submerger la toile en multipliant les pseudonymes - cela a été prouvé sur Marianne 2 -, on mesure mieux le danger d'intoxication des foules, persuadées que voter Marion La Joie n'est au bout du compte pas si grave puisque ses partisans sont innombrables (autant de monde pourrait-il se tromper ?) et la critique argumentée inexistante.

Je suggère à Marianne papier de lancer une enquête sur ce sujet, afin d'appréhender le phénomène à sa juste dimension (mon point de vue personnel ne peut évidemment pas avoir à lui seul une valeur statistique).
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 23 janvier 2012 à 15:10:45
Censuré aussi, mais sans surprise sur ce coup-là :

Citer
Deux poids deux mesures

Il y a quelques jours, quelqu'un a écrit à propos d'un différent entre Mélenchon et Marion La Joie :
"La gauche goulag
Prête au nettoyage , supprimer 20% de la population ne les dérangerait absolument pas ces grands "démocrates". Quelle honte!"

En clair, cette personne estimait que la gauche version Mélenchon ne verrait absolument aucun inconvénient à supprimer 20% de la population française en l'envoyant au goulag. C'est déjà une hypothèse abjecte si l'on se contente de traduire supprimer par déporter, mais supprimer signifie surtout éliminer physiquement. Il s'agit donc plutôt ici d'extermination massive.

J'ai signalé ce post à la modération, qui m'a répondu ceci :

"Le message que vous dénoncez a bien été lu par la Modération mais n'a pas été supprimé car il est conforme aux règles d'usage du service. (SIC !)
Ce message peut vous paraître provocateur, moqueur ou simplement faux. Néanmoins, nous ne souhaitons pas censurer des messages sur une appréciation qui reste subjective.
Nous nous devons de laisser une certaine liberté d'expression sur notre service de Réactions d'Orange afin justement d'encourager la discussion et l'échange d'idées."

Il fallait l'oser, en particulier lorsqu'il s'agit de confirmer qu'il est d'usage chez Orange de penser que la vraie gauche serait favorable à l'extermination de ses opposants. A minima, on pouvait espérer que l'ambiguïté du post, si ambiguïté il y a, aurait justifié une modération immédiate du contenu litigieux, sans devoir en passer par un mail de signalement.

Reste que la "certaine" liberté d'expression chez Orange n'a rien à voir avec une liberté d'expression certaine, et que l'échange d'idées ne vaut que dans un sens, celui qui est plutôt favorable aux bas du front. La discussion critique qui égratigne de FN est quant à elle bloquée dès que l'on propose une analyse pertinente et argumentée de ses méthodes ou de son fonctionnement.
J'en veux pour preuve - mais j'aurais une foule d'autres exemples à citer - le blocage systématique et totalement injustifié d'un post dans lequel je donne ma réponse à cette question : "Marion La Joie donne-t-elle de mauvaises réponses à de bonnes questions ?"
Mon post est argumenté, il n'est ni diffamant ni insultant. Il s'appuie sur des exemples réels (mais je ne cite pas le Figaro comme auteur d'un sondage litigieux). Il décrit la technique qui consiste à biaiser les questions pour en forcer la réponse. Mais voilà, sur Orange, il est hors de question de mettre en lumière les procédés du FN. Je précise n'avoir en aucun cas assimilé le FN au nazisme ou l'avoir accusé de racisme ou de fascisme, ni rien d'autre de ce genre d'affirmation. Pas d'insultes non plus envers qui que ce soit : seulement l'explication d'une rhétorique.
J'aurais peut-être dû plutôt accuser Mélenchon de comploter contre les intérêts de la nation, en déposant avec l'aide l'Al-Youqaïda des bombes atomiques sous les points de vente de bonbons Haribo ? Dans ce sens là, qui sait, mon post aurait-il été accepté...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: oblomov le 23 janvier 2012 à 15:32:15
Citer
supprimer 20% de la population française en l'envoyant au goulag
Pas 53% ?
Qui dit mieux ?

Entre parenthèses, les immuables "32%" de NS dans les sondages sont de retour !
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: Val le 30 janvier 2012 à 12:33:41
Là c'est quand même très grave. C'est le genre de connerie qui mériterait une plainte....  :rougefache: :rougefache: :rougefache:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 30 janvier 2012 à 14:26:43
Posté sur Orange...

Citer
Résultat du test :

Je viens de me livrer à un petit test, dont j'ai conservé quelques copies d'écran.

Il y a quelques jours, j'ai signalé à la modération un post diffamant envers Mélenchon, où il était assimilé à Staline. La modération n'a pas accepté de censurer cette injure abjecte, prétextant qu'elle était conforme à ses règles de fonctionnement.

J'ai copié le post en question et saisi l'occasion d'un article consacré à Le Pen pour le reproduire tel quel, sans en changer une virgule. Mon message a été accepté ! (La comparaison entre Le Pen et Staline n'est pourtant pas la première qui vient à l'esprit !). Peut-être Orange s'est-il cru obligé d'accepter mon post pour ne pas se déjuger, allez savoir ?

Afin d'en avoir le cœur net, j'ai à trois reprises reposté le même texte, en remplaçant Staline successivement par Pétain, Mussolini et Hitler (j'ai préféré éviter Louis-Sébastien Chaprot, afin de ne pas salir l'éventuelle mémoire d'un type ayant pu porter ce nom).
Les trois posts ont été censurés...

Conclusion ?
Orange semble établir une très nette différence entre Staline d'une part, qui serait fréquentable donc comparable à un autre quidam, et d'autre part Pétain, Mussolini et Hitler, horribles individus que l'on ne pourrait comparer à personne sous peine de diffamation.
Le bord politique ne compte guère : quoi de plus différent que Le Pen et Mélenchon ?

Tout de même, Orange fan du gentil Staline, je ne m'y attendais franchement pas !



(http://s12.postimage.org/e2z91bl49/Forum_Orange_1.jpg) (http://postimage.org/image/e2z91bl49/)

(http://s17.postimage.org/pk54pz9cb/Forum_Orange_2.jpg) (http://postimage.org/image/pk54pz9cb/)
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 14 avril 2012 à 18:12:51
Je ne vais pas dresser la liste des posts que le forum Orange m'a censurés ce derniers temps, ils xont bien trop nombreux. Comme je suis un peu têtu, j'ai réussi à faire passer certains d'entre eux après les avoir postés et repostés une bonne vingtaine de fois, voire plus.

C'est d'autre chose que je veux parler ici : des sondages en ligne d'Orange. Chaque jour, une question est posées aux participants, et curieusement, les réponses favorites des bas du front obtiennent des scores impressionnants, jusqu'à plus de 80% pour certaines. C'est évidemment invraisemblable, il y a du bourrage d'urnes dans l'air.
Un correspondant vient de me communiquer une astuce qui selon lui fonctionne très bien, sous Firefox. C'est probablement adaptable à d'autres navigateurs.
Vous allez sur la page de sondage et supprimez l'enregistrement des cookies pour cette page :
(http://support.mozilla.org/fr/kb/Bloquer%20les%20cookies (http://support.mozilla.org/fr/kb/Bloquer%20les%20cookies))

Un fois le cookie bloqué, vous pouvez voter. Puis vous cliquez sur "sujet" sous le graphique qui apparaît. Miracle ! vous pouvez à nouveau voter ! Cliquez encore sur "sujet", vous repouvez revoter sans avoir besoin de recharger la page. Votez 10 fois, 100 fois ou 1000 fois. Tant que le cookie n'est pas débloqué, ça marche.
Les scores faramineux des votes bas du front sur Orange s'expliquent donc...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: raja le 16 avril 2012 à 08:22:22
on l'avait déjà sur le forum, les frontistes sont trés actifs, ils ne laissent passer aucune occasion pour donner l'impression que leur candidate est sérieuse :fache1:
sinon je connaissais l'astuce :hehe:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 17 avril 2012 à 08:37:47
Dans la rubrique "Environnement" Orange a placé un article crapuleux sur Mélenchon avec sondage malhonnête à la clef. Article uniquement à charge : "Mélenchon converti à l'écologie, y croyez-vous ?". Deux réponses possibles seulement, au libellé douteux : "oui j'y crois" et "non, c'est du bluff". Pas de possibilité de répondre "autre", ce qui serait pourtant un minimum. Quand j'ai ouvert l'article, environ 20% de oui et tout le reste en non. Maintenant, c'est 92,08% de oui, et le type qui en face tentait de charger les urnes en a été pour ses frais. Chaque fois qu'il bourrait dans un sens, je bourrais encore plus dans l'autre. Il faut maintenant 20 ou 30 clics pour modifier le vote de 0,01%, je pense que ça a découragé mon adversaire. Au début, il modifiait le score de 5 à 10%, maintenant, quand il le fait bouger de 0,4% il est déjà bien content. Sauf que je clique 10 fois plus que lui en représailles (c'est mon côté autiste qui ressort, je peux rester longtemps à faire tourner un truc sans le moindre intérêt).
Précision : je ne l'ai fait que sur ce sondage éhonté, et uniquement parce qu'il est très ouvertement crapuleux. Cela dit, même si c'est du pipeau intégral, moins de 8% de vote contre Mélenchon, ça fait plaisir.

Sinon, la censure sur Orange continue, mais en postant et repostant sans arrêt le même texte, on finit par tomber sur le modérateur honnête de l'équipe, et ça passe.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: bili le 17 avril 2012 à 09:28:22
 Bravo :mdr1: :fleur1: :winner1: c'est comme ça qu'il faut faire  :fache13: :fache13:   :super: :frime1:

j'en fait trop? hein ,non !à 98% :mrgreen:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 17 avril 2012 à 11:05:41
Ce matin, le charlot d'en face avait redescendu le score de 92,08% à 92,05%. Je l'ai un peu remonté... à 92,31%. (Je me demande si quelqu'un ne m'a pas un peu aidé au début, car le retour à 92,08% a été rapide).

Et comme un petit malin l'a ramené à 92,04%, j'en ai rajouté une petite louche jusqu'à 93,10%. Ça devrait le calmer un peu, non ? 6,90% d'opposition, va falloir un bel effort pour revenir à 50-50.

C'est là :
http://actu.orange.fr/environnement/avenir/melenchon-converti-a-l-ecologie-vous-y-croyez_810.html (http://actu.orange.fr/environnement/avenir/melenchon-converti-a-l-ecologie-vous-y-croyez_810.html)
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 20 avril 2012 à 11:02:05
La censure est déchaînée sur Orange ! On voit bien qu'un vent de défaite souffle sur l'administration du site. On me censure tout et n'importe quoi, et bien évidemment tout ce qui dénonce la censure imbécile du site.
Pour ne pas trop polluer Sarkostique, mes posts censurés seront reproduits sur mon blog http://povcon.canalblog.com (http://povcon.canalblog.com) mais pas trop vite car il y en a beaucoup trop.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: raja le 20 avril 2012 à 11:11:12
ton lien passait pas je te l'ai modifié, je vais suivre tes mésaventures, franchement t'as une patience et une constance qui m'hallucine :fleur2:. :super:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 20 avril 2012 à 20:38:53
Je me suis fait censurer ce message, mais là, je m'y attendais quand même un petit peu...

Citer
Communiqué imaginaire de la direction d'Orange
"La direction d'Orange présente ses excuses aux membres de son forum en ligne pour la partialité de sa modération en faveur de la droite et surtout de l'extrême-droite.
Elle présente également ses plus plates excuses à Monsieur Jean-Luc Mélenchon pour n'avoir jamais accepté de modérer la diffamation dont il est régulièrement victime sur le présent forum, concernant ses revenus. Elle n'ignore pas que Monsieur Mélenchon n'est plus sénateur et qu'il ne touche pas de revenus du fait de cette ancienne activité, y compris au titre de la retraite puisqu'il n'est pas encore retraité à ce jour. Elle est bien consciente que cette connaissance à elle seule justifierait pleinement la suppression des messages propageant la calomnie en question. Elle n'ignore pas en outre que les revenus de député et de sénateur ne sont de toute façon pas cumulables.
Elle présente aussi ses excuses aux intervenants de gauche, modérés sous n'importe quel prétexte, d'ailleurs jamais communiqué, y compris pour des réactions qui peuvent lui paraître provocatrices, moqueuses ou tout simplement fausses, mais qui ne dérogent pas pour autant à la charte, alors que ne sont pas modérés nombre d'appels au meurtre émanant d'intervenants sympathisants du FN ainsi que toutes sortes d'appels à la haine envers les Français issus de l'immigration, surtout lorsqu'ils ont un air musulman.
Elle tient enfin à s'excuser de ne pas modérer les comparaisons à Staline ou l'attribution de 100 millions de morts aux personnalité de la vraie gauche, alors qu'elle sanctionne sur le champ toute allusion à Hitler, Pétain, Mussolini, ainsi qu'au nazisme ou au fascisme, y compris lorsqu'il ne s'agit que de rappels historiques ou de faits dûment étayés et vérifiables par tout un chacun.
------------
Le personnel de France Télécom tient à faire savoir qu'il n'est nullement responsable des choix éditoriaux et de la modération largement partisane au profit notamment du FN qui ont cours sur le forum d'Orange, choix que dans sa grande majorité il désapprouve, ne serait-ce qu'au nom de l'image de marque désastreuse qu'ils donnent de l'entreprise auprès des médias concurrents."

Dommage, c'est imaginaire, mais est-il au moins permis de rêver ?
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: bili le 21 avril 2012 à 07:43:16
tiens! il s'appelle jean louis,jean luc ?  :pausecaffé:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 21 avril 2012 à 17:46:34
C'est corrigé...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 21 avril 2012 à 20:26:45
Sur mon blog, un article concernant la diffamation qu'Orange refuse de modérer à propos des revenus de Mélenchon.
http://povcon.canalblog.com/ (http://povcon.canalblog.com/)

Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: kiosk le 03 mai 2012 à 14:28:50
Petite guéguerre de bourrages d'urnes ce matin sur Orange.

Lequel des deux candidats vous a le plus convaincu ? Orange refuse de me publier cette réaction :

Citer
Hollande vainqueur aux points.
Sarko a beaucoup menti, beaucoup annoncé de chiffres faux (ce qui est confirmé par les sites qui les ont vérifiés), et d'ailleurs fait une fixette sur les chiffres. Les Français ne sont pas un tableau Excel, que diable !
Comme d'habitude, il a montré son habituel visage d'éternel satisfait de lui : il réussi toujours tout, et quand ça rate, ce n'est jamais sa faute mais celle des circonstances ou pire ! de ses collaborateurs et ministres, qu'il traite de *** censuré ***.
Hollande a été bien plus calme, et surtout plus humain, sans se laisser démonter par les calomnies de Sarko. Par exemple sur le nucléaire, quand le sortant parle de 24 centrales quand il s'agit d'une seule (hélas !). La centrale en question, outre qu'elle se situe en zone sismique, n'est pas à l'abri d'une inondation car le canal qui passe non loin de là la surplombe de 15 mètres ! Largement de quoi reproduire l'accident du Japon donc !
On retiendra de ce débat que Sarko joue très bien les victimes mais quand m^me temps il ne sait qu'agresser. Quant à son programme, si quelqu'un a compris en quoi il consiste, qu'il me fasse signe ! Toute la campagne de Sarko a consisté à attaquer le socialisme et à faire de la surenchère sur les idées du FN.

Estimant qu'il n'y a pas lieu de modérer ce post, en représailles je suis intervenu sur le vote. Sarko était en tête d'environ 1%. J'ai inversé le résultat. Quelqu'un a profité de mon absence pour bourrer dans l'autre sens à diverses reprises. J'ai remis 2% en faveur se Hollande, ce qui est plus conforme aux appréciations des Français sur les sites HONNÊTES.
Si Orange cesse de me censurer de façon scandaleuse mes messages sous prétexte qu'ils ne correspondent pas à la ligne idéologique du site (mais alors pourquoi dire que l'on veut favoriser le débat ?), je verrai ce qu'il y a lieu de faire. De toute façon, j'ai pu constater que quelqu'un bourre les urnes pour Sarko.
Ah ! au fait ! il y a un bug qui permet d'envoyer plusieurs dizaines de votes à la fois !
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: sarkonique le 03 mai 2012 à 16:22:45
Tiens, moi aussi, j'ai fréquenté un forum juste pour voir... J'en ai rien dit ici parce que j'avais  :gene4: c'est celui de France 2.
Je me suis vite rendu compte que c'était un nid de cloportes d'extrêmes droites diverses et variées.
Le soir, la vigilance se relâche et ils publient des insultes qu'ils vont jusqu'à répéter dix fois pour vous décourager.
Les après-midi, on m'a modéré plusieurs fois pour trois fois rien. Alors je me suis adressé directement aux modos: pourquoi quand je dis "arfff" vous dites que c'est pas sympa alors qu'ici, on me traite de con, là de gauchiste pourri...
Y a eu un peu de nettoyage depuis, mais ça reste très fréquenté par des gens franchement malsains et malintentionnés... Y en a qui échangent sur leurs prochaines parties de pêche et qui se donnent RV, par exemple, et ça c'est pas méchant.
Bref, étrange sensation d'être au trente-sixième égout de la chaîne, au milieu d'un grouillement de haine et de bêtise, ou d'obsessions de tous genres...
J'ai tenté de convaincre sur le sujet du communisme, des animaux, d'Allègre, du prétendu "génocide" vendéen, par exemple... Le plus intéressant, c'est quand on peut dénoncer le caractère douteux d'un pseudo-reportage, mais bah, est-ce que ça remonte quelque part, ces posts là???
Il y a un moment que je n'y mets plus les pieds.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: LE_DENTISTE le 22 juin 2012 à 10:18:17
Bonjour,

Je viens de m'inscrire sur ce forum, et je tiens a dire que je partage et soutient totalement l'initiative de "kiosk" sur la censure orange et les dangers que cela représente.

Kiosk , je vous est écrit en message privé car je ne pouvais pas poster de réaction ici car étant tout juste inscrit.

je vais essayer de trouver le temps de regrouper certaines "preuves" de censure idiotes sur orange...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: raja le 22 juin 2012 à 10:29:11
LE_DENTISTE bienvenu parmi nous... :merci:
décidément orange devrait s'expliquer sur son comportement :fache13:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: LE_DENTISTE le 22 juin 2012 à 10:57:52
je viens de me rendre compte de mes ignobles fautes de grammaire et d'orthographe.
Désolé, c'est le contre coup de la joie d'avoir trouvé ce topic sur le net.

Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: reveillonsnous le 22 juin 2012 à 11:10:34
Bienvenue DENTISTE sur notre forum  ~116 .... J'espère que nous aurons le plaisir de votre participation sur d'autres fils que celui-ci !

PS : Je me rends compte que je souhaite la bienvenue sur un topic qui n'est en rien dédié pour ça  :gene4: Pour éviter que d'autres membres ne fassent la même bêtise, je vous suggère d'aller mettre un petit mot de présentation ICI (http://sarkostique.fr/index.php?board=58.0)  :fleur2:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: LE_DENTISTE le 22 juin 2012 à 11:17:07
Bonjour,

Je suis tombé par hasard sur votre forum et notamment sur votre topics qui cause de l'ignoble censure de orange.

Je recherchais un endroit où trouver des âmes ayant subit ce que j'ai subit sur le forum de réaction orange, afin d'établir, comme vous visiblement, un constat qui fait état de leurs dérives.

Je suis ravi d'être tombé sur vos posts, car tout ce que vous avez décrit dans le topic relatant la censure orange, et bien je l'ai vérifié par ma propre expérience également. Je suis abonné à orange depuis 1998, et ait posté un bon millier de messages.  J'ai par conséquent pu "benchmarker" assez objectivement les modérateurs orange et en suis arrivé à une conclusion strictement identique à la votre, a savoir, que le forum de réaction orange est "pourrifié" par à la fois des abonnées ultras pro FN et ultras ump ainsi que par des modérateurs ultra politisés orientés eux aussi FN/ ultra droite. J'ai par conséquent décider d'agir en justice et j'ai commencé pour le moment à envoyer plusieurs mails dénonçant leurs pratiques et mon mécontentement. Je fais cela par ce que je considère que je n'ai pas a payer avec mes deniers une propagande d'un parti politique, d'autant plus que orange est détenu par une bonne partie d'actions de l'état, état qui se doit d'être impartial.

Outre ce fait  j' envisage surtout d'attaquer orange sur la base du fait que je considère que ma sécurité personnelle est engagée puisque mes coordonnées personnelles ainsi que mes logins se retrouvent entre les mains de personnes visiblement politisées ,militantes et actives politiquement sur le forum par l'entremise de la censure, mais aussi et surtout par des personnes RENSEIGNEES SUR MON ORIENTATION POLITIQUE. CE qui me pose clairement un problème de sécurité majeure, quand on voit ce que certains colleurs d'affiche du ps ont du essuyer comme attaques (armes à feu etc) par exemple récemment. J'ai eu moi même en 2010 a essuyer de curieux déboires avec orange ( contrat signés à mon insu: je me suis retrouvé a devoir payer 350 euros d'abonnement bouquet TV sans avoir signé quoi que ce soit ni demandé quoi que ce soit...)


 Ce problème est d'autant plus attaquables que nul part dans les conditions d'utilisations ainsi que dans le contrat il n'est fait état qu'un jour une tierce personne (politisée) puisse faire le corolaire entre moi, mes idées politiques et mon identité réelle.

J'appelle donc à témoin ici.

Donc voila, quelques spécimen de ce que j'ai remarqué et fait notifié à orange.


Ca fini en beauté, car je vous mets une capture d'écran d'une reaction d'un fasciste sur orange, qui reproche clairement a ruth elkrief d'etre juive. Ca se passe de commentaires... et bien évidement commentaire non censuré par orange...


(http://s16.postimage.org/xbhzrnv81/censure.jpg) (http://postimage.org/image/xbhzrnv81/)

(http://s17.postimage.org/nphj8gzcb/non_censur.jpg) (http://postimage.org/image/nphj8gzcb/)

(http://s15.postimage.org/l2d7pne47/orange_juive.jpg) (http://postimage.org/image/l2d7pne47/)


Et bien d'autres exemples encore...
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: raja le 22 juin 2012 à 11:30:59
 8| entre ces exemples ci et ceux de kiosk il est clair qu'il y a a un véritable soucis avec le forum orange, quand on décide d'ouvrir un lieu de discutions il faut un minimum d'équité, sur sarkostique on ne cache pas notre "gauchittude" mais chacun est libre de donner son opinion en respectant une charte qu'on considère comme nécessaire pour faciliter nos échanges, n'y a t'il aucun administrateur? il serait à même d'expliquer le comportement de ces modérateurs.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: reveillonsnous le 22 juin 2012 à 11:37:41
Pour info, DENTISTE, il y a un autre topic ici-même (http://sarkostique.fr/index.php?topic=1493.msg33992#msg33992) où Kiosk nous fait partager les problèmes du forum orange et de sa modération, là dans le cas précis de l'info sur la prise d'otage de Toulouse  :merci:
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: ElectricEye le 22 juin 2012 à 11:49:35
Vous attendez quoi pour porter plainte ? Renseignez-vous ! (une lettre aux admins ou au procureur de la République, ou à la CNIL etc).
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: LE_DENTISTE le 22 juin 2012 à 12:31:37
merci "reveillons nous", pour ce lien.

Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: LE_DENTISTE le 22 juin 2012 à 12:49:23
@ electric eye,

Eh bien pour le moment, et pour toute affaire, il faut amasser les preuves et les faisseux d'indices. Ensuite, j'ai cru comprendre que la possibilité d'entamer des CLASS ACTIONs est en ce moment même étudié par le nouveau gouvernement (Mme Taubira). A voir.

Avant cela, j'avais imaginer, si quelqu'un me suis un jour, organiser un désabonnement massif de orange en mobilisant via un groupe facebook ou autre afin de faire pression sur orange et de leur faire sentir une perte conséquente de revenus. Preuve en est qu'avec un peu d'imagination, on peu déjà leur faire peur. Rien que 50 000 abonnées qui quittent orange, ca fait au bas mot 18 millions d'euros perdu pour la seule année 2012.
Titre: Re : Les forums publics partisans
Posté par: Nico2 le 23 juin 2012 à 10:59:57
C'est tout simplement hallucinant  8| 8/ .

Et aussi parfaitement scandaleux.